La guerre fromagère avec la Belle Province ?

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 99
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#1

Message par Achille Talon » 17 mars 2018, 10:57

Bonjour/Bonsoir tout le monde.

Alors là, c'est le conflit sans fard : Le meilleur camembert du monde est québecois

Mon pauvre petit -estomac- de français de France en est tout retourné

Plus sérieusement, comment se fait-il, nonobstant qu'un produit défini avec une appellation non protégée et générique mais qui me paraissait quasi immuable puisse se transformer en diverses déclinaisons : lait cru, lait pasteurisé moulé à la louche, industrielle, etc...

Et du coup, la question sceptique que je me pose est : Peut-on encore faire confiance à une appellation quelle qu'elle soit, surtout implantée dans l'esprit des consommateur sans se faire tromper ? Que veulent vraiment dirent les marque, les appellations, les produits authentiques du terroir ?

Bon, en attendant, je me coupe un beau morceau de baguette et me sert un verre de vin en mangeant un bout de clacos
Hop !

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#2

Message par Invité » 17 mars 2018, 11:12

Dur réveil pour les Français. :lol:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#3

Message par Florence » 17 mars 2018, 14:00

Invité a écrit :
17 mars 2018, 11:12
Dur réveil pour les Français. :lol:

I.
Certainement pas aussi dur que lors de la découverte de cette horreur helvétique :
Les amateurs apprécieront les divers degrés d’affinage du Camembert Suisse Classique : jeune – trois à quatre semaines avant la date limite de consommation – son bouquet est doux et frais, son coeur blanc et ferme *. À demi-affiné, son goût est plus prononcé et sa consistance plus crémeuse **. À point, le Camembert Suisse Classique développe un moelleux extraordinaire à température ambiante ***. Il exhale un agréable bouquet de noisette ****. Un vrai plaisir ! *****
* = Plâtreux, totalement dépourvu de goût ou d'odeur. Peut être utilisé pour boucher les trous de vis dans les murs avant peinture.
** = Un peu plus mou, toujours plâtreux, sans goût, mais commence à sentir. Pour trous et fissures en extérieur.
*** = On arrive à faire une empreinte en appuyant fort avec le doigt. Toujours plâtreux, sans goût, sent trop fort pour le bâtiment. A utiliser comme répulsif pour la vermine au jardin.
**** = peut-être une variété de noisettes transgéniques ...
***** = comme farce et attrape pour un convive français qu'on n'aime pas trop ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6598
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Sic transit...

#4

Message par Cartaphilus » 17 mars 2018, 16:58

Salut à tous.
Achille Talon a écrit :
17 mars 2018, 10:57
Alors là, c'est le conflit sans fard : Le meilleur camembert du monde est québecois
Sans vergogne, une main anonyme a écrit : Ce fromage à pâte molle à croûte fleurie est fait de lait et de crème pasteurisés.
Sic transit gloria mundi...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 542
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#5

Message par Kant Locke » 18 mars 2018, 06:44

Florence a écrit :
17 mars 2018, 14:00
Invité a écrit :
17 mars 2018, 11:12
Dur réveil pour les Français. :lol:

I.
Certainement pas aussi dur que lors de la découverte de cette horreur helvétique :
Les amateurs apprécieront les divers degrés d’affinage du Camembert Suisse Classique : jeune – trois à quatre semaines avant la date limite de consommation – son bouquet est doux et frais, son coeur blanc et ferme *. À demi-affiné, son goût est plus prononcé et sa consistance plus crémeuse **. À point, le Camembert Suisse Classique développe un moelleux extraordinaire à température ambiante ***. Il exhale un agréable bouquet de noisette ****. Un vrai plaisir ! *****
* = Plâtreux, totalement dépourvu de goût ou d'odeur. Peut être utilisé pour boucher les trous de vis dans les murs avant peinture.
** = Un peu plus mou, toujours plâtreux, sans goût, mais commence à sentir. Pour trous et fissures en extérieur.
*** = On arrive à faire une empreinte en appuyant fort avec le doigt. Toujours plâtreux, sans goût, sent trop fort pour le bâtiment. A utiliser comme répulsif pour la vermine au jardin.
**** = peut-être une variété de noisettes transgéniques ...
***** = comme farce et attrape pour un convive français qu'on n'aime pas trop ...

Je ne sais pas :grimace: si ça existe encore, mais il y avait aussi un fromage qui me faisait fuir à cause de son odeur, c'était 'La crotte du diable' , ça existait réellement :mrgreen:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 99
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: Sic transit...

#6

Message par Achille Talon » 18 mars 2018, 06:46

Bonjour
Sans vergogne, une main anonyme a écrit : Ce fromage à pâte molle à croûte fleurie est fait de lait et de crème pasteurisés.
Sic transit gloria mundi...


Cela va donc de pis en pis , cette histoire !

Bon, d'accord je :arrow:
Hop !

viddal26
Messages : 1309
Inscription : 23 févr. 2006, 17:02

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#7

Message par viddal26 » 18 mars 2018, 07:14

Je propose qu'on règle ça à l'arme atomilk.

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#8

Message par Florence » 18 mars 2018, 08:00

Kant Locke a écrit :
18 mars 2018, 06:44
Je ne sais pas :grimace: si ça existe encore, mais il y avait aussi un fromage qui me faisait fuir à cause de son odeur, c'était 'La crotte du diable' , ça existait réellement :mrgreen:
Le Shabziger. Peut-être mangeable en dilutions homéopathiques (150CH). La réelle raison pour laquelle Hitler a renoncé à envahir la Suisse, l'état-major helvétique ayant prévu d'en saupoudrer les frontières, édifiant de facto une barrière odoriférante impénétrable (ils ont finalement renoncé, craignant à la fois de contrevenir à la convention sur les gaz de combat et la décimation de la population autochtone, surtout les femmes, les petits enfants ainsi que l'intégralité de la population francophone et italophone).
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 99
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#9

Message par Achille Talon » 18 mars 2018, 14:11

viddal26 a écrit :
18 mars 2018, 07:14
Je propose qu'on règle ça à l'arme atomilk.
Excellent !
Florence a écrit :
18 mars 2018, 08:00
Kant Locke a écrit :
18 mars 2018, 06:44
Je ne sais pas :grimace: si ça existe encore, mais il y avait aussi un fromage qui me faisait fuir à cause de son odeur, c'était 'La crotte du diable' , ça existait réellement :mrgreen:
Le Shabziger. Peut-être mangeable en dilutions homéopathiques (150CH). La réelle raison pour laquelle Hitler a renoncé à envahir la Suisse, l'état-major helvétique ayant prévu d'en saupoudrer les frontières, édifiant de facto une barrière odoriférante impénétrable (ils ont finalement renoncé, craignant à la fois de contrevenir à la convention sur les gaz de combat et la décimation de la population autochtone, surtout les femmes, les petits enfants ainsi que l'intégralité de la population francophone et italophone).
La connaissance en matière de produits laitiers de Florence ne cesse de m'impressionner, étant d'une nature plutôt curieuse, j'avais déjà goûté le Balut et le surströmming donc je voudrais bien essayer le Shabziger un de ces jours....
Hop !

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#10

Message par Florence » 18 mars 2018, 16:30

Achille Talon a écrit :
18 mars 2018, 14:11
La connaissance en matière de produits laitiers de Florence ne cesse de m'impressionner, étant d'une nature plutôt curieuse, j'avais déjà goûté le Balut et le surströmming donc je voudrais bien essayer le Shabziger un de ces jours....
Il ferait un condiment intéressant pour la fameuse Panade aux Morilles Chocolatées dont on trouve la recette * dans l'excellent ouvrage "Viva Papa" ...

* "On s'y prend un peu comme pour une pizza, tout est dans les proportions ... Vous faites revenir six oignons dans un litre de jus d'oranges ... Le moment délicat, c'est quand vous ajoutez la béchamel ... il faut éviter que le cacao ne forme des grumeaux ... "
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#11

Message par lefauve » 18 mars 2018, 21:13

D'ici les réactions de la france n’ont pas passé inaperçu.

http://www.journaldemontreal.com/2018/0 ... romagedici

Mais bon, on ne va pas en faire toute un fromage :mrgreen:

Les relations entre le Québec et la france on toujours été une rivalerie fraternelle.

Aujourd'hui c'est le fromage et demain ce sera le vin.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#12

Message par lefauve » 18 mars 2018, 22:58

Pour rassurer mes amis français que j’adore taquiner. Voici un article de vice qui prouve que l'on peut faire croire n’importe quoi à n’importe qui.

https://www.vice.com/fr_ca/article/434g ... ripadvisor
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3643
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#13

Message par PhD Smith » 19 mars 2018, 18:55

Achille Talon a écrit :
18 mars 2018, 14:11
j'avais déjà goûté le Balut
Et tu as apprécié ? :shock: J'avais vu un reportage sur la chaîne "Voyage" sur les Philippines où ce plat fait la fierté des locaux, au point que cette nourriture appréciée des mâles comme symbole de virilité est désormais aussi mangée par les femmes de petite vertu/libérées. C'est un plat fait pour exploser votre cholestérol.
Je n'ai pas encore vu la page wikipédia, mais je gage qu'il s'agit de la viande islandaise faisandée de requin.
Réponse:
Spoiler
Show
Presque: c'est le hákarl
Et le fruit durian ?
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4652
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#14

Message par unptitgab » 20 mars 2018, 02:26

lefauve a écrit :
18 mars 2018, 21:13
D'ici les réactions de la france n’ont pas passé inaperçu.

http://www.journaldemontreal.com/2018/0 ... romagedici
Quand je lis dans l'article cette phrase "Le fromage québécois a ainsi surpassé l’Isigny, un camembert réputé de Normandie considéré comme la référence en la matière." Je ne m'étonne pas de la victoire du clacosse québécois, l'Isigny n'étant pas une référence c'est aussi un camembert au lait pasteurisé et industriel, bref qu'ils soient fabriqués en Normandie ou ailleurs ces machins à pâte molle et croute fleurie n'ont du camembert que le nom.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 99
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#15

Message par Achille Talon » 20 mars 2018, 03:49

PhD Smith a écrit :
19 mars 2018, 18:55
Achille Talon a écrit :
18 mars 2018, 14:11
j'avais déjà goûté le Balut
Et tu as apprécié ? :shock: J'avais vu un reportage sur la chaîne "Voyage" sur les Philippines où ce plat fait la fierté des locaux, au point que cette nourriture appréciée des mâles comme symbole de virilité est désormais aussi mangée par les femmes de petite vertu/libérées. C'est un plat fait pour exploser votre cholestérol.
Je n'ai pas encore vu la page wikipédia, mais je gage qu'il s'agit de la viande islandaise faisandée de requin.
Réponse:
Spoiler
Show
Presque: c'est le hákarl
Et le fruit durian ?
Apprécié... eh bien c'est nourrissant sans le moindre doute et il y a un gout de poulet et d’œuf prononcé. Ma plus grande difficulté a été de m'enlever de l'esprit ce que je 'voyais' au moment de le manger... C'est l’idée que l'on se fait des choses qui nous paralyse souvent... enfin, je parle pour moi.

Pour le durian, c'est plutôt assez bon en fait. C'est l'odeur qui est épouvantable, à tel point qu'il est interdit dans certains endroits publics : transports, cinémas, etc...
Ils en font également des glaces , des sorbets, qui sont très bons - à mon goût -

Pour en revenir au fromage, j'avais goûté, il y a longtemps un fromage Corse artisanal, le puzza si je me souviens bien, qui laisse un goût inoubliable dans la bouche et vous pousse à aller immédiatement acheter une douzaine de brosses à dents afin d'essayer de vous en débarrasser

P.S Merci Florence, pour l'anectode culinaire talonnesque, du coup, je l'ai relu hier soir cet album.
Hop !

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#16

Message par Cogite Stibon » 20 mars 2018, 08:04

Les sources, amis sceptiques, vérifiez les sources.

Le camembert canadien a été jugé le meilleur du monde par le World Championshio Cheese Contest, un "concours international" dont 59% des juges sont états-uniens.

L'immense majorité des participants et des gagnants sont etats-uniens. Si on s'en tient à ce concours, les meilleurs ricotta, mozzarella, parmesan, feta, gouda, brie et paneer du monde sont américains.

Dans la catégorie camembert, on avait 10 états-uniens, 4 canadiens, 1 néo-zélandais, 1 danois et 1 français. Biais de sélection, peut-être ?

Ce n'est pas "le meilleur camembert est québecois", mais "un jury composé à 59% d'américains a désigné comme le meilleur un camembert québécois parmi 10 camembert états-uniens, 4 canadiens, 1 français et 3 d'autres pays".
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4652
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#17

Message par unptitgab » 20 mars 2018, 13:39

C'est un peu comme le champion du monde de baseball désigné lors des world series, où seules des équipes américaines participent.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#18

Message par Jean-Francois » 20 mars 2018, 14:41

Cogite Stibon a écrit :
20 mars 2018, 08:04
Les sources, amis sceptiques, vérifiez les sources
Jaloux et mauvais perdant.

Jean-François :mrgreen:
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19049
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

C'est pareil avec la pizza

#19

Message par Denis » 20 mars 2018, 16:15

Jean-Francois a écrit :
20 mars 2018, 14:41
Jaloux et mauvais perdant.
Faut quand même reconnaître aux Français le mérite d'avoir inventé le camembert. C'est pas rien. Les Québécois ont simplement amélioré la recette.

C'est pareil avec la pizza. Inventée par les Italiens et améliorée par les Québécois.

:cligne: Denis

P.S. C'est encore pareil avec les Grecs et la philosophie.
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#20

Message par lefauve » 20 mars 2018, 18:12

Il y a eu une évaluation par un goûteur réputé au Québec, et il à rétabli les fait,

Le meilleur Cammembert est toujours français.

http://www.journaldemontreal.com/2018/0 ... -quebecois

Ce fût néanmoins comique de voir les réactions. :mrgreen:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#21

Message par Cogite Stibon » 21 mars 2018, 04:51

Jean-Francois a écrit :
20 mars 2018, 14:41
Jaloux et mauvais perdant.
Oui, et alors ? :mrgreen:
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6598
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

La guerre n'aura pas lieu...

#22

Message par Cartaphilus » 21 mars 2018, 05:24

Salut à tous.

N'en déplaise à Cogite Stibon, les juges américains ne sont pas si ethnocentrés que cela...
2018 WORLD CHAMPION
Michel Touyarou
Esquirrou
Savencia Cheese USA/Mauleon Fromagerie
France
Champion Round Score: 98.376
Eh oui, le meilleur fromage au monde en 2018 serait un Ossau-Iraty, de la fromagerie des Chaumes à Mauléon-Licharre, Pyrénées-Atlantiques, France...

Bien que l'on puisse douter de la connaissance de certains Américains quant à la géographie et la production des fromages français !
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 99
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#23

Message par Achille Talon » 21 mars 2018, 05:56

lefauve a écrit :
20 mars 2018, 18:12
Il y a eu une évaluation par un goûteur réputé au Québec, et il à rétabli les fait,

Le meilleur Cammembert est toujours français.

http://www.journaldemontreal.com/2018/0 ... -quebecois

Ce fût néanmoins comique de voir les réactions. :mrgreen:
Monsieur Lefauve !

Vous avez osé écrire camembert avec deux MM. Je me sens offensé :a2:
Vous conviendrez donc qu'un duel est inévitable. Etant l'offensé, j'ai le choix des armes et je vous défie donc
à la dégustion du Camembert rôti

P.S Cela fonctionne très bien aussi sur un barbecue.
Hop !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5073
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La guerre fromagère avec la Belle Province ?

#24

Message par LoutredeMer » 21 mars 2018, 06:08

Bientôt, la Poutine au camembert (ou "Tartiflette québecoise")... :)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La guerre n'aura pas lieu...

#25

Message par Jean-Francois » 21 mars 2018, 07:03

Cartaphilus a écrit :
21 mars 2018, 05:24
Eh oui, le meilleur fromage au monde en 2018 serait un Ossau-Iraty
Qu'est-ce que c'est bon, l'Ossau-Iraty... tellement bon qu'on ne dirait pas que c'est un fromage français typique comme le Vache-qui-rit ou le Babybel.

Jean-François :mrgreen:
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit