première preuve scientifique de l'haut-dela ?

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
barklay
Messages : 3
Inscription : 25 oct. 2017, 23:26

première preuve scientifique de l'haut-dela ?

#1

Message par barklay » 04 sept. 2018, 15:52

Pour le professeur Pim Van Lommel, spécialiste de la question, la vérité pourrait bien se trouver au confluent de ces trois approches. Après avoir passé des années à interroger de nombreux patients ayant vécu une EMI, celui-ci en est venu à formuler une théorie particulièrement intéressante. Selon lui, le fait que certains patients aient vécu ces expériences en état de mort cérébral doit nous amener à changer notre vision du cerveau. Celui-ci devrait en effet davantage être considéré comme une sorte de récepteur radio ou de poste de télévision, qui recevrait les ondes de conscience, elles-mêmes localisées en dehors du corps.

Bien que contestée parmi la communauté scientifique, cette théorie a été récemment corroborée par une étude scientifique inédite. En effet, les salles de réanimation de plusieurs hôpitaux ont été équipées pour permettre une étude systématique et rigoureuse des éventuels cas d’EMI dans le cadre du dispositif AWARE. Lors de cette étude, un patient a été capable de décrire avec exactitude le déroulé de son opération, alors même qu’il était en état de mort de cérébral. Les déclarations du patient ont ensuite été corroborées par tout le personnel médical. Une première qui pourrait bien prouver l’exactitude de la théorie de Van Lommel.
https://www.minutenews.fr/dossiers/le-m ... 12706.html

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4545
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: première preuve scientifique de l'haut-dela ?

#2

Message par Invité » 04 sept. 2018, 16:58

barklay a écrit :
04 sept. 2018, 15:52
...le fait que certains patients aient vécu ces expériences en état de mort cérébral doit nous amener à changer notre vision du cerveau. Celui-ci devrait en effet davantage être considéré comme une sorte de récepteur radio ou de poste de télévision, qui recevrait les ondes de conscience, elles-mêmes localisées en dehors du corps.
https://www.minutenews.fr/dossiers/le-m ... 12706.html
Le professeur Pim a parfaitement raison même qu'on a trouvé des techniques pour améliorer la réception.
tinfoilhat.png

:a4:

I.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10835
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: première preuve scientifique de l'haut-dela ?

#3

Message par Nicolas78 » 04 sept. 2018, 18:04

Salut Barklay, le monde est à nous, et il existe pas mal de sujets (d'on un super complet) concernant les EMI ici.
Ces questions y furent déjà traitées.

Voici un des nombreux sujet en question :
viewtopic.php?f=68&t=10762&hilit=EMI+mort

Tu y trouvera des tenants, des pas tenants (et c'est cool de lire les pour et les contres), et pas mal d’aboutissants même !
On y parle aussi de l’étude AWARE (qui date de 2014).

Tu y verra que, si on ne peut pas rejeter totalement l'idée que les OBE soit vraiment des sorties de corps ou que le cerveaux pourrait être une sorte d’émetteur-récepteur de données (on ne peut rejeter absolument l'hypothèse quoi, comme bcp de choses), et bien ce sont des hypothèses tout de même largement discutables. Et qui devrais être présentées comme probable qu'en cas de désespoirs explicatifs plus simple.
Ce désespoirs n'existe pas encore.

De plus, pour finir, tu y trouvera quelques infos décortiquées sur l’étude AWARE. Il s'avère que cette étude est tout simplement très bancale concernant le seul cas d'EMI conscient de l’environnement (sois-disant, au passage, l’étude ne conclus pas vraiment). AWARE à une méthodologie pleines de trous, et la rigueur plutôt discutable (à chier même, sur ce dernier cas unique), d'autant plus que sur plusieurs centaines de cas, un seul fait état de conscience de l’environnement durant un EMI... l'auteur ayant émis l'idée de refaire une étude "AWARE 2", ne la toujours pas fait (il me semble)...
Pourtant, elle n'est pas la plus difficile étude à réaliser (elle est juste très longue).
Un des truc facile à mettre en oeuvre pour prouver qu'un patient à bien perçus un truc, même en recueillant sont témoignage à postériori, à été écarté de l’étude AWARE...je pense que c'est vraiment ballot...

Perso, je suis POUR une nouvelle étude, mais pour ça, il faudrait que ceux qui veulent la mettre en place s'y activent plus sérieusement.
D'autant plus que, du coup, l’étude AWARE à un intérêt possible sur la réalité des perceptions environnementale durant la "mort clinique".
C'est possible pourquoi pas. Mais c'est pas pareil à une véritable OBE (dans le sens ou la conscience flotte vraiment).
Cette étude à divers intérêts scientifiques (même étrangers à la réalité ou non des "vraies OBE"), et peut servir les intérêts de bcp de gens différents (même non-scientifiques), tenants ou non des "vraies" OBE. Et donc, je doute que le problème ne soit que financier dans le fait que AWARE 2 reste au placard...
Ce qui est ironique, quand on sais que quelques placard sous sellés et une methode rigoureuse servirais simplement à prouver l’existence des vraies OBE...

Et la, on se rend compte que vraiment, les sites internet des fois, ils expliquent vraiment ce qu'ils veulent bien expliquer des études qu'ils utilisent pour justifier leurs espoirs. Je ne remet pas en cause, évidement, ces espoirs et les possibles réalités qui pourrait les exaucer (qui sais). Non. Je remet en cause de telles methodes partisanes. Souvent, elle redonne espoir à des gens qui on surtout besoin d'accepter l'inconnu, et qui ça se trouve, irons nul-part après la mort (qui sais aussi... :lol: ).

barklay
Messages : 3
Inscription : 25 oct. 2017, 23:26

Re: première preuve scientifique de l'haut-dela ?

#4

Message par barklay » 05 sept. 2018, 12:08

Nicolas78 a écrit :
04 sept. 2018, 18:04
Salut Barklay, le monde est à nous, et il existe pas mal de sujets (d'on un super complet) concernant les EMI ici.
Ces questions y furent déjà traitées.

Voici un des nombreux sujet en question :
viewtopic.php?f=68&t=10762&hilit=EMI+mort

Tu y trouvera des tenants, des pas tenants (et c'est cool de lire les pour et les contres), et pas mal d’aboutissants même !
On y parle aussi de l’étude AWARE (qui date de 2014).

Tu y verra que, si on ne peut pas rejeter totalement l'idée que les OBE soit vraiment des sorties de corps ou que le cerveaux pourrait être une sorte d’émetteur-récepteur de données (on ne peut rejeter absolument l'hypothèse quoi, comme bcp de choses), et bien ce sont des hypothèses tout de même largement discutables. Et qui devrais être présentées comme probable qu'en cas de désespoirs explicatifs plus simple.
Ce désespoirs n'existe pas encore.

De plus, pour finir, tu y trouvera quelques infos décortiquées sur l’étude AWARE. Il s'avère que cette étude est tout simplement très bancale concernant le seul cas d'EMI conscient de l’environnement (sois-disant, au passage, l’étude ne conclus pas vraiment). AWARE à une méthodologie pleines de trous, et la rigueur plutôt discutable (à chier même, sur ce dernier cas unique), d'autant plus que sur plusieurs centaines de cas, un seul fait état de conscience de l’environnement durant un EMI... l'auteur ayant émis l'idée de refaire une étude "AWARE 2", ne la toujours pas fait (il me semble)...
Pourtant, elle n'est pas la plus difficile étude à réaliser (elle est juste très longue).
Un des truc facile à mettre en oeuvre pour prouver qu'un patient à bien perçus un truc, même en recueillant sont témoignage à postériori, à été écarté de l’étude AWARE...je pense que c'est vraiment ballot...

Perso, je suis POUR une nouvelle étude, mais pour ça, il faudrait que ceux qui veulent la mettre en place s'y activent plus sérieusement.
D'autant plus que, du coup, l’étude AWARE à un intérêt possible sur la réalité des perceptions environnementale durant la "mort clinique".
C'est possible pourquoi pas. Mais c'est pas pareil à une véritable OBE (dans le sens ou la conscience flotte vraiment).
Cette étude à divers intérêts scientifiques (même étrangers à la réalité ou non des "vraies OBE"), et peut servir les intérêts de bcp de gens différents (même non-scientifiques), tenants ou non des "vraies" OBE. Et donc, je doute que le problème ne soit que financier dans le fait que AWARE 2 reste au placard...
Ce qui est ironique, quand on sais que quelques placard sous sellés et une methode rigoureuse servirais simplement à prouver l’existence des vraies OBE...

Et la, on se rend compte que vraiment, les sites internet des fois, ils expliquent vraiment ce qu'ils veulent bien expliquer des études qu'ils utilisent pour justifier leurs espoirs. Je ne remet pas en cause, évidement, ces espoirs et les possibles réalités qui pourrait les exaucer (qui sais). Non. Je remet en cause de telles methodes partisanes. Souvent, elle redonne espoir à des gens qui on surtout besoin d'accepter l'inconnu, et qui ça se trouve, irons nul-part après la mort (qui sais aussi... :lol: ).
merci pour ta réponse sérieuse . D'après ce que j'ai lu ce n'est pas si facile à mettre en place et très peu de cas sont vraiment exploitable ,entre les personnes décédée , celles qui ont des séquelles .... Au final il y a à mon avis moins de 100 cas étudiables réellement .

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10835
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: première preuve scientifique de l'haut-dela ?

#5

Message par Nicolas78 » 05 sept. 2018, 15:18

En fait, c’est le test pour savoir si une OBE « réelle » est possible ou non qui est facile.
Mais dans l’ensemble je convient que l’etude est difficile à mettre en place et à « finaliser ».

Et ne parlons pas des problèmes éthiques et humains, drames compris, qui ne doivent pas rendre la conduite de cette etude de tout repos... :(

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit