Primerica

Ici, on discute de sujets variés...
ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#26

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 13:32

Non, ma comparaison n'est pas foireuse du tout c'est la simple réalité. La majorité des gens veulent un emploi pour la sécurité salariale... mais certains gens acceptent néanmoins un emploi rémunéré 100% par commission (comme dans un MLM). Dans un emploi vous avancez au mérite selon des critères établis... tout comme dans un MLM... sauf que dans un MLM le mérite vient de 1- des critères de vente et 2- du recrutement.

Vous dites que de vous retrouver au bas de l'échelle salariale de votre entreprise ne fait pas de l'entreprise une entreprise pyramidale car il n'y a pas de recrutement. Vraiment, le propriétaire d'un restaurant recrute non pour combler les postes de son restaurant? Donc oui, toute entreprise est pyramidale que vous le vouliez ou non (sauf les entreprises communistes et socialistes). La différence avec le MLM et les entreprises normales est que les gens dans les MLM sont aussi "propriétaires" (pseudo dans la majorité des cas) de leur entreprise... donc ils doivent recruter pour la bâtir (en d'autres mots, c'est dans la descriptions de tâches, dans les critères d'évaluation du rendement!).

La plus grosse différence reste qu'il y a un écart entre la mentalité d'un employé et d'un entrepreneur: l'employé voit le recrutement comme étant un grand tabou... quelque chose de pas normal. L'entrepreneur sait que le recrutement est nécessaire à la survie et la croissance de son entreprise.

C'était comme ça dans les débuts de REMAX aussi. Aujourd'hui personne ne dit que le système de REMAX est un scam... ou le système de McDo. Chez Primerica, tout comme chez REMAX et McDo, vous pouvez devenir propriétaire de votre entreprise (oui et la revendre aussi). Chez Primerica, tout comme chez REMAX, le courtier reçoit une surcommission des ventes de ses agents (du moins c'était comme ça dans les débuts de REMAX). Chez Primerica, contrairement à REMAX, le courtier reçoit des bonis pour la productions d'autres courtiers qu'il a produit (chez REMAX, si vous produiser un autre courtier, il devient votre compétiteur). Chez Primerica, tout comme chez REMAX, vous n'avez pas à acheter des produits puis les redistribuer comme dans les MLM traditionnelles. Chez Primerica, comme chez REMAX, vous n'avez pas de quota de vente ou de recrutement pour être payé. Primerica fonctionne avec une structure pyramidale comme chez REMAX. Certaines personnes chez Primerica peuvent être employés... mais pas la force de vente... comme les entreprises, comme REMAX, qui paient leur force de vente qu'à commission.

En fait, personne n'aurait de problème avec les MLM s'ils avaient une structure de rémunération à salaire plutôt qu'à commission... car les gens ont peur des commissions car il n'y a pas de stabilité avec les commissions.

Oui, la majorité des gens se font miroiter des revenus farabolants avec les MLM... mais ils se font aussi dire qu'ils doivent travailler et s'investir pour y arriver. La majorité des gens ne sont pas assez discipliné pour être entrepreneur... que ce soit dans un MLM ou avec une autre entreprise! Malheureusement, on ne sait pas s'ils le sont avant qu'ils n'essaient et bien souvant ils ne ne savent pas eux même! Si on le savait, ça éviterait des maux de têtes à bien des gens! :)



ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#27

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 14:27

Il n'y a rien de mal avec Primerica en tant que tel. Oui, le système (tant que client qu'associé) peut fonctionner pour tout le monde... mais en revenge, ce n'est pas pour tout le monde.

Il faut juste faire attention de ne pas généraliser que parce que le système n'a pas fonctionner pour quelqu'un qu'il est automatiquement mauvais pour tous ou que parce qu'il a fonctionner pour quelqu'un qu'il va automatiquement fonctionner pour tout le monde ;)



Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#28

Message par Invité » 05 déc. 2011, 14:30

ryanamur a écrit :Non, ma comparaison n'est pas foireuse du tout c'est la simple réalité. La majorité des gens veulent un emploi pour la sécurité salariale... mais certains gens acceptent néanmoins un emploi rémunéré 100% par commission (comme dans un MLM). Dans un emploi vous avancez au mérite selon des critères établis... tout comme dans un MLM... sauf que dans un MLM le mérite vient de 1- des critères de vente et 2- du recrutement.
À partir où vous avez le critère 2 vous êtes dans une pyramide.
ryanamur a écrit :Vous dites que de vous retrouver au bas de l'échelle salariale de votre entreprise ne fait pas de l'entreprise une entreprise pyramidale car il n'y a pas de recrutement. Vraiment, le propriétaire d'un restaurant recrute non pour combler les postes de son restaurant?
Un employé recruté pour un poste dans le resto, n'a pas à en recruter un autre pour vivre de son emploi. Me semble que c'est évident que vos exemples ne se comparent pas avec les systèmes pyramidaux,
ryanamur a écrit :Donc oui, toute entreprise est pyramidale que vous le vouliez ou non (sauf les entreprises communistes et socialistes). La différence avec le MLM et les entreprises normales est que les gens dans les MLM sont aussi "propriétaires" (pseudo dans la majorité des cas) de leur entreprise... donc ils doivent recruter pour la bâtir (en d'autres mots, c'est dans la descriptions de tâches, dans les critères d'évaluation du rendement!).
S'ils doivent recruter pour en vivre, ils sont dans une pyramide, s'ils doivent vendre seulement c'est autre chose.
ryanamur a écrit :En fait, personne n'aurait de problème avec les MLM s'ils avaient une structure de rémunération à salaire plutôt qu'à commission... car les gens ont peur des commissions car il n'y a pas de stabilité avec les commissions.
Non personne n'aurait de problème avec les MLM s'il n'y avait pas obligation de recruter et devoir augmenter la base de la pyramide.
ryanamur a écrit :Oui, la majorité des gens se font miroiter des revenus farabolants avec les MLM... mais ils se font aussi dire qu'ils doivent travailler et s'investir pour y arriver. La majorité des gens ne sont pas assez discipliné pour être entrepreneur... que ce soit dans un MLM ou avec une autre entreprise! Malheureusement, on ne sait pas s'ils le sont avant qu'ils n'essaient et bien souvant ils ne ne savent pas eux même! Si on le savait, ça éviterait des maux de têtes à bien des gens! :)
La principale plainte de ceux qui participent aux "pitch" des MLM, c'est justement qu'on leur fait miroiter des gains faciles, même si objectivement ils n'ont aucune capacité pour la job.

Ce qu'on cherche ce sont des pigeons qui vont augmenter la base, on se fout qu'ils se plantent plus tard. Ce sont tous ces laissés pour compte qui font que les plaintes s'accumulent contre les systèmes pyramidaux.

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Dave
Messages : 393
Inscription : 14 sept. 2011, 22:30
Localisation : Montréal

Re: Primerica

#29

Message par Dave » 05 déc. 2011, 14:38

Il me semble qu'une connaissance de base sur la fonction exponentielle devrait justifier amplement une grande méfiance par rapport à ce genre de compagnie.



Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Primerica

#30

Message par Pardalis » 05 déc. 2011, 14:39

Je pensais que c'était une compagnie de peinture.


"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#31

Message par Invité » 05 déc. 2011, 14:43

ryanamur a écrit :Il faut juste faire attention de ne pas généraliser que parce que le système n'a pas fonctionner pour quelqu'un qu'il est automatiquement mauvais pour tous ou que parce qu'il a fonctionner pour quelqu'un qu'il va automatiquement fonctionner pour tout le monde ;)
Ce n'est pas si ça fonctionne ou pas pour une personne qui est en cause, mais le principe même du système pyramidal.

C'est pas parce qu'on ne peut identifier à priori qui de fera entuber ou non, qu'on ne peut pas juger de la valeur de la méthode.

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#32

Message par Invité » 05 déc. 2011, 14:47

Pardalis a écrit :Je pensais que c'était une compagnie de peinture.
C'est de l'assurance/hypothèque mais le produit ça pourrait être n'importe quoi. Le produit est là, parce que sans produit ce serait carrément illégal, Avec un produit ça devient "borderline".

Tu veux partir une MLM qui vend de la peinture ? Pas de problème. :mrgreen:

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#33

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 14:59

Bon donc c'est réglé: Primerica n'est pas une pyramide car vous pouvez aisément vivre de vos ventes même sans faire de recrutement.

Si vous voulez monter dans la compagnie et avoir votre propre succursale de courtage, là vous devez recruter comme n'importe quel entrepreneur.

Dans mon cas, je ne recherche pas des pigeons pour distribuer des pillules ou des téléphones videos ou du jus. Je n'ai pas besoin d'une armée de 2500 personnes sous moi pour gagner 50,000$ par année. Je peux le faire sans aucune recrue en recontrant environ 100 personnes dans une année... donc environ 8 personnes par mois ou 2 personnes par semaine. Pour en recontrer 100, il faut que j'appelle environ 300 références. Et puisqu'un client satisfait me donne entre 1 et 28 références (la moyenne est 8), c'est pas si compliqué que ça. La loi des nombres fonctionne comme ça.

Ce que je cherche se sont des personnes compétentes, passionnées et instruites. Je ne veux pas de deux de piques... on travaille tout de même en finances! Oui, certaines personnes recrutent sans faire attention (comme dans les MLM). Cependant puisqu'il faut un minimum d'éducation pour oeuvrer dans le domaine, pas tout le monde pourra obtenir leur license donc j'aime mieux être un peu plus restrictif que de perdre mon temps et le leur.



Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#34

Message par Invité » 05 déc. 2011, 15:04

ryanamur a écrit :Bon donc c'est réglé: Primerica n'est pas une pyramide car vous pouvez aisément vivre de vos ventes même sans faire de recrutement.
Quel pourcentage des "membres" réussissent à faire ça ?

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#35

Message par Invité » 05 déc. 2011, 15:06

ryanamur a écrit :Ce que je cherche se sont des personnes compétentes, passionnées et instruites.
Ah bon c'est pour ça que vous êtes ici. :lol:

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#36

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 15:24

Invité a écrit :C'est de l'assurance/hypothèque mais le produit ça pourrait être n'importe quoi. Le produit est là, parce que sans produit ce serait carrément illégal, Avec un produit ça devient "borderline".

I.
Ah vous avez oubliez les investissements et la gestion du crédit :)

Faites vos recherches plutôt que de vous borner de façon ignorantes sur des généralisations non-fondées. Vos actions ne démontrent pas du scepticisme (car pour ça vous devriez évaluer les faits même si vous partez d'une position négative), mais plutôt de l'extrémisme puisque vous ne faites que vous camper sur vos positions sans même démontrer une ouverture d'esprit ;)

L'esprit est comme un parachute: il ne fonctionne que lorsqu'il est ouvert. - Frank Zappa

Si vous faites vos recherches, vous vous rendrez compte que Primerica n'est pas régit par la loi sur ce type d'entreprise car Primerica n'est pas un MLM. C'est un hybride entre les MLM, le système de courtage et le système de franchise.

Avant de porter un jugement sur ce qui est "borderline" ou "illégal" sans connaissance de cause, renseignez-vous.



Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#37

Message par Invité » 05 déc. 2011, 15:39

ryanamur a écrit :Vos actions ne démontrent pas du scepticisme (car pour ça vous devriez évaluer les faits même si vous partez d'une position négative),
Les "faits" ce sont les plaintes répétées contre ce genre de système pyramidal ou les affirmations de prétendus profits d'un anonyme qui cherche à recruter ?

Je repose ma question:

Quel pourcentage des "membres" réussissent à faire suffisamment d'argent avec les ventes seules sans "recruter" ?

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#38

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 15:49

Invité a écrit :Quel pourcentage des "membres" réussissent à faire ça ?

I.
Au Québec une bonne partie des gens puisque vous devez oeuvrer à temps plein dans le domaine pour obtenir et maintenir votre license. Nous sommes environ 600 avec des licenses dont seulement 85 Vice-Présidents Régionaux.

Ceci étant dit, voici les chiffres de rémunération pour 2009:

50,000$ et plus: 5300
100,000$ et plus: 2532
1 millions et plus: 63
2 millions et plus: 17
5 millions et plus: 1

Attention: les chiffres incluent les représentants du reste du Canada, des États-Unis et de Puerto Rico où, contrairement au Québec, ils peuvent oeuvrer à temps partiel. Le nombre total de représentants était d'environ 100,000... en fait, environ 10-15% des effectifs de Primerica sont à temps plein. De plus puisque les représentants de Primerica sont considérés comme travailleurs autonome, leur taux d'imposition est moindre qu'un salarié car ils peuvent déduire leur dépenses avant impôts. A titre de comparaison, un salarié qui gagne 65,000$ qui décide de faire Primerica n'a qu'à faire environ 43,000$ pour remplacer son salaire.

Si vous faites vos recherches vous vous rendrez compte que Primerica est l'entreprise en Amérique du Nord qui paie le plus de gens 50,000$ par année et plus, 100,000$ par année et plus et 1 million par année et plus (à titre d'information, la deuxième pour 50,000$ et 100,000$ c'est Microsoft... aucune idée pour les 1 millions et plus),

Oui, la vaste majorité des millionaires sont plus agés mais pas tous. Il y en a dans la trentaine et dans la quarantaine.

De penser que c'est juste ceux qui se joignent tôt qui y gagnent et que les autres se font entuber dénote un manque de connaissance et une généralisation d'un système à un autre.



ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#39

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 16:08

Pour vos donner plus d'info, voici les guides de commissions par produit pous un leader de District (grosso modo: le bas de l'échelle et pas de recrutement) pour le Québec car il faut être temps plein ici:

Assurances: 50% de la prime de la première année (donc le client paie 1000$ de prime annuelle, vous êtes payé 500$).
Investissements: 2% (donc le client investi 10,000$, vous êtes payé 200$)
Hypothèque: 0,313% (donc le client prend une hypothèque de 100,000$, vous êtes payé 313$)
Gestion du crédit: 50$ par abonnement

Puisqu'il n'y a pas de frais de courtage, c'est assez compétitif comme rémunération.

Un client moyen (famille avec enfant) = 25,000$ en investissements (500$ de paie) et 750$ par année de prime d'assurances (environ 325$ de paie) pour un total de 825$. Mais attention, tout dépend du marché dans lequel vous êtes!

L'hypothèque c'est normalement un boni car la majorité des gens n'ont pas assez d'équité sur leur maison pour consolider toutes leurs dettes donc ce n'est pas avantageux pour eux. Une fois de temps en temps vous tombez sur quelqu'un qui a une talle d'investissements qui ne foutent rien et vous placer 50,000$ - 100,000$ d'un coup mais c'est rare (peut être un sur 20 clients).
Dernière modification par ryanamur le 05 déc. 2011, 16:15, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#40

Message par Invité » 05 déc. 2011, 16:13

ryanamur a écrit :Ceci étant dit, voici les chiffres de rémunération pour 2009:

50,000$ et plus: 5300
100,000$ et plus: 2532
1 millions et plus: 63
2 millions et plus: 17
5 millions et plus: 1

Si vous faites vos recherches vous vous rendrez compte que Primerica est l'entreprise en Amérique du Nord qui paie le plus de gens 50,000$ par année et plus, 100,000$ par année et plus et 1 million par année et plus (à titre d'information, la deuxième pour 50,000$ et 100,000$ c'est Microsoft... aucune idée pour les 1 millions et plus),
Que ça puisse être payant pour certains c'est pas surprenant étant donnée qu'il se brasse des sommes colossales. Je ne m'inquète pas pour cette minorité.

La question plus intéressante est : Quelle est la répartition des revenus de ceux qui font entre 0$ et $50,000 ? Avez-vous des chiffres ?

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#41

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 16:27

Non, malheureusement, je n'en ai pas.

Mais puisqu'on ne parle pas ici de salaire mais bien de commissions, ça varie d'une personne à une autre.

D'expérience, la principale raison pour laquelle les gens ne réussissent pas n'est pas que le système ne fonctionne pas mais tout simplement qu'ils n'ont pas la discipline de travailler.

Oui, il y a des appels à faire et ça, ça fait peur aux gens. Au début, oui, on recommende aux gens de faire leur "training" dans leur marché chaud. La raison est simple, ces personnes là sont relativement facile pour eux à appeler et rencontrer. Puisque nous ne faisons pas affaires avec un individu si nous ne pouvons améliorer leur situation financière (oui, nous sommes très encadré là dessus et nous devons justifier toutes nos transactions) il n'y a donc pas de pression. Le client décide lui-même s'il veut allez de l'avant avec nous comme client ou comme associé s'il a la piqure! Le but de ses rencontres est vraiment pour la recrue de voir sur le terrain ce que nous faisons mais d'abord et avant tout d'élargir leur marché car de toutes façons, tous les gens qu'ils connaissent ne feront pas affaires avec eux puisqu'ils n'ont pas de crédibilité professionnelle en finances... par contre, ils connaissent un paquet de gens que notre nouvel associé ne connait pas.

Au bout de la ligne, faire affaire comme client avec Primerica c'est la même chose que de faire affaires avec la Caisse Pop, Sun Life, l'Industrielle Alliance, etc. C'est une relation d'affaires point à la ligne.

Sur 10 clients rencontrés, il va peut-être en avoir un qui va émettre un intérêt pour le côté carrière mais pas beaucoup plus que ça.



Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#42

Message par Invité » 05 déc. 2011, 16:40

ryanamur a écrit :Non, malheureusement, je n'en ai pas.
Comment voulez-vous alors évaluer la chose ? Vous présentez les "success stories" mais passez sous silence les autres.
ryanamur a écrit :D'expérience, la principale raison pour laquelle les gens ne réussissent pas n'est pas que le système ne fonctionne pas mais tout simplement qu'ils n'ont pas la discipline de travailler.
Alors pourquoi, lors des meetings de promotion, fait-on miroiter aux gens qu'ils peuvent faire de l'argent si cette personne n'a pas manifesté de discipline de travail dans sa vie. Qu'elle est la raison, si ce n'est que pour en embarquer le plus grand nombre dans la pyramide ?

C'est une des plaintes qui revient le plus souvent, on recrute quelque soit la compétence de la personne. Amway faisait pareil.

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#43

Message par Invité » 05 déc. 2011, 16:48

ryanamur a écrit :Au bout de la ligne, faire affaire comme client avec Primerica c'est la même chose que de faire affaires avec la Caisse Pop, Sun Life, l'Industrielle Alliance, etc. C'est une relation d'affaires point à la ligne.
Je doute que les clients savent réellement qu'ils font affaire avec ce genre d'entreprise.

On joue sur l'ignorance, qui veut vraiment avoir son assurance vie dans une galère de type pyramidale ?

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#44

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 17:03

Pour la même raison qu'une entreprise recrute: il y a un besoin et oui, il y a la possibilité de revenu. C'est à commission. Allez sur jobboom, workopolis et monster et vous trouverez un paquet de job à commission qui parle de faire jusqu'à 50, 75, 100 milles par années et plus.

Les personnes qui parlent dans les meetings sont généralement des personnes qui ont eu du succès. Pour avoir du succès ça prend 3 choses: 1- un mentor qui a du succès pour vous guider 2- de la discipline et 3- un désir. Le gars/fille qui parle en avant sait de quoi il parle car il la fait.

La personne qui parle en avant ne sait pas si la personne qui l'écoute a les points 2 et 3. Seule la personne qui écoute le sait. Elle est où sa responsabilité à elle dans tout cela? Mais ça c'est autre chose :) On vous recrute sans problème, on vous forme sans problème mais si vous décidez d'activer vos permis et de quitter votre emploi pour exercer le métier, c'est un peu hypocrite de nous mettre ça sur le dos si vous ne travaillez pas. C'est un peu comme si vous avez un emploi et vous passez vos journées à écouter des films ou jouer sur votre ordinateur. Un moment donner le patron va se tanner et vous allez perdre votre emploi. Avec Primerica (et tout autre job à commission c'est pareil) si vous ne travaillez pas, vous ne serez pas payé... et chez Primerica, puisque vous êtes votre propre boss, vous finissez par vous virer vous même... mais c'est plus facile de blâmer les autres que de prendre responsabilité pour ses actions (ou le manque d'actions dans ce cas).

Démarer avec Primerica ça coûte 99$ + taxes. Ce coût inclus la formation théorique et sur le terrain. Même si quelqu'un décide de ne pas faire Primerica, il va s'en sortir gagnant car ce qu'il va apprendre dans ces formations va facilement lui faire économiser 1000$ par année pour le restant de ses jours et plus de lui montrer comment investir.



ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#45

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 17:12

Invité a écrit :Je doute que les clients savent réellement qu'ils font affaire avec ce genre d'entreprise.

On joue sur l'ignorance, qui veut vraiment avoir son assurance vie dans une galère de type pyramidale ?

I.
Les clients achètent normalement chez nous pour plusieurs raisons. Les plus courrantes sont:

1- Ils économisent beaucoup d'argent
2- Nos produits sont extrêment compétitifs
3- Les avantages liés à nos produits sont nettement supérieurs à ceux de nos concurent
4- On leur montre ce qu'ils doivent faire pour se mettre dans une position où ils n'auront plus besoin d'assurances et comment les canceller (oui, vous avez bien lu, nous aidons nos clients à se débarasser de nous! :) )
5- On est coté A+ pas AM Best... c'est mieux que les deux plus grosses compagnies financière du Québec en passant
6- On paie 92% de nos réclamations en moins de deux semaines du décès
7- 90% de nos clients sont satisfaits, très satisfaits ou extrèmement satisfaits de nos services (voir insurance free advise plus haut)

Faites attention, vous mélangez l'aspect carrière avec l'aspect client. N'oubliez pas que vous n'avez pas besoin d'être embarquer dans la "patente" Primerica pour être client. ;)
Dernière modification par ryanamur le 05 déc. 2011, 17:18, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
davidsonstreet
Messages : 877
Inscription : 14 oct. 2011, 12:27
Localisation : Ici

Re: Primerica

#46

Message par davidsonstreet » 05 déc. 2011, 17:16

La seule chose que Primerica fait bien, c'est de camoufler son fonctionnement frauduleux sous une structure d'apparence légale, mais en réalité on constate que

1. Pour « entrer », il faut payer;
2. Pour faire de l'argent, il faut recruter;
3. Le produit vendu, c'est de la scrap.

http://www.sequenceinc.com/fraudfiles/2 ... -services/


« Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles. » - Pierre Bourdieu

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#47

Message par Invité » 05 déc. 2011, 17:17

Donc sur 100,000 personnes on a 7900 qui font plus de 50,000$ par année, mais on ne peut trouver aucune statistique sur le 92% qui reste ? :ouch:
Allez sur jobboom, workopolis et monster et vous trouverez un paquet de job à commission qui parle de faire jusqu'à 50, 75, 100 milles par années et plus.
Une autre comparaison boîteuse. Si une entreprise sur Jobboom on vous demande de payer pour travailler, sauvez-vous en courant.

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#48

Message par Invité » 05 déc. 2011, 17:23

davidsonstreet a écrit :La seule chose que Primerica fait bien, c'est de camoufler son fonctionnement frauduleux sous une structure d'apparence légale, mais en réalité on constate que

1. Pour « entrer », il faut payer;
2. Pour faire de l'argent, il faut recruter;
3. Le produit vendu, c'est de la scrap.
Bravo! Ça m'a pris une vingtaine de messages pour dire la même chose. :lol:

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

ryanamur
Messages : 33
Inscription : 02 déc. 2011, 17:44

Re: Primerica

#49

Message par ryanamur » 05 déc. 2011, 17:25

Invité a écrit :Donc sur 100,000 personnes on a 7900 qui font plus de 50,000$ par année, mais on ne peut trouver aucune statistique sur le 92% qui reste ? :ouch:
Allez sur jobboom, workopolis et monster et vous trouverez un paquet de job à commission qui parle de faire jusqu'à 50, 75, 100 milles par années et plus.
Une autre comparaison boîteuse. Si sur Jobboom on vous demande de payer pour travailler, partez en courant.

I.
Bon bien c'est clair que vous n'êtes pas un entrepreneur ou un travailleur autonome. Allez voir un agent immobilier et demandez lui s'il paie pour travailler... ou le propriétaire d'un McDo ou d'un Tim Horton. Les deux vont vous dire oui.

Si vous désirez être employé il n'y a aucun mal à ça. Mais si vous travaillez pour une entreprise, ne soyez pas trop vite à juger les gens qui paient pour travailler... vous avez un emploi grâce à un entrepreneur. Si vous travaillez au gouvernement aussi en passant... pas d'entrepreneur = pas d'emploi = pas d'impôts = pas de fonctionnaires! :)

Les gens sont libres de faire et de penser ce qu'ils veulent. Dieu merci!



Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4206
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Primerica

#50

Message par Invité » 05 déc. 2011, 17:31

ryanamur a écrit :
Invité a écrit :Une autre comparaison boîteuse. Si sur Jobboom on vous demande de payer pour travailler, partez en courant.
I.
Bon bien c'est clair que vous n'êtes pas un entrepreneur ou un travailleur autonome. Allez voir un agent immobilier et demandez lui s'il paie pour travailler...
Donner au bureau une partie de sa commission sur une vente de maison, c'est différent que d'avoir à payer pour mettre les pieds dans un système pyramidal.

Vous êtes propriétaire de quoi ? Du téléphone avec lequel vous allez emmerder les gens à l'heure du souper avec votre télémarketing ? :lol:

I.


"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit