Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#1

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 04:00

Cela fait un moment déjà que je communique avec d'autres personnes, majoritairement des femmes, par le biais de transmissions "d'émotions" diverses, le tout sans prononcer aucun mot ou quelconque geste comme support. Je vais utiliser le terme « émotion » pour décrire la nature de l'échange ne sachant pas quel autre terme serait approprié.
Ce sont des échanges variés avec plusieurs natures et intensités d'émotions percevables par celui qui envoie et celui qui reçoit avec des combinaisons plurielles.
Je remarque que pleins de gens ne sont pas réceptifs ou émetteurs de ce moyen de communication quand je les sollicite moi-même, et ne se rendent pas compte que leurs ressentit émotionnel est influencé quand on dirige vers eux ce canal de transmission.
On peut bien évidemment combiner plusieurs joueurs volontaires et conscients, ou pas, dans ce transfert en utilisant une tierce personne comme relais ou pour maximiser la puissance du signal par exemple.

Une chose m'étonne quand même : pourquoi personne, à ma connaissance, n'en parle ouvertement ni ne décrit ce mode de communication qui est somme toute « banal » ? pourquoi personne n'en parle publiquement ? Ou alors où cela se fait-il ?
Je regrette de deviner une sorte d’omerta sur le sujet, car je le trouve intéressant dans la pratique et asses difficile à percevoir pour la première fois quand on n'est pas initié... (en tout cas je n'ai rien trouvé de non-mystique qui pourrait s'en rapprocher).

Pour faire une analogie, il est vrai qu'il n'arrive pas souvent que quelqu'un clame que certains utilisent ce que j'appelle le « double discours », et beaucoup ne font que le pratiquer sans expliquer aux jeunes recrues que les phrases ont des fois un ou des sens cachés et peuvent par exemple signifier l'inverse de ce qui est littéralement dit.

J'ai du mal d'ailleurs à décrire et expliquer ce phénomène car on l'utilise... sans paroles ni autres biais perceptibles dans cet échange d'émotions, et je n'ai pas encore trouvé d’interlocuteur asses proche pour discuter cartes sur table de ce sujet.

Voilà pour l'intro.

Alors, que penser de toute cette histoire ? :gratte:
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4099
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#2

Message par Dash » 18 nov. 2019, 07:19

On ne sait pas de quoi tu parles au juste. Tu dis juste que tu communiques avec d'autres personnes par transmission d'émotions. On est supposé interpréter ça comment?

Tu communiques :

À distance?

Ou quand une personne est près de toi?

Elle sait d'avance que tu tentes de lui communiquer quelque chose ou pas du tout?

Comment tu sais que la personne à bien reçu ce que tu lui communiques?

:interro:

Bref, tu peux décrire comment tu procèdes et en quoi ça consiste, précisément?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1796
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#3

Message par LePsychoSophe » 18 nov. 2019, 08:39

Langage implicite? Paraverbal? Non-verbal?
Oui les émotions se transmettent aussi sans paroles ni gestes.
Le décodage des émotions se fait essentiellement sur le visages et dans la voix.

La partie théorique de ce mémoire est une bonne base.
Dernière modification par LePsychoSophe le 18 nov. 2019, 08:39, modifié 1 fois.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#4

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 08:39

Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
On ne sait pas de quoi tu parles au juste.
Je me sers justement de ce post pour sonder les participants et voir si ce dont je parle leur évoque quelque chose ;)
Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
Tu communiques :

À distance?
oui, sans contact physique.
Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
Ou quand une personne est près de toi?
sans contact mais pas au delà de plusieurs mètres selon mon expérience.
Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
Elle sait d'avance que tu tentes de lui communiquer quelque chose ou pas du tout?
La personne peut être complétement ignorante des intentions de l'émetteur et percevoir quand même la transmission (elle peut par exemple être de dos).
Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
Comment tu sais que la personne à bien reçu ce que tu lui communiques?
Parce qu'elle réagit par la re-transmission ou un sous-entendu/double discours verbal ou non-verbal, et bien souvent quelqu'un qui le perçoit peut aussi émettre et le fait (elle répond d'une certaine manière).
Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
Bref, tu peux décrire comment tu procèdes et en quoi ça consiste, précisément?
question pertinente et demande judicieuse, mais j'ai conscience de l’extrême faiblesse de l'argumentation que je pourrai fournir et la pauvreté de mes descriptions tant dans la forme que dans le fond, surtout dû au fait que je n'ai pas une très grande maitrise du phénomène et que je n'ai pas de témoignages extérieurs sur lesquels m'appuyer. J'ai pas mal réfléchis à comment aborder le sujet ici, et je pense que je tenterai quand même de répondre malgré ces difficultés...

Pour faire court tu ressens une émotion et tu la projette sur autrui, ou alors tu ressens une émotion pour en déclencher chez quelqu'un d'autre. Je vais réfléchir pour essayer de détailler le processus mais ça risque de prendre du temps avant de trouver quelque chose de compréhensible et loin du ridicule subjectif.

Le mieux serait qu'une personne beaucoup plus expérimentée que moi intervienne et explique tout cela... et j'en profiterai pour prendre des notes :mrgreen: (pas un-e mystique illuminé-e :roll: ).
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#5

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 08:44

LePsychoSophe a écrit :
18 nov. 2019, 08:39
Langage implicite? Paraverbal? Non-verbal?
Oui les émotions se transmettent aussi sans paroles ni gestes.
Le décodage des émotions se fait essentiellement sur le visages et dans la voix.
Dans mon hypothèse, ce décodage se ferait sans contact visuel (deux personnes de dos par exemple).
LePsychoSophe a écrit :
18 nov. 2019, 08:39
La partie théorique de ce mémoire est une bonne base.
Merci, je vais regarder si je trouve quelque chose.
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1796
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#6

Message par LePsychoSophe » 18 nov. 2019, 08:58

Ah, désolé, je n'avais pas compris.
Le mémoire traite de communication via les sens classiques.

Pour des capacités extra-sensorielles ou d'autres sens connus, ça relève du paranormal. En l'état actuel des connaissances officielles et scientifiques.

D'ailleurs par les canaux classiques, on ne transmet rien en réalité. Le receveur se représente en interne un état émotionnel qu'il déduit des différents signaux de l'émetteur. Ce qui fait que comprendre les émotions des autres est quasi impossible dans la mesure où ce vécu subjectif ne peut être représenté qu'approximativement et par hypothèse.

Quand je vois quelqu'un de triste, je ressens un état que j'imagine être celui de la personne. Mais la qualité et l'intensité ce que je crois être l'émotion de l'autre n'est jamais vraiment la même (les mêmes). Je projette sur l'autre ce que je ressens mais cette subjectivité étant complexe, nous ne serons jamais si être content comme Pierre (Paul ou Jacques), c'est vraiment ressentir ce qu'est être content pour nous.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#7

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 09:15

LePsychoSophe a écrit :
18 nov. 2019, 08:39
La partie théorique de ce mémoire est une bonne base.
Mémoire bien construit, il se lit très bien rapidement. Mais il à comme pierre angulaire la vision comme facteur déclencheur, ce qui n'est pas mon hypothèse.

Bien évidement il faudrait que je fasse des batteries de tests pour bien vérifier qu'il n'y a strictement aucun contact visuel (même par l'intermédiaire d'une personne tierce) dans la transmission d'émotions dont je parle, que ce soit pendant ou avant le phénomène, et ne serais-ce que du coin de l’œil.
difficile à réaliser sous contrôle dans la vie de tous les jours, surtout seul.
Remarquez; des ressentis aussi nets d'une personne à l'autre ou aux autres comme je le perçois, sans sourciller ou sans mouvement visuellement perceptible consciemment est déjà très singulier de mon point de vue. Asses pour que je sois étonné de cette possible faculté (oui je sais je m'avance en terrain découvert :a2: )
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#8

Message par Jean-Francois » 18 nov. 2019, 09:31

Mirages a écrit :
18 nov. 2019, 08:39
Dash a écrit :
18 nov. 2019, 07:19
Comment tu sais que la personne à bien reçu ce que tu lui communiques?
Parce qu'elle réagit par la re-transmission ou un sous-entendu/double discours verbal ou non-verbal, et bien souvent quelqu'un qui le perçoit peut aussi émettre et le fait (elle répond d'une certaine manière)
C'est probablement là que vous plaquez vos impressions sur la réalité. Si vous supposez (sans vérifier) qu'il y a "réaction", il n'y a peut-être pas eu réaction à votre "émission".

En plus, il est virtuellement impossible de faire ce genre de tests seul car si vous vous concentrez sur quelque chose - par ex., annuler toute possibilité de langage non-verbal -, vous n'êtes pas attentif à ce qui se passe autrement - ex., sur la réponse des personnes.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#9

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 09:32

LePsychoSophe a écrit :
18 nov. 2019, 08:58

Pour des capacités extra-sensorielles ou d'autres sens connus, ça relève du paranormal. En l'état actuel des connaissances officielles et scientifiques.
C'est bien ça qui m’embêterai, ce serait vraiment le seul phénomène auquel je crois et qui n'aurait pas été démontré par l’expérimentation selon la démarche scientifique.
Si ça existe comme je le crois, pourquoi est-ce que je n'en entend pas parler ? parce qu'en tant que scientifique, je serais grandement tenté de faire des expériences pouvant affirmer ou infirmer ce phénomène, et des gens capables de passer des tests avec succès, il y en aurait foison selon moi !

Pour moi je pourrai décrire cela comme un feeling grandement amélioré, ou le surpassement de l'aura (je parle de l'aura par-ce que j'ai vu dans un fil que ce n'était pas validé par les sceptiques, moi du coup je ne suis pas aussi catégorique, peut-être qu'il faudrait déjà définir ce que c'est).
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#10

Message par Jean-Francois » 18 nov. 2019, 09:43

Mirages a écrit :
18 nov. 2019, 09:32
parce qu'en tant que scientifique, je serais grandement tenté de faire des expériences pouvant affirmer ou infirmer ce phénomène
Commencer par bien définir le "phénomène" Là, ce que vous décrivez me fait penser au fumeux "sens d'être observé" de Sheldrake mais la description reste assez obscure.

(Notez qu'il y a bien un moyen non paranormal d'induire des émotions chez quelqu'un sans absolument aucune communication verbale ou comportementale non-verbale: les odeurs. Si quelqu'un* pue sans bouger du tout, cela génèrera des émotions chez ceux qui peuvent le sentir... surtout si l'odeur est tellement prenante qu'elle finit par jouir d'une existence propre ;) )

Jean-François

* Ça marche même avec de l'inanimé ou du quasi-inanimé (comme un fromage).
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#11

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 09:46

Jean-Francois a écrit :
18 nov. 2019, 09:31
C'est probablement là que vous plaquez vos impressions sur la réalité. Si vous supposez (sans vérifier) qu'il y a "réaction", il n'y a peut-être pas eu réaction à votre "émission".
Oui, je pense que mon premier objectif serait au moins de demander à la personne si elle à ressentit cette transmission. (je me vois pas trop faire ça auprès d'incunu-e-s :a2: ) Il faudrait que je commence avec un groupe avec lequel j'aurais certains liens, mais je n'ai personne à disposition que je ne voudrais pas...indisposer.
Jean-Francois a écrit :
18 nov. 2019, 09:31
En plus, il est virtuellement impossible de faire ce genre de tests seul car si vous vous concentrez sur quelque chose - par ex., annuler toute possibilité de langage non-verbal -, vous n'êtes pas attentif à ce qui se passe autrement - ex., sur la réponse des personnes.
Le mieux serait d'avoir un protocole de test, même basique. Dur de trouver des personnes pour le mettre en place, et en plus pour moi par rapport à un phénomène que je ne maitrise que moyennement.
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#12

Message par Mirages » 18 nov. 2019, 10:17

Jean-Francois a écrit :
18 nov. 2019, 09:43
ce que vous décrivez me fait penser au fumeux "sens d'être observé" de Sheldrake mais la description reste assez obscure.
j'ai regardé du coup et c'est vrai que ce qui est énoncé peut se rapprocher "un peu" de ce que je décris, et il y a absence de preuve scientifique en faveur de la thèse de Sheldrake. Si j’étais convaincu de ce phénomène de capacité à se sentir réellement observé, j'aurai tenté de prendre ceux qui ont les meilleurs résultats, et qui soutiennent qu'ils ont cette capacité, pour voir s'ils restent significativement positifs sur le long terme. Après on ne peut pas céder aux lubies de tout le monde... moi j'ai la mienne, et j'aimerai quand même en savoir le fin mot de l'histoire.
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Damien26
Messages : 1039
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#13

Message par Damien26 » 18 nov. 2019, 10:24

Mirages a écrit :
18 nov. 2019, 09:46
Le mieux serait d'avoir un protocole de test, même basique.
C'est exactement ce qu'il faut faire.
Mirages a écrit :
18 nov. 2019, 09:46
Dur de trouver des personnes pour le mettre en place, et en plus pour moi par rapport à un phénomène que je ne maitrise que moyennement.
Tu connais surement des êtres humains avec qui tu t'entends bien qui seraient intéressés pour mettre en lumière ces capacités (conjoint(e), frères/soeurs, parents, amis, ...).
Comme protocole tout simple tu peux commencer par :
- avec une autre personne définissait une liste de 6 émotions éloignées les unes des autres (joie, peur, envie de rire, ...).
- placer vous dos à dos sans vous toucher
- démarrer l'expérience où toi tu "enverras" 1 des 6 émotions (déterminée par un lancer de dé) toutes les minutes. Tu l'écris également sur un papier
- pdt cette minute où tu projettes l'émotion l'autre personne essaye de la capter et l'écris sur un papier.
- Au bout de, par exemple 10 min, vous arrêtez l'expérience et vous comparez vos papiers

Si vous le faites de bonne foi (genre sans que tu marmonnes le numéro du dé, ou que tu cries pour transmettre la peur, ...) tu auras déjà une bonne idée si qq'un peut capter ce que tu envoies.

Dany
Messages : 2687
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#14

Message par Dany » 18 nov. 2019, 12:12

Damien26 a écrit :
18 nov. 2019, 10:24
Mirages a écrit :
18 nov. 2019, 09:46
Le mieux serait d'avoir un protocole de test, même basique.
C'est exactement ce qu'il faut faire.
C'est exactement ce qu'il ne faut pas faire... ;)

Ce que tu décris se rapproche très fort de l'empathie :
Pour Jean Decety de l'université de Chicago, l’empathie, capacité à partager les émotions avec autrui, sans confusion entre soi et l’autre, est un puissant moyen de communication interindividuelle et l’un des éléments clés dans la relation thérapeutique15. Cet auteur propose un modèle multidimensionnel de l’empathie dont la résonance affective, la souplesse mentale pour adopter le point de vue subjectif d’autrui,...
Et ce n'est pas seulement un élément clé dans un relation thérapeutique, on l'expérimente aussi tous les jours en société.
Pour rester dans l'optique ce forum, on peut parler de la théorie de l'esprit :
La théorie de l'esprit est une capacité cognitive qui permet de se représenter les états mentaux d'autres individus et d'utiliser ces représentations afin d'expliquer ou de prédire le comportement des autres.
Comme JF le dit, on communique aussi par les phéromones, comme avec le son de la respiration, du déplacement des vêtements,... .
Et c'est un mode de communication très sensible aux pensées intrusives. Même en se voyant, les deux personnes, sachant qu'il s'agit d'un test (sans compter le testeur), vont faire leur possible pour que ça ne marche pas, à force de pensées parasites. Alors sans se voir, ni se connaître, séparés par un mur (pourquoi un mur d'ailleurs à ce stade, pourquoi pas un océan ?), c'est mission impossible.
Et même dans l'optique "parapsychologique", le consensus dit qu'il faut un vecteur émotionnel avec sa cible…

Je pense bien que tu n'auras jamais la réponse définitive à ta question. Mais c'est bien comme ça, faut un peu de mystère dans la vie.
Dernière modification par Dany le 18 nov. 2019, 12:29, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1703
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#15

Message par DictionnairErroné » 18 nov. 2019, 12:15

Mirages a écrit :
18 nov. 2019, 08:39
Je vais réfléchir pour essayer de détailler le processus mais ça risque de prendre du temps avant de trouver quelque chose de compréhensible et loin du ridicule subjectif.
Comme je vous comprends, il m'arrive de faire cet essai de conscientisation ici. Je dirais que ça peut prendre plusieurs mois avant de mieux se comprendre et ça met la patience des intervenants à rude l'épreuve :a2:

Avant tout je dirais que c'est de trouver les bons mots. Faire des recherches sur internet avec par exemple "Transmission émotions", en faire des favoris. À partir de ça, faire des recherches dans Wikipedia sur les concepts et définitions de mots que nous constatons, aussi simples que cela peut nous apparaître.

Avec l'échange ici, j'ai découvert des mots qui représentaient bien ce que j'essayais d'exprimer avec des paragraphes de sens décousus. Par exemple le mot moniste que je ne connaissais pas. En lisant la définition du mot et suite à des recherches sur ce mot j'ai pu poursuivre ma réflexion beaucoup plus clairement.

Généralement, ce que nous tentons d'exprimer à déjà été fait par d'autres.
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#16

Message par Mirages » 19 nov. 2019, 01:19

Dany a écrit :
18 nov. 2019, 12:12

Pour rester dans l'optique ce forum, on peut parler de la théorie de l'esprit :
La théorie de l'esprit est une capacité cognitive qui permet de se représenter les états mentaux d'autres individus et d'utiliser ces représentations afin d'expliquer ou de prédire le comportement des autres.
Comme JF le dit, on communique aussi par les phéromones, comme avec le son de la respiration, du déplacement des vêtements,... .

Oui, la théorie de l'esprit est déjà abordée dans le mémoire que m'a soumis le PsychoSophe.

Je suis convaincu que le non-verbal pourrait suffire comme base pour expliquer une grande partie du phénomène que je décris. En allant jusqu’à l’hypothèse que, même dos à dos et sans se toucher, deux personnes peuvent communiquer dans le non verbal, à travers l'échange de phéromones par exemple.

Et je ne vois pas comment il pourrait y avoir de communication émotionnelle entre deux protagonistes à travers un mur (et ça ne m'est jamais arrivé, sinon je me poserais des questions autrement plus sérieuses :mrgreen: ).

Reste que je suis étonné par l'ampleur du phénomène, même s'il peut être en partie expliqué par une possible sensibilité accrue de ma part.
Ajouté à cela mon désir de l'initier, c'est à dire en l'amorçant par une transmission venant de moi qui suscite une réaction d'autrui qui n'aurait pas eu lieu si je n'avais rien fait.
Dany a écrit :
18 nov. 2019, 12:12
Je pense bien que tu n'auras jamais la réponse définitive à ta question. Mais c'est bien comme ça, faut un peu de mystère dans la vie.
Je ne suis pas contre un tout petit peu de mystère dans la vie, mais je n'aime pas trop les zones d'ombre ou le non-dit. Pour moi sensiblement tout doit pouvoir être mis sur la table que l'on puisse le disséquer et l'analyser au besoin. C'est en partie pour cela que j'expose ici cette problématique (maladroitement mais tant pis).
Dit autrement, je n'aime pas l'idée d'avoir l'illusion de jouer avec un phénomène qui en fait n'existerait pas, ou pas dans les proportions que je perçois et avec des explications obscures.
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 349
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#17

Message par Mirages » 19 nov. 2019, 01:34

Damien26 a écrit :
18 nov. 2019, 10:24

- avec une autre personne définissait une liste de 6 émotions éloignées les unes des autres (joie, peur, envie de rire, ...).
- placer vous dos à dos sans vous toucher
- démarrer l'expérience où toi tu "enverras" 1 des 6 émotions (déterminée par un lancer de dé) toutes les minutes.
Je serais bien incapable d'une telle prouesse, et je n'entrevois personne capable de se plier à des exigences aussi précises...enfin j'en suis pas sûr, faudrait que j'en attrape une pour faire des expériences consenties :mrgreen:
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 625
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#18

Message par miraye » 19 nov. 2019, 01:43

Mirages a écrit :
19 nov. 2019, 01:19


Je suis convaincu que le non-verbal pourrait suffire comme base pour expliquer une grande partie du phénomène que je décris. En allant jusqu’à l’hypothèse que, même dos à dos et sans se toucher, deux personnes peuvent communiquer dans le non verbal, à travers l'échange de phéromones par exemple.
Hum, là communication par les phéromones chez l'humain est sujet à débat, surtout à cause de ça.

Extrait wiki :
L'existence des phéromones dans l'espèce humaine est un sujet controversé. De nombreux biais scientifiques et sociopsychologiques rendent complexe l'étude des effets psychologiques des odeurs, parfums ou phéromones sur les émotions et les comportements des humains[2],[3]. En particulier, il est souvent très difficile de distinguer les nombreux effets olfactifs appris des véritables effets phéromonaux innés[4]. Mais les études réalisées depuis les années 2000 montrent que l'organe voméronasal n'est plus fonctionnel chez les hominidés[5], qu'il s'atrophie au cours de l'embryogenèse, et que 90 % des gènes des récepteurs aux phéromones sont altérés chez l'être humain [6]. Pour ces raisons, les structures olfactives sont vestigiales et les phéromones n'ont plus que des effets faibles
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
maxaler
Messages : 128
Inscription : 15 mai 2019, 05:19

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#19

Message par maxaler » 19 nov. 2019, 04:46

Tu peux commencer par sélectionner quelques émotions en utilisant par exemple cette classification:
https://nospensees.fr/carte-emotions-humaines/

Ensuite tu dois transmettre à l'autre personne la liste des émotions possibles, leur définition, bref vous devez partager les mêmes définitions de ces émotions pour réduire le risque de mauvaise interprétation de l'émotion par le receveur.

Pourquoi ne pas utiliser une planche reprenant les visuels des émotions possibles (cf lien ci-dessus), distribuée à l'émetteur et au récepteur.
Via un dé comme indiqué par Damien26, l'émetteur transmet une émotion et le visuel correspondant au receveur qui sélectionne un des visuels selon son ressenti.
J'aurai tendance à ne pas mettre les deux personnes dans la même pièce ou alors séparées par un rideau ou un paravent, chacun entrant dans sa partie de pièce par une porte différente.
Un minuteur pourrait permettre d'émettre un son toutes les 60 secondes, via un enregistrement audio sur le téléphone portable, ce qui éviterait toute interaction verbale entre l'émetteur et le récepteur.
Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien (Socrate)
L'important n'est pas de voir ce qui se profile confusément au loin, mais de faire ce qui est nettement à portée de main (Thomas Carlyle)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1703
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#20

Message par DictionnairErroné » 19 nov. 2019, 05:45

Comment faites-vous pour provoquer une émotion bien réelle? Vous imaginez un scénario?
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Dany
Messages : 2687
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#21

Message par Dany » 19 nov. 2019, 06:57

Mirages a écrit :Reste que je suis étonné par l'ampleur du phénomène, même s'il peut être en partie expliqué par une possible sensibilité accrue de ma part.
C'est bien possible. Je prends souvent l'exemple des musiciens : certains, malgré leur bonne volonté sont incapables de chanter juste alors qu'ils ont une oreille absolue (mais ce sont quand même d'excellents instrumentistes), d'autres ont l'oreille harmonique, d'autres ont un sens du rythme exceptionnel (des gens qui peuvent enchaîner à l'infini des rythmes complexes et les "sentir", je ne parle pas de simplement secouer sa tête sur un rythme binaire ;) ).

Dans tous ces cas musicaux, ça peut être testé. Mais les qualia eux mêmes (ce que ressent subjectivement quelqu'un qui est en train d'expérimenter son oreille harmonique, par exemple), sont impossibles à prouver. De la même manière, l'empathie telle que tu la ressent subjectivement, n'est pas testable.

Rien que dans une seule discipline, tout le monde a une foule d'aptitudes différentes et les aptitudes humaines sont innombrables. Personnellement je suis à la base doué pour la musique et ça m'a toujours semblé facile comme activité. D'un autre côté, je suis nul en bricolage et je suis émerveillé par certaines réalisations d'un copain, qui pour lui sont parfaitement banales...
Communiquer une émotion (ressentie ou non, d'ailleurs) ne me pose pas de problème en tant que musicien (ou autrement, d'ailleurs). Et recevoir sa trace (sans nécessairement la partager) non plus. Mais il y a toujours une multitude de media en jeu. Ici c'est particulièrement le son, mais pas seulement. On sait bien qu'assister à un concert (voir et sentir, avec son nez, avec son corps) génère plus d'émotions que de simplement l'entendre.

L'empathie, telle que tu la décris nécessite une myriade de sens, dont certains sont mal connus (et peut être même inconnus, va savoir…). Mais il n'y a pas de raison de penser que c'est un sujet extraordinaire qui sortirait du cadre du monisme.


Mirages a écrit :Ajouté à cela mon désir de l'initier, c'est à dire en l'amorçant par une transmission venant de moi qui suscite une réaction d'autrui qui n'aurait pas eu lieu si je n'avais rien fait.
Bien sûr. Toujours comme dans le cas d'un musicien, tu as une aptitude, disons, naturelle et il est facile et passionnant pour toi de la mettre en pratique et de la perfectionner.

Mais si je puis me permettre, il y a un danger pour toi : comme il y a des musiciens fous (plus qu'on ne le crois ;) ), il y a aussi des 'empathes' fous.
L'ego aidant, on peut très bien se retrouver sur la pente glissante du fantasme total (moi, par exemple, qui suis comme toi, je me sens parfois tellement fortiche que dans ces moments là je sais que je suis capable de faire pleurer Florence. Tu te rends compte le délire ? C'est là que je me dis "on redescend !" :a2: ).

En gros, je pense que c'est une qualité et un atout, mais il faut plutôt chercher à banaliser et à relativiser. Et surtout ne pas essayer de tester, ça ne mènerait qu'à perdre quelque chose d'intéressant. Parce que tester implique un doute et c'est la porte ouverte aux pensées intrusives… qui vont immanquablement finir par te persuader que "ça n'existe pas !" (mais peut être est-ce ça que tu veux finalement ? On ne sait pas).


Mirages a écrit :Je ne suis pas contre un tout petit peu de mystère dans la vie, mais je n'aime pas trop les zones d'ombre ou le non-dit. Pour moi sensiblement tout doit pouvoir être mis sur la table que l'on puisse le disséquer et l'analyser au besoin. C'est en partie pour cela que j'expose ici cette problématique (maladroitement mais tant pis).
Ce n'est pas si maladroit que ça. Mais il faut bien te rendre compte qu'il y a sur ce forum, des gens aussi 'empathes' que toi (mais qui parfois refoulent intellectuellement leur capacité sous prétexte de scepticisme), d'autres qui le sont encore plus que toi, mais qui doivent absolument le refouler (et ils ont raison) pour leur santé mentale, parce qu'il ne peuvent pas gérer la pression mentale que ça implique, d'autres qui le sont un petit peu et d'autres qui ne le sont pas du tout. Donc tu vas avoir toutes sortes de réponses.
A toi de faire le tri...


Mirages a écrit :Dit autrement, je n'aime pas l'idée d'avoir l'illusion de jouer avec un phénomène qui en fait n'existerait pas, ou pas dans les proportions que je perçois et avec des explications obscures.
Pour rester dans mon analogie avec la musique, c'est un peu comme si je m'amenais sur le forum en demandant si c'est bien "normal" que j'aie une oreille harmonique relative sous prétexte que je ne veux pas avoir ça parce que les explications au phénomène sont obscures...
Forcément que c'est obscur. Mais si tu l'expérimentes (tu serais même le seul), ben pour toi ça existe...
Le tout, c'est de ne pas en faire tout un plat (et d'emmerder les autres, ceci quoiqu'on expérimente subjectivement, d'ailleurs).

Il te faut vraiment des gens pour te dire ce qui doit "exister" ?

Simplement ton truc, ce n'est pas testable (actuellement) et ce n'est pas nécessairement utile que tu cherches à le tester, laisse aller les choses…
Par contre oui, ce n'est peut être pas "dans les proportions que tu perçois". Parce qu'il ne faut pas surinterpréter non plus, c'est là qu'il faut modérer son ego pour que ça ne dégénère pas en psychose...
Dernière modification par Dany le 19 nov. 2019, 07:27, modifié 1 fois.

Dany
Messages : 2687
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#22

Message par Dany » 19 nov. 2019, 07:16

Wiki, cité par Miraye a écrit :"En particulier, il est souvent très difficile de distinguer les nombreux effets olfactifs appris des véritables effets phéromonaux innés…"
C'est moi qui ai cité les phéromones. J'aurais dû parler d'odeurs en général, en tant qu'éventuel vecteur de renseignement, parmi d'autres, sur l'état émotionnel d'une personne.

Damien26
Messages : 1039
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#23

Message par Damien26 » 19 nov. 2019, 10:03

Dany a écrit :
19 nov. 2019, 06:57
[..] Et surtout ne pas essayer de tester, ça ne mènerait qu'à perdre quelque chose d'intéressant. Parce que tester implique un doute et c'est la porte ouverte aux pensées intrusives… [...]
Le scepticisme scientifique, sous sa forme de zététique, se qualifie d'art du doute. La base de son application est justement la mise à l'épreuve des assertions en les testant dans des conditions suffisamment rigoureuses.
Comme le souligne Dany, si Mirages veut continuer à croire qu'il/elle a la capacité à envoyer/recevoir des émotions sans passer par des sens comme la vue, l’ouïe, ... le mieux c'est évidemment de ne pas faire de tests.
Spoiler
Show
Digression : supposons que je possède comme Mirages (et peut-être Dany même si c'est moins clair) la capacité de transmettre/recevoir de l'information (sous forme d'émotions, certes, mais c'est facilement codable) sans passer par les sens connus (vue, ouïe, ...).
Je prédis que je pourrais gagner bcp d'argent à un jeu télévisé ou faire des spectacles de "magie" particulièrement bluffant grâce à cette faculté.
Non?

Dany
Messages : 2687
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#24

Message par Dany » 19 nov. 2019, 11:55

Damien26 a écrit :Comme le souligne Dany, si Mirages veut continuer à croire qu'il/elle a la capacité à envoyer/recevoir des émotions sans passer par des sens comme la vue, l’ouïe, ... le mieux c'est évidemment de ne pas faire de tests.
Et le comique dans l'affaire, c'est que si Mirages, qui est un homme, entre parenthèses, fait ces tests (et là, je veux dire "sérieusement", comme un vrai zététicien ;) ), ben il deviendra forcément comme toi :| … c'est à dire qu'il n'aura même plus la capacité à envoyer/recevoir des émotions en passant par des sens comme la vue et l’ouïe…



Damien26 a écrit :Digression : supposons que je possède comme Mirages (et peut-être Dany même si c'est moins clair) la capacité de transmettre/recevoir de l'information (sous forme d'émotions, certes, mais c'est facilement codable) sans passer par les sens connus (vue, ouïe, ...).
Je prédis que je pourrais gagner bcp d'argent à un jeu télévisé ou faire des spectacles de "magie" particulièrement bluffant grâce à cette faculté.
Non?
Non !
Spoiler
Show
Enfin avec des nuances. Bon, un jeu télévisé, je ne vois pas quel genre ? Mais ni Mirages, ni moi ne pourraient gagner de l'argent avec ça.
Moi, parce que je me connais (moi, c'est quand même un petit peu moi, malgré tout).
Et Mirages ne peut pas non plus gagner du fric avec ça. Parce qu'il traîne sur ce forum, déjà et c'est un signe évident qu'il perd un temps précieux à se poser tout un tas de questions sans réponses. Et puis, d'après ce qu'il écrit, je vois qu'il lui manque quelque chose pour gagner de l'argent avec son don : une certaine forme de bêtise, qu'il n'a malheureusement pas et qui lui ferait dire "il ne se passe rien du tout de spécial et de toute manière c'est des conneries et je m'en fous, parce que je suis un mec sûr de moi, une sorte de génie et je captive l'attention quand j'entre dans une pièce. Et même que je les tiens tous par mon charisme !"(un mot à la mode, qui ne veut pas dire grand chose, mais qui a l'intérêt d'expliquer tout et tout de suite).

Pour gagner de l'argent, un type qui est 'empathe' (mais sans le savoir, il ne se tracasse pas de ça) doit aussi être en plus un peu nunuche au point de croire (pour le coup, oui !) qu'il est un génie cool. Ca lui permettra de devenir coach, manager, formateur en entreprise, vendeur de voitures d'occase ou toute autre forme d'escroc...

Et pourquoi pas, effectivement, mentaliste de scène. Mais dans ce dernier cas, si cette faculté aide grandement et motive, c'est loin d'être suffisant.
Pour être bluffant sur scène, ça demande du boulot : de la manipulation de cartes et autres bidules, de la dextérité, du travail l'illusionnisme "classique", etc.

Bref c'est tout un art du spectacle et du divertissement, ce qui positionne cette noble profession dans une forme d'escroquerie supérieure...

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 625
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Transmission d'émotions sans paroles ni gestes

#25

Message par miraye » 19 nov. 2019, 14:21

Mirages, ta description me fait penser à la contagion émotionnelle (courante chez les animaux sociaux). Est ce que tu as fait des recherches sur ce thème ?
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit