Qu'y a t-il après la mort?

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
malog
Messages : 29
Inscription : 12 janv. 2015, 08:06

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#51

Message par malog » 22 janv. 2015, 07:48

Débat intéressant.

Notre inconscient peut-il se résoudre à accepter que nous allons mourir ?
Développe t'on inconsciemment un attirail de solutions de survie pour repousser la mort ?
Comment la mère peut-elle accepter de donner la vie à un enfant, en sachant qu'elle lui donne la mort également ?

Ce sont des questions sur lesquels je cogite depuis quelques mois.

Avatar de l’utilisateur
Babel
Messages : 651
Inscription : 07 mai 2013, 05:39
Localisation : France

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#52

Message par Babel » 22 janv. 2015, 08:02

malog a écrit :Débat intéressant.

Notre inconscient peut-il se résoudre à accepter que nous allons mourir ?
Développe t'on inconsciemment un attirail de solutions de survie pour repousser la mort ?
Comment la mère peut-elle accepter de donner la vie à un enfant, en sachant qu'elle lui donne la mort également ?

Ce sont des questions sur lesquels je cogite depuis quelques mois.
Corollaire à votre questionnement : un des buts (chimères?) de l'Homme n'est-il pas de devenir immortel ? On est passé du mythe de la fontaine de jouvence aux promesses de la thérapie génique. Théoriquement, l'accroissement de la durée de vie peut faire des progrès foudroyants dans les années/siècles à venir. On peut néanmoins penser que ce ne sera accessible qu'à un tout petit nombre qui pourront se le payer. Un futur marché très juteux en direction des riches occidentaux.

Qui refuserait de vivre 50 années ou même un siècle supplémentaire (en bonne condition physique et mentale) si l'occasion lui en était donnée à lui et à ses proches ?
Un philosophe n'échappe à la médiocrité que par le scepticisme ou la mystique, ces deux formes du désespoir face à la connaissance. La mystique est une évasion hors de la connaissance, le scepticisme une connaissance sans espoir. Deux manières de dire que le monde n'est pas une solution. Cioran

Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#53

Message par Dalaha » 22 janv. 2015, 08:16

:)
Dorothy a écrit :j'ai eu alors l'occasion de m'interroger sur le sens de la vie, de la mort, l'éventuelle existence de Dieu...

Je sais qu'on me dira ici qu'il n'y a aucune "preuve" de vie après la mort, mais y a t-il des preuves qu'il n'y a rien?

Et s'il n'y a pas de preuve qu'il n'y a rien, alors quel mal y a t-il à appliquer dans son coeur la devise du site: "Le doute, faute de preuve".

Qu'en pensez-vous?

Note: par pitié, les moqueurs, provocateurs et insulteurs habituels, passez votre chemin, merci d'avance.

bonjour Dorothy :)


Actuellement , il n'y a pas de preuve "certifié" qu'il y ai oui ou non ... Une continuité après la mort physique.
Cependant , certaines personnes dont moi, avons été les témoins d'une Possible continuité de l'esprit.


La plupart de mes expériences médiumnique avec des " Défunts", je les ai vécue dans une projection de mon corps "psychique"... Et dans le lieu où Eux m'appelaient.

Seulement, sans vouloir m'étaler sur toutes les expériences qui m'ont démontrer cette continuité... ( a moins qu'il y ai questions ) ..

Rien que le fait qu'il y ai ce possible "Projection" ...Corps - Esprit en étant vivant physiquement... Pourquoi ça devrait s'arrêter, surtout si le physique ne retient plus ...


:china:
Amicalement Michèle

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#54

Message par f.didier » 22 janv. 2015, 08:28

On peut néanmoins penser que ce ne sera accessible qu'à un tout petit nombre qui pourront se le payer. Un futur marché très juteux en direction des riches occidentaux.
Non, ca c'est faux complet, c'est juste une pensée des complotistes. Et l'histoire moderne nous l'a montrée, et je peux faire de même avec trois exemples :
Les antibiotiques, permettent de se guérir de certaines maladies, d’éviter les infections, réservé qu'aux riches qui seront en bonne santé. En fait, non, tout le monde peut y avoir accès.
Les vaccins, qui empêchent de tomber malade, qui immunisent a des maladies autant infantiles que adulte. Pareil, accessible qu'a un petit nombre qui pourra se le payer. En fait, il est gratuit chez le médecin, il suffit juste d'y aller.
Les greffes et les organes artificiels, permettent de vivre plus vieux, en meilleure santé, et de se soigner. Seuls les riches pourront se le payer, les autres n'auront qu'a mourir. Mais non, le 1er greffé du cœur, en 1967 sur un homme classe moyenne, il y a 3500 greffes du cœur dans le monde par an et ce sont des gens normaux, a qui ont fait pas payer leur greffe. Et donc, le cœur artificiel, qui a été greffé sur des gens qui en avaient besoin, le dernier est un homme de la classe moyenne.
http://www.lemonde.fr/sante/article/201 ... 51302.html

Faut arrêter de dire que la médecine ne sera accordé qu'a un petit nombre, c'est faux, les médecins et les professeurs feront toujours tout leur possible pour que ca soit pour tout le monde, mais surtout sur ceux qui en ont besoin.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

Avatar de l’utilisateur
Babel
Messages : 651
Inscription : 07 mai 2013, 05:39
Localisation : France

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#55

Message par Babel » 22 janv. 2015, 08:32

f.didier a écrit :
On peut néanmoins penser que ce ne sera accessible qu'à un tout petit nombre qui pourront se le payer. Un futur marché très juteux en direction des riches occidentaux.
Non, ca c'est faux complet, c'est juste une pensée des complotistes. Et l'histoire moderne nous l'a montrée, et je peux faire de même avec trois exemples :
Les antibiotiques, permettent de se guérir de certaines maladies, d’éviter les infections, réservé qu'aux riches qui seront en bonne santé. En fait, non, tout le monde peut y avoir accès.
Les vaccins, qui empêchent de tomber malade, qui immunisent a des maladies autant infantiles que adulte. Pareil, accessible qu'a un petit nombre qui pourra se le payer. En fait, il est gratuit chez le médecin, il suffit juste d'y aller.
Les greffes et les organes artificiels, permettent de vivre plus vieux, en meilleure santé, et de se soigner. Seuls les riches pourront se le payer, les autres n'auront qu'a mourir. Mais non, le 1er greffé du cœur, en 1967 sur un homme classe moyenne, il y a 3500 greffes du cœur dans le monde par an et ce sont des gens normaux, a qui ont fait pas payer leur greffe. Et donc, le cœur artificiel, qui a été greffé sur des gens qui en avaient besoin, le dernier est un homme de la classe moyenne.
http://www.lemonde.fr/sante/article/201 ... 51302.html

Faut arrêter de dire que la médecine ne sera accordé qu'a un petit nombre, c'est faux, les médecins et les professeurs feront toujours tout leur possible pour que ca soit pour tout le monde, mais surtout sur ceux qui en ont besoin.
Bonjour,
Je comprends bien ce que vous voulez dire. Mais vous semblez vous arrêter à l'Occident. Je doute qu'il y ait beaucoup de greffes d'organes artificiels en Afrique noire pour ne prendre qu'un exemple. L'accès aux médicaments n'est non plus comparable selon l'endroit de la planète où on se trouve.

Quoi qu'il en soit, dans le cadre que je définissais, c'est-à-dire la possibilité de doubler, voire tripler l'espérance de vie (ce qu'on peut penser que la science parviendra à faire), je voulais soulever une autre problématique : si chacun avait accès à ces techniques, on en arriverait à un grave problème de surpopulation, non ?
Un philosophe n'échappe à la médiocrité que par le scepticisme ou la mystique, ces deux formes du désespoir face à la connaissance. La mystique est une évasion hors de la connaissance, le scepticisme une connaissance sans espoir. Deux manières de dire que le monde n'est pas une solution. Cioran

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#56

Message par f.didier » 22 janv. 2015, 08:45

Babel a écrit :Bonjour,
Je comprends bien ce que vous voulez dire.

Mais dans le cadre que je définissais, c'est-à-dire la possibilité de doubler, voire tripler l'espérance de vie (ce qu'on peut penser que la science parviendra à faire), on en arriverait au problème épineux de la surpopulation, non ?
Coucou
Alors là, je peux parler que pour moi, y a peut etre d'autres personnes qui pensent pareil, mais je peux pas l'affirmer ^^
Demain, on me dit que je peux vivre 1.000 ans, je serais plutôt content :a1:
On me dit aussi que je peux aller sur une autre planète, mais le voyage prendra 150 ans. Mes valises sont prête. Je pars demain.
Si on ne peut pas aller sur une autre planète, c'est que ca sera un voyage sans retour. Mais si demain, tu dis qu'on peut y aller, et revenir voir sa famille quand on veut, même si le voyage prendre 100 ans. T'as intérêt a mettre une rustine sur la Terre, car il va plus rester que les animaux. :a2:
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

Mireille

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#57

Message par Mireille » 22 janv. 2015, 09:00

Dalaha a écrit ::)


Actuellement , il n'y a pas de preuve "certifié" qu'il y ai oui ou non ... Une continuité après la mort physique.
Cependant , certaines personnes dont moi, avons été les témoins d'une Possible continuité de l'esprit.


La plupart de mes expériences médiumnique avec des " Défunts", je les ai vécue dans une projection de mon corps "psychique"... Et dans le lieu où Eux m'appelaient.
Bonjour Dalaha,

J'ai pratiquement été éduqué par un Maitre ECK, pas mon père biologique, mais un homme qui a pris soin de moi de longues années parce que j'avais moi-aussi ces supposés dons, dont tu parles. Pour revenir à cet homme, c'était un homme très impressionnant, il m'a transmise une belle philosophie de la vie même si elle était enrobé de notions occultes. Rien ne lui échappait, même sans lui dire certaines choses, il sondait notre âme et savait ou trouvait toujours exactement les mots qu'il fallait. Beaucoup de gens allaient le voir pour se faire conseiller dans toutes sortes de domaines. A moi, il m'a enseigné beaucoup de choses sur ce qui se passait dans le monde de la mort, l'astral, l'éther, l'âme, la médiumnité etc, et à ses dires, il lui était aussi facile de nous expliquer tout ça parce qu'il avait vécu et vivait sur une base régulière des expériences à l'extérieur de son corps; allez parler et rassurer les morts, par exemple. Je n'ai jamais douté à cet époque de ce qu'il disait. Il était si connaissant, savait tant de chose et je l'aimais plus que je ne croyais ne pouvoir jamais aimé.

Puis, un jour, il est arrivé un drame dans ma famille, comme dans toute vie. Je n'arrivais pas à reprendre mon équilibre dans cette situation, je lui ai donc demandé de m'aider et d'aller voir pour moi comment allait la personne morte dans ce drame. L'information, lui venant directement de l'échange qu'il avait eût avec cette morte, ne pouvait être que plus fausse. J'ai déchanté, sérieux, ce jour-là.

J'ai fait beaucoup de recherches, Dalaha, à une certaine époque pour savoir ce que c'était que ces dons de voyances et de médiumnité et, aujourd'hui, ce qui me fâche le plus c'est de voir qu'on enrobe une ou des caractéristiques que certaines personnes ont pour les rendre "spéciales" d'un tas de connaissance ésotérique inutile qui impressionne la galerie. Mais pire encore, c'est que sous le couvert de l'humilité, certains, certaines, font croire aux autres que eux ont vu la lumière, eux sont capable de s'élever et là on voit tous ce qui s'en suit, regroupement, sectes et de pauvres gens qui se perdent dans toutes ces faussetés.

La preuve en est, que j'ai connu, je crois, le plus habile et qu'il s'est diablement trompé !

Mireille

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#58

Message par Mireille » 22 janv. 2015, 09:14

Christian a écrit :Qu'y a t-il après la mort?

Rien, sinon nos luttes, nos espoirs, nos valeurs transmises à nos enfants. Christian
Tout ce qu'on a transmit aux autres,
fruit de notre expérience,
parce que nous avons eût cette immense privilège, celui de vivre,
c'est déjà plus qu'il n'en faut ...

Toutes mes sympathies pour ton amie, Suzanne, Christian.

Florence
Messages : 8814
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#59

Message par Florence » 22 janv. 2015, 09:51

Mireille a écrit :
Christian a écrit :Qu'y a t-il après la mort?

Rien, sinon nos luttes, nos espoirs, nos valeurs transmises à nos enfants. Christian
Tout ce qu'on a transmit aux autres,
fruit de notre expérience,
parce que nous avons eût cette immense privilège, celui de vivre,
c'est déjà plus qu'il n'en faut ...

Toutes mes sympathies pour ton amie, Suzanne, Christian.
:clapclap:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Dorothy
Messages : 620
Inscription : 12 janv. 2015, 07:52
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#60

Message par Dorothy » 22 janv. 2015, 09:54

Dash a écrit :
Dorothy a écrit :alors cette recherche est complètement vaine, elle n'a plis aucun sens. Autant rester comme je suis à m'éclater au maximum, à vivre à 100 à l'heure, à me flinguer ou à flinguer tout le monde autour de moi, quelle importance? .
Ben c'est exactement pour ça que je trouve les croyants qui font ce genre de raisonnement terriblement lâches et égoïstes! :? Parce qu'ils abandonnent (à tenter de faire de leur mieux et à participer à rendre la vie « meilleure ») s'ils n'ont pas la « promesse » ou l'assurance ou la certitude de pouvoir en bénéficier éternellement!

Dans un sens, les gens qui pensent comme toi n'ont aucun « mérite moral » à faire tout ce qu'ils font et les athées en ont beaucoup plus, car ces derniers s'efforce de faire tout ce qu'ils font, malgré tout.
Je comprends bien ce que tu écris, mais du coup je crois que personne n'a plus de mérite qu'un autre; Ou pour être plus directe, il devient complètement inutile et insignifiant d'avoir du mérite ou non. Quand tu seras mort, ton "mérite" sera peut-être reconnu pendant quelques temps, et puis ensuite? Tu disparaîtras des mémoires, et ton mérite avec. Et si tu as du mérite quand tu es encore vivant, ça n'a aucune importance non plus. C'est comme une ampoule que tu aurais allumée le 22 janvier de l'année dernière, il y a un an jour pour jour. Je suis sûre que tu as dû actionner au moins une fois un interrupteur ce jour-là, et que ça a dû te servir à quelque chose. Mais qui s'en souvient? Et quelle importance aujourd'hui? Pourtant cette putain d'ampoule a quand-même eu le mérite de permettre à quelqu'un d'y voir quelque chose pendant un moment. Mais aujourd'hui on s'en fout complètement.
Alors pourquoi essayer de se donner aujourd'hui une valeur complètement illusoire en essayant de savoir qui a plus de mérite qu'un autre? Tous nous finirons dans la tombe, et notre mérite avec. Alors à quoi bon se donner tant de mal?


de toute façon, peu importe ce qui ce passe après, nous savons tous que nous allons mourir, non? Toi aussi, non? Alors pourquoi tu investirais financièrement (p. ex., entre autres) pour ton futur « physique et matériel » pour ainsi pouvoir en profiter et en faire profiter ta descendance alors que, de toute façon, tu vas tout perdre à la mort de ton corps? Tu vois? Ça revient au même!
Oui, et c'est exactement ce que je suis en train de me demander.
Tu vas me dire que tu le fais pour vivre des moments heureux avec tes enfants ou pour leur léguer quelque chose, etc., même si tu n’es plus ici-bas un jour, hein?
C'est ce que je me disais peut-être il y a encore quelques jours, mais là, je suis en train de me dire que s'il n'y a aucun espoir, alors tous mes efforts passés sont parfaitement vains, que je devrais confier ma fille à la DASS et m'envoyer en l'air avec le premier venu, brûler la chandelle par les deux bouts, me shooter à mort pour profiter à fond avant que la mort me prenne. Ma fille serait malheureuse mais tant mieux ! Comme chantait Balavoine "Je veux mourir malheureux pour ne rien regretter".

Voilà où j'en suis.
Ben, que tu quittes ce monde pour un autre ou que tu le quittes pour le « néant », ça change quoi en fin de compte? En quoi ça change les moments présents que tu peux vivre au cours de ta vie ici? En quoi ça change le fait que tu peux contribuer à ta façon, à rendre la vie de tes proches et amis, un peu plus agréable?
Tu as raison, ça sert absolument à rien. :cry:
Homosapienne et fière de l'être. :china:
Note: J'ai mis en "ignoré" les membres qui violent délibérément la charte du forum. Si vous m'adressez un message et que je ne vous réponds pas, vous saurez pourquoi.
:arrow: Liberté de pensée

Avatar de l’utilisateur
Babel
Messages : 651
Inscription : 07 mai 2013, 05:39
Localisation : France

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#61

Message par Babel » 22 janv. 2015, 10:21

Dorothy a écrit :Alors pourquoi essayer de se donner aujourd'hui une valeur complètement illusoire en essayant de savoir qui a plus de mérite qu'un autre? Tous nous finirons dans la tombe, et notre mérite avec. Alors à quoi bon se donner tant de mal?
Plutôt que de croire en un Dieu ou en sa petite personne on peut choisir de "croire" en l'humanité. Qu'à notre humble échelle, chacun, on participe de l'Histoire humaine. C'est modeste mais ça a une certaine "valeur", non ?
Un philosophe n'échappe à la médiocrité que par le scepticisme ou la mystique, ces deux formes du désespoir face à la connaissance. La mystique est une évasion hors de la connaissance, le scepticisme une connaissance sans espoir. Deux manières de dire que le monde n'est pas une solution. Cioran

Avatar de l’utilisateur
Dorothy
Messages : 620
Inscription : 12 janv. 2015, 07:52
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#62

Message par Dorothy » 22 janv. 2015, 10:34

Babel a écrit :
Dorothy a écrit :Alors pourquoi essayer de se donner aujourd'hui une valeur complètement illusoire en essayant de savoir qui a plus de mérite qu'un autre? Tous nous finirons dans la tombe, et notre mérite avec. Alors à quoi bon se donner tant de mal?
Plutôt que de croire en un Dieu ou en sa petite personne on peut choisir de "croire" en l'humanité. Qu'à notre humble échelle, chacun, on participe de l'Histoire humaine. C'est modeste mais ça a une certaine "valeur", non ?
Non, c'est nul !!!
Homosapienne et fière de l'être. :china:
Note: J'ai mis en "ignoré" les membres qui violent délibérément la charte du forum. Si vous m'adressez un message et que je ne vous réponds pas, vous saurez pourquoi.
:arrow: Liberté de pensée

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20691
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#63

Message par Jean-Francois » 22 janv. 2015, 10:39

f.didier a écrit :L’âme c'est ce qui différencie le vivant du mort. Techniquement, quand une personne meurt, l’âme disparait. Puisqu'il n'est plus vivant
Pourquoi appeler ça l'âme? C'est inutilement redondant parce que ce qui différencie le vivant du mort c'est la vie. La vie est un équilibre chimique et quand cet équilibre est rompu les acides aminés, les molécules, les atomes se détachent du corps et participent à la refonte d'autres corps. Les atomes qui vous composent ont ainsi pu être incorporés un laps de temps dans une fougère géante, un tiktaalik, un apatosaure, un mammouth, une conque, un tigre à dent de sable, un ornithorynque, une drosophile, une orchidée, ... sans compter l'inanimé.

Vous êtes fait de la matière de l'univers, n'y a-t-il pas déjà là matière à un vertige existentiel suffisant pour meubler une vie? (Vie qu'il faut par ailleurs vivre et, accessoirement, gagner.)

----------------
Wooden Ali a écrit :mes parents n'ont fait que suivre leurs pulsions naturelles et sociales, comme la plupart des milliards d'animaux sexués avant eux.
Et, avoir su le résultat de la "loterie", ils y auraient peut-être pensé à deux fois :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

--------------
Dorothy a écrit :
Babel a écrit : [...] C'est modeste mais ça a une certaine "valeur", non ?
Non, c'est nul !!!
Elle ne semble pas près d'éclore la nouvelle Dorothée, plus mature, plus sereine et plus accomplie.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Babel
Messages : 651
Inscription : 07 mai 2013, 05:39
Localisation : France

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#64

Message par Babel » 22 janv. 2015, 10:43

Dorothy a écrit :
Babel a écrit :
Dorothy a écrit :Alors pourquoi essayer de se donner aujourd'hui une valeur complètement illusoire en essayant de savoir qui a plus de mérite qu'un autre? Tous nous finirons dans la tombe, et notre mérite avec. Alors à quoi bon se donner tant de mal?
Plutôt que de croire en un Dieu ou en sa petite personne on peut choisir de "croire" en l'humanité. Qu'à notre humble échelle, chacun, on participe de l'Histoire humaine. C'est modeste mais ça a une certaine "valeur", non ?
Non, c'est nul !!!
Je ne peux que m'incliner devant pareil argument.
Un philosophe n'échappe à la médiocrité que par le scepticisme ou la mystique, ces deux formes du désespoir face à la connaissance. La mystique est une évasion hors de la connaissance, le scepticisme une connaissance sans espoir. Deux manières de dire que le monde n'est pas une solution. Cioran

Mireille

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#65

Message par Mireille » 22 janv. 2015, 10:49

Babel a écrit :Je ne peux que m'incliner devant pareil argument.


Cher Babel,

Je ne connaissais pas encore votre sens de l'humour :lol:

Avatar de l’utilisateur
Babel
Messages : 651
Inscription : 07 mai 2013, 05:39
Localisation : France

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#66

Message par Babel » 22 janv. 2015, 11:23

Mireille a écrit :
Babel a écrit :Je ne peux que m'incliner devant pareil argument.


Cher Babel,

Je ne connaissais pas encore votre sens de l'humour :lol:
Je suis pourtant un gai luron !
Un philosophe n'échappe à la médiocrité que par le scepticisme ou la mystique, ces deux formes du désespoir face à la connaissance. La mystique est une évasion hors de la connaissance, le scepticisme une connaissance sans espoir. Deux manières de dire que le monde n'est pas une solution. Cioran

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#67

Message par f.didier » 22 janv. 2015, 11:24

Jean-Francois a écrit : Pourquoi appeler ça l'âme? C'est inutilement redondant parce que ce qui différencie le vivant du mort c'est la vie. La vie est un équilibre chimique et quand cet équilibre est rompu les acides aminés, les molécules, les atomes se détachent du corps et participent à la refonte d'autres corps. Les atomes qui vous composent ont ainsi pu être incorporés un laps de temps dans une fougère géante, un tiktaalik, un apatosaure, un mammouth, une conque, un tigre à dent de sable, un ornithorynque, une drosophile, une orchidée, ... sans compter l'inanimé.

Vous êtes fait de la matière de l'univers, n'y a-t-il pas déjà là matière à un vertige existentiel suffisant pour meubler une vie? (Vie qu'il faut par ailleurs vivre et, accessoirement, gagner.)

Jean-François
J'avais deja dit dans un autre post, mais tout simplement parce que Platon et Aristote l'ont appelé comme ca. Ce sont deux philosophes fichtrement plus intelligent que moi et toute ma famille réunie et si ils l'ont appelée "Âme", j'ai aucune raison de changer le nom.
Apres, je suis d'accord avec tout le reste de ce que tu dis.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 891
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#68

Message par lau'jik » 22 janv. 2015, 11:32

Dorothy a écrit :Je comprends bien ce que tu écris, mais du coup je crois que personne n'a plus de mérite qu'un autre; Ou pour être plus directe, il devient complètement inutile et insignifiant d'avoir du mérite ou non. Quand tu seras mort, ton "mérite" sera peut-être reconnu pendant quelques temps, et puis ensuite? Tu disparaîtras des mémoires, et ton mérite avec. Et si tu as du mérite quand tu es encore vivant, ça n'a aucune importance non plus.(...)
:grimace: PFiuuu, mazette quelle tirade ! Arrêtez de vous regarder le nombril.
Ce qui compte ce n'est pas l'individu mais le travail effectué par la somme de ces individus (et la mémoire qu'en ont les vivants, éventuellement, quoique souvent déformée).
Vous n'avez personne en mémoire qui ait apporté quelque chose dans votre vie ? Vous vous êtes faite toute seule peut-être, vous n'avez jamais bénéficié des progrès amenés par les générations passées sans doute...
Vous êtes vivante et vous vous plaignez alors que d'autres aimeraient bien vivre, c'est leur manquer de respect.
Qu'est-ce qui vous déprime, de ne pas être la huitième merveille du monde dont la mémoire traversera les siècles et les siècles ?
Si ce n'est que ça mettez-vous un coup de pied là où je pense, si il y a plus allez voir un psy.
Broyer du noir c'est une chose mais croire que la solution magique va-t' être apportée par de parfaits inconnus après étalage de ses "pensées" sur internet c'est pas sain.
C'est ce que je me disais peut-être il y a encore quelques jours, mais là, je suis en train de me dire que s'il n'y a aucun espoir, alors tous mes efforts passés sont parfaitement vains, que je devrais confier ma fille à la DASS et m'envoyer en l'air avec le premier venu, brûler la chandelle par les deux bouts, me shooter à mort pour profiter à fond avant que la mort me prenne. Ma fille serait malheureuse mais tant mieux ! Comme chantait Balavoine "Je veux mourir malheureux pour ne rien regretter".
Non mais c'est quoi ces conneries ! :evil:
Donc égoïstement prendre son pied et profiter de la vie (sur laquelle vous crachez) en laissant à d'autres le soin de se charger des responsabilités. Bravo. :ouch:
Vos "efforts passés" ?!!! Mais c'est tous les jours les efforts, tout au long de la vie, faut grandir un peu ! La vie c'est un tapis de rose épines comprises.
L'ASE ( ben oui la DASS ne gère plus les gamins depuis 1983 et n'existe plus depuis 2010)c'est vrai que c'est une sacré solution bien pratique mais si vous voulez rendre un vrai service à votre fille tirez- vous une balle, au moins elle pourra être adoptée. Par contre si le but est de détruire sa vie c'est plutôt pas mal. Même dans une très bonne famille d'accueil si elle a la chance d'y rester elle sera broyée par l'administration et à 18 ans elle sera dehors et seule.
Franchement faire du chantage émotionnel en se servant de sa gamine c'est puant et ça me donne envie de vous retourner des claques.
Dans sa chanson Balavoine évoque un choix individuel, pas un choix pour autrui.
Vous souhaitez le malheur à votre fille ? Ben fallait pas avoir de môme ou l'abandonner, c' aurait été plus honnête.
Vous avez perdu en une phrase toute ma compassion.

Allez, chiales tu pisseras moins ! Comme dirait l'autre.

Bon sang de bonsoir c'est pas croyable de réussir à me mettre dans une colère pareille ! :insultes:

edit : erreur date
Dernière modification par lau'jik le 22 janv. 2015, 15:25, modifié 1 fois.
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Dorothy
Messages : 620
Inscription : 12 janv. 2015, 07:52
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#69

Message par Dorothy » 22 janv. 2015, 11:33

Babel a écrit :
Dorothy a écrit : Non, c'est nul !!!
Je ne peux que m'incliner devant pareil argument.
C'est pas un argument, c'est un cri du coeur ;) .

Croire en une "humanité" qui va forcément disparaître ( la terre n'est pas éternelle ), je vois pas l'intérêt. Ce serait comme croire en une bûche de bois en train de se consumer dans une cheminée, ça n'a pas de sens. Ou croire dans la victoire d'une équipe de foot qui est en train de se faire rétamer en perdant 5 à 0 dans le temps additionnel de la 2ème période. C'est complètement irréaliste!
Homosapienne et fière de l'être. :china:
Note: J'ai mis en "ignoré" les membres qui violent délibérément la charte du forum. Si vous m'adressez un message et que je ne vous réponds pas, vous saurez pourquoi.
:arrow: Liberté de pensée

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#70

Message par Pepejul » 22 janv. 2015, 11:33

J'ai compris... il lui faut juste un mec et ça ira mieux !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20691
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#71

Message par Jean-Francois » 22 janv. 2015, 11:46

f.didier a écrit :
Jean-Francois a écrit :Pourquoi appeler ça l'âme? C'est inutilement redondant parce que ce qui différencie le vivant du mort c'est la vie
J'avais deja dit dans un autre post, mais tout simplement parce que Platon et Aristote l'ont appelé comme ca. Ce sont deux philosophes fichtrement plus intelligent que moi et toute ma famille réunie et si ils l'ont appelée "Âme", j'ai aucune raison de changer le nom
La bonne raison selon moi est que Platon et Aristote n'avait aucune base de science moderne. Ils pensaient certainement très juste mais en se basant sur les connaissances de leur époque.

L'utilisation du terme "âme", par sa redondance avec "vie", suggère qu'il existe "autre chose" que la matière vivante. Un "quelque chose" qui se grefferait sur la matière pour "animer la vie". Si ce "quelque chose" n'est pas soutenu par des évidences, il est plus parcimonieux de simplement parler de vie.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20691
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#72

Message par Jean-Francois » 22 janv. 2015, 11:53

lau'jik a écrit :Bon sang de bonsoir c'est pas croyable de réussir à me mettre dans une colère pareille ! :insultes:
Vous voulez dire qu'on ne peut espérer un rappel? Dommage, je vous trouvais vraiment bien lancée ;)

-----------
Dorothy a écrit :Croire en une "humanité" qui va forcément disparaître ( la terre n'est pas éternelle ), je vois pas l'intérêt. Ce serait comme croire en une bûche de bois en train de se consumer dans une cheminée, ça n'a pas de sens
La terre est déjà plus éternelle que vous, et l'humanité ne disparaitra très certainement pas de votre vivant.

Quant à votre métaphore, elle est incomplète: qu'est-ce qu'il faut croire ou non à propos de la bûche? Qu'elle durera toujours sans doute. Mais le fait qu'elle ne durera pas éternellement n'entraine pas qu'on peut constater qu'elle réchauffe, que le moment est agréable, qu'on peut remplacer la bûche (si on est un peu prévoyant).

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#73

Message par Dalaha » 22 janv. 2015, 12:09

:)
Mireille a écrit :
Bonjour Dalaha,

[... citation inutile éditée par la modération]

La preuve en est, que j'ai connu, je crois, le plus habile et qu'il s'est diablement trompé !

Bonjour Mireille :)


Je comprend votre perception et ce dut a votre déception, qui est encore plus importante, lorsque ça touche la famille .

... Je n'ai pas suivit d'enseignement ou de méthode pour faire, ce qui ce déclenche tout seul... Et comme , je suis courageuse mais pas téméraire... Si je peux éviter de me faire peur, je le ferais.... :)

Les expériences de projections que j'ai vécue a ces propos d'au-delà et d'entre monde, n'étaient absolument pas mes volontés.... Mais les leurs..

Donc pour bien vous resituer ma position ... Je me sais ces facultés parce que plusieurs expériences, me les ont fait vivres... Mais je ne cours pas après, ni n'incite personne a s'y essayer.

Par contre a la question de Dorothy ... Je ne peux répondre que ce qui me semble logique..

"le fait qu'il y ai ce possible "Projection" ...Corps - Esprit en étant vivant physiquement... Pourquoi ça devrait s'arrêter, surtout si le physique ne retient plus "...


:china:
Amicalement Michèle

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 891
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#74

Message par lau'jik » 22 janv. 2015, 12:34

Jean-Francois a écrit :
lau'jik a écrit :Bon sang de bonsoir c'est pas croyable de réussir à me mettre dans une colère pareille ! :insultes:
Vous voulez dire qu'on ne peut espérer un rappel? Dommage, je vous trouvais vraiment bien lancée ;)
Allons Jean-François, vous êtes modérateur ! ;)
Ne me poussez pas dans mes vils travers, je vous prie. :oops:
Je vise la saintitude zététique :seeraphin:

...mais un bon coup de gueule de temps en temps...
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20691
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Qu'y a t-il après la mort?

#75

Message par Jean-Francois » 22 janv. 2015, 13:14

lau'jik a écrit :Ne me poussez pas dans mes vils travers, je vous prie. :oops:
Je vise la saintitude zététique :seeraphin:
Le rapport signal/bruit est bien plus fort dans un bon petit coup de gueule sensé que dans une tartinade de nunucheries évaporées (ce qui est facile vu l'absence de tout signal notable dans ce dernier cas, même les bonnes journées).

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit