2012 la fin du monde...

Ici, on discute de sujets variés...
erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#201

Message par erazorhead » 01 déc. 2009, 18:31

@ Dominique29

Votre intervention est tout à fait bienvenue et atteste de mon erreur, j'aurais effectivement du faire comme vous et me présenter dés le départ comme quelqu'un qui n'avait pas fait d'études poussées, et avec un bagage scientifique très réduit, ça aurait évité toute ce remue-ménage.
Cependant, je pensais en le faisant ne pas être pris au sérieux, ne pas être crédible. Parce que l'information que j'ai de ce monde de part le milieu dans lequel j'ai évolué et par mon expérience acquise m'a souvent conduit à être rabaissée ou dévalorisé par des personnes se pensant supérieur parce qu'étant tout à fait persuadées, sous un couvert scientifique, d'avoir acquis un savoir plus grand. Et ceci en omettant complètement la réflexion et en déballant des vérités scientifiques sans autres formes de pensée.

Maintenant, la confrontation n'était sans doute pas inutile puisqu'elle a malgré tout abouti à un débat d'idée et à une réflexion, même si elle aurait pu être évitée. Tout a une raison d'être, je pense. Y compris votre passage ici, il détermine en tout cas votre utilité existentiel pour pouvoir apaiser une situation conflictuelle, vous êtes plein de bon sens.

Je suis heureux que la pression puisse peut-être retombée, s'il n'y a pas de rancune, et que l'on s'affaire à repartir sur de meilleurs base...grâce à vous. :a4:

Merci d'être passé exprimer votre avis :)

PS :
mais de là à dire qu'ils considèrent l'ignorance comme une tare et surtout de manière péjorative, c'est pas vrai...
[mode boutade on] J'suis sûr qu'il doit quand même y'en avoir un ou deux :lol: [mode boutade off]

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#202

Message par erazorhead » 01 déc. 2009, 20:05

Je suis conscient que l'ironie et le sarcasme passe très mal sur internet, mais je suis rompu à son usage fréquent, donc ça m'arrive d'en faire quand même sans prendre en compte le fait que, sans le ton de voix, c'est difficile à déceler.
Indubitablement.
Ce serait bien de ne pas tout prendre comme une attaque personnel. Même si ma phrase d'origine était effectivement un sarcasme, mon explication, elle, n'en était pas et visait simplement à rétablir la réelle explication de la phrase, visiblement mal comprise.
Promis, j'enlève une partie de mes boucliers. Ceci dit, comme vous venez de le dire, le sarcasme passe très mal par écrit. Et si les relations humaines étaient basées sur un modèle binaire ça se saurait :) Bien que je me demande parfois si certains ne le sont pas effectivement. Pourrait-il y avoir une humanité pluriel?
D'abord, oui, nous somme sur un forum de type scientifique, puisque les sceptiques du Quebec sont défenseur du scepticisme scientifique, qui est une composante essentielle de la méthode scientifique.
Très bien j'en prends note.
Ils sont également partisans, évidement, du développement de cette méthode pour tout ce qui touche à la connaissance, et, à fortiori, à tout ce qui touche le paranormal, qui prétend actuellement s'ériger en science ou , expliquer des phénomènes prétendus réels.
Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il faut s'en méfier mais c'est vaste le paranormal. Et la science ne peut pas non plus tout rejeter en bloc parce que c'est étiqueté paranormal.
Il ne m'est pas impossible de penser par exemple que la télépathie puisse un jour rentrer dans le domaine de la science. Est-ce que la télépathie fait partie du paranormal d'ailleurs? (je vous répond brut là, je n'ai pas fait de recherche et je ne connais pas le sujet plus que ça)
Vous avez explicitement dit que le simple fait de regarder le ciel étoilé arrivait à vous convaincre de la visite d'ET sur terre.
Bien sur, je suis tout à fait conscient qu'il s'agissait d'un effet de rhétorique plus que d'un vrai argument, d'où le fait que je me sois permis un peu de sarcasme, histoire de réduire la portée de la phrase et de la tournée en ridicule.
Oui parce que je n'en suis pas du tout convaincu, mais la possibilité existe pour moi. Ma raison a plutôt tendance à dire non mais mon intuition/cœur me souffle le contraire et je ne peux pas le négliger. Le modèle humain n'est pas seulement établi sur un modèle de raisonnement. La chimie qui s'opère en nous est beaucoup plus complexe, sans parler de la notion d'âme. Et je ne pourrais pas prouver le mécanisme de la pensée, pourtant je sais qu'elle existe. La science a-t-elle réussi à prouver ces mécanismes? Je ne sais pas, mais je doute qu'ils soient complètement identifiés à l'heure actuelle (peut-être un doute du à mon manque de connaissance sur le sujet, c'est vrai) pourtant nous somme là et nous existons. Et la pensée aura toujours une part d'irrationalité pour moi, on ne pourra jamais prouver qu'elle existe vraiment.
Or, la plupart des intervenants qui viennent sans preuve ni connaissance solide d'un sujet, erazorhead étant le dernier en date, utilisent des formes de discours péremptoires, alors même qu'ils est évident qu'ils ont peu de connaissance sur certains sujets qu'ils abordent (le coup de l'évolution, par exemple, pour erazorhead).
Oui ok, je suis surtout venu émettre mon opinion, sans éléments concrets c'est vrai. Mais je ne pensais pas que ça irait si loin en fait...
Et laissez-moi penser que notre conception de l'évolution peut encore évoluer, s'il vous plait. J'ai envie de croire qu'il y a quelque chose de plus derrière nos origines.
C'est cette suffisance et ce refus d'accepter que sur certain sujet, on est moins compétant que d'autre qui énerve beaucoup les sceptiques et amènent certains à être intransigeant.
Je ne pensais pas avoir été suffisant et ça ne me dérange pas de me faire rappeler à l'ordre quand c'est justifié.
Comme l'a dit Jean-François, ce que reproche les sceptiques à quelqu'un qui vient sur le forum sans preuve d'un phénomène qu'il prétend vrai et qu'il défend sans savoir, c'est moins le fait qu'il n'ait pas ce savoir, puisque l'ignorance n'est pas un problème, que le fait de rester dans cette ignorance par orgueil ou mégalomanie.
C'est quand même très abstrait le savoir et ce n'est pas quantifiable, enfin si c'est quantifiable entre un ou plusieurs individus mais pas à une échelle universelle. Non même pas, si on prend en compte l'inconscient, rhooo, zut, je m'égare dans ma pensée. Non, je pense que ce n'est pas quantifiable donc. Je développerais peut être un autre jour, un peu fatigué là.

Bien à vous.

Dominique29
Messages : 259
Inscription : 07 oct. 2009, 11:52

Re: 2012 la fin du monde...

#203

Message par Dominique29 » 01 déc. 2009, 22:30

Il est rare que j'écrive aussi tard... mais là je fais une toute petite exception...

Je peux certainement me tromper mais je crois que l'intervention de erazorhead a été mal comprise... Certains se souviendront peut-être de mon arrivée sur le forum... dans le topic sur la h1n1 :mrgreen: Je me questionnais beaucoup et mon manque de connaissances m'avait apporté à croire aux théories du complots concernant cette pandémie. Amalgamé au fait que je suis "attirée" par les "grands événements" j'avais tout pour tomber directe dedans (la théorie du complot). Je n'avais pas apporté de faits ni beaucoup d'arguments selon moi. Mais beaucoup de pseudos impressions personnelles et intuition "féminine" :lol: Et pourtant, vous m'avez très bien répondu, sans (ou sans trop) de sarcasmes.

De vagues questionnements m'ont apporté à m'intéresser à divers sujets que je ne connaissais pas et que j'ai eu "envie" de croire. C'est d'ailleurs pourquoi je dévore les topics les uns après les autres... Je m'auto-détord :ouch: :mrgreen: Heureusement, ce tordage est tout frais de maximum 2 mois alors c'est pas critique, c'est encore "soignable"! Mais en même temps, j'aime pas ça! Vous avez vraiment le tour pour "tuer" les théories! C'est fou! héhé! Ça gâche un "trip". Bien difficile de continuer à croire mordicus à tous ces trucs après vous avoir lu.

Je crois que erazorhead est arrivé ici avec ce genres de questionnements, les siens concernaient plus l'évolution, les E.T, etc... mais je crois que pour le reste, ça ressemble un peu à ce que je viens de décrire... Je n'ai pas décelé la même ironie que vous dans ses messages. Mais bon, peut-être est-ce ma tendance à trouver tout le monde trop gentil :mrgreen:

Si je me trompe erazorhead, dites-le! ;)

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#204

Message par erazorhead » 01 déc. 2009, 23:50

@ Dominique29

Je n'arrive pas à dormir, c'est fou, arrêtez de penser vous me réveillez :lol:

Non, vous ne vous trompez pas, et je n'ai jamais voulu heurter la sensibilité de qui que se soit ici, même si je sais que j'ai pu le faire, ce n'était pas intentionnel comme je l'ai déjà dit (rhaa, si j'avoue, parfois ça l'était, en particulier avec M. sainte ironie :) mais je n'ai pas de rancune) je prépare un petit texte que j'aimerais pouvoir laisser ici, si les administrateurs le permettent, pour les personnes qui viendraient avec des doutes sur 2012 et qui chercheraient quelques "réponses".

Et encore une fois je pense que tout cela était nécessaire parce que vous pouvez maintenant avoir un aperçu de ma façon de penser.

Je suis heureux d'avoir chassé ces théories de votre esprit, c'est aussi pour ça que je suis venue exprimer ma pensée ici, et si j'ai pu aider une personne à reprendre espoir en l'avenir, c'est déjà ça.

Vous êtes vraiment passé au bon moment vous :)

Chacun à sa perception des choses, mais c'est vrai que l'ironie n'est pas facile à percevoir par écrit, comme le disait Beetlejuice à propos du sarcasme.

Je reviendrais dans un moment pour exprimer une pensée un peu plus approfondie sur ce catastrophisme ambiant à propos de 2012, ensuite je devrais partir pour un temp.

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#205

Message par erazorhead » 02 déc. 2009, 05:08

Bon j'ai fais quelque chose d'à peu près correct je crois. Mais il y a sans doute des erreurs.

Le texte qui va suivre n'a aucun fondement scientifique, je ne pourrais rien démontrer ou prouver, du moins pas encore, c'est juste l'expression d'une pensée qui est la mienne sans aucune influence extérieure (non pas possible ça, il y a toujours influence sur une pensée). Disons qu'elle est plus lié à l'observation du monde et notre espèce humaine. Je ne pourrais bien sûr pas tout dire. Et je vais essayer de rester le plus simple possible (enfin comme je suis simplet je n'aurais pas trop de mal :) ). Je vais essayer de ne pas faire trop long, ça ne va pas être facile.
Et je ne vois bien sûr aucun inconvénient à ce que quelqu'un corrobore ou réfute ce que je vais dire.
Avec les esprits et la connaissance concentrés en ce lieu, vous êtes évidement autorisés à modifier ce texte en y ajoutant vos avis, en le corrigeant si vous y voyez des erreurs (sainte ironie se chargera de corriger les fautes si cela lui dit :D ). Juste que si vous y voyez quelque chose qui ne vous plait pas et que vous souhaitez enlever, m’en faire part en mp, ou sur le fil aussi d'ailleurs, il n’y a rien à cacher.

Cette réflexion est ici uniquement dans le but de redonner un espoir à une humanité un peu trop euh…désespéré ? Mais pas seulement, certains principes de vie sont aussi bafoués. Et la vie est l’élément qui devrait avoir le plus de valeur dans toute civilisation digne de ce nom, et ce dans tout monde et dans tout univers. Toujours privilégier le vivant. Et ne jamais oublier que l’existence de chacun est importante pour la survie de l’autre.
C’est aussi un exercice difficile d’éviter de rentrer dans un courant de pensée quand il en existe beaucoup, alors il est possible que vous y voyiez des similitudes avec des mouvements actuels, comme je vous l’ai dit, si ça ne vous plait pas, on en parle et vous le retirez. Le but est évidement de diffuser pour contrecarrer les dires catastrophistes des exploiteurs de la pensée humaine. Bien, allons y...

Comme beaucoup de monde le pense ici, 2012 est sans doute une supercherie, je dis sans doute, parce que l'on ne peut pas être catégorique, le futur est toujours incertain et n'est donc pas immuable (invérifiable) Mais je pense que l'on peut être conditionné à une forme de pensée et nous n'avons aucun moyen de savoir si la conscience humaine collective peut avoir une influence directe sur la planète où nous vivons. Si on vous met dans la tête qu'une destruction est en approche et qu'une grande majorité de l'espèce humaine pense à la destruction, il y a une probabilité pour que cela arrive, ce n'est pas vérifiable mais la probabilité est là, et le doute est permis. Et si l'on y ajoute la souffrance planétaire qui risque de s'amplifier dans les années à venir, il peut en effet se produire un grand bouleversement cosmique. Simplement parce que notre cerveau dégage des ondes cérébrales et peut par conséquent émettre sur une gamme de fréquence. Une pensée collective peut donc, c’est envisageable, agir sur l’état d’une planète puisque la planète elle-même possède une fréquence (vérifiable).

Notre esprit individuel détermine notre réalité personnel, qui est indépendante de la réalité substantiel (je ne retrouve pas l’info mais c’est sainte ironie ou Beetlejuice je crois qui parlait de réalité objective, c’est la même). Ca fonctionne au niveau individuel mais ça peut fonctionner aussi dans une communauté, et plusieurs esprits peuvent donc déterminer et créer une réalité commune si leur schéma de pensée est identique (tout en gardant une réflexion personnelle). Pouvez-vous imaginer ce que ça peut donner à une échelle planétaire ? En bien comme en mal (bien que ce soit très subjectif ça, nous n’avons pas tous la même notion du bien et du mal, mais là n’est pas le sujet).
Il y a un principe universel assez simple à comprendre nommé « principe de cause à effet »
Par exemple :

Cause=films catastrophe sur 2012, Effet=peur de l’année 2012
Ça fonctionne aussi avec le calendrier maya et tout ce qui gravite autour de l’année 2012
(en passant, je pense que les anciens Maya avaient sans doute un immense savoir astronomique, au même titre que les pharaons, je ne sais pas ce que signifie exactement leur calendrier mais il a sans doute un rapport avec le soleil, je ne sais pas trop quoi penser non plus des crânes de cristal) y’en a qui vont dire que je me disperse…corrigez

Cause=virus H1N1, Effet=peur d’attraper le virus
Cause=théorie du complot, Effet=peur de se faire vacciner (entre autres)
Cause=sourire, Effet=Sourire (pas tout le temps vérifiable)
En gros, parce qu'il y a toujours de multiples effets à une cause, et vice-versa.
Il n’y a pas de mauvais choix, la destinée de chacun ne se trouve pas dans un vaccin ou dans un non-vaccin (enfin j’espère. Je prends des risques en disant ça quand même…ou pas, mais je n’ai pas peur), faites selon votre intuition, sans avoir peur, avec sérénité et confiance en vous.
C’est sur la peur que j’aimerais mettre l’accent, il n’y a pas de peur à avoir. La peur est le début d’une forme de conditionnement. Il y a bien sûr différent degrés de peur et différente forme que je n’expliquerais pas pour l’instant, ce n’est pas utile.
Vous avez le droit et le pouvoir de sortir de ce système de pensée, n’attendez pas pour le faire. C’est pas toujours facile, je sais. Et c’est à vous de voir si vous avez envie d’en sortir.
Et je n’ai pas peur de dire qu’une campagne de peur et de désinformation est provoquée à l’échelle planétaire. Vous avez aussi le droit de vous libérez de l'emprise médiatique. VIVEZ SANS PEUR.
Une dernière chose, refusez systématiquement toute forme d’endoctrinement basée sur l’argent. Tous ceux qui prétendent connaitre la vérité pour vous le soutirer sont à classer dans la catégorie escrocs et voudront eux aussi vous conditionner à la peur avec des données erronées et vous modeler sur leur modèle de pensée.

Les lèvres de la sagesse sont closes aux oreilles de la raison.

Je vais maintenant allez dormir un peu, j’ai pas pu à cause de Dominique29 qui m’a réveillé. J'espère que vous commenterez.

Dominique29
Messages : 259
Inscription : 07 oct. 2009, 11:52

Re: 2012 la fin du monde...

#206

Message par Dominique29 » 02 déc. 2009, 07:32

Pour continuer sur le sujet du topic, 2012...

Comme je l'ai dis plus tôt sur l'enfilade, au début j'y ai cru, quand j'en ai entendu parler suite à un "documentaire" sur Canal D. Mais pas réellement en lien avec les Mayas ou leur calendrier. Mais plutôt du côté "physique" de la chose. Comme par exemple l'inversement des pôles, les champs magnétiques, les "éruptions" solaires, etc.

Bien que maintenant je n'y crois plus pour 2012 (une série de "big catastrophes") ces sujets continuent néanmoins de me faire un peu peur :oops: Mais je suis parfaitement consciente que cette peur est accentuée et même probablement provoquée par mon ignorance face à ces sujets. La peur de l'inconnu? Peut-être bien. Et j'imagine que dans mon esprit malléable et très influençable, lorsque j'aurai vu le film 2012, j'aurai un peu plus peur :lol: Mais bon, si le film donne ce résultat dans ma tite tête, je viendrai ici me faire détordre.

Il y a un truc que je ne comprends pas dans votre dernière intervention erazorhead, c'est quand vous dites;
Si on vous met dans la tête qu'une destruction est en approche et qu'une grande majorité de l'espèce humaine pense à la destruction, il y a une probabilité pour que cela arrive, ce n'est pas vérifiable mais la probabilité est là, et le doute est permis.
J'ai déjà entendu des gens dirent sur différents sujets; "arrêtes d'y penser ou sinon ça va arriver" Mais bien honnêtement je ne crois pas à cela... Alors je vous demande, selon vous, si beaucoup de gens ont en tête une destruction imminente, comment cela pourrait avoir une incidence quelconque sur une possible destruction?

P.S Dans mon message précédent, lorsque j'utilise le "vous" dans les phrases tel que; vous avez le tour pour "tuer" les théories, etc... Je parlais des intervenants sur ce forum et en particulier des sceptiques les plus "fervents". ;)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22360
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: 2012 la fin du monde...

#207

Message par Jean-Francois » 02 déc. 2009, 08:45

erazorhead a écrit :
Ne pas être un crétin et avoir des connaissances réelles en physique n'empêche pas d'affabuler ou de se faire rouler dans la farine.
Peut-être oui. Mais ça aide quand même au discernement
Non, pas forcément. Certaine personne perdent tout esprit critique quand les choses sont présentées de manière sophistiquée. À mon avis, ce qui aide au discernement c'est l'esprit critique pas seulement les connaissances sur lesquelles l'appliquer.
J'ignore énormément de choses oui. Et vous?
Moi aussi, mais j'essaye d''éviter d'être trop catégorique quand je m'avance sur ce que je ne connais pas ou mal. Il y a certainement plein de sujets sur lesquels vous en savez plus que moi.

Voyez vous, le pire sur les forums ce sont ceux qui affirment péremptoirement puis qui se réfugient dans la mauvaise foi pour ne pas avoir à revenir sur les faussetés et contradictions de leur discours (ou l'irrationalité, dans le cas de ce forum sceptique). Il y en a pas mal, mais je vois que ce n'est pas votre cas.
Ai-je bien compris l'experience? Si c'est le cas, je vous laisse faire le rapprochement avec ce que je voulais exprimer
L'expérience démontre que des mutations arrivent naturellement. Même si, dans ce cas-ci, on les observe en laboratoire rien ne les a provoquer. Maintenant, si les mutations arrivent naturellement c'est qu'elles n'ont pas besoin d'une "intelligence non-humaine" pour arriver. De plus, dans l'expérience de Lenski il y a une composante sélective. L'expérience de Lenski - avec ses limites - est un excellent appui à l'évolution non dirigée, que vous critiquiez précédemment.

Quant à faire le rapprochement avec ce que vous voulez exprimer, je peux difficilement le faire car vos idées restent inachevées. Vous émettez l'hypothèse que des ET auraient provoquer des mutations mais vous ne dites pas chez quel(les) espèce(s) ni dans quel but. Une hypothèse aussi vague n'est que cela: vague et imprécise. On peut difficilement élaborer - la corriger ou l'infirmer - là-dessus
JF a écrit :Cela n'est pas inconcevable mais je ne vois strictement aucune preuve de ces visites.
Je n'en vois pas non plus
Ça règle la question, en ce qui me concerne ;)
L'ignorance n'est pas une tare, c'est préférer rester ignorant plutôt qu'apprendre qui est une tare.
Tout dépend. L'esprit peut occulter volontairement ou involontairement un phénomène pour s'en protéger. Rester dans l'ignorance par peur de découvrir une forme de vérité par exemple. Faut-il y voir une tare?
Pour moi, refuser la vérité quand elle est solidement argumentée est une forme d'immaturité. Même quand elle dérange/fait mal, une vérité ne peut être refusée. Elle doit être acceptée pour ce qu'elle est même (ou surtout) si c'est pour trouver un moyen qu'elle fasse moins mal. Ça ne sert à rien de refuser l'inexorable.

Mais, attention, je parle de "vérités naturelles" comme la gravitation, l'évolution, la nature animale de l'humain, etc. Je ne parle pas des "vérités socio-culturelles" qui sont très relatives.
L'ignorance est dissociable de la connaissance parce que chez certaines personnes, très sûres de leurs thèses indémontrables, rien ne l'ébrèche.
Je ne comprend pas bien cette phrase, pouvez-vous la développer un peu?
C'est vrai que ce n'est pas très clair. En fait, je pensais à la maxime "l'alternative à l'évolution n'est pas la création mais l'ignorance". Ce que je voulais dire c'est que certaines personnes peuvent volontairement rester ignorantes.
N'y a-t-il pas un principe de cause à effet entre l'ignorance et la connaissance?
Pas selon moi. Quelqu'un d'ignorant peut très bien se contenter de l'être. Repensez à ce que vous disiez sur l'"esprit qui occulte".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: 2012 la fin du monde...

#208

Message par BeetleJuice » 02 déc. 2009, 09:07

erazorhead a écrit :Si on vous met dans la tête qu'une destruction est en approche et qu'une grande majorité de l'espèce humaine pense à la destruction, il y a une probabilité pour que cela arrive, ce n'est pas vérifiable mais la probabilité est là, et le doute est permis
Ca dépend comment on catalogue le sens de destruction et de catastrophe. Il est évident que la morosité face à une catastrophe que l'on suppose imminente augmente, pour la population, les risque de guerre, crise économique, extrêmisme, rebellion armée, qui sont très lié à des mécanique de confiance et de bien être de la population.
De même, cela peut saper d'éventuel action bénéfique à la société, par dépit (par exemple, une société croyant qu'elle va finir brutalement en 2012 à peu de chance de s'occuper d'écologie)

Malgré tout, la catastrophe en elle même, si elle n'est pas d'ordre humain, n'a pas une probabilité plus forte d'arrivée si on y croit. Et même si elle est d'ordre humain, sa possibilité d'arriver n'augmentera pas significativement, puisque, au final, elle n'arrivera jamais comme on l'avait prévu, mais sera, au mieux, ressemblante aux prédictions.
Et si l'on y ajoute la souffrance planétaire qui risque de s'amplifier dans les années à venir, il peut en effet se produire un grand bouleversement cosmique. Simplement parce que notre cerveau dégage des ondes cérébrales et peut par conséquent émettre sur une gamme de fréquence. Une pensée collective peut donc, c’est envisageable, agir sur l’état d’une planète puisque la planète elle-même possède une fréquence (vérifiable).
Ca par contre, c'est totalement n'importe quoi. Le cerveau n'émet aucune onde significative permettant de percevoir un signal à distance, et même si c'était le cas, il n'y pas d'onde qui soit ou positive ou négative.
en passant, je pense que les anciens Maya avaient sans doute un immense savoir astronomique, au même titre que les pharaons, je ne sais pas ce que signifie exactement leur calendrier mais il a sans doute un rapport avec le soleil
Pour ce qu'on en sait, il n'avait pas un savoir astronomique beaucoup plus étendu que les grecs ou les Egyptiens sur le plan des connaissances de phénomènes, simplement, ils étaient plus précis dans leurs observations.
Leur calendrier civil était, en effet, un calendrier basé sur le cycle solaire, au même titre que le calendrier grégorien ou Julien. Le calendrier maya était cependant très légèrement plus précis que le calendrier grégorien, qui estime l'année à 365,25 jour, alors que le calendrier maya l'estime à 365,2411 (l'année tropique faisant en réalité 365.2422 jours, pour arrondir.)

Leur calendrier religieux, lui, n'était pas basé sur ce système et faisait environ 260 jours.
je ne sais pas trop quoi penser non plus des crânes de cristal
Simple: ils sont faux.

L'expertise de la plupart d'entre eux ont permis de le montrer.
De plus, la représentation du crâne n'est pas réellement un symbole répandu dans la culture maya comme artefact religieux d'importance, et le cristal lui même ne semble pas être un matériaux très utilisé par les mayas.
Bien sur, on pourrait toujours adhéré à l'idée d'un don fait par des ET aux mayas, comme certain milieux new age le pensent, mais on en aurait normalement des trace épigraphique ou iconographique ce qui n'est pas le cas.

Pour le reste, je ne commente pas, ça s'apparente plus à un discours politique qu'à une réelle pensée scientifique ou même philosophique, donc c'est un reflet de votre opinion qui n'a pas tellement d'intérêt à être affirmer ou infirmer.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#209

Message par erazorhead » 02 déc. 2009, 11:56

J'ai déjà entendu des gens dirent sur différents sujets; "arrêtes d'y penser ou sinon ça va arriver" Mais bien honnêtement je ne crois pas à cela... Alors je vous demande, selon vous, si beaucoup de gens ont en tête une destruction imminente, comment cela pourrait avoir une incidence quelconque sur une possible destruction?
Je tente de vous expliquer ma façon de penser.
On peut avoir une influence sur une ou plusieurs réalités, beaucoup de facteurs entrent en jeux. Par exemple, dans cette affirmation "arrêtes d'y penser ou sinon ça va arriver", une action que vous pensez se concrétise immédiatement ou arrête de se concrétiser si vous pensez qu’elle doit s’arrêter dans votre réalité individuelle. Ça va peut être vous paraitre idiot, mais bouger votre main par exemple est une action que vous avez pensé et qui se produit, idem quand vous arrêtez de la bouger donc l’affirmation sus-citée devient vrai, facilement démontrable et est vérifiée.
Mais si vous pensez « je veux gagner au loto » par exemple, il y a peu de chance que cela se produise parce que c’est dans une réalité que vous ne contrôlez pas.
Un autre exemple : vous contrôlez vos revenus et vous gérez votre argent dans votre réalité individuelle mais vous ne contrôlez pas le système économique dans la réalité substantielle.
Mais d’autres facteurs il y a. Quelqu’un d’influent par exemple peut contrôler votre réalité individuelle et celle de plusieurs personnes et une partie de la réalité substantielle.
Quelqu’un de non influent peut passer à l’état influent en très peu de temps et modifier la réalité de quantité de gens. Je pense à un terroriste par exemple, c’est extrême mais on visualise bien.
Il existe donc une multitude de réalités pour chacun de nous mais une seule substantielle. (quelqu'un en a parlé déjà je crois)
Alors je vous demande, selon vous, si beaucoup de gens ont en tête une destruction imminente, comment cela pourrait avoir une incidence quelconque sur une possible destruction?
Par l’action que cela risque de provoquer dans la réalité de chacun et dans la réalité substantielle, émeutes, guerres civiles etc…. Si la peur s’installe à grande échelle, à un degré élevé, il y a des chances pour qu'un chaos s'installe.
P.S Dans mon message précédent, lorsque j'utilise le "vous" dans les phrases tel que; vous avez le tour pour "tuer" les théories, etc... Je parlais des intervenants sur ce forum et en particulier des sceptiques les plus "fervents". ;)
Je l'avais effectivement pris pour moi :) un ego démesuré sans doute...ou une mauvaise lecture.

Je ne vais pas pouvoir vous répondre Jean-François et Beetlejuice, même si j'aurais aimé le faire, j'en suis désolé, je dois partir (réellement cette fois).

Je laisse ici cependant un lien vers un livre, "le Kybalion", qui étudie la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce. Rien à voir avec la science, c'est un fait, c'est une philosophie. C'est d'une immense ouverture d'esprit et très difficile à assimiler et à comprendre dans sa totalité. Vous en faite ce que vous voulez mais essayez de ne vous pas vous en faire une opinion trop hâtive, pour peu que vous vouliez le regarder.
Et je n’essaye de convertir personne à quoi que se soit, rassurez-vous je ne suis même pas sûr que vous puissiez vous rendre compte de sa puissance et de sa grande sagesse de par votre rationalité parfois excessive. Mais ce n’est pas un reproche, et je n’apporte aucun jugement. Ça pourra cependant aider ceux qui veulent s'y intéresser à se faire une opinion sur notre niveau de conscience.

Je repasserais peut-être un jour avec ce sujet sur le champ magnétique terrestre et l'activité solaire.

Au revoir à tous, et merci pour le dialogue.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: 2012 la fin du monde...

#210

Message par Zwielicht » 02 déc. 2009, 12:14

erazorhead a écrit :Je laisse ici cependant un lien vers un livre, "le Kybalion", qui étudie la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce.
Et selon toi, quand ce livre, qui s'appelle "Kybalion", cite un livre qui s'appelle "Kybalion", que cite-t'il ?
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: 2012 la fin du monde...

#211

Message par BeetleJuice » 02 déc. 2009, 13:41

Je laisse ici cependant un lien vers un livre, "le Kybalion", qui étudie la philosophie hermétique de l'ancienne Égypte et de l'ancienne Grèce. Rien à voir avec la science, c'est un fait, c'est une philosophie.
C'est surtout pas mal plein d'idiotie.

Rien que la préface, sur le pdf, accumule ânerie sur ânerie à propos des prêtres et du culte Egyptien.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#212

Message par erazorhead » 03 déc. 2009, 00:30

Et selon toi, quand ce livre, qui s'appelle "Kybalion", cite un livre qui s'appelle "Kybalion", que cite-t'il ?
Je ne comprends pas ce raisonnement, il se cite lui-même, en quoi est-ce extraordinaire ou irrationnel pour vous? Vous n'avez jamais de réflexion sur vous même? Même si vous n'êtes pas un livre, je vous l'accorde.
C'est surtout pas mal plein d'idiotie.
Rien que la préface, sur le pdf, accumule ânerie sur ânerie à propos des prêtres et du culte Egyptien.
Vous me décevez, je vous pensais plus constructif que cela, vous êtes en train de faire la même chose que ces charlatans que vous pourchassez. Moi qui commençais à vous apprécier...
Je vous accorde cependant que ça ne fait pas très crédible en pdf mais je ne vois pas d’autres moyens de vous le faire partager.
Vous pouvez peut-être le trouver dans une librairie ancienne (c’est là où je l’ai trouvé pour ma part), et même sans doute sur le net.

Mais vous êtes quand même vraiment très très énervant, le scepticisme est-il indissociable du manque de discernement ?

Et vous m'avez mis en colère, et je n’aime pas être en colère, quand je suis en colère je dis n’importe quoi.

Vous limitez votre intellect avec votre savoir acquis, vous êtes apparemment incapable de remettre en question une partie de ce savoir parce que vous pensez qu’il ne peut pas être erroné. Vous refusez de vous ouvrir à une autre forme de conscience/savoir par peur de remettre en question le savoir que vous avez acquis. Vous bridez votre intellect et votre esprit consciemment alors que vous pourriez considérablement l’élever si vous vouliez accepter l’idée de prendre en compte une autre forme de savoir que la science moderne, et je ne dis pas que vous devez rejeter celle-ci pour autant, évidemment non, les deux ne sont pas incompatibles.
Vous pensez en outre que nos connaissances des anciennes civilisations ne peuvent apparemment pas être remis en question, vous êtes dans un mauvais schéma et vous faites preuve ici de naïveté.
Et ça me met en colère oui parce que vous êtes apparemment quelqu’un de cultivé et d’intelligent, il vous manque cependant peut-être un peu de sagesse.

Et je défis quiconque ici et sur cette planète qui a un tant soit peu étudié cet ouvrage, de remettre en question ces 7 principes . Ils sont universel et absolu

Pourquoi croyez-vous que je suis venu ici ? Parce qu’il y a parmi vous des intellects capables de comprendre profondément ce qui est décrit dans cet ouvrage. Et c’est à mon avis une chance pour chacun de nous de comprendre la vie et tout ce qui l’entoure dans sa globalité et dans son tout.

Je viens vous apporter un savoir ancien dont l'humanité actuelle n'a sans doute pas conscience et dont vous n’auriez probablement pas entendu parler au cours de votre existence et vous me sortez des inepties pareilles? Me considérez-vous comme un charlatan ?
Je vous offre ce savoir alors que je ne sais même pas si j’ai le « droit » de le diffuser. Je ne vous demande rien en retour.

Maintenant vous n’êtes pas obligé, de l’accepter et de vous y ouvrir, et je pense que vous vous coupez de la source, mais ne le mettez pas en doute, parce qu’il ne peut pas l’être.
En outre je vous rappel que c’est une étude, qu’il peut donc y avoir des erreurs, mais il n’y en a pas dans la définition des principes.

Ceci étant dit vous prenez ça comme vous voulez et j’attends que vous me remettiez à ma place en y voyant encore de la suffisance, je ne m’en sentirai pas offusqué.

Si personne ici ne veut s’intéresser à cet ouvrage, je vous demanderais, s’il vous plait, de ne pas le laisser sur le forum et je vous ferais mes adieux définitifs.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: 2012 la fin du monde...

#213

Message par BeetleJuice » 03 déc. 2009, 05:42

Vous me décevez, je vous pensais plus constructif que cela, vous êtes en train de faire la même chose que ces charlatans que vous pourchassez. Moi qui commençais à vous apprécier...
Ca me fait une peine énorme, j'en suis tout bouleversé :mrgreen:
Je vous accorde cependant que ça ne fait pas très crédible en pdf mais je ne vois pas d’autres moyens de vous le faire partager.
Même en livre, mon constat serait le même: la préface raconte n'importe quoi.
Vous limitez votre intellect avec votre savoir acquis, vous êtes apparemment incapable de remettre en question une partie de ce savoir parce que vous pensez qu’il ne peut pas être erroné. Vous refusez de vous ouvrir à une autre forme de conscience/savoir par peur de remettre en question le savoir que vous avez acquis. Vous bridez votre intellect et votre esprit consciemment alors que vous pourriez considérablement l’élever si vous vouliez accepter l’idée de prendre en compte une autre forme de savoir que la science moderne, et je ne dis pas que vous devez rejeter celle-ci pour autant, évidemment non, les deux ne sont pas incompatibles.
Blablabla, bouhou, le méchant qui n'accepte pas ma révélation à moi.

Bref, passons.

Je suis désolé, mais un ouvrage qui prétend parler du culte Egyptien dans sa préface a un minimum de rigueur historique à avoir. Je n'ai pas raconter que la philosophie inscrite dedans était idiote, je ne l'ai pas lu (cela dit, vu les titre de chapitre, je ne vois pas ce que ça a d'exceptionnel, ça ressemble beaucoup à de la philosophie grecque déjà connue). En revanche, j'ai dit:

La préface raconte n'importe quoi.

Mais je ne parles que de la préface. Cela dit, vu celle-ci, ça n'est pas un gage de fiabilité pour l'ouvrage, parce que si la préface raconte de grosse bêtise, il y a de grande chance pour que le bouquin en raconte tout autant.
Ca me semble d'autant plus évident que l'ouvrage se présente comme une sorte de livre pour initié à base de soit disant philosophie ancienne et mystique, surfant sur la vague new age des civilisations antiques soit disant plus sage que les notres et plus avancées, ce qui est faux et idiot.

Moi, près une préface aussi grotesque, je referme un bouquin.
Vous pensez en outre que nos connaissances des anciennes civilisations ne peuvent apparemment pas être remis en question, vous êtes dans un mauvais schéma et vous faites preuve ici de naïveté.
Et quel preuve avez vous?
Je base ma connaissance de l'histoire sur des études qui s'appuie sur des faits, sur les hypothèses de sciences sociales et parfois de science empiriques. Votre livre se base sur quoi?

Ses affirmations sur les prêtres egyptiens, soit disant communiant avec la nature (pour faire simple) sont ridicules. Un prêtre, c'est d'abord celui qui possèdent la prébende d'un temple et son rôle est uniquement d'assurer les cérémonies et d'ouvrir le temple au fidèle.
Il n'y a pas de théologie ou de savoir secret dans ce type de culte, hormis pour quelques cultes à mystères, mais il s'agit moins de théologie ou de savoir que de rite secret, similaire à certain rite d'admission de société secrète d'aujourd'hui. Le prêtre, une fois qu'il a effectué ses rites de purification (une obsession dans la religion égyptienne) et qu'il a ouvert le temple, il a finit son travail et vaquent souvent à d'autres occupations, notamment politique, s'il s'agit d'un prêtre important.
Et ça me met en colère oui parce que vous êtes apparemment quelqu’un de cultivé et d’intelligent, il vous manque cependant peut-être un peu de sagesse.
Et vous vous manquez de savoir. Le savoir peut très bien se passer de la sagesse, mais malheureusement pas l'inverse.
Pourquoi croyez-vous que je suis venu ici ?
Visiblement pour faire du prosélytisme en faveur de ce livre. Ce qui explique pourquoi vous avez peu engagé la conversation sur des sujets en particulier.
Je viens vous apporter un savoir ancien dont l'humanité actuelle n'a sans doute pas conscience et dont vous n’auriez probablement pas entendu parler au cours de votre existence et vous me sortez des inepties pareilles?
Un savoir anciens? D'après ce que j'ai pu en lire à droite et à gauche sur internet, la plupart des idées sont tout à fait moderne et dans la veine des courants ésotériques de la fin du XIXème et du début du XXème. Le rapport à la philosophie ancienne n'est là que pour servir d'argument d'autorité parce que les milieux ésotériques sont prompts à croire que les civilisations du passé étaient plus avancés que celle du présent et qu'une partie du savoir génial de ces civilisations c'est perdu. C'est ce type d'idée qui, ensuite, à servie de base à des thèmes de néo-évhémérisme lorsque la croyance dans des visites ET a remplacé l'ésotérisme. C'est aussi de là que sort l'engouement pour le mythe de l'atlantide, qui serait une civilisation perdue et très évolué.
Me considérez-vous comme un charlatan ?
Vous, non, mais l'auteur du livre, oui, sans aucun doute.

Vous vous manquez simplement d'esprit critique face à un tel ouvrage, puisque vous n'avez manifestement pas pris la peine de vérifier la réalité des affirmations historiques du livre et, qu'en plus, vous en faites la pub alors même que ce n'est un livre de philosophie plus impressionnant qu'un autre, mais qui tente de se parer d'une aura de mystère, parce que ça fait genre.
mais ne le mettez pas en doute, parce qu’il ne peut pas l’être.
Et endoctriné en plus...

Je suis désolé, mais, et surtout en matière de philosophie, tout peut être mis en doute, d'autant plus les livres qui se prétendent absolue.

C'est triste de voir que ce bouquin vous a rendu sectaire, mais je n'ai que moins de scupule encore à dire que c'est surement plus un bouquin type new age potentiellement vecteur de nouvelles sectes qu'un bouquin de philo.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#214

Message par erazorhead » 03 déc. 2009, 06:35

Vous êtes un cas désespéré et puisque la plupart des personnes ici vous ont apparemment comme modèle, je n'ai plus rien à faire ici.

Je pourrais démonter toute votre argumentation rien qu'en me servant de ce livre mais je ne vous ferais pas le plaisir de me prêter à l'exercice. Et vous n'avez pas du voir non plus, puisque vous parlez "d'auteur", qu'il n'y en a pas, il est juste écrit "3 initiés". Ce qui prouve que vous avez vraiment bien étudié le livre puisque vous n'avez même pas vu la couverture.
Et vous n'avez pas du faire de recherche non plus sur Hermès Trismégiste, à qui il est dédié. Vous parlez donc d'un sujet dont vous ne connaissez strictement rien.

Vous n'êtes pas prêt à vous ouvrir à une autre forme de conscience pour le genre humain.

Ceci dit, vous "répondez" à beaucoup de choses sauf à ça :
Et je défis quiconque ici et sur cette planète qui a un tant soit peu étudié cet ouvrage, de remettre en question ces 7 principes . Ils sont universel et absolu.

Au revoir.

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#215

Message par erazorhead » 03 déc. 2009, 06:45

Je n'arrive pas à éditer mon message avec le Kybalion en lien, un admin pourrait-il le supprimer svp ? Que l'on ne m'accuse pas de vouloir endoctriner une population.

Merci

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: 2012 la fin du monde...

#216

Message par BeetleJuice » 03 déc. 2009, 07:01

Vous êtes un cas désespéré et puisque la plupart des personnes ici vous ont apparemment comme modèle, je n'ai plus rien à faire ici.
Ca fait 3 fois que vous la jouer la scène du départ depuis le début de ce fil...aller, je paris que ça ne sera pas encore pour cette fois.
Et vous n'avez pas du voir non plus, puisque vous parlez "d'auteur", qu'il n'y en a pas, il est juste écrit "3 initiés".

La supposition la plus répandue est que Le Kybalion a été écrit par William Walker Atkinson, seul ou avec d'autres plumes. Atkinson était connu pour faire usage de nombreux pseudonymes, et pour auto-produire ses travaux. Il était aussi propriétaire de la « Yogi Publication Society of Chicago », qui publia Le Kybalion sur son sol natal. Parmi les premières publication d'Atkinson sous pseudonymes ou anonymes étaient une série de livre intitulée The Arcane Teachings, avec lequel Le Kybalion trouve de nombreuses similitudes. Le Kybalion présente sept « principes hermétiques » quand The Arcane Teachings examine sept « lois des arcanes », Le Kybalion prétend être l'éclairage d'un ancien texte hermétique du même nom mais jamais publié, The Arcane Teachings prétend révéler la sagesse d'un ancien parchemin d'aphorismes occultes, et les deux livres décrivent trois « grands plans » de réalité qui sont plus loin divisé en sept plans inférieurs. Les deux livres décrivent trois des plans inférieurs comme ayant le même rapport avec les quatre autres plans que les touches noires avec les touches blanches d'un piano, et habités par des esprits élémentaires. Les deux livres décrivent le processus de l'« alchimie mentale » en détail, et quasiment dans un consensus parfait. Il y a encore bien d'autres similitudes, et il y a fort à parier que The Arcane Teachings fut, pour Atkinson, le premier jet de ce qui serait plus tard Le Kybalion.


(dixit Wiki)

Bon, c'est une citation, wiki, donc ça vaut ce que ça vaut, mais de toute façon, avec un ou plusieurs auteurs, connu ou pas, ça ne change pas tellement, le livre ne c'est pas écrit tout seul que je sache...
Et vous n'avez pas du faire de recherche non plus sur Hermès Trismégiste
Si, un peu, c'est un personnage plus ou moins mythique de l'époque hellénistique, qui n'a probablement pas écrit les livres qu'on lui attribut (justement parce qu'il n'a probablement pas existé) et qui sert, dans ce livre, de référence au passé histoire de jouer sur l'autorité du passé antique soit disant plus savant.
Comme je l'ai dit au dessus, étant donné la date du livre, ça s'insère tout à fait dans les courants ésotérique et l'attrait pour l'antiquité, notamment Egyptienne, qui existent encore à la fin du XIXème et au début du XXème, et l'engouement pour le mystère antique qui est, notamment, un facteur du fort engouement pour l'égyptologie et responsable de beaucoup d'expéditions ayant enrichi les collections des musées européens entre 1800 et 1939 pour prendre une fourchette large. Après ça, s'installe la peur de l'apocalypse nucléaire et un renouveau des croyances avec la prise d'importance de la SF et des croyances ET, puis le renouveau du mysticisme et de l'ésotérisme avec les courants new age des années 70-80.
Vous n'êtes pas prêt à vous ouvrir à une autre forme de conscience pour le genre humain.
Ben non!
Ceci dit, vous "répondez" à beaucoup de choses sauf à ça :

Citer:
Et je défis quiconque ici et sur cette planète qui a un tant soit peu étudié cet ouvrage, de remettre en question ces 7 principes . Ils sont universel et absolu.
Je n'y répond pas parce que:

-c'est en partie de la philo et que je n'aime pas ça
-il faudrait que je lise plus en détail et j'ai beaucoup d'autre livre à lire
-vous aviez dit que vous partiez donc je ne voyais pas l'intérêt d'engager une discussion sur le bien fondé des 7 principes
-j'ai mieux à faire et ça m'aurait demander trop d'effort pour un résultat nulle, puisque vous êtes déjà convaincu de l'infaillibilité du texte. La discussion aurait été aussi stérile que de parler avec un fondamentaliste chrétien (même plus stérile, parce que le fondamentaliste chrétien reste amusant)
-Je n'ai jamais dit que l'ensemble de ce qui était écrit était de la foutaise, j'ai surtout parlé de la préface des des prétentions historiques de l'ouvrage. Pour la part philosophique, comme ça semble être surtout un vaste emprunt à des philosophie déjà existantes, ça me semble être plus un syncrétisme un rien brouillon que de la foutaise.
Donc s'il fallait que je reprenne tout 1 par 1, en comparant tout avec ce que je sais de la philo et de l'histoire de la philo, j'en ai pour 1 mois.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Dominique29
Messages : 259
Inscription : 07 oct. 2009, 11:52

Re: 2012 la fin du monde...

#217

Message par Dominique29 » 03 déc. 2009, 07:37

erazorhead honnêtement vous vous attendiez à quoi? À une discussion "ouverte" sur ce livre? Écoutez, vous postez un livre au 'relents mystiques' sur un forum de sceptiques! Qu'il soit ancien, très ancien ou nouveau n'en reste pas moins que c'est un livre "ésotérique". Vous auriez eu plus de chance sur un autre style de forum d'après moi.

Tout autant que vous êtes certains de la pertinence de ce document, tout autant qu'il y aurait fort à parier que la plupart des intervenants de ce forum soient convaincue du contraire. Donc même si un débat ou un discussion s'engageait suite à la lecture les résultats n'en seraient que stériles. Je ne comprends pas que vous ayez pensé que les sceptiques prendraient au sérieux un ouvrage mystique et je comprends encore moins que vous soyez "offusqué" qu'ils ne le prennent pas au sérieux.

Vous avez sensiblement la même réaction que d'autres que j'ai lu sur d'autres topic qui arrivaient avec une vidéo sensé prouver hors de tous doutes l'existence des E.T ou de la télékinésie ou encore la voyance et etc...

Il faut s'attendre à une réaction de scepticisme sur un forum de sceptiques non? Voir même une réaction de rejet étant donné la nature de ce livre! Vous dites vous-même être convaincue de la "vérité" contenue dans ce livre, donc en partant même si un sceptique l'aurait lu au complet et vous aurait finalement répondu "je trouve ça nul", vous auriez eu la même réaction que celle que vous avez eu avec BeetleJuice. Tout simplement parce que vous, vous croyez à la pertinence de ce livre.

N'allez pas croire que je suis "pro-sceptiques" à 100% du à cette réponse. Croyez-moi, je ronge mon frein sur le topic h1n1 où je me considère comme une zozo. Sauf que justement, en apportant un sujet zozo ou une argumentation de zozo il faut s'attendre à une réaction de zézé sur un forum de sceptiques! De plus, même si on adhère à un sujet zozo, quand on vient en parler ici il faut s'attendre à des réponses qui vont dans le sens contraire de ce qu'on croit/pense. Allez... vous saviez que le livre provoquerait cette réaction non? :roll:
Dernière modification par Dominique29 le 03 déc. 2009, 07:55, modifié 1 fois.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: 2012 la fin du monde...

#218

Message par Zwielicht » 03 déc. 2009, 07:51

erazorhead a écrit :
Et selon toi, quand ce livre, qui s'appelle "Kybalion", cite un livre qui s'appelle "Kybalion", que cite-t'il ?
Je ne comprends pas ce raisonnement, il se cite lui-même, en quoi est-ce extraordinaire ou irrationnel pour vous? Vous n'avez jamais de réflexion sur vous même? Même si vous n'êtes pas un livre, je vous l'accorde.
Où vois-tu un raisonnement dans ma question ?

Regarde ce PDF que tu as partagé ici. Quand il cite un certain "Kybalion", il ne se cite pas lui-même, mais un autre livre. Je te demandais, selon toi, quel est cet autre livre ?

Si tu n'as pas remarqué ça, ça m'étonnerait que tu l'aies lu attentivement.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

erazorhead
Messages : 25
Inscription : 28 nov. 2009, 18:10

Re: 2012 la fin du monde...

#219

Message par erazorhead » 04 déc. 2009, 13:30

Je n’ai plus beaucoup de temps pour tenter de vous faire voir la réalité des choses, et je ne pourrais pas répondre à vos questions pour l’instant, juste à Dominique parce que sa question me parait essentielle.

@ Dominique
A votre avis ? Pourquoi ici ? Je suis sûr que vous auriez pu le trouver si vous aviez poussé votre réflexion (ce n’est pas un reproche). Il y a ici des personnes avec une grande culture, et c’est utile pour la démarche que je souhaite accomplir. Je n’aurais pas de mal à influencer une grande partie de la population mais ce n’est pas ce que je veux pour l’instant, chaque chose en son temps et je ne suis pas maitre de tout. Dans l’instant, si je peux mettre le doute dans l’esprit de quelques sceptiques, ce sera déjà ça de gagné. J’espère que vous avez pu voir et comprendre à travers mes différents post qu’il n’y a aucun but lucratif derrière cela, tout simplement parce que l’argent n’a aucune valeur pour moi. Et je n’aurais aucun mal à exploiter des individus crédules, là n’est pas mon intention. J’espère que vous ne doutez pas de mon honnêteté.

Mais venons-en au pourquoi de ma présence ici.

Je pose ici quelques questions.

Considérant que la chaleur, la lumière, le magnétisme et l’électricité sont des formes de mouvement vibratoire :
Y voyez-vous un rapport avec les forces gravitationnelles (et anti-gravitationnelles donc, si on y ajoute le principe de polarité)?
Considérant qu’une vibration s’applique dans toutes les formes de la matière à des degrés et des fréquences différentes.
Y voyez-vous un rapport avec le contrôle sur la matière que vous pouvez avoir ?
Considérant la matière de l’univers (la matière noire a été découverte il n’y a pas si longtemps).
Y voyez-vous un rapport sur votre capacité à contrôler l’espace-temps ?

Je veux que vous sachiez que je suis venu ici uniquement pour partager un « savoir » dont vous n’aviez peut-être pas conscience, je ne donne aucune leçon et vous laisse complètement maitre de votre pensée et de votre réflexion.

Cependant, ma pensée est la suivante :

Vous êtes potentiellement destinés à avoir une connaissance technologique beaucoup plus avancée mais cela ne pourra arriver que si vous vous éveillez à la réalité substantielle. Votre planète devra indubitablement trouver l’harmonie.

Vous devez comprendre que les plans supérieurs n’accepteront pas votre avancé technologique avec l’exploitation de votre pensée qui s’opère actuellement et votre humanité qui se multiplie et se déchire.
Pouvez-vous comprendre qu’il existe différents plans existentiels, et que la souffrance sur un plan inférieur peut se répercuter sur un plan supérieur. Vous êtes tellement certains d’être seuls dans cet univers que vous n’avez pas conscience de ce que vous engendrez dans les autres plans d’existence.

« ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut »

Je n’ai bien sûr aucunes preuves à vous apporter, et je n’en vois d’ailleurs pas l’intérêt, si tout était expliqué et prouvé il n’y aurait plus de place à la réflexion. Vous devez trouver votre vérité intérieur, vous devez avoir la réflexion nécessaire à la compréhension et c’est pour cela que j’essaye de vous apporter ici le plus possible d’éléments de réflexion, Le kybalion en est un.

Et il ne s’agit pas d’un endoctrinement, je vous encourage d’ailleurs tous à penser par vous-même en essayant d’avoir un minimum d’influence extérieur. Regardez ce monde avec vos yeux d’enfant et trouvez les réponses en vous. Et il est bon d’être sceptique mais il n’est pas bon de s’entêter dans ses idées, nous en avons déjà parlé ici, il y a des esprits cependant qui ne voudront jamais s’ouvrir à une conscience universelle…
Et il est évident que je suis loin de connaitre tous les tenants et aboutissants, je n’accède pas à tous les niveaux de conscience.

Privilégiez toujours l’amour et la vie à la haine et à la mort. Et encore une fois, tentez d’éliminer toutes vos peurs. Mais surtout, ayez un immense espoir pour votre avenir, rien n’est immuable. Et vous avez chacune et chacun le pouvoir d’agir sur votre réalité individuelle, ne négligez pas ce pouvoir, vous avez la capacité de changer le monde autour de vous. Vous allez vous rendre compte que des énergies positives vont se mettre en place progressivement sur la planète.

Je n’ai rien de plus à dire pour le moment, essayez de communiquer le plus possible avec vos proches, de discuter de tout cela, d’en rigoler, de vivre pleinement, sereinement et sans peurs. Prenez tout le recul nécessaire, votre réflexion s’en trouvera décuplée, et essayez d’oublier ce qui n’est pas encore défini comme vérité absolue par vos sciences.

Je repasserais une dernière fois, pour essayer de faire une synthèse de tout cela depuis mon premier post, et tenter de répondre à vos interrogations, si vous en avez. Je ne répondrais cependant plus aux attaques permanentes.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: 2012 la fin du monde...

#220

Message par NEMROD34 » 04 déc. 2009, 14:15

Y voyez-vous un rapport sur votre capacité à contrôler l’espace-temps ?
Qui a cette capacité ? :shock:
Vous êtes potentiellement destinés à avoir une connaissance technologique beaucoup plus avancée mais cela ne pourra arriver que si vous vous éveillez à la réalité substantielle. Votre planète devra indubitablement trouver l’harmonie.

Vous devez comprendre que les plans supérieurs n’accepteront pas votre avancé technologique avec l’exploitation de votre pensée qui s’opère actuellement et votre humanité qui se multiplie et se déchire.
Pouvez-vous comprendre qu’il existe différents plans existentiels, et que la souffrance sur un plan inférieur peut se répercuter sur un plan supérieur. Vous êtes tellement certains d’être seuls dans cet univers que vous n’avez pas conscience de ce que vous engendrez dans les autres plans d’existence.
T'es pas un humain ? T'es pas terrien ?
Pouvez-vous comprendre qu’il existe différents plans existentiels
Peux tu tu en faire la démonstration ? :mrgreen:
Et il est bon d’être sceptique mais il n’est pas bon de s’entêter dans ses idées, nous en avons déjà parlé ici,
Parce que bien sûr toi tu ne t'entête pas ... :mrgreen:


Mauvais trip newage à deux balles ...
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19046
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Les évaporés imparlables

#221

Message par Denis » 04 déc. 2009, 15:23


Encore un évaporé imparlable qui s'en va.

Un de plus.

On dirait que les évaporés imparlables n'aiment pas qu'on les prenne pour ce qu'ils sont.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

lancelot

Re: 2012 la fin du monde...

#222

Message par lancelot » 04 déc. 2009, 16:01

erazorhead a écrit : si je peux mettre le doute dans l’esprit de quelques sceptiques, ce sera déjà ça de gagné.

:a2: :a2: :a2: EORME ! E-NOR-ME ! En voila un qui a tout compris au scepticisme !!!

Du coup, la crédibilité de son discours en prend un sacré coup...

Pour rappel, définition du scepticisme : Doctrine qui se base sur le doute.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: 2012 la fin du monde...

#223

Message par Ildefonse » 04 déc. 2009, 16:29

La petite profession de foi terminale donne un goût intéressante à tout ce qui est dit avant. :D
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

lancelot

Re: 2012 la fin du monde...

#224

Message par lancelot » 04 déc. 2009, 17:14

erazorhead a écrit : si tout était expliqué et prouvé il n’y aurait plus de place à la réflexion.

Ah bon.
erazorhead a écrit :il n’est pas bon de s’entêter dans ses idées
ça, c'est clair que c'est pas DU TOUT votre genre...
erazorhead a écrit :Vous devez trouver votre vérité intérieur
erazorhead a écrit : trouvez les réponses en vous.
erazorhead a écrit :s’ouvrir à une conscience universelle…
erazorhead a écrit :je n’accède pas à tous les niveaux de conscience.
J'y comprends rien... c'est universel ou c'est en moi ? Ou c'est universellement en moi ? Mais vous nous dites que l'on doit se méfier des influences extérieures, c'est donc pas si universel que ça... Pis en plus, même en étant "universel en moi", on n'accède pas aux autres niveaux de conscience, c'est ballot... Remarquez, peut être que ces niveaux de conscience sont des éléments extérieurs bien qu'intérieurs, et que je dois m'en méfier aussi... :lol:
erazorhead a écrit :Privilégiez toujours l’amour et la vie à la haine et à la mort.
Et j'irai même au delà : l'eau ça mouille et le feu ça brule.
erazorhead a écrit :le pouvoir d’agir sur votre réalité individuelle, ne négligez pas ce pouvoir, vous avez la capacité de changer le monde autour de vous
Ben... quel intérêt si on se fout des influences extérieures, comme vous nous l'avez suggéré ? Et d'ailleurs, dans ce cas... que faites vous là ?

Rhoo la la , c'est pas très clair, tout ça, c'est le moins que l'on puisse dire... :a2: :a2: :a2:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19046
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Pas d'accord

#225

Message par Denis » 04 déc. 2009, 17:21


Salut lancelot,

Tu dis :
c'est pas très clair, tout ça, c'est le moins que l'on puisse dire... :a2: :a2: :a2:
Pas d'accord.

On peut dire encore moins que ça.

Par exemple, en ne disant rien du tout.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : LoutredeMer, Vathar