Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Tybi
Messages : 207
Inscription : 27 nov. 2019, 08:31

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#126

Message par Tybi » 04 déc. 2019, 21:37

Jean-Francois a écrit :
04 déc. 2019, 20:47

D'ailleurs, pourriez-vous nommer des fondateurs de religion antique axée sur leur propre vénération (celle du fondateur)? Parce que s'il n'y a pas d'équivalence, le fait que le christianisme vénère Jésus comme une divinité serait plutôt le signe qu'il n'est pas un fondateur du christianisme.

Jean-François
T'as pas compris! Ce qui est offert est une alternative.

De cette façon on peut mieux expliqué et rejeté la croyance au fantôme.

Il y a des gens qui veulent enseigner que les fantômes (ou dieu) existe et pour cela ils veulent bloquer la loi 21.

Tu comprends maintenant ?

Que de lire le texte de " Jésus souffrait sans doute de schizophrénie paranoïde, avec hallucinations, délires et paranoïa" est une belle occasion de discuter.
La critique n'est pas de l'intolérance.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22747
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#127

Message par Jean-Francois » 05 déc. 2019, 06:58

Tybi a écrit :
04 déc. 2019, 21:37
Que de lire le texte de " Jésus souffrait sans doute de schizophrénie paranoïde, avec hallucinations, délires et paranoïa" est une belle occasion de discuter.
Je ne vois pas de rapport logique entre des spéculations sur la psyché d'un Jésus (connu seulement sous une version littéraire) et la loi 21. Surtout que ceux qui contestent le plus cette loi ne sont pas chrétiens.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1400
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#128

Message par DictionnairErroné » 05 déc. 2019, 07:22

Tybi a écrit :
04 déc. 2019, 21:37
Que de lire le texte de " Jésus souffrait sans doute de schizophrénie paranoïde, avec hallucinations, délires et paranoïa" est une belle occasion de discuter.
La belle au bois dormant souffrait de narcolepsie grave avec paralysie du sommeil et de toute évidence sans somniloquie.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Tybi
Messages : 207
Inscription : 27 nov. 2019, 08:31

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#129

Message par Tybi » 05 déc. 2019, 09:04

Jean-Francois a écrit :
05 déc. 2019, 06:58

Je ne vois pas de rapport logique entre des spéculations sur la psyché d'un Jésus (connu seulement sous une version littéraire) et la loi 21. Surtout que ceux qui contestent le plus cette loi ne sont pas chrétiens.

Jean-François
Ça me surprend ta réponse. Je pense que tu connais mieux la bible et le coran que moi.

Est-ce que je me trompe si je pense que le coran est une suite arabique de la bible ? Si j'ai raison, en disant que Jésus était schizo, je démontrerai facilement que Mahomet était schizo aussi.
La critique n'est pas de l'intolérance.

Avatar de l’utilisateur
Tybi
Messages : 207
Inscription : 27 nov. 2019, 08:31

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#130

Message par Tybi » 05 déc. 2019, 09:08

DictionnairErroné a écrit :
05 déc. 2019, 07:22

La belle au bois dormant souffrait de narcolepsie grave avec paralysie du sommeil et de toute évidence sans somniloquie.
La différence; si tu dis cela à ceux qui vénèrent la belle au bois dormant, ce ne fera pas un pli sur la po... à personne.

Alors, que si on dit que Jésus était schizo à des témoins de Jéhovah, ce n'aura pas les mêmes conséquences.

C'est deux poids, deux mesures depuis longtemps.
La critique n'est pas de l'intolérance.

Avatar de l’utilisateur
MBelley
Président des Sceptiques du Québec
Président des Sceptiques du Québec
Messages : 82
Inscription : 25 janv. 2016, 12:51

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#131

Message par MBelley » 05 déc. 2019, 12:56

Jean-Francois a écrit :
04 déc. 2019, 20:47
Comment peut-on prendre au sérieux un tel diagnostique sur quelqu'un connu que par des descriptions de tiers? Qu'on analyse les personnages d'un roman comme Les frères karamazov, encore, pourquoi pas vu que c'est une forme d'étude psychologique. Mais un texte archaïque pas particulièrement doté de détails réalistes, ça offre pas mal moins de prise à une analyse sérieuse.

Et pour fonder une religion, il faudrait encore que Jésus ait existé. Sauf que personne ne sait si c'est le cas (et il y a des raisons de penser que ça ne l'est pas). Ce qui fait qu'il est plus probable que le christianisme a pris le Jésus des évangiles comme modèle.

Jean-François
Bonjour Jean-François

Il y a dans le monde je ne sais combien de milliards d'individus qui croient que Jésus a existé, et qui croient dans les évangiles. Leur dire que Jésus n'a pas existé leur passe 5000 pieds au-dessus de la tête. Une attaque de front est complètement improductive.

Par contre, une analyse des textes et du personnage peut amener certains d'entre eux à douter. L'analyse psychothérapeutique de Jésus va loin dans son diagnostic mais, personnellement, je la trouve intéressante, parce qu'elle permet de voir le personnage différemment de ce que l'église catholique enseigne depuis des années. Qui plus est, elle met ce personnage au même niveau que bien des illuminés qui ont jalonnés bien des religions et sectes. Cette analyse permet de mieux questionner leur santé mentale, ce qui est rarement fait en Science des religions.

Il faut comprendre que bien des gens très religieux se disent en contact avec un dieu ou une autre entité "spirituelle". Cette entité leur parle ou leur révèle des choses. Certains ont aussi des visions. On a fort possiblement ici des hallucinations auditives ou visuelles, qui sont vues comme des messages de l'au-delà.

D'autres perçoivent des messages dans des événements normaux de la vie; ils font des liens de cause à effet là ou le commun des mortels ne voient que le hasard. Ces corrélations bizarres font partie des symptômes de la schizophrénie (je ne dis pas qu'ils sont schizophrènes).

Avatar de l’utilisateur
MBelley
Président des Sceptiques du Québec
Président des Sceptiques du Québec
Messages : 82
Inscription : 25 janv. 2016, 12:51

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#132

Message par MBelley » 05 déc. 2019, 13:05

DictionnairErroné a écrit :
05 déc. 2019, 07:22
La belle au bois dormant souffrait de narcolepsie grave avec paralysie du sommeil et de toute évidence sans somniloquie. :a2:
Et l'histoire de cette belle au bois dormant est la preuve qu'on peut vivre sans manger. :a4: L'oxygène et le Soleil sont suffisant, comme le disent les adeptes du respirianisme. :menteur:
https://www.nouvelobs.com/societe/20170 ... bsolu.html
Les "respiriens" jurent bien vivre sans boire ni manger, ou à peine. Leur "secret" ? Ils se "nourriraient" de lumière.
Il n'y a qu'un problème: elle n'est pas utilisée comme modèle par une secte... :a4:

Avatar de l’utilisateur
Horus
Messages : 175
Inscription : 31 oct. 2019, 20:04

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#133

Message par Horus » 05 déc. 2019, 13:55

MBelley a écrit :
05 déc. 2019, 13:05
DictionnairErroné a écrit :
05 déc. 2019, 07:22
La belle au bois dormant souffrait de narcolepsie grave avec paralysie du sommeil et de toute évidence sans somniloquie. :a2:
Et l'histoire de cette belle au bois dormant est la preuve qu'on peut vivre sans manger. :a4: L'oxygène et le Soleil sont suffisant, comme le disent les adeptes du respirianisme. :menteur:
https://www.nouvelobs.com/societe/20170 ... bsolu.html
Les "respiriens" jurent bien vivre sans boire ni manger, ou à peine. Leur "secret" ? Ils se "nourriraient" de lumière.
Il n'y a qu'un problème: elle n'est pas utilisée comme modèle par une secte... :a4:
Par contre, la représentation de la belle peut avoir servi comme modèle auprès des jeunes filles, ce qui a pu faire croire qu'être belle suffisait pour attirer le prince charmant, alors que ça attire pas juste les princes charmants. :a7: La belle endormie a pu servir de gagne-pain à bien des proxénètes... :twisted:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22747
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#134

Message par Jean-Francois » 05 déc. 2019, 14:53

MBelley a écrit :
05 déc. 2019, 12:56
Il y a dans le monde je ne sais combien de milliards d'individus qui croient que Jésus a existé, et qui croient dans les évangiles. Leur dire que Jésus n'a pas existé leur passe 5000 pieds au-dessus de la tête. Une attaque de front est complètement improductive
En quoi leur dire que leur Jésus avait des problèmes de santé mentale n'est pas une forme d'attaque de front? De plus, c'est un peu méprisant de considérer que l'on peut (doit?) se contenter d'approximations pouvant être fallacieuses parce que 'ils" ne comprendraient pas des arguments plus sérieux.

Mais le problème est ailleurs car c'est moi qui demande comment on peut prendre au sérieux ce genre d'analyses psychologiques reposant sur des bases franchement peu fiables. Et je suis 100% non-religieux. Alors ce que vous me dites n'est certainement pas un argument en faveur de ce genre de psycho-pop.

Mais c'est hors-sujet par rapport à loi 21 alors je ne tiens pas à continuer.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Tybi
Messages : 207
Inscription : 27 nov. 2019, 08:31

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#135

Message par Tybi » 05 déc. 2019, 15:54

Jean-Francois a écrit :
05 déc. 2019, 14:53
....
Mais c'est hors-sujet par rapport à loi 21 alors je ne tiens pas à continuer.

Jean-François
Mais pas du tout, c'est en plein dans le sujet. CÉ QUECÉ TU DIS ?
On dirait que tu cherches à éviter de discuter sur la source de la religion.

Ça me fait penser à ceux qui se limitent à parler du voile islamique dans les conversations sur la loi 21.
Désires-tu entretenir cette tendance médiatique qui victimise les femmes ? Tu est libre, mais je ne partage pas cette opinion, c'est de la manipulation de masse.

Les femmes sont des victimes lorsque l'on pense aux souffrances qu'elles ont subit à cause de la religion, et maintenant elles sont utilisées comme des victimes (idéales) pour justifier la religion.

Les féministes, qui disent que les femmes ont la liberté de se soumettre à une volonté imaginaire extérieur par leur habillement, ne réalisent pas les dogmes intangibles qu'une communauté religieuse peut imposer.

La loi touche toutes les religions de façons égales qu'elles soient juives, sikhs, bouddhistes, musulmans, Raéliens, zoroastriens,
La critique n'est pas de l'intolérance.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22747
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#136

Message par Jean-Francois » 05 déc. 2019, 16:22

Tybi a écrit :
05 déc. 2019, 15:54
On dirait que tu cherches à éviter de discuter sur la source de la religion
Vous n'avez rien compris à mes interventions, rien du tout.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10695
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#137

Message par Nicolas78 » 05 déc. 2019, 16:29

Tybi a écrit :
05 déc. 2019, 09:04
Jean-Francois a écrit :
05 déc. 2019, 06:58

Je ne vois pas de rapport logique entre des spéculations sur la psyché d'un Jésus (connu seulement sous une version littéraire) et la loi 21. Surtout que ceux qui contestent le plus cette loi ne sont pas chrétiens.

Jean-François
Ça me surprend ta réponse. Je pense que tu connais mieux la bible et le coran que moi.

Est-ce que je me trompe si je pense que le coran est une suite arabique de la bible ? Si j'ai raison, en disant que Jésus était schizo, je démontrerai facilement que Mahomet était schizo aussi.
Si je peux me permettre. Je vais répondre indirectement même si tu parle à JF.
Est-ce que je me trompe si je pense que le coran est une suite arabique de la bible ?
Le Coran, dans sa rhétorique, se place plutôt dans la suite de l'ancien testament.
Chronologiquement il fait suite au nouveau testament, et il reconnait la légitimité de ces deux textes, qu'il "clôture" en quelque sortes.
Si j'ai raison, en disant que Jésus était schizo, je démontrerai facilement que Mahomet était schizo aussi.
Bonne chance, il va te falloir un bon médium :lol:
On dirait que tu cherches à éviter de discuter sur la source de la religion.
Tu ne serait pas paranoïaque par hasard ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5365
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#138

Message par LoutredeMer » 05 déc. 2019, 18:38

Nicolas78 a écrit :
02 déc. 2019, 20:04
Fumer n’était (et n'est) pas vraiment un signe identitaire, encore moins aussi profond que l'identité personnelle fabriquée sur une religion, d'ont la nature "sacrée" est profondément encrée dans la psyché
La femme musulmane voilée n'a pas d'identité propre puisqu'elle est soumise à allah, aux écrits du coran et à son mari. Elle n'a pas d'identité spécifique, à part celle de mère au foyer qui lui imposée. Quant à l'identité de groupe revendiquée, elle mène au communautarisme religieux, et donc au clivage d'une population.
Dans ces conditions, il est inconcevable et incohérent qu'une professeure symbolise (par son voile) ce qui précède auprès d'élèves d'un pays laïc d'une part, et pour l'égalité homme-femme d'autre part.
Si l'état satisfaisait tous les caprices des paranos de France, on n'aurait pas fini...
Bha, après c'est en partie perso de ma part. Mais ce n'est pas forcement de la parano la dedans. Je vois pas en quoi..
Je répondais à ta remarque : "ils la considèrent comme une attaque contre l'islam, même un islam modéré".
Il n'y a aucune attaque , puisqu'il s'agit de préserver la laïcité de l'enseignement public . On pourrait donc qualifier cela de paranoïa. Ou de victimisation...

La France lutte, pour de vrai, contre l'influence d'un islam radical
Je sais. J'ai dit le contraire?
Les modérés n'ont rien contre cette lutte, mais ils savent bien que le voile est un sujet islamique compliqué. Les femmes voilées ne sont pas toutes radicalisées. Mais le voile est signe de radicalisation aussi.
Justement, tu compliques ce sujet alors qu'il est simple. Elles sortent comme elles veulent, mais quand elles représentent l'état ou l'autorité auprès d'élèves, elles se doivent d'être neutres.
les musulmanes "très" modérés qui ont la foi que pour elles-même et disposent d'un certain recul sur leurs propre religion, elles, ne portent pas le voile...Ou alors seulement durant la prière, si elles prient...
Donc, certaines se sentent attaquées par la république d'un point de vue symbolique
Personne ne les empêche de prier voilées à la mosquée. Donc je ne vois en quoi elles se sentiraient attaquées.

.Et quelque-part, elle ont raison, puisque la France cherche à interdire à ces femmes d’accéder à une chose qu'elle désirent.
Non, si je veux être hôtesse de l'air, je dois me plier au port de l'uniforme, qui fait partie du métier. Si je ne veux pas, je ne serai jamais acceptée.
un musulman c'est "pareil", pour lui, Dieu, c'est sont Darwin, sauf que Dieu à créer l'univers, sont âme et soumet TOUT ce qui existe...Donc il est musulman avant d’être quoi que ce soit d'autre :lol:
C'est son problème. C'est personnel. Il a le droit de penser cela, mais dans ce cas il ne peut représenter l'autorité laïque s'il cherche à transmettre ses convictions.
De te mettre dans la tète d'un musulman croyant et aillant la foi,
Pas besoin de ça pour comprendre, merci, en plus je n'en ai vraiment aucune envie :mrgreen: . Mais tu vois, je n'irais pas enseigner en classe avec un drapeau bleu-blanc-rouge autour du cou, symbole de mon appartenance à un pays laîc (ou une feuille d'érable rouge sur fond blanc et rouge). Soyons un peu sérieux. Il n'y a pas de place pour un prosélytisme marqué en classe, quel qu'il soit.

y a contradiction dans ta phrase : si l'islam se mêle de leur vie (leurs vêtements), elles ne portent pas ce qu'elles veulent.
Tu n'a pas tort
En effet.
Mais tu sais, toi non-plus tu ne porte pas ce que tu veux, enfin, pas absolument (la culture s'en charge, partiellement, pour toi) :
Ne charrie pas... Argument non recevable. De plus, je peux acheter une machine à coudre et faire les vetements que je veux si je le désire (des années 30 si ça me chante).
Les intellos musulmans leurs disent que c'est leur liberté de le porter. C'est faux.
Bon ben alors on est d'accord, pas la peine de pondre un pavé répétitif de 14000 lignes. C'est carrément chiant de couper les cheveux en 12 comme tu le fais.. Ca ne mène pas à grand chose... On parle ici de choses concrètes, en particulier une loi. Alors la philo à perpetuité sur ce sujet, ca me gave. ;)

Ceci-étant dit, la cohésion sociale peut être mal menée par le voile aussi ! Je vais aller dans ton sens.
Exactement.

Cette visibilité va forcement créer des tensions aussi.
Amha, elles seront moins graves, en revanche, que celles qui pourrait arriver en voulant enlever le voile de musulmanes qui désirent le porter
Et moi je le répète, soit elles se plient aux règles laiques et vont enseigner en portant la tenue de "tout le monde ici" en arrêtant leurs caprices de gamines (ainsi que leurs "supporters" qui, je l'ai lu, sont carrément allés au tribunal québecois), soit elles vont enseigner dans une école privée. C'est ridicule.
Les « théoriciens » idéologiques de l’islam radical ne sont pas des idiots. Ils savent rendre cohérent et « légitime » leurs « casus beli ». et des références de bouquins tout ça.
Non! C'est vrai? je savais pas dis donc...
nterdirait-tu aux gens de voter extrême-droite parce-que tu considèrent qu'ils sont influencés idéologiquement et ne choisissent pas vraiment leurs culture politique ?
Non. Par contre, si j'apprends qu'un des profs de mes enfants vient enseigner avec une croix gammée sur son T-shirt, je fais un beau scandale... Non? ... :mrgreen:

Mais si tu veux vraiment fumer, et qu'ont te l'interdit, du haut de ton age adulte tu ne revendiquerait pas la liberté de le faire ?
Non, pas dans les espaces publics confinés...

Après une autre question se pose : comment on va appliquer une telle loi si elle passe ?
C'est simple : ce sera spécifié dans le contrat de travail de la fonctionnaire publique.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5005
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#139

Message par Etienne Beauman » 06 déc. 2019, 06:33

LoutredeMer a écrit :
05 déc. 2019, 18:38
Elles sortent comme elles veulent, mais quand elles représentent l'état ou l'autorité auprès d'élèves, elles se doivent d'être neutres
Source ?

La loi a ete modifiée c'est pas pour rien, la laïcité se fout comme d'une guigne de ce que tu portes !

https://youtu.be/ZQtSG6i8nCw
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5005
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#140

Message par Etienne Beauman » 06 déc. 2019, 06:47

LoutredeMer a écrit :
05 déc. 2019, 18:38
Elles sortent comme elles veulent, mais quand elles représentent l'état ou l'autorité auprès d'élèves, elles se doivent d'être neutres
Source ?

La loi a ete modifiée c'est pas pour rien, la laïcité se fout comme d'une guigne de ce que tu portes !

https://youtu.be/ZQtSG6i8nCw

En novembre 1989, le Conseil d'État saisi par le ministre de l'éducation nationale, Lionel Jospin, affirme que le port du voile islamique, en tant qu’expression religieuse, dans un établissement scolaire public, est compatible avec la laïcité,
On leur a retiré une liberté et pas au nom de la laïcité.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1400
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#141

Message par DictionnairErroné » 06 déc. 2019, 07:10

Etienne Beauman a écrit :
06 déc. 2019, 06:47
La loi a ete modifiée c'est pas pour rien, la laïcité se fout comme d'une guigne de ce que tu portes !
C'est tout le contraire au Québec avec la loi 21.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5365
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#142

Message par LoutredeMer » 06 déc. 2019, 07:13

Etienne Beauman a écrit :
06 déc. 2019, 06:33
Source ?
C'est mon opinion sur ce cas professionnel au Québec. Rien de plus.
La loi a ete modifiée c'est pas pour rien, la laïcité se fout comme d'une guigne de ce que tu portes !
https://youtu.be/ZQtSG6i8nCw
Quand? Yann Moix argumente simplement en citant Briand non? Y a t il des femmes voilées dans l'enseignement public en France? Je ne crois pas. En 2014, une des élèves du lycée où je travaillais retirait son voile au coin de la rue en arrivant au lycée et je ne pense que cela ait changé.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5005
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#143

Message par Etienne Beauman » 06 déc. 2019, 07:16

LoutredeMer a écrit :
06 déc. 2019, 07:13
Quand?
2004

article 18 de la déclaration universelle des droits de l'homme a écrit :« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites. »
Je pense que tu as mal interprété mon "la loi a été modifiée".
as tu vu mon édit ?

On a dû changer la loi pour interdire le port du voile dans les écoles, on devra changer la loi pour interdire le port du voile aux accompagnatrices scolaires.

C'est pas ça la laïcité.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5365
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#144

Message par LoutredeMer » 06 déc. 2019, 08:14

Etienne Beauman a écrit :
06 déc. 2019, 07:16
LoutredeMer a écrit :
06 déc. 2019, 07:13
Quand?
2004
Merci. Et en 2007 plus une charte en 2012.

Je pense que tu as mal interprété mon "la loi a été modifiée".
as tu vu mon édit ?
Je viens de le voir.

On a dû changer la loi pour interdire le port du voile dans les écoles, on devra changer la loi pour interdire le port du voile aux accompagnatrices scolaires.

C'est pas ça la laïcité.
La loi est de 1905. Le contexte était très différent. Il est courant qu'on ajoute des avenants (des amendements) aux lois car les sociétés changent. Je ne suis pas choquée par cela contrairement à toi parce que c'est incontournable.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1400
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#145

Message par DictionnairErroné » 06 déc. 2019, 08:47

article 18 de la déclaration universelle des droits de l'homme a écrit :« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites. »
Etienne Beauman a écrit :
06 déc. 2019, 07:16
On a dû changer la loi pour interdire le port du voile dans les écoles, on devra changer la loi pour interdire le port du voile aux accompagnatrices scolaires.

C'est pas ça la laïcité.
En fait vous vous référez à l'argument de Jean Baubérot :
Jean Baubérot définit la laïcité contemporaine sous trois aspects : l’État est sécularisé, la liberté de croyance et de culte est garantie, et les croyances sont égales entre elles. Il remarque cependant que chacun insiste davantage sur l'un ou sur l'autre de ces trois aspects : le laïciste sur la sécularisation, le croyant, sur la liberté de conscience, et enfin celui qui adhère à des croyances minoritaires sur l'égalité entre toutes les croyances. Il critique par ailleurs la confusion de certains organismes, qui, selon lui, confondent État laïc et État athée : « Actuellement, on confond laïcité et sécularisation, et le Haut Conseil à l’Intégration le revendique d’ailleurs fièrement puisqu’il déclare que « dans une société sécularisée il n’est pas possible de faire ceci ou cela ». Cela est totalement anormal, ce n’est plus de la laïcité mais quelque chose qui comporte des éléments d’un athéisme d’État. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Baub%C3%A9rot
Pourquoi spécifier la liberté de religion comme si elle n'était pas incluse dans liberté de pensée et de conscience? Parce qu'elle n'en fait pas partie. La religion une liberté de soumission différente de la pensée et de la conscience, je trouve ça plutôt infantilisant de protéger les croyants contre leur soumission, qu'ils s'assument comme n'importe qui d'autre avec les mêmes droits communs sinon comment être égaux. Nous aurions dû écrire:

« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites. » [/quote]

Je comprends l'efficacité du placebo de la religion pour soulager le Qui suis-je, Où vais-je, Que suis-je, Que sais-je, Où suis-je, Suis-je, tous les troubles de l'existence sont soulagés par la religion et jusqu'à un certain point c'est bien ainsi au grand malheur financier des psychologues et psychiatres.

La question au Québec est de savoir si les symboles religieux doivent être affichés par des personnes ayant une forme d'autorité dans l'espace gouvernemental. Si nous ne permettons pas la liberté de pensée et de conscience de s'afficher en toute circonstance comme la politique, pourquoi la liberté de religion serait-elle différente? Parce qu'elle est considérée comme liberté de soumission et le croyant ne peut y échapper, il est emprisonné, ce n'est pas de sa faute, il n'est pas responsable de sa condition, c'est la faute de la religion et non de sa liberté de pensée et de conscience.

Est-ce raisonnable qu'une personne en autorité puisse faire une telle promotion de la soumission?
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5005
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#146

Message par Etienne Beauman » 06 déc. 2019, 11:56

LoutredeMer a écrit :
06 déc. 2019, 08:14
La loi est de 1905. Le contexte était très différent.
Peu importe, c'était une loi qui séparait l'état du religieux et qui protégeait le droit à la conscience religieuse ainsi que son expression sur l'espace public.

Oui les lois évoluent avec la société, mais faut pas dire qu'on restreint des libertés à des minorités au nom d'un principe qui prônait exactement l'inverse.
La laïcité garantit le droit de se promener voilé.
L'obligation de neutralité des fonctionnaires est une exception du principe de laïcité.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Tybi
Messages : 207
Inscription : 27 nov. 2019, 08:31

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#147

Message par Tybi » 07 déc. 2019, 09:49

Etienne Beauman a écrit :
06 déc. 2019, 11:56
....
La laïcité garantit le droit de se promener voilé.
L'obligation de neutralité des fonctionnaires est une exception du principe de laïcité.
Salut Étienne

Voici une lettre de Djemila Benhabid et Luise Mailloux, que l’on peut retrouver dans un des documents déposés à la commission sur la loi 21.

« L’école, en plus de transmettre des connaissances, joue un rôle idéologique capital dans la transmission des valeurs et la socialisation des individus. Elle est aussi la seule institution dont la fréquentation est obligatoire et s’échelonne sur plusieurs années. On peut, sa vie durant, éviter l’hôpital, les tribunaux, la prison mais tout le monde passe par l’école.

D’où l’importance d’accorder à la liberté de conscience des élèves une protection toute particulière en interdisant toute forme de prosélytisme religieux comme celui du port de signe religieux par les enseignants. Préserver la liberté de conscience, telle est la mission fondamentale d’une école laïque que l’État a la responsabilité d’assumer.

Cette importance accordée à la laïcité scolaire témoigne également de notre parcours historique. La révolution tranquille a initié un vaste élan de laïcisation. La santé, la culture, les services sociaux et l’éducation, aucun domaine ne fut épargné, sauf les écoles publiques qui demeurèrent les chasses gardées des catholiques et des protestants. »

Maintenant que l’on sait que nos points de vues divergent, il serait utile de s’entendre sur le concept de laïcité pour continuer la discussion.
La critique n'est pas de l'intolérance.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3671
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#148

Message par PhD Smith » 10 déc. 2019, 18:32

Etienne Beauman a écrit :
02 déc. 2019, 03:14
PhD Smith a écrit :
01 déc. 2019, 17:56
C'est pourtant une obligation d'après une interview d'Abdallah Zekri
C’est son avis personnel.
Non, c'est son avis de professionnel.
CFCM a écrit :A l'issue de la réunion, son président Dalil Boubakeur a indiqué que "le port du voile est une prescription religieuse", mais que les femmes de confession musulmane étaient libres de le porter ou non sans que cela porte atteinte à leur foi.
Il faut savoir ce qu'ils veulent au CFCM, l'interview d'Abdallah Zekri indique que si la femme ne le met pas, elle reste dans la communauté, mais limite hérétique. Le mieux c'est de le porter pour lui.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2491
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#149

Message par Lambert85 » 11 déc. 2019, 02:28

Il n'y a aucune unanimité au sein des imams. Il n'y a pas de pape chez les musulmans qui décide ou impose.
Beaucoup de musulmanes se voilent en tout cas.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Tybi
Messages : 207
Inscription : 27 nov. 2019, 08:31

Re: Loi 21, port de signes religieux par les personnes en autorité

#150

Message par Tybi » 11 déc. 2019, 10:19

Lambert85 a écrit :
11 déc. 2019, 02:28
Il n'y a aucune unanimité au sein des imams. Il n'y a pas de pape chez les musulmans qui décide ou impose.
Beaucoup de musulmanes se voilent en tout cas.
Ce n'est pas seulement le voile, les musulmanes sont simplement la pointe de l'iceberg qui existe de puis longtemps.
Ce sont toutes les religions qui sont impliquées.

La motivation ou l'intention semble se diriger vers le concept d'une identité religieuse indispensable à leur être. Je pense que c'est faux. Selon leur raisonnement, un astrologue qui enseigne les mathématiques pourrait venir habiller en druide.

Et les gens n'auraient pas le droit de lui dire que l'astrologie ne fonctionne pas avec la science. C'est pareil avec les religions.
La critique n'est pas de l'intolérance.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit