Stéréotype de genre, vraiment ?

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Horus
Messages : 173
Inscription : 31 oct. 2019, 20:04

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#276

Message par Horus » 18 nov. 2019, 19:55

Kraepelin a écrit :
17 nov. 2019, 23:12

Là où je trouve ça agaçant c'est lorsque ces marginaux cherchent à obliger les autres à ne plus affirmer leur appartenance à leur sexe de naissance ou veulent interdirent aux établissements de s'adresser aux autres en soulignant leur genre.
Et je suis d'accord avec Kraepelin. Mais on devient minoritaire.

Même Air Canada veut éliminer les bonjour Monsieur, bonjour Madame, pour satisfaire la minorité trans. Et ceux qui s'y objecte sont considérés comme transphobe...
https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... -politesse

Alors, dans ces conditions, je fais ma sortie de placard: JE SUIS TRANSPHOBE!

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19065
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#277

Message par Denis » 18 nov. 2019, 22:56


Salut Horus,

Tu dis :
Horus a écrit :
18 nov. 2019, 19:55
je fais ma sortie de placard: JE SUIS TRANSPHOBE!
Moi aussi.

:bravo: Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#278

Message par Etienne Beauman » 19 nov. 2019, 08:03

Horus a écrit :
18 nov. 2019, 19:55
Même Air Canada veut éliminer les bonjour Monsieur, bonjour Madame, pour satisfaire la minorité trans. Et ceux qui s'y objecte sont considérés comme transphobe...
Ça te pose vraiment un problème que le "bonjour mesdames et messieurs" soit remplacé par un "bonjour, tout le monde" ?
Vraiment ?

Merci d'argumenter ta réponse.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7166
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#279

Message par Kraepelin » 19 nov. 2019, 09:18

Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 08:03
Horus a écrit :
18 nov. 2019, 19:55
Même Air Canada veut éliminer les bonjour Monsieur, bonjour Madame, pour satisfaire la minorité trans. Et ceux qui s'y objecte sont considérés comme transphobe...
Ça te pose vraiment un problème que le "bonjour mesdames et messieurs" soit remplacé par un "bonjour, tout le monde" ?
Vraiment ?

Merci d'argumenter ta réponse.
«Bonjour tout le monde» ne me dérange pas. Ce qui m'agace c'est que l'ont dénonce les établissements qui voudraient continuer à dire «Mesdames messieurs» et ceux qui demandent que l'ont "dégenre" complètement le vocabulaire et proposent des formules comme:

«ceuzes qui sont contributeurices sont heureuxes».

Je respecte ceux qui veulent changer de genre ou qui ne veulent plus être identifiés à un genre, mais je ne veux pas qu'on respecte aussi mon droit de savoir et d'affirmer que je suis un homme.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#280

Message par Etienne Beauman » 19 nov. 2019, 09:57

Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 09:18
«Bonjour tout le monde» ne me dérange pas.
Très bien.
Tu n'as donc rien contre l'initiative d'air canada.

Pourquoi applaudis tu Horus qui cites un article taclant cette mesure avec un homme de paille (air canada contre la politesse) ?
*voir errata du message suivant
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 09:18
Ce qui m'agace c'est que l'ont dénonce les établissements qui voudraient continuer à dire «Mesdames messieurs»
Qui fait ça ?

Es tu sûr d'employer le bon champ lexical ?
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 09:18
ceux qui demandent que l'ont "dégenre" complètement le vocabulaire et proposent des formules comme:
Encore une fois qui fait ça ?
Cette fois la réponse est dans l'article : un groupe anonyme.

Quel effet ça a concrètement ?
A mon avis aucun.

Perso, j'ai arrêté de lire tout blog, article, roman (lol) utilisant de l'écriture inclusive, ceux qui l'utilisent s'excluent eux même du champ de la discussion avec tout le monde.
La langue française évolue par l'usage.
Dernière modification par Etienne Beauman le 19 nov. 2019, 11:35, modifié 1 fois.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7166
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#281

Message par Kraepelin » 19 nov. 2019, 10:28

Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 09:57
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 09:18
Ce qui m'agace c'est que l'ont dénonce les établissements qui voudraient continuer à dire «Mesdames messieurs»
Qui fait ça ?
Des groupes de militants queer, par exemple dans le universités
Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 09:57
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 09:18
ceux qui demandent que l'ont "dégenre" complètement le vocabulaire et proposent des formules comme:
Encore une fois qui fait ça ?
Cette fois la réponse est dans l'article : un groupe anonyme.
Dans l'article oui, le groupe est anonyme. Ce n'était qu'un exemple facilement accessible**. Les groupes queer et trans sont bien moins anonymes dans les universités où ils sont actif. Un groupe de l'université du Québec dans l'Outaouais, par exemple, demandait à l'administration d'arrêter de préciser le genre des étudiant dans les feuilles de présence et les relevés de notes parce que cela "angoissait" des membres de leur groupe qui avaient de grandes incertitudes face à leur apparternance et que cela constituait une discrimination face aux non genrés.
Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 09:57
Quel effet ça a concrètement ?
A mon avis aucun.
Depuis quand n'as tu pas mis les pieds dans une université? Ces dérives sont les signes avant coureur la vague qui déferle en provenance du sud. Dans les université américaines, la "néo rectitude politique" (safe space, appropriation culturelle, terrorisme étudiant, la fin de la liberté d'expression, etc.) frise la folie. Si tu en doutes, va toujours regarder le documentaire "Evergreen" et va lire Kipnis. Et les dérives de cette "néo rectitude politique" pénètrent de plus en plus dans les universités québécoises. C'est ce que soutenait Eve Seguin de l'UQAM qui est pourtant une militante féministe radicale.



** Il y en a d'autres, comme la chambre de commerce LGBT+ du Québec.
Dernière modification par Kraepelin le 19 nov. 2019, 12:44, modifié 1 fois.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2449
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#282

Message par Lambert85 » 19 nov. 2019, 10:53

Certains veulent même supprimer les toilettes séparées par genre !
Ah ben non, je ne veux pas attendre (comme devant les toilettes pour dames). :mrgreen:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7166
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#283

Message par Kraepelin » 19 nov. 2019, 11:15

Lambert85 a écrit :
19 nov. 2019, 10:53
Certains veulent même supprimer les toilettes séparées par genre !
Ah ben non, je ne veux pas attendre (comme devant les toilettes pour dames). :mrgreen:
Euuuu!

Les toilettes par genre n'ont pas encore été "supprimées", mais les toilettes "non genrés" sont déjà disponibles dans la plupart des universités.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#284

Message par Etienne Beauman » 19 nov. 2019, 11:27

[quote=Kraepelin post_id=557025 time=1574177281 user_id=74]
...
[/quote]

Pourquoi tu ne réponds pas à ça :
[quote="Etienne Beauman" post_id=557023 time=1574175468 user_id=4785]
Très bien.
Tu n'as donc rien contre l'initiative d'air canada.

Pourquoi applaudis tu Horus qui cites un article taclant cette mesure avec un homme de paille (air canada contre la politesse) ?
[/quote]
:?:

Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 10:28
Des groupes de militants queer, par exemple dans le universités
Et ils dénoncent ces établissement à qui ? pour quel(s) effet(s) ?

Tu ne m'as pas répondu sur le champ lexical, t'as pas l'impression d'en faire des caisses ?
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 10:28
Un groupe de l'université du Québec dans l'Outaouais, par exemple, demandait à l'administration d'arrêter de préciser le genre des étudiant dans les feuilles de présence et les relevés de notes parce que cela "angoissait" des membres de leur groupe qui avaient de grandes incertitudes face à leur apparternance et que cela constituait une discrimination face aux non genrés.
Source ?
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 10:28
Si tu en doutes, va toujours regarder le documentaire "Evergreen" et va lire Kipnis.
Je ne doute pas qu'il y ait des dérives absurdes dans les revendications de certains mouvements, c'est même inévitable en démocratie.
Ce dont je doute c'est de la pertinence de ton diagnostique.

Te voir applaudir les revendications transphobes assumées d'Horus, par exemple, me rends extrêmement suspicieux sur le bien fondé ta position. :mefiance:

Errata :
Je viens de voir que c'est Denis qui applaudit et pas toi.
Je m'excuse de ma confusion.
Dernière modification par Etienne Beauman le 19 nov. 2019, 11:33, modifié 1 fois.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#285

Message par Etienne Beauman » 19 nov. 2019, 11:30

Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 11:15
Les toilettes par genre n'ont pas encore été "supprimées", mais les toilettes "non genrés" sont déjà disponibles dans la plupart des universités.
En quoi est ce un problème ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7166
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#286

Message par Kraepelin » 19 nov. 2019, 12:39

Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 11:30
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 11:15
Les toilettes par genre n'ont pas encore été "supprimées", mais les toilettes "non genrés" sont déjà disponibles dans la plupart des universités.
En quoi est ce un problème ?
Je ne vois pas de problème. J'ai même plus de places pour piser. S'il fallait abolir les toilettes genrées, j'aimerais moins ça**.

Coincidence, Denise Bombardier participe à notre discussion ce matin. Dans sa chronique, elle déplore l'influence d'un groupe queer sur l'office de la langue française.


** parce que ça ouvrirait un nouvel arène pour les luttes féministes stériles («quand on va aux toilettes, les gars regardent entre les craques de portes pour essayer de voir nos vulves!») Lorsque je faisais le bac à UdeM dans les année 80, les toilettes de filles étaient au centre et les toilettes de gars loin, loin à l'autre bout du pavillon. Alors, on allait aux toilettes des filles. Elles se sont plaint.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#287

Message par Etienne Beauman » 19 nov. 2019, 13:21

Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 12:39
S'il fallait abolir les toilettes genrées, j'aimerais moins ça**
Qui demande d'abolir les toilettes genrées ?

:?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7166
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#288

Message par Kraepelin » 19 nov. 2019, 13:26

Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 13:21
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 12:39
S'il fallait abolir les toilettes genrées, j'aimerais moins ça**
Qui demande d'abolir les toilettes genrées ?

:?
Demande à Lambert*, c'est lui qui rapporte ce fait.


*Pourquoi me demander des justifier les commentaires des autres ou ramènes-tu à moi leurs commentaires? Fais-tu une fixation sur moi?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#289

Message par Etienne Beauman » 19 nov. 2019, 13:37

Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 13:26
*Pourquoi me demander des justifier les commentaires des autres ou ramènes-tu à moi leurs commentaires? Fais-tu une fixation sur moi?
Tu as dit :
Kraepelin a écrit :
19 nov. 2019, 11:15
Les toilettes par genre n'ont pas encore été "supprimées", mais les toilettes "non genrés" sont déjà disponibles dans la plupart des universités.
Ce qui laisse entendre qu'elle pourrait un jour l'être et que d'ailleurs on s'y dirige.

L'entreprise n'est pas encore en faillite, mais elle a déjà des difficultés.

C'est bien ton commentaire que je questionne.

Les affirmations non sourcées de Lambert je m'en fous.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1334
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#290

Message par DictionnairErroné » 19 nov. 2019, 14:43

Je suis d'accord à dégenrer les toilettes uniques, c'est plus pratique pour tous. Mais pas les toilettes multiples avec plusieurs urinoirs et cabines de toilettes. Les plaintes «d'agressions sexuelles« vont exploser.
Les établissements postsecondaires de Québec s'adaptent de plus en plus aux besoins de la communauté LGBT*. Les toilettes non genrées n'ont jamais été aussi nombreuses, une façon de laisser tomber les étiquettes.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/11 ... trans-lgbt
*Plus spécifiquement les transgenres.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

jean7
Messages : 2892
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#291

Message par jean7 » 19 nov. 2019, 22:22

DictionnairErroné a écrit :
19 nov. 2019, 14:43
Je suis d'accord à dégenrer les toilettes uniques, c'est plus pratique pour tous. Mais pas les toilettes multiples avec plusieurs urinoirs et cabines de toilettes. Les plaintes «d'agressions sexuelles« vont exploser.
Bha, c'est simple,
Y'a les toilettes d'un coté et les urinoirs à un autre endroit et qui veut va...

Sinon, parlant de genre.
Il se trouve que je viens d'avoir une fille.
J'ai remarqué que bien qu'elle ait un nom et qu'on lui parle "normalement", dans ma tête, dans les messages d'urgence, c'est le "il", bébé générique non genre qui l'emporte.
Je suis surpris, puisque je n'avais pas encore eu l'occasion de faire ce type d'observation.
Je me pose donc vraiment la question de l'utilité de l'usage du féminin.

Je vais tenter (c'est pas évident, je sais) de détecter à quel moment "elle" s'imposera, car
Et de comprendre (mission impossible) ce qui va me faire passer de pensées réflexe non genrées à des pensées réflexes genrées.
En tout cas, désormais, je regarderais de façon suspecte une théorie donnant pour "naturelle" d'attribuer un genre car je "sais" que au moins pour moi, naturellement, ça ne l'est pas.
Je ne sais pas du tout si ce que je raconte là à quelque chose à voir avec le sujet, je parle simplement de dire "il" ou "elle". Si ma langue n'imposait pas cette distinction, je ne trouverais actuellement aucun intérêt à la faire.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#292

Message par Cogite Stibon » 20 nov. 2019, 09:14

Horus a écrit :
18 nov. 2019, 19:55

Même Air Canada veut éliminer les bonjour Monsieur, bonjour Madame, pour satisfaire la minorité trans. Et ceux qui s'y objecte sont considérés comme transphobe...
https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... -politesse
Wow !

On est en plein dans le scepticisme appliqué, là. Remontons aux sources, et comptons les sophismes !

La source choisie par Horus est un éditorial d'un journaliste conservateur, admirateur d'Alain Finkelkraut, qui source son propos sur un article paru dans la Presse.. Quand on prétend lutter contre les biais idéologiques, il est étonnant de choisir une source très connoté politiquement, surtout quand on voit à quelle point elle est biaisée.

Le titre de l'éditorial est un magnifique épouvantail : "Air Canada contre la politesse", quand il s'agit de remplacer une formule de politesse "bonjour, mesdames et messieurs" par une autre : "bonjour tout le monde".

L'épouvantail se poursuit dans le premier paragraphe :
"Bonjour Monsieur! Bonjour Madame! La Presse nous apprend ce matin que bientôt, ces formules qui relèvent de la politesse la plus élémentaire seront congédiées par Air Canada . "

Je souligne le singulier, car ce ne sont pas ces formules individuelles qui sont concernées par le communiqué d'Air Canada, mais la formule collective "mesdames et messieurs", qui s'adresse à l'ensemble des passagers. Le point à son importance dans l'interprétation qu'en fait Bock-Coté juste ensuite :

"Pourquoi? Pour éviter de mégenrer les clients, évidemment! "

Quand le motif de la décision est d'inclure tous les passagers dans cette salutation :
"Nous voulons garantir un espace inclusif pour tous, y compris les personnes qui s’identifient au genre X."

S'ensuit un long paragraphe sourcé sur rien, et qui constitue une fabuleuse pente glissante s'achevant sur " À travers cela s’impose le nouvel idéal d’une humanité indifférenciée, où l’identité des individus deviendrait exclusivement subjective, l’autoréférentialité la plus absolue devenant désormais la norme. "

S'enchaînent ensuite :
- Un appel à la popularité "Le commun des mortels, naturellement, et pour d’excellentes raisons, n’y comprend pas grand-chose."
- Un appel à l'ancienneté "Pourquoi bannir une formule de politesse inscrite aussi intimement dans les mœurs? "
- Un appel au bon sens " Il s’amuse alors de cette niaiserie en se disant que le monde est devenu fou."
- Un appel à la nature " On ne va quand même pas nier que l’humanité soit constituée d’hommes et de femmes"

Puis Bock-Coté se pose en victime dans un superbe procés d'intention : "Et on fait passer ceux qui s’opposent à ce démantèlement d’une référence anthropologique absolument fondamentale inscrite dans la définition même de l’humanité pour des réactionnaires transphobes s’opposant à la fois à la «Science» et à l’ouverture à la diversité" , couplé avec un amalgame, les transgenres n'étant pas concernés (les transgenres demandent à être désigné par le genre auquel ils s'identifient, pas à ne pas être désignés par un genre - Bock-Coté amalgame transgenre et non-binaires)

L'épouvantail se poursuit :
" Parce qu’encore une fois, il faut le noter, on cherche à faire passer pour une vérité scientifique définitivement établie l’inexistence du masculin et du féminin. L’idéologie aime se maquiller sous les traits de la science. "
Air Canada ne justifie pas sa décision par la science, mais par la morale - utiliser une formule de politesse qui fasse en sorte que personne ne s'en sente exclu. Il ne s'agit pas de nier l'existence du masculin et du féminin, mais de reconnaître qu'il existe des personnes qui ne se reconnaissent pas dans ces 2 catégories, et de choisir d'éviter de les froisser.

On est en plein dans le sujet : une mesure qui arrange une toute petite minorité sans rien enlever aux autres devient, en brandissant l'épouvantail de la "théorie du genre", un péril majeur pour la civilisation.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Horus
Messages : 173
Inscription : 31 oct. 2019, 20:04

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#293

Message par Horus » 20 nov. 2019, 19:43

Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 08:03
Horus a écrit :
18 nov. 2019, 19:55
Même Air Canada veut éliminer les bonjour Monsieur, bonjour Madame, pour satisfaire la minorité trans. Et ceux qui s'y objecte sont considérés comme transphobe...
Ça te pose vraiment un problème que le "bonjour mesdames et messieurs" soit remplacé par un "bonjour, tout le monde" ?
Vraiment ?

Merci d'argumenter ta réponse.
Le bonjour Monsieur, bonjour Madame est considéré par plusieurs comme étant plus poli que le simple bonjour.
C'est une question de "ressenti". On ne peut pas vraiment argumenter là-dessus!

Le bonjour tout le monde s'adresse à un groupe, pas à une seule personne. Mais il fait plus vulgaire et moins poli que le bonjour mesdames et messieurs! C'est une question d'éducation civique... donc, rien de scientifique, mais c'est dans les moeurs! On demande donc à la majorité des humains de changer des formules de politesse pour faire possiblement plaisir à une toute toute petite minorité sensible... Ça ne change même rien pour les trans, puisqu'ils se considèrent hommes et femmes. Ça ne change quelque chose que pour ceuses qui ne sont ni homme ni femme...
Dernière modification par Horus le 20 nov. 2019, 20:26, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Horus
Messages : 173
Inscription : 31 oct. 2019, 20:04

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#294

Message par Horus » 20 nov. 2019, 20:20

Cogite Stibon a écrit :
20 nov. 2019, 09:14

L'épouvantail se poursuit dans le premier paragraphe :
"Bonjour Monsieur! Bonjour Madame! La Presse nous apprend ce matin que bientôt, ces formules qui relèvent de la politesse la plus élémentaire seront congédiées par Air Canada . "

Je souligne le singulier, car ce ne sont pas ces formules individuelles qui sont concernées par le communiqué d'Air Canada, mais la formule collective "mesdames et messieurs", qui s'adresse à l'ensemble des passagers.
Dans l'Article de La presse:
« On est en 2019. Tout le monde a le droit de se sentir bien dans sa peau et de ne pas vouloir se faire appeler monsieur ou madame », juge une employée
Il se pourrait donc que la directive pourrait s'appliquer au singulier aussi. Mais il faudrait avoir la version originale des directices d'AC pour avoir la réponse à cette question.
S'ensuit un long paragraphe sourcé sur rien, et qui constitue une fabuleuse pente glissante s'achevant sur " À travers cela s’impose le nouvel idéal d’une humanité indifférenciée, où l’identité des individus deviendrait exclusivement subjective, l’autoréférentialité la plus absolue devenant désormais la norme. "

S'enchaînent ensuite :
- Un appel à la popularité "Le commun des mortels, naturellement, et pour d’excellentes raisons, n’y comprend pas grand-chose."
- Un appel à l'ancienneté "Pourquoi bannir une formule de politesse inscrite aussi intimement dans les mœurs? "
- Un appel au bon sens " Il s’amuse alors de cette niaiserie en se disant que le monde est devenu fou."
- Un appel à la nature " On ne va quand même pas nier que l’humanité soit constituée d’hommes et de femmes"
Bravo pour l'analyse des sophismes. Avec ce genre d'analyse, on peut démolir toutes les opinions et bloquer toute discussion. Félicitations!
On est en plein dans le sujet : une mesure qui arrange une toute petite minorité sans rien enlever aux autres devient, en brandissant l'épouvantail de la "théorie du genre", un péril majeur pour la civilisation.
Plusieurs références ont été données dans ce fil de discussion sur les effets de l'idéologie trans: Des transfemmes (hommes non opérés) compétitionnent avec les femmes aux Olympiques; des transfemmes non opérés accusés de viol se retrouve dans des prisons pour femmes; on fait la promotion des vestiaires mixtes, ou le harcèlement sexuel et les viols sont plus fréquents, etc. Un groupe féministe (PDF) s'objecte vigoureusmeent à ce que les transfemmes (hommes) non opérées s'introduisent dans les espaces réservés aux femmes. Doit-on respecter les femmes? Ou introduire des hommes qui prétendent se sentir femme, dans leurs espaces privés?

Et on cherche à modifier la langue d'une façon qui donne le vertige à la grande majorité de la population: https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... obby-lgbtq
Ainsi l’OQLF approuve-t-il en quelque sorte la rédaction bigenrée en proposant l’usage de termes qui combinent le masculin et le féminin. Par exemple, pour remplacer les mots frère et sœur, il propose frœur ou freureen et tancle pour désigner tante ou oncle. Ne reculant devant aucun obstacle ou aucune absurdité, l’OQLF suggère aussi qu’on remplace les pronoms ceux et celles par ceuzes et celleux et ils et elles par yels ou illes.
Et vous savez ce qui est le plus paradoxal? D'une part on demande de respecter les croyances religieuses et les cultures des minorités. Mais les habitudes millénaires et culturelles de la majorité, représentant 99% de la populace, et consistant à différencier les hommes et les femmes, elles, ne le sont pas.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4905
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#295

Message par Etienne Beauman » 20 nov. 2019, 21:07

Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
Le bonjour Monsieur, bonjour Madame est considéré par plusieurs comme étant plus poli que le simple bonjour.
C'est une question de "ressenti". On ne peut pas vraiment argumenter là-dessus!
Il est considéré par plusieurs comme étant impoli d'appeler une femme Monsieur.
Il est considéré par plusieurs comme étant impoli d'appeler un non-binaire Monsieur.
Il est considéré par plusieurs comme étant impoli d'appeler un homme Madame.
Il est considéré par plusieurs comme étant impoli d'appeler un non-binaire Madame.

C'est une question de "ressenti". On ne peut pas vraiment argumenter là-dessus!

Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
Le bonjour tout le monde s'adresse à un groupe, pas à une seule personne.
Oui.
Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
Mais il fait plus vulgaire et moins poli que le bonjour mesdames et messieurs!
Plus familier, oui. Plus vulgaire, non.
Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
donc, rien de scientifique, mais c'est dans les moeurs!
Sophisme.
Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
On demande donc à la majorité des humains de changer des formules de politesse pour faire possiblement plaisir à une toute toute petite minorité sensible..
Ça ne change même rien pour les trans, puisqu'ils se considèrent hommes et femmes. Ça ne change quelque chose que pour ceux qui ne sont ni homme ni femme...
et ce serait pas toi, un peu des fois, le sensible ?

C'est quoi la valeur que tu mets derrière cette argument ?
Tu préfères qu'on te dise bien bonjour et qu'on néglige un autre, plutôt qu'on vous dise simplement bonjour à tous les deux.
Tu défends juste ton intérêt minoritaire là, c'est pourtant ce que tu leur reproches.
Bravo pour l'analyse des sophismes. Avec ce genre d'analyse, on peut démolir toutes les opinions et bloquer toute discussion. Félicitations!
:ouch:
N'importe quoi, si un propos ne comporte pas de sophisme, on ne peut pas les relever.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#296

Message par Dash » 20 nov. 2019, 22:35

Cogite Stibon a écrit :
20 nov. 2019, 09:14
On est en plein dans le sujet : une mesure qui arrange une toute petite minorité sans rien enlever aux autres devient, en brandissant l'épouvantail de la "théorie du genre", un péril majeur pour la civilisation.
Le péril, ce n’est pas de causer des sujets concernant le genre, le sexe, la couleur de la peau, la religion, ce qu’on mange ou non, en quoi on se déguise à l’Halloween ou qu’est-ce qu’on porte à l’assemblé national, ni ce qu’on joue au théâtre (appropriation culturelle, pour ceux qui ne ferait pas le lien avec cette dernière), le problème, c’est la radicalisation des pensées, quelles qu’elles soient, qui se repend dans toutes les sphères et tous les groupes (formés par ceux qui partagent des choix, modes de vie, traits spécifiques, sentiments et opinions similaires) et qui exercent de plus en plus de rapports de force afin de modifier la société pour qu’elle s’adapte à eux, sans faire preuve d’un minimum de jugement et sans considérer qu’il est impossible de tout adapter à tous (les groupes).

Le problème, c’est aussi de faire passer les impressions subjectives (aussi importantes soient-elles pour ceux qui les vivent) avant tout le reste :

« je me sen brimé, offusqué, contrarié, insulté, déshabillé du regard, spolié de ma culture, froissé de me faire interpeller par un qualificatif qui ne correspond pas au poil du cul près à ce que je me sens intérieurement, anxieux, car je dois fournir des efforts pour réussir à l’école, etc., alors tous les autres doivent s’adapter à moi, moi, moi! »

C’est le comble de l’individualisme et de l’égocentrisme! De « L’individu/citoyen Roi » et ça, c’est en plein le cœur du sujet!

Le problème, c’est qu’à force d’accommoder tout le monde afin de ne froisser personne, on va irrémédiablement finir par ne contenter personne et ne satisfaire tout le monde en plus de tout complexifier et alourdir. Tu peux rajouter la pente glissante à ta liste de sophismes dans le cadre de ton hypercritique, car fort probablement que la prochaine étape, dans quelques années, ce sera l’abolition des termes « jeunes » et « aînés » (ou 3e âge/bel âge/âge mûr) dans les émissions, les pubs, les revues, les médias et un peu partout parce que certains seront « froissés » de se faire désigner par un terme correspondant à ce dont ils ne se sentent pas « à l’intérieur ». Les pauvres petits poussins! :roll:

:yeux:

Bref, le péril, c’est le danger des dérives du progressisme sous toutes ses formes et concernant tous les sujets! Ainsi que certains sceptiques sur ce forum qui, dès qu’un membre* ose critiquer une dérive, tombent systématiquement dans le procès d’intention, l’attaque à la personne et/ou l’hypercritique, ce qui, malgré toutes leurs bonnes intentions de sceptiques (être précis et rigoureux, je comprends), contribue à condamner toute critique du progressisme et de la bien-pensance. Bref, le phénomène que l’on observe dans ce docu sur Evergreen est en train de se propager pour tous les sujets et est en train de gangrener toute la société et nombres d'individus.

* Ce n’est pas parce que Kraepelin et Horus ont des biais (comme tout le monde) et se focalisent à dénoncer des dérives spécifiques qu’il faut pour autant tout nier en bloc et tomber dans l’hypercritique.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

jean7
Messages : 2892
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#297

Message par jean7 » 20 nov. 2019, 22:50

Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
Etienne Beauman a écrit :
19 nov. 2019, 08:03
Ça te pose vraiment un problème que le "bonjour mesdames et messieurs" soit remplacé par un "bonjour, tout le monde" ?
Vraiment ?
Merci d'argumenter ta réponse.
Le bonjour Monsieur, bonjour Madame est considéré par plusieurs comme étant plus poli que le simple bonjour.
C'est une question de "ressenti". On ne peut pas vraiment argumenter là-dessus!
Mais, sans argumenter, à toi, personnellement, quel problème ça te pose et pourquoi ?
Je relance parce que si chacun se base sur le ressenti des autres ou d'une supposée généralité contre des supposés particularismes, c'est tout simplement n'importe quoi !
Il ne s'agit même pas d'argumenter mais d'en rester à ce dont on est certain.
Perso, un "chers passagers bonjour" me semble plus poli car moins "sec".
La politesse aboyée mécaniquement, c'est pas du tout accueillant.

Quand je monte dans un avion, je me fous totalement de l'aptitude du personnel à respecter un code mais j'espère que mes relation seront humaines et bienveillantes. (je sais que c'est pas forcément peu demander)
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#298

Message par Dash » 20 nov. 2019, 23:01

Etienne Beauman a écrit :
20 nov. 2019, 21:07
C'est une question de "ressenti". On ne peut pas vraiment argumenter là-dessus!
Alors faut être conséquent! Idem avec le fait de désigner quelqu'un par « jeune » ou « aîné » non? :roll:

Parce que c'est quoi qui — objectivement — qualifie/désigne une jeune et un aîné? Si la biologie n'est plus significative pour désigner un mâle d’une femelle, pourquoi le serait-elle plus pour jeune et aîné?

:hausse:
Etienne Beauman a écrit :
20 nov. 2019, 21:07
Horus a écrit :
20 nov. 2019, 19:43
donc, rien de scientifique, mais c'est dans les moeurs!
Sophisme.
Comment ça sophisme?

Autrement dit, n’importe quel « enfant/cytoyen roi » peut exiger n’importe quoi puisqu’on ne pourra jamais trouver que des raisons strictement scientifiques pour justifier tout et n’importe quoi? C'est ça?

Etienne Beauman a écrit :
20 nov. 2019, 21:07
Tu préfères qu'on te dise bien bonjour et qu'on néglige un autre, plutôt qu'on vous dise simplement bonjour à tous les deux.
J'suis désolé, mais il n'y a que des femelles et des mâles chez l'humain (sauf très rares exceptions). Tout le reste n'est qu'une vue de l'esprit et sentiment personnel. Faut vraiment faire dans la sensiblerie pour se sentir offusquer de ne pas être désigné exactement comme nous nous sentons intérieurement.

L'histoire de toute ma vie à consisté à ne jamais m'avoir senti appartenir à aucun groupe spécifique, même ici, je ne corresponds pas tout à fait à un « sceptique typique ». So what!? :hausse:

Moi ce n'est pas ce sujet spécifique (le genre) qui m'intéresse tant, mais, par principe, cette manie égocentrique de vouloir que tous les autres se conforment à ce que nous « ressentons intérieurement ».
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1334
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#299

Message par DictionnairErroné » 20 nov. 2019, 23:06

jean7 a écrit :
20 nov. 2019, 22:50
Perso, un "chers passagers bonjour" me semble plus poli car moins "sec"...
Ça ne passerait pas avec le genre-correctinousse. Il faudrait dire 'Chers passagers, passagères, bonjour" et là vous vous retrouvez dans la même situation où vous genrez. Il faut une appellation neutre non genré comme un simple, Bonjour, Bonjour à vous,..
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Stéréotype de genre, vraiment ?

#300

Message par Dash » 20 nov. 2019, 23:18

DictionnairErroné a écrit :
20 nov. 2019, 23:06
Ça ne passerait pas avec le genre-correctinousse. Il faudrait dire 'Chers passagers, passagères, bonjour" et là vous vous retrouvez dans la même situation où vous genrez. Il faut une appellation neutre non genré comme un simple, Bonjour, Bonjour à vous,..
En effet!

Et tout ça démontre que dans nos sociétés occidentales modernes, nous avons maintenant bcp trop de « luxe » et de temps, ce qui permet de nous inventer toutes sortes de problèmes et d’épouvantails à combattre au lieu de s’occuper de problèmes bien plus importants! :?

En fait, l’humain s’ennuie d’avoir à combattre pour une cause... ...et c’est pourquoi changer les formes, les mœurs et les conventions n’y changera strictement rien! Le problème est ailleurs!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit