Page 62 sur 125

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 14:17
par Denis

C'est quoi, le sujet ?
  • - Les troubles de la personnalité ?
    - Les diverses marques de bière ?
    - Les rêves lucides où l'on rencontre feue grand maman dans la pièce d'à côté ?
    - Les hirondelles collées dans la peinture ?
    - Le télépathie des animaux de compagnie ?
    - Les limites (inférieure et supérieure) de la douance ?
    - Le taux de réponse de chacun ?
    - Autre chose ?
J'ai vaguement l'impression qu'on se disperse.

:) Denis

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 14:33
par Wooden Ali
J'ai vaguement l'impression qu'on se disperse.
T'inquiète ! On a une surdouée aux manettes. Elle sait forcément ce qu'elle fait même si tout le reste du monde ne s'en rend pas compte. La confiance, tu sais ce que ça veut dire ?
Probablement pas. (moi non plus d'ailleurs :a2: )

Un sujet où le matériau de base est le témoignage ne peut conduire qu'à un débat d'opinions (aka un merdier).
Ce débat surréaliste confine en beauté à la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie !
Personnellement, j'apprécie beaucoup.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 14:43
par Pepejul
Ressuscitée serait un morceau de Sandoo qui se serait détaché de lui dans le cosmos il y a 1 milliard d'années.... je ne vous dis pas quel morceau...disons...à la suite d'une mauvaise digestion.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 14:46
par Nicolas78
Wooden Ali a écrit :
Uberfrau a écrit :Mon empathie naturelle et naturellement bien supérieure à la vôtre
Si ton empathie naturelle est celle que tu montres envers les participants à ce forum qui ne te lèchent pas les bottes, ta vie doit être un enfer. J'ai rarement vu quelqu'un se tromper aussi systématiquement sur ses interlocuteurs. On ne rencontre pas tous les jours quelqu'un aveuglé à ce point par les avantages innés qu'il croit avoir sur ceux qui l'entourent. Sauf quelques imbéciles, peut-être ?
Heureusement que le monde n'est pas fait uniquement de gens pour qui les contredire ne peut être le fait que d'imbéciles sans morale. C'est ce que tu appelles empathie, sans doute.
C'est bien ainsi que tu vois tes contradicteurs, n'est-ce pas ?
+1

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 14:59
par ressuscitée
Wooden Ali a écrit :J'ai rarement vu quelqu'un se tromper aussi systématiquement sur ses interlocuteurs.
D'après vous, je me trompe sur qui, quand, à quel(s) propos ?

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 15:01
par Pepejul
Vous ne répondez pas à la question à laquelle vous aviez promis de répondre ?

Dégonflée ! Minable ! Couarde !

C'est à l'école du Cèdre qu'on apprend à être ainsi ?

On vous voit là ? https://youtu.be/aYaR_rRFOyM

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 15:05
par Pepejul
Que pensez-vous de ce témoignage ?

https://youtu.be/dDSrovN0Kwo

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 15:15
par Nicolas78
Le dernier message intéressant de Ressuscitée était celui la : viewtopic.php?p=416312#p416312

Et bon j'y connais rien, et vue qu'il y à une bagarre :mrgreen:
J’aimerais connaitre tout de même, durant une trêve, ce que vous pensez des contre-arguments qu'elle présente dans ce message.
Ça serait intéressant quoi :a2:

Sinon Ressuscitée, je ne pensait pas que t’était capable de connaitre l'honnêteté d'une personne que tu ne connais pas.
Après tout pourquoi pas, un nombre non négligeable de personne (je pense à quelques mentalistes, comme ca) sont capable de savoir quand quelqu'un est honnête ou non.
Concernant Lulu, ça m'étonne, étant donné qu'il donne juste son opinion, et qu'il ne se présente pas comme un psychiatre.
Et que pense tu de l’honnêteté de Pepejul ?

Au passage Lulu, j'avais, encore une foi, sur-interprété ton intention sur ton message concernant cette histoire de narcissisme.
Mea-culpa :oops: .

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 15:25
par Pepejul
Nicolas pour l’exemple que tu cites il est expliqué (et on connait ça depuis 20 ans si on a fait des études scientifiques) que le cerveau libère de l'endorphine en cas de manque d'oxygène. (comme dans tous les cas de stress important). Les neurones VIVANTS ET FONCTIONNELS libèrent des endorphines qui réduisent les douleurs extrêmes (on peut penser que l'anoxie cérébrale est douloureuse).

Il n'y a rien de mystérieux ni de particulier.

Dans l'hypothèse où un cerveau de surdoué libèrerait plus d'endorphines (pourquoi pas ?) cela n'aurait pas d'effet particulier puisque le nombre de récepteurs à ces hormones est proportionnel au nombre de synapses... je l'ai expliqué plusieurs fois (pourcentage de récepteurs activés = intensité de l'effet analgésique)

ce que ressuceuse ne comprend pas c'est qu'elle rajoute à ce fait archi connu une hypothèse foireuse sur la dégénérescence des neurones qui relargueraient en mourant leur chargement de neuromédiateurs je ne sais pas trop quoi.... ça c'est de la merde.

elle pense qu'en multipliant le liens qui expliquent le premier point elle valide son deuxième point.

je résume : elle est un peu conne.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 15:28
par David Labrecque
Pour revenir aux EMI...
Nicolas78 a écrit :Le dernier message intéressant de Ressuscitée était celui la : viewtopic.php?p=416312#p416312

Et bon j'y connais rien, et vue qu'il y à une bagarre :mrgreen:
J’aimerais connaitre tout de même, durant une trêve, ce que vous pensez des contre-arguments qu'elle présente dans ce message.
Ça serait intéressant quoi :a2:
Je cite un extrait de discussion représentatif de ce sur quoi ressuscitée croit que je me trompe (et je souligne en gros et gras son hypothèse) :
David Labrecque a écrit :
ressuscitée a écrit :
David Labrecque a écrit :Auriez-vous des sources inédites à ce sujet? (Saisissez bien la nuance : il s'agit de la libération d'endorphines par les neurones privés d'oxygène et non de la libération d'endorphines par des neurones sains.)
Je vous ai déjà donné plusieurs fois une même source parlant de libération massive d'endorphines par les neurones privés d'oxygène. Comment faites-vous pour ne jamais la voir ?
La source que vous avez citée ne mentionne nulle part une libération d'endorphines par des neurones privés d'oxygène. Le corps réagit à la douleur par la libération d'endorphines, mais ce sont des neurones sains qui opèrent cela et non des neurones privés d'oxygène qui réagiraient spontanément à leur destruction par la libération d'endorphines (à moins que vous me prouviez le contraire, tâche qui vous incombe et à laquelle vous vous dérobez inlassablement). C'est pourquoi je vous ai prévenue de bien saisir la nuance que j'apporte.
Je n'ai jamais nié que l'anoxie entraîne une libération d'endorphines. Et j'ai plus d'une fois insisté sur la subtilité de la nuance. À la page 53 de cette discussion :
David Labrecque a écrit :Que, sur le seuil de la mort, le corps vivant réagisse en se procurant une ultime sensation de bien-être grâce à la libération de neurotransmetteurs euphoriques (il serait intéressant de savoir lesquels), je peux très bien le concevoir; c'est d'ailleurs ainsi que je m'explique les EMI. Mais de dire que les neurones ou leurs composantes (vous avez parlé de synapses) libèrent des neurotransmetteurs en mourant (lisez-moi bien : ce qui meurt ici n'est pas le corps, mais les neurones ou leurs composantes), c'est différent; à part le glutamate, massivement libéré par les neurones qui se désintègrent lors d'un AVC, y en aurait-il d'autres?
Ce que je conteste, ce n'est pas la libération d'endorphines par le cerveau lors de l'anoxie, mais bel et bien l'hypothèse selon laquelle les neurones en train de mourir à cause de l'anoxie libéreraient des endorphines (chose jamais prouvée par l'émettrice de ladite hypothèse). Je vais encore une fois essayer de reformuler cela plus clairement : ce que j'essaie de dire, c'est que, lors de l'anoxie, oui, il y a libération d'endorphines, mais les neurones qui meurent ne sont pas les mêmes qui libèrent les endorphines. Comprenez-vous mieux ce sur quoi je m'obstine, maintenant?

Nous allons peut-être finir par venir à bout du malentendu. Chère ressuscitée, je ne dis pas que tout ce que vous affirmez est faux ou ridicule; j'ai précisé d'emblée que je trouvais votre hypothèse intéressante, mais encore faudrait-il que vous ameniez des preuves pour l'appuyer au lieu de la présenter comme s'il s'agissait d'une évidente vérité que seuls des imbéciles remettraient en question. Je cite un article pour étayer mon propos :
Une euphorie purement chimique
La première chose ressentie pendant les EMI est le bien-être, la joie. Les scientifiques expliquent tout simplement cette sensation par la libération d'endorphines, des molécules secrétées naturellement par le cerveau. Les traumatismes subis par le corps suite à un accident ou un arrêt cardiaque génèrent un stress qui stimule leur libération ainsi que celle de morphine, une substance proche des endorphines.
Considérant cela, vous ne pourrez plus dire que j'occulte le fait qu'il y a libération d'endorphines lors de l'anoxie. Poursuivons :
Une insuffisance en oxygène
Suite à un traumatisme tel qu'un arrêt cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou autre, le cerveau peut souffrir d'une insuffisance en oxygène ou anoxie. Elle entraînerait la libération excessive de glutamate, un neuromédiateur c'est-à-dire une molécule qui transfère les informations entre neurones. Ces cellules nerveuses à glutamate sont majoritairement situées dans l'hippocampe, haut lieu de la mémoire, de la pensée et de la perception. Cette synthèse excessive est toxique pour le cerveau, celui-ci va alors se défendre en bloquant les récepteurs à glutamate. Conséquence : un court-circuit s'opère pouvant générer l'apparition de souvenirs.
Bref, tout ça pour dire que :
Pepejul a écrit :La libération d’endorphines en cas de stress n'est pas causée par la destruction ou mort des neurones ! C'est un mécanisme d'analgésie naturelle pour éviter une douleur intense !
P.-S. : Tandis que je rédigeais cette réponse aux contre-arguments de ressuscitée, Pepejul a synthétisé ce que je tentais d'amener. Voilà.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 15:50
par Pepejul
Elle va croire qu'on s'est concerté, c'est malin ! :mrgreen:

J'adore te lire cela dit... tu devrais être prof ! ;)

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 16:33
par Lulu Cypher
ressuscitée a écrit : Et sinon, dans la vie hors internet, vous vendez quoi à vos clients pour avoir si peu confiance en la qualité de vos produits que vous dussiez user d'autant de procédés dolosifs pour les "convaincre" ?
Analyse fausse comme d'habitude (donc sans remise en question ni acceptation de ses erreurs) qui ne dessert que celle qui la profère. "Tentez de faire du bien à un cochon et il vous chie dessus"

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 16:35
par Lulu Cypher
Nicolas78 a écrit :Le dernier message intéressant de Ressuscitée était celui la : viewtopic.php?p=416312#p416312

Et bon j'y connais rien, et vue qu'il y à une bagarre :mrgreen:
J’aimerais connaitre tout de même, durant une trêve, ce que vous pensez des contre-arguments qu'elle présente dans ce message.
Ça serait intéressant quoi :a2:

Sinon Ressuscitée, je ne pensait pas que t’était capable de connaitre l'honnêteté d'une personne que tu ne connais pas.
Après tout pourquoi pas, un nombre non négligeable de personne (je pense à quelques mentalistes, comme ca) sont capable de savoir quand quelqu'un est honnête ou non.
Concernant Lulu, ça m'étonne, étant donné qu'il donne juste son opinion, et qu'il ne se présente pas comme un psychiatre.
Et que pense tu de l’honnêteté de Pepejul ?

Au passage Lulu, j'avais, encore une foi, sur-interprété ton intention sur ton message concernant cette histoire de narcissisme.
Mea-culpa :oops: .
Pas de trouble :)

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 16:54
par David Labrecque
Pepejul a écrit :Elle va croire qu'on s'est concerté, c'est malin ! :mrgreen:
À moins qu'il ne s'agisse de télépathie? (joke)
Pepejul a écrit :J'adore te lire cela dit... tu devrais être prof ! ;)
Merci ! :) Heureux d'apprendre que ma prose vous plaît.

Sur ce, je retourne à mon projet de roman. :smoker:

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 17:02
par ressuscitée
David Labrecque a écrit :Ce que je conteste, ce n'est pas la libération d'endorphines par le cerveau lors de l'anoxie, mais bel et bien l'hypothèse selon laquelle les neurones en train de mourir à cause de l'anoxie libéreraient des endorphines (chose jamais prouvée par l'émettrice de ladite hypothèse). Je vais encore encore une fois essayer de reformuler cela plus clairement : ce que j'essaie de dire, c'est que, lors de l'anoxie, oui, il y a libération d'endorphines, mais les neurones qui meurent ne sont pas les mêmes qui libèrent les endorphines. Comprenez-vous mieux ce sur quoi je m'obstine, maintenant?

Nous allons peut-être finir par venir à bout du malentendu. Chère ressuscitée, je ne dis pas que tout ce que vous affirmez est faux ou ridicule; j'ai précisé d'emblée que je trouvais votre hypothèse intéressante, mais encore faudrait-il que vous ameniez des preuves pour l'appuyer au lieu de la présenter comme s'il s'agissait d'une évidente vérité que seuls des imbéciles remettraient en question. Je cite un article pour étayer mon propos :
Vous citez des articles, je vous en ai cité moi aussi, nous pourrions encore en rechercher qui précisent les choses plus nettement. Ce que nous avons déjà est pour moi amplement suffisant pour faire le point en espérant n'être pas encore insultée, conspuée comme je le suis régulièrement ici...

1er point : l'anoxie résultant d'un arrêt cardiaque touche nécessairement tout le cerveau et tous ses neurones; il n'y a pas d'un côté des neurones mourant libérant du glutamate, et de l'autre des neurones en super forme libérant des endorphines, ils sont tous mal en point en raison de l'anoxie; les neurones libérant les endorphines sont bien souffrants comme tous les autres;

2ème point : l'anoxie peut survenir seule, ou en association à un autre traumatisme dont elle peut résulter; tous les traumatismes conduisent à la libération d'endorphines, je suis d'accord et n'ai jamais dit le contraire; j'ai même déjà dit plusieurs fois qu'à mon sens le facteur dénominateur commun de toutes les situations au cours desquelles surviennent des EMI est l'angoisse - ou le stress, ce qui est la même chose;

3ème point : l'anoxie est en elle-même un traumatisme pour le cerveau; soit; mais réagit-il à ce traumatisme-là comme à tous les autres ? la réponse est non, car ce traumatisme-là l'affecte dans son fonctionnement; les neurones libèrent alors leurs neuromédiateurs selon des mécanismes qui ne sont pas encore complètement élucidés.

Au final : les deux mécanismes de libération d'endorphines envisagés peuvent bien survenir successivement dans bien des situations.

Est-ce clair ?

P.S. : J'ajoute qu'une douleur violente peut à elle seule provoquer une syncope, c'est-à-dire une anoxie transitoire, laissant à penser que la libération d'endorphines est alors plus importante.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 17:07
par David Labrecque
ressuscitée a écrit :1er point : l'anoxie résultant d'un arrêt cardiaque touche nécessairement tout le cerveau et tous ses neurones; il n'y a pas d'un côté des neurones mourant libérant du glutamate, et de l'autre des neurones en super forme libérant des endorphines, ils sont tous mal en point en raison de l'anoxie; les neurones libérant les endorphines sont bien souffrants comme tous les autres;
C'est ce qu'il vous reste à prouver.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 17:17
par Pepejul
Elle est vraiment très limitée hein ? Elle change encore sa version en faisant croire que c'est elle qui nous explique...

Que pensez-vous de la Hoogarden ?

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 17:20
par PhD Smith
NEMROD34 a écrit :Et il faut savoir que la mort subite il y en a à la pomme, au cassis, à la framboise, à la cerise et comme son nom l'indique c'est NDE garantie!
:passe: :livre: :elephant:

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 17:28
par ressuscitée
David Labrecque a écrit :
ressuscitée a écrit :1er point : l'anoxie résultant d'un arrêt cardiaque touche nécessairement tout le cerveau et tous ses neurones; il n'y a pas d'un côté des neurones mourant libérant du glutamate, et de l'autre des neurones en super forme libérant des endorphines, ils sont tous mal en point en raison de l'anoxie; les neurones libérant les endorphines sont bien souffrants comme tous les autres;
C'est ce qu'il vous reste à prouver.
Avez-vous seulement compris ce que veulent dire les mots "anoxie" ou "arrêt cardiaque" ?

La circulation s'arrête, le cerveau n'est plus irrigué. Il n'existe aucune population de neurones qui par je ne sais quel miracle continuerait à être alimentée en oxygène.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 17:57
par Pepejul
Allez petit cours de biochimie pour attardée : sais-tu comment fonctionnent les endorphines ?

Elles inhibent l'excitation du neurone post-synaptique sur le trajet de la douleur... tu comprends ?

L'endorphine n'entraine la soulagement que par arrêt du message de la douleur.

Si ta théorie débile de mort généralisée des neurones lors d'une anoxie était vraie, alors les neurones du circuit de la douleur seraient inactif en même temps que ceux sécréteurs d'endorphines...

Je t'explique tous les détails ou cet indice te suffit pour comprendre que tu as encore perdu une occasion de te taire ? Il faut que je te donne encore des cours ou tu es capable de reconnaître toute seule ton ignorance ?

Allez courage, on se sent mieux après !

Pour te montrer ma bonne volonté et ma mansuétude (presque de la pitié) je te propose un lien wiki pas trop dur à comprendre rien que pour toi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Enk%C3%A9phaline

Tu te sens comment ? Mieux hein ? Ca fait toujours ça quand on apprend des nouveaux trucs.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 18:01
par Colinot
Pepejul a écrit : je résume : elle est un peu conne.
Ne dites pas ça, elle est brillantissime, elle a résolu mon problème mathématique en un rien de temps.
Mais elle juge que personne n'est digne ici d'admirer sa démonstration, par conséquent elle se la garde dans sa culotte.

Nous voilà tous bien punis.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 18:43
par PhD Smith
Pepejul a écrit :Que pensez-vous de la Hoogarden ?
Plaisante. Je la bois au bistrot du coin avec des potes.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 19:22
par Mireille
Colinot a écrit :
Pepejul a écrit : je résume : elle est un peu conne.
Ne dites pas ça, elle est brillantissime, elle a résolu mon problème mathématique en un rien de temps.
Mais elle juge que personne n'est digne ici d'admirer sa démonstration, par conséquent elle se la garde dans sa culotte.

Nous voilà tous bien punis.
Bonjour Colinot,

En quoi était-elle obligé de répondre à votre question ? Vu votre impertinence de petit prétentieux qui se croit tout permis à peine arrivé sur le forum, son intuition sur ce coup là était parfaite.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 19:28
par Mireille
Denis a écrit :C'est quoi, le sujet ?
  • - Les troubles de la personnalité ?
    - Les diverses marques de bière ?
    - Les rêves lucides où l'on rencontre feue grand maman dans la pièce d'à côté ?
    - Les hirondelles collées dans la peinture ?
    - Le télépathie des animaux de compagnie ?
    - Les limites (inférieure et supérieure) de la douance ?
    - Le taux de réponse de chacun ?
    - Autre chose ?

J'y ajouterais le manque de modération;
Le manque de respect;
Les insultes gratuites;
La méchanceté de certains;
Mon profond dégoût et probablement celui de d'autres lecteurs de cette étalage de conneries de bas étage.

Autant je vous ai pour la plupart tous admirés autant vous ne m'inspirez qu'un profond dégoût en ce moment à vous voir vous repaître d'une participante de ce forum.

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Publié : 04 juin 2015, 20:03
par Colinot
Mireille a écrit :
Colinot a écrit :
Pepejul a écrit : je résume : elle est un peu conne.
Ne dites pas ça, elle est brillantissime, elle a résolu mon problème mathématique en un rien de temps.
Mais elle juge que personne n'est digne ici d'admirer sa démonstration, par conséquent elle se la garde dans sa culotte.

Nous voilà tous bien punis.
Bonjour Colinot,

En quoi était-elle obligé de répondre à votre question ? Vu votre impertinence de petit prétentieux qui se croit tout permis à peine arrivé sur le forum, son intuition sur ce coup là était parfaite.
Elle n'est pas obligée de me répondre, de même qu'elle n'est pas obligée de se ridiculiser depuis plus de soixante pages que dure cette discussion.
Mais elle pourrait, vu qu'elle est soi-disant un génie des mathématiques surdoué.
Ou pas.