Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

Ici, on discute de sujets variés...
Répondre

La colonisation du Cosmos est-elle un but à suivre?

non, certainement pas, il y plus urgent
12
26%
non, c'est trop cher
0
Aucun vote
non, je ne suis pas convaincu par cette solution
5
11%
de quoi, comment???
2
4%
oui, cela complète les solutions écologiques
0
Aucun vote
oui, c'est une des voies à explorer
15
33%
oui, c'est le seul avenir possible
8
17%
oui, il faut envisager de sauver une partie des humains
4
9%
 
Nombre total de votes : 46

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#1

Message par Panzermeister » 12 avr. 2008, 14:57

:mrgreen: Je souhaite confronter mon opinion à propos de la colonisation de l'espace comme une des solutions pour l'avenir de notre espèce. J'ai put constater que la majorité voit cela comme une futilité, notamment face au réchauffement du climat, et aux conséquences de cette catastrophe annoncée.
:grimace: J'entend dire de nombreux arguments contre, mais j'ai un doute quand à la diffusion auprès d'un large public des arguments pour.
:ouch: Comme je suis forcément du côté obscur de la Force, voici un court exposé des arguments militant en faveur de la colonisation du cosmos:
Ach...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#2

Message par Panzermeister » 12 avr. 2008, 15:34

Wernher von Braun avait imaginé la vie qui nous attendraient au XXIeme siècle : "Le siècle prochain réservera incontestablement de nombreuses surprises. Mais tout ne sera pas source de surprises. Il est certain par exemple que le XXIeme siècle sera le siècle des activités scientifiques et commerciales dans l’espace, celui des vols spatiaux habités vers les autres planètes et du début de l’établissement de colonies humaines permanentes en dehors de notre planète mère, la Terre".

:mrgreen: La colonisation de l'espace est le concept d'habitation humaine permanente et autosuffisante dans des lieux en dehors de Terra. elle présente actuellement deux options:
- Les Colonies orbitales, basées sur des habitats en orbite autour de la Terre en orbite haute, autonomes quand à l'alimentation en énergie, la nourriture, l'oxygène, et dotées de système de pesanteur artificielle et de protections contre les radiations. http://space.mike-combs.com/SCTHF.html
- Les colonies planétaires de surface, basées sur des communautés agricoles et urbaines installées sur d'autres planètes comme Mars (http://www.redcolony.com/features.php?name=intro), Europe, Titan, voire des mondes en orbite autour d'autres étoiles comme Alpha centauri, Tau Ceti, E Eridani,... http://www.solstation.com/stars.htm

:a5: Entrent en ligne :
- la tendance naturelle de l'Humain à coloniser les nouveaux espaces qui s'offrent à lui: http://www.thespacereview.com/article/261/1
- la survie de l'espèce face aux menaces qui pèsent sur la Terre: http://lifeboat.com/ex/space.habitats, http://www.space.com/scienceastronomy/s ... 00723.html
- la mission d'accroître l'espace vital pour toute la Biosphère Terrienne: http://www.tdf.it/2005/Pregnearth.htm

:a3: Bref les idées ne manquent pas (http://www.nss.org/settlement/library.html). Pourtant le souffle populaire de la conquête spatiale semble être passé. Les écologistes semblent opposés à ces projets, et les dirigeants insensibles à l'intêret que présente l'espace.
:a6: Qu'en est-t-il de ceux qui voudront poster leurs messages ici?
Dernière modification par Panzermeister le 13 avr. 2008, 16:05, modifié 1 fois.
Ach...

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#3

Message par Michel D. » 12 avr. 2008, 15:57

Bon je vais encore me faire engueuler par Hallucigenia mais tant pis...


Premièrement, Panzermeschoses, votre pseudo me donne la nausée.

Deuxièmement, vous proposez "oui, il faut envisager de sauver une partie des humains". Compte-tenu de mon premièrement, j'ai des craintes quant à votre façon de choisir cette "partie".

Avatar de l’utilisateur
kalolo
Messages : 300
Inscription : 06 juin 2007, 01:27

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#4

Message par kalolo » 12 avr. 2008, 17:34

Le problème de l'installation de l'homme dans l'espace est qu'il faut "fabriquer" les trois ingrédiant indispenssables à la vie de l'homme qui sont : l'énergie électrique, l'eau et l'oxygène. Il est plus facile de ce procurer ces trois ingrédients sur Terre, alors pourquoi aller dans l'espace. Il suffirait de construire une station terrestre dans une région qui offre la possibilité d'avoir ceux-ci à volonté. La Terre ne deviendre pas "inhabitable" du jour au lendemain.

La vie en station spacial est une vie communautaire ou il n'y a pas de place pour les us et coutumes de chacun, ce serait donc une certaine cathégorie de personnes qui y aurait droit.

Personnellement je préférerais que ces êtres qui méritent d'être sauvé investissent dans une solution qui pourait "sauver" l'ensemble de l'humanité.
Un singe de rang élevé, est incapable de rien apprendre qui lui vienne d'un singe de rang hiérarchique inférieur. Cela a été amplement prouvé chez les macaques du Japon, et c'est vrai aussi des humains...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#5

Message par Panzermeister » 12 avr. 2008, 17:42

:ouch: Essayez le copier-coller, vous économiserez l'aspirine... et "vos choses"
Michel D. a écrit :Bon je vais encore me faire engueuler par Hallucigenia mais tant pis...(meuhnon) Premièrement, Panzermeschoses, votre pseudo me donne la nausée.
Bof, remarque perso sans intêret...Le pseudo ne fait pas le facho :mrgreen:
Michel D. a écrit :Deuxièmement, vous proposez "oui, il faut envisager de sauver une partie des humains". Compte-tenu de mon premièrement, j'ai des craintes quant à votre façon de choisir cette "partie".
peur de pas vous y trouver?... De toute façon il fallait bien que quelqu'un coche cette case, mmh?
Dernière modification par Panzermeister le 12 avr. 2008, 17:54, modifié 1 fois.
Ach...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#6

Message par Panzermeister » 12 avr. 2008, 17:52

:D Merci d'être venu répondre, et heureux que le sujet vous interpelle
kalolo a écrit :Le problème de l'installation de l'homme dans l'espace est qu'il faut "fabriquer" les trois ingrédient indispenssables à la vie de l'homme qui sont : l'énergie, l'eau et l'oxygène. Il est plus facile de ce procurer ces trois ingrédients sur Terre, alors pourquoi aller dans l'espace.
Pour simplement délocaliser...
kalolo a écrit :Il suffirait de construire une station terrestre dans une région qui offre la possibilité d'avoir ceux-ci à volonté...
je suis d'accord que la colonisation des désert est une bonne idée.
kalolo a écrit :La Terre ne deviendre pas "inhabitable" du jour au lendemain.
Je ne pars pas du principe qu'il faut fuir Terra, mais du principe qu'il faut essaimer (et la ce n'est pas un avis neutre de lancement de topic, mais mon avis en tant qu'intervenant).
kalolo a écrit :La vie en station spatiale est une vie communautaire ou il n'y a pas de place pour les us et coutumes de chacun
Je ne peux être d'accord. Je penche plutôt pour un style de vie que l'on pratique déja fort bien en ville de nos jours.
kalolo a écrit :ce serait donc une certaine cathégorie de personnes qui y aurait droit.
Je crois qu'il serait extrêment néfaste de pratiquer une sélection sociale. De toute façon même si l'on pense n'envoyer que des riches, ils voudront a un moment ou un autre avoir des serviteurs, des aides, des employés. Donc quand bien même l'on n'y verrait que pur Kapitalism, il y aurait tout de même une issue.
kalolo a écrit :Personnellement je préférerais que ces êtres qui méritent d'être sauvé investissent dans une solution qui pourait "sauver" l'ensemble de l'humanité.
Pourquoi la colonisation spatiale rimerait-elle avec décimation? Il s'agit bel et bien de sauver le plus de gens possible, et entre autre en en envoyant la-haut un maximum!
Ach...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#7

Message par Panzermeister » 12 avr. 2008, 18:01

kalolo a écrit :Le problème de l'installation de l'homme dans l'espace est qu'il faut "fabriquer" les trois ingrédients indispenssables à la vie de l'homme qui sont : l'énergie électrique, l'eau et l'oxygène.
Justement, pensez qu'il n'y a pas d'atmosphère et que les panneaux solaires sont très nettement plus efficace la-haut. Par ailleurs pour avoir de l'eau il suffit de capturer des comètes, ou si c'est trop dur d'aller en chercher sur les sattellite joviens. Ce qui fait que l'on peut avoir eau et énergie plus abondantes que sur Terra. Comme l'oxygène est produit facilement pas hydrolyse, la seule contrainte est de ramenr l'eau...
kalolo a écrit :Il est plus facile de ce procurer ces trois ingrédients sur Terre
Comme vous l'avez vu cela n'est pas vrai. Par contre produire de la nourriture, se protéger des radiations et garder un environnment (dans l'habitat) propre est un problème. Mais les solutions ont déja été imaginée et certaines sont d'ailleurs déja en pratique (voir par exemple le topic sur l'eau).
Ach...

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#8

Message par Poulpeman » 12 avr. 2008, 20:48

Salut Panzer,

Au vu des réponses que tu proposes dans ton sondage, il semble que pour toi la colonisation de l'espace soit une échappatoire à une Terre à l'agonie.

Personnellement, je pense que la colonisation de l'espace finira par venir, sans forcément être poussée par un besoin de survie.
Une fois que ça sera technologiquement possible, il n'y aura aucune raison de s'en priver.

Cordialement
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
kalolo
Messages : 300
Inscription : 06 juin 2007, 01:27

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#9

Message par kalolo » 12 avr. 2008, 20:59

@Panzermeister:

Déjà je ne parle pas de coloniser les deserts mais d'installation à proximité d'endroit ou oxygène, eau et possibilité de fabriquer de l'électricité bon marché sont disponible à profusion.

J'aime bien le "il suffit de capturer une comète" et le "ou aller en chercher sur un satellite". Alors qu'il est bien plus rentable et bien plus facile de déssaléniser l'eau de mer.

Et non, on ne peut pas faire cohabiter en toute sérénité des personnes de cultures différentes. Donne moi un exemple de cité pluri-culturel ou tout le monde il est jolie, tout le monde il est content.
Un singe de rang élevé, est incapable de rien apprendre qui lui vienne d'un singe de rang hiérarchique inférieur. Cela a été amplement prouvé chez les macaques du Japon, et c'est vrai aussi des humains...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#10

Message par Panzermeister » 13 avr. 2008, 12:14

kalolo a écrit :Et non, on ne peut pas faire cohabiter en toute sérénité des personnes de cultures différentes. Donne moi un exemple de cité pluri-culturelle ou tout le monde il est jolie, tout le monde il est content.
Ben en fait j'ai vécu à Paris pendant untemps, et c'est assez cosmopolite non? Et je pense à presque toutes les grandes métropoles occidentales (New York, Paris, Los Angeles, Londres, Montréal, Berlin, Toronto, Amsterdam...)... Toutes les cultures différentes s'y cotoient du matin au soir, boivent, mangent, dorment et surtout travaillent ensemble. Ce n'est donc pas du domaine de la Mission Impossible.
En plus je ne pense pas qu'il faille s'illusionner sur l'absence totale de conflit entre humains. Il y en a toujours eut et il y en aura toujours, et donc même à bord d'un habitat orbital... Cela fait donc partie des contraintes dont il faudrait tenir compte. Mais c'est pas pire que dans un bateau ou un avion de ligne. Non?
Ach...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#11

Message par Panzermeister » 13 avr. 2008, 12:30

Poulpeman a écrit :Au vu des réponses que tu proposes dans ton sondage, il semble que pour toi la colonisation de l'espace soit une échappatoire à une Terre à l'agonie.
En réalité j'ai essayé de ne pas faire transparaitre mon opinion dans la présentation du "Fil". Donc les propositions sont un peu ambigue:
  • Plus urgent comme empêcher l'effet de serre? la pollution? :arrow: non, certainement pas, il y plus urgent
    Comme ce n'est pas utile, pourquoi dépenser tous ces sous? :arrow: non, c'est trop cher
    Solution à priori aux problèmes de surpopulation? d'inégalités? :arrow: non, je ne suis pas convaincu par cette solution
    Pour ceux qui n'en sachant pas assez long... :arrow: de quoi, comment???
    Dans le cadre d'une amélioration générale de la vie sur Terra? :arrow: oui, cela complète les solutions écologiques
    Pour l'Humanité en général? dans le développement durable? :arrow: oui, c'est une des voies à explorer
    Parceque le Destin de l'Humain est d'explorer et coloniser? :arrow: oui, c'est le seul avenir possible
    l'Homme court à sa perte, on va tous mourir sinon!!! :arrow: oui, il faut envisager de sauver une partie des humains.
Non je ne pense pas avoir présenté la colonisation du cosmos comme une alternative à la fin du monde, mais l'ambiance du moment nous fait forcément penser au trucs du genre développement durable, limitation de la pollution, surpopulation... Je penche plus du côté des problèmes sociaux, de la limitation de l'élitisme, de la continuité dans le cours de l'Histoire.
Ach...

Avatar de l’utilisateur
kalolo
Messages : 300
Inscription : 06 juin 2007, 01:27

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#12

Message par kalolo » 13 avr. 2008, 15:38

Bonjour Panzermeister,
Tu a écrit :Mais c'est pas pire que dans un bateau ou un avion de ligne. Non?
Bah si, parcequ'en cas de mouvement de panique, il n'y a pas d'échapatoire possible. Le temps que tu passe en bateau ou en avion n'est pas le même q'en station orbilate non plus.
En station orbitale il n'y a pas la possibilité de voir autre chose que la station orbitale, alors qu'en ville tu peux aller à la campagne. Enfin si, tu peux toujours revenir sur Terre, si toute fois tes finances te le permettent.
La gestion des déchets est un gros problème sur Terre, comment cela ce passera t-il en station orbitale ?
Un singe de rang élevé, est incapable de rien apprendre qui lui vienne d'un singe de rang hiérarchique inférieur. Cela a été amplement prouvé chez les macaques du Japon, et c'est vrai aussi des humains...

Avatar de l’utilisateur
Panzermeister
Messages : 260
Inscription : 30 août 2007, 11:10

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#13

Message par Panzermeister » 13 avr. 2008, 16:00

Je pensais plus au fait que l'on peut entasser quelque centaines (avion) à quelques milliers (bateau) d'humains dans un environnement clos pendant un certain temps, voire un temps certain (bateau) sans que chacun se mette à hurler, frapper, tuer dans une fureur berserk... mais cela n'empêche pas quelques petits soucis. Donc les problèmes existeront mais leurs solutions sont déjà contenues dans nos règles de vie en communauté. Rien d'insurmontable et pas de note éliminatoire de ce côté là.
kalolo a écrit :La gestion des déchets est un gros problème sur Terre, comment cela ce passera t-il en station orbitale ?
Il y a trois types de dêchets: solides, liquides, gazeux. Donc les solutions sont diverses. En plus les dêchets d'emballages ne sont pas à traiter comme les dêchets du métabolisme... :grimace:
Pensez que les russes ont accumulé de nombreuses missions longues à bord de Mir et que les ingénieurs ont des solutions pour ces contraintes de la vie quotidienne.
Pas de note éliminatoire là non plus.
Voici ce que vous trouverez sur wikipedia à ce sujet: http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonisation_de_l%27espaceet cet exemple http://fr.wikipedia.org/wiki/Biosph%C3%A8re_II fait en effet planer le doute.
:roll: Je crains que la plupart des sites vraiment instructifs ne soient angloscriptes...
Ach...

Avatar de l’utilisateur
Feel O'Zof
Messages : 1186
Inscription : 21 juil. 2006, 13:05

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#14

Message par Feel O'Zof » 13 avr. 2008, 22:09

J'ai répondu «Je ne pense pas que ça soit une solution», en pensant surtout aux deux problèmes suivants :

1. Environnement
Certains pensent qu'on devra «fuir la Terre» pour trouver une planète habitable lorsqu'on l'aura trop polluée (comme dans Dans une galaxie près de chez vous). Mais on aura beau polluer la Terre tant qu'on le voudra, elle sera toujours plus propice à la vie humaine que Mars ou Titan. Dépolluer la Terre sera donc plus facile que d'oxygéner Mars. On peut toutefois voir l'espace comme une source de ressources minérales dont on pourrait avoir besoin éventuellement.

2.Surpopulation
Certains pensent qu'à un moment donné on va nécessairement être trop nombreux sur Terre donc qu'on devra coloniser l'espace. Toutefois, la contraception est une solution beaucoup plus économe. Depuis que l'on peut contrôler la démographie, on évite de produire plus de bébés que ce que l'on peut en nourrir. C'est dans les pays pauvres qu'on se reproduit en grand nombre. Et si ces prolifiques sous-alimentés n'ont pas les moyens de se payer une boîte de condoms, ils n'ont sûrement pas de quoi se payer un aller simple à bord d'une navette.

Dans ma tête, rendre une planète propice à la vie humaine est une entreprise qui serait vraiment trop longue... Si on veut préserver la vie en cas de sa disparition sur Terre, on pourrait commencer par envoyer des sondes peuplées d'unicellulaires extrémophiles se poser sur les planètes et les lunes de notre système solaire. Ainsi, dans quelques milliards d'années, peut-être auront-elles engendré des écosystèmes d'organismes complexes adaptés à ces conditions.
Pour plus de détails sur mes opinions, consultez mon blogue philosophique et laissez-y vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
ovide
Messages : 1413
Inscription : 09 févr. 2008, 10:54

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#15

Message par ovide » 13 avr. 2008, 22:28

Bonsoir

Colonisé l'espace ??

Premiere etape , la "lune" probablement

Deuxieme etapes, "Mars"

Troisieme etapes, les lunes d'eau de jupiter???

Quatrieme etapes, ????? on va ou?????devant les distances qui nous separent d'un systeme solaire comparable au notre.....la science est mieux de faire un sacré bon en propulsion spatiale, car les distances sonts infranchissable pour un humain (trop long)

A moins que tu trouve une porte des etoiles ou que tu peux frabriquer un mini-trou noir pour le franchir , je ne sais pas comment l'hummanité va réglé ce probleme :ouch:

ovide
La plupart des zozos ont un mode d'argumentation qui ne méritent que des coups de la légendaire massue de la rationalité transfixée du clou du sarcasme ...

REF; un sceptique de ce forum....!

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19152
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Des robots intelligents débranchés

#16

Message par Denis » 13 avr. 2008, 22:44


Salut ovide,

Tu dis :
Quatrieme etapes, ????? on va ou?????devant les distances qui nous separent d'un systeme solaire comparable au notre.....la science est mieux de faire un sacré bon en propulsion spatiale, car les distances sonts infranchissable pour un humain (trop long)
Un robot intelligent, débranché, peut sûrement attendre un million d'années sans s'ennuyer.

Je ne sais pas où en est rendue l'intelligence artificielle et je sais encore moins où elle sera rendue dans quelques siècles.

Tu penses qu'elle n'atteindra jamais l'intelligence humaine ? Tu penses que les robots ne seront jamais aussi habiles que les humains pour générer un output moteur pertinent, en fonction de l'input sensoriel ?

Dans mille ans, alors...

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
ovide
Messages : 1413
Inscription : 09 févr. 2008, 10:54

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#17

Message par ovide » 13 avr. 2008, 23:00

Bonsoir

Denis tu dis;
Un robot intelligent, débranché, peut sûrement attendre un million d'années sans s'ennuyer.
Bon, si notre cible est l'etoile la plus proche de la terre , notre cible serait donc Alpha Centauri qui est a une distante de 4,4 années-lumière de nous ;)

bon je ne suis pas un astrophysicien et encore moins physicien, mais ca prendrait combien de temps se rendre par la???? au moins 500ans je pense???

Meme les robots aurait les piles a plat rendu la-bas???

Peut-etre la meilleur solution demeure dans la cryologie ???

ovide
La plupart des zozos ont un mode d'argumentation qui ne méritent que des coups de la légendaire massue de la rationalité transfixée du clou du sarcasme ...

REF; un sceptique de ce forum....!

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19152
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Environ 9000 ans

#18

Message par Denis » 14 avr. 2008, 00:03


Salut ovide,

Tu dis :
Bon, si notre cible est l'etoile la plus proche de la terre , notre cible serait donc Alpha Centauri qui est a une distante de 4,4 années-lumière de nous ;)

bon je ne suis pas un astrophysicien et encore moins physicien, mais ca prendrait combien de temps se rendre par la???? au moins 500ans je pense???
Les 5 sondes interstellaires actuellement en vol s'éloignent du système solaire à une vitesse de l'ordre de 3 unités astronomiques par année.

À dix fois cette vitesse (objectif modeste pour dans 1000 ans), ça prend environ 9000 ans pour atteindre Alpha Centauri. Le pauvre robot sera probablement dépassé par d'autres, lancés plus tard, et qui voyageront plus vite que lui.

Tu dis aussi :
Meme les robots aurait les piles a plat rendu la-bas???
Je ne vois pas pourquoi. Si le robot est débranché, il suffit de faire fonctionner un timer durant 9000 ans.

Je pense que les piles de ma montre tiennent le coup depuis un bon 4~5 ans. Qui sait durant combien de temps les piles de dans 1000 ans pourront faire fonctionner un timer.

Tu dis aussi :
Peut-etre la meilleur solution demeure dans la cryologie ???
Probablement, s'il est question d'envoyer des humains.

Mais pourquoi envoyer des humains si on peut envoyer des robots 100 fois plus intelligent que des humains ?

:) Denis

P.S. Il y aurait aussi le transport par décohérence-recohérence à Gatti. ;)
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Florence
Messages : 10133
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#19

Message par Florence » 14 avr. 2008, 05:57

Panzermeister a écrit :Je pensais plus au fait que l'on peut entasser quelque centaines (avion) à quelques milliers (bateau) d'humains dans un environnement clos pendant un certain temps, voire un temps certain (bateau) sans que chacun se mette à hurler, frapper, tuer dans une fureur berserk... mais cela n'empêche pas quelques petits soucis. Donc les problèmes existeront mais leurs solutions sont déjà contenues dans nos règles de vie en communauté. Rien d'insurmontable et pas de note éliminatoire de ce côté là.
kalolo a écrit :La gestion des déchets est un gros problème sur Terre, comment cela ce passera t-il en station orbitale ?
Il y a trois types de dêchets: solides, liquides, gazeux. Donc les solutions sont diverses. En plus les dêchets d'emballages ne sont pas à traiter comme les dêchets du métabolisme... :grimace:
Pensez que les russes ont accumulé de nombreuses missions longues à bord de Mir et que les ingénieurs ont des solutions pour ces contraintes de la vie quotidienne.
Pas de note éliminatoire là non plus.
Voici ce que vous trouverez sur wikipedia à ce sujet: http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonisation_de_l%27espaceet cet exemple http://fr.wikipedia.org/wiki/Biosph%C3%A8re_II fait en effet planer le doute.
:roll: Je crains que la plupart des sites vraiment instructifs ne soient angloscriptes...

Vous faites deux confusions, une d'échelle, l'autre de circonstances.

En ce qui concerne l'échelle, il y a un monde de différence entre l'envoi en orbite, la cohabitation et la gestion des déchets de quelques dizaines de personnes instruites et entraînées sur des périodes limitées et de groupes plus importants et hétéroclites sur de longues durées. La logistique, les coûts et les problèmes humains potentiels ne sont pas comparables.

Quant aux circonstances, la cohabitation de populations diverses à tous points de vue (culture, éducation, capacités) lors d'un voyage de courte durée ou au sein d'une ville/d'un pays n'a rien de commun avec ce qui serait le cas dans un vaisseau ou une colonie spaciaux. Les villes cosmopolites fonctionnent plus ou moins bien parce que les divers groupes humains les composant ont des échappatoires lorsque la cohabitation ne se passe pas bien: les riches s'isolent, les autres se regroupent par affinités ethniques, religieuses, on peut émigrer, etc. L'environnement propice à la vie humaine de la terre permet aussi de s'accommoder dans une certaine mesure de ceux qui sont improductifs, voire nocifs au groupe. Rien de cela dans un environnement hostile à la vie comme l'espace et dans des lieux par définition confinés.

Et l'observation des groupes humains dans des circonstances un tantinet analogues sur terre (territoire réduit, ressources minimes, régime politique "très encadré" et population nombreuse, je vous laisse le choix des exemples de ces dernières décennies) ne rend pas très optimiste quant à la capacité des gens à s'accomoder d'autrui dans des circonstances extrêmes.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Nocternity
Messages : 52
Inscription : 20 nov. 2006, 00:04

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#20

Message par Nocternity » 14 avr. 2008, 12:12

La colonisation du Cosmos est la seule voie, du moins si notre espèce ne s’éteint pas avant d’en avoir les moyens… Toutefois, je ne pense pas que ce sera nécessairement motivé par une planète inhabitable ou par une population trop nombreuse, même si cette dernière hypothèse me semble probable. Bien sûr il y a la contraception, mais le contrôle des naissances, ça pose un sérieux problème éthique vous ne trouvez pas? Empêcher des gens d’avoir des enfants, c’est toute une entreprise et d’ailleurs je me demande comment se débrouille les chinois… qui ont par ailleurs pas mal de problèmes éthiques…

Mais même s’il ne s’agit pas de loger une population trop abondante, je crois que l’humain colonisera le cosmos. Est-ce que c’est par manque de territoire que l’Amérique a été colonisée? Est-ce que c’est par manque de territoires qu’il y a des campements, des installations aux pôles? Que ce soit l’appât du gain, le désir de pouvoir, la connaissance ou encore l’aventure, je pense que c’est une fin inévitable, à condition que l’on réussisse.

Pour ce qui est du point de Denis et de ses robots, nul doute que les robots ne souffrent pas des mêmes contraintes que nous en ce qui a trait au voyage interstellaire, mais j’ai des doutes lorsque vous parlez de robots plus intelligents que des humains. J’ignore où en est l’IA, mais je ne crois pas qu’elle dépassera ce qu’elle est supposée « simuler »… Au mieux, elle nous en apprendra davantage sur l’originale.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5048
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#21

Message par Christian » 14 avr. 2008, 12:54

Florence a écrit : Quant aux circonstances, la cohabitation de populations diverses à tous points de vue (culture, éducation, capacités) lors d'un voyage de courte durée ou au sein d'une ville/d'un pays n'a rien de commun avec ce qui serait le cas dans un vaisseau ou une colonie spaciaux. Les villes cosmopolites fonctionnent plus ou moins bien parce que les divers groupes humains les composant ont des échappatoires lorsque la cohabitation ne se passe pas bien: les riches s'isolent, les autres se regroupent par affinités ethniques, religieuses, on peut émigrer, etc. L'environnement propice à la vie humaine de la terre permet aussi de s'accommoder dans une certaine mesure de ceux qui sont improductifs, voire nocifs au groupe. Rien de cela dans un environnement hostile à la vie comme l'espace et dans des lieux par définition confinés.

Et l'observation des groupes humains dans des circonstances un tantinet analogues sur terre (territoire réduit, ressources minimes, régime politique "très encadré" et population nombreuse, je vous laisse le choix des exemples de ces dernières décennies) ne rend pas très optimiste quant à la capacité des gens à s'accomoder d'autrui dans des circonstances extrêmes.
Bonjour Florence,

Je vois que tu as lu la trilogie de Mars de Kim S. Robinson. ;)

Christian
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 22:27

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#22

Message par Chiwaw » 14 avr. 2008, 16:53

Si la vie dans l'univers ne s'avère pas très commune (et même si elle l'était), je pense que la destiné de l'humanité est de répendre la vie. Un microbe qui sème la vie là où il passe.

Why? Because we can.
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
kalolo
Messages : 300
Inscription : 06 juin 2007, 01:27

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#23

Message par kalolo » 14 avr. 2008, 17:06

Bonjour à tous,

le but de la question n'est pas l'envoie d'un robot, fusse t-il sur-intéligent, au fin fond de la galaxie, mais l'envoi d'humains bien vivants, et désireux de le rester, dans l'espace, voir, éventuellement, sur un astre du système solaire.

La surpopulation. ... qu'est-ce qu'on entend pas surpopulation, la surpopulation de la Terre ou la surpopulation des villes. Dans le premier cas c'est loin d'être le cas, justement. Dans le deuxième cas, je répondrais alors : et la surpopulation des stations orbitales, qu'en faites-vous ?
Un singe de rang élevé, est incapable de rien apprendre qui lui vienne d'un singe de rang hiérarchique inférieur. Cela a été amplement prouvé chez les macaques du Japon, et c'est vrai aussi des humains...

Florence
Messages : 10133
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#24

Message par Florence » 15 avr. 2008, 02:52

Christian a écrit : Bonjour Florence,

Je vois que tu as lu la trilogie de Mars de Kim S. Robinson. ;)

Christian
Non, je ne connais pas cet auteur. Je suis l'actualité terrestre, par contre ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40

Re: Colonisation de l'espace: une solution d'avenir

#25

Message par Ptoufle » 15 avr. 2008, 07:05

J'ai voté "c'est une voie à explorer", non parce que c'est la solution à nos problèmes actuels d'environnement ou de surpopulation (ça ne l'est en aucun cas pour des raisons d'échelle de coûts et de temps), mais parce que c'est un but à poursuivre pour l'édification de l'humanité.

Bref, je rejoins l'avis de Poulpeman sur le sujet (encore... ;) )
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit