Maria Bichra et Eben Alexander

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21228
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Maria Bichra

#26

Message par Jean-Francois » 04 déc. 2018, 11:35

sebauff51 a écrit :
04 déc. 2018, 03:50
Je crois que le pire c'est que je préfère une vie triste et sans croyance que de croire pour être heureux
Vous pouvez aussi essayer d'avoir une vie gaie, enrichissante et sans croyance. Il y a de nombreuse possibilités entre l'illusion fondamentaliste de la croyance (pas toujours gaie*) et le désespoir nihiliste ;)
mais en même temps j'ai l'étrange nécessité d'une preuve de la non existence de Dieu, ça crée une sorte de triste quête inextricable mais intéressante d'un point de vue de la réflexion.
Les théisme et déisme recouvrent des idée parasitiques dont il est difficile de se défaire pour des raisons socioculturelles. Même lorsqu'on sait que la preuve devrait supporter l'existence des divinités, c'est du néant qu'on espère (parfois) sortir une preuve.

Jean-François

* Surtout en version "nous sommes les marionnettes d'une divinité capricieuse et austère qui juge(rait) que le moindre faux-pas mène à la torture éternelle".
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Igor
Messages : 1999
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Maria Bichra

#27

Message par Igor » 04 déc. 2018, 14:35

Jean-Francois a écrit :
04 déc. 2018, 11:35
* Surtout en version "nous sommes les marionnettes d'une divinité capricieuse et austère qui juge(rait) que le moindre faux-pas mène à la torture éternelle".
Je ne répondrai pas pour sebauff51, mais c'est justement cela (marionnettes). Je ne crois pas au reste de la phrase par contre (mais quelque chose quelque part se prête à mon p'tit jeu, disons que cette divinité m'aide). Il se peut que ce soit la main gauche. :mrgreen:

Si vous n'avez pas encore compris j'vais vous expliquer ce qui s'est passé un peu plus tard.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21228
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Maria Bichra

#28

Message par Jean-Francois » 04 déc. 2018, 14:43

Igor a écrit :
04 déc. 2018, 14:35
Si vous n'avez pas encore compris j'vais vous expliquer ce qui s'est passé un peu plus tard.
Ce qui se passe entre vous et votre main gauche devrait rester totalement privé, àma :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Igor
Messages : 1999
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Maria Bichra

#29

Message par Igor » 04 déc. 2018, 16:13

Jean-Francois a écrit :
04 déc. 2018, 14:43
Ce qui se passe entre vous et votre main gauche devrait rester totalement privé, àma :mrgreen:

Jean-François
J'peux pas partager avec vous mon p'tit secret? :oops: J'vous avais pourtant expliqué ce que j'faisais dans Le défi sceptique auquel personne ici ne veut prêter foi de Mireille (enfilade où j'avais fait à peu près la même chose mais à partir du film It could happen to you au lieu du film The Prophecy dans ce cas-ci).

Vous n'aimez pas les expériences qu'on peut reproduire selon la méthode expérimentale (en avez-vous contre la méthode scientifique)?

Igor
Messages : 1999
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#30

Message par Igor » 04 déc. 2018, 17:03

Désolé (j'voudrais pas importuner) mais j'ai vraiment le goût d'expliquer un peu.

Cé un jeu (j'fais une expérience), j'fais référence à un film (dans ce cas-ci c'était The Prophecy) pis j'essaie d'influencer les réponses que vous faites pour les faire correspondre au film. Pis des mots en lien avec le film apparaissent comme par coïncidence.

Par exemple, j'ai parlé de ce boxeur à l'hôpital, ça correspond à Rachel dans le film. Pis regardez ce que Florence a écrit par la suite (elle parle de conduite pis de mur).

Regardez le film pis vous allez comprendre. ;)

Igor
Messages : 1999
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#31

Message par Igor » 04 déc. 2018, 17:49

Voilà un autre exemple de ce que je cherche à souligner.
Nicolas78 a écrit :
03 déc. 2018, 05:53
un chirurgien torse nu c'est surement plus courant qu'un chien clown dans un hosto]
Christopher Walken est pas mal comique (effectivement), on peut dire que cé un clown. De plus (dans le film), il se sert pas mal de son odorat. https://www.youtube.com/watch?v=xhiIxC6AFf0

sebauff51
Messages : 10
Inscription : 01 déc. 2018, 18:17

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#32

Message par sebauff51 » 04 déc. 2018, 18:34

Pour répondre à l'histoire d'aspirine...
franchement je ne vois que 2 solution justement, soit la vie a un sens (à trouver), soit elle n'en a pas (et on y trouve le sens que l'on veut en attendant de mourir)
peut-être que finalement la réponse est dans la quête elle-même, le chemin plus important que le but de la marche ... un état d'esprit...

ça me fait penser, un prof de bio me disait que finalement nous sommes juste là pour perpétuer nos cellules, un instrument de survie pour elles ... ça rejoint aussi l'idée des marionnettes ...

création d'une âme; dans la bible une parabole de Jesus m'avait choquée à ce propos, la parabole du semeur....qui m'a longtemps laissé perplexe par rapport à la bonté de Dieu ...

j'ai une théorie des âmes actuellement qui reste en suspens j'en parlerais peut-être un jour, ça réconcilie l’ésotérique et le matérialisme mais bon c'est juste par amusement

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9275
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#33

Message par Nicolas78 » 04 déc. 2018, 19:15

Igor a écrit :
04 déc. 2018, 17:49
Voilà un autre exemple de ce que je cherche à souligner.
Nicolas78 a écrit :
03 déc. 2018, 05:53
un chirurgien torse nu c'est surement plus courant qu'un chien clown dans un hosto]
Christopher Walken est pas mal comique (effectivement), on peut dire que cé un clown. De plus (dans le film), il se sert pas mal de son odorat. https://www.youtube.com/watch?v=xhiIxC6AFf0
Mais qu'a tu avec ce film en ce moment ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9275
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Un truc pour combler les amateurs de devinettes

#34

Message par Nicolas78 » 04 déc. 2018, 19:17

Denis a écrit :
04 déc. 2018, 00:32

Salut JF,

À Igor, tu dis :
Jean-Francois a écrit :
03 déc. 2018, 11:09
J'ai corrigé l'erreur d'attribution. Désolé.
Une façon simple d'éviter ce genre d'accident, c'est de faire comme Wooden qui, dans ses messages, n'identifie jamais celui qu'il cite (et à qui, implicitement, il s'adresse).

Les lecteurs qui aiment les devinettes sont ainsi comblés.

;) Denis
:lol:

Igor
Messages : 1999
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#35

Message par Igor » 04 déc. 2018, 19:32

sebauff51 a écrit :
04 déc. 2018, 18:34
c'est juste par amusement
C'est pas mal ça que j'essaie de faire aussi. Mais évidemment, ceux qui n'ont pas mal à la tête n'ont pas besoin d'aspirine (sauf que des fois ça peut arriver, pis j'pense pas qu'il faut se gêner).

À propos de cette bonté de Dieu dont vous doutez étant donné la religion, j'pense que les hommes ont cherché à se faire obéir, c'est surtout ça. Parce que franchement, même nous on serait pas assez bêtes pour faire ça (envoyer des gens en enfer pour l'éternité). :roll:

Par contre, vous ne nous avez pas tellement parlé de ce que vous avez posté, y croyez-vous un peu? Moi j'aimerais bien (ça me gêne pas de le dire). Mais j'ai pas vécu ça, seulement quelques coïncidences en lien avec mes expériences.

sebauff51
Messages : 10
Inscription : 01 déc. 2018, 18:17

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#36

Message par sebauff51 » 05 déc. 2018, 17:52

ben en fait j'aimerais surtout avoir une réponse à tout ça ... la conscience me rend perplexe ... c'est sûr que ça serait bien le paradis par définition ...

au moins on pourrait travailler à l'après mais ça me parait assez compliqué d'aimer par obligation ... voir calculateur ... donc l'opposé

d'un autre côté s'il n'y a pas de dieu, rien n'est sacré et on est livré à tous nos plus bas instincts et notre égoïsme


pour mon plaisir je suis personnellement plus dans la logique, on peut déduire énormément de choses, un peu comme trouver la théorie du tout en physique, il y a un énorme tas d’équations possibles par exemple en théorie des cordes et on les éliminent au fur et à mesure...

en ce moment le truc qui me fascine c'est l'intelligence artificielle ... j'ai du mal à imaginer jusqu'où ça peut mener ...

par contre les signes du destin ou les coïncidences je les ai mis à la poubelle, j'ai eu une phase qui m'est passée, je me suis aperçu du "pouvoir" du cerveau à se berner lui même

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9275
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#37

Message par Nicolas78 » 05 déc. 2018, 18:36

sebauff a écrit :d'un autre côté s'il n'y a pas de dieu, rien n'est sacré et on est livré à tous nos plus bas instincts et notre égoïsme
Non, ne rien rendre sacré n’empêche pas d'instaurer une morale. La laïcité en est la preuve par sa simple existence par exemple.
Le sacré est surtout et souvent une bonne excuse pour faire exercer une morale dominatrice irréformable et verticale sur toute les autres.
Je dit pas que c'est inutile (nuance donc). Je dit simplement que l'utilité du sacré dans le sens divin et religieux du terme (de nos jours) est de tout façon limité, mais surtout pas indispensable.
Après, le sacré, quelque part, c'est comme le symbolique, ça n'a pas besoin de Dieu ou de religion pour exister.
Ça dépend un peut de ce qu'on entend par "sacré" et des limites qu'on donne à sa définition. Si on l'élargie à la notion de croyance sociale, alors elle est inévitable pour toute organisation humaine (et même pour la psyché humaine ?).
en ce moment le truc qui me fascine c'est l'intelligence artificielle ... j'ai du mal à imaginer jusqu'où ça peut mener ...
Tes pas le seul :a2:
Perso, je suis pessimiste. En 20 ans de jeux vidéos, les bots sont toujours aussi cons :lol:

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6137
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Citation.

#38

Message par Cartaphilus » 05 déc. 2018, 18:42

Salut à tous.
sebauff51 a écrit :
05 déc. 2018, 17:52
d'un autre côté s'il n'y a pas de dieu, rien n'est sacré et on est livré à tous nos plus bas instincts et notre égoïsme
« Si Dieu n'existe pas, alors tout est permis. » Dostoïevski
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Igor
Messages : 1999
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#39

Message par Igor » 05 déc. 2018, 19:52

sebauff51 a écrit :
05 déc. 2018, 17:52
par contre les signes du destin ou les coïncidences je les ai mis à la poubelle, j'ai eu une phase qui m'est passée, je me suis aperçu du "pouvoir" du cerveau à se berner lui même
Si vous êtes heureux c'est tout ce qui compte. Pour moi les coïncidences fonctionnent quand j'en ai de besoin, j'espère seulement que vous êtes capable de trouver de quoi quand vous en avez besoin (si jamais ça vous arrive).

Vous savez, j'admire les gens comme vous, moi je serais pas capable (j'aurais pas le courage tout le temps d'affronter la réalité en face). J'suis pas un surhomme il faut dire. Ceci dit, j'suis capable de m'illusionner. :oops:

Remarquez que si la vérité n'existe pas, pourquoi l'affronter en face? On peut l'affronter en diagonale (ou en fou).

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21228
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#40

Message par Jean-Francois » 06 déc. 2018, 10:08

sebauff51 a écrit :
05 déc. 2018, 17:52
d'un autre côté s'il n'y a pas de dieu, rien n'est sacré et on est livré à tous nos plus bas instincts et notre égoïsme
C'est une manière de voir de courte vue: si vous vous accordez le droit à l'égoïsme sauvage, vous l'accordez à d'autres dont certains seront plus malins, forts, chanceux que vous. C'est une bonne recette pour mourir jeune (après une vie pleine de rebondissements sans doute).

Alternativement, même si rien n'est sanctifié par une divinité (dont rien n'indique l'existence), on peut considérer certaines valeurs comme importantes, voire "sacrées" dans un sens laïc. Et elles auront d'autant plus d'importance qu'on pourra les choisir en fonction du bien-être du plus grand nombre. Quand on est conscient que tout humain n'a qu'une vie à vivre, on peut agir de manière à maximiser l'importance à accorder à chaque vie.

Quand on s'imagine que la seule "vie" qui en vaut la peine est celle qui viendra après la mort et sera accordée par une ou des divinités (tout aussi bien qu'inexistantes), on peut se contrefoutre de la vie actuelle*. C'est d'ailleurs le cas pour beaucoup de religieux qui, par exemple, se fiche un peu de l'état de planète parce que la dégradation de celle-ci n'a aucune valeur vis-à-vis d'un retour glorieux du Christ.

Jean-François

* La seule dont on peut être sûr, pourtant.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

sebauff51
Messages : 10
Inscription : 01 déc. 2018, 18:17

Re: Maria Bichra et Eben Alexander

#41

Message par sebauff51 » 06 déc. 2018, 15:46

les valeurs, la morale ... c'est relatif, ça évolue avec le temps, dans un siècle certainement que l’eugénisme sera à la mode...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit