Laïcité québécoise

Ici, on discute de sujets variés...
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22182
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Laïcité québécoise

#251

Message par Jean-Francois » 21 juin 2019, 09:40

Aggée a écrit :
21 juin 2019, 02:17
Un peu d’humour Jean-Francois…
L'idée de présenter les croyants comme des lapins incapables de réfréner leur instincts reproducteurs peu me faire vaguement sourire*. Mais c'est à peu près tout l'"humour" que je vois dans ce texte assez illogique.

Comme l'athéisme est une manière de penser, elle peut remplacer la croyance chez les rejetons de lapins religieux. En fait, tout indique que c'est pas mal ce qui se passe dans de très nombreuses sociétés.

Le HuffPost, lui, est en voie d'extinction... faut croire qu'il y a une limite à l'intérêt des ragots sur le net :mrgreen:

Jean-François

* Mais je reste conscient des dérapages religieux de ce côté-là (mouvement quiverfull, par exemple).
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Laïcité québécoise

#252

Message par lefauve » 24 juin 2019, 21:45

Jean-Francois a écrit :
20 juin 2019, 16:24
Par contre la religion et les dieux, ce sont des accidents historiques comme la langue française ou Shakespeare. Parce que le passé de l'humanité influence encore lourdement le présent, il est sans doute difficile d'imaginer une société sans religion. Mais l'existence (et la croissance) des incroyants montre que rien ne l'empêche fondamentalement et une telle société serait tout aussi humaine.
Si la religion est un accident historiques? J'ai un doute. Pour ma part, je pense que la religion est d’abord apparues par nécessité politique. Pour maintenir l’autorité du chef de clan et du sorcier sans nécessairement avoir besoin de la violence.
C'est une constance, le chef politique et le chef religieux sont souvent très proches quand c'est pas la même personne.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22182
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Laïcité québécoise

#253

Message par Jean-Francois » 25 juin 2019, 06:40

lefauve a écrit :
24 juin 2019, 21:45
Si la religion est un accident historiques? J'ai un doute. Pour ma part, je pense que la religion est d’abord apparues par nécessité politique
Je ne le nie pas. Ce que je veux dire c'est que d'autres sources de pouvoir auraient pu prédominer sur les institutions religieuses comme instrument sociopolitique des premières civilisations (après tout ce n'est pas le seul facteur de pouvoir). Il est possible que les idées religieuses flattent un penchant chez l'humain (surtout en des temps plus superstitieux), ce qui expliqueraient leur importance (voire hégémonie) sociopolitique historique, mais elles ne sont pas absolument nécessaires.

Ajout: un autre facteur que je trouve "accidentel" est celui des religions (et dieux) qui sont actuellement prédominantes. Si le christianisme est si répandu, c'est à cause de son association historique avec l'Empire romain au faîte de sa puissance puis avec les civilisations occidentales, qui l'ont imposé essentiellement par la force. L'Islam est aussi associé à des conquêtes (militaires). Mais, comme rien de vraiment factuel/objectif appuie l'existence de Dieu ou d'Allah plus que celle de Zeus/Jupiter ou d'Osiris, si les premiers paraissent plus "vrais" que les seconds aux yeux de nombreux croyants c'est à cause des contingences historiques.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 503
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: Laïcité québécoise

#254

Message par Kant Locke » 25 juin 2019, 10:13

On a pas finit au Québec avec la loi de la laïcité.

https://www.lapresse.ca/actualites/educ ... a-csdm.php

""La semaine dernière, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a adopté une résolution afin de tenir des consultations auprès des parents, des conseils d'établissements et des syndicats avant d'apporter les modifications nécessaires à ses règlements internes. La CSDM a du même coup reporté l'application de la loi dans ses établissements à l'automne 2020.

Dans un communiqué de presse publié dimanche matin, le président de la FCSQ Alain Fortier dit prendre acte de la volonté de l'Assemblée nationale et entend la respecter. En entrevue à La Presse canadienne, il refuse de qualifier cette position de pied de nez à la CSDM. ""

À ce que vous dites, on peut dire aussi que la religion a le contrôle de l'éducation, ce qui est le cas encore avec la CSDM.
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#255

Message par DictionnairErroné » 25 juin 2019, 11:33

Kant Locke a écrit :
25 juin 2019, 10:13
On a pas finit au Québec avec la loi de la laïcité.

À ce que vous dites, on peut dire aussi que la religion a le contrôle de l'éducation, ce qui est le cas encore avec la CSDM.
Au Canada c'est le multiculturalisme qui fait foi de religion. La culture québécoise, francophone, n’est qu'une culture parmi les autres. La gauche s'en gargarise l'esprit jusqu'à l’ivrognerie. Si vous n'assistez pas à la grande messe multiculturaliste, vous êtes excommunié, vous souffrez d’hérésie sous l'emprise du diable sans justice sociale, misogyne, homophobe xénophobe, islamophobe, raciste voire transphobe, homophobe, j'en oublie?

La gauche a perdu les pédales et se cache dans le tabernacle de multiculturalisme pour troller avec les hosties. Mangez, mangez, mes hosties, et vous serez parmi les dieux! La majorité du Québec n'a plus rien à foutre avec cette imposition de la culture religieuse qui nous dévisage d'incompréhension.

J'espère que le gouvernement ne s'agenouillera pas devant l'hôtel du multiculturalisme et crachera, l'hostie!
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 827
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Laïcité québécoise

#256

Message par Aggée » 25 juin 2019, 14:17

Jean-Francois a écrit :
20 juin 2019, 16:24
Par contre la religion et les dieux, ce sont des accidents historiques comme la pensée rationnelle qui a permis le développement des sciences et des techniques, leurs applications pratiques ont engendré des dégâts écologiques et des périls nucléaires sans précèdent dans l’histoire de l’humanité, bon, je plaisantais Jean-François.
:a4:

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#257

Message par DictionnairErroné » 25 juin 2019, 19:25

Des fondamentalistes religieux, et plus particulièrement des «sous-groupes chrétiens», profiteraient de l’état de vulnérabilité de certains patients pour recruter de nouveaux fidèles dans les départements de soins psychiatriques des hôpitaux québécois, dénonce un intervenant.
https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... ntervenant
Malheureusement la loi sur la laïcité ne couvre pas ce genre de lavage de cerveau en soin psychiatrique.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#258

Message par DictionnairErroné » 26 juin 2019, 16:53

Le restant canadien rote sur la laïcité québécoise.
La loi québécoise sur la laïcité est dangereuse et elle va à l’encontre des valeurs canadiennes, affirme le premier ministre manitobain, Brian Pallister. Il demande à ses homologues de l’Ouest de la condamner formellement à l’occasion de leur réunion de jeudi.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/12 ... -pallister
Pourtant, eux-mêmes interdisent le port d'un signe d'appartenance politique à ses fonctionnaires pour qu'ils affichent une neutralité.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4619
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Laïcité québécoise

#259

Message par unptitgab » 26 juin 2019, 18:29

Il est vrai que ne pas pouvoir avoir un acrobate au cou lorsqu'on est représentant de l'état est une grave atteinte à la liberté. Merde je suis naturiste et j'accepte de porter des vêtements hors des lieux tolérant la nudité, ils ne peuvent faire de même avec leurs breloques et couvre-chefs les porter là où ils peuvent.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4173
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Laïcité québécoise

#260

Message par 25 décembre » 08 juil. 2019, 21:50

#237 par Jean-Francois » 20 juin 2019, 16:24

Par contre la religion et les dieux, ce sont des accidents historiques comme la langue française ou Shakespeare. Parce que le passé de l'humanité influence encore lourdement le présent, il est sans doute difficile d'imaginer une société sans religion. Mais l'existence (et la croissance) des incroyants montre que rien ne l'empêche fondamentalement et une telle société serait tout aussi humaine.
Je suis d'accord avec toi.
Mais vous avez perdu le thème depuis longtemps: "Laïcité québécoise"
Elle est devenue nécessaire au Québec pour se libérer de l'emprise de l'Église sur l'État québécois, particulièrement pour mettre fin au régime de Duplessis où l'Église participait aux décisions du gouvernement provincial et aux gouvernements municipaux.
Après la conquête par les Anglais en 1760, cet fut l'Église qui a fait en sorte de nous défendre contre l'assimilation mais elle nous a aussi gardé dans la pauvreté et l'ignorance. Fin 1960, début 1970, nous, le peuple québécois, nous avons pris conscience que nous ne participions pas au développement économique de notre société, que les décisions politiques faisaient en sorte de nous appauvrir. Nous nous sommes révolté contre l'autorité religieuse qui dictait tout ce qu'on devait faire ou ne pas faire, dépassant de loin les limites de la religion. Nous avons abandonné une religion qui n'en était plus une. Un gouvernement religieux islamiste est automatiquement rejeté. Aucune religion n'aura plus sa place au niveau politique.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 503
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: Laïcité québécoise

#261

Message par Kant Locke » 09 juil. 2019, 07:46

25 décembre a écrit :
08 juil. 2019, 21:50
.... Aucune religion n'aura plus sa place au niveau politique.
C'est un mouvement social qui s'installe difficilement. Je pense que la résistance des croyants aux changements reflètent les dogmes qu'ils ne peuvent remettre en question.

Je me demande si ce n'est pas aussi un phénomène de spéculation sur ce que sera l'avenir de notre société. Un peu comme les croyants qui parlent de spiritualité lorsque l'on parle de la mort, où ils espèrent recevoir une récompense. On leur enlèverait cette récompense s'ils acquiesçaient à la laïcité sans protester ?

:interro:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#262

Message par DictionnairErroné » 09 juil. 2019, 08:14

Kant Locke a écrit :
09 juil. 2019, 07:46
25 décembre a écrit :
08 juil. 2019, 21:50
.... Aucune religion n'aura plus sa place au niveau politique.
D'accord sur ce point.
Kant Locke a écrit :
09 juil. 2019, 07:46
C'est un mouvement social qui s'installe difficilement. Je pense que la résistance des croyants aux changements reflètent les dogmes qu'ils ne peuvent remettre en question.
Cette question «du sens de la vie» peut devenir problématique autant pour la santé physique que socialement. Certains n'ont pas besoin d'obtenir une croyance pour résoudre l'angoisse qu'ils ressentent, d'autres n’en auront aucune, d'autres diront comme moi que le sens de la vie est de vivre et ça suffit. Donc ça varie énormément d'une personne à l'autre et la politique ne peut soumettre une solution collective à cette quête de sens. La seule option qu'à la politique c'est de ne pas s'en mêler tout en donnant une protection légale à la liberté de conscience.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 503
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: Laïcité québécoise

#263

Message par Kant Locke » 09 juil. 2019, 08:24

DictionnairErroné a écrit :
09 juil. 2019, 08:14
.... Certains n'ont pas besoin d'obtenir une croyance pour résoudre l'angoisse qu'ils ressentent, .... Donc ça varie énormément d'une personne à l'autre .... La seule option qu'à la politique c'est de ne pas s'en mêler tout en donnant une protection légale à la liberté de conscience.
Salut Dico

J'avancerais que nous travaillons avec les cultures de plusieurs communautés. Tu ramènes cela au niveau de la personne qui vivrait des angoisses. Mais ces angoisses peuvent être générées par ces cultures communautaires.

Les personnes peuvent croire ce quelles veulent, les problèmes d'angoisse apparaissent avec les pressions sociales de leurs gourous et non de leur croyance individuelle, oui ?
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22182
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Laïcité québécoise

#264

Message par Jean-Francois » 09 juil. 2019, 08:44

25 décembre a écrit :
08 juil. 2019, 21:50
Aucune religion n'aura plus sa place au niveau politique.
Vous pouvez ajouter le judiciaire et le scientifique comme champs d'activité où la religion n'a plus sa place. Dans le cas du judiciaire, je ne veux pas dire de ne pas tenir compte du fait que des gens sont religieux mais que la justice ne se rend pas en tenant compte de désirs d'un ou de plusieurs êtres invisibles aussi bien qu'inexistants, interprétés par d'autoproclamés connaisseurs. Si ces êtres existent et veulent participer à la discussion, qu'ils se manifestent. Sinon, qu'ils fassent ce qu'ils font depuis des milliers d'années: continuer à ne pas exister :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#265

Message par DictionnairErroné » 09 juil. 2019, 09:17

Kant Locke a écrit :
09 juil. 2019, 08:24
J'avancerais que nous travaillons avec les cultures de plusieurs communautés. Tu ramènes cela au niveau de la personne qui vivrait des angoisses. Mais ces angoisses peuvent être générées par ces cultures communautaires.
Bon point, la société, la culture dans laquelle nous sommes immergés est probablement la plus grande influence sur le soulagement de cette quête de sens. Nous pouvons le voir avec la domination d'un type de religion en particulier dans les pays. Et inversement, l'imposition culturelle, sociale d'une religion peut devenir tout aussi ou plus angoissante si ce n'est pas nécessaire ou ne répond pas à notre besoin.
Kant Locke a écrit :
09 juil. 2019, 08:24
Les personnes peuvent croire ce quelles veulent, les problèmes d'angoisse apparaissent avec les pressions sociales de leurs gourous et non de leur croyance individuelle, oui ?
Bien d'accord, comme je référais ci-dessus. Dans le cas de devenir membre d'une secte par exemple, il faut a priori avoir un besoin à combler, un vide à remplir, ces personnes sont vulnérables, car elles une faim de sens. C'est comme après une diète où l'on bouffe de tout et n'importe quoi tant et aussi longtemps que ça soulage la faim, nous pouvons nous retrouver avec une bonne indigestion ou même empoisonné.

Généralement si quête de sens à lieu, une démarche personnelle est suffisante. Il y a de plus en plus d'agnostique, d'athée, valeur personnelle, spirituelle... La religion, sauf dans les dictatures religieuses, prend de moins en moins de place en politique et c'est pour le plus grand bien des individus.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 503
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: Laïcité québécoise

#266

Message par Kant Locke » 09 juil. 2019, 19:19

DictionnairErroné a écrit :
09 juil. 2019, 09:17
.... il faut a priori avoir un besoin à combler, un vide à remplir, ces personnes sont vulnérables, car elles une faim de sens. C'est comme après une diète où l'on bouffe de tout et n'importe quoi tant et aussi longtemps que ça soulage la faim, nous pouvons nous retrouver avec une bonne indigestion ou même empoisonné.

Généralement si quête de sens à lieu, une démarche personnelle est suffisante. Il y a de plus en plus d'agnostique, d'athée, valeur personnelle, spirituelle... La religion, sauf dans les dictatures religieuses, prend de moins en moins de place en politique et c'est pour le plus grand bien des individus.
j'ajoute qu'il est facile de manipuler une personne vulnérable et la convaincre d'un faux besoin de religion.

Ça me donne une drôle d'impression ce qui se passe en ce moment avec la laïcité. Un groupe musulman et un groupe de croyants veulent imposer leur religion aux étudiants avec des objets vestimentaires et ils contestent la loi.


https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/12 ... es-justice

""Aussitôt adoptée, la loi a été contestée devant les tribunaux par Ichrak Nourel Hak, une étudiante en enseignement qui porte le hijab et qui n'aura donc pas le droit de pratiquer son métier lorsqu'elle obtiendra son diplôme.
Cette contestation de Mme Nourel Hak est soutenue par le Conseil national des musulmans canadiens et l'Association canadienne des libertés civiles.""

Le plus surprenant dans leur histoire c'est qu'ils utilisent une jeune femme Sikh qui se dit victime du système. Elle prétend qu'elle ne pourra pas d’intégrer au peuple québécois si elle doit enlever son turban pour enseigner.

Fera t-elle du harcèlement à un étudiant qui lui dira qu'il est athée ? Sera t-elle capable d'acceptée qu'un étudiant rejette les croyances qu'elle endosse pendant son enseignement ?

Quelqu'un connait le groupe "Association canadienne des libertés civiles" ? C'est quoi ce groupe ? Ils encouragent une personne à jouer à la victime pour faire du prosélytisme aux étudiants, ce n'est pas la liberté civile.

:prestre: :interro:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#267

Message par DictionnairErroné » 09 juil. 2019, 22:03

Kant Locke a écrit :
09 juil. 2019, 19:19
j'ajoute qu'il est facile de manipuler une personne vulnérable et la convaincre d'un faux besoin de religion. Ça me donne une drôle d'impression ce qui se passe en ce moment avec la laïcité. Un groupe musulman et un groupe de croyants veulent imposer leur religion aux étudiants avec des objets vestimentaires et ils contestent la loi.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/12 ... es-justice
L'agneau sacrifié pour la cause, ça rappelle tellement de choses...

Cette histoire de multiculturalisme religieuse ou pas, comme disait :
Nicolas78 a écrit :
06 juil. 2019, 17:05
Le problème c'est que ça ne sera pas facile du tout. Toutes les cultures ne sont pas 100% compatibles sur tout.
Une culture ou la femme est vue comme un demi-homme par la justice (Emirats) (en terme de témoignage par exemple) n'est pas compatible avec une culture qui essaye de décapiter un patriarcat millénaire (France)...
Une culture ou voler une connerie dans un supermarché parce-que ta faim t'expose à une course poursuite dangereuse et à de la de prison (USA) n'est pas compatible avec une culture ou on essaye de ne pas mettre en prison n'importe qui pour n'importe quel motif (Allemagne).
Etc, etc.
À un certain moment, c'est source de conflit et nous le voyons présentement avec la popularité de la droite un peu partout. Il faut une certaine cohésion dans les valeurs pour vivre en société.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 503
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: Laïcité québécoise

#268

Message par Kant Locke » 10 juil. 2019, 08:13

DictionnairErroné a écrit :
09 juil. 2019, 22:03
.... nous le voyons présentement avec la popularité de la droite un peu partout. Il faut une certaine cohésion dans les valeurs pour vivre en société.
En ce moment on ne sait plus ce qui est la droite ou la gauche. On fait juste à penser au parti politique de QS qui se dit de gauche et qui défend le port des signes religieux et qui laisse entendre que ceux qui s'y opposent sont des racistes en se taisant devant ce phénomène.
C'est déplorable ! :rengaine:

Les gens ont le droit de croire à ce qu'ils veulent dans notre société et je pense que c'est un avantage fantastique que de pouvoir l'affirmer.

Mais moi, je me questionne quand des partis politiques ne comprennent pas le principe de réciprocité. C'est à dire que ces derniers devraient permettre aussi la critique des religions en empêchant les insultes de racismes à ceux qui le font.

Quand une jeune femme est encouragé à jouer à la victime pour faire prosélytisme, on se demande quel seront les conséquences. Elle est prête à contester la loi, que fera t-elle par la suite pour prouver que son dieu imaginaire existe ?

Le jour où elle comprendra que ce n'est pas de l'amour qu'elle cherche à propager :roses:,
mais simplement un système politico-religieux :satan: , on se demande comment elle réagira ? Elle est jeune encore, elle va peut-être le découvrir plus tard.

Je suis contre ceux qui veulent imposer une pensée unique pour tous. Il est nuisible de contraindre les gens à avoir des opinions différentes, ce dernier principe est la base du prosélytisme. C'est pour cette raison que la laïcité est importante, elle permet une neutralité. :docteur:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 827
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Laïcité québécoise

#269

Message par Aggée » 10 juil. 2019, 10:18

Kant Locke a écrit :
10 juil. 2019, 08:13
Je suis contre ceux qui veulent imposer une pensée unique pour tous. Il est nuisible de contraindre les gens à avoir des opinions différentes, ce dernier principe est la base du prosélytisme. C'est pour cette raison que la laïcité est importante, elle permet une neutralité. :docteur:
Excusez-moi mais la laïcité peut-elle même devenir une forme de pensée unique qui exclut toutes les formes de religions, une doctrine dogmatique soutenue par un appareil d'Etat.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4619
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Laïcité québécoise

#270

Message par unptitgab » 10 juil. 2019, 11:21

Aggée a écrit :
10 juil. 2019, 10:18
Excusez-moi mais la laïcité peut-elle même devenir une forme de pensée unique qui exclut toutes les formes de religions, une doctrine dogmatique soutenue par un appareil d'Etat.
Non, la laïcité limite juste le pouvoir religieux à sa place, la sphère privée. Ainsi les interdits religieux ne s'appliquent qu'à ceux qui y sont adeptes, mais laisse libre les autres de ne pas les suivre.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#271

Message par DictionnairErroné » 10 juil. 2019, 12:04

Aggée a écrit :
10 juil. 2019, 10:18
Excusez-moi mais la laïcité peut-elle même devenir une forme de pensée unique qui exclut toutes les formes de religions, une doctrine dogmatique soutenue par un appareil d'Etat.
Si la laïcité devient dogmatique tout comme l'imposition d'une religion nationale nous avons un problème Houston. Mais ici nous parlons uniquement de symboles, de signes portés par les fonctionnaires en position d'autorité et n'affecte nullement la liberté de conscience des fonctionnaires et des citoyens.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 827
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Laïcité québécoise

#272

Message par Aggée » 10 juil. 2019, 12:15

DictionnairErroné a écrit :
10 juil. 2019, 12:04

Si la laïcité devient dogmatique tout comme l'imposition d'une religion nationale nous avons un problème Houston.
Un petit exemple de laïcité pour n’offusquer personne…Preuve s’il en est que des courants de pensée bien réels peuvent être débusqués aux travers d’évènements en apparence anodins
http://www.lefigaro.fr/conso/2017/09/06 ... issent.php
Lidl efface les croix des églises grecques sur ses emballages, les internautes réagissent
C'est un petit coup de rabot qui ne passe pas. Depuis quelques jours, l'entreprise Lidl, géant de la grande distribution à bas coûts, est au coeur d'une controverse sur les réseaux sociaux. En cause, l'entreprise a effacé les croix des églises grecques de l'Île de Santorin sur les emballages de sa gamme de produits grecs «Eridanous».

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 833
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Laïcité québécoise

#273

Message par DictionnairErroné » 10 juil. 2019, 12:36

Aggée a écrit :
10 juil. 2019, 12:15
Lidl efface les croix des églises grecques sur ses emballages, les internautes réagissent
Effectivement cela peut créer une polémique aussitôt que nous abordons la culture d'un peuple surtout ayant rapport à la religion, à sa tradition et à ses reliques (nostalgie d'un monde meilleur après la mort?). Même si la loi sur la laïcité au Québec ne touche qu'un aspect très restreint du port des signes religieux, il est possible qu'il y ait débordement dans la vie quotidienne.

Le multiculturalisme d'immigrant fervent à leur culture et religion et à leurs expressions dans l'espace public crée de la polémique, rationnelle ou pas. Au minimum il me semble que l'état doit démontrer une neutralité et apparaître comme étant juste et équitable, s'il accepte le port des signes religieux en son sein comment peut-il être conséquent dans sa position?
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 503
Inscription : 23 nov. 2017, 12:36

Re: Laïcité québécoise

#274

Message par Kant Locke » 11 juil. 2019, 07:27

Aggée a écrit :
10 juil. 2019, 12:15
…Preuve s’il en est que des courants de pensée bien réels peuvent être débusqués aux travers d’évènements en apparence anodins
DictionnairErroné a écrit :
10 juil. 2019, 12:36
... si la loi sur la laïcité au Québec ne touche qu'un aspect très restreint du port des signes religieux, il est possible qu'il y ait débordement dans la vie quotidienne.
La difficulté est d'autant plus grande quand certains croyants se sentent privés de leur droit. Quand ces gens pensent posséder la Vrai Vérité, leur dire qu'il y a d'autres options pour comprendre le sens de leur vie peut-être problématique.

Depuis que je lis les divers commentaires sur le forum, je me suis fait un tableau qui résume les diverses approches. Il n'est pas complet, mais c'est mon point de départ.

1) Athéisme matérialiste, dieu n’existe pas, la croyance n’est que de la superstition
2) Athéisme genre Bouddhisme, Conscience interdépendante, cosmos sans début et sans fin
3) Agnosticisme, on ne sait pas si dieu existe et on ne peut pas le savoir
4) Théisme et déisme, Dieu est le créateur ou la source et la croyance est une nécessité

La laïcité n'encourage pas l'athéisme, l'agnosticisme ou le théisme, il dit simplement que l'état se doit d'être neutre. Personnellement, je suis un athée matérialiste, et ça ne m'empêche pas d'apprécier les gens qui pensent différemment.

J'ai l'impression que ceux qui croient fermement en la vérité de leur politico-religiosité ne peuvent accepter que des personnes pensent différemment. C'est à ce moment que le problème de la culture entre en jeux où ces personnes se sentent rejetées si l'on refusent qu'ils fassent du prosélytisme imposé par leur croyances.

:magicien: :soucoupe: :noel: :calvaire: :prestre: :fantome:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 827
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Laïcité québécoise

#275

Message par Aggée » 11 juil. 2019, 10:23

Kant Locke a écrit :
11 juil. 2019, 07:27
La difficulté est d'autant plus grande quand certains croyants se sentent privés de leur droit. Quand ces gens pensent posséder la Vrai Vérité, leur dire qu'il y a d'autres options pour comprendre le sens de leur vie peut-être problématique.
Surtout quand on les prive de leurs droits alors laïcité ou détournement de laïcité, ou vous situez vous ? On change les contrats de travail en cours de route ?

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/11 ... x-reaction
« En s’attaquant à la liberté de religion, le ministre Simon Jolin-Barrette s’attaque à l’État de droit. Non seulement son projet de loi bafoue la liberté de religion et de conscience, mais il menace aussi les conditions de travail des enseignantes et enseignants. En ouvrant leur contrat de travail pour y imposer sa volonté d’interdire le port de signes religieux, le gouvernement de François Legault pose un geste lourd de conséquences. La FAE continuera de défendre le droit au travail de ses membres », a déclaré Sylvain Mallette, président de la FAE.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit