Le temps existe t'il?

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Nuage de synonymes

#276

Message par Denis » 02 nov. 2006, 01:12


Salut ti-pol,

Il était question de définir la relation "... au plus profond de ...".

Tu dis :
VAS-Y pour la tienne et on verra bien la suite...
C'est toi qui as utilisé l'expression le premier. Même quatre fois de suite. Ça serait plutôt à toi de donner ta définition. Ce n'est pas à moi de définir ta pensée.

Je veux bien quand même essayer de définir "profond". En guise de première approximation, je dirais que c'est l'idée floue qui est aux alentours du centre de gravité du nuage de 81 synonymes que retourne ce dictionnaire spécialisé.
absolu, abstrait, abstrus, abyssal, aigu, approfondi, ardent, bas, beau, calé, caverneux, clairvoyant, complet, cordial, creux, dense, difficile, durable, écarté, élevé, éloigné, encaissé, enfoncé, énorme, entrailles, épais, ésotérique, essentiel, étendu, éternel, éthéré, extatique, extrême, foncé, foncier, fort, grand, grave, gros, haut, immense, impénétrable, important, inférieur, infini, insondable, intelligent, intense, intérieur, intime, isolé, large, latent, lointain, lucide, majeur, métaphysique, mystérieux, obscur, pénétrant, perdu, personnel, perspicace, plongeant, poussé, profondeurs, puissant, reculé, retiré, riche, sagace, savant, secret, sépulcral, sérieux, sévère, sombre, vif, viscéral, vital, vrai.
Il ne reste plus qu'à définir "au plus". Je suggère que ça soit simplement le contraire de "au moins", pour simplifier les choses.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6540
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Le temps...

#277

Message par curieux » 02 nov. 2006, 08:00

vinety a écrit :Salut Curieux
Curieux a écrit.
le temps est indissociable de la matière, ceci prouve qu'il existe.
Si j'ai bien compris tu prouve que le temps existe, parce ce qu'il est indissociable de la matière. Non? Donc tout est dit. Je ne vois pas où est le problème.
Tu as ta propre vision du concept temps. J'ai bien dit vision non matérielle. Mais justement une vision est une interprétation mentale des choses, des êtres et idées des rêves etc.. Elles servent à établir une communication entres les humains que nous sommes pour en débattre. Si j'ai une vision d'un dieu, ma vision est t-elle une réalité physique ou un concept. Le temps pour moi est un concept mental. Il a beau être associé à la matière, il demeure un concept. La matière n'a pas besoin du temps pour s'exprimer. C'est nous qui avons besoin d'un concept temps pour expliquer la matière.

Toutes les formules que les scientifiques utilisent, sont des moyens pour expliquer ou quantifier la nature, la matière et l'univers. Ces formules n'ont aucun pouvoir par elles mêmes. On ne peut en utilisant une formule changer la matière. Mais on peut avec une formule tenter d'expliquer la matière.

Mon discours ne vise pas à démolir les croyances quelque qu'elles soient, mais de se poser des questions sur le concept temps.

P.S. les formules n'apportent absolument rien à la discussion, sinon de l'obscurcir. Ce fil ne prétend pas évaluer les connaissances livresques des pseudo scientifiques. Pour ce faire, ils devront demander à une université spécialisée dans leurs domaines respectifs pour reconnaître leurs connaissances. Je ne discerne pas de diplôme, j'en suis désolé.

A la revoyure

Vinety
Salut Vinety

maintenant qu'on a tous compris que tu n'y piges rien à la physique, tu devrais passer à autre chose.
Fais-nous une page internet sur le concept de la TEMPERATURE par exemple, étant donné que comme le TEMPS, on peut la mesurer mais que c'est seulement une notion floue dans ton esprit, tu trouveras bien le moyen d'en barboullier une bonne page la dessus. Si tu veux d'autres idées pour meubler ton site, n'hésite pas à demander, j'en ai 3 de 100 Mo, je ne suis donc pas un novice en la matière.
Ta confusion des concepts pour nous amener subrepticement au concept de Dieu était clairement transparente... j'en aurait mis ma main au feu.
Si tu veux des idées de réthoriques bien rodées pour convaincre les visiteurs qu'il y a un Dieu derriere tout ça, n'hésite pas non plus, je suis un expert dans le domaine, je sais très exactement comment faire passer des Messies pour des Lanternes. Ce ne sont pas Ghost et Lil'Shao qui vont dire le contraire. :lol:
MCIR a écrit : Pauvre type. Des gamins ont compris "ta vérité extraordinaire" au moins depuis l'âge de 15 ans. C'est la honte là.
Je n'ai rien a rajouter. ;)
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Ghost
Messages : 2344
Inscription : 23 mars 2004, 04:57

Re: Le temps...

#278

Message par Ghost » 02 nov. 2006, 08:23

curieux a écrit :...Si tu veux des idées de réthoriques bien rodées pour convaincre les visiteurs qu'il y a un Dieu derriere tout ça, n'hésite pas non plus, je suis un expert dans le domaine,
Contente-toi déjà d'être un expert dans ton domaine et dégonfle un peu le ballon qui te sert de caboche.

G. :roll:
Notre cerveau, dont le "métier" est de nous bricoler une présence au monde, a tout ce qu'il faut pour nous en bricoler des imitations pas mal réalistes. (28 avril 2008: prise de conscience de Denis que nous ne sommes pas notre cerveau, Rien n'est perdu! )

vinety

Le temps...

#279

Message par vinety » 02 nov. 2006, 09:52

Mon cher orphée.
Tu dois m'excuser pour mon intrusion dans ton post, car il ne m'est pas adressé. J'apprécie beaucoup les informations que tu écris à ton sujet. Elles me permettent de mieux comprendre ton fonctionnement et ton style.
Orphée a écrit.
préféré à postériori la philo ou même une formation bac technique & Co, moins valorisante à l'époque.
Vinety
L'époque que tu mentionne est sûrement la même que moi, plus ou moins 10 ans. Personnellement, issue d'un milieu ouvrier, je n'ai eu d'autres choix que de fréquenter ce monde, le seul accessible selon les moyens de mes parents. Je m'en trouve bien aise, car c'est justement ce milieu, terre à terre, qui tend à solutionner des problèmes techniques de tous les jours, qui m'a apporté beaucoup de satisfactions et de bonheur dans la vie.
Cela ne m'a empêchée de me poser des question existentielles, même si certains pensent que je ne possède cette capacité.
Orphée a écrit.
Allez, j'avoue que dans l'instant je me passerais bien de TDC

Vinety
A mon point de vue, le seul moyen de se débarrasser de ce genre d'individu, est de le laisser ânonner ses insanités avec ceux qui parles l'âne. Vue que nous ne connaissons ce langage qui est pour nous du chinois, il est impossible de communiquer avec les ânes, qu'ils sont.
Moi, j'ai résolue le problème, je les ignore. Car les vrais scientifiques débitent rarement de tels stupidités.

Mes amitiés
Vinety

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23817
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le temps...

#280

Message par Jean-Francois » 02 nov. 2006, 10:08

vinety a écrit :Les équations sont immatérielles
Et puis? Le phénomène "temps" n'est pas une équation, pas plus que la température n'en est une (pour reprendre l'exemple de curieux). Si on modélise mathématiquement, c'est pour mieux comprendre le phénomène et prévoir son évolution sous diverses conditions. La science, c'est comprendre la nature, souvent en l'exprimant dans un langage plus rigoureux que vos approximations rhétoriques. Les équations ne sont pas essentielles, mais elles transmettent un message vérifiables (quand elles sont justifiées par des tests empiriques).

Que le temps soit défini par la rotation de la Terre, une vibration atomique, des divisions cellulaires, ou autres formes de mouvements physiques, il reste attaché à la matière et perd toute signification si on le considère comme immatériel. Vous dites que cette signification est illusoire (en soutenant que le temps n'est pas matériel), expliquez-nous sérieusement ce qu'est le temps alors ou, du moins, ce que ça apporte en terme de compréhension de la nature de considérer le temps comme purement conceptuel.

On est d'accord que le temps n'est pas plus palpable* que la température ou une onde électromagnétique. La question est de savoir si le temps est relié de manière indissociable à la matière ou non. Vous dites parfois non, parfois oui.

Jean-François

* A priori, nous n'avons pas de de récepteurs sensoriels temporels comme nous possédons des récepteurs sensoriels thermiques. Mais, cela ne veut pas dire grand chose, pour différentes raisons, et nous possédons Plusieurs vagues "sens du temps": la mémoire, les rythmes circadiens,...
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

vinety

Re: Le temps...

#281

Message par vinety » 02 nov. 2006, 10:21

Curieux
Vous avez écrit
Si tu veux des idées de réthoriques bien rodées pour convaincre les visiteurs qu'il y a un Dieu derriere tout ça, n'hésite pas non plus, je suis un expert dans le domaine, je sais très exactement comment faire passer des Messies pour des Lanternes. Ce ne sont pas Ghost et Lil'Shao qui vont dire le contraire.
Vinety
Vous ânonnez la même langue que TDC, vous devez sûrement bien vous comprendre. Moi j'ai le regret de vous dire que je ne comprends rien à cette langue que vous semblez si bien maîtriser.
Quant à Ghost et Lil'Shao je les laisse se dépatouiller avec vous. C'est leurs affaires.
Je vous souhaite bien du bonheur avec vos semblables.
P.S. Comme je ne comprends l'âne, à l'avenir, je pourrai très bien me passer de vos ânonnements, car elles ne me sont d'aucune utilité.
Vinety
http://www.vinety.com

Avatar de l’utilisateur
ti-pol
Messages : 798
Inscription : 01 nov. 2006, 00:01

Re: Nuage de synonymes

#282

Message par ti-pol » 02 nov. 2006, 10:57

Denis a écrit :Il ne reste plus qu'à définir "au plus". Je suggère que ça soit simplement le contraire de "au moins", pour simplifier les choses.

:) Denis
D' accord.


Quand tu auras fini le tricot, pourrais-je l'acquérir car il parait que l'hiver va etre profondement froid.

Oups! On me glisse a l'oreille que tu en a déja une infinité a l'avance. :roll:

Prend le temps.


Tourloutout

vinety

Re: Le temps...

#283

Message par vinety » 02 nov. 2006, 11:25

Cher Jean-François

J'ai lue attentivement ce que tu as écris. Tous ce que tu écris correspond à mon entendement.
Je suis d'accord avec presque toutes les assertions que tu mentionnes.
Jean-françois a écrit
Si on modélise mathématiquement, c'est pour mieux comprendre le phénomène et prévoir son évolution sous diverses conditions.
Vinety
Je suis entièrement d'accord avec cette assertion. Tu admets que les mathématiques sont des outils pour quantifier la nature, pour essayer de la comprendre. Nous sommes d'accord sur ce point.
Jean-françois a écrit
Vous dites que cette signification est illusoire (en soutenant que le temps n'est pas matériel), expliquez-nous sérieusement ce qu'est le temps alors ou, du moins, ce que ça apporte en terme de compréhension de la nature de considérer le temps comme purement conceptuel.
Vinety
Le temps est ce que tu as si brillamment expliqué dans ce que ta as écrit :
Que le temps soit défini par la rotation de la Terre, une vibration atomique, des divisions cellulaires, ou autres formes de mouvements physiques,..
Vinety
Je reprends tes propres mots, il est défini par... Est-ce q'une définition devient matérielle?
Même si c'est la mieux défini. C'est ce que tente de faire comprendre. Ce n'est pas parce qu'on peut mathématiquement ou logiquement définir un concept qu'il se matérialise pour autant. Il demeure une vision de l'esprit.
Même si je semble défendre avec tant d'entêtement la théorie de la non existence du temps, je ne crois pas dur comme fer à ce concept. Comme plusieurs, ce qui n'est pas une références sérieuse, je me pose des questions sur la validité des preuves que les scientifiques soutenants cette vision du temps, nous donnent. Je crois que les assertions qu'ils avancent sont improuvables.

Je te remercie pour les arguments que tu nous as présentés. Ils nous sont très bien exposés.
Comme je l'ai dit plusieurs fois, je n'ai pas la compétence pour décider qui a raison. Je ne crois pas d'ailleurs que personne l'a. Que la personne qui croit l'avoir se lève et nous livre la preuve irréfutable de l'idée TEMPS.

P.S. En attendant continuons à disserter sur le sujet et laissons les scientifiques le creuser.
Vinety
http://www.vinety.com

vinety

Le temps....

#284

Message par vinety » 02 nov. 2006, 11:41

Mon cher Denis

Tu es libre de discuter de ce que veux avec ti-poil. Mais, SVP, discutes en sur ton propre fil ou sur un fil approprié, pas sur le mien.
P.S. Si tu apportes des propos directement reliés à ce fil, tu es le bienvenu.

À la revoyure
Vinety

My_Clone_is_rich

#285

Message par My_Clone_is_rich » 02 nov. 2006, 11:49

Je m'insurge haut et fort contre pareille séance de lèche-cul à l'encontre du postérieur de J-F. C'est de la discrimination ! Je suis jaloux ! On a tous le droit à un cul bien reluisant.

:evil: Je veux moi aussi, j'exige, une séance de léchage par la langue de Vinety ! Sluuurrrp. :evil:

Avatar de l’utilisateur
ti-pol
Messages : 798
Inscription : 01 nov. 2006, 00:01

Re: Le temps...

#286

Message par ti-pol » 02 nov. 2006, 12:20

vinety a écrit :P.S. En attendant continuons à disserter sur le sujet et laissons les scientifiques le creuser.
Vinety
http://www.vinety.com
vinety :
Le temps d’Einstein n’exite plus, ce n’est plus une dimension de la nature à part entière, mais devient qu’une simple interprétation mathématique de notre perception conscience pour mieux appécier les mouvements et la durée dans l’écoulement de l’éternelle présent et l’espace revient à trois dimension. Voilà commant j’interprète l’écoulement du temps et le débat est maintenant ouvert.

http://forums.futura-sciences.com/thread14908.html

Ce probleme de l'existance du temps releve de la comprehension d'Einstein a force de triturer ses formules mathematiques.Il en est meme arrivé a le considérer comme la 4e dimension.

Einstein===> Génie ou folie?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23817
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le temps...

#287

Message par Jean-Francois » 02 nov. 2006, 12:22

vinety a écrit :Je reprends tes propres mots, il est défini par... Est-ce q'une définition devient matérielle?
Non, évidemment. Non seulement une définition ne devient pas matérielle. De plus, certaines définitions recouvrent des choses qui n'existent pas: si on définit les "fantômes" ça ne les rend pas matériel, ni rend leur existence réelle pour autant.

Mais envisagez ceci: est-ce que parce qu'on défini quelque chose - objet ou phénomène -, celui-ci devient immatériel? Si on définit la gravité, les pommes arrêtent de tomber? Si on définit ce qu'est une table, les tables n'existent plus? Evidemment, la "définition de table" n'est pas telle ou telle table, cela n'empêche pas les tables d'être réelles, matérielles.

Dans ce cas-ci, on définit quelque chose d'indéniable. La définition n'est peut-être pas la définition "absolue" (que, de toute façon, personne ne connaît), mais il reste que le temps est un phénomène réel et qu'il est, de toute évidence, lié à la matière. Décrivez-moi la rotation de la Terre, le vieillissement cellulaire, la radioactivité, etc. sans faire intervenir la notion de temps et je serai d'accord avec vous pour dire que le temps n'existe pas.
Je crois que les assertions qu'ils avancent sont improuvables
Donc, vous niez les réalisations pratiques que ces "assertions" permettent: microprocesseurs, envois de navettes dans l'espace, GPS, etc.? Vous niez l'existence de la gravité en tant que phénomène parce que celle-ci est une "définition" (modélisée mathématiquement, en plus)? Vous niez avoir un âge, ou qu'il s'est écoulé des années depuis la fondation de Rome? Je ne pense pas.

Bon, je ne sais pas exactement de quelles "assertions" vous parlez. C'est très flou comme allusion. Mais, pour nier le temps comme vous le faites, il faut décider de tirer un trait sur la réalité observable au profit d'une idée-comme-ça. C'est sûr que de ne pas demander à votre "idée" d'expliquer la réalité observable facilite grandement vos assertions. Sauf que c'est faire de la fiction.

Bien sûr, le temps pourrait être une illusion due à manque de perspective (comme on a l'illusion que le soleil se lève et voyage dans le ciel terrestre), sauf que l'affirmer sans le prouver est parfaitement futile.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

vinety

Re: Le temps...

#288

Message par vinety » 02 nov. 2006, 14:36

Cher Jean-François
Tu as écrit
Non, évidemment. Non seulement une définition ne devient pas matérielle. De plus, certaines définitions recouvrent des choses qui n'existent pas: si on définit les "fantômes" ça ne les rend pas matériel, ni rend leur existence réelle pour autant.
Vinety
Tu as raison. Ce que tu affirmes est exact. Donc, les définitions recouvrent autant les choses matérielles qu'immatérielle. De cette phrase, j'en conclue qu'il y a deux sortes de réalités. Celle matérielle qui est la matière et la vie. L'autre, l'immatérielle, qui est le fruit de notre imagination; les dieux, la fiction, les romans, les religions, le calcul etc. ne les rends pas matériel, ni rends leurs existences réelles pour autant.
Jean-François à écrit.
Dans ce cas-ci, on définit quelque chose d'indéniable. La définition n'est peut-être pas la définition "absolue" (que, de toute façon, personne ne connaît), mais il reste que le temps est un phénomène réel et qu'il est, de toute évidence, lié à la matière.
Vinety
Peut être pourrais tu m'expliquer l'évidence que le temps est lié à la matière, autrement que par des formules mathématiques. Soit par des expériences réelles et démontrables!
Jean-François a écrit.
Donc, vous niez les réalisations pratiques que ces "assertions" permettent: microprocesseurs, envois de navettes dans l'espace, GPS, etc
Vinety
Ma carrière a justement été bâtie avec beaucoup d'apport de la physique, mais surtout par la démonstration que les croyances fausses freine la technologie. Je n'ai jamais nié ces réalisations. Si tu veux dire par cette phrase, que je crois que les travaux des scientifiques sont tous inutiles, est faux. Car leurs travaux m'ont souvent aidés à la réalisation de mes propres projets. J'ai aussi réalisé que plus souvent qu'autrement que les humains commencent par régler leurs problèmes techniques et ensuite, après, souvent, les scientifiques en définissent les lois Aussi l'inverse parfois s'applique. Le problème que j'ai avec les pseudo scientifiques, est qu'ils se gargarisent des travaux des autres. Les vrais, ouvre la porte aux doutes et aux questionnements. Ce qui est bien, car cela permet d'explorer plusieurs solutions et parfois de voir la lumière au bout du tunnel.
Jean-François a écrit
Bien sûr, le temps pourrait être une illusion due à manque de perspective (comme on a l'illusion que le soleil se lève et voyage dans le ciel terrestre), sauf que l'affirmer sans le prouver est parfaitement futile.

Vinety
Je n'ai jamais essayé de prouver que le temps existe ou n'existe pas. Ce que j'ai fait, est que ces soit disant preuves que certains m'apportent, peuvent être facilement démoli par un contre raisonnement. Je ne peux prouver scientifiquement et logiquement que le temps existe ou n'existe pas. Et j'en suis for aise.
A la revoyure
Vinety
http://www.vinety.com

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Petite expérience concrète

#289

Message par Denis » 02 nov. 2006, 15:52


Salut Vinety,

À JF, tu dis :
Peut être pourrais tu m'expliquer l'évidence que le temps est lié à la matière, autrement que par des formules mathématiques. Soit par des expériences réelles et démontrables!
Une expérience concrète ?

Tiens. J'ai rendez-vous chez le dentiste mardi le 14 novembre à 13h 45.

Si le temps n'existe pas, je vois mal comment on parviendra à se synchroniser.

Je te dirai mercredi à quel point on y est parvenus. Si j'y pense.

Mieux vaut une petite expérience proto-scientifique modeste que pas d'expérience du tout.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

vinety

Le temps...

#290

Message par vinety » 02 nov. 2006, 16:16

Denis a écrit : Salut Vinety,

À JF, tu dis :
Peut être pourrais tu m'expliquer l'évidence que le temps est lié à la matière, autrement que par des formules mathématiques. Soit par des expériences réelles et démontrables!
Une expérience concrète ?

Tiens. J'ai rendez-vous chez le dentiste mardi le 14 novembre à 13h 45.

Si le temps n'existe pas, je vois mal comment on parviendra à se synchroniser.

Je te dirai mercredi à quel point on y est parvenus. Si j'y pense.

Mieux vaut une petite expérience proto-scientifique modeste que pas d'expérience du tout.

:) Denis
Salut Denis
Toi tu peux?
Si tu ne peux, c'est que cela est indémontrable. Non?
Donc le temps ne peut être démontré!
Godël à écrit
Il se peut que dans certains cas, on puisse démontrer une chose et son contraire
Il existe des vérités mathématiques qu'il est impossible de démontrer
Vinety
A la revoyure

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6540
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

#291

Message par curieux » 02 nov. 2006, 18:10

Godël revisté façon Vinety a écrit : 1- Il se peut que dans certains cas, on puisse démontrer une chose et son contraire
2- Il existe des vérités mathématiques qu'il est impossible de démontrer
Et tu en déduis que le temps en fait partie ?
Alors :
1- démontre donc le contraire du temps.
2- Le temps est une vérité mathématique indémontrable ?
Donc le temps n'existe pas. :lol:

Allons Vinety, une vérité mathématique indémontrable, ça s'appelle un postulat. La lumière voyage à 300 000 km par seconde quel que soit le referentiel, c'est une vérité mathématique indémontrable. En fait c'est seulement mesurable... comme le temps. Mais un postulat ne se nie pas, car c'est une vérité mathématique.
Avec le temps, l'indémontrable, c'est qu'il n'a qu'un seul sens, et non qu'il n'existe pas.

Quand tu ne comprends pas, c'est celui qui t'explique qui joue l'âne. C'est cela, oui, c'est celaaaa.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8423
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Le temps...

#292

Message par Raphaël » 02 nov. 2006, 22:03

ti-pol a écrit :Raphy, Raphy, Raphy, inutile de triturer le temps et l'espace.
L'espace et le temps n'existent pas. Ce sont des idées, des valeurs, des concepts des artifices que l'homme a imaginés dans le but d'expliquer l'évolution de la matière et ses déplacements.

Pour répondre a ta question "ce n'est pas incensé de croire que c'est la matière elle-même qui génère le temps."

Non ce n'est pas insensé de croire qu'elle génère le temps et l'espace,c'est totalement insensé.
Merci pour ce message, ça m'a bien fait rigoler.

Si t'en a d'autres comme ça, n'hésite surtout pas.

Raphaël :mrgreen:
Quand on a la Relativité ancrée dans la tête on voit tous les problèmes de temps sous forme de durée.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8423
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

#293

Message par Raphaël » 02 nov. 2006, 22:34

Question pour Vinety:

Tu dois savoir que selon la théorie d'Einstein, si on pouvait voyager dans un vaisseau spacial qui se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière, le temps pour nous s'écoulerait plus lentement que celui des gens restés sur terre.

Si le temps n'existe pas, comme tu sembles le croire, comment peux-tu expliquer qu'il puisse s'écouler plus lentement ?

Raphaël

Avatar de l’utilisateur
ti-pol
Messages : 798
Inscription : 01 nov. 2006, 00:01

#294

Message par ti-pol » 03 nov. 2006, 00:27

Raphaël a écrit :Question pour Vinety:

Tu dois savoir que selon la théorie d'Einstein, si on pouvait voyager dans un vaisseau spacial qui se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière, le temps pour nous s'écoulerait plus lentement que celui des gens restés sur terre.

Si le temps n'existe pas, comme tu sembles le croire, comment peux-tu expliquer qu'il puisse s'écouler plus lentement ?

Raphaël
Je ne peux résister,

Raphy,Raphy,Raphy, les voyages dans le temps n'existent que dans la tete d'Einstein(remarque qu'il la couché sur papier également) et c'est de la que part toute confusion au sujet de la matérialité du temps.

>>Courbure de l'espace temps>>voyage dans le temps>> fait de tres bon scénario de science fiction mais est tres loin de la réalité et en plus je te gage ma chic que plusieurs ici identifiés comme grands sceptiques y croient fermement juste parce que cela vient d'Einstein.

Ah les croyances ils sont plus dures a défaire que les faits.



Ceci me donne le gout de faire un sondage a ce sujet. :roll:

Pour ton salut : A grande vitesse le temps ne se contracte pas a l'opposé de la matiere.

=

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

C'est plus qu'un résultat théorique

#295

Message par Denis » 03 nov. 2006, 02:23


Salut ti-pol,

Tu dis :
>>Courbure de l'espace temps>>voyage dans le temps>> fait de tres bon scénario de science fiction mais est tres loin de la réalité et en plus je te gage ma chic que plusieurs ici identifiés comme grands sceptiques y croient fermement juste parce que cela vient d'Einstein.
La dilatation du temps est plus qu'une simple hypothèse théorique. C'est amplement vérifié expérimentalement dans les accélérateurs de particules (et dans l'étude des rayons cosmique).

Les particules instables ont une demi-vie plus longue quand elles ont une grande vitesse que quand elles sont au repos. Elles "vieillissent" moins vite. Et exactement dans les proportions qu'on obtient des formules d'Einstein.

Aussi, ça a été vérifié via des horloges atomiques, l'une en orbite et l'autre au sol, qui, peu à peu, se désynchronisaient.

Sans parler de la translation du périhélie de Mercure.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Tom
Messages : 149
Inscription : 04 sept. 2003, 13:36

Re: C'est plus qu'un résultat théorique

#296

Message par Tom » 03 nov. 2006, 05:37

Denis a écrit :C'est amplement vérifié expérimentalement
Avec des "ti-poil", on ne ferait pas de système GPS très performant:
http://llmb93.ac-creteil.fr/public/doss ... 8.html#gps

Tom

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23817
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le temps...

#297

Message par Jean-Francois » 03 nov. 2006, 07:28

vinety a écrit :Peut être pourrais tu m'expliquer l'évidence que le temps est lié à la matière, autrement que par des formules mathématiques. Soit par des expériences réelles et démontrables!
Je vous ai donné de nombreux exemples de manière de définir le temps. Aucune ne peut se faire sans recourt à la matière. Je ne connais aucune manière de définir le temps sans faire intervenir la matière, et vous ne pouvez en fournir.

Il est évident que pour une démonstration sérieuses, il faudrait recourir à une modélisation mathématique permettant des expériences précises. Je ne crois pas que cela soit encore possible. Toutefois, vue la fertilité des expériences (et, donc, modèles) considérant le temps comme une propriété de la matière, votre alternative, ou plutôt, votre manière de nier les évidences est parfaitement stérile.
Je n'ai jamais essayé de prouver que le temps existe ou n'existe pas
Hum, ce n'est pas vous qui écrivez sur votre page: "Pour faire la démonstration de la non existence du temps, j'utiliserai la méthode Euclidienne...". Mais, peut-être que "démonstration" n'est pas un synonyme approximatif de "établir une preuve" pour vous. Ou, c'est que la mauvais foi commence à vous sortir par les oreilles. Allez savoir :lol:

Mais, si ce que vous dites est vrai maintenant: c'est que vous posez une hypothèse stérile, comme un gamin peut dire "et si on disait que", sans réfléchir plus loin, sinon dans un monde fantaisiste, fictif.
Godël à écrit
Citation:
Il se peut que dans certains cas, on puisse démontrer une chose et son contraire
Il existe des vérités mathématiques qu'il est impossible de démontrer


Très amusant: vous êtes allergiques aux formules mathématiques mais vous vous référez à un mathématicien qui a fait des démonstrations valables dans des systèmes formels (mathématiques rigoureuses). Pas étonnant que votre présentation de ses théorèmes soit parfaitement fausse (remarquez, vous n'êtes pas le seul à parler de Gödel sans comprendre), surtout le premier (la présentation du second est beaucoup trop générale pour rendre compte de la valeur de ce théorème). En fait, en référant à Gödel de cette manière vous faites preuve de cette attitude pseudo-scientifique que vous croyez voir chez d'autres mais qui semble un des traits primordiaux de votre attitude (au moins sur ce forum).

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4344
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: C'est plus qu'un résultat théorique

#298

Message par Zwielicht » 03 nov. 2006, 09:18

Tom a écrit :
Denis a écrit :C'est amplement vérifié expérimentalement
Avec des "ti-poil", on ne ferait pas de système GPS très performant:
En effet, si c'est ti-poil, ce n'est pas la première fois qu'on lui fait remarquer.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

vinety

Re: Le temps...

#299

Message par vinety » 03 nov. 2006, 11:50

Cher Jean-François

Vinety a écrit

Je n'ai jamais essayé de prouver que le temps existe ou n'existe pas


Jean-François a écrit
Hum, ce n'est pas vous qui écrivez sur votre page: "Pour faire la démonstration de la non existence du temps, j'utiliserai la méthode Euclidienne...". Mais, peut-être que "démonstration" n'est pas un synonyme approximatif de "établir une preuve" pour vous. Ou, c'est que la mauvais foi commence à vous sortir par les oreilles.
Vinety
J'en conviens, ce que tu rapportes semble de la mauvaise foi de ma part. Par contre, si tu as bien lue ma page, tu y trouveras, parmi toutes les inepties que j'ai pu écrire, le texte suivant qui est la conclusion de ma pauvre théorie.
Je suis très conscient que la démonstration qui suit ne règlera pas la question du temps mais avec mes humbles moyens, j'essaierai de donner une piste de réflexion. C'est un débat où personne à ce jour ne peut apporter de preuves tangibles. Que le temps existe ou n'existe pas ne changera en rien à la destinée des hommes, de notre civilisation et de la technologie. On ne sait pas comment la gravité fonctionne. Elle existe et on en subit les effets. Ces effets sont quantifiables et mesurables. On ne peut en dire autant du temps.
Vinety a écrit
Godël à écrit
Il se peut que dans certains cas, on puisse démontrer une chose et son contraire
Il existe des vérités mathématiques qu'il est impossible de démontrer
Jean-François a écrit
En fait, en référant à Gödel de cette manière vous faites preuve de cette attitude pseudo-scientifique que vous croyez voir chez d'autres mais qui semble un des traits primordiaux de votre attitude (au moins sur ce forum).
Vinety
Je comprends que tu ne fais pas partie de ce monde. Par contre je suis troublé par le fait que tu te sentes visé ? En ce qui concerne Godël, je ne suis pas qualifié pour juger son oeuvre. Mais je dois dire, qu'il a été très contesté par les physiciens de son époque pour sa rigueur scientifique, qui n'était pas du goût du moment.
P.S. Les deux phrases font parties du même théorème.
Jean-François, n'est t-il pas spéculatif d'imaginer ce que les autres pensent ?

A la revoyure. J'apprécie au plus haut point tes postes.
Vinety
http://www.vinety.com

vinety

Le temps...

#300

Message par vinety » 03 nov. 2006, 12:17

Raphaël a écrit :Question pour Vinety:

Tu dois savoir que selon la théorie d'Einstein, si on pouvait voyager dans un vaisseau spacial qui se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière, le temps pour nous s'écoulerait plus lentement que celui des gens restés sur terre.

Si le temps n'existe pas, comme tu sembles le croire, comment peux-tu expliquer qu'il puisse s'écouler plus lentement ?

Raphaël
Salut Raphaël
Tu sais que je ne suis pas un physicien ni un mathématicien. Mais je ne suis pas idiot pour autant. Je vais tenté par ma compréhension du peu de physique que je connais d'expliquer cette perception. Aucune formule n'y est attaché.

Deux montres extrêmement précises embarquées dans des avions volant à des vitesses différentes n'auront pas la même heure à l'arrivée.
Pourquoi.
Si une montre retarde par rapport à l'autre c'est que le mécanisme qui est matière, masse, augmente avec le différentiel de vitesse. Cette addition de masse, demande plus d'énergie du mécanisme qui active la montre. Donc, ralentissement du mécanisme, causée par le fait que l'énergie qui actionne le mécanisme est au même niveau qu'au départ. Et j'imagine que le même phénomène s'applique à la matière vivante !
D'où vient l'augmentation de la masse ? Elle vient de l'énergie additionnelle requise pour augmenter la vitesse. Mais la vitesse elle-même ne procure aucune augmentation de la masse, elle est un référentiel. Le temps lui-même n'est pas affecté. Il est relatif. Il n'est ni augmenté ni réduit. C'est la perception et la compréhension humaine qui lui donne cette qualité.
A la revoyure
Vinety

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit