La révélation des pyramides

Ici, on discute de sujets variés...
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23782
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#1926

Message par Jean-Francois » 03 nov. 2014, 09:16

NEMROD34 a écrit :
Le fait que des Polynésiens sont venus habiter cette ile n'est pas une preuve qu'ils en sont les bâtisseurs.
L'île de pâques est artificielle ? :shock:
La formulation est très maladroite mais il faisait sans doute allusion aux moaïs. Peut-être veut-il suggérer que les Vrais Auteurs de ces statues sont les Anciens Égyptiens ou les Êtres de la civilisation ultra-développée qui aurait aidé les premiers à ériger la (sic) pyramide.

Quant on fait autant que lui dans le rêve-pris-pour-la-réalité, rien ne limite l'imagination.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
imhotep
Messages : 40
Inscription : 10 mai 2013, 13:09

Re: La révélation des pyramides

#1927

Message par imhotep » 03 nov. 2014, 10:21

@ Julien 100,

La pointe d’humour subliminale que je détecte avant :lol: ne fait penser (peut-être à tort) qu’une petite modification du programme a été faite, je vais donc faire une tentative afin de le vérifier. De toute manière, vous avez commis quelques petites erreurs que je crois bon de vous signaler.
La première me concerne ; je ne sais pas si vous l’avez fait exprès, mais c’est presque pour moi une insulte que de me mettre dans le même sac que Philippe Leureux. Effectivement, si d’un premier abord, l’on peut considérer qu’il fait partie des pyramidologues pragmatiques, en fait, dans les détails, il est plus proche de vous que de moi. Pour cette faute d’appréciation, dorénavant j’utiliserai à votre égard le tutoiement ; ah mais !
En réalité, je peux bien l’avouer maintenant, puisqu’il y a prescription, j’ai utilisé avec succès la méthode d’investigation qu’il préconise …. à six ans, j’ai pissé dans un terrier de grillon pour le faire sortir.

Trêve de plaisanteries, je me permets de te signaler que tu es attaqué par l’arrière par le petit nouveau Hedi. Fais gaffe, il est encore plus dérangé que toi. Il a réussi à embrouiller Chanur avec son histoire d’élever au carré l’hypoténuse d’un calcul abracadabrantesque (il suffisait qu’il s’arrête à la somme des carrés). En fait, ce type a effectivement un problème avec les triangles puisque si tu regardes en filigrane sa description de l’île de Pâques avec ses trois volcans disposés comme ils sont, le bougre a l’air de penser que ce sont les SI qui l’ont faite. Initialement, je pensais que NEMROD34 avait mal interprété tes dires et que tu parlais de l’érection des moaïs, mais comme tu ne l’as pas démenti, me voilà rassuré : ton titre de roi des zozos n’est pas menacé.

Restons un instant sur cette île et parlons un peu de ces quelques petites erreurs. Pour ce calcul de pourcentage erroné, tu as également pris la moitié des informations : la microplaque de Nasca se déplace bien de 1,5 cm/a vers le nord, mais tu as ignoré la plaque africaine qui, elle, se déplace de 2,5 cm/a vers le nord-est.
Pas de mea-culpa pour cette histoire d’erreur de positionnement de cette île par rapport à la GP. Bon, d’accord, personne ne trouve le même chiffre, mais, moi, je préfère garder mes 12 km d’erreur parce que cela correspond pile-poil à la distance entre la dernière position de l’Airbus Rio Paris et de l’endroit où il a été retrouvé (cela n'a rien à voir, mais avec les SI l’on n’est sûr de rien). En fait, il est possible que JG ait mal décodé le message pourtant vachement clair des SI : cette erreur de 12 km n’en n’est pas une, c’est la microplaque de Nasca qui s’est bloquée. Je te conseille donc de t’accrocher aux branches, cela va faire mal lorsqu’elle va reprendre sa place (le signe du déplacement n’est pas le bon, mais comme ici on ignore des unités et des virgules, il n’y a pas de raisons que l’on n’en fasse pas de même pour lui).

Et, en dernier, la grosse boulette, tu n’as pas tenu compte des conseils de BeetleJuice : il fallait que tu restes dans le vague. Bon, d’accord, tu n’affirmes pas que la GP a 12000 ans, mais tu dis qu’elle n’en a pas 4600 et ça, l’on peut te démontrer que tu as tort, c’est bête hein !
Bien entendu, si je te dis que la fête du Pedj-Shes (l’équivalent de la pose de la première pierre à notre époque en plus compliqué) pour la GP a eu lieu le 30/12/-2590 deux minutes avant la nuit astronomique, je vais te faire hurler de rire. En réalité, tu aurais raison, car je ne peux déterminer la date de cette fête que si la fourchette de la date de sa construction n’excède pas une cinquantaine d’années, dans le meilleur des cas. Ne cherche pas à comprendre, c’est beaucoup trop compliqué pour toi, il faut tenir compte : des étoiles, de la lune, du soleil, d’un fil à plomb, d’une lampe à huile. Bref, je te disais cela uniquement pour te faire bisquer, tout en faisant ma pub. En réalité, pour ton cas, nul besoin d’une grande précision, la datation au carbone 14 suffit à prouver à tous les gens normaux que tu te goures.
Pour connaître la fourchette de la date de construction de la GP, il faut regarder les courbes du carbone 14 mesurées par Eva Maria Wild et Walter Kutschera et publiées par "Pour la Science" n°413 de mars 2012. Ces chercheurs nous disent qu’elle a été construite, avec une proba de 90%, entre -2604 et -2581. Bon, d’accord, c’est environ 1 million de fois moins précis que ma détermination, mais il ne faut pas oublier que je ne suis, comme toi, qu’un amateur et tout le monde sait ici que les scientifiques sont tous des nuls (enfin d’après toi). Remarque, je trouve que tes SI, un peu sur ce même sujet, ont fait seulement moins bien d’un rapport trois par rapport aux AE.

Pour éviter que tu ne te marres trop, je vais te donner quelques petites précisions. Comme cette mesure du carbone 14 est beaucoup plus compliquée à comprendre que la tectonique des plaques, pour toi, je simplifie : atone, neutron, rayons cosmiques, isotope,soleil, chlorophylle, absorption, plante, animaux, désintégration, bref, il faut de la matière organique pour faire cette mesure (ça ne marche pas avec les cailloux). Ah ah, vas-tu me répondre, comment être sûr que la matière organique mesurée est bien la bonne. Facile, certainement pour des raisons de superstitions, les deux canaux dits "d’aération" de la chambre dite "de la reine" n’avaient pas été terminés. Ils ont donc étés ouverts par le colonel Vyse (je crois) au 19e siècle et il a été trouvé des artefacts. Une des mesures du carbone 14 a été faite sur le morceau de bois trouvé, dans le conduit sud, par le premier robot (allemand).
C’est tout de même dommage que tu ne crois pas que les pyramides soient des tombeaux, sans quoi tu aurais pu évoquer comme argument contradictoire, comme le font les adeptes du saint suaire de Turin, que c’est le flash de la résurrection du Christ (le vrai :lol: ) qui a modifié la structure moléculaire du tissu (le flash de Khéops ou des SI mourants dans ton cas).

Bien entendu, je ne pourrais accepter de décaler la date de la construction que si tu me donnes des indices positifs concernant ton hypothèse. Remarque : ne perds pas ton temps à vouloir démontrer que les égyptologues ont tort, le fait d’invalider une théorie ne veut pas forcément dire que toutes les autres qui la contredisent soient vraies.

J-P

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1489
Inscription : 14 déc. 2013, 04:58

Re: La révélation des pyramides

#1928

Message par Chanur » 03 nov. 2014, 11:12

imhotep a écrit :Il a réussi à embrouiller Chanur avec son histoire d’élever au carré l’hypoténuse d’un calcul abracadabrantesque (il suffisait qu’il s’arrête à la somme des carrés).
Mais oui, effectivement, je n'avais pas compris. :ouch:

2×1,618² = 5,235848

Donc ?
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: La révélation des pyramides

#1929

Message par Pepejul » 03 nov. 2014, 11:55

"le carré de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des deux autres côtés" et pas "l’hypoténuse est égale à la somme des carrés des deux autres côtés"

j'ai bon ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

mathias
Messages : 1206
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: La révélation des pyramides

#1930

Message par mathias » 03 nov. 2014, 13:18

Pepejul a écrit :"le carré de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des deux autres côtés" et pas "l’hypoténuse est égale à la somme des carrés des deux autres côtés"

j'ai bon ?
Oui,
Triangle 3.4 et hypoténuse 5 :
(3x3) +(4x4) = 5x5.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La révélation des pyramides

#1931

Message par julien99 » 03 nov. 2014, 13:48

Bien entendu, si je te dis que la fête du Pedj-Shes (l’équivalent de la pose de la première pierre à notre époque en plus compliqué) pour la GP a eu lieu le 30/12/-2590 deux minutes avant la nuit astronomique, je vais te faire hurler de rire
Effectivement, t’es comique ! Et c’est dix fois plus con que les théories de Beauval en se servant d’un ordinateur pour déterminer une position des monuments à un moment X ou les détails d’orientation du Sphinx mentionnées par J. Grimault.
Ils ont donc étés ouverts par le colonel Vyse (je crois) au 19e siècle et il a été trouvé des artefacts. Une des mesures du carbone 14 a été faite sur le morceau de bois trouvé, dans le conduit sud, par le premier robot (allemand).
Non, c’est Waynman Dixon.
On aurait donc attendu presque 20 ans avant d’analyser ce bout de bois au carbone 14 ? Et ça été retrouvé justement dans le conduit déjà ouvert au 19eme siècle, comme par hasard ! Et pourquoi l’a-t-on pas fait les mêmes tests avec la peinture rouge retrouvée dans la chambre ouvert par Wyse ? Cela donne bien l’impression qu’on choisit minutieusement les éléments qui vont dans un sens afin de maintenir la thèse du tombeau. Et comme ce sont toujours les mêmes qui ont supervisé toutes les recherches internes, on est presque obligé de croire sur parole notre escroc national du nom de Zahi Hawas
Les Egyptiens superstitieux, la belle affaire. Heureusement que vous disposez systématiquement de cette échappatoire qui consiste à expliquer toute incohérence ou chose inexplicable par un éventuel comportement irrationnel. On en a déjà parlé de ça tout au long du sujet et sur d’autres fils également. Je vous invite à relire ce qui a été dit depuis.

PS Vous comparer à Philippe Lheureux n’est pas forcément négatif. Sa théorie a le mérite de définir l’intérêt architectural de la GP, sans aller chercher des fantaisies religieuses afin d’expliquer des détails qui ne cadrent pas. Je me demande qui fait dans la zozoterie !
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1489
Inscription : 14 déc. 2013, 04:58

Re: La révélation des pyramides

#1932

Message par Chanur » 03 nov. 2014, 14:03

julien99 a écrit :PS Vous comparer à Philippe Lheureux n’est pas forcément négatif. Sa théorie a le mérite de définir l’intérêt architectural de la GP, sans aller chercher des fantaisies religieuses afin d’expliquer des détails qui ne cadrent pas. Je me demande qui fait dans la zozoterie !
Sauf que Lheureux suppose aux égyptiens des connaissances en mécanique du solide et en mécanique des fluides qui supposent a minima qu'ils connaissaient l'algèbre, le calcul différentiel et intégral et la mécanique de Newton (qui du coup évidemment ne devrait pas s'appeler comme ça).

Or ils n'ont laissé aucun texte, aucune image ni aucun outil qui confirmerait de telles connaissances.

Par contre, ils ont laissé des milliers de textes, d'images et d'outils (embaumement) qui décrivent en détail leurs "fantaisies religieuses" ...
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3883
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: La révélation des pyramides

#1933

Message par PhD Smith » 03 nov. 2014, 15:10

Chanur a écrit :Sauf que Lheureux suppose aux égyptiens des connaissances en mécanique du solide et en mécanique des fluides qui supposent a minima qu'ils connaissaient l'algèbre, le calcul différentiel et intégral et la mécanique de Newton (qui du coup évidemment ne devrait pas s'appeler comme ça).
Et Lheureux prétend que personne n'est allé sur la Lune, même pas les égyptiens :mrgreen:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La révélation des pyramides

#1934

Message par julien99 » 03 nov. 2014, 15:12

Sauf que Lheureux suppose aux égyptiens des connaissances en mécanique du solide et en mécanique des fluides qui supposent a minima qu'ils connaissaient l'algèbre, le calcul différentiel et intégral et la mécanique de Newton (qui du coup évidemment ne devrait pas s'appeler comme ça).
Il est tout de même contradictoire de considérer que les Sumériens, les Égyptiens, les Grecs, les Amérindiens avaient des connaissances poussées en astronomie, étaient capables de construire un édifice tel que la GP reposant sur des prouesses de précision, de résistance aux séisme, au tassement, sachant prendre en compte des contraintes physiques en intégrant des chambres de délestage, tout en étant incapables de procéder à des calculs mathématiques et physiques plus subtils.
Or ils n'ont laissé aucun texte, aucune image ni aucun outil qui confirmerait de telles connaissances.
Pas un texte sur la manière de construire ! Et ça ne vous interpelle pas ?
Par contre, ils ont laissé des milliers de textes, d'images et d'outils (embaumement) qui décrivent en détail leurs "fantaisies religieuses" ...
Fantasmes religieux ? Ca reste à démontrer. Vous savez bien que tout ce qui n'est pas compréhensible ou qui ne rentre pas dans le cadre défini est systématiquement relégué au rang de l'irrationnel.
Vous pouvez disposer d'autant d'écrits que vous voulez. Si vous ne voyez que des délires religieux partout, jamais vous trouverez des indices attestant la connaissance de ces civilisations. Un exemple type est celui de l'ampoule de Dendera. Y en a bien qui trouvent toujours une interprétation tirée par les cheveux. Mais ce sont les mêmes qui ne vous donneront jamais d'explication sur l'absence de suie sur les parois des édifices.
"La vérité attire la haine"

viddal26
Messages : 1321
Inscription : 23 févr. 2006, 17:02

Re: La révélation des pyramides

#1935

Message par viddal26 » 03 nov. 2014, 16:14

Mais ce sont les mêmes qui ne vous donneront jamais d'explication sur l'absence de suie sur les parois des édifices.
La suie ça se nettoie j'imagine, il suffit de le faire quand tout est terminé en partant du fond vers l'entrée puis de refermer.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: La révélation des pyramides

#1936

Message par Wot » 03 nov. 2014, 16:34

julien99 a écrit : Il est tout de même contradictoire de considérer que les Sumériens, les Égyptiens, les Grecs, les Amérindiens avaient des connaissances poussées en astronomie, étaient capables de construire un édifice tel que la GP reposant sur des prouesses de précision, de résistance aux séisme, au tassement, sachant prendre en compte des contraintes physiques en intégrant des chambres de délestage, tout en étant incapables de procéder à des calculs mathématiques et physiques plus subtils.
Non, ça ne l'est pas. Avez-vous noté que, par exemple et entre autre... ils n'avaient pas pour autant découvert la perspective dans leurs représentations ? C'est ballot, hein... être capable de mettre le sommet de leur pyramide pile poil (à quelques kilomètres près) à une longitude à la lecture de laquelle, nonobstant les virgules-qui-ne-comptent-pas, quelques chiffres correspondraient avec la vitesse (calculée avec une unité qui sera trouvée bien plus tard) de la lumière, le tout en 2014, et pas être foutu de faire de jolis dessins en perspective...
julien99 a écrit : Vous savez bien que tout ce qui n'est pas compréhensible ou qui ne rentre pas dans le cadre défini est systématiquement relégué au rang de l'irrationnel.
Georges Sand, "Histoire du véritable Gribouille"

Première partie : " Comment Gribouille se jeta dans la rivière par crainte de se mouiller"

Dernière phrase :

Gribouille entendit ses frères et ses sœurs qui le raillaient en criant de toutes leurs forces: «Fin comme Gribouille, qui se jette dans l'eau par crainte de la pluie.»

Ce n'est pas parce que VOUS, lorsque vous ne comprenez pas ou ne savez pas (et c'est phénoménalement stupéfiant à quel point vous ne comprenez pas ou ne savez pas) , vous vous jetez systématiquement dans l’irrationnel le plus obscurantiste et le plus grotesque, qu'il faut prendre votre cas pour une généralité.

Nous, quand nous ne savons pas, nous disons : nous ne savons pas. Alors, pour combler cette lacune, nous cherchons. Nous ne nous contentons pas de rêvasser facilement à des lubies ineptes et incohérentes qui nous conviennent en considérant que la réalité doit ployer sous notre fantasme puéril de monde simple aux solutions simplistes (car, sous un vernis de complexité, vos "solutions" sont en réalité d'un simplisme infantile).

(je précise que la part d'erreur dans ce message est évalué à 0.0000247 % )
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23782
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#1937

Message par Jean-Francois » 03 nov. 2014, 16:39

julien99 a écrit :Un exemple type est celui de l'ampoule de Dendera. Y en a bien qui trouvent toujours une interprétation tirée par les cheveux
La première étant que les fleurs de lotus sont des lampes/ampoules. Des "filaments" avec des yeux et une bouche, c'est pas banal :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: La révélation des pyramides

#1938

Message par Pepejul » 03 nov. 2014, 16:52

julien99 a écrit :Pas un texte sur la manière de construire ! Et ça ne vous interpelle pas ?
transport fluvial des blocs :
http://www.nioutaik.fr/images/pyramides/pyramides9.jpg

traineaux de transport :
http://www.nioutaik.fr/images/pyramides/pyramides23.jpg

Sciage des pierres :
http://www.nioutaik.fr/images/pyramides/pyramides29.jpg

Témoignage :
http://pyramidales.blogspot.fr/2009/01/ ... ur-la.html

La description de la construction en hiéroglyphes :
http://www.geopolymer.org/fr/archeologi ... -pyramides


Merci Julien66 pour ta rigueur sans cesse renouvelée....
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La révélation des pyramides

#1939

Message par julien99 » 03 nov. 2014, 17:05

Jean-Francois a écrit :
julien99 a écrit :Un exemple type est celui de l'ampoule de Dendera. Y en a bien qui trouvent toujours une interprétation tirée par les cheveux
La première étant que les fleurs de lotus sont des lampes/ampoules. Des "filaments" avec des yeux et une bouche, c'est pas banal :mrgreen:

Jean-François
Il y en a même qui voient en cet objet un vase, en raison du petit trou au milieu Je pense que c’était pour planter des fleurs séchées dans une sorte de mousse artificielle. Un bougeoir, à la limite ! :?
Image

Pour les mêmes observateurs, il ne sera pas difficile de voir une fleur de lotus en cette éventuelle représentation d’ampoule.
Dernière modification par julien99 le 03 nov. 2014, 17:16, modifié 1 fois.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: La révélation des pyramides

#1940

Message par BeetleJuice » 03 nov. 2014, 17:07

Wot a écrit :ils n'avaient pas pour autant découvert la perspective dans leurs représentations ? C'est ballot, hein...
Pour être tout à fait juste avec les anciens égyptiens, il est tout à fait possible que leur représentation soit sans relief à dessein. Il ne faut pas croire que l'art "réaliste" hérité en occident des grecs et des romains de la fin de la République et du Haut empire est un modèle unique de perfection artistique.

En fait, on est grandement influencé en occident par les canons définit à partir de la renaissance qui ont laissé croire à pas mal de monde que tous autres canons, notamment ceux du moyen-âge chrétien, qui n'était pas en volume non plus et que rejetaient les artistes volontairement antiquisant de la renaissance, sont un signe d'une sorte d'infériorité de la technique.
En réalité, quand on étudie plus finement l'histoire de l'art, on se rend compte, pour le moyen-âge, que c'est une évolution des codes et non une régression dans la mesure où l'art romain, durant l'antiquité tardive évolue progressivement d'un art d'inspiration grecque, très porté sur l'esthétique des corps idéalisés, donc plein de perspective pour représenter les muscles, la nudité et le mouvement des corps, à un art moins figuratif, plus simple, moins en volume, qui traduit sans doute moins une absence de virtuosité des artistes qu'une certaine austérité de l'art au contact d'un empire qui se christianise.
Ce n'est qu'un exemple, mais on a trop tendance à penser l'art selon ces codes et à imaginer que l'abstrait est une invention récente.

Il ne faut pas oublier que dans l'antiquité et le moyen-âge, tout est religieux, y compris l'art, donc il est très possible que les canons de l'art égyptien découle d'une approche particulière de l'art inspiré du religieux et pas nécessairement d'un manque de compétence.

Ca expliquerait d'ailleurs la longévité de cette manière d'appréhender le bas relief et la peinture et c'est raccord avec la manière d'appréhender le volume dans les statues qui, en Egypte, montre selon les époques une recherche d'une certaine simplicité et une idéalisation des représentation, ou à contrario, pour d'autres époques, une déformation exagérée des corps (la statuaire d'Akhenaton est un bon exemple) qui montre assez clairement que le réalisme est moins le soucis des Egyptiens que la maitrise des formes.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La révélation des pyramides

#1941

Message par julien99 » 03 nov. 2014, 17:13

Qui dit que ces dessins sont en rapport avec la construction de la GP ? Non mais, pas si vite en besogne !
Jusqu'à nouvel ordre, nous ne sommes toujours pas plus avancés sur les méthodes de construction. A moins que vous voulez rediscuter les conclusions du projet NOVA. :noie:
La description de la construction en hiéroglyphes :
http://www.geopolymer.org/fr/archeologi ... -pyramides
C'est déjà plus intéressant. D'anciennes civilisations qui connaissant des formules chimiques pour faire des pierres artificielles ! Je crois que malgré les écrits, les Égyptologues n'apprécient pas beaucoup cette théorie :lol:
Dernière modification par julien99 le 03 nov. 2014, 17:50, modifié 3 fois.
"La vérité attire la haine"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23782
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#1942

Message par Jean-Francois » 03 nov. 2014, 17:17

julien99 a écrit :Il y en a même qui voient en cet objet un vase, en raison du petit trou au milieu Je pense que c’était pour planter des fleurs séchées dans une sorte de mousse artificielle
Ne soyez pas timide: vous vous voyez là-dedans une pièce extrêmement élaborée, peut-être même un engrenage de vaisseau spatial. (Si ce n'est un volant de voiture de course... pour le célèbre championnat de F.ET du Caire :mrgreen: )

C'est vrai qu'un brûle-parfum ou assimilé ça manque de "oufph!" par comparaison.

Ajout: vous l'avez déjà sorti votre bidule.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: La révélation des pyramides

#1943

Message par Wot » 03 nov. 2014, 18:28

BeetleJuice a écrit :
Wot a écrit :ils n'avaient pas pour autant découvert la perspective dans leurs représentations ? C'est ballot, hein...
Pour être tout à fait juste avec les anciens égyptiens (...) que la maîtrise des formes.
Effectivement, je vous en donne volontiers quitus, j'ai choisis mon exemple un peu rapidement et il n'est pas démonstratif.... D'ailleurs, vous êtes en accord avec Moritz Cantor, qui faisait peu ou prou la même analyse que vous (ma source est "La perspective inversée", de Françoise Lhoest, page 72 et suivante). Cependant, en bémol, il faut signaler que nous n'avons pas de preuve que les égyptiens aient découvert la représentation en perspective (ce qui ne veut pas dire qu'il ne l'avaient pas trouvé, nous sommes bien d'accord).


Je reformule donc :
Wot a écrit : C'est ballot, hein... être capable de mettre le sommet de leur pyramide pile poil (à quelques kilomètres près) à une longitude à la lecture de laquelle, nonobstant les virgules-qui-ne-comptent-pas, quelques chiffres correspondraient avec la vitesse (calculée avec une unité qui sera trouvée bien plus tard) de la lumière, le tout en 2014, et pas être foutu de faire de jolis dessins en perspective...trouver le béton armée et continuer à se faire ch... avec des gros caillou casse-c... à déplacer...
julien99 a écrit :Y en a bien qui trouvent toujours une interprétation tirée par les cheveux. .
Dites moi si j'ai bien compris, étant donné ce que vous avez écrit par la suite : voir une fleur de lotus avec un serpent le tout symbolique d'un pilier Djed de la mythologie egyptienne dans le mural de Dendera est "tiré par les cheveux", mais y voir une "ampoule électrique" est tout à normal ? c'est bien ça ?

Dans ces conditions... sur cette image :

Image
... je suppose que vous estimerez certainement qu'il est totalement tiré par les cheveux et abracadabrantesque de voir, dans ce que la personne à droite porte sur la tête, un ornement, un colifichet féminin ayant peut être une signification religieuse ou sociale... et tout à fait "normal" d'y voir évidement un appareil de lecture télépathique des pensées de l'individu à gauche ? C'est bien ça le "mode de fonctionnement" dont vous tentez désespérément de nous convaincre qu'il est le bon et le plus pertinent ?

Et puis... c'est ça votre nouveau dada et votre nouveau (x-iéme...) changement de sujet pour fuir à toutes jambes tout ce qu'on met devant votre nez et qui vous gène tant dans votre croyance sacrée ?
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: La révélation des pyramides

#1944

Message par BeetleJuice » 04 nov. 2014, 04:17

Wot a écrit :Cependant, en bémol, il faut signaler que nous n'avons pas de preuve que les égyptiens aient découvert la représentation en perspective
Comme pour beaucoup de chose en histoire ancienne, on n'a souvent que des soupçons, des indices, des hypothèses vraisemblables (et pour clarifier si quelqu'un avait un doute, celles de Julien n'en font pas partie). Pour les Egyptiens, je suppose qu'un spécialiste de l'histoire de l'art pourrait en dire sur leur connaissance des perspectives ou non, mais je pointais juste du doigt que connaissance des perspectives ou pas, les différents canons des arts égyptiens trahissent plus un attachement au symbolisme qu'un manque de maîtrise, donc que l'absence de perspective est sans doute, du moins pour les périodes plus tardives, un choix esthétique.

C'est d'autant plus vraisemblable qu'ils savaient jouer des angles et du volume dans leur architecture.

Cet attachement à l'absence de perspective se comprend dans cette attachement à la symbolique, notamment de la taille. Difficile, par exemple, de suggérer la condition et la nature de chaque personnage par sa taille (le roi, par exemple, écrasant chaque personnage hormis les dieux par sa taille) quand on doit en plus jouer de la taille relative de chacun pour mettre la scène en 3d. La cohérence globale d'une oeuvre égyptienne se perdrait s'il fallait la mettre en 3d, d'où la réticence, je suppose, à passer à un art plus réaliste.

Cela dit, c'est pas tellement le sujet, je pointe juste ça du doigt parce que ça serait dommage de caricaturer les Egyptiens pour répondre à la vision caricaturale et l'ignorance que Julien a de cette civilisation qu'il ne semble connaître que par le petit bout de la lorgnette des farfelus qui leur prêtent l'aide d'atlantes, d'ET ou font de grandes hypothèses invraisemblables avec à l'appui un unique bas-relief en oubliant, comme d'habitude, de le replacer dans son contexte.

Moi ce qui me fait toujours rire dans cette histoire, c'est cette absence de contexte.
Je veux dire, il y a plus d'une centaine de pyramides en Egypte, plus un paquet en Nubie, et elles ne sont pas isolée dans le désert, elles sont au coeur de complexes funéraires souvent documentés, comme le complexe de Saqqara ou celui de Gizeh, et à coté de ça, on connait désormais un paquet de truc sur la manière dont les Egyptiens envisageait la mort, le rôle du roi, la société, comment ils envisageaient la religion et tout un tas d'autres éléments qui donnent du sens aux complexes funéraires dont les pyramides ne sont qu'une partie. Ca fait 2 siècle qu'il y a des gens pour travailler dessus.
Et malgré ça, il y a toujours des illuminés pour faire comme si la pyramide de Kheops était seule en plein désert, ne s'insérait pas dans un complexe funéraire, ne s'insérait pas dans une histoire architecturale qu'on peut retracer, ne s'insérait pas dans le contexte de l'ancien empire.

Le plus drôle, c'est qu'ils passeraient immédiatement pour des imbéciles s'ils faisaient la même chose avec le Parthénon ou la muraille de Chine, mais faut croire que l'aura d'exotisme et de mystère des statues de l'île de Pacques, des pyramides mayas* ou de la pyramides de Kheops suffit à faire passer la pilule, quand bien même la méthode est bidon et serait ridicule appliquée n'importe où ailleurs.

*qui malgré la focalisation des adeptes en mousses des pyramides atlantes, n'étaient pas les seuls à bâtir des trucs monumentaux en Amérique centrale. Je serais les Toltèques, les habitants de Teotihuacan ou même les mount builder d'Amérique du Nord, je me sentirais insulté de ne pas faire partie du cercle fermé de ceux qui n'ont pas bâti leurs bâtiment en forme plus ou moins pyramidales parce que "insérer excuse ici"
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
olivaw
Messages : 282
Inscription : 10 nov. 2011, 06:24

Re: La révélation des pyramides

#1945

Message par olivaw » 04 nov. 2014, 04:40

Jean-Francois a écrit :
julien99 a écrit :Un exemple type est celui de l'ampoule de Dendera. Y en a bien qui trouvent toujours une interprétation tirée par les cheveux
La première étant que les fleurs de lotus sont des lampes/ampoules. Des "filaments" avec des yeux et une bouche, c'est pas banal :mrgreen:

Jean-François

Sans doute pour faire plus joli

:mrgreen:

Quand a l'l'heureux il doit changer de dada il faut bien que ça rapporte

Mort de rire
Par Philippe Lheureux

Les aventures du lutin et de la petite fée des framboises. :oops:
y'a des choses qu'on sait pas, si on savait tout ce serait trop beau ! jean Claude Ladrat
Et mon guide le plus actif sera assurément le Malins.
Mais le Malins c’est quoi? pierrem333
'Il faut creuser pour faire un trou... Biostormy

mathias
Messages : 1206
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: La révélation des pyramides

#1946

Message par mathias » 04 nov. 2014, 05:47

En veux-tu, en voilà, cela avec des mesures non constantes .
Les pyramidions égyptiens du nouvel empire:
(extraits)

http://books.google.fr/books?id=Qqoye8L ... ns&f=false

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: La révélation des pyramides

#1947

Message par Wot » 04 nov. 2014, 06:00

BeetleJuice a écrit : Cela dit, c'est pas tellement le sujet
Oui ben des hors sujet aussi intéressants, enrichissants et pertinents, vous nous en pondez quand vous voulez...

Cela rafraîchit et nous change des éternels hors sujet/fuite des zozos qui, une fois acculés à propos de leur dernière marotte idiote, s'empressent d'en sortir une autre tout aussi idiote, où ils seront de nouveau acculés, avant d'en sortir une troisième, où ils seront etc. ... jusqu'au moment où acculés une fois de plus, une fois encore, ils ressortirons "mine de rien" la première en occultant, oubliant (ou faisant semblant d'oublier), scotomisant TOUT ce qu'on a pu leur balancer, démontrer, pointer d'incohérences à son sujet, comme si de rien n'était.

Les gens ayant un peu de jugeote considèrent en général que faire une erreur peut arriver, c'est la refaire qui est idiot. Les zozos, eux, considèrent que plus ils font l'erreur, avec un peu de chance ça va finir par ne plus être une erreur...

Petite pause histoire de se détendre un peu :

c'est un zézé et un zozo qui parlent à la sortie d'un cinéma où ils ont vu le même film.

Le zézé dit : "Je n'ai pas trouvé le film très bon, en tout cas pas assez pour que je retourne le voir".
Le zozo lui répond "Moi non plus je ne le trouve pas très bon, mais je vais retourner le voir une douzième fois".
Le zézé : "Une... douzième fois !!!! Mais pourquoi, puisqu'il ne vous plait pas ?"
Le zozo : "Bah... vous comprenez, y'aura bien un moment où le héros va finir par s'en sortir, tout de même... et là le film deviendra bon".

Fin de la pause, au boulot tout le monde ! :)
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La révélation des pyramides

#1948

Message par Nicolas78 » 04 nov. 2014, 08:20

Le zézé dit : "Je n'ai pas trouvé le film très bon, en tout cas pas assez pour que je retourne le voir".
Le zozo lui répond "Moi non plus je ne le trouve pas très bon, mais je vais retourner le voir une douzième fois".
Le zézé : "Une... douzième fois !!!! Mais pourquoi, puisqu'il ne vous plait pas ?"
Le zozo : "Bah... vous comprenez, y'aura bien un moment où le héros va finir par s'en sortir, tout de même... et là le film deviendra bon".
:lol!:

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La révélation des pyramides

#1949

Message par julien99 » 04 nov. 2014, 08:58

Je veux dire, il y a plus d'une centaine de pyramides en Egypte, plus un paquet en Nubie, et elles ne sont pas isolée dans le désert, elles sont au coeur de complexes funéraires souvent documentés, comme le complexe de Saqqara ou celui de Gizeh, et à coté de ça, on connait désormais un paquet de truc sur la manière dont les Egyptiens envisageait la mort, le rôle du roi, la société, comment ils envisageaient la religion et tout un tas d'autres éléments qui donnent du sens aux complexes funéraires dont les pyramides ne sont qu'une partie.
Donc, d’après votre logique:
on a trouvé des tombes ou mastabas à proximité des bâtiments. Il est donc dédaignable que tous les édifices du site ont une fonction funéraire. Et si dans votre même logique je fais un parallèle avec les pays occidentaux, toute église disposant d’un cimetière à proximités devrait faire partie intégrante d’un complexe funéraire et devrait être considérée comme un lieu de sépulture.
Même l’Arc de Triomphe - dans quelques millénaires - pourrait être considérée comme tel puisqu’on y trouvera quelques inscriptions faisant référence à la tombe d'un soldat inconnu. :?
"La vérité attire la haine"

Mireille

Re: La révélation des pyramides

#1950

Message par Mireille » 04 nov. 2014, 09:06

Wot a écrit : Les zozos, eux, considèrent que plus ils font l'erreur, avec un peu de chance ça va finir par ne plus être une erreur...

Petite pause histoire de se détendre un peu :

c'est un zézé et un zozo qui parlent à la sortie d'un cinéma où ils ont vu le même film.

Le zézé dit : "Je n'ai pas trouvé le film très bon, en tout cas pas assez pour que je retourne le voir".
Le zozo lui répond "Moi non plus je ne le trouve pas très bon, mais je vais retourner le voir une douzième fois".
Le zézé : "Une... douzième fois !!!! Mais pourquoi, puisqu'il ne vous plait pas ?"
Le zozo : "Bah... vous comprenez, y'aura bien un moment où le héros va finir par s'en sortir, tout de même... et là le film deviendra bon".

Fin de la pause, au boulot tout le monde ! :)
Je ne sais pas si cette histoire est de vous Wot, mais elle est encore plus stupide que les pires que j'ai entendues. Tiens cadeau pour vous le Zézé anti-Zozo : http://www.youtube.com/watch?v=4QJJBgJ6Q2c Apprenez les par coeur, ça vous en fera en réserve.

Salut Nicolas, je sais pas ce que tu trouves si drôle dans son histoire.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit