Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7893
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Définition large et floue

#26

Message par Raphaël » 12 avr. 2013, 12:58

Denis a écrit :Salut Raphy,

Tu dis :
Le vrai paranormal est une expérience qui arrive à l'improviste et dont la réalité s'inscrit dans un contexte émotif intimement lié aux événements.
Ta "définition" est bien large et bien floue.
Ce n'est pas facile de trouver une bonne définition au paranormal et j'avoue que la mienne est plus une tentative (pas trop ratée j'espère) qu'une définition exacte.
Le vrai "étonnant" est aussi une expérience qui arrive à l'improviste et dont la réalité s'inscrit dans un contexte émotif intimement lié aux événements.
Le paranormal est généralement lié à des contextes émotifs particuliers qui ne se retrouvent pas dans une salle de spectacle ou un laboratoire.

*Lesquels peuvent survenir par exemple suite à un drame ou une perturbation psychologique.
Que faut-il de plus (ou de moins) à ce qui est étonnant pour que ça déborde dans le paranormal?

Que ça transgresse ce qu'on sait, concernant les lois de la nature?
Pas vraiment. Je dirais qu'il faut que ça prenne sa source dans un monde situé en dehors de notre espace-temps.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7893
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiol

#27

Message par Raphaël » 12 avr. 2013, 13:09

Jean-Francois a écrit :
Raphaël a écrit :Le vrai paranormal est une expérience qui arrive à l'improviste et dont la réalité s'inscrit dans un contexte émotif intimement lié aux événements. Le "paranormal spectacle" lui n'existe que dans la tête des zozos qui prennent leurs rêves pour des réalités.
Le "vrai paranormal" est donc un "état intérieur", éminemment subjectif. Le faux paranormal est tout le reste... particulièrement tout ce qui fait que des gens croient au paranormal :lol:
C'est une façon caricaturale de présenter la chose* mais il y a du vrai dans ce que tu dis.

*Les manifestations ne sont pas seulement intérieures mais peuvent aussi être extérieures.

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#28

Message par Chercheur » 03 août 2016, 06:15

Bonjour,

Apparemment, le centre en question va sortir un livre en septembre avec ce même Nicolas Fraisse qui prouverait, selon eux, qu'il "sort" de son corps.

A suivre et si c'est le cas dans le livre :a4: il faudrait tester avec un protocole extérieur à l'institut ce Monsieur :)

Il sera intéressant de les contacter pour leur proposer. Je me porte volontaire :)

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#29

Message par Chercheur » 25 sept. 2016, 12:50

Bonjour,

Voilà sur la suite des expériences sur Nicolas Fraisse qui dit faire des voyages hors du corps et sur les expériences "scientifiques" qui en découlent de Sylvie Dethiollaz et Claude Charles Fourrier. Je ne l'ai pas encore lu mais je ne vais pas tarder. A vous de voir et d'émettre si possible des argumentations :

http://www.issnoe.ch/livre2bis :

VOYAGE AUX CONFINS DE LA CONSCIENCE
Dix années d'exploration scientifique des sorties hors du corps. Le cas Nicolas Fraisse.

par Sylvie Dethiollaz et Claude Charles Fourrier

Guy Trédaniel éditeur

Parution française : 23 septembre 2016

Parution suisse : début octobre 2016


Disponible sur Guy Trédaniel éditeur
Disponible sur Amazon


Je suis malade au fond de mon lit, impossible de me rendre à l'anniversaire de mon ami... et pourtant j'y suis... hors de mon corps... je vois tout, j'entends tout, je pénètre dans les pensées des personnes présentes... Le lendemain j'appelle mon ami, qui me confirme tout ce que je lui décris... ».

Ce livre est né de la rencontre d’une scientifique et d’un psychothérapeute avec un jeune homme qui dit "sortir hors de son corps" depuis l'enfance. Rencontre qui va bouleverser la vie de ce dernier et l'emmener toujours plus loin à la découverte de ses capacités.

Pendant dix ans, tous trois vont tâtonner, explorer, tester et sans cesse repousser les limites de Nicolas Fraisse, en s'appuyant tantôt sur les connaissances de Sylvie Dethiollaz, la scientifique, qui voit ses savoirs théoriques ébranlés, tantôt sur l'expérience de l'humain de Claude Charles Fourrier, le psychothérapeute, qui se réfère à son propre vécu.

Un parcours passionnant, parsemé d’épisodes étonnants et d’anecdotes tout aussi étranges que déroutantes. Une aventure hors du commun, à la découverte des « sorties hors de corps », de la « vision à distance », de la « télépathie » et de bien d'autres phénomènes stupéfiants, qui les conduira à une ultime expérience aux résultats défiant toute rationalité. Une étude qui soulève des questions essentielles quant à la véritable nature de la conscience et de la réalité et renvoie chacun au mystère de l’existence.

"Ce livre apporte un éclairage précieux sur ce continent presque inexploré qu'est la conscience." Frédéric Lenoir

Le philosophe Frédéric Lenoir, qui a assisté à certaines expériences, cautionne ces phénomènes hors-normes dans la préface.
La physique apporte un éclairage sur ces étonnantes expériences.

Sylvie Dethiollaz est docteure en biologie moléculaire et directrice de l’Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE).
Claude Charles Fourrier est psychothérapeute à l’ISSNOE, spécialisé dans les états modifiés de conscience non-ordinaires depuis plus de 25 ans.
Conférences
Retour sur dix années de recherche sur les sorties hors du corps: hallucination ou réalité ?
Sylvie Dethiollaz, Claude Charles Fourrier, Nicolas Fraisse
et Frédéric Lenoir
Vendredi 30 septembre 2016
Théâtre de la Madeleine, Genève

Mireille

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#30

Message par Mireille » 25 sept. 2016, 14:54

Bonjour Chercheur,

Pourriez-vous nous partager vos impressions sur cette capacité qu'aurait Nicolas Fraisse en attendant que vous ayez pris connaissance du livre ?

J'imagine que vous vous êtes déjà fait une petite idée, ne serait-ce que par les nombreux vidéos que l'on trouve sur le web, comme cette partie d'émission où il raconte qu'il voyage dans le cosmos : https://www.btlv.fr/nicolas-fraisse-ses ... a1213.html

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18803
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#31

Message par Denis » 25 sept. 2016, 16:41


Salut Chercheur,

Concernant les dons de Nicolas Fraisse, j'ai trouvé cette vidéo.

J'ai la nette impression qu'il y a fraude sous roche. Ou insondable naïveté, comme lors des prétendues vérifications "scientifiques" des pouvoirs de Uri Geller ou de Jean-Pierre Girard.

La vidéo a été mise sur Youtube le 9 juin 2013.

En tout cas si moi, j'avais le don de pouvoir aller voir (sur demande) ce qu'il y a réellement dans la pièce d'à côté, ça ne me prendrait pas 3 ans (à moins de me faire crucifier, ou l'équivalent) pour le faire reconnaître. Aussi vite qu'une traînée de poudre balayant la communauté scientifique.

Pareil si j'avais le pouvoir de léviter (sur demande) comme un ballon d'hélium.

En doutes-tu ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#32

Message par Pepejul » 25 sept. 2016, 16:43

Un web radio payante..... je rêve ! Les escrocs sont forts !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4210
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#33

Message par unptitgab » 26 sept. 2016, 08:51

je suis bien conscient que c'est du pur ad hominem, mais prendre Frédéric Lenoir comme caution morale n'est pas une riche idée pour embellir le niveau du bouquin, franchement qu'est ce qu'un théologien ne voulant que se persuader de l'existence du dualisme peut apporter comme valeur ajoutée, rien, cela ne fait que confirmer que ce bouquin est au niveau de l'institut des auteurs un truc sans valeur pour un enrichissement des connaissances du fonctionnement de la conscience humaine.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#34

Message par Chercheur » 02 oct. 2016, 05:44

Bonjour,

Je ne m'intéresse pas vraiment au "paranormal" mais à ce que ces expérienceurs pourraient nous dévoiler sur le fonctionnement de la "conscience".

J'ai lu le livre et évidemment, le sujet passe tous les tests avec brio (exemple sur 100 tests où le sujet doit découvrir ce qu'il y a dans une enveloppe cible, il en aurait réussi 79). Ils disent qu'ils ont été réalisés en double aveugle avec un huissier.

Le sujet dit posséder tout un tas de facultés.

Par exemple, il dit qu'il voyage dans le cosmos aussi et qu'il "s'incarne" parfois dans des êtres humains sans le vouloir (y compris des bébés), plutôt par hasard (exemple, il peut entrer dans votre corps et devenir ce que vous êtes :twisted: ) Il a donc un peu des pouvoirs d'incube en parallèle dont il rougit parfois :oops:

Le problème avec ce genre de situation, c'est qu'il faudrait surtout que ce sujet soit "retesté" avec des sceptiques.

Il faudrait que des sceptiques le contactent (ou inversement), je pense, pour pouvoir lui proposer les mêmes expériences.

Car il se peut que cela soit un excellent mentaliste évidemment et/ou qu'il y ait une fraude :menteur:

Cependant, hormis ce cas, il est intéressant d'essayer de comprendre comment fonctionne le psychisme humain à partir des expériences de ce type comme les EMI et/ou OBE par exemple. C'est ce que font bon nombre de scientifiques maintenant dont des neurologues physicalistes comme Steven Laureys : https://www.facebook.com/ComaScienceGroup/?pnref=lhc

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#35

Message par Chercheur » 02 oct. 2016, 15:13

J'avais une autre info. L'institut a fusionné avec la fondation Odier de psycho-physique. Les Odiers participent aux tests et ont eux-mêmes défini les protocoles.

Je ne sais pas si vous avez des infos sur Marcel et Monique Odier ?

Autre info, le sujet "a passé ses mains légèrement au dessus de l'enveloppe cible sans la toucher, et a laissé venir à lui les informations (...)". C'est ce qui est écrit dans le livre.

Peut-être existe-t-il un truc connu chez les illusionnistes pour deviner une image dans une enveloppe cible fermée par un huissier en passant ses mains au dessus d'une enveloppe ? Ce qui m'interpelle, par exemple, c'est qu'il passe quand même les mains au-dessus de l'enveloppe.

Je n'y connais rien en matière d'illusionnisme mais j'avoue que je ne comprends pas pourquoi il a besoin de passer les mains au dessus de l'enveloppe :ouch:

Arcadia
Messages : 40
Inscription : 26 août 2012, 15:08

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#36

Message par Arcadia » 22 oct. 2016, 13:57

Chercheur a écrit : J'ai lu le livre et évidemment, le sujet passe tous les tests avec brio (exemple sur 100 tests où le sujet doit découvrir ce qu'il y a dans une enveloppe cible, il en aurait réussi 79). Ils disent qu'ils ont été réalisés en double aveugle avec un huissier.
Si tel est le cas, alors j'ai du mal à comprendre qu'ils n'aient pas plutôt choisi de publier un article scientifique dans une revue à comité de lecture. Ca aurait littéralement bouleversé la science.

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#37

Message par Chercheur » 11 déc. 2016, 07:23

Oui et il faudrait qu'il reproduise ces mêmes tests avec de purs sceptiques. Cependant, cela me fait penser au projet Alpha. Est-ce que certains ont une idée (le truc) de comment ce Monsieur aurait pu parer ces tests relatés dans cette interview ?

https://www.cath.ch/newsf/lexistence-de ... -a-geneve/

yquemener
Messages : 2286
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#38

Message par yquemener » 11 déc. 2016, 09:15

D'abord, il faut remarquer que les personnes dans cette interview mentent: il n'y a pas de résultat remarquable publié ou déclassifié, ni de la part des grands noms de la parapsychologie, ni venant des archives de la CIA ou du KGB. Il y a eu des recherches, et des résultats négatifs.

Ensuite, dire qu'il faut du budget pour faire un article scientifique est un mensonge. Faire un article coûte juste un peu de temps. Le faire publier peut coûter (un peu) d'argent mais demande surtout à produire un article acceptable. Écrire un article scientifique demande moins de temps (mais plus de rigueur) qu'écrire un livre grand public. Et comme le fait remarquer pas mal de monde, le prix Randi pourrait aisément financer ces recherches.
Chercheur a écrit :Est-ce que certains ont une idée (le truc) de comment ce Monsieur aurait pu parer ces tests relatés dans cette interview ?
Si on suppose les interviewés honnêtes, ce qui est un gros si car en recherche scientifique on doit toujours supposer les expérimentateurs biaisés, il y a plein de façons d'expliquer les deux résultats avancés. En lisant à travers les lignes, on devine aisément ce qui s'est passé pour la perception des images sur les écrans. Laissez moi citer deux passages de l'interview:
Dans une première série de tests, débutés en 2007, Nicolas devait identifier des images projetées par un ordinateur, dans un endroit hors de son champ de vision. Fin 2008, 40 tests de la sorte avaient été réalisés. Nicolas avait réussi à “voir” 7 fois les images. Sur ces 7, toutes les réponses étaient bonnes. La réussite était donc de 100%.
Comme ça, ça a l'air impressionnant. En effet, si sur 40 essais, il a deviné 7 fois correctement les images et dit 23 fois "là j'y arrive pas", c'est en effet assez convaincant. Mais:
Dans l’expérience de clairvoyance, les descriptions qu’il donnait des images étaient parfois tellement absconses que l’on ne pouvaient pas les rattacher à un des contenus présents. Peut-être avait-il simplement mal “entendu” certaines réponses. On ne le saura jamais.
Comment ça "on ne pouvaient pas les rattacher à un des contenus présents"? Est-ce à dire que sur les 23 "j'y arrive pas" il a quand même tenté des descriptions "trop absconses"? Ah ben là c'est plutôt des échecs. Et du coup les succès c'était quoi? Une identification claire d'une image parmi un jeu de 10 ou 20, ou bien une description alambiquée que l'expérimentateur a essayé tant bien que mal d'interpréter?

Perso, l'impression que j'ai est que l'expérience était en simple aveugle et que l'expérimentateur discutait avec le sujet, permettant de la lecture à froid. J'aimerais être assuré que ce ne soit pas le cas.
Chercheur a écrit :Peut-être existe-t-il un truc connu chez les illusionnistes pour deviner une image dans une enveloppe cible fermée par un huissier en passant ses mains au dessus d'une enveloppe ?
Comprenez que la présence d'un huissier dans cette histoire ne sert à rien, à part à prouver que contrairement à ce que les expérimentateurs racontent, ils ont de l'argent à gaspiller. Un huissier coûte plus cher qu'une publi dans la plupart des journaux. Tout ce qu'un huissier peut garantir, c'est qu'il n'est pas complice. Il écrira "J'ai choisi au hasard un papier parmi la pile de 10 présentés, je l'ai glissé dans l'enveloppe, je l'ai scellée avec tel type de bande adhésive." Il ne pourra pas garantir que l'enveloppe n'était pas truquée, percée, que le sujet n'a pas vu le papier glissé à l'intérieur, qu'il n'a pas vu les papiers restant, etc...

Les illusionnistes ont un paquet de trucs pour deviner ce qu'il y a dans une enveloppe:
- ils peuvent forcer à son insu la personne qui choisit de prendre un papier au hasard (en faisant choisir au hasard dans un jeu composé de 52 valets de pique par exemple)
- ils peuvent marquer le jeu, et donc voir quelle carte a été prise en regardant le dos de la carte
- ils peuvent avoir disposé un miroir stratégiquement
- ils peuvent avoir une enveloppe truquée légèrement transparente
- ils peuvent avoir un complice
- ils peuvent intervertir les enveloppes

en général ils utilisent un mélange de plusieurs techniques.

Les parapsy sans complexe utilisent en plus le fait d'être super vagues dans leurs réponses ce qui permet de ratisser large, et de pratiquer les statistiques créatives: donner une deuxième chance sans le dire, ignorer les échecs, etc...

Ils font des expériences avec ce sujet depuis 2007. Vous trouvez pas qu'il faut être quand même plutôt mauvais pour ne pas réussir à mettre en place une expérience publiable en 9 ans d'études?

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#39

Message par Pepejul » 11 déc. 2016, 09:52

J'aimerais lire l'avis d'Emmanuelle sur ce fil....
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#40

Message par Jean-Francois » 11 déc. 2016, 10:06

Chercheur a écrit :Oui et il faudrait qu'il reproduise ces mêmes tests avec de purs sceptiques
Avec des chercheurs, point. Ces deux-là semblent trop fascinés par leur cobaye - et, probablement, leur envie de croire* - pour faire des tests sérieux.
Est-ce que certains ont une idée (le truc) de comment ce Monsieur aurait pu parer ces tests relatés dans cette interview ?
Il est difficile de savoir de quel Monsieur vous parlez. Si c'est de Randi (le responsable du projet Alpha): il a(urait) demandé à des jeunes dégourdis d'utiliser des trucs pour faire croire à Dethiollaz et Fourrier qu'ils détiennent des pouvoirs extraordinaires. Et mon impression est que ça aurait très bien fonctionné.

En effet, 9-10 ans pour zéro article scientifique... ce n'est vraiment pas l'indication de chercheurs très compétents. (Surtout si on songe qu'il n'est pas très difficile de faire publier un peu n'importe quoi de nos jours.) On les comprend, alors, les auteurs, de faire de la promotion essentiellement médiatique (signe de "science vaudoue"**) et de jouer la carte vaseuse du "les scientifiques ont peur/sont étroits d'esprit/etc."... sophisme qui veut simplement dire qu'eux sont persuadés d'avoir raison parce qu'ils y croient très fort.

Reste qu'on ne "pare" pas ce qui tient plus du on-dit*** que du résultat expérimental sérieux car vérifiable, reproductible, et basé sur un corpus théorique explicatif. C'est plus le registre de la foi, là, on les croit sur parole ou pas. Surtout que n'importe qui peut publier un livre: ce n'est pas parce qu'un ouvrage est écrit sous une forme réaliste (et décline le terme "science" sans lui donner de substance) qu'il ne contient pas de gros morceaux de fiction (intentionnellement ou non).

* Qui semble assez vaste, englobante: "C’est un élément qui va dans le sens de l’existence d’une “âme”, telle qu’on la conçoit dans beaucoup de religions, et notamment le catholicisme".
** En supposant qu'il y a de la science, même édulcorée, en plus du "vaudou" :D
*** Du style: "Nous avons cependant mis en évidence que la conscience a des capacités beaucoup plus étendues que celles qui sont communément admises."

--------------------
Yquemener a écrit :D'abord, il faut remarquer que les personnes dans cette interview mentent:
Ou laissent transparaitre une dose d'incompétence. (Ils ont peut-être complété leurs études à l'Université de la Science du 4e Millénaire d'Argenton* ;) ) D'ailleurs, j'aime bien quand ils présentent leurs "résultats" un peu comme si c'était une nouveauté totale dans le créneau, comme si des charlatans (U. Geller) et bien d'autres plus ou moins naïfs n'étaient pas passés par là (exemples).

As-tu jeté un oeil à une autre de leur étude dont le lien est donné sur la page de l'entrevue?
Perso, l'impression que j'ai est que l'expérience était en simple aveugle et que l'expérimentateur discutait avec le sujet, permettant de la lecture à froid. J'aimerais être assuré que ce ne soit pas le cas
Penses-tu que que Fraisse referait sans hésitation des expériences avec des expérimentateurs qualifiés?

Jean-François

* Ama, ils sont au moins dignes d'être membres du corps professoral de cette illustre institution.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#41

Message par Chercheur » 11 déc. 2016, 16:04

Avec des chercheurs, point. Ces deux-là semblent trop fascinés par leur cobaye - et, probablement, leur envie de croire* - pour faire des tests sérieux.
Dans certaines interviews, ils admettent qu'ils sont passionnés de ces phénomènes depuis leur tendre adolescence. Il se peut qu'ils étaient déjà convaincus de ces phénomènes avant même de les avoir étudiés.
Il est difficile de savoir de quel Monsieur vous parlez. Si c'est de Randi (le responsable du projet Alpha): il a(urait) demandé à des jeunes dégourdis d'utiliser des trucs pour faire croire à Dethiollaz et Fourrier qu'ils détiennent des pouvoirs extraordinaires. Et mon impression est que ça aurait très bien fonctionné.
Je parlais de Nicolas Fraisse. Mais vous avez répondu en quelque sorte à ma question :)
Penses-tu que que Fraisse referait sans hésitation des expériences avec des expérimentateurs qualifiés?
Faut lui demander :a1: Il se peut effectivement qu'il dise non pour cause de mauvaises ondes :a4:

Cependant, si c'est vrai je veux bien son pouvoir car il est relaté dans le livre, qu'il est capable aussi d'incorporer (de posséder) aussi d'autres êtres humains. Il prétend qu'il détient des pouvoirs en gros d'incubes :twisted:

Enfin pour être un peu plus sérieux, j'ai pu obtenir quelques récits de personnes, à l'instar de la psychologue Suzanne Blackmore, qui avaient vécu des expériences de ce type tout aussi réalistes comme des OBE mais qui pensaient (ou qui émettaient l'hypothèse) que c'étaient des hallus après coup.

Si vous en avez, je suis preneur. Vous pouvez me mp. C'est important car ces témoignages sont rarement cités, voire jamais dans les livres sur ce genre de sujets (alors qu'il y en a). Merci.

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#42

Message par Chercheur » 07 mars 2017, 05:36

Bonjour à tous,

Pour infos, voici l'une des vidéos sur lui : http://www.france2.fr/emissions/c-est-a ... rps_556761

Ce jeune homme était comptable et maintenant a repris des études d''infirmier comme il le dit "par compassion". Ce futur Gandhi a notamment monté il y a longtemps un cabinet de magnétiseur sur Lyon dont on ne trouve plus aucunes traces sur Internet.

L'équipe composée d'une biologiste et d'un psychothérapeute fait un peu le tour des plateaux télés en ce moment en Suisse et en France pour présenter cet homme qui dit qu'il a presque tous les pouvoirs (sortie du corps, voyance, possession, etc.)

C'est pas nouveau mais suite à la sortie de leur livre, le cas Nicolas Fraisse devient de plus en plus populaire, notamment car il est soutenu par certaines personnalités comme Frédéric Lenoir.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4210
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#43

Message par unptitgab » 07 mars 2017, 05:50

Chercheur a écrit :Bonjour à tous,

Pour infos, voici l'une des vidéos sur lui : http://www.france2.fr/emissions/c-est-a ... rps_556761
Mouais, il s'agit d'un publireportage pour les auteurs du bouquin sur Fraisse, sans aucun contre arguments.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

RuB
Messages : 150
Inscription : 15 janv. 2017, 13:23

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#44

Message par RuB » 07 mars 2017, 09:04

Bonjour Chercheur,

Compassion = Ghandi? :shock:

Je te conseille leur bouquin, qui est loin d'être un délire new age. Tu y trouveras plein d'explications pour te faire une idée un peu plus objective de la démarche de Nicolas Fraisse, qui est loin de se la péter en embrouillant son monde avec des jeux de cartes. Et si la finalité c'est l'éclate, le fric et la célébrité, y'a peut être mieux à faire qu'un suivi psy et des tests pendant 10 ans et finir infirmier...

Cet extrait d'un récent colloque (https://www.youtube.com/watch?v=DdZSswf22lg&t=1399s) ou interviennent les 4 protagonistes (lui, les deux scientifiques et Frédéric Lenoir) est édifiant. On y découvre des personnes humbles, qui ne tombent pas dans le piège de la preuve facile, et qui sont véritablement dans le questionnement et l'expérimentation, pour essayer de comprendre des phénomènes extraordinaires. Si ces 4 là sont dans le mensonge, le trucage et le complot à grande échelle, tout en simulant à ce point la simplicité et la sincérité, ils méritent l'oscar direct...

@unptitgab
Il faudrait contre argumenter quoi?

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5099
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#45

Message par eatsalad » 07 mars 2017, 09:17

RuB a écrit :Et si la finalité c'est l'éclate, le fric et la célébrité, y'a peut être mieux à faire qu'un suivi psy et des tests pendant 10 ans et finir infirmier...
C'est vrai qu'il aurait pu se faire de l'argent en masse en travaillant pour la CIA ou autre agence de renseignement ! c'est louable ! :mrgreen:
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Chercheur
Messages : 21
Inscription : 26 juin 2016, 07:20

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#46

Message par Chercheur » 07 mars 2017, 14:16

Justement, ce n'est pas qu'une question d'argent.

La personne peut être réellement sincère et croire qu'elle sort de son corps. Le "cerveau" est capable de tout recréer de façon très réelle.

Quant à l'entourage, il ne faut pas oublier que l'Homme a peur de la Mort et qu'un scientifique est avant tout un être humain. Ils sont certainement influencés par leurs affects personnels.

J'ai lu le livre et il se trouve qu'il répond par des phrases énigmatiques un peu comme Nostradamus aux tests. Il ne dit pas clairement, cette image représente cela mais il répond pas des sortes de vers.

Quant à la CIA, elle a déjà tenté ce genre d'expériences pendant plusieurs années. Le projet a été arrêté.

Par ailleurs, par exemple, on a mis 12 ans à retrouver Ben Laden et on a des difficultés à retrouver des enfants enlevés par exemple avec tous les mediums qui existent.

Donc,si Nicolas a des pouvoirs (et il n'est pas le seul à l'affirmer), il devrait normalement être contacté par des instances comme la CIA.

Est-il contacté ? J'en doute.

Pourquoi ? Car, il semble que cela ne marche pas vraiment.

RuB
Messages : 150
Inscription : 15 janv. 2017, 13:23

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#47

Message par RuB » 07 mars 2017, 19:16

chercheur a écrit :J'ai lu le livre
:roll:
(...) j'en doute (...) il semble que (...)
En fait t'es un peu comme Nicolas Fraisse, tu ne dis pas clairement... :mrgreen:

RuB
Messages : 150
Inscription : 15 janv. 2017, 13:23

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#48

Message par RuB » 10 mars 2017, 08:59

Chercheur, Sylvie Déthiolaz répond à certaines de tes interrogations dans cette interview qui est passée il y a à peine une semaine sur France Culture (même si c'est évidemment beaucoup plus poussé dans la vidéo du colloque et à fortiori dans le bouquin... :a4: )
J'ai lu le livre et il se trouve qu'il répond par des phrases énigmatiques un peu comme Nostradamus aux tests. Il ne dit pas clairement, cette image représente cela mais il répond pas des sortes de vers.
Il y a deux expériences différentes : le protocole en double aveugle où les réponses sont binaires (explications à 25'25'') et le "channeling" (explications à 38'50''). Dans les deux cas c'est bluffant.
Par ailleurs, par exemple, on a mis 12 ans à retrouver Ben Laden et on a des difficultés à retrouver des enfants enlevés par exemple avec tous les mediums qui existent. (...) Car, il semble que cela ne marche pas vraiment.
Il y a sûrement plein de choses rationnelles dont tu es capable dans l'intimité, mais que tu auras le plus grand mal à faire devant un parterre de scientifiques... :D
Réponse de 16'30'' à 18'40''.
La personne peut être réellement sincère et croire qu'elle sort de son corps. Le "cerveau" est capable de tout recréer de façon très réelle.
Réponse (en partie) à 30'30'' qui en dit long, d'ailleurs, sur l'honnêteté intellectuelle de ces chercheurs. Ces types ont vraiment la tête sur les épaules et je pense que ce sont de vrais scientifiques.

Si vous écoutez l'interview, que vous regardez la vidéo du colloque et que vous lisez le bouquin, vous vous rendrez compte qu'on est, chez ces gens, plutôt dans le rejet de l’ésotérisme ou de toute considération religieuse, mais bel et bien dans l'acceptation et la mise à l'épreuve de phénomènes (pour l'instant) inexplicables par la science.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#49

Message par Jean-Francois » 10 mars 2017, 10:12

RuB a écrit :Il y a deux expériences différentes : le protocole en double aveugle où les réponses sont binaires (explications à 25'25'') et le "channeling" (explications à 38'50''). Dans les deux cas c'est bluffant
Elles sont publiées dans quelle revue scientifique ses expériences? Notez que "bluffant" ça réfère plus au domaine du tour de passe-passe qu'à l'étude scientifique.
mais bel et bien dans l'acceptation et la mise à l'épreuve de phénomènes (pour l'instant) inexplicables par la science
Avant de le croire, il faudrait de solides évidences en faveur de l'idée que cette "mise à l'épreuve" est faite avec compétence, ce que ne sont pas les conférences et bouquins grands publics. Il y a plein de chercheurs qui se sont fait avoir par leur(s) sujet(s) d'expérience (ex., projet alpha) et d'autres qui sont moins objectifs qu'ils ne cherchent à le paraitre (ex., R. Sheldrake).

Une chose d'importante serait de faire reproduire les résultats par un ou des chercheurs indépendants (idéalement conseillés par des spécialistes des trucs de "mentalisme").

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

RuB
Messages : 150
Inscription : 15 janv. 2017, 13:23

Re: Les OBE, le Centre de recherche Noêsis et Sylvie Dethiollaz

#50

Message par RuB » 10 mars 2017, 10:54

Jean-Francois a écrit :Elles sont publiées dans quelle revue scientifique ses expériences? Notez que "bluffant" ça réfère plus au domaine du tour de passe-passe qu'à l'étude scientifique
Bluffant est un qualificatif que j'emploie moi. Tout comme on peut qualifier de bluffant la découverte de 7 planètes telluriques à 40 al de la Terre. Non?

J'ai croisé les auteurs lors d'une séance de dédicace (dois-je le prouver ou me croirez vous?) et figurez vous que je leur ai posé la question. Le problème des revues scientifiques est qu'elles croulent sous les demandes de publication. Je vous laisse deviner à quelle hauteur de la pile la demande de Mme Déthiollaz se retrouverait alors propulsée, avec un sujet comme celui-ci.
Avant de le croire, il faudrait de solides évidences en faveur de l'idée que cette "mise à l'épreuve" est faite avec compétence, ce que ne sont pas les conférences et bouquins grands publics.
C'est exactement la même chose pour toute recherche. Vous n'allez pas personnellement vérifier que toute publication scientifique sur laquelle vous tombez soit faite selon tel ou tel critère, et toutes ne sont pas soumise à un jury international de 200 experts indépendants.
Après on peut choisir de ne rien croire ni personne, et bannir toute sensibilité ou ressenti "humain".
En tout cas en ce qui concerne ce cas précis, peut-être le mieux serait-il de lire le bouquin, d'écouter/lire/regarder des interviews de ces personnes pour se forger une opinion personnelle...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit