Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#151

Message par 25 décembre » 08 janv. 2019, 12:36

#149 par Cadenas » 08 janv. 2019, 11:28
Par contre, j'ai plus de mal à expliquer la quantité de personnes qui persistent à essayer d'interagir avec 25 décembre. Cela fait déjà quelques temps que j'ai compris que rien de cohérent ne pouvait émerger d'une discussion avec lui, et que je l'ai basculé en "ignoré".
Sans me parler tu pourrais parler de "Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)"
Ou des choses dont nous pouvons prendre conscience sans utiliser nos sens.

À date nous attendons que tu retrouve ta documentation et que tu dise si j'ai raison ou pas.
#87 par 25 décembre » 02 janv. 2019, 08:53
#86 par Cadenas » 02 janv. 2019, 04:40
Je suis loin de mes sources documentaires, mais il m'a semblé avoir lu une hypothèse sur la conscience assez intéressante. Il semblerait que quelques expériences en neurosciences tendent à prouver que les décisions (au moins certaines décisions) sont prises avant que nous en ayons conscience. L'hypothèse serait donc que la conscience ne serait pas en fait un processus de décision mais un processus de contrôle.
La décision se prend à 1/400 seconde et il se fait une vérification aussi au 1/400 seconde puis une commande est donnée.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4221
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#152

Message par Wooden Ali » 08 janv. 2019, 14:36

Cadenas a écrit :La psychopathologie peut certainement éclairer le cas... Par contre, j'ai plus de mal à expliquer la quantité de personnes qui persistent à essayer d'interagir avec 25 décembre. Cela fait déjà quelques temps que j'ai compris que rien de cohérent ne pouvait émerger d'une discussion avec lui, et que je l'ai basculé en "ignoré". :a2:
Son comportement engendre le syndrome de Gatti. Il consiste, pour le sceptique, à ne pas supporter de laisser se terminer un fil sur une assertion clairement zozo, sans substance et dépourvue de vérité. L'atroce conséquence en est de relancer un "débat" sans fin tout en sachant qu'il n'y aura aucune conséquence directe aux réponses, l'interlocuteur n'ayant pas la capacité d'échanger des arguments. Une version électronique du tonneau des Danaïdes.
Malgré tout, l'exercice n'est pas sans mérite puisqu'il oblige, pour échapper à la monotonie qui consisterait à couper coller le même argument (ce qui serait en toute rigueur, parfaitement défendable), à reformuler, à essayer de trouver un autre point de vue, à se documenter, à peaufiner ses arguments, les rendant, c'est ce qu'on souhaite, meilleurs.
C'est ce qui explique la longévité révoltante des Gatti, 25D, richard ... Leur laisser le dernier mot ? Pas question : on a sa dignité quand même ! :a4:
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 447
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#153

Message par Cadenas » 08 janv. 2019, 15:49

Je vois...

Image

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#154

Message par 25 décembre » 08 janv. 2019, 19:37

#153 par Cadenas » 08 janv. 2019, 15:49
Je vois...
Je vois que tu es un cadenas anglais qui s'amuse avec des dessins car sans dessins tu ne comprends pas. Il y a des gens comme ça.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4221
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#155

Message par Wooden Ali » 08 janv. 2019, 20:00

25D a écrit :Je vois que tu es un cadenas anglais qui s'amuse avec des dessins car sans dessins tu ne comprends pas. Il y a des gens comme ça.
Avec ou sans dessin, tu n'y comprends rien. Il y a des gens comme ça.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6234
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#156

Message par Lulu Cypher » 08 janv. 2019, 20:07

LoutredeMer a écrit :
08 janv. 2019, 07:40
25 décembre a écrit :la vision, selon moi, venait de son imagination.
25 décembre a écrit :Le fait a causé une hallucination construite mentalement par le sujet.
Je rêve ou tu as progressé?
Oui et non puisque personne ne semble d’accord avec lui sur ce qui est un fait ou pas .... en l’occurrence sa fameuse « communication » (interprétation qui lui est personnelle) fait partie du phénomène hallucinatoire.
« générateur de bruit blanc » a écrit :Tu prends la liberté de t'introduire dans une conversation en interprétant mon interprétation
Nullement je te fais juste remarquer que tu interprètes ce qui n’existe pas (sic) ... et que ça ne mérite pas plus qu’une simple remarque. Quant à ma participation ou non au fil de discussion ... j'en reste seul juge ne t'en déplaise. :talktothehand:
25D a écrit :Tu ne fais encore que des commentaires inutiles à l'avancement du sujet. En tant que Bolé, de grosse tête, de plus intelligent que les autres, fait un effort en intervenant de traiter du sujet
En premier lieu ce n'est pas parce qu'une remarque est générale qu'elle est fausse. Il serait bienvenue que tu comprennes que lorsque le fond est présent, la forme devient partie intégrante du fond et que mes remarques, quoique générales, et portant sur la forme de tes énoncés restent valables.

En fait Je ne tiens pas trop à participer à "ta/tes" discussion(s)[1] parce qu’elle(s) n’a(ont) pas trop d'intérêt à mes yeux ... Pourquoi ? ... Pour deux raisons :
  • Parce que tu possèdes de tous les autres intervenants suffisamment de réponses pertinentes pour te poser à ton tour des question .... (la balle est dans ton camp) ... et que je n'éprouve pas le besoin de rajouter un commentaire qui ne serait que le copier/coller d'informations qui t"ont déjà été fournies[2]
  • Parce que les discussions auxquelles tu participe (ou que tu initialise) ont pour propriété constante de diverger très rapidement en "un mèlange d'incompréhension de ce qui t'es répondu de fabulations récurrentes et de manque d'objectivité"[3]
Ce qui fait que le frein à la discussion, avec le temps, ce n'est pas forcément la difficulté du sujet, ni mes remarques que tu considères improductives ... c'est toi qui est capable en un temps record de générer une savant bordel à partir d'une question claire ... le sujet de tes discussions dévie régulièrement vers tes capacités à ne pas comprendre ce qui t''es dit[4]

Donc ici le problème n’est pas la capacité de la science d’expliquer (un jour) ce qui n’est pas un fait ... non le problème (j’en sincèrement désolé) c’est que tu en fais partie... je te "suis" depuis presque 3 ans ... et a posteriori je constate que si tu as beaucoup progressé dans ta capacité à faire des recherches et trouver des arguments ... tu ne fais depuis 3 ans que du cherry-picking ... alors bof

Caramba ... encore raté

----------------------------------------------
[1] autrement qu'en faisant des remarques générales qui devraient, à la longue, te mettre la puce à l'oreille.
[2] sinon je te fournirais l'arme de l'effet de meute et une possibilité de victimisation.
[3] ceci est une proposition qui devient récursive à chaque post et ce sans condition d'arrêt.
[4] tu vois, plutôt que de parler de ma participation inutile au débat ... ce qui serait vraiment utile pour faire avancer le scmilbl,ick c'est que TOI tu tienne compte de ce qui t'est dit.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#157

Message par 25 décembre » 08 janv. 2019, 20:24

Pour que tous soyez au même niveau de compréhension de ce que je pense finalement de l'expérience.

Les événements:
Monsieur communique et attire l'attention de sa fille
Sa fille lui demande ce qu'il fait ici car il n'est pas mort (à sa connaissance)
Monsieur répond qu'il voulait la voir.
Elle entend sans que les mots ne soient prononcés de la part du monsieur.
Pendant la durée de cette communication, elle dit le voir sous forme de fantôme.
Il disparait soudain.

Pour vérifier je parle à sa soeur qui était présente lorsque son père s'est senti mal, que l'ambulance est arrivé et qu'il a fait un arrêt cardiaque.
Le déroulement des deux événements concordent à quelques minutes près. Ne pouvant être plus précis car aucune des deux n'a regardé l'heure à ce moment.

À l'hôpital ma femme n'a pas parlé de sa vision à son père de peur de lui provoquer un arrêt cardiaque. Le père mourant n'en a pas parlé probablement qu'il avait autres choses à penser. Il faut dire qu'il avait la visite de ses enfants (5 présents à l'hôpital) à tour de role pendant seulement quelques minutes ( 3 à 5) à toutes les demi heures.

Conclusions
Elle n'a pas inventé cette histoire après les événements.
Si elle s'est détournée de son travail c'est qu'elle a eu conscience de la présence de son père.
Elle l'a imaginé présent sous forme de fantôme.
La communication entre une personne morte et une personne vivante serait possible dans certaines circonstances.
Les fantômes n'existe que dans l'imagination grâce aux souvenirs que l'on a de la personne. (Selon mon expérience lorque j'ai vu mon père quelques années après son décès.)

Vas y Wooden je te laisse le dernier mot sur ce témoignage. Après nous parlerons de M. Beauregard.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#158

Message par 25 décembre » 08 janv. 2019, 20:27

Lucy: Donc ici le problème n’est pas la capacité de la science d’expliquer (un jour) ce qui n’est pas un fait.
Tu oublis que le fait scientfique arrive après l'étude scientifique.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6234
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#159

Message par Lulu Cypher » 08 janv. 2019, 21:08

25 décembre a écrit :
08 janv. 2019, 20:27
Lucy: Donc ici le problème n’est pas la capacité de la science d’expliquer (un jour) ce qui n’est pas un fait.
Tu oublis que le fait scientfique arrive après l'étude scientifique.
Tu oublies de ton côté comme il te l'a été répété de nombreuses fois que "Monsieur communique avec sa fille" n'est pas un fait ... c'est à croire que tu ne lis aucun commentaire ... Bon j'arrête là ... assez perdu de temps.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#160

Message par 25 décembre » 08 janv. 2019, 21:27

#159 par Lulu Cypher » 08 janv. 2019, 21:08

Tu oublies de ton côtés que "Monsieur communique avec sa fille" n'est pas un fait ... c'est à croire que tu ne lis aucun commentaire ... Bon j'arrête là ... assez perdu de temps.
Je ne dis pas que ce soit un fait puisque ce n'est pas la conclusion d'une étude scientifique.
Merci de votre réponse intelligente

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21279
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#161

Message par Jean-Francois » 08 janv. 2019, 22:06

25 décembre a écrit :
08 janv. 2019, 20:24
les événements:
Monsieur communique et attire l'attention de sa fille
Quand la conclusion est placée dès le départ, c'est l'indication d'un sophisme connu: le raisonnement circulaire. Sauf que c'est ce qu'il faudrait prouver et rien ne prouve que l'hallucination de la fille est causée par une "communication à distance (par des moyens paranormaux)".
Le père mourant n'en a pas parlé probablement qu'il avait autres choses à penser
Interprétation irrationnelle. L'interprétation rationnelle est qu'il n'en a pas parlé parce qu'il n'avait jamais communiqué avec sa fille cette journée-là (par des moyens paranormaux).
La communication entre une personne morte et une personne vivante serait possible dans certaines circonstances.
Sacré 25D, il n'admet même pas que le père n'était pas mort. Bon, c'est son scénario... il en fait bien ce qu'il veut. Quitte à justifier la "loi de 25D".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4606
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#162

Message par LoutredeMer » 09 janv. 2019, 08:17

Lulu Cypher a écrit :
08 janv. 2019, 20:07
Oui et non puisque personne ne semble d’accord avec lui sur ce qui est un fait ou pas .... en l’occurrence sa fameuse « communication » (interprétation qui lui est personnelle) fait partie du phénomène hallucinatoire.
Tu as raison. Je constate qu'il confond hallucination et communication puisque plus loin il reparle de communication entre son épouse et son père.

25 D ne semble pas comprendre le concept de bilatéralité en communication. Il n'y a qu'à voir les façons dont il s'exprime où il semble davantage tourné vers lui-même que vers l'interlocuteur : "je me comprends", ambiguité des propos et de l'intention, humour parfois non décelable, absence de ponctuation etc.

Ce qui explique (et implique) son manque d'écoute et donc de compréhension du fait qu'il est souvent en monologue intérieur.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6234
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#163

Message par Lulu Cypher » 09 janv. 2019, 08:56

25 décembre a écrit :
08 janv. 2019, 21:27
Je ne dis pas que ce soit un fait puisque ce n'est pas la conclusion d'une étude scientifique.
Donc, puisque ce n'est pas un fait, tu admets que le terme "communication" est utilisé abusivement parce qu'il est interprétatif et ne peut servir de "base" au reste de ton raisonnement.

AArgh !! je me suis encore fait avoir ... maudite loi de 25D :ouch:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21279
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#164

Message par Jean-Francois » 09 janv. 2019, 09:49

LoutredeMer a écrit :
09 janv. 2019, 08:17
Lulu Cypher a écrit :
08 janv. 2019, 20:07
Oui et non puisque personne ne semble d’accord avec lui sur ce qui est un fait ou pas .... en l’occurrence sa fameuse « communication » (interprétation qui lui est personnelle) fait partie du phénomène hallucinatoire.
Tu as raison. Je constate qu'il confond hallucination et communication puisque plus loin il reparle de communication entre son épouse et son père
Ce que je comprends de ses spéculations: le beau-père aurait généré "quelque chose"* lors de son inconscience consécutive à l'arrêt cardiaque. Ce quelque chose aurait, par delà l'espace (et le temps?), affecté l'esprit de sa fille et causé la vision chez cette dernière**. Il faut ajouter que, selon 25D, le beau-père n'a soit pas conservé le souvenir d'avoir généré ce quelque chose ou d'avoir parlé à sa fille... soit il a jugé que c'était un détail sans importance (ça arrive tellement souvent les "communications" télépathiques :mrgreen: ).

Tout ça repose sur l'entêtement de 25D à tenir pour vraie une forme de capacité de "communication avec les défunts". celle-ci est tenue pour vraie a priori et est utilisée pour interpréter l'événement, alors qu'elle devrait être démontrée.

Quelque part, ce n'est pas forcément plus zozo que l'idée voulant que des poussins qui "veulent" plus de lumière génèrent "quelque chose" qui agirait - on ne sait comment - sur la trame de l'univers pour influencer un générateur aléatoire qui contrôle les mouvements d'un robot sur lequel on a placé une bougie (rechercher "Péoc'h" sur le forum). Pas vraiment plus, mais pas vraiment moins non plus :D

Jean-François

* Personne ne peut savoir quoi ni comment mais c'est ce qu'il appelle la "communication".
** Personne ne peut savoir comment. Surtout que 25D s'imagine que ce serait aux scientifiques de le découvrir (ce qui est présupposer que ce quelque chose existe de manière à être soumis à l'observation/expérimentation même si rien ne l'indique).
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4606
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#165

Message par LoutredeMer » 09 janv. 2019, 09:56

Jean-Francois a écrit :
09 janv. 2019, 09:49
Tout ça repose sur l'entêtement de 25D à tenir pour vraie une forme de capacité de "communication avec les défunts". celle-ci est tenue pour vraie a priori et est utilisée pour interpréter l'événement, alors qu'elle devrait être démontrée.
Oui, et cette prémisse étant fausse (outre le fait que rien n'est prouvé pour les morts, le beau-père n'est pas mort...), tout ce qui en découle ne tient pas debout.

Je vais aller voir ton lien.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#166

Message par 25 décembre » 09 janv. 2019, 10:49

#164 par Jean-Francois » 09 janv. 2019, 09:49

Tu as raison. Je constate qu'il confond hallucination et communication puisque plus loin il reparle de communication entre son épouse et son père
Ce que je comprends de ses spéculations: le beau-père aurait généré "quelque chose"* lors de son inconscience consécutive à l'arrêt cardiaque. Ce quelque chose aurait, par delà l'espace (et le temps?), affecté l'esprit de sa fille et causé la vision chez cette dernière**.
Exact, c'est bien ce que je pense sauf que la communication a eu lieu au départ et que l'hallucination s'est produite après.
Il faut ajouter que, selon 25D, le beau-père n'a soit pas conservé le souvenir d'avoir généré ce quelque chose ou d'avoir parlé à sa fille... soit il a jugé que c'était un détail sans importance (ça arrive tellement souvent les "communications" télépathiques ).
Combien d'entre vous en aurait parlé au risque de paraître anormal ou fou.
Tout ça repose sur l'entêtement de 25D à tenir pour vraie une forme de capacité de "communication avec les défunts". celle-ci est tenue pour vraie a priori et est utilisée pour interpréter l'événement, alors qu'elle devrait être démontrée.
Je dis que le défunt est capable de communiquer et que la personne vivante peut parfois recevoir le message et interagir.
Le témoignage de ma femme, après analyse sommaire des événements, me suffit pour croire. C'est mon choix.
Il faut croire que quelque chose est possible avant d'essayer de le démontrer scientifiquement.
Comme je ne suis pas capable de le faire, je laisse le soin l'avenir des avancées scientifiques répondre à ce genre de questionnement.

Vous m'avez tous bien aidé à mettre de l'ordre dans mes idées sur ce sujet malgré vos méthodes douteuses concernant votre façon de dialoguer.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9368
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#167

Message par Nicolas78 » 09 janv. 2019, 10:53

Qu'attendre de quelqu'un qui après un an (d’explication) confond toujours le vocabulaire arbitraire utilisé pour parler du comportement de particules, avec son sens commun/familier et des mondes inaccessibles liée à cette définition ?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4606
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#168

Message par LoutredeMer » 09 janv. 2019, 10:58

25 décembre a écrit :
09 janv. 2019, 10:49
Je dis que le défunt est capable de communiquer et que la personne vivante peut parfois recevoir le message et interagir.
Le témoignage de ma femme, après analyse sommaire des événements, me suffit pour croire. C'est mon choix.
Pour la cinquantième fois, ton beau-père n'était pas mort. :roll:

Vous m'avez tous bien aidé à mettre de l'ordre dans mes idées sur ce sujet malgré vos méthodes douteuses concernant votre façon de dialoguer.
Comme je l'ai dit plus haut, tu ne dialogues pas, tu monologues... Que t'attends-tu donc à trouver en face?

Quant aux "méthodes douteuses", nous n'émettons pas de jugement, nous essayons de comprendre ton mode de fonctionnement, c'est pas pareil, et ce mode, c'est une jungle (de sapins de noel).

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4606
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#169

Message par LoutredeMer » 09 janv. 2019, 11:05

25 décembre a écrit :
09 janv. 2019, 10:49
Combien d'entre vous en aurait parlé au risque de paraître anormal ou fou.
J'ai partagé (et d'autres) sur ce forum quelques expériences personnelles, mais sans a priori comme toi, et discuté des explications rationnelles et logiques, contrairement à toi qui t'enfonces dans tes convictions sans écouter et considérer que tu puisses faire des erreurs... Le courage, c'est de se remettre en question.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#170

Message par 25 décembre » 09 janv. 2019, 11:17

#167 par Nicolas78 » 09 janv. 2019, 10:53
Qu'attendre de quelqu'un qui après un an (d’explication) confond toujours le vocabulaire arbitraire utilisé pour parler du comportement de particules, avec son sens commun/familier et des mondes inaccessibles liée à cette définition ?

Oups tu ne devrais pas parler de physique quantique, tu as démontré deux fois que tu n'y connais rien. Je t'ai corrigé concernant l'idée que tu avais des champs. et je n'ai pas corrigé ton erreur concernant les particules virtuelles, je pensait qu'un des sceptiques l'aurait fait mais ce ne fut pas le cas, tu es protégé des dieux.
Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?
#255 par 25 décembre » 13 déc. 2018, 23:54
Merci de votre réponse intelligente

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21279
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#171

Message par Jean-Francois » 09 janv. 2019, 12:09

25 décembre a écrit :
09 janv. 2019, 10:49
Exact, c'est bien ce que je pense sauf que [je fantasme que] la communication a eu lieu au départ et que l'hallucination s'est produite après
La précision que j'ajoute est importante. Vous ne partez pas des faits pour conclure, vous ajoutez une croyance personnelle dans un raisonnement qui en devient trompeur.
Combien d'entre vous en aurait parlé au risque de paraître anormal ou fou
Vous pensez que votre beau-père mourant accordait beaucoup d'importance au quant-dira-t-on? De plus, est-ce que votre beau-père a continué à "communiquer" après sa (véritable) mort? Et si non, comment (vous) expliquez-vous cela?
Comme je ne suis pas capable de le faire, je laisse le soin l'avenir des avancées scientifiques répondre à ce genre de questionnement
Quel questionnement? Il n'y a pas de questionnement si vous postulez quelque chose dont rien n'indique l'existence ou la possibilité pour prétendre que ça existe/c'est possible donc que ça explique un événement. En fait, ça suggère plutôt que vous préférez inventer une réponse de toute pièce plutôt que de vous questionner sur les causes réelles de l'événement ou admettre qu'il n'y a pas de réponse possible.

De plus, les scientifiques ne peuvent certainement pas étudier quelque chose qui n'"existe" que dans votre imagination et que vous ne sauriez rendre vraiment explicite. C'est un peu le problème, plus généralement, avec les histoires de communication entre défunts et vivants: elles reposent sur des allégations basées sur la foi/croyance qui ne peuvent être véritablement vérifiées ou qui sont démontées (i.e., on trouve de véritables explications, rationnelles). Sauf que même lorsque l'on possède de bonnes explications rationnelles, un croyant pourra toujours faire comme vous et invoquer des hypothèses irrationnelles pour les refuser.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4365
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#172

Message par unptitgab » 09 janv. 2019, 12:14

25 décembre a écrit :
09 janv. 2019, 10:49
Il faut croire que quelque chose est possible avant d'essayer de le démontrer scientifiquement.
Non, ça c'est faire du biais de confirmation, user de la démarche scientifique c'est chercher à dézinguer ses hypothèses, pour mettre ses croyances à la poubelle.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9368
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#173

Message par Nicolas78 » 09 janv. 2019, 12:29

25D a écrit :Oups tu ne devrais pas parler de physique quantique, tu as démontré deux fois que tu n'y connais rien.
Je t'ai corrigé concernant l'idée que tu avais des champs.
En quoi tu m'a corrigé ?
Je suis pas du genre à faire semblant sur cette question. Qu'elle correction à tu apportée à mes propos sur la PQ ?
Ta réponse, bien que juste, n'entrait pas du tout en contradiction avec ce que je disais.
Le boson est une particule (avec une masse), le champ est une notion qui décrit certaines observations.
J'insistait sur cela.
et je n'ai pas corrigé ton erreur concernant les particules virtuelles, je pensait qu'un des sceptiques l'aurait fait mais ce ne fut pas le cas, tu es protégé des dieux.
Qu'elle erreur ? :|

Les particules "virtuelles", c'est juste du vocabulaire scientifique "pompeux" qui simplifie les choses.
Un peu comme les "trous de vers", et autres "mur du son"...
Tu conviendra que ce ne sont pas des vers qui font les trous de vers, et que tu ne peut pas t'abriter entre les 4 murs du son...
Ces particules n'ont rien de virtuelles dans le sens commun du terme, c'est juste un vocabulaire "scientifique"...Et puis elles n'impliquent pas la possibilité de parler avec les morts :|

Une particule virtuelle est appelée ainsi à cause de son "comportement" (en fait, pour décrire une force observable)...
Rappel :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Particule_virtuelle
Ce qu'on appel "virtuelle", c'est la description d'un comportement qui explique un phénomène, sans ce comportement, ça n'a plus de sens. On aurais pu les appeler les particules "fantômes", du "vide", ou les particules du "Dr Who", ça n'aurait rien changé au schmilblick... Ce ne sont pas vraiment QUE des particules, sinon on appellerais ça juste des "particules et puis c'est tout"...C'est une notion qui rend compte d'interactions (et d'autres trucs compliqués super chiants :lol: ).
Ontologiquement, si il y à des implication philosophiques, elles paraissent difficiles à déduires...

Si on devait imaginer un monde "virtuel" (comme un réservoir à l'énergie du vide) rendant possible ce phénomène (pour éviter de violer temporairement la conservation de l’énergie par exemple ? :?: ) on est loin, très loin, de s'imaginer un monde qui permet de parler aux morts...
Entre ce monde "virtuel" qui interagirais avec le notre (qui est une pure hypothèse dans le cadre de cette discussion ! On pourrait en appeler à des hypothèses différentes ou simplement s'en passer...), et faire la parlotte aux morts, il y à quelques années lumières de dérive dans la réflexion...
Je dirais même, qu'il y à échouage...

Si j'ai fait une ou des erreurs en parlant de ces particules, j'en doute pas. C'est pas mon domaine.
Mais une chose est certaines, en déduire ce que tu en déduit (surement à cause du mot "virtuelle", particulièrement sexy), ce n'est plus une erreur. C'est de la science-fiction/fantaisie.
Je dit pas que c'est faux. Je dit que c'est du fantasme. Après un fantasme qui se réalise ça peut arriver. Mais pour le moment, c'est pas le cas.
Pour l'instant, tu ressemble plus à quelqu'un qui après avoir regardé son portrait dans un miroir infini, conclus qu'il existe en une infinité d’exemplaires...

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4003
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#174

Message par 25 décembre » 09 janv. 2019, 13:29

#173 par Nicolas78 » 09 janv. 2019, 12:29 Les particules virtuelles
Ce que tu ne comprend pas est écrit dans le lien que tu donnes: "Le vide serait rempli de particules virtuelles apparaissant et disparaissant en permanence. Elles seraient d'autant plus nombreuses que leur existence est courte. "

Elles existent mais ne possèdent pas assez d'énergie pour être matérielles. Lorsqu'elles interagissent avec une particule dite réelle, dans le sens de matériel, " Les particules réelles sont observées contrairement aux particules virtuelles dont l'existence éphémère ne concerne qu'une interaction entre deux autres particules (réelles ou virtuelles)."
"Par exemple, la collision de deux électrons peut donner lieu à l'émission de gerbes de nombreuses particules, certaines beaucoup plus massives que les électrons initiaux. Ce phénomène est prédit par les théories qui empruntent à la fois à la théorie de la relativité et à la mécanique quantique." Lors de ces collisions la vitesse se transforme en énergie et "réveille" des particules virtuelles. Ce qui donne pour un instant beaucoup plus de matière que la somme de la masse des deux électrons.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9368
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le saut quantique de la conscience (le dernier livre de Beauregard)

#175

Message par Nicolas78 » 09 janv. 2019, 14:16

25D" a écrit :Ce que tu ne comprend pas est écrit dans le lien que tu donnes: "Le vide serait rempli de particules virtuelles apparaissant et disparaissant en permanence. Elles seraient d'autant plus nombreuses que leur existence est courte. "

Elles existent mais ne possèdent pas assez d'énergie pour être matérielles. Lorsqu'elles interagissent avec une particule dite réelle, dans le sens de matériel, " Les particules réelles sont observées contrairement aux particules virtuelles dont l'existence éphémère ne concerne qu'une interaction entre deux autres particules (réelles ou virtuelles)."
"Par exemple, la collision de deux électrons peut donner lieu à l'émission de gerbes de nombreuses particules, certaines beaucoup plus massives que les électrons initiaux. Ce phénomène est prédit par les théories qui empruntent à la fois à la théorie de la relativité et à la mécanique quantique." Lors de ces collisions la vitesse se transforme en énergie et "réveille" des particules virtuelles. Ce qui donne pour un instant beaucoup plus de matière que la somme de la masse des deux électrons.
Décidément...
J'ai bien lu ta citation. Je me pose 3/4 questions :

1) En quoi est-ce contradictoire avec ce que j'ai dit ? Merci de me l'expliquer (pour la deuxième fois).
2) En quoi cela indique l’existence d'un monde virtuel ? Et si c'est le cas (pourquoi pas), en quoi ça nous aide sur ce sujet ?
3) En quoi tout cela est une bonne nouvelle pour l'hypothèse du blablatage avec les morts ?

Depuis que quelqu'un en à fait la remarque, je doit avouer que ton comportement est, il est vrai, parfois extrêmement proche d'un test de Turing...
Je pensait que c’était juste une boutade de plus contre toi. Mais avec un telle réponse de ta part, c'est en fait bcp plus pertinent (même si pas très gentils c'est vrai) que je ne le pensait.
Et je suis sérieux. Je te le dit car je ne pense pas que tu soit aussi vide que tes réponses... qui te servent bien souvent de leurres pour te sortir d'une position latéral de sécurité...(surement désagréable)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : unptitgab