Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

Ici, on discute de sujets variés...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
ServerError503
Messages : 673
Inscription : 22 oct. 2010, 14:14

Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#1

Message par ServerError503 » 25 oct. 2010, 08:58

Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur ce forum. J'ai lu quelques sujets et je m'étonne de voir souvent apparaître le sobriquet de "zozo" pour désigner ceux qui ne sont pas sceptique. Cette pratique me rappelle la façon par les Scientologues pour ostraciser les "autres". Franchement, je trouves cette pratique un peu méprisante. Pour moi, beaucoup de croyances ne sont le fruits qu'un d'un manque de connaissances, alors pourquoi ridiculiser ceux qui sont ignorants ? J'ai un garçon de 4 ans qui quelquefois me fait part de réflexions assez ahurissantes (monstres, ET et autres) mais il ne m’aie jamais venue à l'esprit de le traiter d'idiot parce qu'il avait un "raisonnement" qui tient de la pensée magique ...

J'aimerais savoir si cette pratique est la position officielle de l'organisme "Les Sceptiques du Québec" ou si cela n'est que l'opinion d'internautes.

Merci.
Le texte ci-haut concerne seulement les exemples et sujets qui y sont traitées, l'auteur n'a aucunement l'intention de salir la réputation de quiconque ne serait pas mentionnée explicitement dans ce texte, ou omis pour des raisons de lisibilité-commodité-paresse. L'auteur présente d'avance toutes ses excuses à toute personne qui serait offusquées par le texte ou ce qu'il n'y est pas dit ou encore ce que l'auteur a jugé implicite mais qui n'aurait pas été compris comme tel par le lecteur. Le tout sans préjudice.

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 5057
Inscription : 02 févr. 2006, 04:24

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#2

Message par Hallucigenia » 25 oct. 2010, 09:03

Salut ServerError503,

Au départ, on distinguait les sceptiques (ou zététiciens) des ésotériques.

ésotérique est devenu ézotérique, puis zozotérique, puis tout simplement zozo.

Et par opposition, zététicien est devenu zézé.

Tu trouveras à ce sujet un article de la Foire Aux Questions, et aussi un article du Dictionnaire Sceptique.

Amicalement,
Hallucigenia

Avatar de l’utilisateur
ServerError503
Messages : 673
Inscription : 22 oct. 2010, 14:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#3

Message par ServerError503 » 25 oct. 2010, 09:51

Merci Hallucigenia.
Le texte ci-haut concerne seulement les exemples et sujets qui y sont traitées, l'auteur n'a aucunement l'intention de salir la réputation de quiconque ne serait pas mentionnée explicitement dans ce texte, ou omis pour des raisons de lisibilité-commodité-paresse. L'auteur présente d'avance toutes ses excuses à toute personne qui serait offusquées par le texte ou ce qu'il n'y est pas dit ou encore ce que l'auteur a jugé implicite mais qui n'aurait pas été compris comme tel par le lecteur. Le tout sans préjudice.

Avatar de l’utilisateur
Miro
Messages : 958
Inscription : 20 sept. 2010, 16:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#4

Message par Miro » 25 oct. 2010, 17:21

Ce qui est remarquable, c'est qu'il n'existe qu'une opposition zozo-zézé, et rien entre les deux comme le zézo ou le zozé.
Toujours tout noir ou tout blanc.
« Il n’y a pas de coïncidences, l’usage de ce mot est l’apanage des ignorants » Paul Auster Image

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19091
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Les zézos et les zozés

#5

Message par Denis » 25 oct. 2010, 17:48


Salut Miro,

Tu dis :
Ce qui est remarquable, c'est qu'il n'existe qu'une opposition zozo-zézé, et rien entre les deux comme le zézo ou le zozé.
Toujours tout noir ou tout blanc.
Faux.

Les catégories zézo et zozé existent déjà.

Quant à voir en noir ou blanc, c'est tout à fait correct quand ce qui est vu est réellement noir ou blanc.

Il n'y a problème que quand on voit en noir ou blanc ce qui, en réalité, est gris, ou quand on voit en gris ce qui, en réalité, est noir ou blanc.

C'est là que le jugement informé entre en ligne de compte. Elle est là, la principale différence entre les zozos et les zézés : le jugement informé.

Les intermédiaires (zézos et zozés) sont les gens qui ont un bon jugement mal informé ou un mauvais jugement bien informé.

Gros sot modo.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 22:27

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#6

Message par Chiwaw » 28 oct. 2010, 20:25

ServerError503 a écrit :Franchement, je trouves cette pratique un peu méprisante. Pour moi, beaucoup de croyances ne sont le fruits qu'un d'un manque de connaissances, alors pourquoi ridiculiser ceux qui sont ignorants ?
Ce n'est pas la définition de "zozo", enfin telle qu'utilisé ici. Quand quelqu'un dit une connerie par manque de connaissance (et je suis le premier coupable, un certain Zwielicht ne manque pas une occasion pour me tomber dessus ;) ), mais qui se ravise une fois qu'il reçoit une information solide et pertinente, ce n'est pas un zozo. C'est effectivement seulement quelqu'un qui apprends.

Mais si cette personne refuse catégoriquement de prendre en compte une information solide et pertinente, supporté par le milieu scientifique, etc. Et tiens mordicus à sa position initiale, peu importe le ridicule de cette position face à ces nouvelles évidences, alors cette personne est un zozo.

Et je ne vois pas le moindre problème à mépriser ces gens avec des sobriquets. Et j'ai plusieurs idées de sobriquets en tête pas mal plus cruel que zozo pour ces gens.
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7270
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#7

Message par Kraepelin » 28 oct. 2010, 21:06

Chiwaw a écrit : un certain Zwielicht ne manque pas une occasion pour me tomber dessus
Zwieilcht est plus un parcimonieux de la terminologie qu'un vrai apôtre de la rationalité. Je ne l'ai jamais vue contribuer à un débat de fond en apportant du contenu. Par contre, je l'ai souvent vu picosser sur des détails futiles de type terminologique sans que cela n'apporte quoi que ce soit sur le fond.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Damien26
Messages : 1039
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#8

Message par Damien26 » 29 oct. 2010, 02:11

Kraepelin a écrit :Zwieilcht est plus un parcimonieux de la terminologie qu'un vrai apôtre de la rationalité. Je ne l'ai jamais vue contribuer à un débat de fond en apportant du contenu. Par contre, je l'ai souvent vu picosser sur des détails futiles de type terminologique sans que cela n'apporte quoi que ce soit sur le fond.
:roll:
Si ca c'est pas un beau jeté de mouchoir pour dire "demain à l'aube dans le pré, avec l'arme de ton choix"... 8=)

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 22:27

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#9

Message par Chiwaw » 29 oct. 2010, 02:19

Kraepelin a écrit :Je ne l'ai jamais vue contribuer à un débat de fond en apportant du contenu.
Oh je ne dirais pas ça quand même. Il a plusieurs fois pris le temps de répondre en profondeurs à certains de mes questionnements, et je lui en suis reconnaissant.

C'est juste que parfois (souvent?) il semble être de mauvais poil et n'attends qu'une petite erreur de terminologie pour sortir les crocs et les griffes ;)
No, gravity is not JUST a theory.

dom.
Messages : 225
Inscription : 11 oct. 2010, 02:42

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#10

Message par dom. » 29 oct. 2010, 07:16

Suite à des débats ici, j'ai appris que zozo c'est comme "con", on peut tous être le zozo de quelqu'un.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6874
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#11

Message par Cartaphilus » 29 oct. 2010, 08:14

Bonjour dom..

Vous déclarez :
dom. a écrit :Suite à des débats ici, j'ai appris que zozo c'est comme "con", on peut tous être le zozo de quelqu'un.
Je ne pense pas que l'on puisse prendre les deux termes comme parfaitement synonymes ; il y a, de mon point de vue, une notion de naïveté dans le premier qui n'existe pas de prime abord dans le second (voir B.- 1.).

Certes, le mot possède une connotation péjorative, mais qui ne me paraît pas plus dévalorisante que d'autres étiquettes accolées au scepticisme rationnel (matérialiste, par exemple).

En outre, un zozo peut changer d'opinion après s'être informé, détordu pour reprendre le terme de Denis et consacré par l'usage sur ce forum, ce qui n'est rien moins que sûr pour le personnage qualifié par « un petit vocable / De trois lettres pas plus » ; enfin; rappelons que certains, qui se montrent de redoutables zézés sur quelques sujets, peuvent se révéler zozos sur d'autres thèmes.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7270
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#12

Message par Kraepelin » 29 oct. 2010, 18:38

Damien26 a écrit :Si ca c'est pas un beau jeté de mouchoir pour dire "demain à l'aube dans le pré, avec l'arme de ton choix"... 8=)
Je suis en sécurité! Il a promis de ne plus jamais m'adresser la parole... :twisted:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7270
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#13

Message par Kraepelin » 29 oct. 2010, 18:40

Chiwaw a écrit :
Kraepelin a écrit :Je ne l'ai jamais vue contribuer à un débat de fond en apportant du contenu.
Oh je ne dirais pas ça quand même. Il a plusieurs fois pris le temps de répondre en profondeurs à certains de mes questionnements, (...)
Voilà une affirmation totalement invraisemblable. Je ne vous crois pas! Je veux des preuves!
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7270
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#14

Message par Kraepelin » 21 mars 2012, 08:44

LE ZOZO
Le zozo permanent est celui qui croit que l'ouverture d'esprit est uniquement une affaire de "contenu". Il croit que l'ouverture d'esprit consiste simplement à mettre en doute les convictions d'une ontologie dominante. Il se croit un génie parce qu'il accorde de l'intérêt à des trucs hors normes, quelle qu'en soit l'invraisemblance. Au niveau de la forme, le zozo permanent n'abandonne pas provisoirement ses critères de rigueur (épistémologique). Il ne les a simplement jamais adoptés (ou compris). Le zozo permanent ne fait pas qu'user de sophismes. Il ne sait même pas pourquoi les sophismes sont des arguments fallacieux

LE ZEZE
Le zézé est un zozo qui a pris des vacances temporaires avec sa propre stupidité. Sur une, deux ou quelques questions bien précises, il est capable de voir combien ses voisins dérapent. Les excellant critères formels de rigueur qu'il adopte dans ces circonstances particulières sont cependant bien vite abandonnés lorsque le zézé est confronté à une remise en question de ses croyances dans les autres sphères de sa vie (politique, sociale, éthique). Alors, le zézé redevient le zozo qu'il a toujours été au fond de lui. Il se prête au même excès rhétorique que ses semblables (sophisme, sophisme et encore sophisme). Il n'est pas assez con pour ne pas réaliser qu'il exploite des sophismes, mais comme ses croyances minables sont remises en questions, il se croit justifier d'utiliser tous les stratagèmes qu'il reproche pourtant aux zozos permanents dans ses discussions avec eux.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#15

Message par Poulpeman » 21 mars 2012, 08:49

Salut Kraepelin,
Kraepelin a écrit : LE ZEZE
Le zézé est un zozo qui a pris des vacances temporaires avec sa propre stupidité. Sur une, deux ou quelques questions bien précises, il est capable de voir combien ses voisins dérapent. Les excellant critères formels de rigueur qu'il adopte dans ces circonstances particulières sont cependant bien vite abandonnés lorsque le zézé est confronté à une remise en question de ses croyances dans les autres sphères de sa vie (politique, sociale, éthique). Alors, le zézé redevient le zozo qu'il a toujours été au fond de lui. Il se prête au même excès rhétorique que ses semblables (sophisme, sophisme et encore sophisme). Il n'est pas assez con pour ne pas réaliser qu'il exploite des sophismes, mais comme ses croyances minables sont remises en questions, il se croit justifier d'utiliser tous les stratagèmes qu'il reproche pourtant aux zozos permanents dans ses discussions avec eux.
On en a un parfait exemple en ce moment sur la discussion sur l'homoparentalité.

J'ajouterai que le zézé/zozo, lorsqu'il se sent coincé, se retranche dans l'ad hominem (et autres stratagèmes) afin de préserver un semblant de dignité (quitte à ressusciter un vieux topic sans rapport pour le faire) :mrgreen:

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7270
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#16

Message par Kraepelin » 21 mars 2012, 08:55

Poulpeman a écrit :
J'ajouterai que le zézé/zozo, lorsqu'il se sent coincé, se retranche dans l'ad hominem (et autres stratagèmes) afin de préserver un semblant de dignité (quitte à ressusciter un vieux topic sans rapport pour le faire) :mrgreen:
10/10! Et ils se reconnaissent aussi à l'usage des autres sophismes!
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Brève de comptoir
Messages : 824
Inscription : 27 août 2011, 03:11

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#17

Message par Brève de comptoir » 21 mars 2012, 08:59

L'amalgame tout de même est assez proche du mépris. Zozo est bien un terme familier qui veut dire stupide... Il faudrait être de mauvaise foi pour dire le contraire. Ce n'est pas en méprisant les gens qu'on les convainc. Au contraire, ça ne fait que les enfermer bêtement dans leurs convictions. Quelqu'un qui vous prend pour un con, on n'a pas forcément envie d'entendre ses arguments. Et ce n'est pas parce que ces "zozos", sont également méprisants qu'il faut de la même manière l'être avec eux. Il y a (ou devrait y avoir) une forme de pédagogie dans le scepticisme. Sinon, c'est une pardaliserie.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23034
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#18

Message par Jean-Francois » 21 mars 2012, 09:20

Brève de comptoir a écrit :Ce n'est pas en méprisant les gens qu'on les convainc
À la base, ce sont les idées ou les manières de faire qui sont zozo(tériqu)es ou non. Et respecter une idée zozoe ne convaincra pas plus quelqu'un qui y adhère qu'elle est fausse. En plus, quelqu'un qui adhère à plein d'idées zozoes (parce ce qu'il raisonne de manière zozoe), il se contrefout qu'on le respecte ou non: il veut seulement qu'on le croie sur parole. Et pour ce faire, il arrive qu'il utilise l'"argument du respect" comme un sophisme, style:
- ne pas me croire sur parole est me manquer de respect
- je mérite le respect
- donc j'ai raison.
Quelqu'un qui vous prend pour un con, on n'a pas forcément envie d'entendre ses arguments
De manière générale, on ne prend/traite pas les gens ou les idées de "zozo(térique)" au premier abord. C'est seulement quand l'échange est engagé qu'on vraiment peut en juger. Et quand on le fait, c'est plus souvent qu'autrement parce qu'il est clair qu'il refuse d'entendre les arguments sceptiques.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7270
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#19

Message par Kraepelin » 02 avr. 2012, 07:04

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_de_c ... th%C3%A8se

Un intéressant article sur le «Biais de confirmation». Il explique assez bien les mécanismes psychologiques qui nous entretiennent dans nos croyances les plus folles.

Le problème, bien sûr, est que nous observons facilement ces mécanismes lorsqu'ils apparaissent chez les autres et plus difficilement lorsqu'ils s'activent dans notre propre esprit...


Je me demande comment il serait possible de contourner cette difficulté? Comment démasquer ou éviter nos propres biais de confirmation?

Le REDICO aide un peu. L'article renvoit également à un logiciel mis au point par la CIA pour diminuer le risque, mais tout celà n'est pas très économique.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Pourquoi ce sobriquet de zozo ?

#20

Message par NEMROD34 » 02 avr. 2012, 13:04

Je ne sais si c'est abordé dans cette conférence:
http://www.zetetique.fr/index.php/compo ... aine-mar12
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit