La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura sciences

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#151

Message par Dash » 28 oct. 2014, 10:10

Mireille a écrit :mais moi tu vois je l’ai vécu d’une manière différente qui peut amener de nouveaux éléments de réflexion.
C'est un argument d'autorité. Ce que tu ne piges pas, c'est que ce sont justement (et uniquement) ces « nouveaux éléments » que nous traiterons et non pas le fait que tu dises être doué en la matière. Alors, il ne sert à rien de dire « je suis doué, je connais, etc. », il est seulement nécessaire de partager tes arguments (« éléments »).
Mireille a écrit : C’est pour cette raison que je t’ai dis que tu n’étais pas sur ton terrain, mais sur le mien, donc que j’aurais peut-être quelque chose à dire et que tu devrais peut-être m’écouter avant de juger.
Je comprends ce que tu veux dire, mais étant donné que ça concerne une « douance », n'importe qui peut prétendre n'importe quoi. Donc d'emblée, c'est moins crédible que quelqu'un qui dit avoir étudié l'Histoire, la physique ou la chimie, par exemple (même si, au final, seul ce qu'ils diront sera pris en compte, jugé et critiqué).

Et sinon, je serais d'accord si c'était ton deuxième ou troisième message sur le forum, mais c'n’est pas comme si tu n'avais pas déjà ouvert 143 sujets et déjà partagé toutes tes idées concernant ce sujet :roll: Mettons que c'est un petit peu normal que l'on doute un peu de la « nouveauté » de tes arguments. :? Et sinon, pourquoi perdre du temps (comme d'autres zozos) à dire « je vais, je vais, tu vas voir, je vais te montrer » au lieu de simplement attendre d'être prêt et de partager les « éléments » en question qu'à ce moment?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#152

Message par Mireille » 28 oct. 2014, 10:43

Dash a écrit :C'est un argument d'autorité.
Oui,peut-être en fait je n'en sais rien du tout. Il faut absolument que je me concentre sur ce que j'ai à faire, Dash.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#153

Message par Jean-Francois » 28 oct. 2014, 11:31

Mireille a écrit :Non, Monsieur, il faudrait peut-être remettre les choses en contexte. Tu n’as jamais expérimenté la clairvoyance Jean-François
Je n'ai jamais eu d'accident avec un éléphant volant non plus. Je ne dois donc pas penser que tu n'as jamais eu d'accident avec un éléphant volant? C'est un jugement définitif qui t'empêche d'apporter le moindre argument, de t'expliquer sans larmoyer?

Que tu t'imagines avoir expérimenté la clairvoyance et que tu as réellement expérimenté la clairvoyance sont deux choses différentes. Si tu n'as pas d'arguments objectifs à proposer, tu te bornes à raconter ta vie, à placer la discussion à un niveau personnel. Cela fait que toute critique, même la pus neutre est perçue au travers du prisme de ta petite personne. Et ça ne te réussit pas parce que ça déséquilibre facilement tes émotions.
A l'avenir, je laisserai transparaître une personne qui ne ressent rien
Puisqu'il te faut absolument choisir un extrême (tout émotif/sans émotion): si ça peut te permettre de prendre un peu de recul avec "toi toi toi" et de baser des échanges sur des arguments rationnels, ce serait une amélioration.

Jean-Français
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#154

Message par Mireille » 28 oct. 2014, 11:46

Jean-Francois a écrit :si ça peut te permettre de prendre un peu de recul avec "toi toi toi" et de baser des échanges sur des arguments rationnels, ce serait une amélioration.
Et si vous ne rameniez pas toi et d'autres constamment la conversation sur mon attitude, mon supposé manque d'objectivité, mes croyances, une liste tellement longue que je n'aurais pas assez d'une page pour l'écrire, on aurait peut-être eût l'occasion d'avoir des échanges intéressants. Mais il n'a rien à faire tu butes sur ta raison sans faille. Il n'y a pas de problèmes, je retourne dans ma cuisine voir si un éléphant ne serait pas entrain de cuisiner à ma place.

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#155

Message par Mireille » 28 oct. 2014, 12:07

Jean-Francois a écrit :Mireille a écrit:
Non, Monsieur, il faudrait peut-être remettre les choses en contexte. Tu n’as jamais expérimenté la clairvoyance Jean-François


Je n'ai jamais eu d'accident avec un éléphant volant non plus. Je ne dois donc pas penser que tu n'as jamais eu d'accident avec un éléphant volant? C'est un jugement définitif qui t'empêche d'apporter le moindre argument, de t'expliquer sans larmoyer?
Tu ramènes ici une discussion qui n'a rien à voir avec ce dont nous parlons actuellement et ce dans le seul but de me déstabiliser. Cette question que je te demandais n'a rien à voir avec le fait que tu as toujours observé tout phénomène de clairvoyance de l'extérieur et non à partir de toi-même pour la simple et bonne raison que tu n'y crois pas. C'est un fait, ce n'est pas un jugement.

De toute façon, pour moi le train s'arrête ici, j'en ai vraiment plus qu'assez de toujours devoir m'expliquer sur le moindre petit mot que vous semble inaproprié.

Je suis remplie de défauts, trop pour discuter en votre compagnie.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#156

Message par Jean-Francois » 29 oct. 2014, 08:03

Mireille a écrit :Et si vous ne rameniez pas toi et d'autres constamment la conversation sur mon attitude, mon supposé manque d'objectivité, mes croyances, une liste tellement longue que je n'aurais pas assez d'une page pour l'écrire
C'est évidemment la faute aux autres... tout comme c'est ma faute si tu n'arrives pas à suivre les échanges avec cogite (comme si je gérais ton temps et tes priorités).

Sur cette enfilade, ça fait un moment que je te demande de fournir des arguments mais tu persistes à ne pas en donner. Tu ne cherches pas à me faire "entendre raison", tu cherches à me faire "entendre le point de vue subjectif et émotif de Mireille" comme si je devais ne rien en connaitre* et absolument l'accepter.

Si tu n'as rien d'autre pour défendre la réalité de la précognition ou des NDE/OBE ou autre sujet éthéré qu'une énième variation du "je peux imaginer que" cela ne m'intéresse que médiocrement. Si tu n'es pas capable de te concentrer sur un sujet sans privilégier les arguments moins subjectifs que ceux basés sur le vouloir-croire et la susceptibilité de Mireille, les discussions vont sempiternellement dériver vers toi.

Jean-François

* Malgré le nombre de messages sur le sujet que tu as lancés auparavant, ou mes échanges avec d'autres défenseurs de thèses zozoes.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2856
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19
Localisation : Vulcain

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#157

Message par Cogite Stibon » 29 oct. 2014, 12:47

Jean-Francois a écrit :tout comme c'est ma faute si tu n'arrives pas à suivre les échanges avec cogite (comme si je gérais ton temps et tes priorités).
Là, tu pousses un peu. Quand je laisse passer plus d'un mois entre deux réponses, c'est plutôt ma faute à moi si on n'arrive à suivre.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#158

Message par Mireille » 29 oct. 2014, 12:56

Bonjour Jean-François,

Je suis désolée si cette discussion qui a une fois de plus mal tournée est de ma faute. Je ne voulais pas revenir sur le forum, mais quand j'ai vu ta réponse ce matin, j'ai, en fait, je ne sais pas vraiment quoi dire là-dessus. Même si je ne dois pas être émotive, je le suis quand même parce qu'il y a quelquechose que j'aime dans le raisonnement sceptique et ça me coûte de m'en séparer.

Une chose est sûre c'est que je n’arrive pas à être objective sur ces sujets que j’aborde parce que si je donnerais l’explication de ce que je vois sur la précognition , elle part de mes propres observations du sujet. De plus dans ces observations, je suis loin d’avoir toutes les réponses en plus de ne pas être à l’abri de mes propres erreurs d’interprétation, biais, etc. , comme on me l’a expliqué ici. J’ai aussi une façon de m’exprimer qui, comme tu le disais, utilise la poésie et les métaphores. Je ne suis pas sûre de pouvoir enlever cela complètement de mon discours. Je relisais ce que j’avais écrit sur la précognition ce matin et pour faire passer les impressions que je veux faire passer, il me faut utiliser une certaine poésie. C'est comme ne pas mettre des fines herbes sur une soupe ou du crèmage sur un gâteau, tu vois.

Donc, si on ne focus que sur mes erreurs, mon sujet est vite coulé, ou si je résiste parce que je ne peux m’empêcher de pressentir qu’il y a un fondement de vérité derrière ce que je tente de développer ça se transforme très vite en champ de bataille. Je n'y arrive pas.

Et, si j’écoutais, certains et que j’irais sur un forum de gens croyants, je me retrouverais dans la même position que dans les soupers-conférences que j’organisais, soit d’encourager ou valoriser, même si ce serait contraire à ma volonté, des illusions déjà bien trop présente dans la tête des gens. Je ne me résoudrai jamais à éloigner des gens du réel même pour faire valoir mes idées. Les croyants attrapent tout ce qui bouge, de toute façon je n’ai rien à t’apprendre de ce côté.
Jean-Francois a écrit :Sur cette enfilade, ça fait un moment que je te demande de fournir des arguments mais tu persistes à ne pas en donner
Il faudra que je relise parce que j'ai perdu tes questions, mais je vais le faire dès demain.
Jean-Francois a écrit :Si tu n'es pas capable de te concentrer sur un sujet sans privilégier les arguments moins subjectifs que ceux basés sur le vouloir-croire et la susceptibilité de Mireille, les discussions vont sempiternellement dériver vers toi.
Je vais essayer une dernière fois, au moins j'aurais tout tenté.

Encore une fois désolé si j'ai encore fait les choses ou dit des choses qui n'était pas juste.

Avatar de l’utilisateur
Samuel_
Messages : 303
Inscription : 26 mars 2014, 05:37
Localisation : Québec

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#159

Message par Samuel_ » 29 oct. 2014, 13:40

Bonjour Mireille,
Mireille a écrit :Je relisais ce que j’avais écrit sur la précognition ce matin et pour faire passer les impressions que je veux faire passer, il me faut utiliser une certaine poésie.
C'est sûre que si ce que vous essayez de faire c'est faire passer des impressions, utiliser une certaine poésie peut avoir sa place. Mais comme il est question (ou ça devrait l'être) de donner des arguments quand à l'existence de quelque chose, la poésie n'ajoute rien d'utile, au contraire.
Mireille a écrit :C'est comme ne pas mettre des fines herbes sur une soupe ou du crèmage sur un gâteau, tu vois.
En fait ça semble plutôt être comme ne pas mettre de fines herbes et autres ingrédients d'accompagnement pour essayer de convaincre qu'un caillou donne un goût fantastique à une soupe.

Généralement quand quelque chose existe vraiment, c'est démontrable sans fines herbes émotionnelles.

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#160

Message par Greem » 29 oct. 2014, 16:16

Mireille a écrit :Une chose est sûre c'est que je n’arrive pas à être objective sur ces sujets que j’aborde parce que si je donnerais l’explication de ce que je vois sur la précognition , elle part de mes propres observations du sujet.
C'est pas le problème. Le problème c'est que vous avez cumulé tellement d'hypothèses à partir de cette subjectivité qu'il va falloir une pelleteuse de huit tonnes pour vous y extirper. C'est un exercice d'autant plus ardu que l'émotivité a cimenté le tout comme un gros bloque de béton. Depuis le temps qu'on vous le rabâche, je ne vous apprendrais rien en vous rappelant que l'intuition n'est pas une méthode fiable pour produire de la connaissance. Il faut, à un moment ou un autre, soumettre cette intuition à une vérification rigoureuse. Les "peut-être que" sont marrant au début, mais après il faut savoir accélérer le rythme, sinon on s'ennuie. Autrement dit, il serait peut-être temps de sortir la dynamite (je vous garantis que c'est sans danger) Image
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#161

Message par Jean-Francois » 29 oct. 2014, 17:23

Mireille a écrit :Une chose est sûre c'est que je n’arrive pas à être objective sur ces sujets que j’aborde parce que si je donnerais l’explication de ce que je vois sur la précognition , elle part de mes propres observations du sujet
Personne d'autre que toi peut dire quoi que se soit sur tes observations subjectives, mais tenter de débattre à partir de ça ne peut qu'orienter les discussions vers toi. Trouver des arguments externes à sa vision personnelle des choses minimise l'attachement à la discussion avec comme conséquences de réduire l'émotivité et d'améliorer l'objectivité. Si quelqu'un pointe des erreurs, il y a beaucoup plus de chances que ce ne soit pas pris comme une attaque personnelle.

De plus, si tu réclames le droit à ta subjectivité tu acceptes forcément la pareille pour tes interlocuteurs. Et si ceux-ci n'ont pas la même philosophie que toi, le "champ de bataille" est inévitable. C'est du subjectivité contre subjectivité, totalement stérile.
si je résiste parce que je ne peux m’empêcher de pressentir qu’il y a un fondement de vérité derrière ce que je tente de développer ça se transforme très vite en champ de bataille
C'est une excellente raison de ne pas continuer à "pressentir", à mon avis. Si tu exprime ton problème de manière plus neutre et recherche des arguments pour et contre, sans faire intervenir une question de "vérité" un peu illusoire (a priori du moins*), tu seras moins tentée de d'impliquer émotivement dedans.
Jean-Francois a écrit :Sur cette enfilade, ça fait un moment que je te demande de fournir des arguments mais tu persistes à ne pas en donner
Il faudra que je relise parce que j'ai perdu tes questions, mais je vais le faire dès demain
Un autre des problèmes qu'il y a à s'impliquer émotivement est qu'on tend à réagir. Cela conduit souvent à perdre de vue le but - i.e., ce qui devrait être le coeur de la discussion - pour se focusser sur les détails parasites. Relire ses messages, et non seulement les réponses aux messages est souvent un bon moyen de garder le fil de la discussion.

Mais, pour ça, il faut que la discussion s'articule autour d'une idée structurée. Le flou n'aide pas.
Encore une fois désolé si j'ai encore fait les choses ou dit des choses qui n'était pas juste
Je ne me sens pas attaqué, ni blessé, ni quoi que ce soit de ce genre-là. Je trouve dommage que tu ne puisses discuter de ces thèmes sans prendre ça personnel.

* D'ailleurs, il paraît que la Vérité est aux toilettes et qu'elle n'a pas tiré la chasse. La Vérité, c'est dégueulasse!

------
Cogite Stibon a écrit :Là, tu pousses un peu. Quand je laisse passer plus d'un mois entre deux réponses, c'est plutôt ma faute à moi si on n'arrive à suivre.
Je faisais allusion à son "je perds du temps à essayer de faire entendre raison à Jean-François".

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#162

Message par Talisker » 29 oct. 2014, 19:05

Bonjour Mireille,

J'aime bien cette histoire de "première impression". La plupart du temps on juge les gens très vite - je devrais peut-être pas parler pour les autres - personellement je me fais souvent une idée sur une personne en quelques minutes (je parle d'un face à face). C'est probablement un défaut et j'essaie de toujours garder en tête les limites de ces jugements hâtifs, mais j'imagine que tout le monde opère plus ou moins de la même façon... En tout cas vous n'êtes pas seule!

Parfois ces impressions sont mauvaises, on s'en rend bien compte quand quelqu'un nous surprend, mais dans mon expérience je dirais que souvent les premières impressions sont validées avec le temps. Donc là je suis presque en accord avec vous, mais pas pour les mêmes raisons:

Quand on observe ou qu'on écoute quelqu'un on analyse énormément de données (gestuelle, apparence, langage etc) et celles-ci peuvent être très efficaces pour comprendre comment quelqu'un réfléchit, quelles sont ses valeurs, ses envies etc. Ca n'a absolument rien à voir avec la voyance/précognition, d'ailleurs on peut s'entrainer à mieux décoder ce genre de données (ex: détective, joueur de poker). De la même façon que souvent ces données sont des signaux que les gens émettent de façon inconsciente l'interprétation et l'analyse de ces signaux est aussi souvent réalisée de manière inconsciente.
C'est donc extrêmement courant de se former une impression sur quelqu'un sans qu'on sache vraiment pourquoi, et pourtant cette impression est quand même basé sur une véritable analyse, plus ou moins bonne. Comme il est extrêmement dur de tricher avec le body-language (par exemple) mais que tout le monde est habitué à le décoder, c'est normal que certains impressions "inexplicables" s'avèrent justes avec le temps. C'est juste du bon décodage inconscient.
Bon après vu que les gens peuvent changer la justesse d'une impression les concernant est souvent temporaire.

Amha votre erreur c'est d'attribuer la justesse de vos impressions concernant les gens à une faculté mediumnique (en fait je sais pas trop si vous avez dit ça exactement, j'ai un peu survolé le thread) alors qu'en fait vous êtes probablement juste douée pour "lire" les gens. Cette capacité à lire les gens est d'ailleurs le fond de commerce de beaucoup de voyants, médiums et autres charlatans. Quand vous aurez compris ceci vous pourrez devenir une "vraie voyante" et gagner des sous avec votre "don", mais pour cela il faudra aussi abandonner tout vos scrupules. :twisted:
Mireille a écrit :Demande à n'importe qui en couple depuis disons un certain temps quel a été sa première toute première impression quand il a rencontré sa femme ou son homme, tu m'en donneras des nouvelles.
Probablement le pire exemple imaginable! Le taux de divorce en France tourne autour de 45%...
Aussi l'amour rend aveugle, c'est bien connu. Je pense qu'on juge les personnes de manière beaucoup plus subjective quand on est attiré par elles.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#163

Message par Dash » 30 oct. 2014, 00:35

Salut Talisker,
Talisker a écrit :..ces données sont des signaux que les gens émettent de façon inconsciente l'interprétation et l'analyse de ces signaux est aussi souvent réalisée de manière inconsciente [...] et pourtant cette impression est quand même basé sur une véritable analyse, plus ou moins bonne. Comme il est extrêmement dur de tricher avec le body-language [...] c'est normal que certains impressions "inexplicables" s'avèrent justes avec le temps. C'est juste du bon décodage inconscient. [...] Amha votre erreur c'est d'attribuer la justesse de vos impressions concernant les gens à une faculté mediumnique.
Ce n’est pas de votre faute, vous ne pouvez pas savoir, vous n'étiez pas encore là! Mais, à ses débuts ici (j'ai maintenant l'impression que ça fait 10 ans), nous avons été quelques un à lui dire, presque mots pour mots, exactement ce que vous lui dites aujourd'huis (et pas qu'une fois) concernant le cold reading, l'analyse inconsciente, l'erreur d'attribution à une faculté médiumnique, etc.

Elle pense (et persiste à penser) que c'est « un peu plus que tout ça » en ce qui la concerne. :?

Bonne chance! :roll: :mrgreen:

Suggestion de lecture sur le sujet (débuté par Mireille et qui ne date que de quelques mois) : L'intuition (26 Mar 2014) 752 messages/31pages
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#164

Message par Mireille » 30 oct. 2014, 15:23

Bonjour Talisker,

Je vous suis très bien, mais ce dont vous parlez c'est ce qui se passe pendant ou après dans l'expérience, ce que j'ai trouvé précède la réflexion, c'est ce que je suis entrain d'écrire et que je partagerez dès que j'aurai terminé.

Samuel_ a écrit :C'est sûre que si ce que vous essayez de faire c'est faire passer des impressions, utiliser une certaine poésie peut avoir sa place. Mais comme il est question (ou ça devrait l'être) de donner des arguments quand à l'existence de quelque chose, la poésie n'ajoute rien d'utile, au contraire.
Bonjour Samuel,

Par définition, un fait est quelque chose de dûment établi : qu’on ne peut remettre en cause. Pour le moment, tout ce que je pourrai offrir ce seront des observations dès que j'aurai terminé d'écrire mon doc et je n'en ai pas beaucoup de ces observation, mais je suis enthousiasme c'est l'important.

Maintenant, pour ce que tu disais, c'est assez difficile d'apporter des arguments en lien avec des perceptions. Je ne sais même pas si ce que contient notre perception ou notre niveau de sensibilité à tout objet est mesurable.
Greem a écrit :je ne vous apprendrais rien en vous rappelant que l'intuition n'est pas une méthode fiable pour produire de la connaissance.
Il y a plus de chances que vous ayez raison et moi tort, on verra.
Jean-Francois a écrit :Si tu exprime ton problème de manière plus neutre et recherche des arguments pour et contre, sans faire intervenir une question de "vérité" un peu illusoire (a priori du moins*), tu seras moins tentée de d'impliquer émotivement dedans.
Je vais essayer et je vais bien structurer mon idée sur la précognition.
Jean-Francois a écrit :Je trouve dommage que tu ne puisses discuter de ces thèmes sans prendre ça personnel.
Ca doit être ma façon d'être ou de m'exprimer qui rend les choses si personnel. Je vais essayer de regarder ça de plus près. C'est vrai que les larmes me viennent facilement, ça me dérange moi-aussi, j'ai tellement pas ni temps ni énergie à perdre, le pire c'est que je supporte à peine l'émotivité exacerbé chez les autres ...
Dash a écrit :j'ai maintenant l'impression que ça fait 10 ans
Désolé de peser si lourd sur ta conscience ...

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#165

Message par Dash » 30 oct. 2014, 18:25

Mireille a écrit :Désolé de peser si lourd sur ta conscience ...
C'est pas grave, c'est une impression (que ça fait 10 ans...) parce que tu es très active sur le forum. Curieusement, je ne trouve pas ça « lourd » de te lire, contrairement à d'autres, comme S-C, par exemple :roll: . J'ai même hâte de prendre connaissance de ton prochain argumentaire. Je pense que je nourris secrètement l'espoir que tu puisses changer :lol: . En fait, parfois, quand je te lis, je me dis : « c'est bon, je crois qu'elle a enfin capté un truc », mais quelque temps après, je lis autre chose et je me dis : « ha, ben non, elle n'a rien capté en fait ». :?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#166

Message par Mireille » 30 oct. 2014, 18:38

Je vais avoir besoin de ton aide Dash si ma théorie se tient. Je crois que je suis vraiment entrain de développer quelque chose d'intéressant mais il me manque tellement de connaissance. Je fais encore un bout toute seule et on verra après. Je vais faire un nouveau sujet pas là mais quand j'en aurai écrit une bonne partie, qui s'intitulera : La précognition : un sens caché qui n'a rien de surnaturel. Quelque chose du genre, je vais voir plus tard.

Je ne changerai jamais Dash, au mieux je vais m'améliorer :a1:

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#167

Message par Mireille » 30 oct. 2014, 19:25

J’ai envie de te mettre sur une piste là, Dash, je crois que notre cerveau ne subit pas la contrainte du temps dans les événements, il aurait la capacité d’aller hors du temps, autrement dit, il n’enregistrerait pas que ce qui se passe dans son environnement immédiat et ne ferait pas que des combinaisons à partir de ses mémoires mais aussi du présent vers le futur. Le problème c'est que dès que nos perceptions se réfléchissent à travers notre processus pensant une grande partie sinon presque l'entier est inhibé. Je ne t’en dis pas plus, tu risques de me démolir avant que j’ai même ouvert mon sujet, et je n’ai pas mes gants de boxes :lol:

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#168

Message par Dash » 30 oct. 2014, 20:05

Salut Mireille,

Peu importe ta prémisse (elle sera très probablement critiquée), essaie au moins de te concentrer au niveau de la forme de ton argumentaire. Ce sera un bon début.

- Essaie de ne pas inclure ou de ne pas faire allusion à 4 trucs en même temps à l'intérieur de la même phrase par exemple,

- Dans le même ordre d'idée, ne change pas de sujet au paragraphe suivant, pour finalement revenir (après 3 paragraphes d'égarement ) sur le sujet principal. Essaie de ne traiter que d'un seul sujet,

- Relis ton texte et essaie de changer tes expressions (ou tournures de phrases) perso pour des termes/phrases plus commun(e)s ou techniques,

- Évite les affirmations catégoriques (« je suis certaine, je suis convaincu, je sais, » etc.),

- Évite de te raconter comme on le fait dans une soirée entre amis. Tu peux faire allusion à une expérience perso, mais si tu la racontes comme on lis un roman pendant 3 paragraphes, ça ne le fait pas dans un argumentaire sur un forum sceptique.

- Essaie de structurer le tout (intro, développement, conclusion),

- Fais plusieurs relectures et affine graduellement le tout (ta dernière version dois être très différente de ton premier jet),

- Évite les conceptions trop « polarisées », dualistes, manichéennes, etc,

- Essaie de ne pas commettre de paralogismes/sophismes quand tu effectues des liens et rapports dans un argument (tu veux une liste en PDF?).

Je ne te dirais pas de tenter de trouver des sources de spécialiste ou d'expériences qui peuvent soutenir ton propos, car ça, tu tentes déjà souvent de le faire. Mais si tu le fais, essaie de trouver des auteurs qui ne sont pas trop « flyés » ou qui ne sont pas déjà considérés comme n'étant plus du tout crédibles par la communauté scientifique~sceptique.

Bon, ça concerne essentiellement la forme et cela ne te donnera pas « raison », mais cela a quand même son importance. ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Mireille

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#169

Message par Mireille » 01 nov. 2014, 09:25

Dash a écrit :Bon, ça concerne essentiellement la forme et cela ne te donnera pas « raison », mais cela a quand même son importance. ;)
En fait, j'avais besoin plus de demander certaines choses en rapport avec la psychologie, mes tes conseils ne sont pas vains. Je vais les utiliser comme modèle. Merci.

Igor
Messages : 1710
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: La vie après la mort à l'étude- Articles sur Futura scie

#170

Message par Igor » 30 déc. 2014, 04:56

Vous l'aviez peut-être pas remarqué (Wooden Ali), mais il y avait ça aussi sur la table (j'hésitais entre les deux).

https://www.youtube.com/watch?v=PkaveikyikE

Mais je l'avoue, cé pas moins osé.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit