Page 1 sur 1

TCC et psychanalyse

Publié : 11 mai 2012, 06:42
par Kraepelin
J’ai souvent dit que la polarisation qui apparaît dans nos discussions sur le forum entre psychanalyse et TCC est assez illusoire en regard de la pratique et que les cliniciens ne s’enfargent pas dans les prises de position idéologiques parce que la nécessité d’aider les patients ne leur offre pas ce luxe.

J’en ai encore une illustration ces derniers jours. Je suis en formation avec un chercheur (professeur d’université) spécialisé dans le traitement de la dépression par TCC. Il a la réputation d’être un «pur et dur» des TCC. Pourtant, il nous explique aussi qu’on ne peut pas appliquer les TCC de façon technique, même s'il s'agit «d'activation du patient». Si on veut avoir des résultats, explique-t-il, il faut inscrire la technique dans une conception de la problématique propre de chaque patient. Il se lance ensuite dans un exposé sur les couches successives de la structuration des problèmes en partant des facteurs de maintien actuels en descendant dans les croyances dissimulées sous-jacentes jusqu’aux schémas dormants de base qui se sont installés durant l’enfance des patients. Il indique, à cet effet, que les transferts et contre-transferts sont des indicateurs précieux de la présence active des ces schémas réactualisés.

Re: TCC et psychanalyse

Publié : 16 mai 2012, 17:26
par Fédèdan
J'ai googlé "TCC" et j'ai obtenu ceci...

TCC: Toronto Compassion Centre
TCC: Tournament Capital Centre
TCC: Tiny C Compiler

etc...

C'est quoi TCC?

Re: TCC et psychanalyse

Publié : 16 mai 2012, 18:33
par Kraepelin
Fédèdan a écrit :
C'est quoi TCC?
thérapie cognitivo-comportementale