La révélation des pyramides

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6311
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: La révélation des pyramides

#2601

Message par Lulu Cypher » 28 juil. 2015, 13:29

Pepejul a écrit : Détrompe-toi, la plupart des enseignants (même scientifiques) sont zozos pour pas mal de choses (huiles essentielles, numérologie, astrologie...etc).
Je comprends mieux la courbe montrant une augmentation significative de la zozoterie ambiante chez des élèves ayant eu une scolarisation standard (primaire - secondaire) ... je ne sais plus ou tu l'avais posté ?

PS : j'avoue que je m'y perds un peu ... est ce bien le fil sur les pyramides ? ou celui sur les requins ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3608
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#2602

Message par PhD Smith » 28 juil. 2015, 14:48

nali a écrit :Truc marrant, ou triste selon comment on le voit ...
C'est triste parce que pour reprendre un argument d'un article de JP Adam dans "Science et Vie" contre les recherches de Dormion sur la "Chambre secrète de Khéops" en 2004, livre qui a fait parler de lui à l'époque dans les journaux (Dormion suppose que le vrai tombeau du pharaon est caché sous la chambre du roi), avec une bonne promotion de Nicolas Grimal. Adam énumérant des arguments contre la théorie de Dormion écrivait que le battage médiatique obligeait l'égyptologie à faire des documentaires ou des livres sensationnalistes valant littérature scientifique rendant "ringard" la recherche égyptologue de l'universitaire de base dans sa bibliothèque universitaire et publiant dans sa petite revue à comité de lecture. Constat que je partage avec Adam.

Voici ce que raconte Adam à propos de Dormion:
JP Adam dans l'Express a écrit :Chéops: la mystification
La parution de "La chambre de Chéops" a mis en lumière l'hypothèse de Gilles Dormion, qui affirme savoir situer la fameuse chambre secrète dans la Grande Pyramide. Déjà, en 1986, Dormion, alors associé à Jean-Patrice Goidin, avait présenté à cette fin, au ministère des Affaires étrangères, un projet d'investigation dans la Grande Pyramide. A cette époque, il la situait à côté de la chambre du roi, là où est le sarcophage de granit ayant effectivement contenu la dépouille du pharaon. Nommé rapporteur, je rends un avis négatif au regard de l'extravagance de la démonstration. On n'en tient pas compte. Or, les recherches sur le site se révèlent stériles. Un autre forage, réalisé dans la galerie conduisant à la chambre de la reine, débouche sur une poche de sable. Le scandale est à la mesure de la non-découverte. Deux hauts fonctionnaires qui avaient soutenu l'entreprise, l'un égyptien, l'autre français, perdent leur poste.

Ce n'est pas la première fois que des amateurs affirment avoir percé les secrets de la Grande Pyramide... Sans remords, Gilles Dormion revient avec une nouvelle hypothèse à partir d'une déduction simple: la dépouille de Chéops n'a jamais été retrouvée, donc elle repose encore dans la pyramide, donc dans une chambre secrète. Il oublie qu'aucune momie de roi n'a été retrouvée dans les pyramides, car toutes ont été spoliées dès l'Antiquité. Dormion place cette fois la sépulture au c?ur du monument, sous la chambre de la reine, avec un accès par un quatrième réseau de galeries partant de la façade est de la pyramide. Non seulement aucun accès n'a jamais été découvert sur cette face mais, pour des raisons rituelles, les entrées des descenderies étaient toujours aménagées au nord. Gilles Dormion se prévaut de la détection qu'il a faite, avec un archéologue égyptien, de volumes de décharge au-dessus de la descenderie de la pyramide de Meidoum. Mais il n'y a aucun rapport entre un artifice technique effectivement repéré et l'hypothèse d'un réseau secret incluant la «vraie» chambre du roi, à partir de la détection d'une anomalie de structure. Une pseudo-découverte. D'ailleurs, il n'y a que trois réseaux dans la maquette en pierre ayant servi de gabarit aux constructeurs de la pyramide, découverte par l'Anglais Flinders Petrie et publiée en 1885, sous le nom de «trial passage». Cette maquette, creusée dans la roche du côté est de la pyramide reproduit fidèlement les galeries connues aujourd'hui.

Tout cela est d'une démagogie propre aux tenants de l'irrationnel, qui consiste à tourner en dérision la science, dite officielle, au profit d'idées neuves que, seuls, des esprits libres pourraient exprimer. On souhaite que les autorités égyptiennes, et d'abord le directeur des Antiquités, Zahi Hawass, maintiennent leur vigilance et s'opposent à toute entreprise de vandalisme qui n'apporterait aucune lumière sur la grande question que pose ce monument: comment était organisé ce formidable chantier?
L'attaque de JPA se fait contre Grimal qui a soutenu la thèse de Dormion et JPA est pour Hawass. Il y a donc règlement de compte entre chapelles égyptologiques.
J'ai échangé par mail avec un égyptologue qui est aussi pas mal compétent en physique, reconnu mondialement, et j'ai été surpris qu'il ai collaboré, pour l'écriture d'un bouquin du moins, avec un zozo.
Sa réponse a demi-mot a été que le zozo a aidé au financement ...
La fréquentation d'un zozo ne discrédite pas le travail de ce chercheur ?
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
nali
Messages : 228
Inscription : 23 nov. 2012, 19:29
Localisation : Las Vegas sur Richelieu
Contact :

Re: La révélation des pyramides

#2603

Message par nali » 28 juil. 2015, 15:25

PhD Smith a écrit :
Intéressante cette version de l'histoire, je ne l'avais pas lue.
Mais ... Dormion a tout de même permis de découvrir des chambres effectivement cachées dans la pyramide de Meïdoum. Donc ....

Ensuite, il semble qu'il y a des conflits ou des intérêts de personnes. Hawass était cité précédemment, mais Adam (bien que je l'apprécie bcp dans ses cours dispo en ligne) semble avoir un sacré caractère lui aussi :)
Ainsi que Houdin, qui semble aimer la couverture médiatique et me semble assez imbu de lui même, mais a souvent des analyses qui sont très pertinentes et argumentées.
L'histoire dira, ou pas, si il a raison.

J'ai parfois l'impression que chacun tire la couverture a lui et cherche son moment de gloire. Le bon coté est que ça crée une "compétition" et une émulation qui favorise les recherches.
J'ai échangé par mail avec un égyptologue qui est aussi pas mal compétent en physique, reconnu mondialement, et j'ai été surpris qu'il ai collaboré, pour l'écriture d'un bouquin du moins, avec un zozo.
Sa réponse a demi-mot a été que le zozo a aidé au financement ...

La fréquentation d'un zozo ne discrédite pas le travail de ce chercheur ?
C'est en effet un exercice très périlleux ...
Mais le chercheur en question s'est limité a faire des études et des analyses, et se dissocie des interprétations semble t-il différentes du zozo mécène.
Disons que la collaboration a permis de recueillir des éléments, et chacun les traite a sa manière de son coté.
L'honneur est sauf :)

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3608
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#2604

Message par PhD Smith » 28 juil. 2015, 17:57

nali a écrit :Mais ... Dormion a tout de même permis de découvrir des chambres effectivement cachées dans la pyramide de Meïdoum. Donc ....
Dormion a en effet apporté sa pierre à Meïdoum sans l'avoir apporté à Grimault pour le pyramidion :mrgreen: L'argument de Dormion était le suivant dans ses interviews: craignant que la pyramide ne s'écroule, l'architecte de Khéops aurait mis la vrai tombe sous la chambre du roi pour la protéger ! Mais pourquoi cacher la tombe d'un pharaon dans une pyramide qui allait s'écrouler :ouch: Pourquoi n'avoir pas bâti la sépulture autre part sur le plateau de Giseh ou autre part ? L'argument de Dormion est absurde. Je précise que j'ai lu le livre de Dormion. Il ne m'a pas laissé un grand souvenir :mrgreen:
Ensuite, il semble qu'il y a des conflits ou des intérêts de personnes. Hawass était cité précédemment, mais Adam (bien que je l'apprécie bcp dans ses cours dispo en ligne) semble avoir un sacré caractère lui aussi :)
2004 est un grand cru: Hawass est devenu le maître de l'archéologie égyptienne par le soutien du clan Moubarak. Il a signé un contrat juteux avec National Geographic qui fait de lui une star de la télé américaine et qui lui permet de vendre à cette chaîne l'exclusivité des "coups" archéologiques qu'il monte et les droits télés au monde entier: l'exemple du percement de la pierre d'un des conduits d'aération de Chéops mentionné dans mon précédent message.
L'express en 2009 a écrit :[...]Rappel, à l'ancienne, du Pr Gaballa Ali Gaballa, le prédécesseur de Hawass au Conseil suprême: "En archéologie, on ne parle pas de ce qu'on va découvrir mais de ce qu'on a découvert." Mais chez Hawass le coeur exulte et les "secrets" sont l'opium du peuple. Son robot aussi devait explorer, en 2002, les "portes secrètes" de la Grande pyramide.

Interrogé sur l'opération, l'Allemand Rainer Stadelmann, l'un des meilleurs spécialistes des pyramides, dit simplement: "Je n'ai jamais pensé qu'on trouverait quelque chose derrière ces "portes" _ en fait des blocs de revêtement. Dans les pyramides de l'Ancien Empire, il y a toujours eu un système de trois chambres, dont l'une est la chambre funéraire. C'est ce que l'on retrouve dans Kheops, où il n'y a donc pas de chambre cachée. A fortiori derrière un conduit de 20 cm par 20 cm, débouchant sur l'extérieur, qui était a priori fait pour permettre à l'âme du roi de s'élever, de rejoindre les étoiles".
[...]
La vérité est l'horizon des scientifiques et des philosophes. La folie empressée du siècle et des médias charrie d'autres appétits. Et Hawass aime bien faire semblant de découvrir une momie en direct. En 2002, il n'avait pas hésité à faire sauter sous les caméras le couvercle d'un sarcophage avec une barre à mine - "ça m'a rendu fou! suffoque un égyptologue. Comme quand il prend une momie sans gants..." Il n'empêche : Hawass brandit fièrement son Emmy Award, l'oscar de la télé américaine, décroché après un documentaire. "Il pourrait briguer le ministère du Tourisme, en fait", résume Ahmed Saleh, ancien directeur de la momification à Louxor.

Tous les Français ne sont pas de cet avis. Le camp tricolore s'était déchiré lors du congrès d'égyptologie de 2004, à Grenoble. Des Français avaient osé défier le pharaon, en empiétant sur son domaine: Kheops. Deux passionnés, Gilles Dormion et Jean-Yves Verd'hurt, ont relevé, dans les pyramides de l'Ancien Empire, dont Kheops, des "anomalies architecturales", disent-ils, qu'ils ont fait confirmer au radar et à la microgravimétrie. Ces mesures démontrent l'existence d'une cavité qui, selon eux, mènerait à une chambre funéraire inviolée.

Leur soutien: Nicolas Grimal, titulaire de la chaire d'égyptologie au Collège de France et ancien directeur de l'Ifao. La bête noire de Hawass, qui estime avoir été évincé par Grimal d'un chantier, dans sa jeunesse _ ce dernier n'a pas souhaité répondre à L'Express. La demande de percement, de 16 millimètres de diamètre, est encore rejetée: "Conneries!" rugit Hawass, qui n'a pas supporté le battage médiatique avant son arrivée. Il écrase son poing sur la table: "On ne me fait pas ça! Vous imaginez si j'allais faire un trou dans Notre-Dame?"

L'affaire devient politique. "Kheops, c'est un terrain sur lequel Zahi ne permettrait aucune découverte qui ne soit pas de son fait", souffle un journaliste. Et un Français dit lui-même: "En égyptologie, les dossiers sont souvent pourris par l'arrogance française... L'égyptologie, aujourd'hui, n'est plus "une passion française", comme on avait coutume de le dire: il y a l'Egypte et des partenaires. Et un jour, si la logique à la Hawass continue, il n'y aura peut-être plus que des missions égyptiennes avec des experts étrangers..."

En décembre 2007, le Centre franco-égyptien de Karnak, dont les héritiers de Mariette en réalité étaient les seuls maîtres à bord depuis 1967, célèbre son 40e anniversaire. Ce jour-là, Hawass a décidé de jouer son meilleur rôle, le méchant: en tournage télé, il fait poireauter deux heures les sommités françaises, dont l'ambassadeur et le Pfr Grimal. La tension est à son comble. Finalement, un nouveau protocole pour Karnak est signé. C'est l'armistice. Le lion ronronne: "On dit que je suis contre les Français, c'est faux."

"Je ne vois personne pour me remplacer"
Et à l'Ifao, au Caire, durement secouée par la crise, Laure Pantalacci gère le retour au calme: "Hawass a un rôle de manager de l'égyptologie en Egypte et il fait ça très bien. Il y a peu de convergences entre ce sur quoi il travaille et nos recherches, qui se déroulent dans le désert, loin des sites des pyramides qui l'intéressent. Il y a beaucoup d'autres choses à étudier en Egypte que les détails de la construction des pyramides! Aujourd'hui, nous tentons surtout de comprendre plus précisément comment vivaient les Egyptiens anciens, à travers, par exemple, la découverte de leur système d'irrigation dans le désert dont on n'avait aucune idée il y a vingt ans, ou grâce aux ressources de l'archéométrie..." Ne pas chevaucher les intérêts du pharaon, donc.
Il est incontournable dans tous les documentaires tournés à Giseh: il faut sa permission pour tourner sur le site et peut-être aussi une apparition obligatoire.
Chéops: Hawass a viré Gantenbrink de Chéops et a repris l'idée du robot parcourant les conduits d'aération de Khéops. Le but est de savoir ce qu'il y a derrière la pierre découverte par Upuaut, le robot de Gantenbrink. Hawass ayant la réputation de s'approprier les travaux des autres, il semble évident que Grimal a voulu rendre public la théorie de la chambre secrète de Dormion pour éviter que Hawass ne "vole" le concept comme il a pris le concept du robot dans les conduits d'aération de Chéops. Le robot Djedi d'Hawass pourrait être utilisé pour chercher cette chambre secrète en perçant des trous dans les couloirs de la pyramide.
Si Adam s'allie avec Hawass pour défendre l'intégrité de la pyramide en évitant que Dormion y perce des trous, Hawass a percé la pierre de de Gantenbrink.
Image

Bizarre: Adam est donc d'accord pour qu'Hawass perce des trous mais pas Dormion ? :ouch:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
nali
Messages : 228
Inscription : 23 nov. 2012, 19:29
Localisation : Las Vegas sur Richelieu
Contact :

Re: La révélation des pyramides

#2605

Message par nali » 28 juil. 2015, 18:26

Tout un personnage :)
Il me semble qu'il y a d'autres évènements TV en direct. Peut être même la "découverte" du puits d'Osiris, connu pourtant depuis longtemps.
Il me faudrait retrouver les références de cette tartuferie.

Quand on lit le compte rendu des véritables artisans du projet Upuaut, ils semblent un peu dégoutés par l'ambiance.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3608
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#2606

Message par PhD Smith » 28 juil. 2015, 18:44

Allez un dernier extrait de l'Express en 2009:
Polémique
Le journal Al-Dostour a publié une proposition de contrat de la chaîne américaine National Geographic à Zahi Hawass, en 2004, pour un projet d'étude de momies royales. L'article 5 stipulait: "Le CSA reconnaît qu'il peut y avoir des risques à étudier les momies avec cet équipement [ndlr : le scan], et décharge par la présente National Geographic et ses employés de toute responsabilité dans d'éventuels dégâts occasionnés aux momies par l'usage de cet équipement." Interrogé par le journal, Hawass dit avoir modifié ce contrat. La même année, le Dr Saleh Badeir, ex-chef de l'équipe scientifique chargée du projet, a démissionné "pour des raisons morales", a-t-il confié à un ami.

C'est chez les Américains, du temps de sa thèse à Philadelphie, dans les années 1960, qu'il a appris à conquérir le monde et rafler l'or de la notoriété. C'est là qu'il envoie les jeunes, autour de lui, se former. "Il est pragmatique, comme eux, et ils le caressent dans le sens du poil, quand les mandarins de la vieille Europe vont lui parler de son manque de rigueur..., soupire un ami. Vous, les Français, vous n'avez pas la manière. Et il faut toujours ménager un tel, un tel... C'est aussi un fossé culturel."

D'où sa réputation d'"homme des Américains", qui livre ses "scoops", au prix fort et en échange d'un Scan ou d'un laboratoire ADN, aux chaînes National Geographic et Discovery Channel. "Les Américains en ont fait une telle star qu'en Europe on n'a toujours pas les moyens de suivre, soupire un conservateur de musée. Hawass prête très cher les objets, au point qu'on renonce à les lui demander, il réclame des notes de frais effrayantes..." A l'issue du Congrès d'égyptologie de Grenoble, en 2004, la grand-messe annuelle, il aurait ainsi laissé une ardoise de 95 000 euros à l'association organisatrice, citée dans le Dauphiné Libéré, et correspondant à l'accueil de 54 congressistes égyptiens.

Et puis il sait se bâtir des relations, comme en témoigne la journaliste Hala Fares, à Al-Ahram Hebdo: "A chaque expo internationale, il choisit quelques journalistes égyptiens pour aller la couvrir et fait signer aux organisateurs un contrat certifiant qu'ils seront payés: il se construit un réseau." 250 euros la journée, pendant cinq jours, pour aller voir, en France, une expo au Grand Palais, c'est l'assurance de jolis titres...
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10096
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#2607

Message par Nicolas78 » 29 juil. 2015, 10:00

Bha c'est ce que je disait, vue l’état de l’égyptologie...et après on se demande pourquoi des personnes comme JG commencent à peser sur la balance populaire, online...

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4541
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: La révélation des pyramides

#2608

Message par unptitgab » 29 juil. 2015, 11:58

Nicolas, qu'il y ai des guerres d'égo et de pouvoir au sein de l'égyptologie est une chose, mais que cela pousse à croire aux guignolades des découvreurs de mystères et autres amateurs de bâtisseurs ultra intelligents qui viennent d'ailleurs tu ne me le fera pas croire, c'est juste la bêtise qui peut expliquer la soutenance de telles balivernes. Un disciple de Grimault ne peut être qu'un imbécile inculte en histoire, en physique, en logique, en mathématiques, en chimie, en géologie de base.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10096
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#2609

Message par Nicolas78 » 29 juil. 2015, 13:22

Un imbécile je ne sais pas.
Un inculte surement :)

Mais oui bien sure c'est pas la seule raison du problème.
Justement, peut-être que ça permet à d'autres plus sérieux de se faire place.

Sauf que j'ai l'impression que ça fait aussi les affaires de JG.
Il ne se prive pas pour faire de ce type de problèmes des argument pour son compte.

Mais bon, je voie les choses surement plus sombres que ce qu'elles sont.

viddal26
Messages : 1309
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: La révélation des pyramides

#2610

Message par viddal26 » 29 juil. 2015, 13:47

Grimault c'est le pluriel de Grimal ?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6311
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: La révélation des pyramides

#2611

Message par Lulu Cypher » 29 juil. 2015, 13:49

Oui comme pour escargal

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4719
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La révélation des pyramides

#2612

Message par MaisBienSur » 29 juil. 2015, 15:25

Lulu Cypher a écrit :Oui comme pour escargal
Oh ! Des chevals !
Non, c'est des chevaux.
Ah ? Pourtant on aurait bien dit des chevals !
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2075
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La révélation des pyramides

#2613

Message par julien99 » 29 juil. 2015, 18:07

Voici les premières réactions de JC face à Irma. Pour les rares qui ont le courage de lire jusqu’au bout, bien-entendu :
Quelques commentaires sur une réponse d’Irna la doxographe menteuse au sujet de Gizeh 2005…
par Jacques Grimault
Suite à ma récente réponse à un certain Nali, portant sur les « imprécisions » dans le film Gizeh 2005 de Patrice Pooyard, post-fleuve affiché sur les pages de l'inénarrable Irna, la doxographe menteuse, qui s’offre en prime l’idée saugrenue que j’irai me salir sur son site ou celui d’autres Trolls de son espèce, critique (?) ma réponse, pourtant dictée sans la moindre animosité par le roman-fleuve dudit Nali.
On notera donc ici 1/ qu’Irna monte au créneau pour défendre ses protégés, Trolls débutants mais désormais notoirement incapables, comme aisément démontré
2/ qu’elle utilise les mêmes subterfuges qu’eux, se bornant à ne répondre que sur la forme et non sur le fond, bien qu’elle m’accuse de déni de réalité, s’appui sur l’opinion de la majorité pour prétendre que c’est là une méthode sûre pour savoir où est le vrai, etc.
3/ qu'elle insulte de manière allusive et hypocrite et joue à la vierge scandalisée quand je lui restitue ses perfidies en direct et en clair
4/ qu’elle se prend à son tour une déculottée publique…
Las : comme d’habitude, de l’esbroufe, dans un style doucereux d’hypocrite patentée qui est sa marque de fabrique : moi, quand j’insulte – ce qui est rarissime –, je le fais avec franchise, panache et netteté, parfois avec cynisme et force, plutôt que me cacher lâchement comme elle le fait derrière un pseudonyme et d’affecter la vertu blessée alors qu’elle met le plus souvent des « poignards dans les bouquets de fleurs », comme disent les Chinois : moi, je m’en tiens à la parole directe et franche, elle, à la vérole indirecte et simili-vertueuse…
Estimant que ce morceau d’anthologie méritait - bien qu'insipide et long, mais auquel fort heureusement j'ai ajouté de la matière culturelle de bon aloi - une diffusion encore plus large, je m’empresse donc de reprendre ici sa "réponse", accompagnée de quelques commentaires entre crochets, comme à mon ordinaire. Il est évidemment hors de question pour moi de commenter la totalité de son amphigourique pseudo "réponse », d’autant que l’essentiel du contenu, où sont disséminées des insultes allusives et donc hypocrites (le courage, ça ne s’achète pas : on le possède ou non !), n’appelle pas vraiment de réponse.
Je me contenterai de quelques remarques, dans l’espoir vain que Madame Irma finira un jour par réaliser qu’elle ferait bien de moins se précipiter mais plutôt de réfléchir un peu plus et un peut mieux, et de se renseigner]
émoticône smile
[ce glyphe à la mode, une de ces figurations dactylographiques infantiles partout en usage, et cela a pour but de s’attirer la sympathie des Lecteurs : peine perdue, Madame Irna : ceux-ci ne sont plus dupes, et le seront de moins en moins, au fil des dévoilements !
Allons-y ; nous avons assez perdu de temps comme cela !
[Ça commence assez mal : Irna n’a pas compris que les critiques de quiconque qui ne s’adressent pas aux faits sont malvenues, quelles qu’en soient les formes (mais surtout les pseudo-critiques hypocrites). Ce qui signifie que ces soi-disant critiques, qu’elles soient relatives au livre ou au film Gizeh 2oo5 sont de même valeur : quasiment nulle et non avenue, comme celles qui nous visent !]
C’est bien joli de vouloir corriger les fautes de ses critiques, encore faudrait-il éviter de faire les mêmes... En effet, Nali ne fait ici que reprendre l’expression de M. Grimault, qui déclare à 1h 10’ 15" dans le film : « On ne montrait que des coudées en bois, alors que Champollion dit qu’il y a des coudées en pierre. » [en réalité, elles sont tellement précises, ces coudées de pierre, qu’on se garde bien de les montrer entières, préférant exposer celles qui – en bois – sont sujettes aux changements hygrométriques et calorimétriques… Cela serait bien trop précis ! Montrez-nous, savante mais perverse doxographe, une seule coudée de pierre entière, gravée des signes ordinaires de son usage en métrologie locale, et non des fragments, qui sentent l’arnaque dont vous êtes coutumière…
Par avance, je vous en remercie : vous serviriez enfin à quelque chose d’utile].
la largeur de 1,57 mètre[s]
Et non, pas la peine de rajouter un s à mètre dans ce cas : le pluriel, en français, commence à deux, pas à un virgule quelque chose
émoticône smile
[usage renouvelé de cette typographie de séduction en fin de ligne… On voit bien qu’Irna est à la recherche de l’assentiment de ses Lecteurs, grâce à ces signes de connivence pour débiles de son espèce… Utilisant par ailleurs et pour l'occasion le même style d’élision et de contorsion qu’elle, on sait par avance quelles "critiques" me seront adressés dans sa prochaine diatribe : me reprocher ce qu’elle utilise en permanence elle-même…On notera qu'Irna en profite pour lâchement escamoter le problème du mètre de hauteur, qui gène tant ses con-génères]
ce critique sans scrupules oublie de préciser que ce sont là les dimensions données par l’égyptologue Allemand Reiner Stadelmann, son découvreur et réparateur – et ce qu’il a répété face caméra lors de l’interview à l’Institut de France – ; celles aussi données par le grand spécialiste mondial des pyramides feu Jean-Philippe Lauer (architecte et égyptologue), et nombre d’autres, qui – eux – sont allés vérifier sur place jusqu’à son changement de formes et de dimensions… Ce qui a été réalisé à la sauvette sans que quiconque en soit averti !
Quelle qu’ait été la hauteur du pyramidion avant sa restauration [et hop, on évite le fond pour ne retenir que la forme : exit le mètre embarrassant ; on préfère parler de M. Stadelmann que de la présence du mètre et d’une constante mathématique dans un édifice de l’ancienne Egypte, et, évidemment, de leurs relations… avec la Terre elle-même. Encore un tour de passe-passe dans le style d’Irna ; là encore, personne ne restera dupe bien longtemps. J’ajoute que cette ‘méthode’ d’escroc n'est qu'un mensonge vicieux, qui laisse accroire que la chose est entendue, alors que tel n’est pas le cas], prétendre comme le fait M. Grimault que cette restauration aurait été faite « à la sauvette » [olé !] est un mensonge éhonté, puisque cette restauration de 2005 a été faite sous la responsabilité de Rainer Stadelmann qui signe le rapport qui la décrit page 9 : [Encore un beau mensonge, et double ! 1/ parce qu’il s’agit de la restauration initiale, et non de la restauration falsifiée 2/ sous la responsabilité ne dit pas avec la vérification de M. Stadelmann, qui n’a pas dirigé la réhabilitation lui-même mais l’a déléguée : il suffit de lire ! Une fois de plus, on surprend Irna en train d’essayer de glisser une grosse quenelle aux Lecteurs… Qu'elle en profite : ça ne durera pas !]
J’ai déjà évoqué cette question dans cet article en 2014, ainsi que dans plusieurs discussions sur le net, mais M. Grimault persiste dans le déni de réalité [tiens, c’est le même symptôme dont souffre Irna : n’est-ce pas un travers que celui d’attribuer à son adversaire ce dont on souffre soi-même ? On va en voir un très bel exemple d’ici peu !]
ce Zozo me rappelle ceux qui ne savent pas regarder une photo soi-disant prise sur la Lune, et montrant deux personnages sur la visière alors qu’un troisième les photographie… Je démont(r)erai ça bientôt
Là aussi, M. Grimault persiste dans l’erreur, en continuant à prendre l’ombre du photographié (Aldrin) pour celle du photographe (Armstrong), alors que l’interprétation de l’image est évidente pour tout le monde, jusqu’à ses plus fidèles suiveurs [et hop ! Il suffit d’affirmer une stupidité énorme, en se servant de la caution du nombre – ce qui s’appelle manipuler – et dire que c'est évident pour tous pour en faire une vérité : donc, selon Irna, je confondrais l’ombre du photographié et celle du photographe ? Qu’elle m’explique alors – ainsi qu’à vous – pourquoi, sur la photo entière, l’ombre du photographié va vers son avant droit, si celle du photographe va sur son avant droit à lui, c'est-à-dire à contresens de l'ombre du photographié ?] Comme je ne ferai pas l’injure à M. Grimault de le supposer trop stupide pour comprendre ce qu’est un reflet [partie doucereuse], je ne peux que supposer qu’on a là la démonstration de son incapacité absolument maladive à reconnaître la moindre erreur [partie allusive pourrie : ma réponse sera aussi simple que claire et cinglante, comme la réponse à l’insinuation précédente, laissant entendre hypocritement que je serais aussi stupide et de mauvaise foi qu’elle, ce qui n’est pas peu dire : Madame Irma, démontrez-nous d’abord ici que les deux personnages que vous citez ci-avant sont bien allés sur la Lune au moment où cette photo aurait été prise : car c’est bien par là que cette affaire commence, et il convient donc bien de commencer par là : c’est ça, être cartésien ! C'est ça être franc, direct, et méthodique ! Ce n’est pas gloser à perte de vue sur des éléments pas même démontrés come vous le faites si souvent, car, pour ma part, et d’après les propos mêmes d’un certain [édité par la modération], Aldrin (je ne parle pas là de l’insecticide, mais du cosmonaute américain, opportunément surnommé Buzz), franc-maçon notoire, a essayé de le frapper au visage lorsqu’il lui a demandé s’il était vraiment allé sur la Lune... Curieuse réaction, n’est-il pas ? Cela s’est passé dans un ascenseur à Deauville, après une conférence publique… Questionnez-le, l’[édité par la modération], il n’attend que ça !
Et on aurait – enfin – des nouvelles de lui, le dictateur mythomaniaque victimisé !]
Pas de chance, ce n’est pas cet extrait des Œuvres de Diodore de Sicile : le voici : « Les Egyptiens, profitant des conditions favorables, firent de l’astronomie leur propre science, qu’ils étudièrent les premiers. Les Chaldéens de Babylone étaient des émigrés égyptiens, qui avaient appris leur science astronomique des Egyptiens. [...] »
En dehors du fait que le texte que cite M. Grimault ne me semble pas vraiment contredire celui que citait Nali [ce dont on se fiche éperdument : « ne me semble pas » !], je note surtout que, pour une fois, il cite une source ! [ici, et une fois de plus, éclate la mauvaise foi d’Irna : j’ai répété au moins vingt fois un peu partout que les sources et autres références de textes empruntés figurent au complet dans mes livres… empêchés de paraître. Mais non : elle affecte de croire qu’il n’en est rien, mais surtout, elle pense qu’en répétant des stupidités et des mensonges de très nombreuses fois, ceux-ci deviendront des vérités et des réalités dans votre esprit, et que la phrase de Francis Bacon – « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose » – pourrait s’appliquer aux faits eux-mêmes : quelle stupidité ! Ce n’est pas parce que les mensonges permanents des Trolls pourraient m’atteindre - ce qui est loin d'être le cas ! - que cela changerait quoi que ce soit aux faits, Irna, que vous vous gardez bien d’aborder, bien qu’ils n’entrent pas dans la "science" balisée des épiciers dogmatiques dont vous défendez la boutique : tout le monde attend vos analyses des apports de LRDP, tels que l’Equateur penché et ses sites énigmatiques, la distance Phi entre les divers sites d’icelui, et notamment entre Gizeh et l’Île de Pâques, et leur relation avec le Nord géomagnétique : pour une fois, vous seriez (peut-être) intéressante… Hélas, ça ne viendra pas, jamais !] Certes de façon très approximative, puisqu’il agglomère dans un même paragraphe des extraits de deux livres différents, en modifiant assez nettement le sens du texte de Diodore puisque le livre V, 57 affirme que ce sont les Grecs qui auraient apporté les « théorèmes de l’astronomie » en Égypte, et que les Égyptiens n’auraient fait que s’approprier ces connaissances... Mais enfin, c’est bien une source. Qu’est-ce qui empêche donc M. Grimault de faire de même pour d’autres éléments ? par exemple pour l’opinion d’Agatharchide sur les pyramides ? [Agatharchos a été cité – entre autres – par Diodore de Sicile et Flavius Josèphe : cela ne suffit-il pas à Madame Irma ? Désolé qu’elle l’ait ignoré ! Comme déjà dit plusieurs fois ; chaque chose en son temps ! En attendant, lisons ci-après les écrits de divers auteurs, qui tous contredisent Irna, et, accessoirement, Diodore, et de la plus nette manière qui soit : n’est-ce pas Hérodote, le premier dans l’Histoire à parler des pyramides, qui écrivit : « C'est à Héliopolis que se trouvent les plus érudits des Egyptiens. Tous s'accordent à dire que grâce à leur étude de l'astronomie, les Egyptiens ont découvert l'année solaire, et qu'ils furent les premiers à la diviser en douze parties, et dans mon opinion, leur méthode de calcul est meilleure que celle des Grecs. » (Histoires. II, 2-8) ? Cet aveu n’est pas une simple opinion qui aurait échappé au Père de l’Histoire, puisqu’il insiste aussitôt : « Voici ce que les Egyptiens disent d'un commun accord. Suivant eux, ils sont les premiers qui ont trouvé l'année, et divisé en douze parties l'espace de temps et les saisons qu'elle renferme. C'est l'inspection du cours des astres qui leur a fait adopter cette division.» (op. cit. II, 4).
Si l’on conservait quelque doute au sujet de ce que les Grecs doivent aux Egyptiens, que l’on veuille bien méditer la phrase de Clément d’Alexandrie dans ses Stromates (Tissages) : « Un livre de mille pages ne suffirait point à citer les noms de mes compatriotes qui ont usé et abusé de la Connaissance Egyptienne. », et la réflexion de l’ami Jomard : « Tant d’habiles hommes [les Grecs] seraient-ils allés en Egypte pendant cinq siècles de suite s’ils n’eussent l’espérance d’y trouver des mémoires sur les sciences exactes ou des hommes instruits des anciennes traditions scientifiques ? Et si les découvertes qu’on attribue aux premiers philosophes grecs leur appartenaient réellement, si les notions des Egyptiens n’eussent été que des éléments grossiers, perfectionnés par les Grecs, pense-t-on que deux ou trois siècles après Pythagore et Thalès on eut vu leurs successeurs et des hommes tels que Démocrite, Eudoxe, Platon, Euclide, Archimède, aller tour à tour étudier en Egypte ? L’Ecole de Milet ne leur aurait-elle pas fourni plus de lumières sans qu’il fût besoin d’entreprendre de longs et pénibles voyages ? » Evident. Et de simple bon sens ! Et donc méprisable par Irna et sa clique !
Et Jomard d’ajouter aussitôt : « On ne pourra donc plus désormais regarder les Grecs comme les fondateurs de la géométrie. » Mais voici quelques témoignages des Grecs eux-mêmes, pourtant peu enclins à attribuer à d’autres ce qu’ils prétendaient assez souvent ne provenir que de leur génie propre...
« Il me semble que la géométrie, inventée dans ce pays [l’Egypte], alla ensuite en Grèce. » (Hérodote, Histoire, II-109).
« La géométrie est une invention des Egyptiens (…), on croit que cette science fut transmise d’Egypte en Grèce. » (Strabon, Géographie, XVI. 2-24).
« Les Egyptiens s’occupèrent de géométrie depuis un temps très long. » (Porphyre, Vie de Pythagore, 6).
« Il paraît que tous les théorèmes concernant les lignes viennent de là-bas [d’Egypte]. » (Jamblique, Vie de Pythagore, 158).
« La géométrie fut inventée pour la première fois en Egypte, ainsi que cela a été exposé par de nombreux historiens. » (Proclus Diadochus, Commentaire d’Euclide, 38). Bref rappel : sans géométrie ni mathématiques, pas d'astronomie...
Et belle unanimité, et tout au long de l’Antiquité…
Ce qui n’empêche pourtant pas Jean-Philippe Lauer d’écrire, en prédécesseur de Jean-Pierre Adam et en totale contradiction avec son préfacier, feu M. Jean Leclant : « A l’époque même de la construction des grandes pyramides, la géométrie ne semble pas avoir dépassé le stade d’un empirisme intuitif et utilitaire. » Clair, net, définitif ! Quant à Jean-Pierre Adam, désormais connu comme il convient depuis notre film, son diagnostic est sans appel (Le Passé recomposé, éd. du Seuil, Paris 1988, p. 175) : « Il faut savoir que, de toutes les civilisations de l’Antiquité, de la Chine à Rome, l’Egypte a certainement été la plus indifférente à la recherche et particulièrement à la recherche mathématique. Si la Mésopotamie nous a livré des milliers de tablettes cunéiformes traitant de géométrie et d’algèbre, l’Egypte, dans toute son histoire, ne nous a retransmis que sept documents abordant ce sujet, dont un seul du reste, le papyrus de Rhind, a quelque importance. » Fermez le ban ! Terminé ! Tout est dit !
Mais il y a là un gros problème… peut-être dû au fait que toutes ces connaissances – la Connaissance égyptienne, comme disait Clément d’Alexandrie – étaient uniquement et exclusivement transmises à des gens vertueux, de manière cryptée et sous le sceau du secret, c’est-à-dire – et je le précise pour Irna, dure d’oreilles – il s’agissait d’un savoir fermé, ou encore, ésotérique, réservé pour ceux du dedans : ceux mis dans la confidence, et pas pour les autres...
En effet, au témoignage de ce même Clément (op. cit. Livre V, chap. 4-19), n’en déplaise à Irna : « C’est d’une manière secrète et comme vraiment fermée (…) que les Egyptiens nous donnèrent à entendre la doctrine absolument sacrée, celle qui est réservée dans le sanctuaire de la Vérité, et cela à l’aide de ce qu’ils nomment les choses impérissables. »
Les choses impérissables ! Que voici une élégante métaphore pour désigner les nombres et ce qui va avec...
Etait-ce là ce qui justifiait le serment de silence des Pythagoriciens et celui d’Hérodote ?
Et ce qui obscurcissait le regard et l’entendement des « chercheurs » tels que la clique des Trolls avec Irna en tête, qui savent tout sur tout et mieux que tous ? Passons !]
Là, la démonstration que l’on a affaire à un crétin absolu est donnée, et par lui-même évidemment, donc pas de réplique possible sur son crétinisme profond de menteur professionnel : en effet, comme vous le voyez sur l’image où l’on voit ma main, il est question des « conduits d’aération » de la chambre haute dont il est question, celle dite chambre du roi… Or notre nabot fleurit de présomptions aussi débiles que lui parle des investigations du robot Upuaut 2, qui furent menées dans les conduits d’aération de… la chambre médiane !
Là c’est vraiment le sommet [ben non, puisque c'est la chambre médiane ! Confondre le sommet et la moitié de l'édifice, quelle monstruosité, Madame Irna !] ! M. Grimault ose se moquer de Nali, qui aurait confondu la chambre du roi et la chambre médiane... Sauf que celui qui mélange tout, c’est bien M. Grimault lui-même ! [faux et mensonger : allez voir vous-mêmes sur le site d’Irna la menteuse : l’image montre ma main désignant la chambre haute (toujours appelée chambre du roi, afin de coller aux inepties égyptologiques habituelles) alors qu’il est question des investigations des « conduits d’aération (!?) » de la chambre médiane]. Contrairement à ce qu’il affirme, les investigations du Projet Upuaut ont bien concerné tous les conduits, c’est-à-dire ceux des deux chambres. Plus précisément, c’est le robot Upuaut 1 (et non Upuaut 2, dont Nali ne parle pas) qui a exploré la totalité des conduits supérieurs, ceux de la chambre du roi, durant la campagne de mai 1992 de Gantenbrink [menées par… Rainer Stadelmann]. Les relevés faits par Gantenbrink pour ces deux conduits sont disponibles ici pour le conduit nord et là pour le conduit sud, et les chiffres confirment ceux donnés par Nali dans son article : la partie horizontale du conduit nord de la chambre haute mesure 2,63 mètres, et celle du conduit sud 1,72 mètre [pourquoi alors ne parlez-vous pas des ‘coudes’ qu’elle effectue, cette ‘partie’ horizontale du conduit nord, qui déterminent une partie rectiligne d’un mètre ? Trop dur à avouer ?]. Avant de traiter son adversaire de crétin, il faudrait être sûr de savoir de quoi on parle, n’est-ce pas M. Grimault ?
j’ai moi-même fais les relevés locaux
Mais bien sûr, ces relevés, meilleurs que ceux de Dormion, ne sont pas visibles... [ils seront offerts libéralement dans mes livres : quand on ne sait pas, on ne parle pas, Irna ! Quant à ceux de M. Dormion, ils ont été mis à disposition de manière tellement confidentielle que je vous mets au défi de les communiquer en vos pages ! Ce serait pourtant un utile service à rendre à tous - enfin ! - surtout s'ils y apparaissaient en grande taille et lisiblement. Wait and see ! Moët Hennessy !]
Si vous aviez lu ses livres, à Grimault (empêchés de diffusion par le Gollum, sur lequel – c’est bizarre – vous n’enquêtez jamais), vous auriez appris de quel livre il s’agit.
Peut-on faire plus ridicule ? Si vous aviez lu les livres que je n’ai pas publiés vous sauriez de quoi je parle ? [voir plus loin : on se moque de vous !] Je constate en tout cas que les velléités de M. Grimault de donner des sources précises n’étaient que cela, des velléités [je constate qu’une fois encore, Irna se défile lorsqu’il s’agit d’enquêter sur l’Arlésienne, dite aussi le Gollum : pourquoi ? C’est pourtant là le fond de l’affaire, et là, clairement, il s’agit d’un déni de réalité ; n’est-ce pas, Irna la Bouse ?]. On remplace ce qui est clair tant en intention qu’en énoncé par des débilités qui tendraient à faire accroire que Patrice Pooyard – le seul scripteur de Gizeh 2oo5 – serait tenté par les niaiseries complotistes
La phrase concernée (« Borcha[r]dt [ne sait même pas recopier !], lorsqu’il va à Abu Ghurab, il en fait un ouvrage. Est-ce que vous trouvez cet ouvrage dans une librairie ? Jamais »), à la quarante troisième minute du film, c’est Jacques Grimault qui la prononce, pas Patrice Pooyard. C[e n]’est pas très sympa de tenter de rejeter la responsabilité sur ses petits copains, M. Grimault... [comme je n’ai pas visionné le film, « c’est » pas sympa, Irna, d’accuser sans savoir, mais puisque c’est l’une de vos habitudes… Et l'affirmation reste vraie : on ne trouve pas les ouvrages de Ludwig Borchardt en librairie... Allez, cherche, mon chien, cherche !]
C’est la même chose pour la diorite, elle est composée d’un mélange de minéraux de dureté différente [jolie, l’absence du pluriel !]
Hum... la dureté des minéraux, et non les duretés des minéraux... [désolé ; et bien si : les duretés des minéraux, ignare !] Encore une fois, quand on veut donner des leçons aux autres il vaut mieux éviter de dire des bêtises [alors ne les dites pas, Irna (du grec irené : pet – paix ?) !] !
caca boudin : je n’ai jamais lu un seul livre de ce terrible Graham Hancock !
Je veux bien le croire [c'est ce qu'elle préfère : croire, plutôt que s'enquérir sur place, s'aider des opinions, expérience et démopnstrations de gens de terrain et de métier, de vérifier et savoir]: M. Grimault s’est probablement contenté de recopier une mauvaise traduction de Hancock citée sur un forum [et bis repetita : Madame Irna préfère inventer que vérifier ! Elle ne supporte pas le vide, sauf le sien bien sûr, sidéral et apocalyptique, pas plus qu’elle ne supporte d’avoir tort ! Pas de chance ; je ne vais pas – comme elle – picorer des niaiseries insipides et creuses sur Internet... Pas de Hancock dans mon carnet d’adresse, donc pas de copie de ce quidam, quelles qu’en soient les qualités !]
Vous êtes prêts à écrire n’importe quoi – à l’arrachée, à l’esbroufe, au culot, à l’entourloupe – pour convaincre les Zozos qui comme vous ne savent pas lire ni regarder [ceci est valable pour tous les Trolls, dont Irna, évidemment].
C’est admirable cette conscience de ses propres défauts chez M. Grimault ! [quelle contorsion, Irna, pour échapper à la dénonciation de vos méthodes trolliformes grotesques et – à terme – inefficaces, parce mises à jour au fur et à mesure… Ce qui est aussi l’objet de ces aimables et profitables échanges : vous dévoiler et démasquer vos manières de procéder, manipulatoires et perverses].
vous n’êtes pas des critiques, vous êtes des Trolls de basse qualité, sans culture véritable (abus de Wikipedia et de Google)
En conclusion, je ne saurais trop recommander à M. Grimault d’avoir de temps en temps recours à Wikipedia et Google, ça lui éviterait peut-être certaines bévues... [bévue concerne une vision déficiente ou une perception altérée, ce qui ne saurait que vous concerner, et pas moi puisque je ne vais pas regarder là-dedans : ces cloaques pseudo-culturels et simili-savants où Irna et ses amis vont rechercher des
« preuves » de ce que Wikipedia et Google ne connaissent pas encore, et les étalent comme de la confiture sans même comprendre que la science ce n’est pas cela ! On notera là cette galipette vicieuse, bien dans la mentalité de cette Troll dite Irna : prendre sur Internet plutôt que sur le terrain ; prendre les opinions des geek maladifs ‘fabriquants’ de pages Internet plutôt que l’expérience des gens de métier et de terrain ; préférer inventer que questionner ; confondre doute raisonné et suspicion systématique, etc… Irna ! Qui n’a jamais mis les pieds en Egypte mais qui se permet de critiquer ceux qui vont sur place pour vérifier !
A-t-elle seulement rencontré M. Reiner Stadelmann, M. Leclant, M. Adam, Madame Irna, comme nous l’avons fait, en respectant leur style et leurs opinions, et en les diffusant pour entrer décemment dans une controverse ? Non ! Et de donner des leçons de vocabulaire, de grammaire, de syntaxe, de politesse, de comportement, d'épistémologie et de science ici et là ! Mais le pire n’est pas encore atteint : c’est le retournement de situation qui s’opère de lui-même, au détriment d’Irna et de ses raisonnements simili-logiques : en effet, et pour cela je me dois de poser la même question qu’elle ; « Peut-on faire plus ridicule ? » : elle prend des références sur Wikipedia et Google afin de juger mes apports, mais cela ne saurait en rien concerner lesdits apports, puisque ceux-ci ne figurent ni dans Wikipedia ni dans Google ! Cherchez le paradoxe ! Tout dans l’esbroufe : c’est bien cela, Irna !
Nous en sommes arrivés à ce que décrivait Thoth il y a très longtemps : que le savoir, vers la fin des temps, serait enlevé aux sages et livré aux bateleurs d’estrade : nous y sommes ! Irna c’est ça : du pseudo pour du pseudo : pas de synthèse, des analyses d’apparence nette, mais en réalité floues tant dans le fond que dans la forme si l’on s’y intéresse de plus près, ce que ne peuvent faire la plupart des Lecteurs faute de temps (d’où ses ‘articles’ au kilomètre) ; bref : de l’esbroufe pure et simple ! Du kraskerisme de base, à peine édulcoré…
Avec l’animosité en plus, due à la jalousie maladive de n’avoir rien apporté d’elle-même ou par elle-même à qui que ce soit, malgré des études tâtonnantes, laborieuses et inefficaces (ben, oui, inefficaces ! Elle n’a strictement rien découvert, elle ! – elle dira qu’elle à trouvé, voire même prouvé, que je serais un falsificateur; mais on doit s’y attendre, ce n’est là qu’une attaque gratuite et facile de plus, qui n'a pour but que d'essayer de mettre les rieurs de son côté : c'est pas gagné, Irna !).
A la prochaine, donc, Trolle confuse et sans conscience, qui semble tant apprécier les fessées publiques, en plus ! C’est gentil de parler de nous et de notre travail, même de cette manière stupide et infructueuse qui vous dénonce… Bel été !
Dernière modification par julien99 le 29 juil. 2015, 18:13, modifié 1 fois.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: La révélation des pyramides

#2614

Message par Pepejul » 29 juil. 2015, 18:11

Quel est l'intérêt et le but poursuivi par julien en venant placarder ici cette réponse ? Mystère...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
nali
Messages : 228
Inscription : 23 nov. 2012, 19:29
Localisation : Las Vegas sur Richelieu
Contact :

Re: La révélation des pyramides

#2615

Message par nali » 29 juil. 2015, 19:08

Je trouve ça intéressant, vu que Grimault ne publie ces réactions sur sa page FB que pour un public restreint.
Je suppose du moins que ça vient de FB, j’espère que @julien99 pourra confirmer.

J'ai fait une version pdf avec de la couleur, pour rendre plus lisible.

https://drive.google.com/file/d/0B8iRrz ... sp=sharing

Pour ma part, j'adore sa réaction :)
Dernière modification par nali le 29 juil. 2015, 20:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
irna
Messages : 51
Inscription : 14 mars 2013, 22:30

Re: La révélation des pyramides

#2616

Message par irna » 29 juil. 2015, 19:38

Superbe, le
je le fais avec franchise, panache et netteté, parfois avec cynisme et force, plutôt que me cacher lâchement comme elle le fait derrière un pseudonyme
et le
qui semble tant apprécier les fessées publiques
pour quelqu'un qui publie sa "réponse" bien au chaud sur son facebook privé où il est sûr d'avoir le dernier mot puisque personne ne peut voir son commentaire :a2:

Avatar de l’utilisateur
nali
Messages : 228
Inscription : 23 nov. 2012, 19:29
Localisation : Las Vegas sur Richelieu
Contact :

Re: La révélation des pyramides

#2617

Message par nali » 29 juil. 2015, 19:43

C'est comme quand il parle de sa réponse :

"... ma réponse, pourtant dictée sans la moindre animosité par le roman-fleuve dudit Nali."


Pour rappel :

"dogmatique
debunker de peu de qualité
ridicule
Zozo
il y en a qui ne savant pas lire <---- savent, pas savant
pseudo critique
critique sans scrupules
critique minable
ta crédibilité est médiocre
Zoïle de piètre qualité
Petit falsificateur
critique ignorant
Zoïle de petit calibre
l’incapacité qui est la vôtre
crétin absolu
crétinisme profond de menteur professionnel
notre nabot fleurit de présomptions aussi débiles <---- nabot fleuri
non seulement il ne sait pas lire, mais il est quasiment aveugle
le crétinisme mensonger a ses adeptes
minus habens malades de jalousie morbide
effronté
ignorance crasse et profonde de ce critique
mauvais lecteur, et paresseux !
si cela ne vous écorche pas le bec-de-lièvre
Pitre
Aveugle, mais sourd aussi, probablement
navrant recours à l’imbécillité ambiante
machin
(piètre) chercheur en bibliothèque
le ci-présent torchon
rangaine des Trolls <---- pas rangaine, mais rengaine
affabulateurs
Crétinisme, quand tu le tient <---- pas tient, mais tiens
Le crétin récidive dans ses aberrations
A crétinisme, crétinisme et demi !
pied-plat
les débilités, telles que les vôtres
cet extrémiste du pseudo-savoir, ce tortionnaire des faits, ce dogmatique exalté et toujours déficitaire en savoir
trafiquant
Troll malodorant
débile
nabot
gros cornichon
Troll de basse qualité, sans culture véritable
Zorro du Web"

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3608
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#2618

Message par PhD Smith » 29 juil. 2015, 19:47

JG a écrit :zoïle
Waouh :shock: J'ai dû chercher dans un dictionnaire !
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22091
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#2619

Message par Jean-Francois » 29 juil. 2015, 20:17

Pepejul a écrit :Quel est l'intérêt et le but poursuivi par julien en venant placarder ici cette réponse ? Mystère...
Un bon disciple docile qui flatte son maitre cherche la caresse de ce dernier. D'ailleurs il le vénère tellement qu'il le prend pour le christ ("Voici les premières réactions de JC") :mrgreen:

---------------
irna a écrit :Superbe, le
je le fais avec franchise, panache et netteté, parfois avec cynisme et force, plutôt que me cacher lâchement comme elle le fait derrière un pseudonyme
Il est volubile mais franchement creux, et régulièrement illogique.

Question: a-t-il seulement une existence en-dehors des web-polémiques? Il me semble que les deux seuls talents qu'il démontre est a) d'avoir grande gueule aussi vindicative que vantarde et b) du vocabulaire. J'ai lu plusieurs textes de lui et il ne parle que de lui-même même quand le sujet devrait être les pyramides (ou offrir des arguments pour soutenir ses assertions zozoes). J'imagine qu'il n'y a que le premier sujet qui l'intéresse vraiment.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
nali
Messages : 228
Inscription : 23 nov. 2012, 19:29
Localisation : Las Vegas sur Richelieu
Contact :

Re: La révélation des pyramides

#2620

Message par nali » 29 juil. 2015, 20:18

PhD Smith a écrit :
JG a écrit :zoïle
Waouh :shock: J'ai dû chercher dans un dictionnaire !
Je crois qu'on est nombreux :)

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1485
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: La révélation des pyramides

#2621

Message par Chanur » 30 juil. 2015, 02:10

MaisBienSur a écrit :
Lulu Cypher a écrit :Oui comme pour escargal
Oh ! Des chevals !
Non, c'est des chevaux.
Ah ? Pourtant on aurait bien dit des chevals !
C'est pourtant facile : quand il y a plusieurs chevals, on dit un chevaux.
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6416
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Pour l'amour des mots.

#2622

Message par Cartaphilus » 30 juil. 2015, 03:11

Salut à tous les amateurs de mots rares et précieux.
Quelqu'un a écrit :Zoïle
À na pas confondre avec aristarque.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: La révélation des pyramides

#2623

Message par Pepejul » 30 juil. 2015, 04:39

je pensais qu'Aristarque était le nom du pilote d'Iron man!
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10096
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#2624

Message par Nicolas78 » 30 juil. 2015, 04:46

nali a écrit :Je trouve ça intéressant, vu que Grimault ne publie ces réactions sur sa page FB que pour un public restreint.
Je suppose du moins que ça vient de FB, j’espère que @julien99 pourra confirmer.

J'ai fait une version pdf avec de la couleur, pour rendre plus lisible.

https://drive.google.com/file/d/0B8iRrz ... sp=sharing

Pour ma part, j'adore sa réaction :)
Perso je suis étonné qu'il ai répondu lol
Même si le contenue est pitoyable et n'a rien à voir avec ce qu'il dit (mais non j'insulte pas...pour finalement traiter tout le monde de crétins)...mais je peu le comprendre vue ce qu'il se bouffe dans les dents depuis 10 ans lol
Ya aussi pas mal de zézé qui lui parle mal.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10096
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#2625

Message par Nicolas78 » 30 juil. 2015, 05:25

2 petites questions :
prétendre comme le fait M. Grimault que cette restauration aurait été faite « à la sauvette » [olé !] est un mensonge éhonté, puisque cette restauration de 2005 a été faite sous la responsabilité de Rainer Stadelmann qui signe le rapport qui la décrit page 9 : [Encore un beau mensonge, et double ! 1/ parce qu’il s’agit de la restauration initiale, et non de la restauration falsifiée 2/ sous la responsabilité ne dit pas avec la vérification de M. Stadelmann, qui n’a pas dirigé la réhabilitation lui-même mais l’a déléguée : il suffit de lire ! Une fois de plus, on surprend Irna en train d’essayer de glisser une grosse quenelle aux Lecteurs… Qu'elle en profite : ça ne durera pas !]
J'aimerais des renseignements sur ce sujet. Je l'ai survolé mais il me semble peu clair.
Je ne comprend pas comment on peu autant s'embrouiller sur un sujet si simple.
Peut ton faire confiance à Stadelmann concernant la restauration initiale du pyramidon ? A ton un rapport d'expertise sur le sujet ?
Et aussi, pourquoi ya t'il eu 2 restaurations ? A cause des dégradations causé par les touristes ? Pourquoi avoir changer la base et les dimensions du pyramidon alors ? Quel intérêt, pourquoi si peu de rigueur ?

Ensuite, on ne connait pas vraiment la hauteur du pyramidon original n'est ce pas ? Alors pourquoi JG s’entérine la dedans ?
Aussi, il me semble qu'avant la restauration, il était impossible de déterminer au cm prêt la largeur exacte du pyramidon à l’époque de sa fabrication...pourquoi...encore une foi...s’entériner la dedans ?
Que fait donc JG ci ce n'est répondre aux critiques qu'a moitié ? Pourquoi se focalise t'il sur le rôle de Stadelmann, alors que la realité de l’état du pyramidon avant toute les polémiques autour des 2 restaurations est de toute manière problématique ?
Pourquoi ne parle t'il pas de ça ? Pourquoi se focaliser sur Stadelmann ? Est-ce si dur d'admettre que mesuré et restaurer ceci : http://irna.lautre.net/IMG/jpg/pyramidion.jpg est fichtrement problématique ?

Ensuite ceci :
ce Zozo me rappelle ceux qui ne savent pas regarder une photo soi-disant prise sur la Lune, et montrant deux personnages sur la visière alors qu’un troisième les photographie… Je démont(r)erai ça bientôt
Mais il parle de quoi la ?
ici, et une fois de plus, éclate la mauvaise foi d’Irna : j’ai répété au moins vingt fois un peu partout que les sources et autres références de textes empruntés figurent au complet dans mes livres… empêchés de paraître.
Heuuu, ca c'est fort...très fort.
Qu-est ce qu'il l’empêche de publier ses sources sur son forum ? Il n'a pas de copie numérique de ses écrits ?
C'est comme si je disait que je ne peut pas publier des sources sur ce forum à cause d'un bannissement, alors qu'il me suffirait de recréer un compte en 3 cliques.
Il ose des trucs invraisemblable.

Je passe sur toutes ses allusions ad-hominem sur Irna...
C'est ce que t’appelle une réponse Julien ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit