La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

Ici, on discute de sujets variés...
Kinoh
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2017, 12:09

La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#1

Message par Kinoh » 29 déc. 2017, 13:06

Salut tout le monde!

Depuis quelques temps je vois qu'il y'a énormément de mouvement autour de la psychologie émotionnelle. Beaucoup de "psychologue" ou de "coach" (on sait jamais vraiment) prétendent que les émotions sont la causes de nos souffrances. Que l'on ne doit pas refoulé ou contrôler une émotion, mais l'acceptée, l'accueillir. Qu'elles sont le fruit d'un refoulement dans notre vie antérieure (parfois même celles de nos ancêtres) et qu'il faut pour cela allez à la racine de la situation dans laquelle on a "refoulé" son émotion. Une sorte de "libération émotionnelle".

Ils prétendent aussi que nos émotions ressentis ne sont pas liés aux évènements l'extérieur, par exemple: si une mère s'énerve parce que son fils n'a pas ranger ses jouets, ce n'est pas à cause de ce dernier qu'elle ressens de la colère, c'est à cause d'elle, parce qu'elle n'accepte pas ou ne comprends pas son émotion.
Oui parce que toujours selon eux, nos émotions sont porteuses de "messages", qu'elles nous indique si l'on est satisfait ou insatisfait et de prendre les mesures nécessaires après avoir entendu ce message; En clair, que tout ne dépends que de nous! Et que si je râle à propos d'un évènement extérieur c'est moi qui ne me comprends pas, que les autres n'y sont pour rien.

Quand j'écoute toutes ces personnes sur le sujet qu'est l'émotion, le mot finale est "l'acceptation" sans jamais vraiment donner une technique pratique à leurs théorie. il y'a des bouts de choses vraies à mon sens, mais l'exemple (très léger) de la maman avec les jouets de son fils me paraît peu compréhensible. Oui dés fois c'est notre perceptions de la situation qui pourrais être relativisé afin d'éviter de s'emballer pour un "rien", mais parfois il est logique (et nécessaire?) de s'exprimer sur un fait extérieur (qui ne dépends donc pas de nous), que ce soit dans la tristesse, la colère, la peur etc...

J'ai l'impression que la nouvelle vague sur le sujet présente les émotions comme naturelles mais pas trop. Et j'ai aussi l'impression que dans toutes ces explications émotionnelles (qui diffère sur pas mal de points en fonction des "coachs" ou "psy") il y'a un savant mélange de tout et n'importe quoi, pour trouver une fois de plus une cause à nos "souffrance".

"Tu déprimes? Tu es bi-polaire? Tu es malade? etc? C'est parce que tu as trop longtemps refoulé tes émotions!"

Un peu facile, non?

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1128
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#2

Message par Inso » 29 déc. 2017, 15:13

Bonjour Kinoh,
Kinoh a écrit :
29 déc. 2017, 13:06
"Tu déprimes? Tu es bi-polaire? Tu es malade? etc? C'est parce que tu as trop longtemps refoulé tes émotions!"

Un peu facile, non?
C'est ce genre de raisonnement qui mène à la nouvelle médecine germanique ça :mrgreen:

Kinoh
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2017, 12:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#3

Message par Kinoh » 29 déc. 2017, 15:36

Inso a écrit :
29 déc. 2017, 15:13
Bonjour Kinoh,
Kinoh a écrit :
29 déc. 2017, 13:06
"Tu déprimes? Tu es bi-polaire? Tu es malade? etc? C'est parce que tu as trop longtemps refoulé tes émotions!"

Un peu facile, non?
C'est ce genre de raisonnement qui mène à la nouvelle médecine germanique ça :mrgreen:
Bonsoir Inso,

en effet, c'est pas fait pour rassurer! :?

Mais ce message est de plus en plus fréquent dans les vidéos d'informations ou de conseils "bien être" (lol). C'est assez désarmant, puisque tout le monde semble y adhérer...

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1128
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#4

Message par Inso » 29 déc. 2017, 16:43

Kinoh a écrit :
29 déc. 2017, 15:36
C'est assez désarmant, puisque tout le monde semble y adhérer...
Il faut bien comprendre que ces conneries logiques représentent beaucoup d'avantages.
Ça s'adresse à l’orgueil des gens, levier puissant s'il en est.
Il est facile de dire qu'on maîtrise parfaitement son soi-même, sa santé grâce à sa force mentale, ça impressionne les autres, même si ce n'est pas vrai*.
Si ça ne marche pas, c'est de la faute de la personne, pas du gourou ou du conseiller, facile aussi.
Un classique dans la mouvance** des "maîtrises de soi" et/ou du développement personnel..

* Sauf en cas de maladie bien visible, mais à ce moment, il suffit d'invoquer quelques exceptions, genre cabales, mauvaises ondes ou autres...

** Mouvances qui vont du conseiller / formateur / soutien psy un peu fumeux mais pas bien méchant à la dangereuse nouvelle médecine germanique.

Inso

Kinoh
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2017, 12:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#5

Message par Kinoh » 29 déc. 2017, 17:00

Si ça ne marche pas, c'est de la faute de la personne, pas du gourou ou du conseiller, facile aussi.
C'est ce que j'ai cru comprendre dans beaucoup de discours oui, ça aussi c'est désarmant...
Je n'en reviens pas à quel point ce phénomène de développement personnel prends de l'ampleur, c'est sans fin!

Florence
Messages : 9063
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#6

Message par Florence » 29 déc. 2017, 17:02

Kinoh a écrit :
29 déc. 2017, 15:36
.... ce message est de plus en plus fréquent dans les vidéos d'informations ou de conseils "bien être" (lol). C'est assez désarmant, puisque tout le monde semble y adhérer...
Il s'agit toujours des sempiternelles mêmes niaiseries, truismes et lieux communs lâchés sur le monde par la bande d'escrocs* qui, fin 19è-début 20ème siècle, a pondu les tombereaux d'imbécillités nouillâgeuses inspirés par un orientalisme de pacotille et renforcé par des interprétations fantaisistes** allant de l'égyptologie au zen, l'hindouisme à la bible, tous domaines survolés et romancés à l'usage de naïfs occidentaux en mal de dépaysement.


*la bande à cette vieille blatte rance de Blatvatski, entre autres

** euphémisme. Aucun de ces crétins n'a jamais étudié sérieusement le moindre des textes qu'ils prétendent maîtriser, ni les cultures qui les sous-tendent.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Kinoh
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2017, 12:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#7

Message par Kinoh » 29 déc. 2017, 17:08

Florence a écrit :
29 déc. 2017, 17:02
a pondu les tombereaux d'imbécillités nouillâgeuses inspirés par un orientalisme de pacotille et renforcé par des interprétations fantaisistes**
J'aurais pas dit mieux!
Mais du coup, pour en revenir aux émotions, je me suis penché un peu sur ses mécanismes, et ses fonctions, mais impossible de trouver un renseignement un peu plus "scientifique". Ils sont partout :ouch: !

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 392
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#8

Message par miraye » 29 déc. 2017, 17:57

Kinoh a écrit :
29 déc. 2017, 17:08
Mais du coup, pour en revenir aux émotions, je me suis penché un peu sur ses mécanismes, et ses fonctions, mais impossible de trouver un renseignement un peu plus "scientifique". Ils sont partout :ouch: !
Bonjour et bienvenue.

Si ça peut vous aider, une video de vulgarisation PsykoCouac : gestion des émotions, principe de bases .
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 525
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#9

Message par Vathar » 29 déc. 2017, 19:26

Florence a écrit :
29 déc. 2017, 17:02
les tombereaux d'imbécillités nouillâgeuses inspirés par un orientalisme de pacotille et renforcé par des interprétations fantaisistes**
Le truc qui m’exaspère dans ces clowneries, c'est qu'elles partent fréquemment de conseils et de principes potentiellement utiles, ou tout au moins inoffensifs, pour les transposer à une échelle démesurée sans souci des conséquences.

- Boire des jus de fruits pour garder la ligne/avoir une alimentation équilibrée? Pourquoi pas.
- Guérir le cancer avec des jus de fruits? Sans commentaires

- Apporter une touche de feng shui à son intérieur? pourquoi pas
- Éventuellement, avancer qu'une décoration chaleureuse/harmonieuse/whatever-euse du domicile à un impact positif sur la qualité de vie des occupants? passe encore.
- Plomber la réputation de sa boite à Hong Kong parce que les bureaux n'ont pas été avalisés par un maitre de Feng Shui? Mouais

- Présenter le chi comme une métaphore ou s'offrir quelques minutes de méditation avant un combat pour calmer son anxiété, controler sa respiration ou un coeur qui palpite? pourquoi pas.
- Se payer un stage chez les zozos de Yellow Bamboo? Bon moyen de se prendre un retour à la réalité physique, tactile et facial.

- Avoir des notions de psychologie équine et rester attentif aux comportements et au langage corporel de son cheval? C'est cohérent.
- Se prendre pour un chuchoteur (au mieux), ou un télépathe équin? Bah au moins ça en fait rire certains.

Bref, ce qui insupportable avec ces zozoteries, c'est qu'elles se complaisent à élever les lieux communs au rang de pseudoscience.

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#10

Message par Hugo » 30 déc. 2017, 01:47

Bonjour a tous amis sceptiques .
Je ne suis pas passe par la case presentation, mais je vous promets de le faire bientot.
Le sujet de ce topic m'interessant, je me rue afin de m'exprimer.
Il est vrai que le terme " gestion des emotions" , de nos jours, fait plus penser a un groupe de dreadeux se reunissant au fond d'une grange cevenole, afin de deviser sur une quelconque origine spirituelle de notre espece, qu'a un groupe de scientifiques etudiant le sujet.

Peut etre pouvons nous comprendre le sujet de la maniere suivante:
Les emotions ( implicitement les emotions negatives) qui sont une reponse a notre environnement , avaient pour but de " mobiliser" nos mecanismes de defense , afin de declencher une action motrice apropriee dans le but d'echapper a un danger. Or ,dans nos societes modernes le " danger" n'a plus du tout la meme forme que dans les temps " prehistoriques" . nous restons malgre tout " bloque" dans ce systeme de defense, ce qui est prejudiciable a notre equilibre bio.
Peut etre , faudrait il parler de " Gestion du stress, " que des emotions, et parler de Damasio A, plutot que de gourou" mes couilles a ski."
Ainsi , on serait plus a meme de prendre le sujet au serieux.
Un biologiste americain avait dit dans une conference dans l'illinois.
Je le cite.
" celui qui pourra expliquer pourquoi l'on se baffre de cookies OREO lorsqu'on a le sentiment de ne pas etre aime, aura plus fait pour l'humanite que le decouvreur du vaccin contre la polio."

Kinoh
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2017, 12:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#11

Message par Kinoh » 30 déc. 2017, 09:00

miraye a écrit :
29 déc. 2017, 17:57
Bonjour et bienvenue.

Si ça peut vous aider, une video de vulgarisation PsykoCouac : gestion des émotions, principe de bases .
Au top cette chaîne! Merci!
Vathar a écrit :
29 déc. 2017, 19:26
Le truc qui m’exaspère dans ces clowneries, c'est qu'elles partent fréquemment de conseils et de principes potentiellement utiles, ou tout au moins inoffensifs, pour les transposer à une échelle démesurée sans souci des conséquences.
C'est exactement ça, tout n'est pas à jeter dans certaines démarche et comme tu le dis c'est quand même potentiellement intéressant. Mais c'est d'ailleurs un peu la marque des charlatans, quelques vérités universelles (comme la souffrance), une "solution" peu commune à la médecine courante, on mélange le tout avec quelques niaiseries et théories bien pompeuses et pouf, ça te fait un remède pour éliminé tout tes problèmes. :ouch:
Hugo a écrit :
30 déc. 2017, 01:47

Peut etre , faudrait il parler de " Gestion du stress, "
Je pense pareil, pour moi "gérer ses émotions" ne veut rien dire de plus qu'il faut savoir se tenir et s'adapter dans les relations avec les autres. Mesurer ses réactions en fonctions des situations, ni plus ni moins.
Gérer son stress c'est déjà plus explicite et aide à prendre les choses par le bon bout, même si effectivement les émotions peuvent nous indiquer l'action à entreprendre, ou nous faire comprendre quand là, ça va pas.
Mais la façon dont ils vendent leurs trucs est tout simplement sans queue ni tête, au final tout ça n'est que du bon sens mais ils arrivent à nous pondre des vidéos de 1h30 de... vent.

L'idée est bonne de réussir à comprendre un peu plus ses émotions quand on ne les contrôle pas, mais c'est tout.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 392
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#12

Message par miraye » 31 déc. 2017, 09:41

Kinoh a écrit :
30 déc. 2017, 09:00
Au top cette chaîne! Merci!
:D (Pour moi c'est la découverte de l'année 2017.( Et elle est vraiment pas assez connue, comment ça il faut que j'arrête de lui faire de la pub ?))
Et pour le reste, partageant plutôt les avis exprimés je n'ai pas grand chose à rajouter...
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#13

Message par Hugo » 02 janv. 2018, 02:03

Kinoh a écrit :
L'idée est bonne de réussir à comprendre un peu plus ses émotions quand on ne les contrôle pas, mais c'est tout.
Bonjour kinoh , et belle annee.

Il me semble que l'enjeu est " un peu plus que cela"
En effet si l'on fait une recherche Pubmed avec les mots clefs " emotions stress" on obtient plus de 2300 resultats. Et tres important avec etudes " randomized control trial " ( c'est un minimum) .
On apprend notamment que les therapies " pleine conscience" ont un impact positif certain sur nombre de maladies, souvent superieur aux traitements classiques. ( bien sur, cela depend des pathologies, des " mindfullness therapy" utilisees.
Mais les scientifiques precisent que ce n'est pas la panacee, mais un outil interessant en fonction des cas.
Pour faire un parallele. : le jeûne permet a nombre de diabetiques d'arreter tout traitement au bout de 36 heures ( pour des raisons metaboliques evidentes), mais le preconiser en cas de cancer metastase est tout simplement criminel !
En resume, je pense que nous ne devons pas nous cabrer devant les " exces " des new age, et qu'au fond, il y a des pistes de la future medecine.

Avatar de l’utilisateur
Oni
Messages : 17
Inscription : 01 janv. 2018, 15:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#14

Message par Oni » 02 janv. 2018, 07:22

Bonjour,

Il faudrait dans un premier temps définir l'émotion. Scientifiquement on considère généralement que l'émotion a trois composantes : la réaction physiologique, le comportemental et l'experience subjective de l'individu. Mais je pense que l'on va se perdre si l'on va dans cette direction donc permettez-moi de virer de bord.

On confond souvent emotions et stress. Quand on parle de gérer ses émotions, j'ai remarqué que ca revient souvent à dire gérer son stress, son anxiété, son angoisse. Aussi, on en vient à s'intéresser à la notion de coping ("faire face" en fr). A ce sujet, l'article à lire est Dynamics of a stressful encounter: Cognitive appraisal, coping, and encounter outcomes(Lazarus & Folkman, 1986). Il permet d'appréhender d'importantes pistes de reflexion avant toute recherche poussée, en parlant notamment de l'importance et la fonction du "cognitive appraisal". En (très) gros, on va évaluer la source du stress, les enjeux et nos options pour y réagir de façon adaptée. Je pense que tout le monde içi est sensibilisé au fait que nos évaluations sont fortement teintées par nos motivations, attentes et plein de choses subjectives donc on se doute bien que les problèmes viennent souvent de là : la perception de la situation et la perception des ressources à disposition pour y faire face.

Aussi, il faut s'intéresser aux différens types/styles de coping, plus ou moins efficaces selon les situations/personnes. A ce sujet, l'article à lire en est Multidimensional assessment of coping: a critical evaluation (Endler & Parker, 1990) où les chercheurs tentent de valider leur échelle de mesure. Ils dégagent trois styles de coping : coping centré sur l'émotion (ex : se réconforter), coping centré sur la tâche (ex : boucler un dossier pour ne plus être stressé par le dossier à boucler) et coping évitement (ex : boire de l'alcool).

Ces deux articles posent bien, je pense, le cadre de reflexion sur le thème qui nous préoccupe. Bonne nouvelle, ils sont consultables gratuitement (ce qui motive en partie mon choix).

Cordialement,
Oni

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 392
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#15

Message par miraye » 02 janv. 2018, 09:09

Hugo a écrit :
02 janv. 2018, 02:03
En resume, je pense que nous ne devons pas nous cabrer devant les " exces " des new age, et qu'au fond, il y a des pistes de la future medecine.
Ah ben si finalement j'ai un truc à dire :a2: .
Je pense au contraire que nous nous devons de nous cabrer devant les excès des new âge.

Çà ne me dérange pas d'écrire sur ce forum que dans certains contextes le mindfullness peut être une technique valable.
Mais ça n'implique pas que je dois gober tout rond les explications de tous les vendeurs de soupe qui traînent.
C'est pas parce qu'un mec énonce une réalité que l'on peut cautionner l'ensemble de ses interprétations de ce fait. Surtout quand ça part dans l'excès.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Kinoh
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2017, 12:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#16

Message par Kinoh » 02 janv. 2018, 10:08

Oni a écrit :
02 janv. 2018, 07:22
On confond souvent emotions et stress.
Oui eux (les coachs tout ça) confondent, pas nous (sauf quand on nous raconte l'inverse). On sait que c'est généralement lié de toute façon. Le problème est vraiment dans le fait que certains (beaucoup?) de pseudos coachs/psy à la noix qui fourmillent sur le web avance que la mauvaise gestion d'une émotion EST la source de tout nos problèmes! Et comme Miraye je pense aussi qu'il faut faire attention à toutes les infos new age qu'on nous donne, tout comme cité avec le mindfulness qui oui peut être utile dans certains cas mais loin d'être le remède à tout.

J'ai vu des mecs sur YouTube face caméra en train d'évoquer des concepts burlesque, à faire avaler leurs soupe à l'aide de vérité universelles et de pré-concepts déjà utilisé alors qu'il manquais un ingrédient dans tout ce qu'ils racontaient; le sens. Leurs discours étaient clairs, c'étais quelque chose qui ne s'expliquais pas, que pour se faire il fallait pratiquer la ou leur méthode. Personne comprends rien mais tout le monde like, commente positivement, pourquoi? Parce que les gens ont de suite été aveuglé par le fait que le mec en face d'eux détenais LA solution à leurs problème. Et ça fait franchement peur pour les années à venir, d'autant plus qu'il y'a beaucoup de psy dans les services publics à base d'excès new ageux.

Tout ce que je dis là est valable pour les émotions mais aussi sur les autres délires charlatanesque, il vous suffit de taper "comment gérer ses émotions" sur youtube pour tomber sur tout ça. Et ces idiots ne sont même pas d'accord entre eux sur ce qui est une émotion et ce qui ne l'est pas.

Merci Oni pour les sources, je vais allez lire ça, ça à l'air beaucoup plus intéressant que tout ce que j'ai lu/vu jusqu'à présent!

PS: Et bonne année à tous! :D

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3878
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#17

Message par 25 décembre » 02 janv. 2018, 11:53

#14 par Oni » 02 janv. 2018, 07:22
Bonjour,

Il faudrait dans un premier temps définir l'émotion. Scientifiquement on considère généralement que l'émotion a trois composantes : la réaction physiologique, le comportemental et l'expérience subjective de l'individu. Mais je pense que l'on va se perdre si l'on va dans cette direction donc permettez-moi de virer de bord.
C'est la façon scientifique d'aborder les émotions pour ensuite en connaître une cause chimique et la traiter avec un médicament chimique.

Il faut comprendre qu'il existe des besoins. Plusieurs ont de la difficulté à intégrer le trop grand nombre d'informations négatives qu'ils reçoivent. C'est une question de survie face aux stress qu'ils ne peuvent plus gérer. Ce ne sont plus les mêmes genres de stress que pouvaient éprouver les hommes préhistoriques.
Face à un besoin des personnes font confiance à :
#6 par Florence » 29 déc. 2017, 17:02

Il s'agit toujours des sempiternelles mêmes niaiseries, truismes et lieux communs lâchés sur le monde par la bande d'escrocs* qui, fin 19è-début 20ème siècle, a pondu les tombereaux d'imbécillités nouillâgeuses inspirés par un orientalisme de pacotille et renforcé par des interprétations fantaisistes** allant de l'égyptologie au zen, l'hindouisme à la bible, tous domaines survolés et romancés à l'usage de naïfs occidentaux en mal de dépaysement.
Les gens qui proposent ces niaiseries répondent à un besoin. Elles ficellent bien leurs idées et les proposent à des gens qui ont des problèmes. Quand tu ne sais plus comment affronter tes problèmes tu peux devenir crédule et ne pas vouloir voir les incohérences des solutions qui te sont proposées.
Surtout quand on te dit: plusieurs scientifiques pensent ..., ou bien la physique quantique nous apporte une compréhension métaphysique de ... .
Des coach de vie jouent le role de psycologues face à une personne aux prises avec un ou des problèmes. Ou face à un groupe en disant des généralités évidentes qui font plaisir à entendre.

Apprendre à gérer les émotions face au stress est une bonne chose dans certains cas et ne pas le savoir et les exprimer est aussi bien dans certains autres cas.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Oni
Messages : 17
Inscription : 01 janv. 2018, 15:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#18

Message par Oni » 02 janv. 2018, 12:47

25 décembre a écrit :
02 janv. 2018, 11:53

C'est la façon scientifique d'aborder les émotions pour ensuite en connaître une cause chimique et la traiter avec un médicament chimique.
euh... what ?
25 décembre a écrit :
02 janv. 2018, 11:53
Apprendre à gérer les émotions face au stress est une bonne chose dans certains cas et ne pas le savoir et les exprimer est aussi bien dans certains autres cas.
Est ce que tu pourrais développer ta pensée ? Dans quel cas il faut les exprimer ou pas, quels modes d'expression, quelles "émotions" face au "stress", qu'entends tu par ces termes, qu'appelle-tu bonne chose etc... ?

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#19

Message par Hugo » 02 janv. 2018, 14:14

J'ai l'impression que ce sont les emotions
et les sensations liees aux sens et au maintien de notre equilibre bio ( faim, froid, chaud, reproduction, etc... )
Qui donnent naissance au stress, et c'est ce qui est tres dur a avaler pour nombre d'entre nous, : la predominance des " emotions " ( je le mets entre parenthese pour oni, qui a l'air de maitriser le sujet :D )

J'ai l'impression que l'on peut se poser la question suivante :
" suis je plus heureux ??( comprenez biologiquement, c'est a dire, " suis je en meilleur sante" " )
Que " mireille" 54 ans, qui paye 180 euros pour un week end de stage druidique dans la foret de broceliande .

Si la reponse est negative, ce que je crois comprendre ou connaitre de la realite, ne sert a pas grand chose.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 392
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#20

Message par miraye » 02 janv. 2018, 14:48

Oni a écrit :
02 janv. 2018, 12:47
25 décembre a écrit :
02 janv. 2018, 11:53
...
euh... what ?
En parlant d'émotions, ce que je ressens quand un nouveau lit et souhaite répondre à 25 D.
youtu.be
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4297
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#21

Message par Christian » 02 janv. 2018, 15:20

Oni a écrit :
02 janv. 2018, 12:47
25 décembre a écrit :
02 janv. 2018, 11:53
...
euh... what ?
Effectivement, c'est la première émotion, stress, réaction qui nous vient quand on lit les affirmations de 25D...
Oni a écrit :
02 janv. 2018, 12:47
25 décembre a écrit :
02 janv. 2018, 11:53
...
Est ce que tu pourrais développer ta pensée ?
Ça c'est deuxième réaction quand on lit 25D...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3878
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#22

Message par 25 décembre » 02 janv. 2018, 15:54

#18
par Oni » 02 janv. 2018, 12:47

euh... what ?
Je sais je suis trop affirmatif, vais vais être questionnatif.

Pourquoi la science étudie t'elle le comportement émotionnel lié aux émotions négatives vécues par la majorité des gens.
Que peut faire la science face à des désordres psychologiques plus ou moins légers et temporaires ou permanents. tel que l'angoisse, le stress provenant de sources diverses.
Le travail me stresse, le scientifique va me répondre reste chez toi et ne travaille plus ou bien prend ce médicament et va travailler.
Merci de votre réponse intelligente

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#23

Message par Hugo » 02 janv. 2018, 17:39

25 décembre a écrit :
Pourquoi la science étudie t'elle le comportement émotionnel lié aux émotions négatives vécues par la majorité des gens.
Que peut faire la science face à des désordres psychologiques plus ou moins légers et temporaires ou permanents. tel que l'angoisse, le stress provenant de sources diverses.
Le travail me stresse, le scientifique va me répondre reste chez toi et ne travaille plus ou bien prend ce médicament et va travailler.


1 ere question: parceque si tu ne peux etre en lutte ou fuir , tes surrenales produisent plein de trucs pas bien et si cela dure, c'est pas bon du tout pour le corps.

2 eme question. L'angoisse, c'est imaginer quelque chose qui n'a pas de raison d'arriver ( ex. La fin du monde) et a part devenir cingle, ou drogue, tu ne peux pas fuir ou lutter contre un truc qui n'existe pas. ( cf question 1).
Donc, tres important que la science comprenne tout cela.

question 3. C'est sur qu'il ne va pas dire, " va chez un coach de developpement personnel !"
Mais peut etre , puisque tu sais que cela ne te conviens pas, peux tu penser a changer de taf, ou du moins essayer, c'est a dire fuir ou lutter.

Avatar de l’utilisateur
Oni
Messages : 17
Inscription : 01 janv. 2018, 15:09

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#24

Message par Oni » 02 janv. 2018, 17:40

"Pourquoi", c'est pas ce à quoi essaye de répondre le scientifique, nous on est plutôt dans le "comment". Mais pour répondre, amha les objectifs plus ou moins avoués de la science sont la compréhension/description des phénomènes, et l'amélioration des conditions d'existence. Comprendre qulque chose permet ensuite de le contrôler, c'est l'idée de base.

Prenons ton exemple. Le stress au travail, la souffrance au travail, les risques psycho-sociaux peu importe comment on les appelle, si l'on parvient à comprendre leurs facteurs d'apparition et avoir un modèle solide, ca peut permettre de créer un environnement et des conditions de travail plus en phase avec le respect des individus, leur integrité physique et mentale. On se souvient tous de Modern Times où Chaplin nous montre l'aliénation qu'entraîne le travail à la chaîne.
La souffrance au travail est un des thèmes les plus en vogue en psychologie sociale / psychologie du travail en ce moment, et les interventions psychosociales ne manquent pas. Le scientifique ne va pas te répondre "reste chez toi" mais il va réflechir à comment améliorer le management, la répartition des heures de travail, le poste de travail, l'environnement social, les différentes procedures etc. en recueillant des données avec les différents acteurs de l'entreprise, leurs contraintes, avec des questionnaires, des focus group etc. Après tout dépend de la situation concrète et des demandes, mais il donner des recommandations issus des résultats des recherches sur le sujet. En France, les entreprises de 50 salariés et plus ont obligation de faire rédiger un document unique qui liste les risques professionnels pesant sur les salariés, y compris les risques psychosociaux, et les patrons sont obligés de réduire ce risque dans la mesure de leurs moyens car si un accident survient sur le lieu de travail et qu'ils ne peuvent pas justifier la prise en compte du risque, la facture peut être salée. Parfois, les hôpitaux ayant beaucoup de suicides/burnout/turn-over font également appel à des scientifiques pour prévenir ces drames hors obligation. Et souvent les grandes entreprises font appel à ce genre d'experts lors de gros changements (fusion acquisition, changement de la culture d'entreprise etc.) pour accompagner les salariés ou dans des cas de harcèlement et autres dysfonctionnements plus ou moins structurels.

Maintenant y'a aussi le côté sombre et on se souvient tous en France des vagues de suicide chez France Télécom pendant leur restructuration. La direction de France Telecom voulaient pousser leurs employés à démissionner et ils ont demandé à un cabinet privé de leur donner des méthodes pour le faire le plus rapidement possible. Ce reportage fait froid dans le dos.

Ainsi, ces recherches ne sont pas que de la br@#~¤}"& intellectuelle mais sont appliquées et massivement dans l'exemple que toi même tu donnes : le "stress" au travail.
Et ces applications donnent des résultats surprenants, l'avantage c'est que tout le monde y voit son intérêt patrons comme salariés (et c'est pour cela que c'est aussi bien adopté d'ailleurs et que les lois sont passées). Voir les conclusions de l'étude de l'EU-OSHA sur les bénéfices en millions d'euros de la prévention des risques psychosociaux. Pour 1 euro mis dans la prévention, c'est 13 euros de bénéfices pour l'entreprise, ca laisse songeur...


Cordialement,
Oni

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3878
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La grande mode du "Comment gérer ses émotions"

#25

Message par 25 décembre » 02 janv. 2018, 23:48

#24 par Oni » 02 janv. 2018, 17:40
"Pourquoi", c'est pas ce à quoi essaye de répondre le scientifique, nous on est plutôt dans le "comment". Mais pour répondre, amha les objectifs plus ou moins avoués de la science sont la compréhension/description des phénomènes, et l'amélioration des conditions d'existence. Comprendre qulque chose permet ensuite de le contrôler, c'est l'idée de base.

Prenons ton exemple. Le stress au travail, la souffrance au travail, les risques psycho-sociaux peu importe comment on les appelle, si l'on parvient à comprendre leurs facteurs d'apparition et avoir un modèle solide, ca peut permettre de créer un environnement et des conditions de travail plus en phase avec le respect des individus, leur intégrité physique et mentale.
Merci pour cette réponse élaborée qui me fait mieux comprendre les enjeux de la science face au milieu de travail. Les travailleurs heureux sont plus productifs et en meilleure santé.
Comme le dit Obélix Quand le travail va tout va!
Cependant les sources de stress sont partout et relatives à la capacité des individus à les gérer.

Un chanteur Québécois a confié, dans une entrevue, qu'il n'écoutait plus les nouvelles télévisées et qu'il ne lisait plus les journaux parce que la majorité des informations étaient de nature négatives: meurtres accidents, guerres, attentats, catastrophes naturelles etc. Même les prévisions météo étaient de nature négatives pour lui.
Nous n'avons plus le temps de vivre un deuil, plusieurs consultent pour que ça passe plus vite.
Le taux de suicide le plus élevé est dans les pays le plus développés. Le Québec ne fait pas exception mais les suicides sont cachés au public. Tous ces suicides ont une cause et la cause est souvent le manque de communication.
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit