les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1576

Message par ressuscitée » 05 juin 2015, 08:41

Pepejul a écrit :Affirmations gratuites non justifiés ni argumentées.

Non réponse à la question.

Hors-sujet.

1/20

As-tu apprécié la leçon sur le fonctionnement du circuit de la douleur ? Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans la phrase "les neurones morts ne transmettent plus le message de la douleur" ?
Qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans la phrase[*] :

"Quand l'école publique va mal, les enfants des classes les plus favorisés se tournent vers les précepteurs, les écoles privées."

[*] Extraite de cet article que je viens de lire :

http://www.lepoint.fr/politique/reforme ... 906_20.php

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1577

Message par Pepejul » 05 juin 2015, 08:44

Tsonga vient de sauver le deuxième set avec brio... il me plait ce garçon !

http://www.francetvsport.fr/roland-garros/direct

édit : attaquer sur ma profession IRL est une manœuvre de connasse désespérée...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1578

Message par ressuscitée » 05 juin 2015, 08:57

Pepejul a écrit :édit : attaquer sur ma profession IRL est une manœuvre de connasse désespérée...
Non, j'ai juste fait comme vous : une diversion avec une phrase prise au hasard...

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1579

Message par Pepejul » 05 juin 2015, 09:16

Alors ? Le circuit nerveux de la douleur ? En cas d'anoxie ? On vous écoute...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1580

Message par ressuscitée » 05 juin 2015, 09:29

Pepejul a écrit :Alors ? Le circuit nerveux de la douleur ? En cas d'anoxie ? On vous écoute...
Ah oui, le circuit de la douleur après l'arrêt cardiaque ?

Peut-être pourrait-on demander à NEMROD34 de nous concocter un petit reportage à sa sauce habituelle : pour cette fois-ci, non pas des interviews de sourds en salle de réveil, mais directement des interviews de morts en salle de réanimation - parce que l'anoxie, c'est bien au minimum une petite mort.

Qu'en pensez-vous ?

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1581

Message par Florence » 05 juin 2015, 09:39

Qu'une fois de plus vous vous croyez très maligne en combinant diversions, manœuvres dilatoires et attaques personnelle à l'encontre d'un de vos interlocuteurs.

discours habituel de baudruche, quoi ... :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1582

Message par Pepejul » 05 juin 2015, 09:47

Ce que je pense de votre absence de réponse ? Je pense que c'est une fuite...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1583

Message par Pepejul » 05 juin 2015, 09:48

Revenons à la question de départ : "affirmez-vous que les surdoués ont des EMI plus fortes ou meilleurs pour la raison qu'ils possèdent plus de connexions ?"

Oui ou non ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6326
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1584

Message par Lulu Cypher » 05 juin 2015, 10:02

ressuscitée a écrit : Lulu n'a jamais participé à cette discussion, il n'est arrivé là à compter du 27 mai que pour se livrer à des attaques personnelles et tentatives de manipulation d'une extrême grossièreté à mon encontre. Il utilise toutes les techniques les plus basses des vendeurs de merde. C'est un nouveau, il ne s'est inscrit sur le forum que le 25 avril de cette année, bien plus pour y participer à une tentative de prise de pouvoir que pour participer aux discussions, comme il l'a clairement montré sur le fil consacré à la modération.
Je passe sur la reductio ad hitlerum faite à mon encontre
Il faudrait vous calmer, Lulu, la Gestapo, c'est fini...
Sinon je te mets au défi de voir la moindre insulte et manque de respect de ma part. C'est la situation inverse qui s'est produit.

Quant à toi Mireille j'aimerai(s) aussi un minimum d'objectivité ... fais un petit travail de recherche simple sur les 2 fils de discussions incriminés et stp reviens me dire qui est l'agresseur et en quoi tu va corriger ton jugement merci.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1585

Message par Pepejul » 05 juin 2015, 10:04

Et surtout qui apporte le plus d'arguments scientifiques à propos du fonctionnement des neurones... je dis ça en passant. Il n'y qu'un seul participant qui recopie wikipedia sans comprendre...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4432
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1586

Message par Wooden Ali » 05 juin 2015, 10:35

affirmez-vous que les surdoués ont des EMI plus fortes ou meilleurs
Par curiosité : comment mesure-t-on la valeur ou la force d'une EMI ? A part le pouvoir de conviction* de celui qui l'a vécue, je ne vois pas.
"Mon tunnel est plus blanc que le tien, na ! " ne me parait pas d'une valeur factuelle bien forte.


*Tout le monde n'est pas Bernadette Scoubidou. Encore une sursurdouée, sans doute.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1587

Message par NEMROD34 » 05 juin 2015, 11:39

Je bois du petit lait !
Dernière édition par ressuscitée le 05 Juin 20
Vous ne préférez pas une Mort subite ? :twisted:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1588

Message par ressuscitée » 05 juin 2015, 12:13

Pepejul a écrit :Ce que je pense de votre absence de réponse ? Je pense que c'est une fuite...
Non, une moquerie - pas bien méchante au demeurant.

Je vous ai déjà dit plusieurs fois que l'anoxie déclenche dès qu'elle survient le fonctionnement en anaérobie.

Je vous ai mis plusieurs textes sous le nez, d'autres aussi, par exemple David avec sa source sur l'anoxie cérébrale datant de 1991.

Les connaissances sur ce qui se passe alors n'ont depuis lors pas tellement évolué.

Voir cette fiche Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cascade_isch%C3%A9mique

Voilà le texte dans son intégralité :
Cascade ischémique

La cascade ischémique 1,2 désigne une série de réactions biochimiques déclenchées dans le cerveau après plusieurs secondes à quelques minutes d'ischémie cérébrale ou d'irrigation sanguine insuffisante3. La plupart des neurones ischémiés meurent par l'action de métabolites produits pendant, mais aussi après l'épisode ischémique. Cette cascade ischémique se poursuit durant une à deux heures, mais elle peut se prolonger pendant des jours, même après le rétablissement de la circulation sanguine.

Une telle cascade biochimique représente une suite d'événements qui forment une réaction en chaîne. La dénomination cascade ischémique est en fait inadéquate car ces événements ne se suivent pas linéairement : l'un obéit à une rétroaction circulaire, un second en déclenche de multiples autres, plusieurs seront nécessaires à la réalisation d'un troisième... De plus, des cellules vascularisées différemment suivront des séquences métaboliques différentes. Cependant la cascade ischémique peut généralement être décrite comme suit :

Le neurone qui manque d'oxygène ne parvient plus à synthétiser l'ATP, son carburant cellulaire.
La cellule passe en métabolisme anaérobie avec production d'acide lactique.
Les canaux ioniques dépendant de l'ATP s'arrêtent, entraînant la dépolarisation de la cellule, ce qui permet aux ions, notamment le calcium (Ca++), de faire irruption dans la cellule.
Les autres pompes ioniques débordées, se révèlent alors incapable d'éliminer le Ca++ intracellulaire qui atteint des concentrations nocives.
La concentration de Ca++ provoque à son tour la libération du glutamate, acide aminé neurotransmetteur excitateur.
Le glutamate active les récepteurs ionotropiques AMPA et NMDA ouvrant d'autres canaux ioniques et accroissant encore la concentration en Ca++ dans la cellule.
L'excès de Ca++ entraîne une hyper-excitation neuronale et la libération de métabolites toxiques : radicaux libres, enzymes Ca++ dépendants, tels la calpaïne, des endonucléases, des ATPases et des phospholipases. Le Ca++ et les glutamates provoquent l'augmentation de leur concentration réciproque, en un cercle vicieux que l'on appelle rétroaction positive.
La membrane cellulaire à son tour dégradée par les phospholipases, laisse passer de plus en plus d'ions et des métabolites toxiques pénètrent dans la cellule.
Les mitochondries lysées relâchent des toxines et des inducteurs d'apoptose.
La séquence d'apoptose dépendante des caspases s'engage, conduisant la cellule au suicide.
Si une cellule meurt en suivant la voie de la nécrose, les métabolites toxiques et les glutamates qu'elle libère dans son environnement altérent les neurones voisins.
Lorsque enfin la circulation cérébrale se rétablit, de nombreuses lésions de reperfusion sont constatées.
D'abord une réaction inflammatoire s'établit et les cellules macrophages nettoient les débris cellulaires mais agressent aussi des cellules saines.
Des substances toxiques altèrent la barrière hémato-encéphalique
L'irruption de macromolécules de haut poids moléculaire comme l'albumine, provenant des vaisseaux sanguins, à travers la barrière hémato-encéphalique lésée fait gonfler le cerveau (œdème cérébral). Ces grosses molécules attirent l'eau dans le cerveau par osmose. Cet œdème vasogénique comprime et endommage le tissu cérébral.

La multiplicité des étapes de la cascade ischémique a conduit les médecins à espérer que des neuro-protecteurs comme les antagonistes des récepteurs ionotropiques de type NMDA, bloquant les canaux ioniques perméables au Ca++, pourraient briser cet enchaînement à l'une de ses étapes, interrompant ainsi ses conséquences néfastes. Bien que les premiers essais in-vivo de ces médicaments neuro-protecteurs laissent entrevoir un espoir, aucun d'entre eux n'a validé les tests cliniques.
Tout cela est schématique, on ne sait toujours pas très exactement tout ce qui se passe, c'est justement ce qu'il serait intéressant d'éclaircir pour mieux cerner ce qu'est l'EMI.

Grosso modo, en anaérobie, les neurones font leur supernova, tous - ce sont les libérations massives de neuromédiateurs.

Pour les neurones de l'hippocampe, cela dure de 2 à 10 minutes selon leurs types, puis les synapses ne transmettent plus rien, les ressources sont épuisées.

Tout cela paraît anarchique et peut correspondre à ce que décrivent des expérienceurs : passages d'un état à l'autre sans transition, etc...

A mon humble avis, cette activité neuronale est au contraire ordonnée et tend toujours vers le même but : la survie, et non la mort ou un dernier plaisir avant la mort.

En particulier, il y a tout lieu de penser que les processus de neurogénèse sont accélérés, pour compenser les pertes prévisibles avec de nouveaux neurones qui seront de plus bien plus résistants à l'anoxie tant qu'immatures.

Tout sur la neurogénèse ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurogen%C3%A8se

C'est cette neurogénèse, avec aussi établissement de nouvelles connexions neuronales, qui à mon avis détermine les nouvelles facultés d'empathie ou plus qui apparaissent chez certains expérienceurs après l'EMI, tout comme chez les surdoués, qui se caractérisent d'abord par le fait qu'après la naissance, au contraire du sujet "normal", ils ne se débarrassent pas de connexions dites "inutiles".

Pour ces expérienceurs, la question se pose de savoir s'ils entrent dans la catégorie des surdoués : avant l'EMI, après l'EMI, ou jamais. Dans le premier cas, les régénérescences liées aux conditions extrêmes qui accompagnent l'EMI pourraient avoir pour effet de raviver le fonctionnement particulier de leur cerveau.

Dans tous les cas, il s'agit d'une renaissance, qui pourrait donc s'accompagner de phénomènes similaires à celui de la naissance, comme les connexions en surnombre dont le sujet se débarrasse ou non.

Pour revenir à la question particulière qui titille plusieurs d'entre vous sur la possibilité que les surdoués fassent plus d'EMi ou qu'elles soient chez eux plus spectaculaires : oui, cela me paraît plausible.

Ce que je crois surtout - j'en suis même absolument certaine - c'est que les surdoués sont mieux armés que les individus "normaux" pour la survie, et qu'ils ont donc beaucoup plus de chances que pour eux le redémarrage se fasse et se passe au mieux ou au moins mal - si la circulation est rétablie ou peut l'être, bien entendu.

Ce que je dis est-il clair ?
Dernière modification par ressuscitée le 05 juin 2015, 12:25, modifié 1 fois.

matador
Messages : 344
Inscription : 23 janv. 2011, 16:25

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1589

Message par matador » 05 juin 2015, 12:23

Aussi clair qu' un ciel de printemps par un beau matin de mai. :)

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3639
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1590

Message par PhD Smith » 05 juin 2015, 12:42

ressuscitée a écrit :Qu'en pensez-vous ?
Savez-vous combien de neurones vous possédez par rapport à d'autres personnes ? Juste pour savoir et vérifier vos assertions depuis le début du fil.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Emanuelle
Messages : 891
Inscription : 04 mai 2015, 01:37

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1591

Message par Emanuelle » 05 juin 2015, 12:48

ressuscitée a écrit : C'est cette neurogénèse, avec aussi établissement de nouvelles connexions neuronales, qui à mon avis détermine les nouvelles facultés d'empathie ou plus qui apparaissent chez certains expérienceurs après l'EMI, tout comme chez les surdoués, qui se caractérisent d'abord par le fait qu'après la naissance, au contraire du sujet "normal", ils ne se débarrassent pas de connexions dites "inutiles".
Pourquoi pas ? Ceci est intéressant. Il est certain pour moi que les nouveaux-nés sont, je le dis d'une façon pas du tout scientifique, "très proches de la Lumière".

ressuscitée a écrit : Dans tous les cas, il s'agit d'une renaissance, qui pourrait donc s'accompagner de phénomènes similaires à celui de la naissance, comme les connexions en surnombre dont le sujet se débarrasse ou non.
Oui ! Il peut d'ailleurs y avoir guérison totalement inexpliquée à la suite d'une EMI (il y a quelques cas).

Je continue à contester le fait que la surdouance soit un antécédent de l'EMI. Qu'il y ait à la suite de l'EMI des points communs, voilà qui commence peut-être à devenir un peu plus clair (même si je n'ai pas lu vos nombreux liens; je ne suis pas une surdouée :lol: et suis en train de lire un pavé sur la physique; je ne peux pas tout faire en même temps mais je vous lis.)
"L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence... Voilà l'équation". Averroès
« Il est absolument possible qu’au-delà de ce que perçoivent nos sens se cachent des mondes insoupçonnés. » Einstein

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1592

Message par kestaencordi » 05 juin 2015, 12:54

Emanuelle a écrit :
Pourquoi pas ? Ceci est intéressant. Il est certain pour moi que les nouveaux-nés sont, je le dis d'une façon pas du tout scientifique, "très proches de la Lumière".
ok, de toute façon y'a aucune façon scientifique de dire ça.

ps: vous en trouverez pas dans le pavé de physique.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Emanuelle
Messages : 891
Inscription : 04 mai 2015, 01:37

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1593

Message par Emanuelle » 05 juin 2015, 12:59

kestaencordi a écrit :
ok, de toute façon y'a aucune façon scientifique de dire ça.

ps: vous en trouverez pas dans le pavé de physique.
Pas grave ! Il parait que je suis apte à penser par moi-même :lol:

Je cite, de mémoire, une phrase d'un experienceur: "J'ai eu l'impression de naître de nouveau, mais cette fois consciemment." (Ce genre de propos se retrouve dans plusieurs témoignages.)

(Pour être plus juste, personnellement je pense que le bébé est parfaitement conscient lors de sa naissance mais qu'il oublie après.)
Dernière modification par Emanuelle le 05 juin 2015, 13:04, modifié 1 fois.
"L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence... Voilà l'équation". Averroès
« Il est absolument possible qu’au-delà de ce que perçoivent nos sens se cachent des mondes insoupçonnés. » Einstein

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1594

Message par Talisker » 05 juin 2015, 13:04

Emanuelle a écrit :Oui ! Il peut d'ailleurs y avoir guérison totalement inexpliquée à la suite d'une EMI (il y a quelques cas).
Il y a aussi des guérisons totalement inexpliquées à la suite d'une visite à Lourdes...
Comme celle* de Jean-Jacques Charbonnier quand il avait neuf ans. :lol:

*il ne fait cependant pas partie des 69 vrais miraculés de Lourdes.

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1595

Message par Talisker » 05 juin 2015, 13:07

D'ailleurs, quid des propos de ces miraculés? Je suis sûr qu'il y a une cohérence sublime dans leurs histoires, pareil que pour les "expérienceurs"...

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1596

Message par ressuscitée » 05 juin 2015, 13:26

Emanuelle a écrit :Je continue à contester le fait que la surdouance soit un antécédent de l'EMI.
Je n'ai jamais dit cela, j'affirme qu'il y a de gros rapports qui méritent d'être explorés.

Emanuelle
Messages : 891
Inscription : 04 mai 2015, 01:37

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1597

Message par Emanuelle » 05 juin 2015, 13:30

ressuscitée a écrit : j'affirme qu'il y a de gros rapports qui méritent d'être explorés.
Je suis convaincue ! ;)

Dès que j'ai du temps, je me renseigne sur les surdoués !
"L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence... Voilà l'équation". Averroès
« Il est absolument possible qu’au-delà de ce que perçoivent nos sens se cachent des mondes insoupçonnés. » Einstein

Avatar de l’utilisateur
David Labrecque
Messages : 486
Inscription : 22 janv. 2013, 06:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1598

Message par David Labrecque » 05 juin 2015, 13:55

ressuscitée a écrit :Je vous ai déjà dit plusieurs fois que l'anoxie déclenche dès qu'elle survient le fonctionnement en anaérobie.

Je vous ai mis plusieurs textes sous le nez, d'autres aussi, par exemple David avec sa source sur l'anoxie cérébrale datant de 1991.

Les connaissances sur ce qui se passe alors n'ont depuis lors pas tellement évolué.

Voir cette fiche Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cascade_isch%C3%A9mique

[...]

Tout cela est schématique, on ne sait toujours pas très exactement tout ce qui se passe, c'est justement ce qu'il serait intéressant d'éclaircir pour mieux cerner ce qu'est l'EMI.

Grosso modo, en anaérobie, les neurones font leur supernova, tous - ce sont les libérations massives de neuromédiateurs.
Encore une fois, comme je le répète déjà depuis mes premières interventions sur ce sujet, la désintégration des neurones entraîne une libération de glutamate (ce qui expliquerait certaines choses quant aux EMI en tant que telles), mais il n'est question d'endorphines ou de neurotransmetteurs euphoriques nulle part dans ce que vous citez; ce que libère le neurone en mourant est toxique et n'apporte rien de bon à l'organisme.
Dernière modification par David Labrecque le 05 juin 2015, 20:10, modifié 1 fois.
«Le plus intelligent de tous, à mon avis, c'est celui qui au moins une fois par mois se traite lui-même d'imbécile, — aptitude de nos jours inouïe !» (Dostoïevski)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1599

Message par Pepejul » 05 juin 2015, 14:08

On a droit notre petite page wiki recopiée intégralement suivie d'une autre affirmation gratuite non justifiée... et ça va durer encore des plombes. Rappelez-vous on a déjà vécu ça sur l'évolution des dinosaures oiseaux avec l'autre débile multiface...

J'en ai un peu marre...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19049
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Être psychiquement proche de zéro

#1600

Message par Denis » 05 juin 2015, 14:46


Salut Emanuelle,

Tu dis :
Il est certain pour moi que les nouveaux-nés sont, je le dis d'une façon pas du tout scientifique, "très proches de la Lumière".
Ton idée est intéressante.

Elle m'incite à supposer que "être psychiquement proche de zéro" ressemble beaucoup à "être proche de la lumière".

Si c'est le cas, les mouches sont probablement encore plus proches de la lumière que le bébé.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit