Laïcité québécoise

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9999
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Laïcité québécoise

#101

Message par Nicolas78 » 25 mai 2019, 20:18

Curieux_ a écrit :Après, que vous le vouliez ou non, il y a énormément de racisme, de préjugés, souvent même inconscient, c'est institutionnel le racisme, nous en avons tous un en nous...Et il faut lutter contre ça, comme contre nos égos et nos subjectivités.
Ho mais, non seulement j'en doute pas, mais je le sais. Et je le vois régulièrement. Et c'est une catastrophe...
Ce qui n’empêche pas l'islam d’être critiqué comme une religion, et certains musulmans aussi quand ceux-ci s'exposent à la critique (notamment en répétant à longueur de temps, pour certains, que l'islam est une religion de paix, d'amour et de tolérance...alors que c'est plus que discutable...).
J'apprécie discuter avec toi, je ne te considère pas comme ça, il arrive de faire des erreurs, parfois de tout mélanger tellement les choses sont complexes.
Merci, et moi aussi j'apprécie discuter avec toi. Même quand on est pas d'accord.

Mais je te rassure, je ne mélange pas tout ;)
Je fait bien le distinguo islam/musulmans/arabes (car tout les arabes de sont pas musulmans, loin de la). Je considère d'ailleurs que les musulmans sont très majoritairement pacifiques et tout aussi intelligent que n'importe quel non-musulman, mais en plus je considère qu'ils sont majoritairement victimes de leurs propres religion.
Et heureusement, ils ne suivent pas l'islam sunnite (car oui, il faut aussi distinguer les différentes écoles interprétatives) à la lettre pour la grande majorité d'entre-eux (car ceux qui suivent le coran et sont interprétation sunnite à la lettre deviennent xénophobes, homophobes, psychorigides, moralisateurs et totalitaires...Surtout dans une situation géopolitique comme nous connaissons depuis longtemps, et qui est largement suffisante pour légitimer la priorité d'une lecture post-hégire du coran VS partie pré-hégire [plus spirituelle et non-violente "sur terre", même si aussi xénophobe et menaçante pour les non-croyants dans l'au-delà...Et même sur Terre parfois, si on prend le simple exemple des contraintes du mariage entre musulmans et non-musulmans]).
Après chez certains, on le remarque très bien dans leur choix de discussions, leurs tendances mono-maniaques sur les sujets religieux, ethniques, etc...
Ça dépend de l'approche. Monomaniaque serait une approche unique, injustifiée et bourrée d'erreurs, maladive, à la limite de la névrose.
Par exemple, Remarque Simple a une approche possiblement monomaniaque (quoi qu'il à l'air occupé par pleins d'autres choses IRL, donc sur CE forum, il semble monomaniaque, mais IRL personne ne le sais vraiment !).
Une personne qui aime un sujet et le critique fortement et souvent n'est pas forcement monomaniaque. Tout simplement il aime le sujet. Surement avec trop de passion, mais la passion n'est pas forcement "maniaque" dans le sens maladif.
Et puis, être monomaniaque contre l'islam ne veut pas (forcement) dire raciste/xénophobe (mais ça peut vouloir le dire, certains utilisant la critique de l'islam pour faire passer des messages politiques qui sont plus vastes, et liés à des notions plus xénophobes, oui).
Dirait tu que Samir & Lyes, Hamed Abdel-Samad et Majid Oukacha sont racistes/xenophobes par exemple ? ...Je ne pense pas. Pourtant, sur le web ils ont tout les 4 une approche monomaniaque ultra-critique du sujet "islam", mais pas la même approche intellectuelle/analytique et politique !...
Par-contre, si un Jean-Marie Lepen critique l'islam, la, je peut comprendre que c'est une possible excuse pour cacher des idées xénophobes plus vastes (ça pourrait). Tout cela, c'est bien faire la part des choses dans un débats complexe, que bcp de monde instrumentalise politiquement...

Sinon, tu remarquera que critiquer les religions est une des bases de ce forum (monomanie ? Possible hein, cette question n'est pas ironique, possiblement qu'un forum basé sur une approche seulement critique est monomaniaque selon toi, ça peut se défendre).
Et l'islam mérite d’être critiquée, car elle ne l'a pas été suffisamment (pour des raisons aussi bonnes [éviter les tensions] que mauvaises [électorats et peur de passer pour un "facho"]), or, l'islam mérite amplement d’être critiquée de par sa nature basé sur le coran, bien plus hard que la bible (mais a peut prêt aussi hard que l'ancien testament).

Ceci étant dit, je comprend ce que tu voulais dire par la (par "monomaniaque"), disons que certains on leurs petites marottes ici, signe d'une certaine obsession psychique, qu'ont peut considérer comme une forme de monomanie...Et donc, je comprend ou tu veut en venir :a1: . Moi aussi très certainement j'ai mes petites marottes.
Toi, c'est le communisme par exemple (et les différents mecs qui s’appellent Marx) ;) :a2:
Dernière modification par Nicolas78 le 25 mai 2019, 20:38, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 351
Inscription : 18 févr. 2019, 17:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Laïcité québécoise

#102

Message par Curieux_ » 25 mai 2019, 20:32

@Nicolas78
Je ne connais pas les auteurs que tu cites, hormis Ouchaka, qui s'était fait remarqué en profitant et produisant du buzz malsain du terrorisme pour faire sa petite place dans les écrivains à la mode.
C'est un " Beurgeois ", il fait croire qu'il était religieux, qu'il a eu une révélation du jour au lendemain en se méfiant de l'Islam.
Franchement ce mec, bof, il est pédant, il se la pète, un petit narcisse qui veut faire un peu de fric en surfant sur la vague médiatique.
C'est un produit à psychanalyser plus qu'autre chose, il est sûrement mal dans sa peau, des problèmes d'identité, un rejet de ce qu'il est, et je ne sais quoi d'autre.
C'est la sensation que j'ai eu en visionnant une petite vidéo sur son livre.

Et pour ma marotte, j'avoue, j'ai pris une claque en lisant et me renseignant sur l'oeuvre de Marx, assez récemment, ça m'a un peu bouleversé dans le bon sens et ajouté du liant à ma compréhension de l'histoire de l'homme moderne.

Edit : Et je dirais oui concernant leur xénophobie, ou leur racisme.
Passer d'un extrême à l'autre, ce n'est pas faire preuve de sagesse.
Je connais énormément d'arabes, qui ne peuvent pas s'encadrer les arabes !
Y a tellement de tout, les profils sont tellement variés.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9999
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Laïcité québécoise

#103

Message par Nicolas78 » 25 mai 2019, 20:55

Je ne connais pas les auteurs que tu cites, hormis Ouchaka, qui s'était fait remarqué en profitant et produisant du buzz malsain du terrorisme pour faire sa petite place dans les écrivains à la mode.
C'est un " Beurgeois ", il fait croire qu'il était religieux, qu'il a eu une révélation du jour au lendemain en se méfiant de l'Islam.
Franchement ce mec, bof, il est pédant, il se la pète, un petit narcisse qui veut faire un peu de fric en surfant sur la vague médiatique.
C'est un produit à psychanalyser plus qu'autre chose, il est sûrement mal dans sa peau, des problèmes d'identité, un rejet de ce qu'il est, et je ne sais quoi d'autre.
C'est la sensation que j'ai eu en visionnant une petite vidéo sur son livre.
J'ai aucune raison de penser qu'Oukacha n'a pas eu le parcours qu'il dit. Ça me parait honnête, cohérent et il ne dévie pas, il ne me semble pas fabuler en tout cas. Quand au fait qu'il soit bourgeois n'est pas un argument en sois par rapport à la critique de l'islam...
Par-contre, moi aussi je le trouve très pédant et bcp trop politisé ! Et parfois, il manque sérieusement de rigueur (d'ailleurs, il n'a aucune démarche de modification de ces erreurs...). Ce qui fait que je ne le regarde qu'en survol.

Personnellement, je préfère largement Samir & Lyes (pour leurs humour tout aussi "pédant", mais 100% assumé, et au moins très efficace et tranchant).
Intellectuellement, pour sa rigueur entre sont analyse et ses valeurs générales, mais aussi d'un point de vue "personnalité", je rejoint plus largement la démarche d'Hamed Abdel-Samad (qui n'est pas intouchable pour autant ! Il à fait des trucs débiles parfois, comme tout le monde).
Et pour ma marotte, j'avoue, j'ai pris une claque en lisant et me renseignant sur l'oeuvre de Marx, assez récemment, ça m'a un peu bouleversé dans le bon sens et ajouté du liant à ma compréhension de l'histoire de l'homme moderne.
Mais tu n'est pas le seul que ça à bouleversé.
Mais bon, tu prendra du recul dessus quand tu verra qu'il n'y à pas besoin de Marx ni d'aucune idéologie politique pour comprendre comment fonctionne le monde (en gros, que celui qui a plus d'argent et de pouvoir que toi sortira de prison plus vite que toi, si il y va... :lol: ).

Edit :
Edit : Et je dirais oui concernant leur xénophobie, ou leur racisme.
Passer d'un extrême à l'autre, ce n'est pas faire preuve de sagesse.
Je connais énormément d'arabes, qui ne peuvent pas s'encadrer les arabes !
Y a tellement de tout, les profils sont tellement variés.
Déjà, Samir & Lyes, ce sont deux arabes. Donc ils ne doivent pas tomber dans ce cas des arabes qui peuvent pas encadrer les arabes.
Ensuite, Hamed Abdel-Samad est entouré d'arabes qu'il soutient (surtout en Egypte). Donc ça doit être pareil. Il ne me parait pas du tout rejetter les arabes.
Pour Oukacha, peut-être. Mais bon, après faut définir xénophobie et racisme.
Racisme c'est contre une ethnique. Xénophobie, c'est un mot générale. Dans tout les cas, l'islam est xénophobe (anti-incroyants, anti-homos, anti-femmes, anti-libre penseurs, etc...), et donc lutter contre l'islam, n'a rien de bien méchant...Et puis musulman n'est PAS égale à arabe...
Dernière modification par Nicolas78 le 25 mai 2019, 21:01, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 351
Inscription : 18 févr. 2019, 17:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Laïcité québécoise

#104

Message par Curieux_ » 25 mai 2019, 21:00

Nicolas78 a écrit :
25 mai 2019, 20:55
Je ne connais pas les auteurs que tu cites, hormis Ouchaka, qui s'était fait remarqué en profitant et produisant du buzz malsain du terrorisme pour faire sa petite place dans les écrivains à la mode.
C'est un " Beurgeois ", il fait croire qu'il était religieux, qu'il a eu une révélation du jour au lendemain en se méfiant de l'Islam.
Franchement ce mec, bof, il est pédant, il se la pète, un petit narcisse qui veut faire un peu de fric en surfant sur la vague médiatique.
C'est un produit à psychanalyser plus qu'autre chose, il est sûrement mal dans sa peau, des problèmes d'identité, un rejet de ce qu'il est, et je ne sais quoi d'autre.
C'est la sensation que j'ai eu en visionnant une petite vidéo sur son livre.
J'ai aucune raison de penser qu'Oukacha n'a pas eu le parcours qu'il dit. Ça me parait honnête, cohérent et il ne dévie pas, il ne me semble pas fabuler en tout cas. Quand au fait qu'il soit bourgeois n'est pas un argument en sois par rapport à la critique de l'islam...
Par-contre, moi aussi je le trouve très pédant et bcp trop politisé ! Et parfois, il manque sérieusement de rigueur (d'ailleurs, il n'a aucune démarche de modification de ces erreurs...). Ce qui fait que je ne le regarde qu'en survol.

Personnellement, je préfère largement Samir & Lyes (pour leurs humour tout aussi "pédant", mais 100% assumé, et au moins très efficace et tranchant).
Intellectuellement, pour sa rigueur entre sont analyse et ses valeurs générales, mais aussi d'un point de vue "personnalité", je rejoint plus largement la démarche d'Hamed Abdel-Samad (qui n'est pas intouchable pour autant ! Il à fait des trucs débiles parfois, comme tout le monde).
Et pour ma marotte, j'avoue, j'ai pris une claque en lisant et me renseignant sur l'oeuvre de Marx, assez récemment, ça m'a un peu bouleversé dans le bon sens et ajouté du liant à ma compréhension de l'histoire de l'homme moderne.
Mais tu n'est pas le seul que ça à bouleversé.
Mais bon, tu prendra du recul dessus quand tu verra qu'il n'y à pas besoin de Marx ni d'aucune idéologie politique pour comprendre comment fonctionne le monde (en gros, que celui qui a plus d'argent et de pouvoir que toi sortira de prison plus vite que toi, si il y va... :lol: ).
Merde faut que j'apprenne à quoter, faut que je m'entraîne, je vais ouvrir un threads pour m'entraîner demain ou en début de semaine ! :mrgreen:

Je ne connais pas les autres, j'irai donc jeter un oeil à leurs écrits ou vidéos...

Évidemment, j'évolue sans arrêt, une fois que j'ai compris plus ou moins en diagonale les luttes d'insurrections contre la marchandise et l'argent, les crises du Capital, la baisse tendance du taux de profits..bientôt une nouvelle crise ? ( moins d'un an !? ) :ouch: :grimace:

Dans la semaine je vais investir dans un peu d'essence, un groupe életrogène au cas où !
Les vivres sont bien remplies !
Dernière modification par Curieux_ le 25 mai 2019, 21:05, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9999
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Laïcité québécoise

#105

Message par Nicolas78 » 25 mai 2019, 21:02

Désolé ! J'ai fait un édit sur mon post précédent (sur la xénophobie et le racisme), l'oublie pas si tu souhaite y répondre ;)

Bon, on se dit demain ouai, c'est l'heure du dodo la :a2:

PS EDIT : Et si je critique l'islam, je ne rejette pas les musulmans. Sauf ci-ceux suivent trop l'islam sunnite à la lettre (dans ce cas, c'est aussi eux qui me rejetterons autant que moi), et ces gens la, ils sont très minoritaires. Je ne rejette pas un musulman pour son appartenance religieuse. Même si je le critique.
De toute façon, si je faisait ça, je fouterait prêt de la moitié de ma vie sociale IRL en l'air (et aussi un peu virtuelle) :lol: (mais tes pas obligé de me croire, et en y repensant, la dernière fois j'ai régit trop vite et mal, car c'est non seulement dans ton droit, mais en plus c'est sain de ta part).
Dernière modification par Nicolas78 le 25 mai 2019, 21:10, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 351
Inscription : 18 févr. 2019, 17:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Laïcité québécoise

#106

Message par Curieux_ » 25 mai 2019, 21:06

Nicolas78 a écrit :
25 mai 2019, 21:02
Désolé ! J'ai fait un édit sur mon post précédent (sur la xénophobie et le racisme), l'oublie pas si tu souhaite y répondre ;)

Bon, on se dit demain ouai, c'est l'heure du dodo la :a2:
Il est 3 heures en France, et toi ? 22 h ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9999
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Laïcité québécoise

#107

Message par Nicolas78 » 25 mai 2019, 21:12

J'ai encore édit mon post précédent (ça en fait feux :D)

Ouai, il est 3h du mat pour moi aussi, je suis en France :a1:

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 351
Inscription : 18 févr. 2019, 17:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Laïcité québécoise

#108

Message par Curieux_ » 25 mai 2019, 21:13

Nicolas78 a écrit :
25 mai 2019, 21:12
J'ai encore édit mon post précédent (ça en fait feux :D)

Ouai, il est 3h du mat pour moi aussi, je suis en France :a1:
Ah je pensais que tu étais Canadien ;-)

Tu habites dans les Yvelines ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9999
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Laïcité québécoise

#109

Message par Nicolas78 » 25 mai 2019, 21:16

Non je suis trop frileux génétiquement pour être Canadien :lol:
Mais j'aime pas le chaud non-plus.
Du coup, les Yvelines, c'est pas mal ouai (heu oui du coup j'habite les yvelines) ;)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 609
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Laïcité québécoise

#110

Message par DictionnairErroné » 25 mai 2019, 22:04

Il faut admettre que la croyance religieuse est intrinsèquement liée au bon fonctionnement du cerveau. Elle répond à un besoin pour la grande majorité, peu importe où et quand dans son histoire et présent. Pourquoi?

Voilà une bonne dizaine d'années, je me promenais sur des forums religieux et je posais la question: Si on confirme hors de tout doute que dieu n'existe pas, que se passerait-il?

Premièrement, c'était impossible, dieu existe point à la ligne. En supposant le cas, pour eux, ce serait la fin du monde civilisé, l'anarchie sociale s'installerait à grand vent. La moralité n'existerait plus, la justice, l'amour du prochain, l'humain deviendrait un être purement égoïste, voire même psychopathe, pour obtenir ce qu'il veut, peu importe comment puisqu'il n'y aurait aucune conséquence! À quoi ça sert de vivre s'il n'existe rien après la mort?

J'en ai conclu que leurs valeurs étaient conditionnelles (paternaliste, mettons), basé sur une prémisse de justice divine et de survie.

Il faut également distinguer croyance, religion, culte. La croyance précède toute forme élaborée du culte religieux. Exemple, lorsque les paroles de Jésus ont été kidnappées pour en faire un culte, les problèmes ont commencer. De même avec Mahomet, une scission dès le début à propos du culte.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 469
Inscription : 23 nov. 2017, 13:36

Re: Laïcité québécoise

#111

Message par Kant Locke » 26 mai 2019, 08:13

Nicolas78 a écrit :
25 mai 2019, 21:16
Non je suis trop frileux génétiquement pour être Canadien :lol:
..
DictionnairErroné a écrit :
25 mai 2019, 22:04
Il faut admettre que la croyance religieuse est intrinsèquement liée au bon fonctionnement du cerveau.
...
Pendant que vous dormez, en France, (vous avez écrit jusqu'à 3h du matin !!), j'en profite pour dire qu'il est important de critiquer l'athéisme aussi. Ce n'est pas la panacée.

Ce n'est pas seulement que la religion, je dirais que les gens choisissent la loi de la facilité, ce qui prime dans le manque de critique ou le refus de se remettre en question.
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Igor
Messages : 2442
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Laïcité québécoise

#112

Message par Igor » 26 mai 2019, 09:02

DictionnairErroné a écrit :
25 mai 2019, 22:04
Il faut admettre que la croyance religieuse est intrinsèquement liée au bon fonctionnement du cerveau. Elle répond à un besoin pour la grande majorité, peu importe où et quand dans son histoire et présent. Pourquoi?

Voilà une bonne dizaine d'années, je me promenais sur des forums religieux et je posais la question: Si on confirme hors de tout doute que dieu n'existe pas, que se passerait-il?

Premièrement, c'était impossible, dieu existe point à la ligne. En supposant le cas, pour eux, ce serait la fin du monde civilisé, l'anarchie sociale s'installerait à grand vent. La moralité n'existerait plus, la justice, l'amour du prochain, l'humain deviendrait un être purement égoïste, voire même psychopathe, pour obtenir ce qu'il veut, peu importe comment puisqu'il n'y aurait aucune conséquence! À quoi ça sert de vivre s'il n'existe rien après la mort?
Je suis bien d'accord avec vous pour dire que ça répond à un besoin. Et bien souvent (surtout quand ils sont pauvres) c'est la seule chose qu'ils ont.

L'idée qu'il n'existe pas rien après la mort et qu'il y a des conséquences peut être une bonne chose aussi. Le problème avec ça, c'est qu'on peut kidnapper ce qui a été dit. Disons qu'on est pas tous d'accord sur ce qui a été dit (comment l'interpréter) et qui mérite quoi (pis c'est politique tout ça).

Ce qui a été dit ne semble pas particulièrement extraordinaire non plus (relever d'une sagesse divine), on dirait plutôt que c'est d'origine bêtement humaine (que des êtres humains auraient très bien pu élaborer cela).

Je pense donc qu'il faut les comprendre et les respecter (ne pas chercher à tout détruire ou à envoyer à la poubelle). Mais on a pas à les laisser faire n'importe quoi non plus (on peut dompter avec la laïcité notamment). Parce que franchement, ça semble vraiment stupide des fois (en plus d'être bête). :mrgreen: https://www.youtube.com/watch?v=2GhPUAVgHZc

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1968
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Laïcité québécoise

#113

Message par lefauve » 26 mai 2019, 10:56

Kant Locke a écrit :
26 mai 2019, 08:13

Pendant que vous dormez, en France, (vous avez écrit jusqu'à 3h du matin !!), j'en profite pour dire qu'il est important de critiquer l'athéisme aussi. Ce n'est pas la panacée.

Ce n'est pas seulement que la religion, je dirais que les gens choisissent la loi de la facilité, ce qui prime dans le manque de critique ou le refus de se remettre en question.
Ha bon, ça ce critique de ne pas avoir de religion. C'est pas mal absurde. Comme critiquer la non-teinture d'un chauve.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 609
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Laïcité québécoise

#114

Message par DictionnairErroné » 26 mai 2019, 18:43

Alors si « le voile dit islamique » n’est pas un « signe religieux », peut-on en interdire le port par voie de législation ?
Vous avez dit «signes religieux»?
Fatima Houda-Pepin
Quand on sait que dans l’islam sunnite majoritaire la simple représentation visuelle du prophète Mohamed est interdite et qu’elle peut parfois provoquer une tragédie, comme celle de Charlie Hebdo, on peut comprendre que pour des théologiens gardiens de l’orthodoxie islamique, élever un fichu au rang de symbole de leur religion, c’est quasiment un sacrilège.

Le Grand Mufti d’Al Azhar et interprète officiel du droit musulman, Mohamed Tantaoui, avait répondu par l’affirmative à Nicolas Sarkozy, non pas que le voile soit un « signe religieux », mais parce que le musulman vivant en Occident doit se conformer à la loi de son pays d’adoption, incluant la laïcité.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 351
Inscription : 18 févr. 2019, 17:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Laïcité québécoise

#115

Message par Curieux_ » 26 mai 2019, 22:20

Population musulmane au Canada par année Année Population
1971 33 000
1981 98 000
1991 253 265
2001 579 640
2011 1 053 945
2013 1 153 677
2018 ?

Ils ont une belle marge de progression encore !
:mrgreen: :mrgreen:

Igor
Messages : 2442
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Laïcité québécoise

#116

Message par Igor » 26 mai 2019, 23:47

DictionnairErroné a écrit :
26 mai 2019, 18:43
Alors si « le voile dit islamique » n’est pas un « signe religieux », peut-on en interdire le port par voie de législation ?
Vous avez dit «signes religieux»?
Fatima Houda-Pepin
Oui, j'ai pensé en parler moi-même ce matin (après l'avoir lu), vous avez bien fait de le poster (excellent article).

Disons que c'est pas stupide comme idée (pis l'idée vient d'elle). Je m'étais basé sur ce qu'elle avait dit le 9 mai dernier pour me faire une idée.

Si on fait attention aux détails par contre, vous remarquerez que dans certains commentaires des gens (Younes Alaoui) comparent ça (le voile) à la barbe.

Igor
Messages : 2442
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Laïcité québécoise

#117

Message par Igor » 27 mai 2019, 00:16

Je ne sais pas ce que vous en pensez (finalement), mais moi j'me suis fait une idée.

C'est plutôt malin de comparer cela à une barbe. Mais une barbe c'est pas indécent à nos yeux (ça permet peut-être d'identifier que l'individu est un musulman pratiquant, mais c'est pas un symbole d'oppression).

L'objectif n'est pas de transformer ça en chasse aux sorcières (contre les croyants sous prétexte qu'on peut deviner qu'ils le sont), mais quand un comportement est indécent (un symbole d'oppression) on peut l'interdire.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6475
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Laïcité québécoise

#118

Message par richard » 27 mai 2019, 04:36

Si le voile islamique n’est pas un signe religieux pourquoi l’appelle-t-on islamique et pourquoi est-il obligatoire dans certains pays?

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 469
Inscription : 23 nov. 2017, 13:36

Re: Laïcité québécoise

#119

Message par Kant Locke » 27 mai 2019, 08:27

lefauve a écrit :
26 mai 2019, 10:56
Kant Locke a écrit :
26 mai 2019, 08:13

Ce n'est pas seulement que la religion, je dirais que les gens choisissent la loi de la facilité, ce qui prime dans le manque de critique ou le refus de se remettre en question.
Ha bon, ça ce critique de ne pas avoir de religion. C'est pas mal absurde. Comme critiquer la non-teinture d'un chauve.
Ha bon, selon toi, quelqu'un qui cherche à imposer l'athéisme de façon inappropriée, ce n'est pas critiquable.

Selon ton exemple, c'est absurde qu'un chauve se fasse tatouer le crane. :lol:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6371
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Religions séculières.

#120

Message par Cartaphilus » 27 mai 2019, 09:01

Salut à tous.
Kant Locke a écrit :
26 mai 2019, 08:13
Ha bon, selon toi, quelqu'un qui cherche à imposer l'athéisme de façon inappropriée, ce n'est pas critiquable.
Contrairement à ce que vous semblez croire, il n'existe pas de « dogme » de l'athéisme ; il n'est donc pas question pour un athée d’imposer sa non croyance.

Et quant aux régimes totalitaires prétendument athées qui ont tenté d'éradiquer les religions, ils s'y apparentent en tant que religions séculières.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Igor
Messages : 2442
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Laïcité québécoise

#121

Message par Igor » 27 mai 2019, 10:01

richard a écrit :
27 mai 2019, 04:36
Si le voile islamique n’est pas un signe religieux pourquoi l’appelle-t-on islamique...
C'est une façon de parler, ça va plus vite que de dire ''le voile que certaines musulmanes décident de porter'' (parce qu'il existe toutes sortes de voiles, ce ne sont pas seulement les musulmanes qui en portent, c'est comme la barbe).

richard a écrit :
27 mai 2019, 04:36
et pourquoi est-il obligatoire dans certains pays?
Parce que c'est politique, l'Islam politique (ce sont des régimes théocratiques).

C'est en bonne partie pour ça qu'on va l'interdire ici (parce que c'est politique). ;)

Vous remarquerez que des individus pourraient dire que c'est parce qu'elles sont libres (aussi) quand elles décident de porter quelque chose comme une burqa (ils pourraient se faire l'avocat de ça même si c'est aussi indécent que se promener tout nu dans la rue). :mrgreen:

Igor
Messages : 2442
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Laïcité québécoise

#122

Message par Igor » 27 mai 2019, 10:39

Curieux_ a écrit :
26 mai 2019, 22:20
Ils ont une belle marge de progression encore !
:mrgreen: :mrgreen:
Oui, et on est prêt à en accueillir encore plus, surtout que la majorité s'intègre bien. Plusieurs sont venus parce qu'ils voulaient vivre comme nous aussi (plutôt que comme dans certains régimes). ;)

Igor
Messages : 2442
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Laïcité québécoise

#123

Message par Igor » 27 mai 2019, 10:54

Kant Locke a écrit :
27 mai 2019, 08:27
Ha bon, selon toi, quelqu'un qui cherche à imposer l'athéisme de façon inappropriée, ce n'est pas critiquable.
Excellente réplique! Et ce n'est pas parce qu'il n'existe pas de dogme de l'athéisme qu'il ne faut pas critiquer ceux qui s'en chargent (comme certains courants d'extrême droite qui jouent ce rôle présentement).

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 609
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Laïcité québécoise

#124

Message par DictionnairErroné » 27 mai 2019, 13:06

richard a écrit :
27 mai 2019, 04:36
Si le voile islamique n’est pas un signe religieux pourquoi l’appelle-t-on islamique et pourquoi est-il obligatoire dans certains pays?
En fait, tout dépend à quelle secte tu le demandes, sunnite, chiite, salafiste, wahhabite. Le voile comme non-signe religieux est la position des grands chefs sunnites étant la majorité musulmane. Les dérivés salafistes et wahhabites font une lecture littérale et rigoriste des textes sans y comprendre le sens. Tout comme les sous-sectes chrétiennes avec l'Ancien Testament.

https://jeretiens.net/difference-entre- ... _salafisme
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 609
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Laïcité québécoise

#125

Message par DictionnairErroné » 27 mai 2019, 13:39

Un texte fort intéressant : Fausse conscience et femme voilée.
https://www.ledevoir.com/societe/le-dev ... mme-voilee

Il est question des femmes qui porte le voile par choix et non du bétail de dieu sous l'oppression des fous.
On sait les réactions collectives viscérales que suscite ces jours-ci la simple mention du voile porté par certaines femmes musulmanes. Il est souvent présenté comme une pratique qui leur est imposée. Le démenti des principales intéressées — « non, je porte le voile par choix » — ne désarçonne pas les critiques, qui rétorquent couramment que les femmes voilées, parce que leur esprit a été aliéné par l’islam, ne sont pas capables d’exercer un libre choix.
Nous référons ici à la fausse conscience.
théorie qui prétend expliquer les actions irrationnelles d’une personne par la contrainte qu’exerce une domination sur sa pensée, ses sentiments et sa volonté.
Une personne qui a subi un lavage de cerveau a-t-elle la possibilité de choisir?

Boudon note dans,
L’idéologie, ou l’origine des idées reçues, démontre que, dans bien des cas, le recours à cette théorie en dit plus sur la personne qui l’utilise que sur celle dont on prétend expliquer l’action... Alors, « l’observateur prend une position égocentrique » : il mesure cet agir à partir de celui que lui-même adopterait et conclut très naturellement à l’irrationalité de l’observé... Cette hypothèse d’une fausse conscience porte tout autant la marque de l’égocentrisme de l’observateur que le diagnostic d’irrationalité auquel elle semble fournir une explication : si la pensée et la volonté de l’observé n’avaient pas été contraintes, il aurait pensé et voulu comme le fait l’observateur.
Lorsque j’attribue une fausse conscience aux femmes voilées, je suis porté à ne pas vouloir entendre leurs discours trompeurs, ce qui contribue à les exclure de la conversation démocratique. Par ailleurs, dans la mesure où l’explication que je mets alors en avant traite implicitement mon mode de vie comme un modèle universel, où le portrait de l’humain libéré que cette explication implique est mon portrait, l’exhortation que j’adresse à ces femmes — « soyez libres ! » — tend à se confondre, dans la pratique, avec l’exigence des tenants du repli identitaire — « soyez comme nous ! »
Maintenant, le rapport avec la laïcité québécoise. Le débat se fait principalement autour du voile islamique, un détournement de la politique du gouvernement. Il n'y a pas de jugement sur la fausse conscience dans cette politique si ce n'est que des pros laïcité l'utilise comme justification, condamnation pour régler leur compte à tord ou à raison, ce qui ne devrait pas faire parti du débat. Il n'est pas question de jugement sur le libre choix de porter un signe religieux, mais plutôt de ne pas l'imposer en position d'autorité gouvernementale.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit