Lectrice de passage

Section dédiée aux utilisateurs du forum, nouvellement inscrits, qui souhaitent se présenter.
La présentation des nouveaux membres n'est pas obligatoire.
Salutparlafoi
Messages : 735
Inscription : 16 juil. 2020, 12:21

Re: Lectrice de passage

#26

Message par Salutparlafoi » 04 août 2020, 02:50

Zebra, je te souhaite à mon tour la bienvenue sur ce forum, en tant que nouvelle participante.
Image
En lisant ton message de présentation, je me suis dit que tu étais probablement un membre déjà actif qui se faisait passer pour un nouvel inscrit, mais j'ai relevé dans tes propos quelques marques d'humilité qui m'ont permis de suspendre mon jugement.

En tout cas, je te dis bravo pour ta maîtrise quasi instantanée des fonctions du forum : usage des "quotes", avatar, signature, etc. Tu es douée, dis-donc ! (propos qui seront qualifiés de simple flatterie pour te caresser dans le sens du poil, évidemment)

Je pense que tu vas beaucoup te plaire ici et que les autres louves font facilement t'accepter au sein de la meute. J'aime beaucoup les loups. Outre leur grande intelligence, ils sont très sociables, surtout entre eux. Ils y a parfois quelques accrochages, surtout lorsqu'un jeune loup un peu trop ambitieux remet en question l'autorité du mâle alpha, mais sinon ça se passe plutôt bien, tu verras.

Cordialement,

Samuel.
Dernière modification par Salutparlafoi le 04 août 2020, 03:02, modifié 1 fois.
Éphésiens 2:8,9 a écrit :Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi; et cela ne vient point de vous, c'est le don de Dieu. Non point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Avatar de l’utilisateur
Caheb_Lahynch
Messages : 215
Inscription : 25 sept. 2017, 03:39

Re: Lectrice de passage

#27

Message par Caheb_Lahynch » 04 août 2020, 02:58

Salutparlafoi a écrit : 04 août 2020, 02:50 Zebra, je te souhaite à mon tour la bienvenue sur ce forum, en tant que nouvelle participante.
En lisant ton message de présentation, je me suis dit que tu étais probablement un membre déjà actif qui se faisait passer pour un nouvel inscrit, mais j'ai relevé dans tes propos quelques marques d'humilité qui m'ont permis de suspendre mon jugement.
Elle l'a mentionné dès le départ : "J'ai commencée à vous lire il y a 10 ans, au détour de toutes sortes de recherches internets m'ayant fait aboutir sur votre forum. "
Quand j'ai lu ceci j'ai tout de suite pensé que vous ne la considéreriez pas comme une lectrice de passage.
D'autre part, pourquoi maintenez vous un tel niveau de sarcasme et de dénigrement (que vous repprochez tant aux sceptique du forum), vous ne croyez pas au leitmotiv "lead by exemple"?
Je suis persuadé que cela améliorerait grandement les échanges.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 654
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Lectrice de passage

#28

Message par miraye » 04 août 2020, 03:23

Bonjour et bienvenu ici,

Bon, mon message risque d'être un peu noyé dans la masse, les autres étant quand même beaucoup plus...fun on va dire.
Je rebondi juste sur ça.
Zebra a écrit :Je ne comprends pas non plus cette obsession de ce qu'un lecteur de passage, totalement inconnu (inconnu jusqu'à ce qu'il intervienne sur le forum, s'il le fait) pourrait penser de lui et de ses réponses ! C'est d'être très narcissique ou j'ai un jugement gratuit là ? (question sérieuse et non sarcastique).
Pour moi le lecteur de passage c'est vraiment l'enjeu majeur sur ce genre de forum.
D'abord Splf n' attend pas que les membres de ce forum intervenants réguliers bougent sur leur position, entre autre parce qu'ils ont déjà été exposé à ses arguments et qu'ils ont déjà réfléchi dessus. Comme sans doute peu d'intervenants sceptiques espèrent le faire changer de positions en retour. Les seuls qui peuvent pencher d'un côté ou de l'autre sont ceux qui n'ont pas trop réfléchi au sujet, ceux qui se posent des questions mais qui ne sont pas encore exprimé, le premier qui leur présente une version qui fait sens gagne un avantage certain.

En deuxième il y a le calcul rhétorique, une sorte d'appel au bon sens, et à un jugement auquel on peut faire dire ce qu'on veut, vu que par principe il ne s'exprime pas. Avec pour avantage qu'on peut aisément dévaloriser celui qui essai de l'exprimer. Le dernier post de notre Splf étant exemplaire à ce niveau là.
J'espère que tu ne tomberas pas dans son piège emotionnel, il n'a rien contre toi, il suit une logique implacable en pensant que nous sommes dupe...
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#29

Message par Zebra » 04 août 2020, 07:45

Bonjour, je me souviens avoir lu il y a quelques temps, une recommandation concernant les citations (quand on cite plusieurs membres du forum dans une seule réponse). Sauf que, je ne me souviens plus s'il avait été recommandé à la personne, de ne PAS inclure trop de gens dans le même message pour la fluidité de lecture ou l'inverse pour ne pas multiplier les messages. Dans le doute, je vais couper la poire en deux et répondre en 2 messages.

@ Loutredemer et Florence : Pouhahaha vous m'avez bien fait rigoler, merci. Du coup je cherche comment catégoriser la sorte de bricoleuse que je suis. Insupportable, ça, pas de doute. Du style : Na tasse-toi j'vais le faire. C'est pas comme ça. Donne moi ça. Lis donc la notice misère ! Etc... :mrgreen: D'ailleurs petite anecdote. Je me suis fait livrer justement une table de cuisine il y a 3 ans via une compagnie de meubles bien établie ici. Les deux livreurs devaient assembler la table. Ils ont ouvert la boite et sans fouiller dedans, on conclu illico que la notice n'y était pas. Ils ont passé facilement plus de 45 minutes accroupis dans la cuisine, à suer (il est vrai qu'il faisait très chaud cette journée-là) et sacrer contre ladite table. J'ai finis par avoir de la "peine" pour eux et je leur ai proposé de partir et me laisser le tout. Après les "zêtes certaine ? Vous serez ok ?" de mise, ils sont partis. 10 minutes plus tard, la table était assemblée... Parce que, la notice, elle était là. Simplement, elle avait glissée (via la statique) sous le genre de papier qui protégeait la vitre qui traverse son milieu... :lol: (il m'est resté des vis orphelines toutefois...3 ans plus tard, je ne sais toujours pas où elles allaient...)
Christian a écrit : 03 août 2020, 18:22 Florence est une fan des aventure d'Achille Talon par Greg. Elle a une plume très talonesque...
Ce que j'aime de la plume de Florence, c'est qu'elle ouvre la porte à toutes sortes d'images dans la tête. Chaque mot choisi a sa place dans le texte. Mieux encore, chaque mot choisi est le bon ! Ce qui fait que peu importe le contexte du texte, la lecture de ce dernier procure une grande satisfaction (encore une fois, je ne sais pas bien l'expliquer...).
Denis a écrit : 04 août 2020, 01:23
Salut Zebra,

Ton message de présentation est tellement sympathique que je ne peux pas m'empêcher de sauter plusieurs étapes et de te poser tout de suite la grande question : Veux-tu m'épouser ?

:lol: :lol: :aime: :lol: :lol: Denis

Merci beaucoup Denis. J'ai essayé d'être la plus franche et transparente possible dans ma présentation et le fait que tu la qualifie(s ?) de sympathique me fait plaisir. Sans tomber dans le "léchage", je dois admettre qu'étant donné que tu fais partis des membres pour lesquels je ressens un attachement virtuel, ça me fait un ptit velours supplémentaire :star: Tu sais apporter réflexion et nuance en peu de mots, c'est tout un art ! Parlant de mots, je t'avoues t'en avoir volé un, depuis quelques années. Misère :mrgreen:
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#30

Message par Zebra » 04 août 2020, 08:44

Salutparlafoi a écrit : 04 août 2020, 02:50 Zebra, je te souhaite à mon tour la bienvenue sur ce forum, en tant que nouvelle participante.
Image
En lisant ton message de présentation, je me suis dit que tu étais probablement un membre déjà actif qui se faisait passer pour un nouvel inscrit, mais j'ai relevé dans tes propos quelques marques d'humilité qui m'ont permis de suspendre mon jugement.
Bonjour Salutparlafoi,

Pourquoi finissez-vous le message par "cordialement" tout en le débutant par une image sarcastique ? (question non sarcastique). C'est contradictoire. Effectivement, hier était ma première fois en écriture sur ce forum. Vous m'avez sortis de ma torpeur de lectrice. Vous en saurais-je grée ? Je ne sais pas encore.
En tout cas, je te dis bravo pour ta maîtrise quasi instantanée des fonctions du forum : usage des "quotes", avatar, signature, etc. Tu es douée, dis-donc ! (propos qui seront qualifiés de simple flatterie pour te caresser dans le sens du poil, évidemment)
En toute humilité, je ne suis pas douée. J'ai simplement trouvé les 2 boutons avec des genres de guillemets qui permettent soit de citer un texte, soit de citer le message d'une personne en entier et pour lequel il ne reste qu'à faire une mise en page lisible. Pour ce qui est de référer à une page via un mot surligné, j'ai utilisé les "quotes" d'EB et j'en ai changé l'url et le mot surligné. Pour l'avatar, c'est quand même assez clair dans le profil, la marche à suivre hein... Et pour la signature, je n'en ai pas. Quoique, j'ai peut-être une petite idée si toutefois je devais rester. Ceci-dit, je me doute que la marche à suivre doit être aussi claire que celle pour l'avatar donc, pas de soucis en vu.

À savoir si votre compliment était sincère ou simple flatterie, ça vous regardes. Il n'y a que vous qui puissiez savoir avec certitude le sentiment ressentis en l'écrivant. Comme je suis la receveuse, à savoir comment je prends ledit compliment, ça me regarde. Il n'y a que moi qui puisse savoir avec certitude si ça m'a plut ou déplut. Toutefois, l'ajout de votre phrase entre parenthèses était inutile (toute comme l'image sarcastique du début).
Je pense que tu vas beaucoup te plaire ici et que les autres louves font facilement t'accepter au sein de la meute. J'aime beaucoup les loups. Outre leur grande intelligence, ils sont très sociables, surtout entre eux. Ils y a parfois quelques accrochages, surtout lorsqu'un jeune loup un peu trop ambitieux remet en question l'autorité du mâle alpha, mais sinon ça se passe plutôt bien, tu verras.

Cordialement,

Samuel.
Encore un ajout inutile (quoique sûrement utile pour vous, sinon pourquoi l'ajouter ? Pour faire avancer le schmilblick ?) Je me plais déjà ici, et ce, depuis 10 ans. C'est vivant, émotif (peu importe les émotions suscitées), drôle, éducatif et j'en passe. Ce forum est-il parfait (dans le vrai sens du terme) ? Non. Toutefois, il est le forum imparfait le plus parfait ! La franchise y est prédominante et c'est pourquoi je l'aime tant. La franchise dans les écrits mais aussi, dans les réactions. Parlant de franchise, je vais l'être. Je suis fâchée contre vous. Vraiment. Vous me semblez très intelligent, cultivé et éduqué. Vous avez beaucoup de connaissances dans beaucoup de domaines et c'est quelque chose que j'admire depuis toujours. Sauf qu'à mes yeux, vous gâchez tout ce potentiel en bondieuseries et sournoiseries mesquines, entre autres. J'envie les gens comme vous et plusieurs autres sur ce forum (une envie gentille, pas amère). Pour vous faire une analogie, imaginez une personne qui a très faim près de vous. Vous, vous avez une table remplie de nourriture et la personne affamée vous verrais jeter toute cette nourriture dans la toilette, morceau par morceau. C'est ça que je ressens quand je lis une personne avec votre potentiel, mais qui le "flush" morceau par morceau. J'ai une question pour vous. Comment, peut-on avoir ce potentiel intellectuel et en même temps, adhérer dur comme fer à ces bondieuseries ? Je veux dire, pour moi c'est incompréhensible. Ça ne me semble pas logique. Je vois ça un peu comme une personne très intelligente, qui croirait en même temps que quand sa lumière de salle de bain clignote, c'est Matante Ginette ou Mononk Roger décédé qui fait coucou ! Ça ne fait pas de sens. C'est contradictoire (à mes yeux, je précise).
miraye a écrit : 04 août 2020, 03:23 Bonjour et bienvenu ici,

Pour moi le lecteur de passage c'est vraiment l'enjeu majeur sur ce genre de forum.
D'abord Splf n' attend pas que les membres de ce forum intervenants réguliers bougent sur leur position, entre autre parce qu'ils ont déjà été exposé à ses arguments et qu'ils ont déjà réfléchi dessus. Comme sans doute peu d'intervenants sceptiques espèrent le faire changer de positions en retour. Les seuls qui peuvent pencher d'un côté ou de l'autre sont ceux qui n'ont pas trop réfléchi au sujet, ceux qui se posent des questions mais qui ne sont pas encore exprimé, le premier qui leur présente une version qui fait sens gagne un avantage certain.

En deuxième il y a le calcul rhétorique, une sorte d'appel au bon sens, et à un jugement auquel on peut faire dire ce qu'on veut, vu que par principe il ne s'exprime pas. Avec pour avantage qu'on peut aisément dévaloriser celui qui essai de l'exprimer. Le dernier post de notre Splf étant exemplaire à ce niveau là.
J'espère que tu ne tomberas pas dans son piège emotionnel, il n'a rien contre toi, il suit une logique implacable en pensant que nous sommes dupe...
Bonjour Miraye et merci de ta réponse. Quand on y pense, c'est plus logique qu'un simple excès narcissique. C'est d'ailleurs pourquoi je demandais. Ça me parait vraiment malhonnête comme attitude. Ce qui n'est pas mieux. Je me répète mais c'est frustrant ce gaspillage de potentiel.
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Lectrice de passage

#31

Message par 86lw » 04 août 2020, 09:24

Zebra a écrit : 04 août 2020, 08:44 Bonjour Salutparlafoi,

(...)

Ça ne me semble pas logique. Je vois ça un peu comme une personne très intelligente, qui croirait en même temps que quand sa lumière de salle de bain clignote, c'est Matante Ginette ou Mononk Roger décédé qui fait coucou ! Ça ne fait pas de sens. C'est contradictoire (à mes yeux, je précise).
Wow...
:lol:
Vous n'avez vraiment pas de crainte à avoir... osez participer pleinement aux échanges sur le forum, je suis certain que vous avez beaucoup à nous apporter.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Salutparlafoi
Messages : 735
Inscription : 16 juil. 2020, 12:21

Re: Lectrice de passage

#32

Message par Salutparlafoi » 04 août 2020, 09:47

Zebra a écrit : 04 août 2020, 08:44Bonjour Salutparlafoi,
Bonjour Zebra.
Pourquoi finissez-vous le message par "cordialement" tout en le débutant par une image sarcastique ? (question non sarcastique). C'est contradictoire.
Eh bien pour te dire la vérité, j'ai voulu te mettre un joli gif animé de bienvenue, j'ai cherché sur Google, et cette image est apparue parmi les premières. Lorsque j'ai vu ces jolis canidés, je me suis dit que ce serait vraiment adapté à la circonstance. Libre à toi de me croire ou non, de me prêter de mauvaises intentions ou non. Cela dit, pour être tout à fait honnête, je me doutais bien que ce serait sans doute mal interprété.

Effectivement, hier était ma première fois en écriture sur ce forum. Vous m'avez sortis de ma torpeur de lectrice. Vous en saurais-je grée ? Je ne sais pas encore.
Oui, ma présence en ces lieux a provoqué quelques petits changements. Il y a même un membre qui en a peine plus de deux semaines, a posté deux fois plus de messages qu'il n'en avait posté durant les presque 3 années précédentes, c'est à dire depuis son inscription. Les sujets sceptiques n'ont visiblement pour lui qu'un intérêt limité comparé à cette magnifique occasion de "casser du zozo"...
À savoir si votre compliment était sincère ou simple flatterie, ça vous regardes. Il n'y a que vous qui puissiez savoir avec certitude le sentiment ressentis en l'écrivant. Comme je suis la receveuse, à savoir comment je prends ledit compliment, ça me regarde. Il n'y a que moi qui puisse savoir avec certitude si ça m'a plut ou déplut. Toutefois, l'ajout de votre phrase entre parenthèses était inutile (toute comme l'image sarcastique du début).
Ma phrase entre parenthèse était une façon de couper l'herbe sous le pied des louveteaux, qui n'auraient pas manqué de prétendre que ce n'était que de la flatterie, comme ils l'ont fait récemment lorsque que j'ai sincèrement félicité quelqu'un. J'ai juste devancé leur réplique. C'est d'ailleurs une technique de communication qu'ils utilisent eux aussi, y compris dès les premiers messages de cette enfilade. C'est "de bonne guerre", comme on dit.
J'ai une question pour vous. Comment, peut-on avoir ce potentiel intellectuel et en même temps, adhérer dur comme fer à ces bondieuseries ? Je veux dire, pour moi c'est incompréhensible. Ça ne me semble pas logique. Je vois ça un peu comme une personne très intelligente, qui croirait en même temps que quand sa lumière de salle de bain clignote, c'est Matante Ginette ou Mononk Roger décédé qui fait coucou ! Ça ne fait pas de sens. C'est contradictoire (à mes yeux, je précise).
Je te remercie de me poser cette question, Zebra. Tu la poses gentiment, sans y mêler d'insultes directes ou sournoises, et tu as l'air sincère dans ton interrogation. Combien de temps vas-tu résister à la tentation de faire comme les autres..
Si j'adhère dur comme fer à ces bondieuseries, comme tu dis, c'est parce que je "vis" la chose, jour après jour. Il ne s'agit pas d'une conviction intellectuelle. C'est comme si tu étais follement amoureuse d'un homme, et que quelqu'un prétende que ce que tu ressens n'est que le fruit de ton imagination, une sorte de désordre mental. Toi, tu sais ce que tu ressens, et personne ne peut le ressentir à ta place ; ça te prend les tripes dès le moment où tu ouvres les yeux le matin, et jusqu'à ce que tu t'endormes le soir. Par contre, si tu t'entretiens avec une personne aussi follement amoureuse que toi, vous allez sans doute très bien vous comprendre. Voilà.. ce n'est ici qu'un pâle exemple de ce que je ressens au plus profond de mon âme jour après jour. Et en plus, au fur et à mesure que le temps passe, ça mûrit, ça grandit, ça fait des racines... et même la mise à l'épreuve que peut représenter ce forum ne fait que me renforcer dans cet "enracinement".

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.
Éphésiens 2:8,9 a écrit :Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi; et cela ne vient point de vous, c'est le don de Dieu. Non point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Lectrice de passage

#33

Message par unptitgab » 04 août 2020, 10:51

Salutparlafoi a écrit : 04 août 2020, 09:47 ..
Si j'adhère dur comme fer à ces bondieuseries, comme tu dis, c'est parce que je "vis" la chose, jour après jour. Il ne s'agit pas d'une conviction intellectuelle. C'est comme si tu étais follement amoureuse d'un homme, et que quelqu'un prétende que ce que tu ressens n'est que le fruit de ton imagination, une sorte de désordre mental.
S'il s'agit d'érotomanie en effet le sentiment d'être et de profondément aimé vient d'un désordre mental
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Salutparlafoi
Messages : 735
Inscription : 16 juil. 2020, 12:21

Re: Lectrice de passage

#34

Message par Salutparlafoi » 04 août 2020, 11:05

unptitgab a écrit : 04 août 2020, 10:51 S'il s'agit d'érotomanie en effet le sentiment d'être et de profondément aimé vient d'un désordre mental
Image
Éphésiens 2:8,9 a écrit :Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi; et cela ne vient point de vous, c'est le don de Dieu. Non point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Lectrice de passage

#35

Message par unptitgab » 04 août 2020, 11:21

Nous ne sommes pas sur Twitter où un gif tient lieu de réponse. De plus je ne vois pas ce qu'il y a comme non sens à envisager qu'une personne persuadé d'être aimé par Jésus puisse souffrir d'érotomanie avec ce personnage comme objet de son délire.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Lectrice de passage

#36

Message par Dash » 04 août 2020, 11:27

Salutparlafoi a écrit : 04 août 2020, 09:47[...] C'est comme si tu étais follement amoureuse d'un homme, et que quelqu'un prétende que ce que tu ressens n'est que le fruit de ton imagination, une sorte de désordre mental.
:non:

Pas du tout! C'est de la rhétorique sophistique!

Non, mais il vous faut cesser de faire ce strawman (épouvantail/homme de paille), ça fait au moins 3 fois que moi et Nicola78 vous expliquons que ce n'est pas ce que vous ressentez qu'on remet en cause...:non: ...mais votre interprétation!.

Pour ramener à votre parallèle avec la femme amoureuse, ce qu'elle expérimente et ressent est bel et bien réel, par contre, si elle commence à dire que ce sentiment est la preuve d'un « lien karmique entre elle et une autres "âme sœur" depuis le début de la création », ben là, c'est une interprétation qui peut être remise en cause, nonobstant la sensation bien réelle qu'elle vit (sentiment euphorisant produit par les phéromones du partenaire, par le taux d’adrénaline et de dopamine à la hausse et le taux de sérotonine qui lui diminue faisant ainsi perdre tout sens critique a l'amoureuse envers son partenaire).

Et ce n'est que l'interprétation que l'on remettra en causse pour cet exemple! Et pour votre cas à vous, votre interprétation :

« c'est le Dieu de la bible qui ma Gracié et il m'a gracié gratuitement et par conséquent je suis en mesure de juger qui à été gracié comme moi bla-bla-bla »

Ce n'est pas « fairplay » de concocter un épouvantail (strawman) lors d'un débat, ce qui consiste à exagérer et/ou à complètement déformer ce qu'on nous reproche pour en faire quelque chose de plus facilement défendable que ce qu'on nous reproche en réalité, qui est bcp moins défendable! :roll:

Celui que vous croyez qui vous a gracié, ainsi son fils, ne seraient pas fiers de vous, pauvre pécheur que vous êtes! :nan: Mais puisque vous avez déjà été gracié « gratuitement » [sic], donc quelle importance ? En effet, vue comme ça! :hausse:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#37

Message par Zebra » 04 août 2020, 11:39

Salutparlafoi a écrit : 04 août 2020, 09:47 Eh bien pour te dire la vérité, j'ai voulu te mettre un joli gif animé de bienvenue, j'ai cherché sur Google, et cette image est apparue parmi les premières. Lorsque j'ai vu ces jolis canidés, je me suis dit que ce serait vraiment adapté à la circonstance. Libre à toi de me croire ou non, de me prêter de mauvaises intentions ou non.
En fait pour la première portion, je vous crois. Même si je ne suis pas ferrée en informatique, je pense qu'au nombre de fois où vous avez écrit "loup" "meute" ici, vos cookies ou les bidules qui nous suivent sur internet on fait qu'ont vous proposait une image contenant un loup dans les premiers résultats de votre recherche google.... (ah bah non au final. Je viens de faire le test. Et ce gif apparait en 3eme position pour ma part...donc on oublie ce que je viens d'écrire).
Cela dit, pour être tout à fait honnête, je me doutais bien que ce serait sans doute mal interprété.
Vous avez fait preuve de beaucoup plus de perspicacité dans d'autres enfilades. Vous me décevez là. Vous avez très tôt étiqueté l'endroit comme une tanière de loups (pas dans ces mots exactes mais signifiants la même chose). Il était donc évident qu'en choisissant ce gif plutôt que celui sur lequel aurait figuré des hamsters par exemple, j'allais mal l'interpréter. Si vous aviez choisis des hamsters, je vous aurais trouvé très drôle. Presque sympathique même étant donné que j'ai comparé vos réponses à certains arguments à mon hamster qui trie ses graines et que j'en aurais conclus que vous étiez aussi capable d'autodérision (trait de personnalité que j'affectionne car il est le contraire de l'autosuffisance).

Oui, ma présence en ces lieux a provoqué quelques petits changements. Il y a même un membre qui en a peine plus de deux semaines, a posté deux fois plus de messages qu'il n'en avait posté durant les presque 3 années précédentes, c'est à dire depuis son inscription. Les sujets sceptiques n'ont visiblement pour lui qu'un intérêt limité comparé à cette magnifique occasion de "casser du zozo"...
(Je me suis permis de rayer la mention inutile, ne m'en voulez pas). C'est effectivement la raison pour laquelle j'ai remercié tous les intervenants de vos fils de discussion. Dans tous, vous étiez inclus. Vous avez initié (et/ou influencé dans une certaine mesure) des discussions enrichissantes et où, j'ai pu apprendre pleins de choses. Ça m'a changé du fil Coronavirus et c'est une bonne chose car le fil commençait à me rendre marabout... Ceci dit, cette tendance à souvent ajouter LA petite phrase périlleuse à la fin de vos textes commence à me rendre aussi marabout. C'est fatiguant !
Ma phrase entre parenthèse était une façon de couper l'herbe sous le pied des louveteaux, qui n'auraient pas manqué de prétendre que ce n'était que de la flatterie, comme ils l'ont fait récemment lorsque que j'ai sincèrement félicité quelqu'un. J'ai juste devancé leur réplique. C'est d'ailleurs une technique de communication qu'ils utilisent eux aussi, y compris dès les premiers messages de cette enfilade. C'est "de bonne guerre", comme on dit.
Je n'ai pas encore saisie entièrement la signification du terme utilisé par Jean-François "prophétie autoréalisatrice" toutefois, je pense qu'en un paragraphe, vous venez de m'aider à comprendre. Là, c'est comme un appel vraiment pas subtile aux gens, afin qu'ils vous accusent de ce que vous les accusez qu'ils vous accuseront (haha c'était drôle à écrire ça). Je sais que vous n'aimez pas les émojis, alors je me retiens très fort de ne pas en mettre un qui se gratterait le coco avec un air interrogateur. Quand bien même ce serait arrivé, je réitère ce que j'ai déjà dit. Les intentions et les perceptions appartiennent au "lanceur" et au "receveur", les autres on s'en fou non ? Sinon, on devient simplement des gens influençables. J'aime pas ça. Même si tous les membres vous avaient contredis sur cette partie de votre message, si moi, je l'avais pris dans le "bon" sens, je ne vois pas en quoi l'opinion subjective des autres auraient pu changer ma propre perception. C'est pour ça que je disais que l'intention vous regardais et la perception me regardais. Point.
Je te remercie de me poser cette question, Zebra. Tu la poses gentiment, sans y mêler d'insultes directes ou sournoises, et tu as l'air sincère dans ton interrogation. Combien de temps vas-tu résister à la tentation de faire comme les autres..
Si j'adhère dur comme fer à ces bondieuseries, comme tu dis, c'est parce que je "vis" la chose, jour après jour. Il ne s'agit pas d'une conviction intellectuelle. C'est comme si tu étais follement amoureuse d'un homme, et que quelqu'un prétende que ce que tu ressens n'est que le fruit de ton imagination, une sorte de désordre mental. Toi, tu sais ce que tu ressens, et personne ne peut le ressentir à ta place ; ça te prend les tripes dès le moment où tu ouvres les yeux le matin, et jusqu'à ce que tu t'endormes le soir. Par contre, si tu t'entretiens avec une personne aussi follement amoureuse que toi, vous allez sans doute très bien vous comprendre. Voilà.. ce n'est ici qu'un pâle exemple de ce que je ressens au plus profond de mon âme jour après jour. Et en plus, au fur et à mesure que le temps passe, ça mûrit, ça grandit, ça fait des racines... et même la mise à l'épreuve que peut représenter ce forum ne fait que me renforcer dans cet "enracinement".

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.
Là encore ! Désolée pour la portion barrée. Ça me rend réellement marabout. Ce serait vraiment bien d'arrêter les petites piques gratuites et non-constructives. Sachez que je n'ai pas à résister à rien. Il y a 4 fonctions qui ne m'ont pas été intégrées à ma conception. La méchanceté, la sournoiserie, la capacité à mentir et un filtre digne de ce nom. J'imagine que ces trucs devaient être "back order" ou, avec humour, qu'ils ont été distribués en trop grand nombre à d'autres individus. Je suis sincère dans toutes mes interrogations. Voyez-les comme un enfant, qui demanderait à voix haute "Papa, pourquoi le monsieur il est gros ?". C'est exactement ça. Aucune malice. D'ailleurs, c'est entre autres pour cette raison que je tiens les interactions sociales à un minium.

Je comprends votre explication et c'est très claire. Je vais tenter d'expliquer où ça détonne pour moi (c'est claire dans ma tête mais le mettre par écrit, c'est autre chose !). Je pense que même si l'analogie est jolie, ça ne fonctionne pas. Il ne m'apparait pas irrationnel de dire que si je suis bien avec une personne, qu'elle me fait rire, que la complicité est là, que la communication coule bien, que j'aime bien cette personne. Même si on me disait que ce ressenti est dans ma tête, dans les faits, les émotions ressenties sont réelles. Et la personne "aimée" est là, physiquement et réelle. Là où ça coince, ce n'est pas ce que vous ressentez. Je ne doute pas une seule seconde que vos émotions ressenties sont réelles. C'est l'autre bout qui coince. Grrr je savais que ce serait difficile à expliquer et on y est. En fait je pense que c'est la portion : ya un machin transcendant qui m'a révélé d'autres machins transcendants. C'est ça que je ne trouve pas en adéquation avec votre potentiel. Vous comprenez ? Je reviens à l'analogie de la lumière qui clignote dans la salle de bain. Pour moi, il est plus logique pour une personne ayant de bonnes capacités de raisonnements et/ou de logique de penser que l'ampoule est défectueuse/mal vissée/ en fin de vie. Et que si le problème persiste, alors il y a un problème électrique. Point. Pas qu'un fantôme trouve le temps long et s'amuse à flasher les lumières (quoique, je pourrais réviser cette position au décès de Jean-Marc Parent dans l'optique où TOUTES les lumières de TOUS les québécois se mettraient à flasher pile poil à l'heure du décès :mrgreen: (là je n'ai pu empêcher l'émoji de se glisser ici héhé !)).

C'est un peu la même direction que prend mon questionnement quand je pense à ce à quoi vous combiner votre sentiment/émotion/extase ressentis. Je ne vous connais pas donc, je ne peux pas vraiment poser un paquet d'hypothèses logiques à votre "condition". Vite comme ça, la première qui me vient ce serait le sentiment que vous procure votre liberté après vous être affranchis des chaines de la secte des Témoins de Jéhovah. Et comme vous avez baigné dans la religion tant d'années, votre logique vous amènes simplement à ces bondieuseries (ne voyez pas non plus ce terme comme péjoratif, je tiens à préciser).

Edit: Je suis enchantée de lire par d'autres ce que je n'arrivais pas à exprimer ! Merci !!!!
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Lectrice de passage

#38

Message par Dash » 04 août 2020, 11:50

Zebra a écrit : 04 août 2020, 11:39Les intentions et les perceptions appartiennent au "lanceur" et au "receveur", les autres on s'en fou non ? Sinon, on devient simplement des gens influençables. J'aime pas ça. Même si tous les membres vous avaient contredis sur cette partie de votre message, si moi, je l'avais pris dans le "bon" sens, je ne vois pas en quoi l'opinion subjective des autres auraient pu changer ma propre perception. C'est pour ça que je disais que l'intention vous regardais et la perception me regardais. Point.
Non mais quelle sagesse! :incline:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 127
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: Lectrice de passage

#39

Message par Achille Talon » 04 août 2020, 11:57

Christian a écrit : 03 août 2020, 18:22
Zebra a écrit : 03 août 2020, 14:50 @Dash: Voilà un bon exemple de fou rire (c'est moi qui souligne):
Florence a écrit : 03 août 2020, 14:08
Et si vous étiez capable de réaliser à quel point vous apparaissez comme un ridicule et insignifiant perroquet colporteur de désinformation (au bénéfice de qui, croyez-vous ?), vous cesseriez peut-être de vous humilier publiquement avec autant d'enthousiasme. :mrgreen:
Ce genre de phrase fait naitre toutes sortes d'images burlesques dans ma tête et je rigole fort :mrgreen: Le "avec autant d’enthousiasme" est juste...hilarant.
Florence est une fan des aventure d'Achille Talon par Greg. Elle a une plume très talonesque...
*se rengorgeant* Il est vrai que j'ai tout appris à Florence et je n'en suis pas peu fier, de loin ma meilleure disciple !
*S'enfuit en courant malgré son léger embonpoint afin d'éviter les coups de katana, shinai ou bokutô* :a2:

Bienvenue Zebra et merci pour ton entrée en matière
Hop !

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#40

Message par Zebra » 04 août 2020, 12:17

Dash a écrit : 04 août 2020, 11:50
Zebra a écrit : 04 août 2020, 11:39Les intentions et les perceptions appartiennent au "lanceur" et au "receveur", les autres on s'en fou non ? Sinon, on devient simplement des gens influençables. J'aime pas ça. Même si tous les membres vous avaient contredis sur cette partie de votre message, si moi, je l'avais pris dans le "bon" sens, je ne vois pas en quoi l'opinion subjective des autres auraient pu changer ma propre perception. C'est pour ça que je disais que l'intention vous regardais et la perception me regardais. Point.
Non mais quelle sagesse! :incline:
Merci Dash et merci aussi pour ton message dans la présentation d'Obscure. Je vais y répondre ici afin de ne pas polluer son fil avec une réponse nombriliste. Je vais devoir lire ce qu'est l'effet corollaire et ensuite lire l'effet Dunning-Kruger.

Je sais que j'ai un complexe d'infériorité intellectuel (juste à vois l'admiration que je ressens pour ceuses (héhé !) que je considère comme intelligents/brillants/vifs/culturés (re-haha!)/éduqués). À un point tel que j'ai payé (misère...) pour savoir si j'étais une dinde ou pas. Et même en ayant payé pour me faire dire "Mme vous n'êtes pas une dinde" je doute. Pas fort là ! Je doute car soit je ne comprends pas les trucs, soit je les comprends presque toujours différemment que les autres. *C'était un calvaire à l'école. Par exemple, le professeur demande "nommez le chiffre suivant" en pointant un 3 affiché au tableau. Les autres répondaient 4. Moi, 3 :ouch: Reste qu'à la base, il s'agit d'un complexe ainsi qu'un manque de confiance. Et ça, il n'y a que moi pour travailler ça. Ceci dit, se faire dire par des gens que je considère talentueux intellectuellement que je m'exprime bien, ça ne nuit pas non plus hein.

*C'était aussi un calvaire car pour imager le truc, c'est comme si dans ma tête, il y avait un gros paquet de classeurs, dans lequel figureraient des fiches et ces fiches sont classées par sujet. On me pose une question (ou je me pose une question) et là, BANG la réponse sort. Il n'y a pas de démarches que je pourrais détailler comme il était (est ?) souvent demandé en cours afin d'expliquer le raisonnement ayant mené à la réponse "x". En fait, c'est comme s'il y avait un ptit bonhomme dans ma tête et qu'il sortait simplement la bonne fiche pour me la tendre. Aucune idée où il l'a prise :lol:
Achille Talon a écrit : 04 août 2020, 11:57
Christian a écrit : 03 août 2020, 18:22
Zebra a écrit : 03 août 2020, 14:50 @Dash: Voilà un bon exemple de fou rire (c'est moi qui souligne):



Ce genre de phrase fait naitre toutes sortes d'images burlesques dans ma tête et je rigole fort :mrgreen: Le "avec autant d’enthousiasme" est juste...hilarant.
Florence est une fan des aventure d'Achille Talon par Greg. Elle a une plume très talonesque...
*se rengorgeant* Il est vrai que j'ai tout appris à Florence et je n'en suis pas peu fier, de loin ma meilleure disciple !
*S'enfuit en courant malgré son léger embonpoint afin d'éviter les coups de katana, shinai ou bokutô* :a2:

Bienvenue Zebra et merci pour ton entrée en matière
Merci Achille Talon ! Voilà un bel exemple (souligné) encore une fois d'un commentaire hilarant de par les images qu'il amène dans la tête. Je le vois et c'est vraiment très drôle. Tout comme la finale du commentaire de Florence qui a fait naitre en tout premier lieu, l'image d'un mec déguisé en poule (aucune idée pourquoi) qui courrait partout en brandissant une pancarte sur laquelle il est inscrit: "À bas les masques ! Libaaaarrrté Mannnn " :lol: :lol:
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Lectrice de passage

#41

Message par Dash » 04 août 2020, 12:50

Zebra a écrit : 04 août 2020, 12:17...Par exemple, le professeur demande "nommez le chiffre suivant" en pointant un 3 affiché au tableau. Les autres répondaient 4. Moi, 3 :ouch:
Bah, ça, c'est une variante du « syndrome E. Bauman » selon Picky et al. C'est connu!

Mais non, je plaisante! :mrgreen:

J'imagine (pas obliger de confirmer) que tu es atteinte du syndrome du spectre de l'autisme.
Zebra a écrit : 04 août 2020, 12:17Reste qu'à la base, il s'agit d'un complexe ainsi qu'un manque de confiance.
Ouais
Zebra a écrit : 04 août 2020, 12:17Et ça, il n'y a que moi pour travailler ça.
Ouais :up:
Zebra a écrit : 04 août 2020, 12:17Ceci dit, se faire dire par des gens que je considère talentueux intellectuellement que je m'exprime bien, ça ne nuit pas non plus hein.
Ça aide en effet! Mais sache que si ce n’était pas ce que je pensais, je ne te le dirais pas uniquement pour « t’encourager » parce qu’afin d’être en mesure de travailler sur ce qu’on veut améliorer, vaut mieux travailler avec ce qui est, sinon on ne travaille pas les bons « skill ». Et c'est pareils dans l’autre sens, sans sombrer dans la suffisance et la vantardise, être en mesure de reconnaître ni plus ni moins nos talents, permet de cibler ce qui est véritablement à travailler.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1962
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Lectrice de passage

#42

Message par DictionnairErroné » 04 août 2020, 14:00

Zebra a écrit : 04 août 2020, 12:17 Je sais que j'ai un complexe d'infériorité intellectuel (juste à vois l'admiration que je ressens pour ceuses (héhé !) que je considère comme intelligents/brillants/vifs/culturés (re-haha!)/éduqués). À un point tel que j'ai payé (misère...) pour savoir si j'étais une dinde ou pas. Et même en ayant payé pour me faire dire "Mme vous n'êtes pas une dinde" je doute. Pas fort là !
Bon qu'avons-nous ici. Vous vous exprimez très bien, avez un bon vocabulaire, sans-faute d'orthographes et vos propos sont limpides. Alors, qui vous a convaincu que vous étiez une dinde?
Je doute car soit je ne comprends pas les trucs, soit je les comprends presque toujours différemment que les autres...
Et vous croyez que les génies pensent comme les autres?
Reste qu'à la base, il s'agit d'un complexe ainsi qu'un manque de confiance. Et ça, il n'y a que moi pour travailler ça. Ceci dit, se faire dire par des gens que je considère talentueux intellectuellement que je m'exprime bien, ça ne nuit pas non plus hein.
Ça fait du bien recevoir des compliments et être encouragé n'est-ce pas!
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#43

Message par Zebra » 04 août 2020, 15:45

Dash a écrit : 04 août 2020, 12:50
Bah, ça, c'est une variante du « syndrome E. Bauman » selon Picky et al. C'est connu!

Mais non, je plaisante! :mrgreen:
:lol: :lol: Plaisanterie réussie !
J'imagine (pas obliger de confirmer) que tu es atteinte du syndrome du spectre de l'autisme.
Même si je voulais confirmer ou infirmer, je ne pourrais pas :gratte: J'aimerais bien pourtant ! Il y a de ça grosso-modo 2 ans, j'en ai discuté avec mon médecin suite à l'évaluation (pour autre chose) payée au privé. Elle m'a expliqué la marche à suivre afin d'être évaluée au public, en psychiatrie je crois. Elle m'a dit qu'elle devait écrire une lettre pour l'hôpital (un peu comme une justification de ce que j'ai compris) et qu'elle m’appellerait pour que je signe mon accord à cette lettre et que par la suite, je serais contactée par l'hôpital. J'attends toujours cet appel pour cette lettre à signer :mrgreen: Je n'ai jamais osée la rappeler pour clarifier si c'était 1- Un oublie de sa part à travers la multitude de dossiers. 2- Une façon polie de se rétracter de sa suspicion de départ.
DictionnairErroné a écrit : 04 août 2020, 14:00 (...)Alors, qui vous a convaincu que vous étiez une dinde?
Je n'ai personne à accuser. Mise à part moi-même et de ma conception de l'intelligence. Par exemple, je reviens sur ce que sont les sophismes en demandant:

"Levez la main ceux qui fréquentent ce forum depuis plusieurs années et n'en comprennent toujours pas la signification..."

...bruit de criquets

:mrgreen: et probablement pas beaucoup de mains levées. Ce terme a été expliqué ici dans cette enfilade, avec des exemples précis. Il est expliqué ailleurs aussi sur le forum. Il est expliqué sur maints sites internet. Pourquoi alors ça ne rentre pas ? Tout comme homme de paille ou encore plus récemment, quand j'ai voulu lire ce qu'était une particule élémentaire. Après avoir "stické" sur ma question du comment du pourquoi on ne pouvait en déterminer la composition, j'ai vraiment tenté de lire/comprendre le reste. Ça aurait pu être écrit en chinois que ça n'aurait pas été plus compréhensible pour moi. Je serais sincèrement curieuse de connaitre la proportion de gens pour qui ce même texte aurait été soit : illisible, soit compréhensible. Peut-être pourrais-je ainsi mieux relativiser (ou pas)? Avoir un bon vocabulaire et un bon orthographe tient plus de l'effort qu'on décide d'y mettre que d'une quelconque intelligence. Sauf bien entendu si on a une condition qui vient altérer l'écriture/la lecture, comme la dyslexie par exemple (pas que). Je sais aussi qu'à quelque part, je fais un genre de melting-pot d'intelligence/savoir. J'ai de la difficulté à tracer la ligne. Comme une poupée russe mais dans laquelle je ne sais pas qui est dans qui :mrgreen: L’intelligence est dans le savoir ou le savoir est dans l'intelligence...
Et vous croyez que les génies pensent comme les autres?
Non. Je crois qu'ils pensent "plus loin" que les autres.
Ça fait du bien recevoir des compliments et être encouragé n'est-ce pas!
Oh que oui ! En même temps, ça créer aussi une sorte de malaise. Le malaise du "spotlight". Ça fait 2 émotions en même temps.
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1962
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Lectrice de passage

#44

Message par DictionnairErroné » 04 août 2020, 16:15

Zebra a écrit : 04 août 2020, 15:45 Je n'ai personne à accuser. Mise à part moi-même et de ma conception de l'intelligence.
L'intelligence se résumerait-elle à la facilité de comprendre les choses?
Ça fait du bien recevoir des compliments et être encouragé n'est-ce pas!
Oh que oui ! En même temps, ça créer aussi une sorte de malaise. Le malaise du "spotlight". Ça fait 2 émotions en même temps.
Lorsqu'on vous porte attention, cela crée un malaise?
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4988
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Lectrice de passage

#45

Message par spin-up » 04 août 2020, 16:34

Zebra a écrit : 04 août 2020, 15:45
Même si je voulais confirmer ou infirmer, je ne pourrais pas :gratte: J'aimerais bien pourtant ! Il y a de ça grosso-modo 2 ans, j'en ai discuté avec mon médecin suite à l'évaluation (pour autre chose) payée au privé. Elle m'a expliqué la marche à suivre afin d'être évaluée au public, en psychiatrie je crois. Elle m'a dit qu'elle devait écrire une lettre pour l'hôpital (un peu comme une justification de ce que j'ai compris) et qu'elle m’appellerait pour que je signe mon accord à cette lettre et que par la suite, je serais contactée par l'hôpital. J'attends toujours cet appel pour cette lettre à signer :mrgreen: Je n'ai jamais osée la rappeler pour clarifier si c'était 1- Un oublie de sa part à travers la multitude de dossiers. 2- Une façon polie de se rétracter de sa suspicion de départ.
C'est assez difficile et surtout long d'obtenir un diagnostic a l'age adulte. Tu peux sans hesiter relancer ton médecin, aucune raison qu'il ne se tienne pas a ce qu'il t'a dit, sans explication
Tu peux aussi demander au CRA (centre ressource autisme) de ta region de constituer un dossier.

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#46

Message par Zebra » 04 août 2020, 16:57

DictionnairErroné a écrit : 04 août 2020, 16:15 L'intelligence se résumerait-elle à la facilité de comprendre les choses?
Non. *Ça en fait parti. La facilité à comprendre un mot, un concept ou une formule mathématique indique qu'un bidule dans le cerveau fonctionne merveilleusement bien. Des connections ou transmissions (je n'ai pas assez de connaissance pour expliquer ce que je tente de dire) qui fonctionnent même mieux que pour ceux qui ont plus de difficulté à comprendre. La comparaison qui me vient là tout de suite c'est un "level-up". Disons que nous jouons au même jeu vidéo. Forcément si on est au level 99, on aura plus de facilité à faire les quêtes que la personne au level 1. Donc, dans la même veine, une personne intelligente aura plus de facilité à comprendre qu'une personne pas intelligente.

*Tout comme la quantité de savoir qu'une personne intelligente peut emmagasiner. (Oh ! Avec la dernière phrase, je peux dire qui est dans qui ! Le savoir est dans l'intelligence !) Je reprend un exemple (c'est facile pour moi d'expliquer avec des exemples). Il y a ici, des gens qui ont des connaissances dans plusieurs domaines "pointus", tel que la microbiologie, la physique quantique ou les statistiques et probabilités. Certains mêmes doublent ou triplent ce même exemple ! C'est incroyable la quantité de savoir "pointu" qu'ils sont en mesure d'emmagasiner. Ça laisse admirative et gentiment envieuse de leurs capacités.
Lorsqu'on vous porte attention, cela crée un malaise?
Oui. Tout à fait. Même si là, il ne s'agit que d'une attention "virtuelle" c'est moins pire qu'en "vrai", j'ai la liberté de m'éclipser mine de rien si la lumière fait trop mal aux yeux. En personne, c'est pire ! Déjà, il est plus difficile de s'éclipser mine de rien :lol:

Le malaise n'empêche pas la satisfaction et vice-versa, c'est pour ça que j'ai dis: ça fait 2 émotions. En fait, une troisième. La culpabilité. La culpabilité de ressentir cette satisfaction.

Le malaise vient aussi du fait que déjà je regarde d'un œil réprobateur mes textes truffés de "je-me-moi" en me demandant : C'est ça être narcissique ? Je ne sais pas m'exprimer autrement qu'en "je". Donc, le "spotlight" même positif me rend mal-à-l'aise car je me demande s'il nourrit un truc qui ne devrait pas être nourris (c'est compréhensible ?)
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#47

Message par Zebra » 04 août 2020, 17:22

spin-up a écrit : 04 août 2020, 16:34 C'est assez difficile et surtout long d'obtenir un diagnostic a l'age adulte. Tu peux sans hesiter relancer ton médecin, aucune raison qu'il ne se tienne pas a ce qu'il t'a dit, sans explication
Tu peux aussi demander au CRA (centre ressource autisme) de ta region de constituer un dossier.
Merci Spin-Up. Effectivement, suivant mes lectures, c'est un parcours long et laborieux que d'être diagnostiquée à l'âge adulte. Qui plus est, quand il manquera un outil précieux à un futur praticien, le "témoignage" d'un membre de famille ayant côtoyé la personne en diagnostique durant sa jeunesse (partout dans mes lectures il est fait mention de ce point et mon médecin en a également parlé). J'espère que ça nuira pas trop dans l'optique où je me rendrais à ce point dans la démarche. Je ne sais pas pourquoi j'hésite depuis deux ans à la relancer. En fait non, je sais pourquoi. J'ai peur. C'est de quoi ais-je peur que je n'arrive pas à répondre. D'avoir la confirmation ou l'infirmation ? De simplement déranger ? De l'énergie déployée dans une telle démarche ? D'être déçue si peu importe le résultat, ça laisse toutes mes questions en suspends ? Du ridicule ? Aucune idée. Peut-être toutes ces réponses ou d'autres que je n'ai pas encore exploré.

Merci pour le CRA je ne sais pas ce que c'est et je ne savais pas qu'on pouvait s'adresser directement à un organisme comme ça. Je vais évidement lire. Si le CRA est au CLSC, et bien c'est là qu'y est mon médecin (en fait je dis médecin mais c'est l'infirmière praticienne qui travaille avec mon médecin que je rencontre et c'est avec l'infirmière praticienne le rendez-vous d'il y a deux ans).
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1962
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Lectrice de passage

#48

Message par DictionnairErroné » 04 août 2020, 18:02

Si vous demandiez à votre entourage de définir ce qu'est un sophisme et d'en donner un exemple croyez-vous qu'ils pourront tous vous répondre correctement? Si vous leur donniez les commentaires que vous avez reçus ici à propos du sophisme et les faisiez lire à votre entourage croyez-vous qu'il pourrait en donner un exemple de leur cru? Seraient-ils des dindes pour autant s'ils ne peuvent pas? De même pour la particule élémentaire.
Eussiez-vous même tort, le développement naturel de votre vie intérieure vous conduira lentement, avec le temps, à un autre état de connaissance.
J'aime bien cette phrase de Rainer Maria Rilke dans Lettres à un jeune poète.
Zebra a écrit : 04 août 2020, 15:45Tout comme la quantité de savoir qu'une personne intelligente peut emmagasiner.
La quantité de savoir nécessite de la mémoire principalement. Vous auriez beau lire, lire et relire pour accumuler de la connaissance, sans mémoire vous êtes fichus. C'est mon cas d'ailleurs, ma mémoire sèche comme une crotte au soleil. Des mots, des définitions, des concepts, des compréhensions à refaire sans cesse, à cause de cela les études ont été courtes et difficiles.
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Lectrice de passage

#49

Message par Zebra » 05 août 2020, 08:15

DictionnairErroné a écrit : 04 août 2020, 18:02 Si vous demandiez à votre entourage de définir ce qu'est un sophisme et d'en donner un exemple croyez-vous qu'ils pourront tous vous répondre correctement? Si vous leur donniez les commentaires que vous avez reçus ici à propos du sophisme et les faisiez lire à votre entourage croyez-vous qu'il pourrait en donner un exemple de leur cru? Seraient-ils des dindes pour autant s'ils ne peuvent pas? De même pour la particule élémentaire.
J'ai lu cette réponse hier, quelques minutes après que vous l'ayez écris. J'y ai pensé toute la soirée et je ne savais pas quoi et/ou comment y répondre. On dit que la nuit porte conseil, c'est pas vrai ! Je ne sais toujours pas quoi et/ou comment y répondre. Tout se mélange en une grosse bouillie là-haut. Vous avez fait mouche, peut-être sans le savoir. Il se trouve que vendredi dernier, j'ai passé la journée en visite chez deux personnes que je ne considère aucunement comme des dindes. Il s'agit de deux rares personnes de mon entourage avec qui on peut approfondir une discussion plus loin que la température annoncée. Tout en discutant des enjeux négatifs théories du complot / Covid-19, à un moment j'ai dis: "C'est pas un sophisme ça ?" Personne n'a été en mesure de répondre car personne ne savait ce que c'était un sophisme. À aucun moment j'ai pensé qu'elles n'étaient pas intelligentes. Simplement que c'était un mot nouveau. Je ne sais pas si ces deux personnes comprendraient les explications données ici dans ce fil. Ce qui m'étonne toutefois c'est que dans une obligation hypothétique de répondre à cette supposition, ma réponse serait oui. Oui ils comprendraient. Et c'est là que la bouillie commence. Pourquoi suis-je convaincue que ces deux personnes comprendraient ? Pourquoi suis-je si prompte à leur accorder automatiquement un bon point ? Merci d'avoir induit cette piste de réflexion. Ça donne des crampes mais, c'est normal quand on tente de détordre quelque chose.
Eussiez-vous même tort, le développement naturel de votre vie intérieure vous conduira lentement, avec le temps, à un autre état de connaissance.
J'aime bien cette phrase de Rainer Maria Rilke dans Lettres à un jeune poète.
Je ne connaissais pas. La conjugaison en début de phrase a posé problème à la compréhension de la phrase. En copiant sur google le bout que j'ai soulignée, je suis tombée sur le paragraphe entier de votre citation. C'était très beau et touchant. Ça fait voltiger la réflexion à la manière des rubans des gymnastes. C'est très agréable. En plus d'avoir appris que le temps du verbe était l'imparfait du subjonctif. Ça fait penser aux conjugaisons de Cartaphilus. C'est beau quand les mots font ça.
La quantité de savoir nécessite de la mémoire principalement. Vous auriez beau lire, lire et relire pour accumuler de la connaissance, sans mémoire vous êtes fichus. C'est mon cas d'ailleurs, ma mémoire sèche comme une crotte au soleil. Des mots, des définitions, des concepts, des compréhensions à refaire sans cesse, à cause de cela les études ont été courtes et difficiles.
Je comprends. Vous apportez vraiment beaucoup à la réflexion. Je prenais pour acquis que lorsque l'on a la compréhension d'un mot/définition/concept l'on s'en souvient. Quand vous devez rafraîchir votre mémoire, vous comprenez ce que vous lisez et relisez ?
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1962
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Lectrice de passage

#50

Message par DictionnairErroné » 05 août 2020, 09:54

Zebra a écrit : 05 août 2020, 08:15 Pourquoi suis-je convaincue que ces deux personnes comprendraient ? Pourquoi suis-je si prompte à leur accorder automatiquement un bon point ?
Ou plutôt vous en donnez un mauvais par rebond. Je ne sais pas, seulement vous pouvez répondre au pourquoi, mais il existe effectivement un pattern de vous dénigrez du moins par rapport à l'intelligence. Est-ce la même chose en d'autres domaines, par exemple, je conduis mal, je ne sais pas faire à manger, je suis inutile, je travaille mal, etc...? Quels sont vos domaines préférés, qu'est-ce que vous aimez de vous-même?
Zebra a écrit : 05 août 2020, 08:15 Je ne connaissais pas. La conjugaison en début de phrase a posé problème à la compréhension de la phrase. En copiant sur google le bout que j'ai soulignée, je suis tombée sur le paragraphe entier de votre citation. C'était très beau et touchant. Ça fait voltiger la réflexion à la manière des rubans des gymnastes. C'est très agréable. En plus d'avoir appris que le temps du verbe était l'imparfait du subjonctif. Ça fait penser aux conjugaisons de Cartaphilus. C'est beau quand les mots font ça.
Ne le prenez pas uniquement comme un compliment lorsqu'on vous dit que vous aimez les mots, leurs sens, que votre écrit est fluide, votre capacité d'introspection, prenez le comme un fait de qui vous êtes. Ce n'est pas un "péché" (culpabilité par exemple) de l'apprécier, c'est même normal, la valorisation entraîne la confiance en soi et l'estime de soi, c'est normal, ce n'est pas un péché.
Zebra a écrit : 05 août 2020, 08:15 Je prenais pour acquis que lorsque l'on a la compréhension d'un mot/définition/concept l'on s'en souvient. Quand vous devez rafraîchir votre mémoire, vous comprenez ce que vous lisez et relisez ?
On s'en souvient selon notre capacité à s'en souvenir. Les cours d'histoires, de géographies étaient vraiment pénibles pour moi, c'est du par coeur, je m'affolais à chaque examen. J'adorais les mathématiques, mais avec l'évolution des cours, les formules devenaient de plus en plus longues et plus nombreuses, du par coeur encore une fois, aux examens c'étaient le bordel! Votre mémoire doit être à la hauteur du domaine que vous voulez étudier, dans mon cas, oubliez la philo, l'histoire, par exemple.

Dans la vie courante c'est différent, je lis encore beaucoup, mais j'ai réalisé que ça ne doit plus être pour m'instruire, mais pour le plaisir du moment, si je ne comprends pas un passage, je peux peut-être pendre une pose pour y réfléchir et faire un voyage exploratoire qui n'a même plus rapport avec le passage, c'est plaisant, mais je ne m'arrête pas là, je poursuis à l'autre passage que je vais comprendre, je ne m'attends pas à tout comprendre, ce n'est pas nécessaire. Oui, il restera toujours de brides ici par là, j'ai toujours le dictionnaire (maintenant internet) pour me rafraîchir la mémoire de la définition des mots que j'utilise peu. On ne recommence jamais à zéro, c'est tout de même là enfoui quelque part.
La vérité ne ment jamais.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Totolaristo