La Bible, Parole de Dieu

Ici, on discute de sujets variés...
Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#576

Message par Igor » 24 août 2020, 11:01

La Muse a écrit : 24 août 2020, 09:17 Dans le discours ci-haut, je relève : ''toute forme de mutilation est strictement interdite'', suivi de la citation relayée : "Celui qui a les testicules mutilés ou la verge coupée n'entrera pas dans l'assemblée de Yahvé." On peut lire ensuite : ''Le judaisme condamne fermement… '', et on termine toujours en condamnant en ces termes : ‘’ Le christianisme, dès le début condamna sévèrement l'auto-castration’’.

Si Dieu est amour, il a la main lourde… Peut-être que ce Dieu est au-dessus de ce que subissent les petites filles et les petits garçons manipulés malgré eux, sans droit de parole…
On trouve tellement de choses dans la Bible. :roll: Par exemple, ''Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.'' https://saintebible.com/matthew/5-29.htm

De quoi se cogner la tête sur les murs des fois (s'automutiler). :mur:
https://www.youtube.com/watch?v=5OORTGT36Pw

Mais c'est comme une fille malgré que ça contient beaucoup de folies. ;) https://www.youtube.com/watch?v=Ky9uvByiTdQ

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1095
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: La Bible, Parole de Dieu

#577

Message par Aggée » 25 août 2020, 00:47

Igor a écrit : 24 août 2020, 11:01 On trouve tellement de choses dans la Bible. :roll: Par exemple, ''Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.'' https://saintebible.com/matthew/5-29.htm
De quoi se cogner la tête sur les murs des fois (s'automutiler). :mur:
Toute interprétation des textes bibliques doit se faire dans le respect des contextes sociaux, culturels, historiques, en tenant compte des formes rhétoriques de l'époque, sans quoi vous déformez vous-même les propos de la Bible, ce qui, je suppose, n'est pas votre intention première, pour résumer ce qui a été cité précédemment, les textes bibliques soulignent qu'il est inutile de se mutiler génitalement pour espérer en tirer un quelconque bénéfice, sur le plan spirituel ou autre , point a la ligne !

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3858
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: La Bible, Parole de Dieu

#578

Message par Lambert85 » 25 août 2020, 02:22

Vous aurez toujours des fondamentalistes qui prennent ces soi-disants "textes sacrés" au pied de la lettre. :ouch:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3799
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: La Bible, Parole de Dieu

#579

Message par PhD Smith » 25 août 2020, 06:17

Nicolas78 a écrit : 22 août 2020, 14:32 Moi ce que j'ai retenu c'est qu'il y a une plage a coté de chez unptitgab !
unptitgab n'a pas précisé la distance de "à côté de".
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible, Parole de Dieu

#580

Message par Nicolas78 » 25 août 2020, 07:08

Lambert85 a écrit : 25 août 2020, 02:22 Vous aurez toujours des fondamentalistes qui prennent ces soi-disants "textes sacrés" au pied de la lettre. :ouch:
Le soucis est plus profond encore.
Aggée admet lui-même que la Bible ne doit pas être lue :
- or contexte sociale
- or contexte historique
- or rhétorique de l’époque et usage de la langue (ce qui est discutable car les traducteurs on théoriquement déjà réalisé ce travail de recontextualisation étymologique et rhétorique mais peut importe...).

Ce qui rend la Bible et le respect de son message bien peut utile a lire dans nos contextes modernes.
Mais ya plus grave : cela est aussi un aveux du croyant que la Bible est probablement créée, et donc non incréé par un Dieu omniscient, omnipotent, présent dans et en dehors du temps. Ce qui rend la croyance en ses affirmations sacrées particulièrement paradoxales. Vu que la Bible doit être pris comme n’importe quel livre profane ancien (donc en évitant l’anachronisme du jugement)...
Dans ce cas, les croyants aurait du arrêter d’être croyants pour devenir historiens...Mais ce n’est pas ce qui se passe pour la plus part...

Le seul moyen d’échapper a ses paradoxes serait de se draper de toute la nature profane de l’homme en inventant, encore, une excuse de « comment doit être comprise la Bible » selon le croyant X ou selon le croyant Y. Et non selon la Bible. Le calif devient Dieu...

Les seuls croyants vraiment modérés sont en fait ceux qui, possiblement croient en quelques principes philosophiques dans la Bible, mais qui n’y adhèrent plus vraiment dans les écritures, et ne pratiquent plus son enseignement.
Or mis, évidement, pour les évidences du genre « ne tue pas ton prochain »...qui se passe largement de la Bible pour exister...
Dernière modification par Nicolas78 le 25 août 2020, 07:13, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible, Parole de Dieu

#581

Message par Nicolas78 » 25 août 2020, 07:09

PhD Smith a écrit : 25 août 2020, 06:17
Nicolas78 a écrit : 22 août 2020, 14:32 Moi ce que j'ai retenu c'est qu'il y a une plage a coté de chez unptitgab !
unptitgab n'a pas précisé la distance de "à côté de".
A côté ca veux dire pas loin ! :a2:

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3858
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: La Bible, Parole de Dieu

#582

Message par Lambert85 » 25 août 2020, 07:25

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 07:08 Hormis, évidement, pour les évidences du genre « ne tue pas ton prochain »...qui se passe largement de la Bible pour exister...
...que les chrétiens n'appliquaient pas toujours avec la même rigueur, faut-il le dire... :roll:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5973
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La Bible, Parole de Dieu

#583

Message par LoutredeMer » 25 août 2020, 07:41

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 07:09
PhD Smith a écrit : 25 août 2020, 06:17
Nicolas78 a écrit : 22 août 2020, 14:32 Moi ce que j'ai retenu c'est qu'il y a une plage a coté de chez unptitgab !
unptitgab n'a pas précisé la distance de "à côté de".
A côté ca veux dire pas loin ! :a2:
Sachant que pour un sudiste, 40 km au nord c'est déjà "Le Nord", oui, elle doit être très proche ;)

Galabru l'avait bien compris... :D

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1095
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: La Bible, Parole de Dieu

#584

Message par Aggée » 25 août 2020, 08:00

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 07:08 [q
Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 07:08 Les seuls croyants vraiment modérés sont en fait ceux qui, possiblement croient en quelques principes philosophiques dans la Bible, mais qui n’y adhèrent plus vraiment dans les écritures, et ne pratiquent plus son enseignement.
Or mis, évidement, pour les évidences du genre « ne tue pas ton prochain »...qui se passe largement de la Bible pour exister...
Les principes philosophiques du NT ont largement fait leurs preuves pour les croyants, c'est beaucoup plus subtil à comprendre que vos raccourcis et la manière dont vous les présentez .
On pourrait très bien concevoir un raisonnement qui démontrerait, de façon inattaquable, que tuer son prochain, c'est très bien, je pense au partisans de la peine de mort par exemple, expliquez-moi donc pourquoi Mitterrand a aboli la peine de mort, si c'était si évident que cela…. De ne pas tuer son prochain

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3858
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: La Bible, Parole de Dieu

#585

Message par Lambert85 » 25 août 2020, 08:36

Aggée a écrit : 25 août 2020, 08:00 Les principes philosophiques du NT ont largement fait leurs preuves pour les croyants, c'est beaucoup plus subtil à comprendre que vos raccourcis et la manière dont vous les présentez .
On pourrait très bien concevoir un raisonnement qui démontrerait, de façon inattaquable, que tuer son prochain, c'est très bien, je pense au partisans de la peine de mort par exemple, expliquez-moi donc pourquoi Mitterrand a aboli la peine de mort, si c'était si évident que cela…. De ne pas tuer son prochain
Les chrétiens ne sont pas tous contre la peine de mort, ça se saurait ! :ouch:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#586

Message par Igor » 25 août 2020, 09:52

Aggée a écrit : 25 août 2020, 00:47 votre intention première...
Mon intention était surtout de démontrer jusqu'à quel point ça peut être absurde ce qu'on peut y trouver (et de rigoler un peu). En effet, on ne sait plus sur quel pied danser avec toutes ces règles en opposition. :lol:
Aggée a écrit : 25 août 2020, 00:47 les textes bibliques soulignent qu'il est inutile de se mutiler génitalement pour espérer en tirer un quelconque bénéfice, sur le plan spirituel...
Remarquez que pour certains membres du clergé ça serait bénéfique (mais ils sont meilleurs pour condamner les autres).
Aggée a écrit : 25 août 2020, 00:47 ou autre
Moi ce que je respecte, c'est l'interprétation de chacun concernant ce qu'ils veulent faire de leur corps. Une femme peut vouloir se faire refaire les seins par exemple (ou s'en faire rajouter un). Et si elle se sent mieux après, c'est très saint moi j'trouve. ;)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible, Parole de Dieu

#587

Message par Nicolas78 » 25 août 2020, 10:26

Aggée a écrit :Les principes philosophiques du NT ont largement fait leurs preuves pour les croyants, c'est beaucoup plus subtil à comprendre que vos raccourcis et la manière dont vous les présentez .
De quels principes parlons nous ? Si tu parles des conceptions métaphysiques du Christianisme, ou de l’existence de l'enfer et du paradis, du jugement dernier, elles on plutôt eu tendance a garder toute une population dans l’ignorance sans jamais avoir réussit a endigué le vol, le viol, le meurtre, ni quoi que ce soit...Ni aidé a mieux comprendre le monde. Bref...
De plus, je vois pas vraiment le rapport avec mon post précédent... :?
Relis le, je parle de l'incohérence qu'il existe entre le fait de dire que la Bible est sacrée, mais de la considérée, quand ça nous arrange, comme un livre incréé et contextualisable (comme tout les autres livres profanes). Un coup Le Livre est utile en 2020, un coup, il devient anachronique...
On peut cependant résoudre ce problème, mais qu'avec du blabla profane...Ce qui rend la sacralisation de ce livre plutôt comique.

Si tu parle des principes respectables de la bible, comme le respect et l'amour de sont prochain, l’honnêteté, le pardon, etc...Alors oui, on est d'accord que cela existe dans la Bible (et parfois c'est même très bien ecrit). Mais ça existait déjà avant au passage (pas de la même facon, j'en parle après, mais ca n'a rien d'extra-ordinaire). Et on s'est rendu compte qu'un pays pouvais se débarrasser de la religion et des croyances qui sont associées a cette morale tout en gardant ces principes moraux... Je ne vois pas ce qu'il y a de plus subtile dans la Bible que dans n'importe quelle article de lois et d’éthique d'un pays laïque de nos jours...
Et simplement dire "c'est plus subtile", suivis de 3 phrases presques HS, ne suffit pas a appuyer cette affirmation... :|
On pourrait très bien concevoir un raisonnement qui démontrerait, de façon inattaquable, que tuer son prochain, c'est très bien, je pense au partisans de la peine de mort par exemple, expliquez-moi donc pourquoi Mitterrand a aboli la peine de mort, si c'était si évident que cela…. De ne pas tuer son prochain.
Heu, oui. Mais je ne vois pas le rapport, encore, avec mon post précédent.
La Bible est interprétable, contextualisable, autant qu'un simple article de loi perdu de la loi Napoléonienne...Ou antique, par ailleurs (oui, durant l'antiquité, on avait déjà des tribunaux, les meurtrier, voleurs, etc, était jugés...Différents courants de pensées se contrariais, par exemple sur la conception de la vengeance, ou de la peine de mort...Notamment durant l'antiquité romaine).
Alors certes, il y a bien des éléments philosophiques, dans la Chrétienté (qui vient en fait du judaïsme mais c'est très proche), qui fait que la peine de mort a été largement discutée et mise a l’écart dans cette religion : le pardon, et le jugement Divin.

Pour moi, ne pas appliquer cette peine "parceque Dieu"...C'est pas une bonne raison. Le pardon en est une bien meilleure. Le pardon était intégré au droit Romain et Grecque. La ou la Chrétienté "innove", c'est que le pardon est non seulement cohérent/réaliste (l'homme n'est pas réductible entièrement a ces crimes), mais "rationalisé spirituellement" (l'homme s’élève en pardonnant). Cad qu'on pardonne un criminel pas seulement pour payer sont dus (et ainsi ne pas mourir), mais parceque celui qui pardonne admet que le criminel puisse être autre chose que ses crimes : il demeure un humain, entier...Au yeux de Dieu, mais aussi, de celui qui pardonne (et même de l'Eglise...Sauf exceptions...évidement).
Le fait que la Chrétienté puisse avoir apporté une réflexion de ce genre et une approche nouvelle (certes, très positive, et ayant surement positivement influencé tout l'occident !) n'a cependant RIEN d'extra-ordinaire. Des milliers de philosophes, avant la Chrétienté, se sont mis sur les épaules de leurs ancêtres, pour "innover" avec du vieux, et faire évoluer les conceptions, les mentalités...

Je vois pas en quoi ton argument mettrais donc en lumière une "subtilité" de la Bible, que tu sous-entendrait plus subtile que le reste... ? Surtout que tu répond en fait a coté de la plaque.

Ce n'est pas les valeurs elles-mêmes que je critiques (quoi que je peux le faire aussi), mais l’intérêt de la Bible dans nôtre époque moderne, contrairement a tes arguments, totalement arbitraires, profanes et rendant la Bible aussi pratique qu'un article de loi (profane donc) de l'antiquité Greco-romaine... (edit : aller, je t'accorde que la notion du pardon dans la Bible était, a l'époque, asses mature, et que cette maturité etait particulièrement présente dans Bible, a tel point que l'Eglise s'y plie...Mais différentes conceptions philosophiques on gonflées en maturité dans toute l'histoire de l'humanité, la Bible n'est pas une exception).
Il ya de très bonnes idées dans la Bible, et il faut bien admettre que NT est plus soft que le l'AT, et qu'il propose des évolutions des philosophies antiques plus poussées que le NT. Mais ça n'en fait pas moins, comme tu l'admet toi-même, un texte cohérent avec sont époque...
Edit : donc anachronique de nos jours (c'est toi qui le dit hein...).

Ce qui en ressort, de ton propre aveux, c'est qu'il est donc possible de considéré et d'analyse a Bible comme une oeuvre profane (et on DOIT le faire, même...), et non sacrée. Ce qui contrevient a la foi en un livre d'inspiration Divine...
La croire donc d'inspiration divine (la Bible) est donc le signe d'un esprit critique qui n'ose jamais passer la ligne rouge. Or, un esprit critique qui ne passe jamais la ligne rouge est aussi pratique qu'un avion qui ne peut faire le tour que d'un seul aéroport...
Dernière modification par Nicolas78 le 25 août 2020, 15:48, modifié 1 fois.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#588

Message par Jean-Francois » 25 août 2020, 10:36

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 10:26Heu, oui. Mais je ne vois pas le rapport, encore, avec mon post précédent
Je pense qu'Aggée a cru que tu suggérais que "ne tue pas ton prochain" est un mauvais principe.

Et il a temporairement oublié que dans la bible, Dieu ne se sent pas réellement concerné par ce principe, comme dans ce passage par exemple. Double exemple en fait, puisque je réfère à une page qui essaie de rendre excusable l'inexcusable en arrangeant bien comme il faut le "contexte". Le but étant de faire dire à la bible ce qu'on aimerait y voir plutôt que de considérer ce qui y est écrit. (Au moins, l'auteur reconnait tacitement que le passage est ennuyeux quand on défend l'idée d'un dieu bienveillant.) Aucune ressemblance avec la manière de procéder d'un Aggée ou d'un SPLF, évidemment :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: La Bible, Parole de Dieu

#589

Message par 86lw » 25 août 2020, 11:06

Aggée a écrit : 25 août 2020, 00:47 Toute interprétation des textes bibliques doit se faire dans le respect des contextes sociaux, culturels, historiques, en tenant compte des formes rhétoriques de l'époque, sans quoi vous déformez vous-même les propos de la Bible, ce qui, je suppose, n'est pas votre intention première,
En gros, pour lire la Bible correctement, il faudrait déjà pouvoir la lire en "version originale", qui reste à trouver, et être averti "des contextes sociaux, culturels, historiques" au moment de son écriture, qui a dû se dérouler sur un laps de temps assez respectable. c'est à dire finalement être un des auteurs de ce texte, sans pouvoir juger des écrits faits à une autre époque, mais faisant tout de même partie intégrante du texte lu aujourd'hui.
Je me demande qui pourrait se targuer de "lire la Bible correctement" de nos jours...
pour résumer ce qui a été cité précédemment, les textes bibliques soulignent qu'il est inutile de se mutiler génitalement pour espérer en tirer un quelconque bénéfice, sur le plan spirituel ou autre , point a la ligne !
Vous avez raison, il vaut mieux se contenter de couper les cheveux en quatre,c'est moins douloureux... :mrgreen:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#590

Message par Igor » 25 août 2020, 11:33

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 10:26 Et on s'est rendu compte qu'un pays pouvais se débarrasser de la religion et des croyances qui sont associées a cette morale tout en gardant ces principes moraux... Je ne vois pas ce qu'il y a de plus subtile dans la Bible que dans n'importe quelle article de lois et d’éthique d'un pays laïque de nos jours...
Je vous donnerai un peu raison. Mais il arrive parfois qu'il peut être utile de s'y référer, question de remettre les pendules à l'heure (tellement on peut être perdu des fois). :roll:
Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 10:26 il demeure un humain, entier...
Notamment quand être humain ne veut plus rien dire (quand on le compare avec les animaux). Parfois vaut mieux y être associé (disons). ;)
https://www.youtube.com/watch?v=fBJa4oRtLz8

La Muse
Messages : 69
Inscription : 23 août 2020, 18:31

Re: La Bible, Parole de Dieu

#591

Message par La Muse » 25 août 2020, 13:48

Bonjour Aggée,

Vous disiez : ''les textes bibliques soulignent qu'il est inutile de se mutiler génitalement pour espérer en tirer un quelconque bénéfice, sur le plan spirituel ou autre , point a la ligne !'' On peut donc supposer, selon votre interprétation, qu'il s'agit d'un sage conseil. Mais, il y a aussi d'autres interprétations, par exemple dans une lettre de Paul:

'' Que ceux qui vous troublent aillent encore plus loin dans leurs pratiques : qu'ils se mutilent tout à fait ! ''

Une autre interprétation :

'' Qu’ils aillent donc jusqu’à se mutiler tout à fait, ceux qui sèment le désordre parmi vous! ''


Ceci dit, je me demande comment on peut arriver à transformer une condamnation en une simple mise en garde presque un conseil...

Je voulais juste vous souligner que toutes ces interprétations ne changent rien au problème des mutilés dont le nombre est à faire peur et leur âge (5 ans, excision chez le petites filles) Sans parler de ceux qui se mutilent volontairement à cause de problème psychiatrique. Votre Dieu les a condamnés d'office. Il est vrai qu'il n'avait certes pas de formation en neurologie. Nous ne le condamnerons pas pour si peu :grimace:
''On ignore même notre ignorance.'' Steven Laureys

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible, Parole de Dieu

#592

Message par Nicolas78 » 25 août 2020, 15:57

Igor a écrit :Je vous donnerai un peu raison. Mais il arrive parfois qu'il peut être utile de s'y référer, question de remettre les pendules à l'heure (tellement on peut être perdu des fois).
Que veux tu dire par la ?
Si tu veux dire que la chrétienté (et notamment grasse a des concepts comme le pardon et l'interdiction de tuer même les criminels) a influencé l'occident, alors oui. LA chrétienté elle même fut influencée. Etc, etc.

Si tu veux dire qu'un état laïque aurait vraiment besoin de se référer a la religion, a part pour des raisons électoralistes, je veux bien savoir en quoi...
On peut très bien prendre ce qu'il y a de bon dans un système de pensée, en rejetant le reste, principe de l’éclectisme, et le faire avec différents courants.
La réalité me semble être qu'une société le fait sans qu'ont s'en rende compte.
Notamment quand être humain ne veut plus rien dire (quand on le compare avec les animaux). Parfois vaut mieux y être associé (disons).
L'autre truc, j’imagine*, qui dans l'histoire humaine, qui a donné lieu a un jugement plus complexe entre l'homme et ses actes (cad que l'homme ne peut pas être réduit a ses actes uniquement, durant un moment T, pour le reste des ses jours...Et mériter la mort), c'est la psychanalyse (a travers la prise en charge et la dé-diabolisation de la folie) et la psychologie.
Et ce sont des pratiques plutôt laïques.

*(c'est plus une "idée de l'histoire" qu'une affirmation sociologique, quoi que ça se tient je trouve ? Ne pas hésiter a critiquer ;) )

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1976
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La Bible, Parole de Dieu

#593

Message par DictionnairErroné » 25 août 2020, 16:11

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 15:57 Si tu veux dire qu'un état laïque aurait vraiment besoin de se référer a la religion, a part pour des raisons électoralistes, je veux bien savoir en quoi...
Pour la majorité l'Imago Dei existe. Un gouvernement ne peut simplement le balayer du revers de la main, même un état laïque. Disons que c'est utile pour remplir les "trous de la pensée".
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible, Parole de Dieu

#594

Message par Nicolas78 » 25 août 2020, 17:35

Ce que je vois des gouvernements laïques concernant les religieux, c'est pas du tout l’envie de remplir d'obscures "trous de la pensée" (les quels ?)).
J'observe surtout une volonté de ménager les religieux (et non forcement les religions) afin de :
- Garantir une paix sociale entres les groupes, et une mémoire historique (ce qui est noble) (et non pas répondre a des "trous de la pensée")
- S'attirer les bonnes grâces "identitaires" et donc les votes des religieux et particulièrement des franches les plus conservatrices de la population (ce qui est moins noble) (et c'est valable aussi bien pour la droite que la gauche...).

Sur le papier, un état laïque, c'est comme une théorie scientifique, il n'est besoin d'aucune mentions divine pour gérer les affaires sociales et celles de l’état et des gouvernements (et leurs administrations).
La loi, par exemple, en France, n'a aucune mention théologique obligatoire ou "bien venue" (même si elles a hérité de certaines valeurs religieuses, elles même ayant héritées cela d'autres courants de pensées plus anciens...).
Dans un pays entièrement laïque, personne n'a a apposé la main sur la Bible durant un jugement... Tout les cultes sont considérés comme des affaires culturelles, et ce sont les individus, sans distinction de religion, qui disposent de droits, de devoirs et sont soumis a des loi assumées comme profanes, et non pas sacrée et immuables.

Les affaires d'un gouvernement avec la religion sont plus de l'ordre de la culture, de l’enseignement de l'histoire, et de la "bonne politique", si possible rentable au pouvoir...

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#595

Message par Igor » 25 août 2020, 20:38

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 15:57 Que veux tu dire par la ?
Dico a exprimé ce que je voulais dire. https://en.wikipedia.org/wiki/Image_of_God

Malgré que je suis moi-même éclectique et que j'ai moi-même été athée, j'ai gardé ce qu'il y a de bon dans ma culture religieuse. Et c'est parfois pas mal moins absurde que certaines idéologies (qui en viennent à considérer la disparition de notre espèce comme une solution).

La réaction des gens m'a semblé inquiétante aussi à la question que j'ai posé sur cette enfilade que j'ai créé. viewtopic.php?f=13&t=16179

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#596

Message par Igor » 25 août 2020, 20:54

DictionnairErroné a écrit : 25 août 2020, 16:11 Pour la majorité l'Imago Dei existe. Un gouvernement ne peut simplement le balayer du revers de la main, même un état laïque. Disons que c'est utile pour remplir les "trous de la pensée".
Il existe de moins en moins on dirait (par contre), et c'est à la pression de ces gens (et lobbys) que le gouvernement doit répondre (aussi).

Ce qui est plutôt dans le vent présentement (et considéré comme le plus scientifique) c'est l'idée qu'on (l'être humain) est pas au-dessus des autres (bestowing special honor unto humankind, which He did not confer unto the rest of Creation) mais une espèce animale comme les autres.

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#597

Message par Igor » 25 août 2020, 21:21

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 17:35 Ce que je vois des gouvernements laïques concernant les religieux, c'est pas du tout l’envie de remplir d'obscures "trous de la pensée" (les quels ?)).
Il est parfois utile de pouvoir boucher les trous (au lieu d'être mutilé et décapité). Et le nombre de victoires militaires de certaines sociétés durant ces deux cents dernières années nous porte encore plus à le croire (malgré qu'on est rapide pour critiquer un pays comme les États-Unis). :mrgreen:

Les gens peuvent y être plus heureux sans religion (plus libres aussi), encore faut-il être en mesure de défendre cette liberté.

Parce que sans ce genre de pays (qui croient qu'il n'y a pas de victoire sans Dieu), certains seraient encore sous domination nazie. :mrgreen: Il semble que ça donne une force, plus de résilience face à l'adversité aussi (plutôt que de croire que tout est absurde de toute façon et de se comporter comme des poules pas de tête tellement il y a de chefs).

Il y a d'autres idéologies aussi qui peuvent venir boucher ce vide, comme le communisme (ce qui ne semble pas rendre les populations plus heureuses non plus). ;)

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: La Bible, Parole de Dieu

#598

Message par Igor » 25 août 2020, 21:46

J'ai peut-être été un peu cru, et il y aurait matière à débattre. Mais c'est un peu ce que je pense.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1976
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La Bible, Parole de Dieu

#599

Message par DictionnairErroné » 26 août 2020, 02:07

Nicolas78 a écrit : 25 août 2020, 17:35 Ce que je vois des gouvernements laïques concernant les religieux...
J'admets que j'utilise Religion en voulant parler de l'Imago Dei, une confusion régulière chez moi. Parlons religion alors.

Comme vous dites, la pratique religieuse n'a pas sa place dans un gouvernement laïque, ce serait trop anarchique pour un gouvernement avec toutes les religions existantes tout en respectant l'égalité entre les croyants et ajoutons les non croyants.
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1976
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La Bible, Parole de Dieu

#600

Message par DictionnairErroné » 26 août 2020, 02:36

Igor a écrit : 25 août 2020, 20:38 Dico a exprimé ce que je voulais dire. https://en.wikipedia.org/wiki/Image_of_God

Malgré que je suis moi-même éclectique et que j'ai moi-même été athée, j'ai gardé ce qu'il y a de bon dans ma culture religieuse. Et c'est parfois pas mal moins absurde que certaines idéologies (qui en viennent à considérer la disparition de notre espèce comme une solution).
Selon moi dans mon labo intérieur, l'Imago Dei (Dieu) existe au même titre que l'Imago Patris (Père) ou l'Imago Mater (Mère). Je crois que c'est le bon latin, mais bon...

C.-à-d. des représentations, phénomènes, autant subjectifs, émotionnels, sentimentaux, intuitifs qui existent dans notre esprit et influencent nos pensées à différents degrés. Des problématiques peuvent survenir l'Imago, "une déviation du rationalisme". Par exemple, si l'Imago Patris est de nature très dominante cela aura des conséquences désastreuses avec leurs enfants, de même avec l'Imago Dei, et le risque de propager, de contaminer autour de soi l'Imago des autres.
La vérité ne ment jamais.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit