L'archéologie nous donne-t-elle l'heure juste ?

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4134
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#101

Message par 25 décembre » 13 mars 2016, 23:55

par BeetleJuice » 13 Mars 2016, 18:25

C'est pas "comme", c'est souvent ça. S'y ajoute en plus la difficulté qu'il faut éviter de penser la conception d'un objet ou d'un édifice selon nos standards actuels (d'où l'intérêt très limité d'interroger des artisans modernes, qui n'auront pas forcément les mêmes attentes ou les mêmes buts), car, au départ, on ne sait souvent rien de précis sur les contraintes qui s'imposait aux concepteurs, ni sur leurs motivations et ambitions, ni sur les conditions dans lequel ça se passait.
C'est pour ça que les pseudo-archéologues ont tort d'accorder une grande importance à leur perception de la perfection d'un bâtiment et de justifier ce qu'ils considèrent comme des défauts par des hypothèses ad hoc du type "réemploi" ou "aide extérieure pour la partie considérée comme parfaite".
Faudrait-il considérer un mur de granite parfaitement plat comme un défaut non voulu. Des angles droits comme étant un hasard.
L'expert en pierres dit qu'il faut des machines modernes pour arriver à cette précision. Et que même avec des machines modernes on ne saurait pas creuser de cette façon le granite ni même le basalte. Pour ce faire il faudrait perfectionner les machines actuelles.
Il n'est pas fait mention d'aide extérieure. La datation du site fut faite en fonction des écritures lesquelles furent attribuées au roi Asoka et le commentateur en déduit que c'est ce roi qui a fait creuser ces locaux pour des moines bouddhistes. Sachant que le Bouddhisme date de 600 avant JC., présumant que les Indiens de cette époque n'avaient pas la technologie ni de machinerie pour faire le travail, Est-ce que l'on doit conclure que ces habitations troglodytes n'existent pas encore et qu'elles seront réalisées dans un avenir proche.

La perfection d'une pierre plate n'est pas un effet de perception mais de mesure que l'on peut réaliser de nos jours avec des instruments au laser.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6949
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#102

Message par Kraepelin » 14 mars 2016, 00:51

25 décembre a écrit :
L'expert en pierres dit qu'il faut des machines modernes pour arriver à cette précision. Et que même avec des machines modernes on ne saurait pas creuser de cette façon le granite ni même le basalte. Pour ce faire il faudrait perfectionner les machines actuelles.
Je remarque que les "experts" deviennent vites crédibles à vos yeux lorsqu'ils alimentent votre besoin de merveilleux. ;)

Les experts en taille de pierre moderne ne sont experts qu'en regard des techniques modernes. Ce ne les rend pas très utiles pour éclairer les archéologues sur des techniques anciennes ... :chaiseroul: Un chimiste aussi est un experts. Un chimiste aurait pu vous dire qu'en 2016 ont ne sait plus comment fabriquer des feux grégeois et qu'il faudrait que des chimistes fassent de la recherche pour parvenir à une recette avoisinante. Est-ce la preuve que les feu grégeois étaient "paranormaux"? Je ne vois pas trop pourquoi vous accorder de l'importance à leur avis sur cette affaire.

Pour le reste, je trouve que la réponse que vous donne BeetleJuice est simple et rationnelle. L'archéologie et l'historiographies ont des limites. Il y a toujours une part d'observation, mais il reste toujours un part de "devinette". Malheureusement pour Julien99, il est souvent impossible de démontrer une théorie. Ceux qui ne sont pas capables de vivre avec ce sentiment d'insécurité .............. ne sont pas fait pour l'archéologie. :yeux:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#103

Message par NEMROD34 » 14 mars 2016, 05:32

Un doc très intéressant:

https://www.youtube.com/watch?v=Be3XNTZiWJU

Voir à quelle vitesse un gros bloc est fendu, même avec du métal plus mou, donc plus de temps, ou du bois et de l'eau, ça reste bien plus rapide que les élucubrations des gripoo.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2075
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#104

Message par julien99 » 14 mars 2016, 05:55

Kraepelin a écrit :
25 décembre a écrit :
L'expert en pierres dit qu'il faut des machines modernes pour arriver à cette précision. Et que même avec des machines modernes on ne saurait pas creuser de cette façon le granite ni même le basalte. Pour ce faire il faudrait perfectionner les machines actuelles.
Je remarque que les "experts" deviennent vites crédibles à vos yeux lorsqu'ils alimentent votre besoin de merveilleux. ;)

Les experts en taille de pierre moderne ne sont experts qu'en regard des techniques modernes. Ce ne les rend pas très utiles pour éclairer les archéologues sur des techniques anciennes ... :chaiseroul: Un chimiste aussi est un experts. Un chimiste aurait pu vous dire qu'en 2016 ont ne sait plus comment fabriquer des feux grégeois et qu'il faudrait que des chimistes fassent de la recherche pour parvenir à une recette avoisinante. Est-ce la preuve que les feu grégeois étaient "paranormaux"? Je ne vois pas trop pourquoi vous accorder de l'importance à leur avis sur cette affaire.

Pour le reste, je trouve que la réponse que vous donne BeetleJuice est simple et rationnelle. L'archéologie et l'historiographies ont des limites. Il y a toujours une part d'observation, mais il reste toujours un part de "devinette". Malheureusement pour Julien99, il est souvent impossible de démontrer une théorie. Ceux qui ne sont pas capables de vivre avec ce sentiment d'insécurité .............. ne sont pas fait pour l'archéologie. :yeux:
En clair, l'avis de personnes du métier n'a aucune intérêt. Si ce n'est lui qui éclaire sur les caractéristiques d'un travail sur la pierre, qui va être qulifié pour le faire ? Un archéologue est donc en droit de raconter tout et n'importe quoi sous pretexte que le spécialiste n'est pas familier avec les techniques rudimentaires. :ouch:
Si vous aviez regardé le reportage, vous auriez en souvenir qu'il fait une démonstration chronometrée afin de montrer à quelle vitesse un burin de fer deveint inutilisable en travaillant le granite. Pas d'importance non plus, selon vous ?
NEMROD34 a écrit :Un doc très intéressant:

https://www.youtube.com/watch?v=Be3XNTZiWJU

Voir à quelle vitesse un gros bloc est fendu, même avec du métal plus mou, donc plus de temps, ou du bois et de l'eau, ça reste bien plus rapide que les élucubrations des gripoo.
Ne confondez pas fendre et scier un bloc. Ce sont deux techniques différentes.
"La vérité attire la haine"

Dany
Messages : 2213
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#105

Message par Dany » 14 mars 2016, 06:33

Kraepelin a écrit :Je remarque que les "experts" deviennent vites crédibles à vos yeux lorsqu'ils alimentent votre besoin de merveilleux. ;)
Dany a écrit :Amusant et un peu lassant à la longue de constater comme les officialistes sont friands d’experts, mais uniquement quand ceux ci appuient leur idéologie. ;)

Kraepelin a écrit :Un chimiste aussi est un experts. Un chimiste aurait pu vous dire qu'en 2016 ont ne sait plus comment fabriquer des feux grégeois et qu'il faudrait que des chimistes fassent de la recherche pour parvenir à une recette avoisinante.
L'analogie est fallacieuse. La comparaison serait plus correcte si le chimiste en question était en possession de feu grégeois, mais déclarait qu'il ne peut le reproduire avec ce que le chimie actuelle peut lui apprendre.
Kraepelin a écrit :Malheureusement pour Julien99, il est souvent impossible de démontrer une théorie. Ceux qui ne sont pas capables de vivre avec ce sentiment d'insécurité .............. ne sont pas fait pour l'archéologie. :yeux:
Au contraire, l'archéologue qui veut garder sa place cherche un maximum de sécurité. Ceux qui s'aventurent dans les hypothèses audacieuses sont vite rappelés à l'ordre, sinon ils sont tout simplement éjectés.

Qu'est ce qui génère le plus grand sentiment d'insécurité ? L'hypothèse officialiste, ou bien le fait que ces réalisations sont inexplicables en l'état de nos connaissances ?
Pauvre Kraepelin, ton biais idéologique est aussi massif que les pierres de Baalbek

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6427
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#106

Message par Cartaphilus » 14 mars 2016, 07:26

NEMROD34 a écrit :
L'hypothèse officialiste, ou bien le fait que ces réalisations sont inexplicables en l'état de nos connaissances ?
Prenons deux exemples:

Burj Khalifa Émirats arabes unis Dubaï hauteur totale 828 m hauteur dernier étage 584,5 m étages 163 2010
Image
Et on pourrait pas construire ça ?
Ce monument forme une pyramide à base carrée de 440 coudées royales anciennes, soit environ 230,5 mètres. Les valeurs empiriques d'aujourd'hui sont au sud de 230,454 m ; au nord 230,253 m ; à l'ouest 230,357 m ; à l'est 230,394 m, soit une erreur pour obtenir un carré parfait de seulement 0,05 %2.

La pyramide construite sur un socle rocheux avait une hauteur initiale de 146,58 m (280 coudées royales égyptiennes), c'est-à-dire plus haute que la Basilique Saint-Pierre à Rome de 139 m, mais l'érosion l'a réduite de 12 m pour atteindre 137 m de hauteur3. Elle détient le record du monument le plus haut du monde jusqu'en 1311, année qui voit l'érection de la cathédrale de Lincoln dont la flèche atteint 160 m de hauteur4. Elle fait un périmètre de 922 m, une surface de 53 056 m2 et un volume originel de 2 592 341 m3 (aujourd'hui 2 352 000 m3)4.
Image
C'est simplement idiot ...

[Mille excuses à NEMROD34 pour avoir malencontreusement effacé son message, recopié supra.]
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Dany
Messages : 2213
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#107

Message par Dany » 14 mars 2016, 07:39

Effectivement, ton post est idiot. C'est juste l'œuvre d'un mec qui se donne beaucoup de mal pour ne pas lire correctement ce que ses interlocuteurs écrivent.
Dany a écrit :Qu'est ce qui génère le plus grand sentiment d'insécurité ? L'hypothèse officialiste, ou bien le fait que ces réalisations sont inexplicables en l'état de nos connaissances ?
J'ai bien écrit que toutes ces réalisations à travers le monde sont inexplicables en l'état de nos connaissances. Je n'ai pas écrit qu'elles étaient non réalisables avec des moyens actuels.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#108

Message par NEMROD34 » 14 mars 2016, 07:54

Ces choses sont expliquées en théories, en théorie c'est faisable avec les moyens de l'époque, et sauf à voyager dans le temps ça restera une et des théories.
Mais aujourd'hui on a des idées de façons de faire, et pas qu'une, la quelle est la bonne en revanche ...
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Dany
Messages : 2213
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#109

Message par Dany » 14 mars 2016, 08:30

NEMROD34 a écrit :Un doc très intéressant:
https://www.youtube.com/watch?v=Be3XNTZiWJU
/mode BeetleJuice et consorts on/ "Quand comprendrez vous qu'il est inutile de balancer des liens vers vos vidéos tendancieuses ? Votre culture Youtube à tout va n'a aucune valeur !" /mode BeetleJuice et consorts off/


Indépendamment du fait que les pyramides de Gizeh ne sont qu'une petite partie du problème. Voyons un peu ce qu'on peut retirer de cette vidéo, que je trouve aussi intéressante (mais oui !)

La datation au carbone 14 du ciment n'est pas une preuve en l'occurrence. Les mesures peuvent avoir été faites sur du ciment de réparation.
Les tombes des ouvriers, même topo. Ce sont peut être les ouvriers qui ont effectués ces réparations. Aucune preuve là dedans.

Même chose pour les inscriptions, elles peuvent toutes avoir été réalisées ultérieurement à la construction, sauf... à la minute 17 du doc. Là, le narrateur affirme qu'il y a des signes derrière les blocs massifs posés au cœur de la pyramide et visibles uniquement avec un miroir. Je n'ai trouvé aucune référence à ces signes ailleurs, que disent t'ils ?
S'ils ont été effectivement investigués à l'aide d'une caméra et qu'il citent Kufu, alors ça peut constituer la preuve de la construction sous son règne. Mais on n'en dit pas plus dans la vidéo. Un peu léger quand même et plutôt louche, quand on se rend compte que ça pourrait clore le débat.

Autre élément intéressant, mais pour l'autre camp maintenant. A 30'30'',les traces d'érosion supposément dues à des coulées d'eau sur les roches entourant le sphinx, qui le ferraient remonter à au moins 9.000 ans avant notre ère. Hawass affirme qu'un seul géologue soutient cela. Cela veut il dire que tous les autres géologues disent le contraire ? On en saura pas plus.

A part ces deux éléments on assiste surtout à un martelage de la part de Hawass et à une pétition de principe.
Dernière modification par Dany le 14 mars 2016, 11:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6949
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#110

Message par Kraepelin » 14 mars 2016, 08:47

julien99 a écrit : En clair, l'avis de personnes du métier n'a aucune intérêt.

Pas "aucun intérêt", mais pas une très grand intérêt non plus.
julien99 a écrit : Si ce n'est lui qui éclaire sur les caractéristiques d'un travail sur la pierre, qui va être qulifié pour le faire ?

Il n'y a souvent plus personne pour le faire d'où le défit très grand pour l'archéologue.
julien99 a écrit : Un archéologue est donc en droit de raconter tout et n'importe quoi ...

Je ne vois pas comment vous passez de ce que je dis à cette conclusion ... Parce que, non, non, l'archéologue n'est pas «en droit de raconter tout et n'importe quoi». Sa théorie doit respecter les faits connus et la vraisemblance. Il arrive cependant que différentes théories vraisemblables entre en concurrence.
julien99 a écrit :Si vous aviez regardé le reportage, vous auriez en souvenir qu'il fait une démonstration chronometrée afin de montrer à quelle vitesse un burin de fer deveint inutilisable en travaillant le granite. Pas d'importance non plus, selon vous ?

Bof! Ça montre, au moins, que les burin de fer n'était pas la clef de l'explication technique...
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6949
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#111

Message par Kraepelin » 14 mars 2016, 08:57

Dany a écrit : Au contraire, l'archéologue qui veut garder sa place cherche un maximum de sécurité. Ceux qui s'aventurent dans les hypothèses audacieuses sont vite rappelés à l'ordre, sinon ils sont tout simplement éjectés.
Oui, probablement!
Dany a écrit :Qu'est ce qui génère le plus grand sentiment d'insécurité ? L'hypothèse officialiste, ou bien le fait que ces réalisations sont inexplicables en l'état de nos connaissances ?
Je ne comprends pas ta question. Peut-être aussi Est-ce parce que ta question présume "vrai" ta croyance dans le concept "d'officialisme", qui n'est pas très clair pour moi.
Dany a écrit : Pauvre Kraepelin, ton biais idéologique est aussi massif que les pierres de Baalbek
:dix:
J'ai certainement un biais idéologique sur ce genre de questions. Je me suis tellement fait suriner avec des théories extravagantes quand j'étais jeune que j'en suis devenu allergique. Je peux déplorer avec vous ce biais, mais cela ne suffit pas pour m'en défaire.

:hausse:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2075
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#112

Message par julien99 » 14 mars 2016, 11:09

[
julien99 a écrit : Si ce n'est lui qui éclaire sur les caractéristiques d'un travail sur la pierre, qui va être qulifié pour le faire ?

Il n'y a souvent plus personne pour le faire d'où le défit très grand pour l'archéologue.

Ben voyons, LRDP, le reporteur de la vidéo citée l'a fait.
Suffit de demander ! Même moi, j'ai dèjà demandé l'avis du géologue de LRDP. J'ai obtenu ma réponse sous 24 H.
julien99 a écrit :Si vous aviez regardé le reportage, vous auriez en souvenir qu'il fait une démonstration chronometrée afin de montrer à quelle vitesse un burin de fer deveint inutilisable en travaillant le granite. Pas d'importance non plus, selon vous ?

Bof! Ça montre, au moins, que les burin de fer n'était pas la clef de l'explication technique...
Alors, faudra proposer une aletrnative au fer, donc largement plus dur.
Mais tant que n'aurez pas visionné le reportage, vous ne saurez pas de quoi vous parlez. :(
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6949
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#113

Message par Kraepelin » 14 mars 2016, 11:45

julien99 a écrit : Alors, faudra proposer une aletrnative au fer, donc largement plus dur.
Mais tant que n'aurez pas visionné le reportage, vous ne saurez pas de quoi vous parlez. :(
Pourquoi dis-tu «il faudra» ?

Il est parfaitement acceptable pour moi qu'un archéologue constate qu'il n'a pas assez d'informations fiables pour se prononcer sur les techniques ayant servi à construire un temple ancien qu'il étudies. Pas toi?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#114

Message par NEMROD34 » 14 mars 2016, 12:06

Ne confondez pas fendre et scier un bloc. Ce sont deux techniques différentes
En effet, je dirais même pourquoi s'emmerder à scier un bloc quand on peut le fendre plus vite en utilisant les failles naturelles ? Qui auront en plus l'avantage de jointer parfaitement sans trop de travail ? Quand on suit cette idée (simple au demeurant) on comprend pourquoi "les murs cyclopéens" n'ont pas des pierres de même taille, c'est logique ...
Pourquoi s'emmerder avec un long travail à faire des pierres de mêmes taille toujours et tout, alors qu'avec de l'eau, du bois, ou du feux, on peut casser de gros blocs bien plus vite et avec beaucoup d’efforts ?
Sans compter que les escrocs présentent toujours ces murs du meilleurs coté, ils ne vous montrent jamais l'autre coté ...

Ce que les escrocs montrent:
http://1.bp.blogspot.com/-uvX44ENyNmw/V ... G_7022.JPG

Ce qu'ils ne montrent pas:
http://2.bp.blogspot.com/-CjxWzzS1QYg/V ... cience.png

http://2.bp.blogspot.com/-Hc4nt049Bl4/V ... graffe.jpg

http://sweetrandomscience.blogspot.fr/2 ... incas.html

https://laveritevraie.wordpress.com/201 ... -parfaits/
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Florence
Messages : 9582
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#115

Message par Florence » 14 mars 2016, 12:09

Kraepelin a écrit :
Pourquoi dis-tu «il faudra» ?

Il est parfaitement acceptable pour moi qu'un archéologue constate qu'il n'a pas assez d'informations fiables pour se prononcer sur les techniques ayant servi à construire un temple ancien qu'il étudies. Pas toi?
Bien sûr que non.

Qu'il s'agisse d'archéologie,de médecine, de politique, d'histoire, d'ingénierie ou de quoi que ce soit, lui et ses deux petits camarades contestataires sont omniscients et n vont donc pas s'en remettre à l'avis de spécialistes ayant fait des années d'études dans un cadre de "versions officielles.

Il n'y a que des êtres inférieurs comme nous pour accorder du crédit à des universitaires reconnus, alors qu'il y a YouTube et la méthode hypercritique :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#116

Message par NEMROD34 » 14 mars 2016, 12:14

Sinon aujourd'hui c'était la journée de PI !
http://www.20minutes.fr/sciences/180464 ... iche-lundi
Rien vu chez les révélationneurs ... :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#117

Message par BeetleJuice » 14 mars 2016, 14:10

25 décembre a écrit :Faudrait-il considérer un mur de granite parfaitement plat comme un défaut non voulu. Des angles droits comme étant un hasard.
Mais qui a dit ça ? Sérieusement, faites un effort pour rester cohérent d'une réponse à l'autre, parce que ça devient de plus en plus confus.
L'expert en pierres dit qu'il faut des machines modernes pour arriver à cette précision
.

L'expert en question est un tailleur de pierre utilisant des techniques modernes, qui travaille pour une grosse boite de construction, pas un expert en pierre, ni en technique de taille antique. Donc son avis sur le sujet n'a pas spécialement une grande valeur. Le fait que lui ne sache pas faire, ne veut pas dire que ceux qui ont taillé la pierre dans le passé ne savait pas, vu qu'on ne sait pas dans quelles conditions ils travaillaient, ni combien de temps exactement ça leur a prit, ni combien ils étaient.
Et que même avec des machines modernes on ne saurait pas creuser de cette façon le granite ni même le basalte. Pour ce faire il faudrait perfectionner les machines actuelles.
Encore une fois, c'est l'avis d'un moderne.

Kraeplin a donné l'exemple pertinent de la maçonnerie précolombienne, réputée incroyable jusqu'à ce qu'on trouve des traces de la manière dont ça a été réalisé, démontrant que ceux qui s'était enthousiasmé du mystère n'était en fait que dans l'hypercritique et le jugement subjectif. Là c'est pareil, décréter incroyable une réalisation parce qu'un expert moderne, qui n'a aucune connaissance de la manière dont travaillait les contemporains, ne sait pas comment ça a été fait, c'est juste de l'hypercritique.
La datation du site fut faite en fonction des écritures lesquelles furent attribuées au roi Asoka et le commentateur en déduit que c'est ce roi qui a fait creuser ces locaux pour des moines bouddhistes. Sachant que le Bouddhisme date de 600 avant JC., présumant que les Indiens de cette époque n'avaient pas la technologie ni de machinerie pour faire le travail, Est-ce que l'on doit conclure que ces habitations troglodytes n'existent pas encore et qu'elles seront réalisées dans un avenir proche.
Je ne comprends pas ce paragraphe. :interro:
La perfection d'une pierre plate n'est pas un effet de perception mais de mesure que l'on peut réaliser de nos jours avec des instruments au laser.
Oui, mais la perfection est toujours un jugement de valeur subjectif, relatif à un contexte particulier. On peut analyser la différence de technique et de finition entre le polissage des murs et les gravures, mais en déduire que les murs sont un réemploi et n'ont pas le même bâtisseur à cause de ça uniquement, c'est plaquer nos critères et nos attentes de perfection sur le bâtiment. En réalité, sauf si on a des sources autres, on ne sait rien des attentes des contemporains quand à la finition du temple, donc déduire un réemploi est une hypothèse hasardeuse. D'autant plus hasardeuse que ça pose la question de savoir qui a réalisé l'excavation en premier lieu et pourquoi ces bâtisseurs n'ont pas laissé d'autres traces.
C'est multiplier inutilement les postulats alors qu'aucun fait probant ne justifie de recourir à cette hypothèse.

Que vous le vouliez où non, l'archéologie est une discipline académique avec une méthode scientifique, qui respecte autant que possible l’exigence de parcimonie et de réfutabilité et qui agit avec minutie. On ne peut juste pas inventer en hypothèse ad hoc la présence d'un bâtisseur inconnu si on en a pas la moindre trace, juste parce que nos attentes vis à vis d'une réalisation ne sont pas satisfaite par la découverte ou que le site ne livre pas autant de réponse qu'on l'aurait voulu.

Vous disiez en amont que vous n'aimiez pas l'archéologie qui s'occupe de phénomènes restreints et préfériez celle qui répond aux questionnements plus général. Mais en fait, la seconde n'existe tout simplement pas sans la première, voir n'existe pas du tout pour certaines question. Si votre soif de mystère et d'explication simple et générale n'est pas satisfaite, et bien tant pis, mais n'attendez pas d'une discipline à but scientifique qu'elle comble votre envie de merveilleux au détriment de son objectif de rigueur.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4134
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#118

Message par 25 décembre » 14 mars 2016, 14:36

Kraepelin » 14 Mars 2016, 00:51
25 décembre a écrit :

L'expert en pierres dit qu'il faut des machines modernes pour arriver à cette précision. Et que même avec des machines modernes on ne saurait pas creuser de cette façon le granite ni même le basalte. Pour ce faire il faudrait perfectionner les machines actuelles.
Je remarque que les "experts" deviennent vites crédibles à vos yeux lorsqu'ils alimentent votre besoin de merveilleux. ;)

Les experts en taille de pierre moderne ne sont experts qu'en regard des techniques modernes. Ce ne les rend pas très utiles pour éclairer les archéologues sur des techniques anciennes ... :chaiseroul: Un chimiste aussi est un experts. Un chimiste aurait pu vous dire qu'en 2016 ont ne sait plus comment fabriquer des feux grégeois et qu'il faudrait que des chimistes fassent de la recherche pour parvenir à une recette avoisinante. Est-ce la preuve que les feu grégeois étaient "paranormaux"? Je ne vois pas trop pourquoi vous accorder de l'importance à leur avis sur cette affaire.
Je n'ai pas besoin de merveilleux, je cherche des réponses pour comprendre ce que je vois. Avec le film le tailleur de pierre donne des explications plus plausibles que le guide qui accompagnait le commentateur.
Si on ne comprend pas ce qu'était le feu grégeois c'est qu'on a pas sous la main pour l'étudier. Tandis que la caverne de granite creusée est là, tu pourrais y toucher et la voir de tes yeux. Nous avons des éléments d'analyse: La pierre est du granite; le trou fut évidé dans une montagne constitué de cette pierre; les parois sont parfaitement plane tu peux le constater en y apposant une règle de plusieurs mètres; la surface fut poncée jusqu'à la rendre luisante; la ligne en creux qui fait le tour de la pièce est rectiligne, au niveau et partout de la même profondeur et de la même largeur.

Qui, quand et comment?

Si on regarde les ouvrages réalisés dans le monde en partant de -500 à nos jours on trouve très peu de travaux de ce genre. Il faut aussi voir ce que les Maures ont laissés comme réalisations en Inde, il n'y a rien d'autre d'aussi belle qualité et de finition.

Maintenant nous pouvons répondre aux 3 questions: Nous n'en savons rien. Comme quelqu'un l'a dit plus tard: Rendez à Asoka ce qui appartient à Asoka.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2075
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#119

Message par julien99 » 14 mars 2016, 14:46

NEMROD34 a écrit :
Ne confondez pas fendre et scier un bloc. Ce sont deux techniques différentes
En effet, je dirais même pourquoi s'emmerder à scier un bloc quand on peut le fendre plus vite en utilisant les failles naturelles ? Qui auront en plus l'avantage de jointer parfaitement sans trop de travail ? Quand on suit cette idée (simple au demeurant) on comprend pourquoi "les murs cyclopéens" n'ont pas des pierres de même taille, c'est logique ...
Pourquoi s'emmerder avec un long travail à faire des pierres de mêmes taille toujours et tout, alors qu'avec de l'eau, du bois, ou du feux, on peut casser de gros blocs bien plus vite et avec beaucoup d’efforts ?
Sans compter que les escrocs présentent toujours ces murs du meilleurs coté, ils ne vous montrent jamais l'autre coté ...

Ce que les escrocs montrent:
http://1.bp.blogspot.com/-uvX44ENyNmw/V ... G_7022.JPG

Ce qu'ils ne montrent pas:
http://2.bp.blogspot.com/-CjxWzzS1QYg/V ... cience.png

http://2.bp.blogspot.com/-Hc4nt049Bl4/V ... graffe.jpg

http://sweetrandomscience.blogspot.fr/2 ... incas.html

https://laveritevraie.wordpress.com/201 ... -parfaits/
Vous nous balancez des petits dessins en prétendant que les joints c'est juste pour la façade. Elles sont où les photos qui le confirment ?
Vous avez vu l'Oserieon de près ?
Premièrement, il n'y a aucun intérêt de casser des blocs pour les ré-assembler à l'identique si cela est fait dans un but anti-sismique.
Secundo, comment on dispose les blocs avec un effet miroir s'ils sont cassés aléatoirement ? Vous avez la mémoire courte. Vous devriez de nouveau regarder LRDP.
Tertio, soyez un peu sérieux et rendez-vous compte qu'on ne peut obtenir un bloc à 12 angles de cette manière

Image
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#120

Message par NEMROD34 » 14 mars 2016, 14:51

Les GriPoos s'envolent vers l'île de Pâques en drone ...
Je sais c'est risible mais c'est écrit par les officiels :
La Révélation des Pyramides - Officiel 3 h ·
Grâce aux contributeurs du Ulule, l'équipe a pu prendre un drône et part pour l'île de Pâques...
L'enquête continue... merci à tous
Sans cesse ils repoussent les limites!
Là où d'autres prendraient un avion ces cons, eux ils prennent un drone ...
C'est quand même plus classe, à la manière des anciens quoi ...
Et pour les rieurs: Lisez le message en "ANCIEN" ... :mrgreen:
https://www.facebook.com/LaRevelationDe ... t/?fref=nf
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Dany
Messages : 2213
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#121

Message par Dany » 14 mars 2016, 14:51

Kraepelin a écrit : Il est parfaitement acceptable pour moi qu'un archéologue constate qu'il n'a pas assez d'informations fiables pour se prononcer sur les techniques ayant servi à construire un temple ancien qu'il étudies. Pas toi?
Sauf que ce n'est pas ce qu'ils font.
Kraepelin a écrit :Pourtant,10 ans plus tard, un petit archéologue a retrouvé la carrière d'où originaient les pierres. Il a observé, sur place, que des galets de ruisseaux de grosseur moyenne étaient aussi présent partout sur le sol de la carrière. Il s'est demandé pourquoi ont avait transporté autant de galets de ruisseau. Il a finalement fait 1+ 1 = 2. J'ai vue un autre reportage où cet archéologue, plus futé de l'autre, montrait comment utiliser les galets de ruisseaux pour parvenir progressivement à un ajustement très précis des grosses pierres les une aux autres. Finlement les grand mistère n'était pas si grand. Le secret de fabrication, très simple, avait juste été oublié.
Aurais tu la référence de ça ? La vitesse avec laquelle BeetleJuice a sauté à pieds joints sur cette explication plutôt légère est assez symptomatique. Il ne connait pas plus que ça cette histoire, mais elle lui semble ad hoc, donc il l'envoie sans vérification à la face de 25 décembre.
Il me semble quand même que si cette explication à base de galets de ruisseau avait résolu le problème ça aurait fait plus de bruit.

Quoiqu'il en soit, elle illustre bien le fait que contrairement à ce que tu dis, l'archéologie est incapable de constater vraiment et honnêtement qu'elle n'a pas assez d'informations fiables pour se prononcer sur les techniques ayant servi à construire ces trucs. Un archéologue qui se respecte trouvera un peu n'importe quoi pour expliquer ce qu'il voit (tout en restant quand même dans le vague, c'est pratique)... du moment que sa supposition demeure dans la mouvance officialiste.
Je ne lui jette pas la pierre taillée, si j'étais dans sa situation et que cette occupation me permettais de vivre, je ferrais pareil. J'aime bien la vérité, mais y'a des limites quand même. On ne peut pas lutter individuellement contre la pression de l'Officiel.

Au passage, un officialiste est, par rapport à tout ce qui se rapporte à ce qui est officiel, comme l'islamiste est à l'islam.
Il y a quand même des degrés et des variantes dans l'officialisme. A toi de voir où tu te situes.
Dernière modification par Dany le 14 mars 2016, 16:30, modifié 1 fois.

Dany
Messages : 2213
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#122

Message par Dany » 14 mars 2016, 16:20

Une page indiquée par Nemrod :

http://sweetrandomscience.blogspot.be/2 ... incas.html

…où on nous dit que les incas savaient utiliser les zones de fractures de la roche pour extraire leurs blocs en carrière... sommes toute comme on le fait à l’heure actuelle.

Sauf qu’ils ont le malheur de poster une photo d’une de ces carrières, où l’on voit nettement que la technique d’extraction n’a rien à voir avec la fracture de la roche selon des zones de clivage.
Sans rire, quelqu’un a déjà vu ce genre de pattern sur une carrière conventionnelle ? Avec des zones de fractures rectilignes ? Vraiment ?
Image

Suivent quelques calculs simplistes sur le nombres de gus nécessaires pour tirer et les extrapolations hasardeuses qui vont avec. Tout ça étant censé expliquer que tout est parfaitement plausible. On voit notamment L’expérience de Protzen, parfaitement convaincante pour l’archéologie, semble t’il :

« En utilisant 3 pierres de 1 à 10 kg en guise de marteaux, il parvint à tailler un bloc d'andésite d'environ 25 cm sur 30 cm en moins de 90 minutes. »

… donc pas de problème pour tailler tout le reste.

L’auteur de la page a néanmoins l’honnêteté de signaler que : « Protzen a constaté que certaines traces, notamment des trous forés ou des marques de scie, ne correspondent à aucun outil inca connu ».
Sans se rendre compte dirait on que cette phrase invalide toutes les considérations couramment acceptées concernant les découpes.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6949
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#123

Message par Kraepelin » 14 mars 2016, 18:03

Dany a écrit : Aurais tu la référence de ça ? La vitesse avec laquelle BeetleJuice a sauté à pieds joints sur cette explication plutôt légère est assez symptomatique. Il ne connait pas plus que ça cette histoire, mais elle lui semble ad hoc, donc il l'envoie sans vérification à la face de 25 décembre.

Il s'agit de l'expérience de Jean-Pierre Protzen. La video de l'époque n'est pas disponible en ligne. Je ne sais pas pourquoi.

http://digitalassets.lib.berkeley.edu/a ... 21-006.pdf
aussi
«Jean-Pierre Protzen, un chercheur français a fait des tentatives pour reproduire les constructions de Sacsayhuaman et Ollantaytambo. Protzen a passé plusieurs mois autour de Cuzco pour expérimenter avec différentes méthodes de façonnage et montage, des mêmes types de pierres utilisées par les Incas (ou leurs prédécesseurs mégalithiques). Il a constaté que " les carrières et la taille des pierres pourraient être accomplis en utilisant les marteaux de pierre trouvés en abondance dans la région. Le montage de précision des pierres était une question relativement simple, dit-il. Il suffit de pilonner les dépressions concaves dans lesquelles de nouvelles pierres ont été montées avec des essais et des erreurs, jusqu'à ce qu'il soit atteint un ajustement serré. Cela signifiait de soulever continuellement et de coller ensemble les pierres, et de les cogner entre elles un peu à la fois. Ce processus prend beaucoup de temps, mais il est simple, et ça marche ".»

Oui, c'est pas mal la «tarte à la crème» du déboulonnage des théories fumeuses sur la question. Mais Protzen reste humble. Il admet que sa découverte ne lève qu'une partie du secret et que biens des mystères restent encore non résolut pour lui. Il est archéologue, pas devin!
Dany a écrit : Il me semble quand même que si cette explication à base de galets de ruisseau avait résolu le problème ça aurait fait plus de bruit.

B'en justement ça a fait pas mal de bruit à l'époque. Surtout que le gars nous faisait une démonstration très convaincante de la technique.
Dany a écrit : Quoiqu'il en soit, elle illustre bien le fait que contrairement à ce que tu dis, l'archéologie est incapable de constater vraiment et honnêtement qu'elle n'a pas assez d'informations fiables pour se prononcer sur les techniques ayant servi à construire ces trucs.
Huummmm! Es-tu sûr que le chapeau fait à tous les archéologues? Qu'il y est des cowboys dans la professions, je veux bien. Mais, j'ai connu des gars et des filles sérieuses qui travaillaient dans ce domaine.
Dany a écrit : ...la mouvance officialiste... un officialiste est, par rapport à tout ce qui se rapporte à ce qui est officiel, comme l'islamiste est à l'islam. Il y a quand même des degrés et des variantes dans l'officialisme. A toi de voir où tu te situes.


C'est quoi cette affaire là? Je connais pas. Est-ce un concept zozo comme celui de «médecine officielle» ou de «science officielle»? :carabosse: :sorcier: :magicien:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Hopper
Messages : 58
Inscription : 05 nov. 2014, 18:38

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#124

Message par Hopper » 14 mars 2016, 19:07

25 décembre a écrit :
Il y a deux sites différents, l'un en basalte et l'autre en granite.
merci pour la précision

je n'ai pas eu beaucoup de temps , mais j'ai un peu cherché sur le sujet
donc c'est à Barabar que c'est du granite , j'ai regardé toutes les photos que j'ai pu trouver et regardé à nouveau quelques passages des films
la perfection annoncé plusieurs fois , me semble à relativiser , certes certaines grottes on une finition impressionnante ,avec certain pans de mur qui semble parfais , mais en regardant bien on vois régulièrement des petits défauts , des trous, des fissures , des arrêtes pas tout à fait droites , même dans la grotte la mieux finie
bien sur il faudrait aller sur place pour faire un état des lieux bien précis , en référençants chaque parois, en prenant des mesures précises , je pense que il n'y a qu'avec des données ultra précises qu'on pourrai tirer des conclusions sur les niveaux de perfection mis en oeuvre

autre réflexion aussi , il y des grottes non terminées et d'autres avec un niveau de finition bien bien moindre , dans ces grottes on distingue clairement des traces irrégulière d'outils manuels ( reste à déterminer lesquels ) , a partir de là ce pose la question d'éventuelles "machines" pour effectuer le polissage miroir de certaines grottes , les bâtisseurs auraient disposé d'outils mécaniques ( a définir) pour la finition , mais pour la partie creusement , ils auraient utilisé des outils manuels classiques ? ça me semble pas super logique

Dany
Messages : 2213
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: L'archéologie nous donne t'elle l'heure juste

#125

Message par Dany » 14 mars 2016, 19:19

Kraepelin a écrit :Est-ce un concept zozo comme celui de «médecine officielle» ou de «science officielle»?
Bien sûr que c'est zozo. Tu vois un officialiste comme BeetleJuice (simple exemple) reconnaitre qu'il est officialiste ?
Non, il va préférer disqualifier tous les gens qui ont un degré de liberté plus élevé que lui par rapport à une version officielle quelconque. Ce seront des zozos.

L'officialiste, lui, il est impartial, logique, moindrement sujet aux biais (en tout modestie). Il est cohérent, conséquent, clair, mesuré, empirique, judicieux, raisonné, sérieux, méthodique, mûr, sceptique, habile, scientifique, perspicace, inventif, averti, subtil, instruit, sagace, ordonné, pénétrant, réfléchi, cauteleux, systématique, astucieux, neutre, objectif, posé, circonspect, adroit, éveillé, futé, prudent, sensé, ingénieux, avisé, déductif, intelligent (en toute modestie, toujours), éclairé, habile, fin, pondéré... le zozo lui, il est con. C'est tout simple.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit