Boussole électoral 2011

Ici, on discute de sujets variés...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8180
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Boussole électoral 2011

#1

Message par Kraepelin » 28 mars 2011, 19:49

« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
amamelisse
Messages : 81
Inscription : 05 nov. 2007, 22:19

Re: Boussole électoral 2011

#2

Message par amamelisse » 02 avr. 2011, 14:38

Elle est visée par des critiques l'accusant de pointer trop souvent vers le parti libéral. Quant à moi, elle a pointé exactement là où je m'y attendais.


http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dos ... iberal.php
« Heureux les croyants, mais je préfère mon angoisse et ses yeux grands ouverts. » François Cavanna

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8180
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Boussole électoral 2011

#3

Message par Kraepelin » 03 avr. 2011, 14:23

amamelisse a écrit :Elle est visée par des critiques l'accusant de pointer trop souvent vers le parti libéral. Quant à moi, elle a pointé exactement là où je m'y attendais.


http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dos ... iberal.php
Moi, dans ces affaires là, j'ai toujours l'air plus à droite que ... je ne me considère!
:)
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

PhilippeL
Messages : 990
Inscription : 28 mai 2005, 09:42

Re: Boussole électoral 2011

#4

Message par PhilippeL » 03 avr. 2011, 22:07

Kraepelin a écrit : Moi, dans ces affaires là, j'ai toujours l'air plus à droite que ... je ne me considère!
:)
Deuxième hypothèse : peut-être que tu es plus à droite que tu le pense?

Moi j'ai l'impression qu'au Québec, la droite économique est tellement démonisée que le niveau d'accord moyen avec ses idées serait beaucoup plus fort que le niveau d'accord moyen avec son étiquette.

Avatar de l’utilisateur
Feel O'Zof
Messages : 1186
Inscription : 21 juil. 2006, 13:05

Re: Boussole électoral 2011

#5

Message par Feel O'Zof » 03 avr. 2011, 23:15

PhilippeL a écrit :Moi j'ai l'impression qu'au Québec, la droite économique est tellement démonisée que le niveau d'accord moyen avec ses idées serait beaucoup plus fort que le niveau d'accord moyen avec son étiquette.
La droite économique c'est le capitalisme... donc ce n'est pas la droite mais le centre. Ce sont les mouvements de droites comme le RLQ qui essaient de nous faire croire que la droite est pas si méchante que ça...
Pour plus de détails sur mes opinions, consultez mon blogue philosophique et laissez-y vos commentaires.

PhilippeL
Messages : 990
Inscription : 28 mai 2005, 09:42

Re: Boussole électoral 2011

#6

Message par PhilippeL » 04 avr. 2011, 08:50

Feel O'Zof a écrit :La droite économique c'est le capitalisme... donc ce n'est pas la droite mais le centre.
Je préfère les axes dans le genre que le propose la boussole :
Image

Je ne vois pas du tout le rapprochement entre des thèmes comme le libéralisme économique, la réduction du rôle de l'état, la responsabilité individuelle, etc. VS l'opposition au mariage homosexuel, l'ouverture aux sciences, l'opposition à l'avortement, etc. J'aime beaucoup mieux voir le tout sur deux axes indépendants.

Avatar de l’utilisateur
Feel O'Zof
Messages : 1186
Inscription : 21 juil. 2006, 13:05

Re: Boussole électoral 2011

#7

Message par Feel O'Zof » 04 avr. 2011, 23:02

Feel O'Zof a écrit :La droite économique c'est le capitalisme... donc ce n'est pas la droite mais le centre.
PhilippeL a écrit :Je préfère les axes dans le genre que le propose la boussole
Moi aussi. J'avais pas vu que l'expression «économiquement de droite» venait de là. En fait j'aime pas trop le concept de gauche/droite. On devrait parler uniquement en terme d'interventionnisme ou de libéralité et mettre plusieurs axes pour chaque domaine (économie, moeurs, etc.). Je trouve bizarre que «droite» signifie l'absence d'intervention lorsque l'on parle d'économie, de porter une arme ou de pratiquer le christianisme, mais qu'elle signifie un contrôle fort de l'État lorsque l'on parle de moeurs sexuels, de consommation de drogue ou de pratiquer une autre religion que le christianisme.
Pour plus de détails sur mes opinions, consultez mon blogue philosophique et laissez-y vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: Boussole électoral 2011

#8

Message par Poulpeman » 05 avr. 2011, 04:07

Salut Feel,
Feel O'Zof a écrit :En fait j'aime pas trop le concept de gauche/droite. On devrait parler uniquement en terme d'interventionnisme ou de libéralité et mettre plusieurs axes pour chaque domaine (économie, moeurs, etc.). Je trouve bizarre que «droite» signifie l'absence d'intervention lorsque l'on parle d'économie, de porter une arme ou de pratiquer le christianisme, mais qu'elle signifie un contrôle fort de l'État lorsque l'on parle de moeurs sexuels, de consommation de drogue ou de pratiquer une autre religion que le christianisme.
Il y a un autre truc que je trouve bizarre dans le concept de libéralisme. Au milieu de cette tendance qui veut un minimum d’interventionnisme, personne ne semble se plaindre qu’un certain nombre de choses restent aux frais de l’Etat. Je pense notamment à l’éducation (en France la majorité des universités sont publiques) et à la recherche (la recherche publique est un bon stimulant de l’innovation et donc de l’économie).
Bref, je trouve qu’il y a quand même une belle hypocrisie dans le concept de libéralisme. Du coup la notion de droite/gauche économique me semble encore plus abstraite.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8180
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Boussole électoral 2011

#9

Message par Kraepelin » 05 avr. 2011, 09:04

PhilippeL a écrit :
Kraepelin a écrit : Moi, dans ces affaires là, j'ai toujours l'air plus à droite que ... je ne me considère!
:)
Deuxième hypothèse : peut-être que tu es plus à droite que tu le pense?
C'est ce que laissaient entendre mes trois petits points.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

PhilippeL
Messages : 990
Inscription : 28 mai 2005, 09:42

Re: Boussole électoral 2011

#10

Message par PhilippeL » 05 avr. 2011, 10:38

Poulpeman a écrit : Il y a un autre truc que je trouve bizarre dans le concept de libéralisme. Au milieu de cette tendance qui veut un minimum d’interventionnisme, personne ne semble se plaindre qu’un certain nombre de choses restent aux frais de l’Etat.
[...]
Bref, je trouve qu’il y a quand même une belle hypocrisie dans le concept de libéralisme. Du coup la notion de droite/gauche économique me semble encore plus abstraite.
Moi, je trouve tout-à-fait normal que plus une position soit extrême, moins il aie de personnes pour la défendre. Et c'est tout aussi vrai pour le gauche. Par exemple, au Québec, le parti le plus à gauche, dans son programme, prévoit donner "une certaine place au secteur privé".

Je n'y voit pas d'hypocrisie à avoir une position moins polarisée, plus du gros bon sens.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: Boussole électoral 2011

#11

Message par Poulpeman » 05 avr. 2011, 10:58

Salut Philippe,
PhilippeL a écrit : Je n'y voit pas d'hypocrisie à avoir une position moins polarisée, plus du gros bon sens.
En effet, il serait absurde de privatiser toutes les activités de recherches. Ce serait économiquement néfaste.
Ma remarque visait surtout les idéologies néo-libérales qui par « absence d’intervention de l’Etat dans l’économie » entendent « absence de régulation des échanges commerciaux par l’Etat » (sans s’affranchir de ses activités économiquement stimulantes).
A moins que les néo-libéraux ne souhaitent également la privatisation de toute la recherche (par exemple). Ca serait moins hypocrite, mais plus stupide.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8180
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Boussole électoral 2011

#12

Message par Kraepelin » 05 avr. 2011, 10:59

Il y a des "valeurs" qui sont souvent agglomérées, par grappes, et qu'on associe à la gauche ou à la droite. Mais, c'est purement conjoncturel. À la pièce, on peut-être de gauche sur des questions et de droite sur d'autres questions.

Le nationalisme est un bon exemple. Dans une métropole, le nationalisme est une valeur de droite. Dans une colonie, le plus souvent, le nationalisme est une valeur de gauche.

La "famille" comme valeur en est une particulièrement ambigüe. Elle est le plus souvent assimilée à la droite. Et pourtant, est-ce vraiment une valeur de droite?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

PhilippeL
Messages : 990
Inscription : 28 mai 2005, 09:42

Re: Boussole électoral 2011

#13

Message par PhilippeL » 05 avr. 2011, 12:28

Kraepelin a écrit :Il y a des "valeurs" qui sont souvent agglomérées, par grappes, et qu'on associe à la gauche ou à la droite. Mais, c'est purement conjoncturel.
Très bien dit.

En même temps, je vois un fil conducteur entre certaines positions de gauche ou de droite. Je pense que le locus de contrôle (c-à-d la mesure dans laquelle on perçoit que les individus sont en contrôle de leur sort) d'un individu a un impact considérable sur son positionnement politique.

Par exemple, si j'ai un locus de contrôle fortement interne, alors je considère que ma réussite ou mes échecs me sont directement attribuables. Sans nécessairement impliquer une égalité des chances, ça implique que chacun est responsable et en contrôle jusqu'à un certain niveau de sa réussite. Dans cette logique, à part pour protéger une très petite minorité d'individus objectivement défavorisés (ex.: handicapés), les programmes sociaux égalitaires devraient être gardés au strict minimum. Puisque dans cette optique, si tu n'as pas de job, c'est de ta faute et tu peux changer les choses. Au contraire si tu réussis, c'est grâce à toi et l'idée de devoir partager obligatoirement une partie substantielle de tes gains avec ceux qui réussissent moins est un non-sens. Toujours dans cette logique, on peut vouloir plus de fermeté dans les sentences données aux criminels. En effet, si tu es coupable d'un crime, c'est de ta faute. Il fallait y penser avant.

D'un autre côté, si j'ai un locus de contrôle fortement externe, alors je considère que ma réussite ou mes échecs sont en grande partie attribuables à des facteurs externes, à l'environnement. Si quelqu'un réussit ou échoue, c'est en grande partie à cause de ceci et de cela. Dans cette logique, les riches ne méritent pas plus leur sort que les moins riches. Ce n'est donc pas leur argent, mais plutôt notre argent qu'il faut redistribuer plus également dans la société. Pour les criminels, il ne faut peut-être pas s'acharner sur leur cas. Bon nombre d'entre-eux viennent probablement de milieux défavorisés et ont été entraînés dans le crime, ce n'est pas tant leur faute.

Je pense que savoir où on se positionne entre ces deux pôles donne une bonne idée du "fond" de notre positionnement politique. Évidemment, après ça, il reste une tonne de questions sur des enjeux indépendants à répondre...

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8180
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Boussole électoral 2011

#14

Message par Kraepelin » 05 avr. 2011, 13:04

PhilippeL,

Je ne déteste pas ton critère du système d'attribution de la causalité interne ou externe, mais il ne s'applique bien qu'au valeurs économiques. Il n'explique pas, par exemple, la position face à l'homosexualité ou à l'avortement.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

PhilippeL
Messages : 990
Inscription : 28 mai 2005, 09:42

Re: Boussole électoral 2011

#15

Message par PhilippeL » 05 avr. 2011, 13:55

Kraepelin a écrit : Je ne déteste pas ton critère du système d'attribution de la causalité interne ou externe, mais il ne s'applique bien qu'au valeurs économiques. Il n'explique pas, par exemple, la position face à l'homosexualité ou à l'avortement.
En effet, je pense que c'est surtout pertinent si on parle du partage de la richesse. En même temps, peut-être que des positionnements sur d'autres thèmes à saveur politique seront influencés par notre locus de contrôle, je pense par exemple aux sentences criminelles ou à l'attitude face à la syndicalisation, bref, ce qui peut moduler l'ouput de la "performance" en société.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit