LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
DanB
Messages : 2994
Inscription : 25 avr. 2006, 14:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#326

Message par DanB » 11 août 2009, 08:32

Ah oui, on sent que LÀ, ça s'en vient, contrairement aux 10 000 fausses promesses précédentes. C'est comme GM qui en est à je ne sais plus combien de renaissances...!

Combien tu es prêt à mettre que dans un an, il n'y aura rien? J'aligne aisément 1000$ là dessus et on peut monter plus haut sans problème. Des placements aussi sûrs que ça, j'en ai rarement vu!
Envoyé de mon iMac ou de mon iPad ou de mon iPhone

Florence
Messages : 9731
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#327

Message par Florence » 11 août 2009, 08:59

Totanka a écrit :C'est peine perdue je crois.

Ce n'est plus une question de croyance depuis très longtemps. Comme l'évolution, la gravité, la mort et les impôts, l'irrémédiabilité de l'état du sieur Gatti est un fait scientifiquement établi. :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22579
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#328

Message par Jean-Francois » 11 août 2009, 09:58

Gatti a écrit :J'avais completement oublié les precisions apportée par Elio FLESIA [...]
J'imagine que vous aviez aussi oublié ce message de "témoinobservateur" - auquel vous avez répondu ici -, qui, même s'il faut le prendre avec un gros grain de sel, est un autre clou dans le cercueil de la crédibilité que l'on peut apporter aux pantelonnades. Bref, même si vous n'êtes toujours pas en état de l'admettre aujourd'hui, tout indique que votre histoire de billes dans le verre est un autre canular de Pantel, cet esprit dérangé et manipulateur.

Quoiqu'il en soit, comme il ne reste aucune trace physique de cet (ou ces) incident(s), rien de tout ceci ne peut vraiment intéresser les scientifiques ni provoquer le bouleversement de la physique que vous espérez tant. Les scientifiques fonctionnent à partir du concret et non d'élucubrations de crank wannabe physicien plus-qu'amateur-du-dimanche comme les vôtres.

Vous devriez relire cette enfilade depuis le début: vous constaterez que vous n'avez pas progressé d'un iota dans la défense de votre cas depuis au moins cinq ans. Serait donc amplement temps soit de tirer un trait sur cette histoire (qui demeurera éternellement aussi stérile), soit de faire enfin un effort sérieux pour la soutenir. Et cet effort ne veut pas dire manifester votre incompréhension de la physique, mais retrouver Pantel et tenter de lui faire réussir de nouveau cet exploit "mélasseux".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
ovide
Messages : 1413
Inscription : 09 févr. 2008, 10:54

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#329

Message par ovide » 11 août 2009, 10:53

Bonjour

J-francois a dit;
Vous devriez relire cette enfilade depuis le début: vous constaterez que vous n'avez pas progressé d'un iota dans la défense de votre cas depuis au moins cinq ans....
Exact ! suivre ce sujet tordu , me fais penser a cela;

Image

Ca tourne en rond :roll:

Ovide
La plupart des zozos ont un mode d'argumentation qui ne méritent que des coups de la légendaire massue de la rationalité transfixée du clou du sarcasme ...

REF; un sceptique de ce forum....!

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#330

Message par LeProfdeSciences » 11 août 2009, 21:47

Gatti a écrit : Allez y comprendre qq chose. Allez y faite jouer votre imagination sclerosée
Justement, la méthode scientifique ne fonctionne pas par imagination. Quand on est incapable de reproduire un phénomène, ça veut juste dire qu'il faut changer de méthode ou que les connaissances actuelles ne permettent pas encore d'expliquer le phènomène.

On n'imagine pas des Poltergeist.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Gatti
Messages : 4142
Inscription : 16 janv. 2004, 13:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#331

Message par Gatti » 12 août 2009, 05:10

LeProfdeSciences a écrit :
Gatti a écrit : Allez y comprendre qq chose. Allez y faite jouer votre imagination sclerosée
Justement, la méthode scientifique ne fonctionne pas par imagination. Quand on est incapable de reproduire un phénomène, ça veut juste dire qu'il faut changer de méthode ou que les connaissances actuelles ne permettent pas encore d'expliquer le phènomène.

On n'imagine pas des Poltergeist.


Quelle difference faites vous entre imagination et intuition ?

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6467
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#332

Message par curieux » 12 août 2009, 09:59

Gatti a écrit :Quelle difference faites vous entre imagination et intuition ?
Un bouquin de science-fiction est issu de l'imagination.
La théorie de la relativité c'est 10% d'intuition et 90% de reflexion.
Et la reflexion est un acte volontaire qui se base sur des acquis qui ne sont contredit par aucune expérience et qui font consensus au sein de la communauté appropriée.
Reflexion rime ici avec travail productif et non pas avec élucubrations délirantes.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Gatti
Messages : 4142
Inscription : 16 janv. 2004, 13:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#333

Message par Gatti » 12 août 2009, 10:25

Deux éléments nouveaux déterminants ont été apportés par Elio FLESIA en septembre 2006 ( FLESIA ) changent complètement les données du problème :
1°) Les empreintes ne se trouvaient pas sur la baie vitrée a l'endroit l'impact de la bille mais sur la face opposée donnant à l'intérieur de l'immeuble (l'épaisseur du verre n'étant pas trouée de part en part) la face extérieure qui recevait les billes n'étant pas affectée puisque les alvéoles sont toutes palpables uniquement depuis l'intérieur de l'immeuble .

En définitives depuis fin 2006 il faut reconnaître une erreur monumentale de notre part *. Du temps de perdu à rechercher une explication concernant des cratères situés sur la face externe de la vitre alors que ceux-ci se trouvaient a l'intérieur de l'immeuble.

2°) Il n'est plus possible d'affirmer que la baie détériorée par les "pochages" était à coup sûr en verre trempé, pour une étude complète il faudra donc prendre en compte tous les cas de figures possibles avec d'autres types de verre (hypothèse 1).
Pour être complet il faut aussi prendre en compte le cas de figure (hypothèse 2) où une pellicule autocollante souple en matière plastique aurait été appliquée sur la face externe de la porte. Ceci pour des questions de sécurité au cas où celle-ci n'était pas en verre trempé.
* Une étourderie due au fait que nous étions en pleine préparation de l'expérimentation sur la radiesthésie avec l'OZ

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22579
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#334

Message par Jean-Francois » 12 août 2009, 10:41

Gatti a écrit :En définitives depuis fin 2006 il faut reconnaître une erreur monumentale de notre part *. [...]
* Une étourderie due au fait que nous étions en pleine préparation de l'expérimentation sur la radiesthésie avec l'OZ
Ah, ce n'est pas dû à votre logiciel à coquilles? Le fait que vous n'ayez jamais vu les éléments tangibles du "dossier" ne peut avoir une quelconque influence sur votre "étourderie"... bizarre mais vrai encore une chance que vous ne dites pas que c'est la faute à l'OZ.
Du temps de perdu à rechercher une explication concernant des cratères situés sur la face externe de la vitre alors que ceux-ci se trouvaient a l'intérieur de l'immeuble


Bon, maintenant relisez ce que plusieurs personnes vous ont dit sur les éclats de verre qui sautent du côté opposé de la vitre atteinte par une bille d'acier. Peut-être que la lumière commencera à poindre dans votre esprit*?

Jean-François

* Ainsi soit-il.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Totanka
Messages : 418
Inscription : 20 avr. 2009, 17:27

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#335

Message par Totanka » 12 août 2009, 11:24

Bonjour Francis,

C'est bien de nous montrer que vous pouvez vous remettre en question.En tous cas ça me rassure (un peu.)
La chose la plus difficile à comprendre au monde c'est l'impôt sur le revenu !
[Albert Einstein]

Gatti
Messages : 4142
Inscription : 16 janv. 2004, 13:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#336

Message par Gatti » 13 août 2009, 10:43

Totanka a écrit :Bonjour Francis,

C'est bien de nous montrer que vous pouvez vous remettre en question. En tous cas ça me rassure (un peu.)
Avouez que dans le pire des cas j'aurai quand même mis la main sur une belle machine a poinçonner le verre .
Peut-être un brevet en perspective ?
L'outillage nécessaire étant simple et pas cher: Un élastique, une bille et un morceau de plastique d'autocollant

Dans le meilleur des cas une machine a démontrer la réalité poltergeist

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6467
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#337

Message par curieux » 14 août 2009, 07:07

Gatti a écrit :En définitives depuis fin 2006 il faut reconnaître une erreur monumentale de notre part *. Du temps de perdu à rechercher une explication concernant des cratères situés sur la face externe de la vitre alors que ceux-ci se trouvaient a l'intérieur de l'immeuble.
Bein moi je suis désolé mais c'est pourtant exactement ce que j'avais compris.
Une bille lancée de l'extérieur me semblait avoir la possibilité de faire un cratère à l'opposé de l'impact, donc un cratère situé à l'intérieur de l'immeuble.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6467
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#338

Message par curieux » 14 août 2009, 07:20

Apparemment sur le net on a pas mal de félés qui parlent de 'trous de verre' pour expliquer les voyages dans l'espace. :lol:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#339

Message par LeProfdeSciences » 19 août 2009, 17:48

Gatti a écrit :
LeProfdeSciences a écrit :
Gatti a écrit : Allez y comprendre qq chose. Allez y faite jouer votre imagination sclerosée
Justement, la méthode scientifique ne fonctionne pas par imagination. Quand on est incapable de reproduire un phénomène, ça veut juste dire qu'il faut changer de méthode ou que les connaissances actuelles ne permettent pas encore d'expliquer le phènomène.

On n'imagine pas des Poltergeist.


Quelle difference faites vous entre imagination et intuition ?
L'imagination est la faculté de l'esprit humain à se représenté des images ou des situations.

L'intuition réfère à une sorte de connaissance qui ne recourt pas au raisonnement.

Dans un cas comme dans l'autre, ils ne font pas parti des publications scientifiques sérieuses.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Gatti
Messages : 4142
Inscription : 16 janv. 2004, 13:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#340

Message par Gatti » 21 août 2009, 03:44

PDSC: L'imagination est la faculté de l'esprit humain à se représenté des images ou des situations.

L'intuition réfère à une sorte de connaissance qui ne recourt pas au raisonnement.

Dans un cas comme dans l'autre, ils ne font pas parti des publications scientifiques sérieuses.

GATTI: Mes travaux empiriques n'ont aucune pretention à publication .Il suffit de lire ma lettre au President de l'academie pour le savoir :
http://pagesperso-orange.fr/casar/Lettr ... R%2012.htm

Mes recherches empiriques n'en sont qu'au stade d e l'intuition dans lequel l'imaginaire joue un grand rôle. Des speculations qui engagent tres loin la recherche.
Alors cessez d eme reclamer sans cesse un travail scientifique fini. Pour quelle nebuleuse raison n'aurait-on pas le droit de lancer des bouteilles a la mer afin que des gens lucides s'initient, cooptent ou cooperent?

Avatar de l’utilisateur
ovide
Messages : 1413
Inscription : 09 févr. 2008, 10:54

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#341

Message par ovide » 21 août 2009, 10:01

Bonjour

Gatti , tu radottes encore que ;
Alors cessez d eme reclamer sans cesse un travail scientifique fini. Pour quelle nebuleuse raison n'aurait-on pas le droit de lancer des bouteilles a la mer afin que des gens lucides s'initient, cooptent ou cooperent?
Cessez de reclamer????

Tu n'as qu'a cessez de poster tes lubies sans logique et surtout sans jamais apporter aucunes preuves concretes :oops:

Il n'y a que les" imbeciles "qui vont te croirent sans preuves :roll:

Pauvre Gatti :ouch:

Ovide
La plupart des zozos ont un mode d'argumentation qui ne méritent que des coups de la légendaire massue de la rationalité transfixée du clou du sarcasme ...

REF; un sceptique de ce forum....!

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6467
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#342

Message par curieux » 21 août 2009, 13:41

Gatti a écrit :Mes recherches empiriques n'en sont qu'au stade d e l'intuition dans lequel l'imaginaire joue un grand rôle. Des speculations qui engagent tres loin la recherche.
Tant que tu n'auras pas compris que la science n'a jamais avancée de cette façon tu seras à côté de tes pompes.
Quand un scientifique fais des spéculations, il se donne aussi les moyens de faire les expériences qui vont réfuter ou pas son intuition.
La grande différence entre ses spéculations, ses intuitions et tes prétentions, c'est que lui il sait de quoi il en retourne et ne perd pas son temps à des chimères qui réfutent ce qu'on sait déjà avec certitude. Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir à toutes les stupidités, ça c'est avoir l'esprit plein de courant d'air de ceux qui apprennent toujours sans jamais rien comprendre...

Donc, pour résumer, si tu n'as pas les moyens de faire des expériences décisives alors laisse donc faire ceux qui les ont et va plutot faire un footing au lieu de penser pouvoir leur tenir le crachoir.
Crois-tu vraiment que le CNRS a besoin de tes ou mes idées pour meubler leurs recherches ? :roll:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
Sullahp
Messages : 19
Inscription : 05 mars 2009, 13:48

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#343

Message par Sullahp » 21 août 2009, 16:58

Gatti a écrit : Mes recherches empiriques n'en sont qu'au stade d e l'intuition dans lequel l'imaginaire joue un grand rôle. Des speculations qui engagent tres loin la recherche.
La 'pataphysique est la science des solutions imaginaires, une "science qui accorde symboliquement aux linéaments les propriétés des objets décrits par leur virtualité".

Ca ressemble à ce que vous faites niveau description.

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#344

Message par LeProfdeSciences » 23 août 2009, 19:17

Gatti a écrit :GATTI: Mes travaux empiriques n'ont aucune pretention à publication .Il suffit de lire ma lettre au President de l'academie pour le savoir :
http://pagesperso-orange.fr/casar/Lettr ... R%2012.htm

Mes recherches empiriques n'en sont qu'au stade d e l'intuition dans lequel l'imaginaire joue un grand rôle. Des speculations qui engagent tres loin la recherche.
Alors cessez d eme reclamer sans cesse un travail scientifique fini. Pour quelle nebuleuse raison n'aurait-on pas le droit de lancer des bouteilles a la mer afin que des gens lucides s'initient, cooptent ou cooperent?
Vos travaux empiriques ne respectent pas la méthode scientifique.

C'est pourquoi vous n'êtes pas pris au sérieux sur ce forum ou par les scientifiques renommés.

Commencez par respecter la méthode et vous aurez un auditoire plus coopératif. Ainsi, vous ne serez plus la cible de railleries.

Mais si vous respectez la méthode scientifique, vous risquez de vous réfuter vous-même.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4456
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#345

Message par Wooden Ali » 23 août 2009, 19:43

Eh oui ! C'est comme ça ! Gatti est obligé de changer la Science pour devenir scientifique. En toute modestie...
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
buissonland
Messages : 233
Inscription : 08 avr. 2005, 05:17

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#346

Message par buissonland » 25 août 2009, 09:34

Oulà qu'est ce qui se passe ? Pourquoi ce vieux topic à été déterré ?
Y'a du nouveau ?? :a2:
Dites moi tout !


______________

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6467
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#347

Message par curieux » 25 août 2009, 11:06

du nouveau ?
Bein ouais, y a Gatti qui vient de s'apercevoir que les impacts étaient à l'intérieur du hall d'entrée...
Du coup, soit ce sont bien des vraies billes tirées de l'extérieur qui ont creusé des cratères par ondes de chocs, ce qui rend caduque sa 'théorie' poltergest, soit elles viennent de l'intérieur et là faut chercher le fantôme dans les loges du batiment.
Mais bon, pour ma part c'est foutaises et toufaises, comme d'hab. :roll:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Marco Paulo
Messages : 146
Inscription : 14 nov. 2007, 13:03

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#348

Message par Marco Paulo » 25 août 2009, 11:29

Bonne idée de l'avoir remonté, je ne l'avais jamais lu.

Question qui n'a rien a voir Curieux : ta signature
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...

C'est de l'humour ou des chiffres réels ?
S'ils sont réels, tu les a trouvés où ?
(Surtout ceux des accidents, bien sur)

Avatar de l’utilisateur
syntaxerror
Messages : 609
Inscription : 24 oct. 2008, 20:41

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#349

Message par syntaxerror » 25 août 2009, 16:25

M.Gatti, vous fondez l'essentiel de ce que vous avancez sur Jean Claude Pantel, le Pantel version "fantôme et paranormal". Qu'est-ce que vous pensez du pantel version ovnis et extraterrestres avec ses amis d'alors Jimmy Guieu et Bernard Bidault?
Vous jugez toujours le personnage crédible?
J'ai énormément de doutes, très peu de certitudes mais je n'ai pas de croyances.

Gatti
Messages : 4142
Inscription : 16 janv. 2004, 13:31

Re: LES BILLES D'ACIER de Jean-Claude PANTEL

#350

Message par Gatti » 26 août 2009, 13:12

Vous jugez toujours le personnage crédible?


Je trouve les empreintes en question ici très credible paranormalement parlant.
Jimmy Guieu etait un ami sans que je ne le rencontre jamais . Jimmy s'est toujours demené pour m'aider dans ma quête de preuves en m'envoyant des echantillons d'objets dans lesquels il esperait secretement que je decouvre des elements qui poseraient probleme a la science. je suis toujours sur le meme genre de recherche car j'ai de la suite dans les idées et la conviction profonde d'être sur un tres gros coup pour la recherche fondamentale et j'espere ne pas disparaitre avant .je n'ai jamais rencontré JCP malgré une amitié ( momentannée ) qui etait surtout axée sur la recherche de preuves en matiere de poltergeist .Je dois avouer qu'il m'a probablement mené en bateau avec les coups de telephones bidons qui ont trompé ses meilleurs amis. Cela n'enleve rien ausx affaires poltergeist du tout debut comme les empreintes dans les portes en verre et les deplacements d'objets instantannés sur lesquels les parapsychologues devraient travailler intensement.Notre physique n'avancera pas sans une explication de ces deplacements insolites qui défient notre logique et qui sont pour le moment encore inexpliqués. Snas moi ils risquent d e le rester longtemps.
Jimmy est mort, Bernard Bidault est mort (il etait un ami de circonstanc ecar il a trouvé un vrai physicien pour me remplacer ;ce dernier n'a fait que plagier toutes mes idées pour ensuit erenier JCP TOUT EN BLOC (ce qu'il ne meritait pas) Bernard est venu me voir une fois à Argenton je lui est payé un bon repas ,mais je ne fais pas parti de la bande

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : LePsychoSophe