La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#1

Message par shisha » 05 févr. 2017, 08:32

Bonjour,

D'après diverses lectures trouvées sur le net, il semblerait qu'en l'état actuel des connaissances, nous ne savons pas encore si cette algue contient de la B12 bio-disponible/active. Contrairement à sa cousine, la spiruline où il a été démontré qu'elle ne contenait que pour une grande majorité, de la B12 inactive.

En adoptant un régime végétalien sans suplémentation en B12 et en absorbant cette micro-algue, est-il possible de mettre en valeur la présence ou non de la bio-disponibilite de cette algue ?

Je me dis que dans quelques années, si il n y a toujours pas d'études supplémentaires sur cette algue peut être que je me lancerai (accompagné d'un médecin et autres si necessaire...). Le plus dure étant pour moi de mettre en place un protocole rigoureux et de savoir correctement interpréter les données.

Pensez vous que c'est une hypothèse testable et à la portée de tous du moment que l'on a les connaissances et la méthode ? (et le medecin qui surveille les éventuelles carences) Cela ne demanderait pas beaucoup de moyens à premiere vu. (quelques moyens financiers pour les tests par exemple).

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4449
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#2

Message par spin-up » 05 févr. 2017, 12:09

shisha a écrit : En adoptant un régime végétalien sans suplémentation en B12 et en absorbant cette micro-algue, est-il possible de mettre en valeur la présence ou non de la bio-disponibilite de cette algue ?
A priori non. Les effets d'une alimentation insuffisante en vitamine B12 sont tres longs a apparaitre, car le corps peut en stocker des reserves.

Quel serait l'interet de remplacer les supplements par de la Chlorelle?

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#3

Message par shisha » 05 févr. 2017, 22:26

Oui j'avais lu que le foie pouvait stocker de la B12 pendant plusieurs années. Mais je me disais qu'en jouant sur la quantité de la Chorelle absorbée peut-être que cela pouvait être observable. Par exemple, bien observé avant la prise du nutriment et pendant (en variant les quantités). Mais peut-être est il- plus pertinent d'observer directement la Chlorelle. (et dans ce dernier cas cela m'a pas l'air abordable/encore moins à la porté de tous).

Pour moi les enjeux de la Chlorelle sont multiples :
- Favoriserait la cause animale. La supplémentation en B12 c'est très bien et heuresement que les labos sont là pour "cultiver" les bactéries qui produisent la B12. Cependant une grande majorité des gens ont du mal avec ce qui n'est pas naturel (oubliant que la plupart des choses qu'ils portent/utilisent/mangent n'est pas plus naturel mais passsons...). Quand un omnivore voit un végétalien qui absorbe de la B12 en complémentaire, je pense que c'est pas dutout séduisant.
- + d'autonomie pour les citoyens. Je ne suis pas certain, mais le processus de culture de cette micro-algue serait plus facile que celle des bactéries permettant la B12. Les particuliers et ou les entreprises pourraient peut-être en faire pousser de la même manière que l'on a un potagé (en changeant un peu la technique ˆˆ).
- Un avancement pour les connaissances scientifiques. Elle serait le premier végétal à contenir de la B12 de manière sûre (en fonction de son processus de culture).

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#4

Message par Inso » 06 févr. 2017, 13:05

shisha a écrit :Cependant une grande majorité des gens ont du mal avec ce qui n'est pas naturel (oubliant que la plupart des choses qu'ils portent/utilisent/mangent n'est pas plus naturel mais passsons...). Quand un omnivore voit un végétalien qui absorbe de la B12 en complémentaire, je pense que c'est pas dutout séduisant.
Je ne vois pas bien le problème. Si une personne prend des compléments alimentaires afin de préserver sa santé, c'est un bon choix non ?
Ensuite, si il ne faut prendre que du naturel, il faudra arrêter d'utiliser tout ce qui est "artificiel" (comme tu le dis), c'est à dire les téléphones, ordinateurs, moyens de transport autre que la marche, lunettes, vêtements etc...
Plutôt que de cultiver la chlorelle dont on ne sait pas si la vitamine B12 est assimilable, pourquoi plutôt ne pas cultiver directement les bactéries produisant de la B12 (et accessoirement isoler cette vitamine) ?

Inso

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4790
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#5

Message par Christian » 06 févr. 2017, 13:59

Inso a écrit :Plutôt que de cultiver la chlorelle dont on ne sait pas si la vitamine B12 est assimilable, pourquoi plutôt ne pas cultiver directement les bactéries produisant de la B12 (et accessoirement isoler cette vitamine) ?

Inso
Question de bactéries, ça ne doit pas être aussi «terrible» que du yogourt (yaourt)? Non?
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#6

Message par Inso » 06 févr. 2017, 14:13

Christian a écrit :Question de bactéries, ça ne doit pas être aussi «terrible» que du yogourt (yaourt)? Non?
Bonne question, mais ça doit pas être pire que le tofu non ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4449
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#7

Message par spin-up » 06 févr. 2017, 14:33

Inso a écrit : Je ne vois pas bien le problème. Si une personne prend des compléments alimentaires afin de préserver sa santé, c'est un bon choix non ?
Ensuite, si il ne faut prendre que du naturel, il faudra arrêter d'utiliser tout ce qui est "artificiel" (comme tu le dis), c'est à dire les téléphones, ordinateurs, moyens de transport autre que la marche, lunettes, vêtements etc...
Plutôt que de cultiver la chlorelle dont on ne sait pas si la vitamine B12 est assimilable, pourquoi plutôt ne pas cultiver directement les bactéries produisant de la B12 (et accessoirement isoler cette vitamine) ?

Inso
Naturel/pas naturel, entre de la B12 produite par un unicellulaire procaryote et de la B12 contenue dans unicellulaire eucaryote, il doit y avoir des vegans tres sourcilleux sur la phylogenie. :a2:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5223
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#8

Message par LoutredeMer » 06 févr. 2017, 15:21

shisha a écrit :En adoptant un régime végétalien sans suplémentation en B12 et en absorbant cette micro-algue, est-il possible de mettre en valeur la présence ou non de la bio-disponibilite de cette algue ? .
Et pourquoi ne pas absorber de la cyanocobalamine (= vit b12) en ampoules buvables?

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4449
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#9

Message par spin-up » 06 févr. 2017, 15:29

Il y a aussi un moyen de sustenter en vitamine B12 de facon naturelle sans faire de mal a aucun etre vivant (plaisanterie assez eculee chez les vegetariens).

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#10

Message par shisha » 06 févr. 2017, 20:04

Bonjour tout le monde

Inso dit :
Je ne vois pas bien le problème. Si une personne prend des compléments alimentaires afin de préserver sa santé, c'est un bon choix non ?
...
Plutôt que de cultiver la chlorelle dont on ne sait pas si la vitamine B12 est assimilable, pourquoi plutôt ne pas cultiver directement les bactéries produisant de la B12 (et accessoirement isoler cette vitamine) ?
Oui Inso, en l'état actuel des connaissances, c'est le meilleur choix. Cependant il semblerait d'après certaines études qui ont déja été réalisées, que la Chlorelle puisse également avoir de la B12 active. Continuer à reproduire les preuves et conclure une fois pour toute l'éventuelle présence de B12 active ne ferait qu'élargir le choix du citoyen.

Pour ta deuxieme question, oui "élever"/"cultiver" les bactéries, c'est ceux que font les labos. J'imagine qu'il faut avoir un matériel couteux et n'est donc pas à la portée de tout le monde.


Spin-up dit :
Naturel/pas naturel, entre de la B12 produite par un unicellulaire procaryote et de la B12 contenue dans unicellulaire eucaryote, il doit y avoir des vegans tres sourcilleux sur la phylogenie. :a2:
Beaucoup de vegan ont déja "passé le cap" du naturel pas naturel vu qu'ils prennent la supplémentation en B12. L'histoire du naturel/pas naturel, s'adréssait surtout aux omnivores.
Il y a aussi un moyen de sustenter en vitamine B12 de facon naturelle sans faire de mal a aucun etre vivant (plaisanterie assez eculee chez les vegetariens).
ˆˆ oui, il semblerait que manger ses selles bio puissent fonctionner également ! :)


Loutre de mer dit :
Et pourquoi ne pas absorber de la cyanocobalamine (= vit b12) en ampoules buvables?
Cela se fait déja mais l'un n'empèche pas l'autre.


Pour revenir d'avantage sur mes interrogations, ci dessous un petit extrait du lien suivant : http://www.vitamine-b12.net/analyse-urinaire/
Résultat de l’analyse urinaire
Ce type de test est relativement simple du point de vue clinique. En fonction de la densité d’ingrédients évacués par les reins dans l’urine, on mesure la concentration de d’acide méthylmalonique indexée sur la créatinine.
En fonction de la quantité de la créatinine, on sait si l'on est en carence ou non de B12. (voir tableau sur le lien donné)

Même si le foie stocke de la B12, si l'on observe à plusieurs reprises avant l'absorption de la Chlorelle puis plusieurs fois pendant (en augmentant petit à petit les quantités de la chlorelle), et si au on final on observe une évolution de la créatinine, ne pourrions nous pas tirer des conclusions ?

Peut-être est t'il plus simple de mener des conclusions à partir d'un sujet déja diagnostiqué carencé mais ducoup cela pourrait être un peu dangereux j'imagine. Pour cette dernière expérience, cela évincerait d'avantage le paramètre "foie stocke de la B12".
Dernière modification par shisha le 06 févr. 2017, 20:21, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4711
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#11

Message par unptitgab » 06 févr. 2017, 20:21

shisha a écrit :.

Beaucoup de vegan ont déja "passé le cap" du naturel pas naturel vu qu'ils prennent la supplémentation en B12. L'histoire du naturel/pas naturel, s'adréssait surtout aux omnivores.
Vu que les omnivores n'ont pas besoin de complément en vitamine B12, ils s'en foutent un peu.
Une question, les végans évitent ils le bio, ce mode d'agriculture nécessitant l'élevage pour l'obtention du fumier?
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#12

Message par shisha » 06 févr. 2017, 20:36

A unptigab,

Pour défendre la cause animale, un des moyens est que les omnivores deviennent végétariens et ou vegan. L'omni observe un vegan qui est obligé de recourir en complément alimentaire en B12, ce n'est pas "vendeur" à mon avis. Manger des algues est selon moi d'avantage "vendeur" que de prendre des compléments alimentaires qui sont associées pour beaucoup de personnes à quelque chose de pas naturel/à des "médicaments"/ à une béquille. (alors qu'on donne de la B12 également aux animaux et que les "omnivores" peuvent être également carencés en B12).

Pour ta question, je ne suis pas certain, mais je pense qu'ils sont attirés par le bio. Je crois qu'ils essaient de faire le moins de mal possible aux êtres vivants/environnement qui les entourent. (L'agriculture de type permaculture par exemple est je pense bien aimé des végans). Pour faire un lien avec la B12, un sol vivant augmenterait beaucoup plus les chances de donner de la b12 aux plantes. Or les sols vivants, en agriculture, on les retrouve beaucoup plus en agriculture biologique/permaculture que chimique/monoculture.
Dernière modification par shisha le 06 févr. 2017, 23:57, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#13

Message par shisha » 06 févr. 2017, 21:31

Je viens de naviguer un peu sur le net pour tenter de trouver les études qui auraient été faites sur la Chorelle. Sur ses effets anti-cancereux, j'en ai trouvé, en renvanche sur la B12, je n'ai pour l'instant trouvé que cela :

Articlie 10 du lien suivant : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?ito ... etmode=ref
J Agric Food Chem. 2001 Jul;49(7):3486-9.
Characterization of a vitamin B12 compound from unicellular coccolithophorid alga (Pleurochrysis carterae).
Miyamoto E1, Watanabe F, Ebara S, Takenaka S, Takenaka H, Yamaguchi Y, Tanaka N, Inui H, Nakano Y.
Author information
Abstract

A unicellular coccolithophorid alga, Pleurochrysis carterae, contained 125.4 +/- 1.2 microg of vitamin B12 per 100 g dry cell weight of the lyophilized algal cells. A vitamin B12 compound was purified from the lyophilized algal cells and partially characterized. The silica gel 60 TLC and reversed-phase HPLC patterns of the purified pink-colored compound were identical to those of authentic vitamin B12, but not those of vitamin B12 analogues inactive for humans. When 22-week-old B12-deficient rats which excreted substantial amounts of methylmalonic acid (75.5 +/- 12.3 mg/day) in urine were fed the P. carterae (10 g per kg diet)-supplemented diet for 12 d, urinary methylmalonic acid excretion (as an index of vitamin B12 deficiency) of the rats became undetectable and hepatic vitamin B12 level of the rats was significantly increased.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4449
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#14

Message par spin-up » 07 févr. 2017, 01:59

shisha a écrit :,
Pour défendre la cause animale, un des moyens est que les omnivores deviennent végétariens et ou vegan. L'omni observe un vegan qui est obligé de recourir en complément alimentaire en B12, ce n'est pas "vendeur" à mon avis. Manger des algues est selon moi d'avantage "vendeur" que de prendre des compléments alimentaires qui sont associées pour beaucoup de personnes à quelque chose de pas naturel/à des "médicaments"/ à une béquille. (alors qu'on donne de la B12 également aux animaux et que les "omnivores" peuvent être également carencés en B12).
Je ne suis pas convaincu par ton argument. D'abord la Chlorelle, c'est pas un aliment, c'est vendu seulement sous forme de poudres ou de gelules. Difficile de ne pas associer ca a une "bequille".

Ensuite, la vitamine B12 n'est indispensable que pour les vegetaliens stricts (pas d'oeufs ou produits laitiers), et il est tres rare qu'un omnivore se convertisse directement au vegetalisme . C'est une problematique qui concerne plus les vegetariens souhaitant aller vers le vegetalisme.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#15

Message par eatsalad » 07 févr. 2017, 04:06

Entre manger des algues ou du foie de veau, le choix est vite fait pour ma part ! :orque:

PS : je sais que j'ai mal choisi mon pseudo mais je l'aime bien alors je vais pas changer
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#16

Message par shisha » 07 févr. 2017, 04:43

Spin-up dit :
Je ne suis pas convaincu par ton argument. D'abord la Chlorelle, c'est pas un aliment, c'est vendu seulement sous forme de poudres ou de gelules. Difficile de ne pas associer ca a une "bequille".

Ensuite, la vitamine B12 n'est indispensable que pour les vegetaliens stricts (pas d'oeufs ou produits laitiers), et il est tres rare qu'un omnivore se convertisse directement au vegetalisme . C'est une problematique qui concerne plus les vegetariens souhaitant aller vers le vegetalisme.
L'objet de cette discussion n'est pas de convaincre de l'intérêt d'absorber ou non de la Chlorelle mais de savoir si elle a de la B12 active ou non et comment faire pour avoir la connaissance. Que penses tu de l'expérience qui a été faîte par les Japonais en 2002 sur les rats ou de mon paragraphe précédant évoquant les tests urinaires avec la créatine ?

Ensuite je ne suis pas d'accord avec toi. La Chlorelle n'est pas plus une béquille qu'une vache ou une carotte car c'est un aliment également. Définition aliment :
Substance qui sert de nourriture, c'est-à-dire à la croissance et à l'entretien de l'organisme et qui fournit l'énergie nécessaire aux processus vitaux de celui-ci.
(ref doctissimo). De la même manière qu'on fait une culture de légume ou un élevage d'animaux, on peut très bien faire une culture d'algue en vu de se nourrir. Dans bien des cultures asiatiques, c'est un aliment très présent.

Exemple :

http://www.masantenaturelle.com/chroniq ... orelle.php
Après la guerre le Japon était brisé et ruiné. Il manquait d'argent et de nourriture. A la suite de l'étude de plus de 100 plantes, le Japon choisit d'utiliser la chlorelle comme une source potentielle de protéine pour nourrir sa population. Actuellement la chlorelle est utilisée par des millions de japonais et a été déclarée d'intérêt national par le gouvernement japonais.
Richesse nutritive de la chlorelle :
Protéines : 18 acides aminés (58% de son poids est composé de protéines)
Vitamine A
Vitamines du groupe B, incluant la vitamine B12
Vitamine C
Vitamine E
Acides gras essentiels (incluant les fameux Oméga-3)
Fer
Calcium
Magnésium
Zinc
Potassium
Soufre
Manganèse
Chlorophylle (la chlorelle est la plante la plus riche en chlorophylle)
Acides nucléiques
Et des exemples incluant d'autres algues ou micro algues, il y en a plein. Donc je ne vois pas pourquoi elles ne pourraient pas avoir le titre d'aliment (peut-être parce que cela serait très nutritif ?ˆˆ)


Lol estsalad

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4449
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#17

Message par spin-up » 07 févr. 2017, 05:52

shisha a écrit : L'objet de cette discussion n'est pas de convaincre de l'intérêt d'absorber ou non de la Chlorelle mais de savoir si elle a de la B12 active ou non et comment faire pour avoir la connaissance. Que penses tu de l'expérience qui a été faîte par les Japonais en 2002 sur les rats ou de mon paragraphe précédant évoquant les tests urinaires avec la créatine ?

Je ne peux pas te conseiller de tenter cette experience sur toi, puisqu'elle necessite de partir d'une veritable carence en vitamine B12 pour demontrer la presence de B12 bioactive dans la Chlorelle.

Il faut egalement tenir compte des etudes deja realisées sur des humains (extrait de la conclusion de l'etude japonaise):
"van den Berg et al. (1988) reported that feeding nori was
ineffective in vitamin B12-deficient children, and Rauma
et al. (1995) also demonstrated that vegans with high
seaweed intakes have decreasing serum vitamin B12 levels
with time"

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#18

Message par shisha » 07 févr. 2017, 09:50

La conclusion que tu as cité ne traite pas de la Chlorelle mais de l'algue nori. Parmi les "seeweed", la Chlorelle en faisait-elle parti ?


A ma question précedante :
Même si le foie stocke de la B12, si l'on observe à plusieurs reprises avant l'absorption de la Chlorelle puis plusieurs fois pendant (en augmentant petit à petit les quantités de la chlorelle), et si au final on observe une évolution de la créatinine, ne pourrions nous pas tirer des conclusions ?
Tu concluerais donc malgrès les écarts constatés que ce n'est pas suffisant pour déterminer si la chlorelle détient ou ne détient pas de la B12 active. C'est bien çà ?


Sinon je pense à un autre moyen. Si :
- pendant 30 ou 40 ans je suis végétalien et que je ne me supplante pas en B12
- je prends quelques grammes quotidien de Chlorelle
- Fais des tests urinaires régulierement pour dépister l'éventuelle carrence

Si au bout de 40 ans je constate que je n'ai eu aucune carence, est-il raisonnable de penser selon toi que mon éventuelle B12 serait du à la Chlorelle plutôt que la B12 stockée dans le foie ? (le stockage de B12 dans le foie n'étant pas illimité)

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#19

Message par shisha » 07 févr. 2017, 10:09

Et j'avais lu également qu'en fonction de la manière où la Chlorelle était cultivée, les résultats étaient différents. Il semblerait que si elles sont exposées au soleil, elles seraient bio-active tandis que si elles se dévelloppent à l'abris du soleil et qu'en plus elles soient séchées, alors, elles perdraient beaucoup de B12 actif. Cela expiquerait les différents résultats que l'on trouve dans les études.
Dernière modification par shisha le 07 févr. 2017, 10:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4449
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#20

Message par spin-up » 07 févr. 2017, 10:12

shisha a écrit :La conclusion que tu as cité ne traite pas de la Chlorelle mais de l'algue nori. Parmi les "seeweed", la Chlorelle en faisait-elle parti ?
J'ai du me tromper d'article, ils en ont publies beaucoup qui se ressemblent.
shisha a écrit : A ma question précedante :
"Même si le foie stocke de la B12, si l'on observe à plusieurs reprises avant l'absorption de la Chlorelle puis plusieurs fois pendant (en augmentant petit à petit les quantités de la chlorelle), et si au on final on observe une évolution de la créatinine, ne pourrions nous pas tirer des conclusions ?"
Tu concluerais donc malgrès les écarts constatés que ce n'est pas suffisant pour déterminer si la chlorelle détient ou ne détient pas de la B12 active. C'est bien çà ?
On pourrait, mais ca demande d'avoir une carence avant car s'il n;y a pas de sigen de carence avant la prise de Chlorelle, il n'y en aura pas apres.
shisha a écrit : Sinon je pense à un autre moyen. Si :
- pendant 30 ou 40 ans je suis végétalien et que je ne me supplante pas en B12
- je prends quelques grammes quotiden de Chlorelle
- Fais des tests urinaires régulierement pour dépister l'éventuelle carrence

Si au bout de 40 ans je constate que je n'ai eu aucune carence, est-il raisonnable de penser selon toi que mon éventuelle B12 serait du à la Chlorelle plutôt que la B12 stockée dans le foie ? (le stockage de B12 dans le fois n'étant pas illimité)
Tu ne pourrais pas vraiment conclure ca, la deficience en B12 chez les vegetaliens de longue date est frequente mais pas systematique. Tu ne pourras jamais savoir de facon sure si tu aurais eu une carence sans prendre

Si tu as une alimentation vegetalienne, sans Chlorelle et sans supplementation en B12, ET que des tests urinaires montrent une carence en B12, alors tu pourrais etudier l'effet d'une prise reguliere de Chlorelle. Si la carence en B12 diminue, alors c'est un signe convaincant que la Chlorelle et une source de B12 biodisponible.

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 345
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#21

Message par shisha » 07 févr. 2017, 11:08

Ok pour ton Carence/pas carence
Niveau nettement en dessous de limite
< 1,5 mg/g
Pas de carence en B12
Aucune

Zone à risque
~ 1,8 – 2,2 mg/g
Carence en B12 possible
En cas de symptômes légers il est recommandé de prendre des compléments avec un dosage faible.
5-10 µg oral/jour
Valeur supérieure à la limite
> 2,5 mg/g
Carence en B12
Prise de suppléments, recherches des causes de la carence.
250 µg oral/jour
Niveau très élevé
> 5 mg/g
Carence en B12 sévère
Prise de suppléments, recherches des causes de la carence
Consulter un médecin ou spécialiste de santé
Test sanguin prescrit par le médecin pour confirmer la carence: Holo-TC et homocystéine
500 µg oral/jour
ou
1000 µg/semaine en injection intramusculaire
Quand je vois ce tableau, j'ai pourtant l'impréssion qu'on peut jouer sur les différents degrets et non pas uniquement sur le "carence/pas carence". Mais comme le foie régule, c'est en effet très compliqué de pouvoir dire si c'est le foie ou l'algue. Je me disais par exemple qu'en partant d'une non carence, on pouvait partir de 1,4 mg (constaté et stabilisé sur une période donnée par exemple) et qu'après absorption cela passerait à 1mg par exemple. Mais je suis d'accord qu'en partant d'une carrence, l'effet étudié serait bien + visible. Mais cela mettrait peut-être en danger le sujet.

Bref si d'autres solutions sont proposées pour répondre à ma question du topic, je suis tout ouïë.

IsabelleFoissard
Messages : 6
Inscription : 26 nov. 2019, 21:57

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#22

Message par IsabelleFoissard » 26 nov. 2019, 23:43

shisha a écrit :
05 févr. 2017, 08:32
Bonjour,

D'après diverses lectures trouvées sur le net, il semblerait qu'en l'état actuel des connaissances, nous ne savons pas encore si cette algue contient de la B12 bio-disponible/active. Contrairement à sa cousine, la spiruline où il a été démontré qu'elle ne contenait que pour une grande majorité, de la B12 inactive.

En adoptant un régime végétalien sans suplémentation en B12 et en absorbant cette micro-algue, est-il possible de mettre en valeur la présence ou non de la bio-disponibilite de cette algue ?

Je me dis que dans quelques années, si il n y a toujours pas d'études supplémentaires sur cette algue peut être que je me lancerai (accompagné d'un médecin et autres si necessaire...). Le plus dure étant pour moi de mettre en place un protocole rigoureux et de savoir correctement interpréter les données.

Pensez vous que c'est une hypothèse testable et à la portée de tous du moment que l'on a les connaissances et la méthode ? (et le medecin qui surveille les éventuelles carences) Cela ne demanderait pas beaucoup de moyens à premiere vu. (quelques moyens financiers pour les tests par exemple).
Salut,

Il est intéressant de connaître la spiruline:
La spiruline a également fait l'objet d'une promotion importante dans le passé en tant que source fiable de vitamine B12 à base de plantes (cobalamine). Bien que l'organisme ait besoin de très peu de vitamine B12 (entre 2,4 et 3 µg / jour), il est nécessaire de former de l'ADN, de produire des cellules sanguines saines et de maintenir une fonction nerveuse adéquate. La B12 semble se trouver dans ses concentrés les plus élevés dans les abats de viande et les mollusques marins. Pour obtenir un service quotidien en tant que végétarien, vous devez manger environ. 4 œufs ou boire 2 verres de lait. Ce n’est pas très attrayant si vous êtes intolérant au lactose, si vous avez du cholestérol ou si vous êtes végétalien. C'est ici que la spiruline est entrée en jeu.

 

MAIS ... L'exagération ne vous dit pas que la spiruline, malgré tous ses autres avantages, contient des analogues de B12 inactifs pouvant même avoir la capacité d'interférer avec l'absorption de B12. Un analogue en chimie est un composé structurellement similaire à un autre mais qui en diffère très légèrement (généralement uniquement le remplacement d’un atome par un autre). Cela "trompe" le corps en lui faisant croire que c'est la vraie affaire, de sorte que le corps l'absorbe par erreur, mais ne reçoit aucun autre avantage. La raison pour laquelle ces analogues interfèrent avec l'absorption de B12 est qu'ils ont tendance à occuper les sites récepteurs de B12, bloquant ainsi la présence réelle de B12. Cela a été publié dans l'American Journal of Clinical Nutrition en 1988, mais les distributeurs de spiruline de l'époque l'ont manqué.
Remarque de la modération : l'usage recommande de citer ses sources ; en l'occurrence, il s'agit probablement d'une traduction (automatique ?) d'un extrait de cette page.
Existe-t-il pour l'homme un bien plus précieux que la Santé? - Socrate

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1442
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#23

Message par LePsychoSophe » 27 nov. 2019, 03:04

ça me rappelle que je me suis bien pris la tête là-dessus... et en définitif, j'en sais pas plus sur la B12 non-animal...

J'ai essayé le veganisme... et c'est pénible.

Manger un peu d'oeuf et un peu de viande, un tout petit suffit pour la B12 en plus.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
maxaler
Messages : 125
Inscription : 15 mai 2019, 05:19

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#24

Message par maxaler » 27 nov. 2019, 09:10

LePsychoSophe a écrit :
27 nov. 2019, 03:04
ça me rappelle que je me suis bien pris la tête là-dessus... et en définitif, j'en sais pas plus sur la B12 non-animal...

J'ai essayé le veganisme... et c'est pénible.

Manger un peu d'oeuf et un peu de viande, un tout petit suffit pour la B12 en plus.
Il me semble que le veganisme n'est pas qu'alimentaire et concerne également les aspects vestimentaires (pas de ceinture en cuir, pas de pull en laine, etc.), de la vie quotidienne (produits cosmétiques ou ménagers testés sur des animaux), des losirs (pas de visite de zoo, de cirques avec animaux).

En matière strictement alimentaire, ne pas consommer d'animaux (viande, poisson, fruits de mer) ou de sous-produits animaux (lait, œuf, miel, gélatine animale...) correspond au végétalisme.

Manger un tout petit peu de produit animal est un concept récemment appelé flexitarisme...

Sinon, comme indiqué plus haut, tu peux prendre une ampoule de B12 de temps en temps, si tu crains d'avoir une carence en B12.
Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien (Socrate)
L'important n'est pas de voir ce qui se profile confusément au loin, mais de faire ce qui est nettement à portée de main (Thomas Carlyle)

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: La Chlorelle, contient-elle du B12 actif ? Protocole

#25

Message par Inso » 30 nov. 2019, 08:17

maxaler a écrit :
27 nov. 2019, 09:10
Manger un tout petit peu de produit animal est un concept récemment appelé flexitarisme...
Le flexitarisme est aussi (par rapport au véganisme) bien plus positif pour la santé et pour la planète.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Inso