Interprétation sémantique de la rotation de la lune sur elle-même

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1879
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: Interprétation sémantique de la rotation de la lune sur elle-même

#51

Message par switch » 10 janv. 2019, 08:47

il y a une jolie simulation là :

https://www.youtube.com/watch?v=PnhflL7-I3I
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4502
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Interprétation sémantique de la rotation de la lune sur elle-même

#52

Message par Christian » 10 janv. 2019, 10:37

switch a écrit :
10 janv. 2019, 08:47
il y a une jolie simulation là :

https://www.youtube.com/watch?v=PnhflL7-I3I
Belle trouvaille!
C'est extrait du reportage suivant:

https://youtu.be/o2lRpiediP8?t=340

C'est en HD
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1879
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: Interprétation sémantique de la rotation de la lune sur elle-même

#53

Message par switch » 11 janv. 2019, 07:10

Cool, je vais regarder ça
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Messages : 95
Inscription : 07 janv. 2019, 23:04
Localisation : Québec

Re: Interprétation sémantique de la rotation de la lune sur elle-même

#54

Message par Sebass » 18 mars 2019, 09:37

Petite vidéo intéressante sur les hypothétiques "eyeball planets":

https://youtu.be/9NOW3AormJc

À 1:34, il dit ceci:
"In other words, its day is as long as its year"

Pour les mêmes raisons que j'ai du mal à avaler la "rotation synchrone" de la Lune, je me suis dit: "il est dans le champs".
Puis je suis allé voir dans les commentaires, et je suis pas le seul à l'avoir remarqué !

Il n'est pas nécessairement en faute, mais sans en faire mention, il devait parler de jour stellaire...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_stellaire


Mais à 1:57 il dit aussi ceci:
"Around a star, tidal locking means that one of a planet's hemisphere would bake and experience constant day..."

Donc là, il parle de jour "normal" (et éternel), comme dans (pas de) lever-coucher de soleil...
Hey ho, faut se brancher ! :lol:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit