Vague Belge

Tous les sujets qui concernent les objets volants non identifiés sont ici.
Avatar de l’utilisateur
groucho_max
Messages : 411
Inscription : 07 mars 2005, 11:14

#251

Message par groucho_max » 30 sept. 2005, 05:18

Voici les reponses a toutes les questions des ETologues. Arf!

groucho max
"La metaphysique est une lanterne accrochee dans le dos qui n'eclaire que le sphincter." (Gustave Choupin in "Membrax contre Turlut")

Florence
Messages : 9014
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

#252

Message par Florence » 30 sept. 2005, 05:25

groucho_max a écrit :Voici les reponses a toutes les questions des ETologues. Arf!

groucho max

Whaowwww ! L'évolution, l'espace-temps et la vie extra-terrestre revisitées dans le même ouvrage. Va-t-on arriver à une sainte alliance entre Gatti, Julien et De Passage ? :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
le fugitif
Messages : 943
Inscription : 06 sept. 2003, 05:55
Localisation : Toulouse

#253

Message par le fugitif » 30 sept. 2005, 05:41

:lol:
Mon dieu ! Pas encore Eric Julien (alias Jean Ederman), le roi des mythos et des travestis (combien de fois il a dû prendre des pseudos de femmes sur les forums de discussion d’ufologie pour ne pas encore se faire virer) !
C’est celui qui a rédigé la lettre extra terrestre (qui a fait le tour du monde) demandant un référendum mondial par vote télépathique afin de décider si les E.T ou pas viendraient sauver le monde.

C’est aussi celui qui a prétendu s'entraîner au pilotage d'ovnis et qui a un jour disparu de la circulation, sa femme racontant qu'il a été capturé par des E.T et qu'il se trouve dans une soucoupe volante.
Manque de pot pour lui, peu de temps après la déclaration on l’on a retrouvé sur l'île de la réunion. :roll: :lol:

Pour avoir un petit aperçu de la saga de cet incroyable mythomane allez faire un tour sur ce site : http://www.karmapolis.be/pipeline/ederman_fin.htm

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#254

Message par de_passage » 30 sept. 2005, 05:47

louisfrançois a écrit : 5. Cette photo n'a à la limite que peu d'importance. J'ai la réponse à ma question : la photo de Petit-Rechain a fait l'objet de transactions commerciales. Si on vous propose contre de l'argent une photo d'ovni, je vous conseille d'être prudent.
Non, je ne vois pas en quoi cela répond à votre question, ni en quoi cela éclaire d'une quelconque manière cette photo, ou bien l'observation liée à cette photo (2 témoins je le rappelle). Soyez précis : qu'apporte comme élément nouveau concret (à charge ou à décharge) le fait que cette photo ait été vendue et non donnée gratuitement , libre de droit, par son auteur ?
6. "les ufologues bla bla bla" :
Non. Cessez de généraliser, ce procédé est usé jusqu'à la corde. Certains ufologues font du mauvais travail, OK. D'autres, une minorité, fait du bon travail.
Si votre objectif est une étude socio-psychologique sur l'intéret pour les para-sciences, je comprends que vous intéressiez aux deux catégories.
Mais si, comme moi, votre intéret va à l'étude des témoignages d'ovnis "solides", pour voir si, après tout, il y a bien quelque chose à tirer d'eux ou si on peut tous les expliquer, alors il faut vous occuper uniquement de la seconde catégorie (ie : ufologues sérieux).
"Il est trop facile d'accuser les scientifiques de ne rien y connaître. "
Bin, c'est parce que c'est totalement vrai ! Ce n'est donc pas une accusation, mais un truisme. Tenez je vous parie 50 000 brouzoufs que vous ne pouvez pas me prouver le contraire (l'autre enfilade déteint sur moi, misère !)

Quand mon plombier me donne son avis sur la nature de "l'énergie noire" qui accélère l'expansion de l'univers (ce qui arrive assez peu souvent je le reconnais), j'ai tendance à ne pas prendre cet avis pour argent comptant, vu que, en gros, il n'y connait rien (à l'énergie noire).
Pour les ovnis c'est pareil. L'immense majorité des scientifiques n'en connait pas plus sur le sujet que le grand public, c'est à dire très peu, ce "peu" étant qui plus est gravement biaisé dans un sens péjoratif (X-Files, petits hommes verts, la guerre des mondes, crop circles, ...)
"C'est le même discours tenu ici ou ailleurs par les astrologues, spirites, voyants, parapsychologues : "vous ne connaissez rien au dossier."
Oui, mais non. Trop facile la comparaison.

Il est vrai que dire "la voyance n'existe pas", sans avoir jamais lu une seule ligne d'un résultat d'étude ou d'enquête sur le sujet, relève effectivement de la croyance et n'est pas une attitude scientifique.

Mais fort heureusement, la preuve scientifique du caractère bidon des astrologues, spirites ou voyants peut être faite, et a déjà été faite de nombreuses fois. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit de phénomènes supposément réplicables à volonté : je suis voyante, et je "vois" tous les jours de 9h00 à 18h00, en échange d'un petit billet de 100 euros. Bon évidemment dès qu'un scientifique, armé d'un protocole vaguement bien foutu, demande à "voir", bin la voyante se sent fatiguée, détecte des ondes négatives (Fantomas : il y a un réfractaire parmi nous. Commissaire Juve !), etc..
Passons.

En revanche les témoignages d'ovnis sont par nature aléatoires et imprévisibles (sauf très rares exceptions).
L'ufologie n'est pas une science étudiant un phénomène "naturel" reproductible (les sourciers, les pouvoirs psi, ...) mais une discipline d'enquête et de recherche.

7. Quelles sont justement les conditions pour sortir en interception?
Faudrait que je cherche dans mes sources. Vous pourriez aussi chercher ;) En tous cas à l'époque l'OTAN et le SHAPE étaient encore massivement orientés vers l'EST, recherchaient des entrées de missiles ou d'avions volant bas et vite. Le scénario d'engins lents ou stationnaires, volant en rase mottes le long des autoroutes n'était pas prévu.
Concernant la nuit du 30/31 mars 90, il me semble me souvenir que le colonel de Brouwer parlait de la conjugaison d'observations visuelles au sol (par des militaires) et d'accroches par au moins 2 radars au sol.
8. Il serait donc intéressant de proposer des théories sur la venue des ET dans cette région à cette époque. Pourquoi, question essentielle tout de même et qui doit être abordée plus souvent par les ufologues dans le cadre de leurs recherches.
Non. Ce n'est pas parce que vous allez répéter encore et encore cela, que ce sera vrai, ni même que je vous croirai.
C'est votre avis et je le respecte.
Donc, puisque vous trouvez cela "intéressant" et même "essentiel", et bien proposez quelque chose ! Moi, aussi peu intéressé que je sois par cette question, j'ai déjà exprimé dans cette enfilade pas mal d'explications spéculatives à cette question, mineure à mon avis à ce stade de nos connaissances.

A vous la balle. Moi je n'y reviendrai pas, ça reviendrait à encourager votre obsession je pense ... :oops:
9. Que vient faire Fatima ici? Je n'ai pas bien compris
.
Bin j'avais pourtant mis un smiley ?!
C'était de l'humour :roll:
Ou plus exactement un mélange d'humour et de raisonnement par l'absurde, visant à dégonfler cette hypothèse du "proto ultra-top secret jamais révélé mais très en avance sur son temps, encore aujourd'hui". En prolongeant un chouya ce raisonnement on peut l'appliquer à la "danse du soleil" de Fatima en 1917 ... ce qui devient tout de suite absurde.

D'ailleurs même jean-françois a compris le raisonnement et l'a - très partiellement - validé. Alors ...

Cordialement

A+
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#255

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 05:49

de_passage a écrit :
louisfrançois a écrit :De_passage incendie avec plaisir les sceptiques qui remettent en cause l'hypothèse extra-terrestre.

Pourtant, cette hypothèse est remise en cause également parfois par certains ufologues qui estiment que l'HET n'est pas satisfaisante. Je pense ici à Jacques Vallée ou à un membre important de la sobeps qui pensait que l'hypothèse métapsychique n'était pas déraisonnable...
Je ne les incendie pas, je les trouve (beaucoup) plus improbable et (beaucoup) moins économe.
Mais vous, soyez cohérent. Votre position de sceptique est de dire que les ovnis sont des phénomènes "normaux", explicables rationnellement par des causes connues (canulars, méprises) ou inconnues mais "terriennes" (super proto vachement secret).

Alors c'est quoi ce besoin subit d'appeler à la rescousse des théories zozos encore plus zozos que l'HET (HET "premier degré" comme l'appellent ironiquement les défenseurs d'hypothèses plus, ahem, farfelues) ?

L'hypothèse métapsychique ? Mouais. Vous pouvez développer ? En quoi est-elle meilleure que l'HET, ou que la votre ? En quoi explique-t-elle mieux les faits, de manière plus simple et vérifiable ?

Ceci dit vous rappelez un point majeur : les ufologues sont très loin d'être unanimes sur l'HET. Je dirais même que depuis pas mal d'années cette hypothèse est minoritaire (faudrait vérifier, compter le nombre d'articles, de livres, de débats...pfff). Les "milieux ufologiques autorisés" la considèrent comme dépassée, insuffisante, et même nuisible à l'image de l'ufologie (les petits hommes verts dans leur soucoupe en plexiglas).
De fait, bien d'autres thèses, plus ou moins floues et vaporeuses sont en lices et sont aprement discutées. Bref, l'HET est bel et bien une hypothèse parmi d'autres.

Hélas, je n'ai jamais réussi à convaincre Stéphane et jean-François de cela (et probablement la majorité des sceptiques). Pour eux : ufologie = extraterrestres. Point barre. Cette définition trainait même il y a peu dans l'article ad hoc du dictionnaire sceptique (j'espère que cela a changé).

Ravi de voir que vous au moins, faites le distingo.

Bon, ben avec ça on est bien avancé maintenant ! C'est pas ça qui va faire repousser mon gazon :mrgreen:

A+
Je n'en appelle pas à des explications plus zozos que celle de l'ET. Je dis simplement que ces hypothèses sont développées au sein même de l'ufologie. Vous préférez l'HET mais n'êtes-vous pas déjà en minorité dans le courant ufologique moderne?

Quant à l'hypothèse métapsychique, je ne fais que citer ce qui se dit de manière brève dans le rapport sobeps page 445 qui rapporte l'opinion de...chut pas de nom :mrgreen: J'imagine peut-être aussi que cette hypothèse parapsychologique fait appel à des "projections" comme le faisaient (?) les médiums du XIXe avec leurs ectoplasmes.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#256

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 05:53

Comment reconnaît-on un ufologue sérieux d'un qui ne l'est pas mais qui se présente comme tel?

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#257

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 05:56

Pour les ovnis c'est pareil. L'immense majorité des scientifiques n'en connait pas plus sur le sujet que le grand public, c'est à dire très peu, ce "peu" étant qui plus est gravement biaisé dans un sens péjoratif (X-Files, petits hommes verts, la guerre des mondes, crop circles, ...)

D'accord mais qui a popularisé ces thèmes si ce n'est les ufologues et les ufomanes? Sûrement pas les sceptiques. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#258

Message par de_passage » 30 sept. 2005, 05:57

Florence a écrit :
groucho_max a écrit :Voici les reponses a toutes les questions des ETologues. Arf!

groucho max

Whaowwww ! L'évolution, l'espace-temps et la vie extra-terrestre revisitées dans le même ouvrage. Va-t-on arriver à une sainte alliance entre Gatti, Julien et De Passage ? :mrgreen:
Effectivement, très drôle. Merci Groucho et Florence, ça fait du bien de rire un peu.
Bon, on rentre en classe et on redevient sérieux, ou bien vous allez maintenant lancer des boulettes de papier avec une paille ou planter des crayons taillés en pointe dans le faux-plafond en polystirène ?
Pour avoir un petit aperçu de la saga de cet incroyable mythomane allez faire un tour sur ce site : http://www.karmapolis.be/pipeline/ederman_fin.htm
Exact Fugitif. Voilà l'exemple archétypal de l'ufologue "pas sérieux" qui fait beaucoup de tort à l'ufologie.
Ceci dit, le fait que les "sceptiques" citent continuellement ces gens là, et surtout ceux là, relèvent en revanche du trouble neurologique (cécité ? surdité ?) ou psychopathologique (un traumatisme dans l'enfance ...) ;)

A+
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

Avatar de l’utilisateur
le fugitif
Messages : 943
Inscription : 06 sept. 2003, 05:55
Localisation : Toulouse

#259

Message par le fugitif » 30 sept. 2005, 06:03

Comment reconnaît-on un ufologue sérieux d'un qui ne l'est pas mais qui se présente comme tel?
Très facile :
Image

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#260

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 06:23

C'est qui le monsieur avec sa sympathique bobine?

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#261

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 06:25

Ah oui, cela doit être M.Julien.

Avatar de l’utilisateur
groucho_max
Messages : 411
Inscription : 07 mars 2005, 11:14

#262

Message par groucho_max » 30 sept. 2005, 06:27

louisfrançois a écrit :C'est qui le monsieur avec sa sympathique bobine?
Peut-etre un "man in black" envoye sur Terre par les ETs pour discrediter les ETologues? Va savoir. Arf!

groucho max
"La metaphysique est une lanterne accrochee dans le dos qui n'eclaire que le sphincter." (Gustave Choupin in "Membrax contre Turlut")

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#263

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 06:29

Ou un colonisateur d'UMMO ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
le fugitif
Messages : 943
Inscription : 06 sept. 2003, 05:55
Localisation : Toulouse

#264

Message par le fugitif » 30 sept. 2005, 06:37

C’est le père spirituel des télétubbies.
Image

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#265

Message par de_passage » 30 sept. 2005, 07:16

D'accord mais qui a popularisé ces thèmes si ce n'est les ufologues et les ufomanes? Sûrement pas les sceptiques.
Ni les ufo-prout.
Qui a popularisé les ovnis/ET ?
a) les médias. Toute de suite ils ont exploité le filon, laissé de coté les aspects scientifiques trop barbants, et tariné à fond sur le grotesque
b) l'industrie du film de SF, puis la TV, les jeux vidéos, la pub, etc.

L'influence des ufo-prouts a été plus que minime dans cette "popularisation".
Comment reconnaît-on un ufologue sérieux d'un qui ne l'est pas mais qui se présente comme tel?
Difficile !
Quelques critères de bon sens pour repérer un "mauvais" ufologue :
- s'il est défenseur, zélateur notoire d'ufologues démasqués comme "pétés" (style Eric Julien)
- s'il défend des thèses"à l'évidence" pétées, c'est à dire obligeant à remettre en cause des pans entiers, voire l'intégralité, de nos connaissances scientifiques
- s'il n'a jamais enquêté lui même un seul cas, se contentant de citer les autres et de spéculer
- s'il a créé un mouvement sectaire, ou mercantile (ou les deux) pour exploiter son filon
- s'il est plutôt sur le mode "parole révélé" (les ET me parlent à moi, l'élu, et me chargent de vous dire que ...), ou "illuminé" (cette nuit j'ai fais un rêve, et la vérité sur la vie, l'univers et le reste m'est apparue. je vais vous la conter ...)
- s'il est seul, isolé au sein de la communauté ufologique. Si deux personnes (ou plus) partagent la même hallucination, c'est peut être qu'elle est réelle :mrgreen:
- à vous de compléter la liste ...


Ma question en retour :
Comment distingue-t-on un sceptique rigoureux, objectif, n'exprimant pas une croyance a priori mais pesant et analysant impartialement les arguments pour et contre, et ne tombant jamais dans l'ad hominem, d'un "mauvais" sceptique ? :mrgreen:
(et ne me répondez pas qu'il n'y a pas de mauvais sceptiques, hein !)

A+
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#266

Message par de_passage » 30 sept. 2005, 07:23

Je n'en appelle pas à des explications plus zozos que celle de l'ET. Je dis simplement que ces hypothèses sont développées au sein même de l'ufologie.
Non. Ca c'est moi qui l'ai dit (Cf. mon post précédent).
Vous préférez l'HET mais n'êtes-vous pas déjà en minorité dans le courant ufologique moderne?
Bin si, c'est ce que j'ai dit à mon post précédent ?!

Où voulez vous donc en venir concrètement en citant les explications plus zozos que l'HET qui circulent effectivement dans le milieu ufologique ?
Les trouvez intéressantes, au moins autant que l'HET ? Si oui, lesquelles et quels sont vos arguments en ce sens ?
Les trouvez vous sans intéret car encore moins probable que l'HET, déjà très limite pour vous ? Dans ce cas pourquoi en parler ?


A+
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#267

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 07:56

de_passage a écrit :
Je n'en appelle pas à des explications plus zozos que celle de l'ET. Je dis simplement que ces hypothèses sont développées au sein même de l'ufologie.
Non. Ca c'est moi qui l'ai dit (Cf. mon post précédent).
Vous préférez l'HET mais n'êtes-vous pas déjà en minorité dans le courant ufologique moderne?
Bin si, c'est ce que j'ai dit à mon post précédent ?!

Où voulez vous donc en venir concrètement en citant les explications plus zozos que l'HET qui circulent effectivement dans le milieu ufologique ?
Les trouvez intéressantes, au moins autant que l'HET ? Si oui, lesquelles et quels sont vos arguments en ce sens ?
Les trouvez vous sans intéret car encore moins probable que l'HET, déjà très limite pour vous ? Dans ce cas pourquoi en parler ?


A+
Je crains que ces hypothèses ne sont guères intéressantes. Mais ceux qui lisent ce forum doivent savoir que l'hypothèse extra-terrestre est devenue minoritaire dans les milieux ufologiques. J'en parle aussi car ces hypothèses circulent au sein même de la sobeps. L'ufologie bascule vers le surnaturel pur et simple.

Bons et mauvais sceptiques? D'autres que moi ici pourront mieux vous répondre.

Disons pour commencer que le "mauvais"" sceptique n'a jamais pris connaissance des dossiers concernés et n'a jamais lu le moindre ouvrage ou presque favorable à ces phénomènes. Certains affirmeront que tel ou tel est un mauvais sceptique. J'imagine que je dois faire partie aux yeux de certains de cette catégorie. Ils diront que j'argumente mal ou que.. ou que... On est toujours le "mauvais" de quelqu'un...

C'est assez bien joué de retourner la question. La question est seulement importante pour les ufologues. Quand un sceptique ou un neutre aborde l'ufologie, comment peut-il savoir qui est sérieux et qui ne l'est pas dans la vaste littérature ufologique? A quels revues, à quels livres, à quelles associations peut-il faire confiance sans se faire mener en bateau? Vous avez répondu partiellement. Mais vous aussi vos "confrères" risquent de vous considérer comme un ufologue peu sérieux car vous privilégiez l'HET. En ufologie comme ailleurs , on est toujours le "mauvais" de quelqu'un.
Dernière modification par louisfrançois le 30 sept. 2005, 08:06, modifié 1 fois.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#268

Message par louisfrançois » 30 sept. 2005, 08:04

Qui a popularisé les ovnis/ET ?
a) les médias.


Et qui a utilisé les médias pour se faire connaître? Extrait d'ovni présence n°45 sous la plume de Michel Bougard :

La couverture médiatique fut vraiment importante durant tout le mois de décembre : quasiment pas un jour sans qu'un quotidien n'évoque le sujet.

Le nombre d'interviews et d'interventions dans les médias de la sobeps durant la vague belge dépasse l'entendement.

Les ufologues ont besoin des médias comme les médias ont besoin des ufologues. Les premiers pour se faire connaître et pour faire connaître leurs théories. Les seconds car les mystères font vendre.

L'avis des sceptiques est minoritaire par contre. Tout le monde ici pourrait le confirmer.
Dernière modification par louisfrançois le 30 sept. 2005, 08:09, modifié 1 fois.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#269

Message par Jean-Francois » 30 sept. 2005, 08:06

Florence a écrit :Va-t-on arriver à une sainte alliance entre Gatti, Julien et De Passage ?
Manque définitivement ti-poil dans la liste. Et Alain n'acceptera pas de travailler avec un gugusse qui écrit: "Aucune considération aérodynamique n’est utile pour piloter un vaisseau ET, pas même la MHD".

C'est bô, non:
"Imaginez des êtres, ET ou non, qui vivent dans des intervalles d’inexistence temporelle de notre point de vue. Ils seront naturellement dématérialisés comme le sont les ondes ! Mais l’univers tiendra alors dans un mouchoir de poche. Il suffit aux extraterrestres de diminuer l’écoulement du temps pour nous apparaître parfaitement matériels dans notre monde dilaté"

La manière de "diminuer l'écoulement du temps dans un intervalle d'inexistence temporelle" est abordée seulement de manière allusive: "par deux formes de pompage temporel". Mais faut acheter le livre pour avoir les détails. C'est bien dommage :lol:
Alain a écrit :Cessez de généraliser, ce procédé est usé jusqu'à la corde
C'est pourtant un procédé que vous utilisez souvent: "les (pseudo-)sceptiques blablabla".

Jean-François

P.S. pour Fugitif: je retrouve les liens importants concernant Fatima et je poste une enfilade là-dessus.

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#270

Message par de_passage » 30 sept. 2005, 15:44

louisfrançois a écrit : Les ufologues ont besoin des médias comme les médias ont besoin des ufologues. Les premiers pour se faire connaître et pour faire connaître leurs théories. Les seconds car les mystères font vendre.
Faux (pour le bout en gras).
La vague belge, et plus précisément les bouffées soudains, les pics de signalement, sont venus sans crier gare, et à chaque fois avant toute médiatisation.
La SOBEPS en l'occurence a davantage subi les médias qu'elles ne les a utilisés.
Et la SOBEPS n'avait aucune théorie "à vendre". Elle avait suffisamment à faire déjà à (re)monter un réseau d'enquêteurs de terrain capable de recueillir, taper et classer des milliers de témoignages. Lisez les deux tomes VOB1 et 2 : combien de % de ces 1000 pages sont-elles consacrées à promouvoir une théorie ? Très très peu. La quasi totalité de ces rapports consiste en témoignages, analyses de témoignages ou de traces radars, analyses de photos ou vidéos, spéculations scientifiques sur tel ou tel effet ou caractéristique des ovnis observés, ...

Une aubaine pour la SOBEPS, cette vague belge ? Arf, c'est facile 15 ans après, confortablement assis dans son fauteuil, de dire ça. A l'époque, ça a surtout été du stress, des nuits blanches, des heures de bénévolat en sus de son travail ou de sa vie privée, des sollicitations incessantes des médias, beaucoup de travail de terrain (par tous temps, sur les routes), ou au bureau, à classer des tonnes de documents.

A+
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#271

Message par de_passage » 30 sept. 2005, 15:48

Jean-Francois a écrit :
Alain a écrit :Cessez de généraliser, ce procédé est usé jusqu'à la corde
C'est pourtant un procédé que vous utilisez souvent: "les (pseudo-)sceptiques blablabla".

Jean-François
Oui je l'avoue, ça m'arrive parfois :oops: Nobody's perfect.
Bon bin, puisque visiblement c'est tout ce que vous inspire tout le reste de mes récents posts, j'en déduis que vous êtes d'accord sur tout ce que je viens de dire. Chouette, je ne pensais pas vous convaincre aussi facilement !

;)
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#272

Message par louisfrançois » 01 oct. 2005, 02:37

de_passage a écrit :
louisfrançois a écrit : Les ufologues ont besoin des médias comme les médias ont besoin des ufologues. Les premiers pour se faire connaître et pour faire connaître leurs théories. Les seconds car les mystères font vendre.
Faux (pour le bout en gras).
La vague belge, et plus précisément les bouffées soudains, les pics de signalement, sont venus sans crier gare, et à chaque fois avant toute médiatisation.
La SOBEPS en l'occurence a davantage subi les médias qu'elles ne les a utilisés.
Et la SOBEPS n'avait aucune théorie "à vendre". Elle avait suffisamment à faire déjà à (re)monter un réseau d'enquêteurs de terrain capable de recueillir, taper et classer des milliers de témoignages. Lisez les deux tomes VOB1 et 2 : combien de % de ces 1000 pages sont-elles consacrées à promouvoir une théorie ? Très très peu. La quasi totalité de ces rapports consiste en témoignages, analyses de témoignages ou de traces radars, analyses de photos ou vidéos, spéculations scientifiques sur tel ou tel effet ou caractéristique des ovnis observés, ...

Une aubaine pour la SOBEPS, cette vague belge ? Arf, c'est facile 15 ans après, confortablement assis dans son fauteuil, de dire ça. A l'époque, ça a surtout été du stress, des nuits blanches, des heures de bénévolat en sus de son travail ou de sa vie privée, des sollicitations incessantes des médias, beaucoup de travail de terrain (par tous temps, sur les routes), ou au bureau, à classer des tonnes de documents.

A+
D'accord avec cela. Mais les médias ont permis de donner à la sobeps une dimension nationale voire même internationale. Qui connaissait cette association avant 1989 (ailleurs que dans le milieu des ufologues) ?Depuis la vague belge, on en parle beaucoup moins. Je vous signale que la médiatisation a très vite été très forte en provoquant une réelle excitation dans la population. Tout le monde en parlait. Une petite anecdote : à cette époque, il m'arrivait de prendre le bus tard le soir. A plusieurs reprises mon attention fut attirée par un point lumineux important dans le ciel. C'était tellement étonnant que j'ai demandé à un ami de venir voir ce phénomène. Evidemment, le jour où il est venu, le phénomène n'est pas apparu. :lol: Il trouvait cela amusant connaissant mon scepticisme de me voir excité à la vue d'un phénomène non-identifiable. En allant prendre un verre plus tard, je vis de nouveau un autre ovni : c'était un reflet d'un néon sur une vitre... :lol: Il m'a fallu des années (dans d'autres lieux et d'autres circonstances) pour comprendre quel était le phénomène lumineux que j'avais pris pour un ovni n'était qu'une étoile particulièrement brillante.

Un autre jour, durant cette vague, c'est un gars surexcité qui me fit remarquer un autre phénomène lumineux. Celui-ci était facile à identifier : projection laser sur les nuages...

Tout cela pour dire que la médiatisation de la vague belge a poussé bien des gens à regarder le ciel et à prendre pour des vessies pour des lanternes. Si un sceptique comme moi le faisait déjà, que dire des autres citoyens lambdas et pire encore des ufomanes-ufologues qui toute leur vie rêvent de voir un ovni?

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#273

Message par louisfrançois » 02 oct. 2005, 14:23

Extrait du site de Patrick Gross :

La SOBEPS, simultanément, a lancé une proposition de loi pour que le Parlement européen place une fourgonnette haute technologie qui serait utilisée sur les points d'observations d'OVNIS dans l'ensemble de l'Europe. Les détails ont été révélés dans une conférence de presse en Mars dernier par Leon Brenig, un professeur de physique membre de la SOBEPS à l'université libre à Bruxelles.

Ici aussi la sobeps a échoué à convaincre qui que ce soit :roll:

Avatar de l’utilisateur
le fugitif
Messages : 943
Inscription : 06 sept. 2003, 05:55
Localisation : Toulouse

#274

Message par le fugitif » 02 oct. 2005, 15:07

La SOBEPS, simultanément, a lancé une proposition de loi pour que le Parlement européen place une fourgonnette haute technologie qui serait utilisée sur les points d'observations d'OVNIS dans l'ensemble de l'Europe. Les détails ont été révélés dans une conférence de presse en Mars dernier par Leon Brenig, un professeur de physique membre de la SOBEPS à l'université libre à Bruxelles.
C'est dommage ! Je trouvais que c'était une excellent idée.

Avatar de l’utilisateur
de_passage
Messages : 1530
Inscription : 21 janv. 2004, 11:21
Contact :

#275

Message par de_passage » 03 oct. 2005, 04:59

le fugitif a écrit :
La SOBEPS, simultanément, a lancé une proposition de loi pour que le Parlement européen place une fourgonnette haute technologie qui serait utilisée sur les points d'observations d'OVNIS dans l'ensemble de l'Europe. Les détails ont été révélés dans une conférence de presse en Mars dernier par Leon Brenig, un professeur de physique membre de la SOBEPS à l'université libre à Bruxelles.
C'est dommage ! Je trouvais que c'était une excellent idée.
Oui je trouve aussi.
Avec les moyens électroniques et numériques actuels il y a plein de bonnes idées pas chères du tout qui pourrait donner un autre souffle à ces enquêtes.
Par exemple dans les années 70 il avait été prévu de distribuer de simples bonettes de diffraction pour équiper les appareils photos des gendarmes et capturer ainsi le spectre lumineux des ovnis. Dommage que ça n'ait pas suivi.
Aujourd'hui, pour reprendre l'une des objections de louisfrançois sur la vaguebelge, je ne vois pas ce qui empecherait de doter chaque patrouille de gendarmerie d'au moins un appareil photo numérique (pour faire des économies on peut aussi se contenter d'un téléphone/appareil photo). Même un "bas de gamme" à 2 Mégapixels suffirait.

Encore mieux, on pourrait relancer la vieille idée d'un réseau automatique de détection d'ovnis. Grace au numérique c'est bien plus facile. DEs sortes de webcams à peine améliorées suffirait, pour un coup dérisoire, à observer en permanence (disons 1 photo par minute) une section du ciel (un peu comme ce qui se fait au Popocateptl).
Il existe même aujourd'hui des logiciels qui repèrent automatiquement des comportements "anormaux" sur une vidéo. Aujourd'hui conçu dans un but sécuritaire, ces logiciels, une fois convenablement paramétrés, pourraient à mon avis facilement détecter des intrusions "anormales" dans notre espace aérien, et transmettre automatiquement les images suspectes à une banque de données qui sera ensuite analysée par un opérateur humain.

Peut être que la relance du GEPAN par le CNES, avec des moyens et des ambitions visiblement supérieurs au défunt SEPRA (voir le post de Fugitif), est le signe que de semblables actions vont enfin être lancées.

A+
"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves, c'est de ne pas en chercher".
Pierre Guérin, astrophysicien, directeur de recherches au CNRS (décédé en 2000), et ufologue pendant 50 ans.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit