Un monde sans dieux...

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4186
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Un monde sans dieux...

#501

Message par 25 décembre » 12 juil. 2016, 00:12

25 décembre » 11 Juil 2016, 21:54
Nicolas78 » 11 Juil 2016, 12:19

25D fait sans le vouloir fait l'amalgame (ou le rapprochement) entre organes non-fonctionnels (dans leurs fonction principale), et mort des cellules des dits organes.
Oui je le veut et c'est volontaire. Comme je l'ai déjà dit tout ce qui est vivant (et plus) a une conscience. Ceci inclut les cellules. Je ne sais pas si au moment où le corps entier cesse de fonctionner, l'âme qui en sort est complète ou non. Doit elle attendre la mort de chacune des cellules? Comme tu le dis il y double mort mais sont elles nécessaire pour que l'âme puisse partir.
Allez voir: Mémoire des organes transplantés : Entre 11:25 et 25 :46 https://www.youtube.com/watch?v=vm5Cnuxt5PI
Merci de votre réponse intelligente

jean7
Messages : 2746
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Un monde sans dieux...

#502

Message par jean7 » 12 juil. 2016, 01:50

25 décembre a écrit :...chercher une logique qui pourrait donner un sens à l'inconnu non prouvable.
Je te vois plutôt sans cesse chercher d'expliquer le connu non manifesté.

Tu reste cantonné à des choses très connues, galvaudées et rabâchées ad nauseam par les religions.
L'absence de manifestation de ces choses ne semble pas te poser de problème.
Il te suffit de croire en elles, soit, ça te regarde.

Mais ne qualifie pas tes croyances d'inconnu. Ce sont des constructions, des fictions, des suppositions, des axiomes (je ne l'ai pas oublié ce coup là)...
Des explications, il y en a à la pelle. Des explications se supportant les unes les autres qui n'expliquent aucune manifestation tangible. L'art pour l'art.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1306
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Un monde sans dieux...

#503

Message par 86lw » 12 juil. 2016, 03:54

25 décembre a écrit : Quelle serait l'analogie pour représenter une personne et en même temps toutes les connaissances et croyances de cet individu depuis la naissance jusqu'à la mort?
Ben justement, il n'y en a pas de valable.
Raphaël » 11 Juil 2016, 13:17
Je te répondrais que l'analogie est facile mais l'art est difficile. Il ne suffit pas d'imaginer des analogies pour que ça fasse automatiquement du sens.
Avec tout ton art je te pose la même question qu'à 86.
Une "analogie pour représenter une personne et en même temps toutes les connaissances et croyances de cet individu depuis la naissance jusqu'à la mort" n'a pas d'intérêt puisqu'elle ne pourrait rendre compte de la complexité de la chose.
Lorsqu'un personnage célèbre fait l'objet d'études, de biographies, est examiné sous toutes ses coutures, cela permet-il de le connaître vraiment?
D'autant plus que vous amenez des considérations assez farfelues sur votre analogie avec un arbre pour donner l'impression que vous espérez "greffer un manche de pioche sur le tronc et que ça finira bien par donner des fruits..."
Comme le souligne Raphaël, ça ne suffit pas pour que ça fasse automatiquement du sens.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Un monde sans dieux...

#504

Message par MaisBienSur » 12 juil. 2016, 04:49

25 décembre a écrit : Donc tu es en accord avec le suicide collectif.
Si dieu existe, oui, puisqu'ils devraient donc arriver au paradis, où serait alors le problème ?

Il vaut mieux être heureux mort que malheureux vivant :a4:
Bon, faut surtout y croire...
En même temps, dans tous les cas, ils ne seront pas déçus, parce que soit il n'y a rien après la mort (ce que je pense) et la déception, c'est le propre des vivants, soit ils seront auprès de leur divinité.

Moi, j'y crois pas, et je déconseillerais tout ceux de mon entourage de se suicider en espérant trouver mieux après.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Un monde sans dieux...

#505

Message par MaisBienSur » 12 juil. 2016, 04:51

25 décembre a écrit :
Ce n'est pas la richesse d'une religion mais la richesse de l'Église représentant cette religion.
C'est exactement ce que j'ai dit, l'argent arrive dans les poches de ceux qui profite de la crédulité de millions d'individus.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: Un monde sans dieux...

#506

Message par Pepejul » 12 juil. 2016, 10:12

25 décembre a écrit : Ma méthode, il ne faut pas la dire aux autres, promet moi de garder le secret. C'est de faire un amalgame entre les connaissances scientifiques et les choses pas trop farfelues (comme les extraterrestres auxquels je crois) pour y chercher une logique qui pourrait donner un sens à l'inconnu non prouvable. Je considère le monde réel comme étant la somme du physique et de l'esprit, non pas le "mind" mais le "spirit".

Tu ne peux intégrer dans ton amalgame que des connaissances que tu possèdes... et c'est là tout le problème. Tu ne maîtrises pas assez le sujet scientifique pour espérer tirer quoique ce soit de ton tripatouillage de nouille....

Si je me mettais à mélanger la peinture sur toile et le lancer du poids en espérant y trouver une logique je ne ferai rien de bon. Je suis nul dans les deux disciplines.... cette analogie t'éclaire-t-elle ? (au sens figuré).
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4186
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Un monde sans dieux...

#507

Message par 25 décembre » 12 juil. 2016, 10:13

MaisBienSur » 12 Juil 2016, 04:51
25 décembre a écrit :
Ce n'est pas la richesse d'une religion mais la richesse de l'Église représentant cette religion.
C'est exactement ce que j'ai dit, l'argent arrive dans les poches de ceux qui profite de la crédulité de millions d'individus.
La richesse et le pouvoir de contrôler le plus de monde possible. Le religion à du bon le problème vient des Églises.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4186
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Un monde sans dieux...

#508

Message par 25 décembre » 12 juil. 2016, 10:35

Pepejul » 12 Juil 2016, 10:12

Tu ne peux intégrer dans ton amalgame que des connaissances que tu possèdes... et c'est là tout le problème. Tu ne maîtrises pas assez le sujet scientifique pour espérer tirer quoique ce soit de ton tripatouillage de nouille....
Si j'avais une spécialité scientifique, disons en géomorphologie qui demande tout mon temps est-ce que je serais capable d'y intégrer l'étude de l'âme?

Pour connaître un village tu n'as pas besoin de connaître la profondeur et le diamètre des tuyaux d'égout, ni l'épaisseur de l'asphalte dans les rues, ni la hauteur précise de chaque bâtiment, etc tous ces détails sont utiles pour chacun des spécialistes. En tant qu'individu voulant m'installer dans ce village, je regarderai le style général des habitations, la facilité de circuler dans les rues, je me ferai une idée des personnes y habitant.
Je pourrais faire une étude de 20 ans sur ce village que j'en n'en connaîtrai pas encore tous les détails.
Maîtriser le sujet ne m'est pas nécessaire avoir une vue d'ensemble dirigée sur mes besoins est plus important.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Un monde sans dieux...

#509

Message par MaisBienSur » 12 juil. 2016, 10:47

25 décembre a écrit :
La richesse et le pouvoir de contrôler le plus de monde possible. Le religion à du bon le problème vient des Églises.
Les religions et les églises sont toutes les deux une création de l'homme. (Pour asseoir son pouvoir et se remplir les poches)

Et le débat sur ce que la religion a de bon ou pas a déjà eu lieu sur une autre discussion...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4186
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Un monde sans dieux...

#510

Message par 25 décembre » 12 juil. 2016, 10:54

86lw » 12 Juil 2016, 03:54

Une "analogie pour représenter une personne et en même temps toutes les connaissances et croyances de cet individu depuis la naissance jusqu'à la mort" n'a pas d'intérêt puisqu'elle ne pourrait rendre compte de la complexité de la chose.
Lorsqu'un personnage célèbre fait l'objet d'études, de biographies, est examiné sous toutes ses coutures, cela permet-il de le connaître vraiment?
D'autant plus que vous amenez des considérations assez farfelues sur votre analogie avec un arbre pour donner l'impression que vous espérez "greffer un manche de pioche sur le tronc et que ça finira bien par donner des fruits..."
Comme le souligne Raphaël, ça ne suffit pas pour que ça fasse automatiquement du sens.
Comme tu de dis une analogie ne peut correspondre aux détails d'une seule personne pour en faire sa biographie.
Vous ne semblez pas assez intelligent pour comprendre qu'une analogie s'applique pour une petite partie du réel et que dans l'analogie de l'arbre ce qui vous pose un problème c'est que vous pouvez placer, par analogie, une partie de ce que vous êtes dans chacune des branches. Ceci demande un effort que vous ne voulez pas fournir.
Dessine le tronc d'un érable à sucre, (acer saccarum) ajoute une branche par connaissance que tu as, ajoute des branches par autant de croyance que tu as etc. ceci demande un effort d'analyse de toi même. Si tu crois que tu dois faire la greffe d'un manche de pioche à ton arbre c'est toi qui le sait.
Si à la fin tu n'aimes pas ton arbre et que tu trouves qu'il ne "fasse automatiquement du sens" tu pourras te poser des questions sur les choix que tu as fait.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: Un monde sans dieux...

#511

Message par Pepejul » 12 juil. 2016, 11:45

25% a écrit :Maîtriser le sujet ne m'est pas nécessaire avoir une vue d'ensemble dirigée sur mes besoins est plus important.
C'est là que tu te trompes... Il y a plusieurs niveaux de maîtrise d'un sujet... il n'est pas nécessaire d'être expert en tout mais un niveau e connaissances et de compréhension suffisant est nécessaire pour faire le lien avec d'autres disciplines également maîtrisées...

Ton analogie du villageois qui s'installe va encore à l'encontre de ce que tu penses dire (on s'habitue). Un pauvre type content de lui et naïf n'ayant aucune connaissance du lieu ni du terrain ni des usages va se retrouver avec une maison construite à coté de la décharge, sur une zone inondable et au pied d'un couloir d'avalanche....

Il faut donc que tu acquières un niveau minimum (pas expert, juste un peu averti) dans les disciplines que tu veux "amalgamer" avant d'espérer en tirer quoi que ce soit d'utile.

en ce qui concerne l'âme il n'y a pas de connaissances à acquérir puisque, à part des témoignages confus et éparpillés dans tous les sens il n'existe rien à ce sujet... tu amalgame donc du vide avec du rien et tu viens te targuer d'une vue d'ensemble... non non non

Attention analogie valable : "pour écrire un bouquin généraliste sur les arts il convient de connaître UN PEU la peinture, la sculpture, la danse et les autres arts sinon on écrit de la merde"
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4427
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Un monde sans dieux...

#512

Message par Wooden Ali » 12 juil. 2016, 11:46

25/12 a écrit : Vous ne semblez pas assez intelligent pour ...
Te prendrais-tu pour l'étalon-or de l'intelligence au point de distribuer des certificats de non-intelligence ?
Pour quelqu'un qui pourrait concourir à une compétition de l'incompétence multi-disciplinaire (avec une grande chance de figurer en bonne place), tu es vraiment gonflé. N'as-tu pas encore compris que de ne pas saisir l'expression confuse de ta brumeuse pensée n'est pas une preuve de bêtise.
A quoi sert une analogie si ce n'est d'éclairer le sujet. Les tiennes n'apportent que chaos et confusion. Tu me rétorqueras qu'elle exprime parfaitement ta pensée. Et c'est bien ça le problème ...
Commence par donner une ossature, une logique et de la moelle à tes idées. Après seulement, tu pourras traiter de connards ceux qui n'y comprennent rien. Pour l'instant, c'est très prématuré.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1306
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Un monde sans dieux...

#513

Message par 86lw » 12 juil. 2016, 11:53

25 décembre a écrit :Si à la fin tu n'aimes pas ton arbre et que tu trouves qu'il ne "fasse automatiquement du sens" tu pourras te poser des questions sur les choix que tu as fait.
Mais alors....vous savez déjà ce qui ne va pas dans votre démarche! Félicitations! bravo! youpi! :danse: :passe: :envers:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: Un monde sans dieux...

#514

Message par Lorangebleue » 12 juil. 2016, 12:48

Salut l'animal puant (comme il est de mise ici d'être insultant au sujet des pseudonymes, je m'autorise, voyons la réaction de la modération...),

Pepejul a écrit : C'est là que tu te trompes... Il y a plusieurs niveaux de maîtrise d'un sujet... il n'est pas nécessaire d'être expert en tout mais un niveau e connaissances et de compréhension suffisant est nécessaire pour faire le lien avec d'autres disciplines également maîtrisées...
Lorsque je posai la question à Beetlejuice (je crois) de la somme de son savoir par rapport à la totalité du savoir humain, il a eu l'honnêteté d'annoncer 1% (voire moins).
1/ Toi qui la ramènes sur tout sujets avec un mépris crasse, quel serait ta proportion de savoir par rapport à la totalité du savoir humain ?
2/ T'exprimant sur tous sujets, tu te sens vraiment habilité à le faire ? Le melon ? Ça va ?

Pepejul a écrit : Ton analogie du villageois qui s'installe va encore à l'encontre de ce que tu penses dire (on s'habitue). Un pauvre type content de lui et naïf n'ayant aucune connaissance du lieu ni du terrain ni des usages va se retrouver avec une maison construite à coté de la décharge, sur une zone inondable et au pied d'un couloir d'avalanche....
Menteur. Ou manipulateur. Ça n'est absolument pas ce qu'a dit 25 décembre. Il a dit qu'il aurait une vision générale de ce village, ce qui, sauf à être un neuneu complet, lui permettra de constater que sa maison ne sied pas à côté d'une décharge. 25 décembre a dit :
25 décembre a écrit :...

Pour connaître un village tu n'as pas besoin de connaître la profondeur et le diamètre des tuyaux d'égout, ni l'épaisseur de l'asphalte dans les rues, ni la hauteur précise de chaque bâtiment, etc tous ces détails sont utiles pour chacun des spécialistes. En tant qu'individu voulant m'installer dans ce village, je regarderai le style général des habitations, la facilité de circuler dans les rues, je me ferai une idée des personnes y habitant.
Je pourrais faire une étude de 20 ans sur ce village que j'en n'en connaîtrai pas encore tous les détails.
Maîtriser le sujet ne m'est pas nécessaire avoir une vue d'ensemble dirigée sur mes besoins est plus important.
J'ai travaillé suffisamment longtemps (et avec succès) dans l'immobilier pour savoir que c'est très exactement ainsi que se passent la majorité des transactions. Parler avec hauteur de ce qu'on ne connait pas, voilà qui est à peine étonnant de la part d'un soi-disant sceptique...

Traiter 25 décembre d'imbécile comme vous et vos camarades le font au sujet de chacune de ses analogies est juste la preuve de votre condescendance intellectuelle : vous ne savez pas de quoi vous causez mais vous faites comme si que. Piégés lamentablement une fois de plus. Pitoyable.
Pepejul a écrit :...
en ce qui concerne l'âme il n'y a pas de connaissances à acquérir puisque, à part des témoignages confus et éparpillés dans tous les sens il n'existe rien à ce sujet... tu amalgame donc du vide avec du rien et tu viens te targuer d'une vue d'ensemble... non non non
En ce qui concerne l'âme, personne n'a jamais pour l'heure pu prouver ni son existence, ni son inexistence. 25 décembre a autant de légitimité que vous pour en parler. Grotesque (Vous avez vu ? Je fais comme Florence : je ponctue mon propos de mots disqualifiant votre intelligence, ça fait un effet bœuf, non ?)
Pepejul a écrit : Attention analogie valable : "pour écrire un bouquin généraliste sur les arts il convient de connaître UN PEU la peinture, la sculpture, la danse et les autres arts sinon on écrit de la merde"
Et re-boum ! Les 2 mains dans le pot à caca, sur le même post. Vous, je savais qu'il faudrait vous attendre au tournant, mais là, vous me l'offrez sur un plateau. Vous êtes mignon, l’animal puant.
Personne n'écrit de "livre généraliste sur les arts". C'est quoi, un "livre généraliste sur les arts" ? C'est tout simplement un terme bien flou, bien bidon, pour vous permettre d'essayer de faire passer votre prétendue supériorité à manier l'analogie. On peut écrire un livre sur l'art sans avoir la maitrise d'"un peu tous les arts". Votre analogie est nullissime.

J'aime beaucoup, au passage, votre prétention de croire que vous pouvez apprendre à 25 décembre à améliorer sa qualité d'écriture : Il se débrouille plutôt bien. Vous écrivez comme un pied. Un pied de cochon, c'est dire...

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: Un monde sans dieux...

#515

Message par Pepejul » 12 juil. 2016, 12:50

Oh il est revenu lui ?

https://youtu.be/1t07Zj91hzA

Je reconnais son style, pas vous ?

Pour faire plaisir à Mireille je vais répondre par une image débile, peut-être reviendrai-je plus tard....

Image
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6326
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: Un monde sans dieux...

#516

Message par Lulu Cypher » 12 juil. 2016, 13:44

25 décembre a écrit :Je ne tente pas de rester dans la raison quand je me pose des questions, mais seulement quand je prend une décision avant d'agir.
Bon je ne suis pas sur que tu aies vraiment compris ce qu'est une méthode .... mais je vais prendre ta réponse telle quelle.

Donc de ton propre aveu tu n'as donc pas de méthode et tu discrimines les choses en fonctions de tes goûts et envies du jour pour peu que ça ait une place dans ta théorie du moment. Merci de confirmer que rien de ce que tu avances n'est d'un grand intérêt.

Au moins si je regarde les choses d'un point de vue positif .... tu ne cherches pas à en tire profit en arnaquant des plus crédules que toi.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1306
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Un monde sans dieux...

#517

Message par 86lw » 12 juil. 2016, 14:09

Pepejul a écrit :Oh il est revenu lui ?
C'était gagné d'avance...Mais il a tenu 3 jours. Respect ... :mrgreen:
Pour mémoire, quelques mots inoubliables du surhomme venu apprendre l'humilité aux dogmatiques scientistes:
Lorangebleue a écrit :Au sujet des interrogations sur ma venue ici : le pur hasard m’y a mené par le biais de l’observatoire zététique. Un peu de temps à perdre, besoin de me dérouiller les méninges, plaisir de la joute verbale, défi de se confronter à ceux qui se prétendent supérieurement « sachants » et dont la raison serait la clef à toutes les réponses que se pose l’homme depuis la nuit des temps. Décevant.

Tous les forums ont un fonctionnement et une répartition des rôles identiques. Le vôtre n’y déroge pas, bien au contraire : votre dogme, vos répulsions communautaristes en font une véritable caricature d’organisation sociétale. Il m’a suffi de lire 10 pages d’un sujet (l’avortement) pour comprendre qui faisait quoi ici. Vous êtes certainement supérieurement intelligents, mais d’un convenu qui ennuie finalement vite.

(bla bla bla version règlement de compte)

Je me suis bien amusé : vous avez été de bons partenaires de jeu, réactifs à souhait. Merci.Je vous laisse à votre petit cercle de sachants. Vous êtes le futur de l’humanité, persévérez.
Heureux d'apprendre qu'il a encore du temps à perdre, et que notre "convenu" ne le lasse pas tant que ça...
Quand je parlais de gens qui venaient ici pour des questions d'ego, je ne pensais pas avoir aussi rapidement confirmation...
Je vous propose un nouveau jeu: calculer le ratio "insultes et paroles méprisantes/arguments à prendre en considération" chez notre agrume préféré ...
(attention: on ne prendra pas en compte la confusion scientiste/sceptique, qui ne lui est pas propre...)
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4186
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Un monde sans dieux...

#518

Message par 25 décembre » 12 juil. 2016, 14:54

Pepejul » 12 Juil 2016, 11:45
25% a écrit :
Maîtriser le sujet ne m'est pas nécessaire avoir une vue d'ensemble dirigée sur mes besoins est plus important
.

C'est là que tu te trompes... Il y a plusieurs niveaux de maîtrise d'un sujet... il n'est pas nécessaire d'être expert en tout mais un niveau e connaissances et de compréhension suffisant est nécessaire pour faire le lien avec d'autres disciplines également maîtrisées...

Ton analogie du villageois qui s'installe va encore à l'encontre de ce que tu penses dire (on s'habitue). Un pauvre type content de lui et naïf n'ayant aucune connaissance du lieu ni du terrain ni des usages va se retrouver avec une maison construite à coté de la décharge, sur une zone inondable et au pied d'un couloir d'avalanche....

Il faut donc que tu acquières un niveau minimum (pas expert, juste un peu averti) dans les disciplines que tu veux "amalgamer" avant d'espérer en tirer quoi que ce soit d'utile.
C'est là que tu te trompes, je vais consulter des experts pour connaître l'historique des usages du terrain que je veut acquérir et des terrains voisins, je vais consulter l'expert en zonage pour qu'il me donne les usages permis. Si j'achète une maison déjà construite, je vais faire venir un expert en analyse du bâtiment qui va me parler de la structure, ces canalisations, de l'entrée électrique, des défauts quelconque du bâtiment, etc. Je suis assez averti pour ne pas seulement me fier à mes connaissances.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1306
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Un monde sans dieux...

#519

Message par 86lw » 12 juil. 2016, 15:00

25 décembre a écrit : Si j'achète une maison déjà construite, je vais faire venir un expert en analyse du bâtiment qui va me parler de la structure, ces canalisations, de l'entrée électrique, des défauts quelconque du bâtiment, etc. Je suis assez averti pour ne pas seulement me fier à mes connaissances.
C'est très bien. Pourquoi ne pas faire de même dans tous les domaines?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: Un monde sans dieux...

#520

Message par Lorangebleue » 12 juil. 2016, 16:32

86lw a écrit :
25 décembre a écrit : Si j'achète une maison déjà construite, je vais faire venir un expert en analyse du bâtiment qui va me parler de la structure, ces canalisations, de l'entrée électrique, des défauts quelconque du bâtiment, etc. Je suis assez averti pour ne pas seulement me fier à mes connaissances.
C'est très bien. Pourquoi ne pas faire de même dans tous les domaines?
Parce qu'ici, il y a une méthode très simple pour faire passer les autres - entendez les non-pseudo-sectiques - pour de sombres crétins :

- Le pseudo-sectique, considérant qu'il est doté d'un raisonnement à tout épreuve, peut, même lorsqu'il est ignorant dans un domaine, se prononcer avec certitude : son esprit brillant déduit ce qui est la vérité absolue. Nous en voyons une preuve éclatante grâce à la participation de Pepenul qui affirme ici sans rien connaitre.

- Le zozo, même lorsqu'il se base sur des ouvrages de vulgarisation, même lorsqu'il cite des sources, reste un zozo parce que lui ne maitrise pas parfaitement le sujet.

En somme, la quantité de savoir exigée d'un non-pseudo-sectique est proportionnelle à la quantité de conneries que vous vous arrogez le droit de proférer en vertu de votre appartenance à la communauté de Sainte Raison.
Dernière modification par Lorangebleue le 12 juil. 2016, 16:40, modifié 1 fois.

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: Un monde sans dieux...

#521

Message par Lorangebleue » 12 juil. 2016, 16:39

86lw a écrit :....
Je vous propose un nouveau jeu: calculer le ratio "insultes et paroles méprisantes/arguments à prendre en considération" chez notre agrume préféré ...
(attention: on ne prendra pas en compte la confusion scientiste/sceptique, qui ne lui est pas propre...)
Puisque vous le proposez, et si vous acceptez de compter les points - un scientifique ça doit savoir compter correctement, ça peut toujours servir - je joue.
Mais à condition que vous comptiez également le ratio "insultes et paroles méprisantes/arguments à prendre en considération" de Florence, Jean-François et Unptigab par exemple.

P'tain, j'suis même pas sûr de gagner...

mimi92
Messages : 58
Inscription : 05 oct. 2015, 05:47

Re: Un monde sans dieux...

#522

Message par mimi92 » 12 juil. 2016, 16:49

Citron vert est de retour.................allélouououya
Citron vert est de retour ................allélouououya!
Excuse moi citron jaune c'est mon chef sceptique qui m'a obligé à intervenir : je suis aux ordres ! :lol:

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: Un monde sans dieux...

#523

Message par Lorangebleue » 12 juil. 2016, 17:27

mimi92 a écrit :Citron vert est de retour.................allélouououya
Citron vert est de retour ................allélouououya!
Excuse moi citron jaune c'est mon chef sceptique qui m'a obligé à intervenir : je suis aux ordres ! :lol:
Je ne vous en veux pas : toutes les armées ont leur lot de troufions. En revanche, vous devriez en vouloir à vos chefs sectiques : envoyer au front les demi-portions, ce sont des usages d'un autre temps...

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1306
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Un monde sans dieux...

#524

Message par 86lw » 12 juil. 2016, 17:37

- Le pseudo-sectique, considérant qu'il est doté d'un raisonnement à tout épreuve, peut, même lorsqu'il est ignorant dans un domaine, se prononcer avec certitude
Moi aussi, je suis content de vous retrouver. :a2:
Lorangebleue a écrit :
86lw a écrit :
25 décembre a écrit : Si j'achète une maison déjà construite, je vais faire venir un expert en analyse du bâtiment qui va me parler de la structure, ces canalisations, de l'entrée électrique, des défauts quelconque du bâtiment, etc. Je suis assez averti pour ne pas seulement me fier à mes connaissances.
C'est très bien. Pourquoi ne pas faire de même dans tous les domaines?
Parce qu'ici, il y a une méthode très simple pour faire passer les autres - entendez les non-pseudo-sectiques - pour de sombres crétins :
Je trouve tout à fait valable la démarche dont parle 25 décembre, et je me demande, et lui demande, ce que seraient ses conclusions si il l'appliquait à certains de ses propos.
Ça reste dans le dialogue, ou c'est une attaque insupportable, selon vous?

PS: "pseudo-sectique", ça fait un peu bac à sable, àmha, pour ne pas dire mou du genou. Peut-être que "sectico-scientiste", vous motiverait un peu plus dans votre rage de bouffer du salopard athée/matérialiste/sceptique/ce que vous voulez qui ne va pas dans votre sens. ..rien que les initiales devraient vous convaincre que vous êtes dans le bon camp.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4186
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Un monde sans dieux...

#525

Message par 25 décembre » 12 juil. 2016, 22:43

86lw » 12 Juil 2016, 15:00
25 décembre a écrit :
Si j'achète une maison déjà construite, je vais faire venir un expert en analyse du bâtiment qui va me parler de la structure, ces canalisations, de l'entrée électrique, des défauts quelconque du bâtiment, etc. Je suis assez averti pour ne pas seulement me fier à mes connaissances.
C'est très bien. Pourquoi ne pas faire de même dans tous les domaines?
Pepejul veut que je connaisse à fond chaque domaine scientifique avant de parler. Tu remarqueras que je peut me faire une opinion (soit acheter ou non) grâces aux informations que me donnes chaque spécialiste dans son domaine. Le spécialiste en électricité ne me donne pas les détails concernant l'entrée électrique: entrée de 200 ampères, panneau de 60 interrupteurs, l'interrupteur des calorifères du salon est parfait étant donné que la somme de watts des calorifères ne dépasse pas les 3500 watts, le calibre de chacun des fils est correspondant à leurs utilisations, etc. Non Il m'informe seulement que cette boite est conforme pour l'utilisation que je compte en faire. Avec seulement ce renseignement je sais à quoi m'attendre de l'installation électrique. Je sais que si j'allume le four de la cuisinière ça va fonctionner sans risque.

Quelque soit le domaine scientifique je me fie à l'information que les spécialistes nous donnes. Newton à calculé la vitesse d'un objet qui tombe sur terre dans le vide, un autre spécialiste pourra tenir compte des autres paramètres qui pourraient ralentir cette vitesse, un troisième spécialiste pourra calculer la profondeur du trou que l'objet fera s'il tombe dans tel ou tel matériaux.
Avec toutes ces informations je sais que si une personne passe au moment où l'objet tombe c'est lui qui va l'avoir sur la tête. C'est le hasard. Tu vois j'ai reconnu le hasard sans avoir besoin de faire aucun calcul compliqué, sans connaître la vitesse de déplacement de la personne, de la vitesse et la friction de l'objet etc. Je suis donc capable d'associer la science la plus compliquée avec quelque chose de métaphysique.
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit