Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

Ici, on discute de sujets variés...
Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#151

Message par Libellule » 22 sept. 2018, 09:17

Clone pas clone, faute de français ou pas quand on présume l'idée de l'autre, c'est un problème. Je me suis relus et je ne vois pas à quel moment j'ai manqué de respect à qui que ce soit sur ce forum. J'ai avertis Florence de cesser ces petites répliques, c'est tout et c'est le droit de toute personne qui veut se faire respecter derrière un avatar ou pas. Parmi vous, il y en a un qui disait que l'on ne pouvait pas se plaindre quand il s'agissait d'une personne fictive. Oui, on le peut, mais il faut alors entreprendre des discussions avec l'hébergeur pour que les propos en questions soient effacés. En arriver là, n'est souhaitable pour personne surtout quand on discute entre adulte.
Wooden Ali a écrit :
21 sept. 2018, 08:38
Toutes les contradictions ne se valent pas
Mais ça c'est votre affaire à vous. Tant mieux si vous avez des idées toutes biens raisonnées, mais en quoi les autres devraient-ils penser comme vous? Vous n'aimez pas ce que j'écris, mais alors passer votre chemin, qu'est-ce qui je peux? Pensez-vous que mes écrits vont influencer des gens qui passeraient par ici lire? Je n'ai pas cette force de persuasion.

Mes deux questions du départ était légitime. J'ai posée cette même question (la 2e) sur une page facebook d'un parapsychologue et personne ne s'est sentie outrée. Au contraire, ils m'en ont appris, Beaucoup de sentiments jamais ou très peu exprimés maintiennent le socle de leur croyances bien en place. J'ai été surprise de l'insécurité tapit derrière.

J'ai aussi dit que je voulais passé directement à ma question parce que je ne souhaitais pas m'étendre sur une introduction.
Wooden Ali a écrit :
21 sept. 2018, 08:38
Les autres ne sont que les énièmes resucées de lieux communs mille fois rabâchés et parfaitement vaines.
Mais peut-être râbachés-vous vous-mêmes les mêmes choses, sans vous en rendre compte.
Wooden Ali a écrit :
21 sept. 2018, 08:38
Ce qu'on peut dire, c'est que les sceptiques savent au moins ce qu'ils défendent. En revanche, combien de zozos arrivent sans avoir une connaissance, même approximative de ce qu'ils attaquent. Ils expriment leur détestation d'un scepticisme, d'un rationalisme, de la science qui n'existent que dans leurs têtes.
Pourriez-vous me montrer où j'ai exprimé cette détestation du scepticisme qui n'existe que dans votre tête à vous et non dans la mienne?

Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#152

Message par Libellule » 22 sept. 2018, 13:58

Bonjour Loutre de mer,

En reculant sur les messages, jai vu votre analyse de l'intuition. J'ai fait de même, il y a quelques temps. Je vais comparer avec votre interprétation et si le coeur vous en dit on échangera nos point de vues, si ils diffère.
Florence a écrit :
21 sept. 2018, 09:12
La question n'est pas de se poser en "juge de la pensée" ni d'empêcher la contradiction. Elle est d'éviter que le forum ne devienne un podium pour la promotion de l'irrationalité et du dénigrement du scepticisme / de la méthode scientifique, et incidemment de réduire la perte de temps face à des gens qui a) ne réfléchissent pas avant de glapir, b) ne se donnent pas la peine de vérifier si on n'aurait pas, par hasard, déjà abordé le sujet de la même manière qu'eux, c) sont incapables dès leur première intervention de manifester la plus petite bribe de politesse, de courtoisie et de respect envers leurs interlocuteurs, d) tout en exigeant que tout le monde tienne compte de leurs sensibilités à fleur de peau et susceptibilité maladive, e) en proférant des menaces et f) en se plaignant préventivement que l'on voudrait les censurer.
Le problème Florence c'est que vous généralisez et que vous interprétez sans assurer votre interprétation. Craignez-vous vraiment que ma manière de voir puisse faire le promotion de l'irrationalité du dénigrement du scepticisme. Je pense que ça prendrais beaucoup plus que mes petites questions pour en arriver là. Petites questions que vous avez bien malencontreusement mal interprètée. Et ce qui m'étonne, c'est la facilité avec laquelles vous les avez utilisées dès votre entrée sur cette discussion pour dénigrée mon discours. Mêmes vos questions étaient toutes orientées dans le sens de vos présomptions et non dans un but d'échanger ou de développer.
carlito a écrit :
21 sept. 2018, 07:58
Je pense que tu confonds le "comment" et le "pourquoi"
La science essaye d'expliquer le "comment", pour le "pourquoi" et bien il y a les croyances.
Je pense que l'un n'empêche pas l'autre et qu'il faut aussi se demander le ''pourquoi'' des choses.
Wooden Ali a écrit :
20 sept. 2018, 12:00

Penser qu'on peut insulter un pseudo et se retrouver devant la justice ! :ouch:
Je pense qu'il est temps de tirer la chasse, Diablo.
Comme je le disais ci-haut, non, on ne peut pas insulter même un pseudo.

Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

A propos de l'intuition

#153

Message par Libellule » 22 sept. 2018, 16:36

Allo Loutre,

A propos de l'intuition, vous disiez :
''Je pense qu'une intuition peut mener à une création, mais que les deux processus sont différents et à distinguer.''

Créer c'est inventer, à moins que vous ayez dans l'idée une autre définition. On peut dire qu'une invention est une idée qui surgit à la suite d'une série d'expérience et ou d'idées antérieures ou même présentes déjà observées. Il me semble que l'on ne peut pas retrancher l'intuition de toute création. Qu'en pensez-vous?

Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

Re: Qu'en savez-vous ?

#154

Message par Libellule » 22 sept. 2018, 16:46

Cartaphilus a écrit :
20 sept. 2018, 04:48

Sans la démarche scientifique, l'intuition ne serait qu'une forme d'imagination stérile.
Bonjour Cartaphilus,

Je ne comprends pas votre point de vue. Le scientifique crée et pour cela il analyse ce que son intuition lui propose. L'intuition fait partie de son raisonnement.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 633
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Qu'en savez-vous ?

#155

Message par Vathar » 22 sept. 2018, 17:05

Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 16:46
Je ne comprends pas votre point de vue. Le scientifique crée et pour cela il analyse ce que son intuition lui propose. L'intuition fait partie de son raisonnement.
Bien sur, mais vous craigniez il y a quelques pages que "développer son esprit critique puisse nuire à son intelligence intuitive"
SpoilerAfficher
Libellule a écrit :
06 sept. 2018, 13:33
Vous savez à force de nager dans les mêmes eaux vous finissez par adopter le même langage, les mêmes pensées-réflexes. Je n'ai rien contre le fait qu'il faut apprendre à bien raisonner avec les meilleurs outils possible pour développer notre esprit critique, mais je me demande alors si on ne risque pas de nuire à notre intelligence intuitive. Mais je peux me tromper.
Cette fausse distinction entre l'intuition et la rigueur de l'esprit critique n'est que trop souvent prônée par les détracteurs du scepticisme.

Personne ou presque ne nie l'importance de l'imagination ou de l'intuition, qui constituent des points de départ essentiels. Tout comme les témoignages dont on parlait une page plus haut, ce sont des outils utiles, mais insuffisants s'ils ne sont pas confrontés à la réalité observable. C'est à cette seconde étape que le bat blesse et que les croyants clashent avec les sceptiques.

Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#156

Message par Libellule » 22 sept. 2018, 18:08

Bonjour Vathar,

Je comprends votre point de vue, mais réalisez-vous qu'en citant la moitié du paragraphe de ma réponse à Jean, que vous me parlez de toute autre chose?

Je me cite : ''Bonjour Jean, Dans les groupes sceptiques, il y a aussi beaucoup de croyants. Et si je vous partage cette opinion, c'est à force de lecture de commentaires où j'ai constaté que l'on répète parfois avec les mêmes mots ce qu'un autre a dit, qu'il a entendu sur une vidéo ou lu ailleurs d'un autre membre sceptique. Ils pratiquent aussi différemment, mais tout de même. Sur certains sujets comme sur les EMI, on ne ressent même plus d'espace pour le doute. On vous appplique les dix commandements de ce que la science dit, sur le sujet. Vous savez à force de nager dans les mêmes eaux vous finissez par adopter le même langage, les mêmes pensées-réflexes. Je n'ai rien contre le fait qu'il faut apprendre à bien raisonner avec les meilleurs outils possible pour développer notre esprit critique, mais je me demande alors si on ne risque pas de nuire à notre intelligence intuitive. Mais je peux me tromper.''

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 444
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#157

Message par miraye » 22 sept. 2018, 18:32

Libellule a écrit :... quand on présume l'idée de l'autre, c'est un problème.
et c'est pour cette raison que je considère qu'il faut toujours faire confiance en cette part d'intelligence intuitive qui nous dicte parfois de faire une chose plutôt qu'une autre.
Traduction pour Libellule quand miraye suis mon intuition, c'est un problème.
Mais quand Libellule suit son intuition c'est correct.
Et inversement

Pour une fois il y a une raison simple à ça, on voit les erreurs de raisonnement des autres (on est équipé pour les détecter, et on est moins émotivement impliqué) mais on reste partiellement aveugle aux siens (on cherche a donner une impression de cohérence a nos raisonnements et a produire des justifications solides pour nos comportements).
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9275
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#158

Message par Nicolas78 » 22 sept. 2018, 21:31

miraye a écrit :
22 sept. 2018, 18:32
Libellule a écrit :... quand on présume l'idée de l'autre, c'est un problème.
et c'est pour cette raison que je considère qu'il faut toujours faire confiance en cette part d'intelligence intuitive qui nous dicte parfois de faire une chose plutôt qu'une autre.
Traduction pour Libellule quand miraye suis mon intuition, c'est un problème.
Mais quand Libellule suit son intuition c'est correct.
Et inversement

Pour une fois il y a une raison simple à ça, on voit les erreurs de raisonnement des autres (on est équipé pour les détecter, et on est moins émotivement impliqué) mais on reste partiellement aveugle aux siens (on cherche a donner une impression de cohérence a nos raisonnements et a produire des justifications solides pour nos comportements).
Je pense que c'est un peut plus complexe, car il me parait certain que Miraye connait mieux Miraye que Nicolas ne connait Miraye (et donc sa pensée).
Ceci-dit, ta raison aussi (et on le vois ici tout les jours...Et ca ne nous exclus pas nous-même) ! Et donc je plussois !
+ 1

Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#159

Message par Libellule » 22 sept. 2018, 21:44

miraye a écrit :
22 sept. 2018, 18:32
Libellule a écrit :... quand on présume l'idée de l'autre, c'est un problème.
et c'est pour cette raison que je considère qu'il faut toujours faire confiance en cette part d'intelligence intuitive qui nous dicte parfois de faire une chose plutôt qu'une autre.
Traduction pour Libellule quand miraye suis mon intuition, c'est un problème.
Mais quand Libellule suit son intuition c'est correct.
Et inversement

Pour une fois il y a une raison simple à ça, on voit les erreurs de raisonnement des autres (on est équipé pour les détecter, et on est moins émotivement impliqué) mais on reste partiellement aveugle aux siens (on cherche a donner une impression de cohérence a nos raisonnements et a produire des justifications solides pour nos comportements).
Bonjour Miraye, Je pense que le plus gros problème dans nos communications c'est quand on a le désir de s'opposer plutôt que d'échanger. Pour notre aveuglement à chacun, c'est certain, on a tous nos points d'aveugles.

Vous amenez deux citations qui sont à l'intérieur de 2 de mes commentaires sur des sujets différents. Pourriez-vous me dire ce que vous avez compris? Ca m'expliquerait peut-être comment vous en êtes venus à me faire cette traduction pour me donner l'explication ci-dessus. Merci.

Florence
Messages : 9282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#160

Message par Florence » 23 sept. 2018, 02:37

Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 21:44
Bonjour Miraye, Je pense que le plus gros problème dans nos communications c'est quand on a le désir de s'opposer plutôt que d'échanger.
Surtout lorsqu'échanger est compris comme acquiescer avec vous et ne surtout pas vous contrarier ... :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1224
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#161

Message par Inso » 23 sept. 2018, 03:20

Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 09:17
Mais ça c'est votre affaire à vous. Tant mieux si vous avez des idées toutes biens raisonnées, mais en quoi les autres devraient-ils penser comme vous? Vous n'aimez pas ce que j'écris, mais alors passer votre chemin, qu'est-ce qui je peux?
Nous sommes bien d'accord, chacun raisonne comme il l'entend. Mais je vous signale que vous venez ici pour discuter du scepticisme. Le scepticisme implique le respect de la méthode scientifique et sa rigueur. Si vous niez ce point, cela n'a plus de sens de parler le scepticisme.
Rappelles vous mon analogie avec le foot. Vous avez tout à fait le droit de jouer à un sport ou on remplace un ballon rond avec un artichaut et ou on ne tape plus avec les pieds mais avec uniquement les genoux, mais ça ne s'appelle pas du foot.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6137
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

L'intuition, cache-misère du paranormal.

#162

Message par Cartaphilus » 23 sept. 2018, 04:25

Salut à tous, bonjour Libellule.
Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 16:46
Cartaphilus a écrit :
20 sept. 2018, 04:48
Sans la démarche scientifique, l'intuition ne serait qu'une forme d'imagination stérile.
Je ne comprends pas votre point de vue. Le scientifique crée et pour cela il analyse ce que son intuition lui propose. L'intuition fait partie de son raisonnement.
Si je me fie à la définition du terme, en langage courant (c'est moi qui souligne ) :
Intuition : [...] Action de deviner, pressentir, sentir, comprendre, connaître quelqu'un ou quelque chose d'emblée, sans parcourir les étapes de l'analyse, du raisonnement ou de la réflexion [...]

Vous admettez dans votre message que le scientifique « analyse ce que son intuition lui propose »... autrement dit l'idée produite par l'intuition ne serait rien sans sans la démarche qui vient en démontrer le bien-fondé.

Or, il se trouve cette fameuse intuition est l'explication donnée par tous les tenants du « paranormal », sorte de révélation fulgurante d'une réalité cachée, mais que l'absence de tout prolongement (raisonnement, expérimentation, confrontation aux données actuelles de la science) confine aux zones brumeuses de l'imaginaire.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4522
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: A propos de l'intuition

#163

Message par LoutredeMer » 23 sept. 2018, 05:46

Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 16:36
Créer c'est inventer, à moins que vous ayez dans l'idée une autre définition. On peut dire qu'une invention est une idée qui surgit à la suite d'une série d'expérience et ou d'idées antérieures ou même présentes déjà observées. Il me semble que l'on ne peut pas retrancher l'intuition de toute création. Qu'en pensez-vous?
Que le postulat de départ est faux. Créer n'est pas inventer, renseignez-vous... La question est donc sans intérêt.

Libellule
Messages : 84
Inscription : 03 sept. 2018, 15:53

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#164

Message par Libellule » 23 sept. 2018, 08:53

Cartaphilus a écrit :
23 sept. 2018, 04:25
Or, il se trouve cette fameuse intuition est l'explication donnée par tous les tenants du « paranormal », sorte de révélation fulgurante d'une réalité cachée, mais que l'absence de tout prolongement (raisonnement, expérimentation, confrontation aux données actuelles de la science) confine aux zones brumeuses de l'imaginaire.
Je ne pense pas qu'il faille regarder l'intuition seulement dans cette perspective. C'est la moins intéressante.

Ceci dit et suite aux messages de ce matin, je mets fin à cette conversation. Je vous laisse sur cette citation de Jonas Salk https://www.smartdatacollective.com/int ... onas-salk/ :

''Reason alone will not serve. Intuition alone can be improved by reason, but reason alone without intuition can easily lead the wrong way… both are necessary. For myself, that’s how my mind works, and that’s how I work… It’s this combination that must be recognized and acknowledged and valued.''

Pour Loutre : Dans les milieux techniques et/ou scientifiques on peut dire que les créations sont des inventions.

Pour Florence : Vous devriez relire et regarder votre emportement excessif du à votre fausse interprétation de mes questions, puis de mes réponses, suivis de vos remarques désobligeantes. Remarquez que si vous prenez plasir à entretrenir vos petites mesquineries, je n'y peux rien.

Florence
Messages : 9282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#165

Message par Florence » 23 sept. 2018, 09:00

Libellule a écrit :
23 sept. 2018, 08:53
Je ne pense pas qu'il faille regarder l'intuition seulement dans cette perspective. C'est la moins intéressante.
Surtout lorsqu'on décide que "intéressant" = "ce qui flatte mes lubies" ...
Pour Florence : Vous devriez relire et regarder votre emportement excessif du à votre fausse interprétation de mes questions, puis de mes réponses, suivis de vos remarques désobligeantes. Remarquez que si vous prenez plasir à entretrenir vos petites mesquineries, je n'y peux rien.
Vous êtes très mauvaise télépathe, en plus de tout le reste :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6137
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Salk plutôt qu'Einstein...

#166

Message par Cartaphilus » 23 sept. 2018, 12:28

Libellule a écrit :
23 sept. 2018, 08:53
Cartaphilus a écrit :
23 sept. 2018, 04:25
Or, il se trouve cette fameuse intuition est l'explication donnée par tous les tenants du « paranormal », sorte de révélation fulgurante d'une réalité cachée, mais que l'absence de tout prolongement (raisonnement, expérimentation, confrontation aux données actuelles de la science) confine aux zones brumeuses de l'imaginaire.
Je ne pense pas qu'il faille regarder l'intuition seulement dans cette perspective. C'est la moins intéressante.

C'est la moins intéressante, mais elle sert bel et bien de cache-misère à tous les défenseurs de supposés phénomènes divers et variés qui relèvent de la superstition.
Libellule a écrit :Je vous laisse sur cette citation de Jonas Salk https://www.smartdatacollective.com/int ... onas-salk/ :
''Reason alone will not serve. Intuition alone can be improved by reason, but reason alone without intuition can easily lead the wrong way… both are necessary. For myself, that’s how my mind works, and that’s how I work… It’s this combination that must be recognized and acknowledged and valued.''
Vous noterez que je n'ai pas rejeté l'importance de l'intuition... et Jonas Salk confirme : « Les deux [intuition et raisonnement] sont nécessaires ».

Je note que vous avez su faire preuve d'originalité en citant Jonas Salk ; d’habitude, les contempteurs critiques du matérialisme appellent à la rescousse un certain Albert Einstein...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
carlito
Messages : 941
Inscription : 10 nov. 2010, 12:26

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#167

Message par carlito » 23 sept. 2018, 18:35

Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 13:58
Je pense que l'un n'empêche pas l'autre et qu'il faut aussi se demander le ''pourquoi'' des choses.
Bien sur que l'un n'empêche pas l'autre!
Le problème est, au stade où l'on se trouve, que pour l'un (le comment) on est en mesure de le faire (la science) et l'autre (le pourquoi) on ne peut pas.
Passer sa vie à se demander le "pourquoi" des choses pour y chercher une" vérité", tout en sachant que l'on a (actuellement) aucun moyen d'y répondre est une vaste blague.
Si tu pense avoir trouvé tant mieux pour toi...mais ça n'engage que toi...jusqu'à preuve (concrète/objective/vérifiable) du contraire ;)
" Ce sont toujours les cons qui l'emportent. Question de surnombre! " -Frédérique Dard-

Golbux
Messages : 28
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#168

Message par Golbux » 24 sept. 2018, 04:34

carlito a écrit :
23 sept. 2018, 18:35
Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 13:58
Je pense que l'un n'empêche pas l'autre et qu'il faut aussi se demander le ''pourquoi'' des choses.
Si tu pense avoir trouvé tant mieux pour toi...mais ça n'engage que toi...jusqu'à preuve (concrète/objective/vérifiable) du contraire ;)
Coucou,

42, :a6: easy.

Pour répondre plus sérieusement à Libellule, c'est quand même plus facile d'expliquer comment la vie est apparue qu'expliquer pourquoi (enfin je veux dire sans avoir pour ambition de monter une secte). Après ça rentre dans le domaine de la philo.

Golbux

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 444
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#169

Message par miraye » 24 sept. 2018, 07:51

Libellule a écrit :
23 sept. 2018, 08:53
Ceci dit et suite aux messages de ce matin, je mets fin à cette conversation.
Je note, voici quand même ma réponse.
Libellule a écrit :
22 sept. 2018, 21:44
Bonjour Miraye, ...Vous amenez deux citations qui sont à l'intérieur de 2 de mes commentaires sur des sujets différents. Pourriez-vous me dire ce que vous avez compris? Ca m'expliquerait peut-être comment vous en êtes venus à me faire cette traduction pour me donner l'explication ci-dessus. Merci.
En fait je refléchi souvent d'après mes définitions des mots,
Présumer, définition :  Croire d'après certains indices, se faire une conviction sans preuves, considérer comme probable.
Intuition, définition : Connaissance ou pressentiment direct et immédiat qui ne nécessite pas le recours au raisonnement.
Pour moi suivre son intuition, c'est présumer (désolé, en dehors de l'intuition qui découle de l'expérience/expertise que je respecte, je considère que les autres formes d'intuition sont tout aussi biaisé que nos raisonnement plus classique et peuvent être juste ou faux) .
Bref dans ce cadre de pensée, je trouve une contradiction quand quelqu'un qui défend l'intuition dit aux autres que quand ils suivent leurs intuitions c'est un problème.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3924
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#170

Message par 25 décembre » 05 déc. 2018, 00:30

#136 par Libellule » 20 sept. 2018, 06:02
Florence a écrit : ↑
20 sept. 2018, 03:26 Nan, ce qui vous perdra c'est d'être aussi mauvaise comédienne
Comédienne? Comédienne de quoi? Si je remonte cette conversation depuis mon arrivée, vous avez un problème. Saviez-vous qu'il y a des lois qui s'appliquent sur internet pour protéger les internautes de propos comme les vôtres? Elles sont de plus en plus présente sur différente plateforme. Je vous suggère de vous calmer. Au plus simple, vous pouvez ignorer cette conversation.

Bonjour Libellule, je suis venu sur ce site sceptique en croyant pouvoir discuter avec des gens intelligents capables de parler poliment sur tous les sujets, scientifiques ou non. J'y ai trouvé certes des gens intelligents ayant fait des études parfois de haut niveau, mais avec un esprit fermé incapable d'aborder sereinement les discussions quand on ne dit pas comme eux. Certains comme Florence, sont frustrés en permanence et ne trouvent que des insultes à dire. En ce qui concerne Wooden Ali quand les discussions ne lui plaisent pas, il en appelle au chef pour expulser le membre qui ne se range pas immédiatement à l'avis de la majorité.

Parmi les plus grands scientifiques il y en a qui savent et disent que la science ne trouve qu'une vérité partielle et temporaire en attendant les progrès scientifiques. Les sceptiques, comme tu l'as écrit sont des croyants en la méthode scientifique tout comme certains croient aux extra-terrestres.

Les vrais scientifiques savent que l'intuition les conduisent à des pensées nouvelles qui sont parfois farfelues. C'est en les exploitants et en les démontrant qu'elles pourront faire parties des découvertes futures. Dire que l'espace et le temps sont une seule chose, c'est un peu fou non?


Voici une réponse partielle à tes propos.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3924
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#171

Message par 25 décembre » 05 déc. 2018, 00:41

#169 par miraye » 24 sept. 2018, 07:51
Merci.
En fait je refléchi souvent d'après mes définitions des mots,
Présumer, définition : Croire d'après certains indices, se faire une conviction sans preuves, considérer comme probable.
Intuition, définition : Connaissance ou pressentiment direct et immédiat qui ne nécessite pas le recours au raisonnement.
Pour moi suivre son intuition, c'est présumer (désolé, en dehors de l'intuition qui découle de l'expérience/expertise que je respecte, je considère que les autres formes d'intuition sont tout aussi biaisé que nos raisonnement plus classique et peuvent être juste ou faux) .

L'intuition ne tombe pas du ciel. Elle vient de tout notre vécu et connaissances que l'on a accumulé consciemment ou non. Confronté à un problème ou un danger nous pouvons agir en suivant son intuition. Face à des questionnements, nous pouvons avoir l'intuition d'une réponse. cette réponse devra être validée par notre raisonnement et si il y a lieu, par l'expérience et la méthode scientifique.

Il n'existe pas d'intuition sans indices pour nous mettre la puce à l'oreille.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3924
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#172

Message par 25 décembre » 05 déc. 2018, 00:44

#168 par Golbux » 24 sept. 2018, 04:34

Pour répondre plus sérieusement à Libellule, c'est quand même plus facile d'expliquer comment la vie est apparue qu'expliquer pourquoi (enfin je veux dire sans avoir pour ambition de monter une secte). Après ça rentre dans le domaine de la philo.

Penses tu avoir raison? moi je pense l'inverse.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4194
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#173

Message par Wooden Ali » 05 déc. 2018, 05:01

Bonjour Libellule, je suis venu sur ce site sceptique en croyant pouvoir discuter avec des gens intelligents capables de parler poliment sur tous les sujets, scientifiques ou non. J'y ai trouvé certes des gens intelligents ayant fait des études parfois de haut niveau, mais avec un esprit fermé incapable d'aborder sereinement les discussions quand on ne dit pas comme eux. Certains comme Florence, sont frustrés en permanence et ne trouvent que des insultes à dire. En ce qui concerne Wooden Ali quand les discussions ne lui plaisent pas, il en appelle au chef pour expulser le membre qui ne se range pas immédiatement à l'avis de la majorité.
Devant quelqu'un qui croit à la réincarnation, un sceptique à deux possibilités : jouer à l'esprit ouvert en disant : "Pourquoi pas ?" et en passant son chemin en se vrillant mentalement la tempe ou bien demander des preuves de cette élucubration. Il est évident que les croyants ne supportent que les sceptiques du premier type. Leur impuissance à appuyer leur conviction sur des faits les amènent à considérer ceux du second type comme des gens à l'esprit obtus, insensibles aux vérités issues de l'imagination créative de leurs contradicteurs.

Ce forum n'a de sens que si les amateurs de vérités extraordinaires amènent des faits pour les soutenir. Or, il n'amènent le plus souvent que des mots et des témoignages douteux. Leur stupéfaction indignée de n'être pas cru sur paroles montre combien ils se trompent sur ce qu'est le scepticisme.

Quant à ton opinion sur mon comportement supposé, elle n'est pas factuelle, loin s'en faut. J'ai, au contraire, souvent exprimé qu'il convenait de laisser les nouveaux arrivants non-sceptiques exprimer librement leur point de vue le plus longtemps possible. Une fois qu'ils l'ont fait et que visiblement ils ne sont venus que chercher une approbation de concepts non réfutables, on est dans une impasse. La poursuite du débat perd toute utilité. Ce n'est que dans ce cas que j'ai parfois proposé (et non "appelé") Diablo à faire son office. Cela n'a rien à voir avec le fait supposé que la discussion me "plait ou ne me plait pas".

Une autre solution (que j'essaye à pratiquer avec toi, par exemple) est de ne plus participer aux discussions avec un interlocuteur tournant en rond dans ses délires spiritualistes uniquement basés sur des opinions, convictions ou croyances. Elle est difficile car la fermer devant les énormités qu'ils profèrent est un crève-cœur.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Ferdinand
Messages : 136
Inscription : 11 juil. 2018, 03:52

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#174

Message par Ferdinand » 05 déc. 2018, 06:03

J'ai récemment écoute une interview de david servan schreiber ( dr en medecine) parlant de l'effet placebo.
Sur ce forum , l'effet placebo est vu comme une anomalie, au mieux comme peu digne d'intérêt.
Selon le médecin précedemment cité , l'effet placebo "intervenant dans 30℅ des guérisons , doit être envisagé comme une thérapeutique."

Qui dans cet exemple est croyant, qui est sceptique.?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 633
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Les matérialistes vivent-ils une forme de spiritualité?

#175

Message par Vathar » 05 déc. 2018, 06:22

25 décembre a écrit :
05 déc. 2018, 00:44
Penses tu avoir raison? moi je pense l'inverse.
Cela résume admirablement toute discussion que l'on pourrait être tenté d'avoir avec vous. J'aurais raté une telle perle si ma connexion automatique au forum n'avait pas lamentablement foiré.

En revanche, il me semble que Libellule, multicompte de Mireille, nous a quitté. Peu probable donc qu'elle vous réponde.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit