Cessation de vie: Morale ou Non?

Ici, on discute de sujets variés...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4188
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Cessation de vie: Morale ou Non?

#1

Message par 25 décembre » 31 juil. 2016, 22:48

Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
Maintenant au Canada nous parlons de mettre fin à la vie de certaines personnes âgées.
Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#2

Message par Psyricien » 31 juil. 2016, 23:25

25 décembre a écrit :Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
Maintenant au Canada nous parlons de mettre fin à la vie de certaines personnes âgées.
Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Vous ne précisez pas les circonstances d'applications de tels mesures ... et vous ne fournissez aucun liens explicatifs. En l'état dur de donner un avis.
Au demeurant, votre question est mal posé.
La morale est une construction des sociétés humaines. Ce qui est morale relève donc de l'arbitraire ! Il n'existe pas de morale absolue, je me garderais donc d'avoir un jugement sur la "morale" (chaque société est libre de définir ça morale, qui n'est jamais qu'un compromis sociale entre les membres de la société).
Est-ce acceptable ? Vous ne m'avez pas donner les éléments pour trancher (avec mon propre point de vue, pour ce qu'il vaut ... ), en l'état je sursois donc à mon jugement en l'attente d'éléments explicatifs.
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1307
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#3

Message par 86lw » 01 août 2016, 03:49

25 décembre a écrit :Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
Maintenant au Canada nous parlons de mettre fin à la vie de certaines personnes âgées.
Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Bonjour 25 décembre,
J'imagine que vous n'êtes plus un bébé (quoique la teneur de certains propos...), alors est-ce parce que vous avancez en âge que vous viennent certains questionnements? :mrgreen:
Plus sérieusement, "est-ce moral et acceptable" ne peut amener comme réponses que des opinions, différentes selon les interlocuteurs. On peut "tartiner" sur le sujet pendant des jours, sans avancer vraiment.
Je vous rappelle simplement que l'avortement et l'euthanasie, ne sont jamais pratiqués pour le plaisir.
Et d'un autre côté, "est-ce moral et acceptable" de laisser de jeunes mères dans des situations ingérables ( éduquer l'enfant d'un viol, un enfant très lourdement handicapé, etc...) ou laisser une personne âgée finir son temps de vie dans des douleurs insupportables, ou dans des conditions dégradantes?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#4

Message par kestaencordi » 01 août 2016, 04:41

86lw a écrit : Et d'un autre côté, "est-ce moral et acceptable" de laisser de jeunes mères dans des situations ingérables ( éduquer l'enfant d'un viol, un enfant très lourdement handicapé, etc...) ou laisser une personne âgée finir son temps de vie dans des douleurs insupportables, ou dans des conditions dégradantes?
encore plus et surtout lorsqu'il en font la demande!!! de choisir a leurs place.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4385
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#5

Message par spin-up » 01 août 2016, 06:55

25 décembre a écrit : Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Si un foetus ou un vieillard menace delibérement de tuer quelqu'un, il est acceptable de le tuer en etat de legitime defense. Alors c'est sur pour le moment, il ne nous ont pas encore menacé, mais mieux vaut prévenir que guérir
En plus maintenant qu'on sait inverser la menopause, on va pouvoir faire d'une pierre deux coups en tuant des vieilles enceintes.

J'espère que ca répond a ta question.

jean7
Messages : 2770
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#6

Message par jean7 » 01 août 2016, 06:56

Ben oui c'est moral.

Place aux jeunes !

:mrgreen:

A moins que la cessation de vie soit immorale. Seule l'immortalité serait morale.

Je trouve moins immoral d'aider quelqu'un qui le désir à faire cesser sa vie s'il est certain qu'elle ne peut techniquement plus retrouver à ses yeux une valeur suffisante pour qu'il y tienne que de gérer des guerres où d'autres vont s'entretuer.

Personnellement, je trouve immoral mais surtout tragique et douloureux d'entendre ma me mère dire que dans ses prières elle questionne le ciel auquel elle croit en espérant que Dieu finisse par accepter de la libérer de cette vie qu'elle trouve interminable.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#7

Message par LoutredeMer » 01 août 2016, 08:28

25 décembre a écrit :Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
On peut savoir pourquoi tu remets sur le tapis une discussion de 70 pages ici ? Une discussion où il est dit et seriné que l'avortement en pays occidentaux porte essentiellement sur les embryons et non sur les foetus (sauf cas therapeutique) ? Tu ne sais pas lire 70 pages?

Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Est-ce moral et acceptable de faire l'amalgame entre avortement, euthanasie, guerre et ennemis? Est-ce acceptable d'ouvrir un tel sujet en posant une question fortement tendancieuse et en comparant ce qui n'est pas comparable?

Est-ce moral et acceptable de laisser souffrir indéfiniment une personne agée et/ou malade qui veut en finir?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22419
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#8

Message par Jean-Francois » 01 août 2016, 09:05

LoutredeMer a écrit :Est-ce moral et acceptable de faire l'amalgame entre avortement, euthanasie, guerre et ennemis? Est-ce acceptable d'ouvrir un tel sujet en posant une question fortement tendancieuse et en comparant ce qui n'est pas comparable?
Faire l'amalgame - dans le sens de tout mélanger comme s'il n'y avait aucune différence, aucune nuance - ne conduit à rien. Mais il me semble quand même possible de faire des rapprochements entre ces différents cas où il s'agit de terminer la vie humaine qui sont plus ou moins acceptées selon les cultures, etc. Pour le faire avec justesse, il faut considérer les différences autant que les similitudes.

Par contre, c'est vraiment pas gagné lorsqu'on présente l'aide médicale à mourir comme une sorte d'avortementeuthanasie des personnes âgées digne d'une société de SF.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Igor
Messages : 2662
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#9

Message par Igor » 01 août 2016, 09:20

25 décembre a écrit :Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
Maintenant au Canada nous parlons de mettre fin à la vie de certaines personnes âgées.
Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Tout dépend des valeurs qu'on a. Et dans nos sociétés (axées sur le politiquement correct), on a décidé que toutes les valeurs se valent. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#10

Message par LoutredeMer » 01 août 2016, 09:39

Jean-Francois a écrit : Faire l'amalgame - dans le sens de tout mélanger comme s'il n'y avait aucune différence, aucune nuance - ne conduit à rien.
On est bien d'accord et comme on sait bien que 25D n'est pas le champion de la nuance, ce fil démarre très mal.

Mais il me semble quand même possible de faire des rapprochements entre ces différents cas où il s'agit de terminer la vie humaine qui sont plus ou moins acceptées selon les cultures, etc. Pour le faire avec justesse, il faut considérer les différences autant que les similitudes.
Certes, à condition d'aborder ca avec objectivité et circonspection mais la provocation partiale de la présentation du sujet pue à des kilomètres.. Aucune source, aucun texte support, mais une phrase-bélier à la con : "tuer légalement des bébés et des vieillards, gna gna gna...". On ne peut pas construire une discussion saine qui prend ca pour base.

Mireille

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#11

Message par Mireille » 01 août 2016, 10:19

Bonjour 25,

Quand on avorte, on ne tue pas un petit bébé, on met fin au développement d'un organisme humain. Ce n'est pas dutout la même chose.
LoutredeMer a écrit :On est bien d'accord et comme on sait bien que 25D n'est pas le champion de la nuance, ce fil démarre très mal.
Au lieu de critiquer sa formulation, vous pourriez l'aider Loutre à en faire une meilleure.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#12

Message par MaisBienSur » 01 août 2016, 10:27

Mireille a écrit :Au lieu de critiquer sa formulation, vous pourriez l'aider Loutre à en faire une meilleure.
Et c'est reparti !
Elles ne sont pas prêtes de manger du chocolat ensemble :a2:

Mireille, tu la cherches là :cogne:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#13

Message par LoutredeMer » 01 août 2016, 13:00

Mireille a écrit :Au lieu de critiquer sa formulation, vous pourriez l'aider Loutre à en faire une meilleure.
C'est exactement ce que j'ai fait, Mireille :
LoutredeMer a écrit : Est-ce moral et acceptable de laisser souffrir indéfiniment une personne agée et/ou malade qui veut en finir?
Ce n'est peut etre pas la meilleure reformulation, mais au moins elle est acceptable.

Mireille

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#14

Message par Mireille » 01 août 2016, 14:26

LoutredeMer a écrit :
Mireille a écrit :Au lieu de critiquer sa formulation, vous pourriez l'aider Loutre à en faire une meilleure.
C'est exactement ce que j'ai fait, Mireille :
LoutredeMer a écrit : Est-ce moral et acceptable de laisser souffrir indéfiniment une personne agée et/ou malade qui veut en finir?
Ce n'est peut etre pas la meilleure reformulation, mais au moins elle est acceptable.
Elle l'est, mais pour toi, parce qu'il ne s'inquiète pas de savoir si c'est moral de laisser souffrir jusqu'au terme de la vie de la personne, mais si on trouve ça normal que l'on puisse mettre fin à une vie.

Je comprends aussi ton commentaire parce que j'en ai marre de voir les uns et les autres surfer sur le sujet de l'avortement. Comme Pardalis qui avait ouvert un sondage après que la discussion ait explosé sur le sujet.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#15

Message par LoutredeMer » 01 août 2016, 14:40

Mireille a écrit :'il ne s'inquiète pas de savoir si c'est moral de laisser souffrir jusqu'au terme de la vie de la personne, mais si on trouve ça normal que l'on puisse mettre fin à une vie.
Et parler de l'un implique qu'on va parler de l'autre à un moment donné non?

ou bien c'est purement philosophique et dans ce cas ce sera sans moi :)

Mireille

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#16

Message par Mireille » 01 août 2016, 15:32

Allo Loutre,

Ce qui est morale est à la fois philosophique puisque pour bien saisir le sens des choses, savoir si on prend la bonne décision, de manière éthique par exemple, il faut connaître et user des mots ou réfléchir avec le plus de justesse.
LoutredeMer a écrit :Et parler de l'un implique qu'on va parler de l'autre à un moment donné non?
Oui, possible. De mon côté ma perception était celle-ci :

Loutre : Est-ce moral de laisser souffrir jusqu'au terme de la vie de la personne ?
(question philosophique qui relève de l'éthique)
25 : Est-ce normal que l'on puisse mettre fin à une vie ?
(question qui relève plus des droits que l'on se donne en société vis-à-vis les autres)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10401
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#17

Message par Nicolas78 » 01 août 2016, 15:49

25 décembre a écrit :Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
Maintenant au Canada nous parlons de mettre fin à la vie de certaines personnes âgées.
Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
En temps de guerre ?
En temps de guerre on ne tue ni des enfants ni des vieillards dans ce but, mais avant tout des soldats armés.
Bien entendu il y à des pertes civiles, de tout les ages.
Mais faire une analogie entre guerre et avortement et mort assisté n'a rien à voir.
Comme d'habitude, tes analogies ne servent qu'a démontrer ton désintérêt à la discussion honnête.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#18

Message par kestaencordi » 01 août 2016, 16:25

Nicolas78 a écrit :
25 décembre a écrit :Il y a plusieurs années des sociétés ont acceptées de mettre fin à la vie de foetus humains.
Maintenant au Canada nous parlons de mettre fin à la vie de certaines personnes âgées.
Est-ce moral et acceptable de pouvoir tuer légalement des bébés et des vieillards comme en temps de guerre on à le droit de tuer les ennemis?
Comme d'habitude, tes analogies ne servent qu'a démontrer ton désintérêt à la discussion honnête.
c'est pire que vous imaginez, on parle meme pas de ca au canada. MAIS d'aide a mourir pour les personne en fin de vie. ( diagnostique de maladie incurable) la loi est en vigueur pour encadrer ce qui se faisait déjà et ce depuis... toujours!

Quebec avec sa loi a leadé le dossier et mis la pression sur ottawa .
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4188
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#19

Message par 25 décembre » 01 août 2016, 18:31

Psyricien » 31 Juil 2016, 23:25

Vous ne précisez pas les circonstances d'applications de tels mesures ... et vous ne fournissez aucun liens explicatifs. En l'état dur de donner un avis.
Au demeurant, votre question est mal posé.
La morale est une construction des sociétés humaines. Ce qui est morale relève donc de l'arbitraire ! Il n'existe pas de morale absolue, je me garderais donc d'avoir un jugement sur la "morale" (chaque société est libre de définir ça morale, qui n'est jamais qu'un compromis sociale entre les membres de la société).
La question étant ouverte, c'est à celui qui veut répondre de déterminer des circonstances valables pour décider d'interrompre la vie.
La Morale est aussi une chose personnelle surtout depuis que par internet nous avons accès à plusieurs cultures qui nous influencent.
Les lois des sociétés nous dictent une morale qui ne fait jamais l'unanimité, à chacun la sienne.
Est-il besoin de citer des études pour avoir une opinion. Nous ne sommes pas dans la section scientifique des discussions.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4188
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#20

Message par 25 décembre » 01 août 2016, 18:35

Nicolas78 » 01 Août 2016, 15:49

Mais faire une analogie entre guerre et avortement et mort assisté n'a rien à voir.
Comme d'habitude, tes analogies ne servent qu'a démontrer ton désintérêt à la discussion honnête.
Je ne vois pas d'analogie, pour ces trois cas nous avons le permis de tuer.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3643
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#21

Message par PhD Smith » 01 août 2016, 19:03

Un peu de réflexion à lire dans ce fil. La position d'Antoine Spire sur "les soins palliatifs et la mort monstrueuse". La position de Michel Onfray est la suivante: tant qu'on a pas été confronté à une connaissance qui souffre, la mort dans la dignité reste un concept, lorsqu'on y est confronté ça devient du concret.
L'émission religieuse de la radio suisse "A vue d'esprit" a fait une série de cinq reportages sur un hôpital de soins palliatifs, de Blonay.
rendre soin de la fin (1/5)

De quoi est faite cette période de la vie quand les jours sont comptés et que la mort est proche? Reportage dans le plus petit hôpital de Suisse, une maison spécialisée en soins palliatifs et qui offre un regard apaisé sur ce passage.

L’architecture originale de ce plus petit hôpital de Suisse permet un maximum de lumière. A peine entré dans le bâtiment, on aperçoit déjà les Alpes par les baies vitrées. "On a ainsi le sentiment de ne pas être dans un lieu clos, éteint, mais dans un lieu extrêmement lumineux et vivant", commente l’aumônier François Rosselet qui fait la visite.

Sur deux étages, vingt lits accueillent des patients en fin de vie. Dans le hall d’entrée, sur une commode, il y a un livre d’or et une bougie qu’on allume pour signaler un décès. Chaque personne qui vient à la salle à manger juste à côté peut voir la flamme. Il y a donc une présence visible, simple, forte et discrète tout à la fois, de la mort dans le bâtiment.

Michel Pétermann est directeur de l’établissement, qui a déménagé en juillet 2012 de Villeneuve à Blonay. Pour lui, "le corps peut perdre beaucoup de ses facultés. Mais une dimension spirituelle au sens large, soit la possibilité de communiquer, de donner du sens à la vie, peut continuer de se développer jusqu’au bout".

Tour à tour, l’aumônier, les patients, leurs proches et les soignants prennent la parole pour décrire ce qu’ils vivent d’essentiel dans cette maison à taille quasi familiale.
Dernière modification par PhD Smith le 01 août 2016, 19:22, modifié 3 fois.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

jean7
Messages : 2770
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#22

Message par jean7 » 01 août 2016, 20:23

25 décembre a écrit :Les lois des sociétés nous dictent une morale qui ne fait jamais l'unanimité, à chacun la sienne.
Ce tombe bien, les lois ne dictent pas des valeurs morales.
Elles tendent seulement à imposer des limites de comportement à ceux qui sont dépourvu de valeurs morales ou autre inhibitions qui soit compatibles avec la vie en société.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 2770
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#23

Message par jean7 » 01 août 2016, 20:40

25 décembre a écrit :
Nicolas78 » 01 Août 2016, 15:49

Mais faire une analogie entre guerre et avortement et mort assisté n'a rien à voir.
Comme d'habitude, tes analogies ne servent qu'a démontrer ton désintérêt à la discussion honnête.
Je ne vois pas d'analogie, pour ces trois cas nous avons le permis de tuer.
La guerre établis une injonction à tuer. Elle crée un contexte où tuer devient une nécessité à laquelle tout le monde est enjoint à croire. D'autre part, il s'agit d'y tuer des personnes dont on ne sait pratiquement rien. Elle réclame l'aveuglement vis-à-vis des victimes.

L'avortement ne concerne pas des individus. Tout ce qui est humain n'est pas un humain.

La fin de vie, je ne connais pas la loi en cours, mais je te demande :
Quel fondement moral a l'interdiction pour tout un chacun de décider de la fin de sa propre vie ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10401
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Cessation de vie: Morale ou Non?

#24

Message par Nicolas78 » 01 août 2016, 20:48

25 décembre a écrit :
Nicolas78 » 01 Août 2016, 15:49

Mais faire une analogie entre guerre et avortement et mort assisté n'a rien à voir.
Comme d'habitude, tes analogies ne servent qu'a démontrer ton désintérêt à la discussion honnête.
Je ne vois pas d'analogie, pour ces trois cas nous avons le permis de tuer.
Le contexte est totalement différent et d'ailleurs le contexte n'a aucun rapport. A savoir la guerre. De plus en guerre tout le monde à ce permis. Les médecins ne l'on même pas...au mieux un proche pourrait l'avoir, et après des procédures longues.
Seul la mort en à un rapport. Mais la mort à un rapport avec pas mal de trucs et pas que la guerre. Donc je voie pas en quoi ton analogie apporte quelque chose.
Elle pourrait être fausse mais apporter une chose interessante tout de même. Or c'est pas le cas. Elle ne fait que rendre le sujet encore plus sensible qu'il ne l'est.
Après la question se pose hein, loin de moi de vouloir te pourrir ton questionement, dans le fond il est intéressant, mais vue qu'il est sensible j'ai trouvée l'analogie super mal choisie.
Bref, ça fait un HS des le début de trop focaliser la dessus, c'est rien, ne perdront pas de temps avec ce détail. Le sujet étant vaste.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4188
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Cessation de vie: Morale ou Non?

#25

Message par 25 décembre » 01 août 2016, 21:46

jean7 » 01 Août 2016, 20:23

Ce tombe bien, les lois ne dictent pas des valeurs morales.
Elles tendent seulement à imposer des limites de comportement à ceux qui sont dépourvu de valeurs morales ou autre inhibitions qui soit compatibles avec la vie en société.
Ce n'est pas l'avis des Psyricien qui dit que c'est la société. La société à donc des valeurs morales qui deviennent des lois que les juges appliquent lorsqu'ils prononcent un jugement. Quand certaines valeurs morales changent dans la société, les lois sont modifiées, souvent suite à des jugements rendus.
Comme tu le dis les lois n'établissent que rarement les valeurs morales, elles sont des contraintes établissant les punitions associées pour punir ceux qui ne respectent pas les valeurs morales de la société et édictées par le gouvernement. Il existe aussi d'autres valeurs morales qui ne sont pas prévues par les lois.
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit