"Le mythe de l'obésité"

Ici, on discute de sujets variés...
Florence
Messages : 9064
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: "Le mythe de l'obésité"

#76

Message par Florence » 10 janv. 2018, 09:00

Raphaël a écrit :
10 janv. 2018, 08:44
Ça pourrait effectivement expliquer le problème, du moins en partie. À cette liste il faudrait aussi ajouter le sirop de maïs, un fléau nord-américain.
Pas seulement nord-américain, il y en a un peu partout chez nous aussi, sous le charmant nom de "sirop de glucose-fructose", parfois "isoglucose", en combinaison avec d'autres sucres.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4134
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: "Le mythe de l'obésité"

#77

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2018, 09:33

Florence a écrit :
10 janv. 2018, 08:38
Commencer par subdiviser, dans chacun des pays, par classes socio-économiques. On s'aperçoit alors que l'obésité est un fléau également répandu dans les deux pays pour les mêmes types de populations, à savoir les moins riches, les moins éduqués, qui ne cuisinent pas (en partie parce qu'ils ne savent pas), ceux qui vivent dans des "déserts de la consommation" où les commerces disponibles proposent avant tout de la bouffe toute prête (depuis le kebab/macdo du coin jusqu'aux "knacks"/mc'n'cheese en multipack, en passant par les céréales et les sodas, bien bourrés de sel et de sucres).
Oui. On peut aussi évoquer la vie actuelle : ceux qui travaillent loin de chez eux et qui sont légion, et mangent ce qu'ils peuvent le midi (pour ceux qui ne bénéficient pas de restaurant d'entreprise). Le sandwich notamment est hypercalorique (comme le hamburger). C'est un bon coupe-faim, mais pas plus qu'un plat viande - légumes moins calorique car les protéines sont un bon coupe-faim.

Les pauvres compensent le manque de protéines et de variété par ce qu'ils peuvent comme coupe-faim, soit pommes de terre, pates, pain, légumineuses, pizzas, bref, tout ce qui fait grossir. Il faut aussi ajouter la sédentarité dûe au manque de moyens.
Bon il est temps pour ma théorie fumeuse du jour :a2: : comme il a été découvert que notre système gastrique comporte des neurones, je pense que le fait de ne pas pouvoir satisfaire sa gourmandise et son envie de variété chez les pauvres crée via ces neurones (ou leurs connexions) une frustration qu'ils doivent compenser. Cela se manifestera alors en consommant exagérément leurs aliments de base hypercaloriques.

Le sucre dans les céréales conditionnées du matin est une hérésie. Il y a plusieurs décennies, on trouvait des corn-flakes, flocons d'avoine, mueslis non sucrés et chacun pouvait l'agrémenter à sa guise.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4134
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: "Le mythe de l'obésité"

#78

Message par LoutredeMer » 20 janv. 2018, 09:52

Loutre a écrit :Bon il est temps pour ma théorie fumeuse du jour :a2: : comme il a été découvert que notre système gastrique comporte des neurones, je pense que le fait de ne pas pouvoir satisfaire sa gourmandise et son envie de variété chez les pauvres crée via ces neurones (ou leurs connexions) une frustration qu'ils doivent compenser. Cela se manifestera alors en consommant exagérément leurs aliments de base hypercaloriques.
Bah finalement ce n'est peut-etre pas si fumeux que ça :mrgreen: : 19 janvier 2018 - Une équipe de chercheurs japonais a identifié les neurones responsables de l’envie de chocolat et autres sucreries, offrant l’espoir de faire avancer la recherche pour les personnes souffrant de surpoids. Vraisemblablement cette étude.

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 338
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: "Le mythe de l'obésité"

#79

Message par Cadenas » 20 janv. 2018, 11:12

Si c'est fumeux parce que les neurones mentionnés ici sont bien dans le cerveau et pas dans le système gastrique. ;)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4134
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: "Le mythe de l'obésité"

#80

Message par LoutredeMer » 20 janv. 2018, 12:00

Cadenas a écrit :
20 janv. 2018, 11:12
Si c'est fumeux parce que les neurones mentionnés ici sont bien dans le cerveau et pas dans le système gastrique. ;)
D'accord, mais je ne serais pas étonnée plus que ça si on découvrait une communication entre neurones gastriques et neurones du cerveau .

Du genre :

Neurones gastriques (=bas) aux neurones du cerveau (=haut) : "Allo? qu'est-ce que tu m'envoies? je te commande un steak-haricots verts et tu m'envoies des patates?
Haut : - C'est tout ce que j'ai pour l'instant, débrouille-toi avec ça.
Bas : - Et tu crois que des fibres ça va suffire?
Haut : - J'ai pas les moyens d'acheter une entrecote à 35 € le kilo!
Bas : - Et comment je fais tourner correctement l'usine si j'ai pas de protéines et de vitamines moi? Chui frustré!
Haut : - (il m'inirve lui...) Tiens, bois un coca et mange trois cookies, ca va te calmer!"

(Pas taper :a2: )

PS : En rédigeant, il me revient qu'un artiste a fait un sketch dans cet esprit il y a une vingtaine d'années, mais je ne sais plus qui...

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6157
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: "Le mythe de l'obésité"

#81

Message par Lulu Cypher » 20 janv. 2018, 12:29

Pour tenter de gommer le côté fumeux, une petite lecture wikipedienne sur le système nerveux (non pas gastrique) mais entérique.

PS : pour ce qui concene le sketch, Roland Magdane est le coupable

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 338
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: "Le mythe de l'obésité"

#82

Message par Cadenas » 20 janv. 2018, 12:43

LoutredeMer a écrit :
20 janv. 2018, 12:00
D'accord, mais je ne serais pas étonnée plus que ça si on découvrait une communication entre neurones gastriques et neurones du cerveau .
Certains n'ont pas attendu pour supputer ce lien, qui en l'état des connaissances sur la question est en fait très limité... On est très loin d'un "deuxième cerveau" qui communiquerait avec le premier.
Découvrez donc... l'hypnoste entéro-cérébrale ! :ouch:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1128
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: "Le mythe de l'obésité"

#83

Message par Inso » 20 janv. 2018, 13:37

Cadenas a écrit :
20 janv. 2018, 12:43
Découvrez donc... l'hypnoste entéro-cérébrale ! :ouch:
Merci du lien :lol:
ceci dit, quand on lit :
"Cette approche nous indique qu’il est possible de modifier l’état interne, d’influer les émotions et donc d’agir sur l’inconscient, le conscient, la santé psychique et physique d’une personne"
Je confirme une certaine véracité. Effectivement, quand je fournis à mon système nerveux entérique une dose suffisante d'un certain composé*, la description ci-dessus est tout à fait pertinente.

* Composé présent naturellement dans les aliments type bière, vin, armagnac etc...

Inso

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4134
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: "Le mythe de l'obésité"

#84

Message par LoutredeMer » 21 janv. 2018, 09:39

Lulu Cypher a écrit :
20 janv. 2018, 12:29
Pour tenter de gommer le côté fumeux, une petite lecture wikipedienne sur le système nerveux (non pas gastrique) mais entérique.
Ok, entérinons! :mrgreen: J'ai de la lecture pour les prochains jours, merci Lulu ;)

PS : pour ce qui concene le sketch, Roland Magdane est le coupable
Oui oui c'est ça. :) Un homme charmant au demeurant. (Il m'avait offert des chocolats dans les coulisses de l'Olympia).

Cadenas a écrit :
20 janv. 2018, 12:43
Découvrez donc... l'hypnoste entéro-cérébrale ! :ouch:
:shock: Mais où s'arreteront-ils? :a2:

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3878
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: "Le mythe de l'obésité"

#85

Message par 25 décembre » 26 janv. 2018, 11:26

#81
par Lulu Cypher » 20 janv. 2018, 12:29
Pour tenter de gommer le côté fumeux, une petite lecture wikipedienne sur le système nerveux (non pas gastrique) mais entérique.
Pour résumer ce texte, nous avons un bon cerveau parce que l'on digère bien. Certains devraient manger plus léger pour améliorer leurs perfromances cervicales.
Cela démystifie aussi l'allégation que les hommes pensent avec leur pénis. :roll:
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit