La foi transforme les coeurs?

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4489
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La foi transforme les coeurs?

#276

Message par LoutredeMer » 26 avr. 2018, 10:49

Igor a écrit :
26 avr. 2018, 10:16
Pour ma part, j'estime qu'il pourrait prendre le visage qu'il veut
Il prend surtout le visage que les hommes qui y ont un intérêt veulent.

Igor
Messages : 1984
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: La foi transforme les coeurs?

#277

Message par Igor » 26 avr. 2018, 11:10

LoutredeMer a écrit :
26 avr. 2018, 10:49
Il prend surtout le visage que les hommes qui y ont un intérêt veulent.
Ils parlent à sa place. Et vous avez bien fait de parler de Dogma! ;)

jean7
Messages : 2403
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: La foi transforme les coeurs?

#278

Message par jean7 » 26 avr. 2018, 20:09

LoutredeMer a écrit :
26 avr. 2018, 10:49
Il prend surtout le visage que les hommes qui y ont un intérêt veulent.
ça, on ne saura jamais.
On ne saura jamais ce qui a précédé.
Entre l'incapacité d'imaginer Dieu-la-Mère chez les peuples sous influence biblique et leur obstination à consolider leur aliénation en différents dogmes et différentes règles.
Au commencement il y avait quoi ?
Avant l'Histoire.
Il est possible qu'à un moment cette folie se soit effectivement tirée à pile ou face.

Le problème des conservatismes, c'est que tout le monde y trouve un intérêt.
Ma mère a souffert du patriarcat mais l'a défendu, inconsciente de son poids et convaincue de son utilité.
L'impossibilité de l'ère de Dieu-la-Mère ne tient pas vraiment de nos jours à une réelle volonté.

Mais les biblistes n'ont rien compris de la sagesse de leur livre.
C'est pourtant écrit dedans que l'Homme doit quitter son Père (Dieu) et sa Mère (la religion) pour sa Femme (celle qu'il a choisi, pourquoi pas la poésie, la science, la politique, la philosophie...)
Le devoir biblique de l'humain est de s'émanciper, de se libérer de ses chaines.
Même la Bible le dit !
:a4:
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Aggée
Messages : 466
Inscription : 08 janv. 2018, 14:18

Re: La foi transforme les coeurs?

#279

Message par Aggée » 26 avr. 2018, 22:31

jean7 a écrit :
26 avr. 2018, 06:07
Bon tu ne m'a toujours pas répondu alors je reformule version longue.

Comment fais-tu pour croire que la prédominance d'une figuration paternelle de Dieu
1 soit compatible avec le concept d'un dieu non sexué
2 ait été sans effet sur les mentalités de générations d'ouailles
3 n'ait pas un effet tendance phallocrate et misogyne**
4 constitue un bon préalable pour épanouir au mieux la vie des couples
Je vais vous répondre version longue.
Dans sa prière Jésus parle du Père, « Notre Père qui es aux cieux »,car il s’agit pour Jésus de trouver une image qui puisse au mieux représenter Dieu (ce qui est impossible en soit) il choisit donc l’image la plus appropriée,l’image bienveillante d’un père attentionné.
Pourquoi n’a t’il pas choisi la Mère?Selon moi parce que nous sortons tous du ventre de notre mère,que certains ont été allaités et que l’image de la Mère évoquerait un lien de chair trop intense qui ne correspondrait pas du tout avec le fait que Dieu n’est absolument pas charnel .
L’inceste entre parent et enfant est interdit des le premier livre de la Genèse,donc sur le plan symbolique les parents ne sont pas sexués pour leur enfants et vice versa.
Je rappelle encore un fois que Dieu n’est ni masculin, ni féminin.
L’Église catholique n’a jamais réellement pratiqué le christianisme qui se trouvait inscrit dans ses textes fondateurs,j’entends le Nouveau Testament qu’elle a confisqué pour le dévoyer.
Pourquoi le christianisme naissant a t’il été adopté par les autorités ? Je pense que les autorités de l’époque ont été effrayées par la puissance du christianisme naissant,elles ont du se dire, ce tigre est trop redoutable,nous ne le vaincrons jamais,mettons le plutôt dans notre moteur (pour utiliser une formule célèbre ).
Non seulement Jésus combattait le patriarcat,mais il était même venu pour abolir l’oppression de l’homme sur la femme,car toutes ses dérives découlaient du péché originelle.
Voici ce que Dieu dit dans la Genèse avant le péché originel.(au commencement ).
Au commencement = avant le péché originel !
2.22
 L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
2.23
 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
2.24
 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Voici ce que Dieu dit après le péché.
Genèse
3.16
 Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.
3.17
 Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,
Voici ce que dit Jésus dans Matthieu 19
19.3
Les pharisiens l'abordèrent, et dirent, pour l'éprouver: Est-il permis à un homme de répudier sa femme pour un motif quelconque?
19.4
Il répondit: N'avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l'homme et la femme
19.5
et qu'il dit: C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?
19.6
Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.
19.7
Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier?
19.8
Il leur répondit: C'est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n'en était pas ainsi.
J’ai précédemment assez parlé du fait que Jésus apportait une vision parfaitement égalitaire de la femme et de l’homme,je ne vais pas encore me répéter,au lieu d’ appliquer les préceptes du Christ , l’Église Catholique a conservé le patriarcat,sa turpitude envers ses propres textes fondateurs l’a même amenée à inventer l’Inquisition.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 1975
Inscription : 13 janv. 2014, 02:02

Re: La foi transforme les coeurs?

#280

Message par jroche » 27 avr. 2018, 01:11

Aggée a écrit :
25 avr. 2018, 07:28
Dans les 3 monothéismes ils n’existent pas 3 dieux différents mais un seul Dieu dont l’Islam en dénature l’image au travers d’un faux prophète, Mohamed.
Outre qu'il y a plus de trois monothéismes, cela suppose qu'il y a eu de "vrais" prophètes. Quand je lis certains de ceux de la Bible (en particulier Ezéchiel et Jérémie... et pour le coup je viens de lire le très court livre d'Aggée, c'est du même ordre), je me dis que s'ils n'ont pas fait autant de dégâts que celui de l'Islam c'est seulement qu'ils ont été moins efficaces, ou que le contexte s'y prêtait moins. C'est le même genre de personnalités et de délires.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

jean7
Messages : 2403
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: La foi transforme les coeurs?

#281

Message par jean7 » 27 avr. 2018, 01:58

Aggée, ta réponse est un peu (mais pas totalement) à coté de mes questions.

Même si, inconsciemment, en toi, être chrétien n'impliquait pas de croire en Dieu ou encore impliquait de croire que Dieu ait changé il y a 2000 ans et donc que ce qui relève de l'Ancien Testament doive être pris avec des pincettes, l'essentiel de ma question portant sur les effets des religions concernées et absolument pas sur la nature "réelle" de Dieu, tes réponses centrées préoccupation de défendre l'un des christianisme n'est pas satisfaisante.

L'expression "culture judéo-chrétienne" n'est selon moi pas dénuée de signification.
La Bible à mon humble avis est un déterminisme majeur de la "culture occidentale".
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Aggée
Messages : 466
Inscription : 08 janv. 2018, 14:18

Re: La foi transforme les coeurs?

#282

Message par Aggée » 27 avr. 2018, 06:12

jean7 a écrit :
27 avr. 2018, 01:58
l'essentiel de ma question portant sur les effets des religions concernées et absolument pas sur la nature "réelle" de Dieu
Toute religion a un effet sur celui qui y adhère, et l’effet est proportionnel à son degré de sincérité et d’engagement, le catholicisme est forcément un christianisme, mais qui a fort peu appliqué les préceptes du Christ dans les périodes les plus noires de son histoire.
Le fait qu’il n’y a pas de ministres du culte féminin dans ses plus hautes instances est bel et bien un signe de sexisme, le catholicisme a aussi répandu l’image d’une sexualité implicitement impure alors que quand elle est responsable et respectueuse de l’autre ,non seulement elle n’a rien d’impur, mais elle est absolument indispensable pour perpétuer l’humanité, vivre a 2 les enjeux d’une sexualité saine me semble être infiniment plus positif pour l’épanouissement personnel d’un individu que de subir un célibat qui n’est réclamé nulle part dans les écritures , comment peut-on comprendre pleinement l’autre sexe si on ne partage pas avec lui une aventure égalitaire commune, j’entends les réflexions arriver, je ne comprendrais pas la problématique de l’avortement pour une femme, la question ne s’est jamais posée dans notre couple puisque nous ne considérions pas la venue d’un enfant supplémentaire non désiré comme dramatique, car comme type de "malheur " qui pourrait survenir, il y a infiniment plus grave et plus préoccupant que cela. D’autant plus que c’est le genre de " malheur" qui peut potentiellement se transformer en un véritable bonheur dans le futur.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit