Où sont passé les astrologues ?

Vous pouvez parler de toutes les sortes d’astrologies connues ici.
André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

Où sont passé les astrologues ?

#1

Message par André » 28 déc. 2004, 12:49

Les astrologues ne sont jamais là lorsqu'ils pourraient être utiles.

Comment les excuser de n'avoir pas prévenu les habitants des côtes de l'asie d'une des pires catastrophes naturelles de leur histoire ?

Une autre preuve que toutes leurs prétentions, c'est de la bullshit !

André

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19177
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Laisse leur une porte de sortie

#2

Message par Denis » 28 déc. 2004, 13:00


Salut André,

Il y en a certainement un, dans le lot, qui a prédit "tremblement de terre en Asie" ou "inondations en Asie" ou "cataclysme naturel quelque part".

Laisse lui le temps de se manifester.

Tu sautes trop vite aux conclusions.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

Manifester

#3

Message par Magicfingers » 28 déc. 2004, 13:35

Ouais! Les astrologues prédisent le passé avec une telle précision...
J'en connais un qui déterminera à la seconde près, les terribles évènements qui se sont déjà produits.


:wink:
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

ricardo
Messages : 216
Inscription : 01 déc. 2004, 12:21

Re: Où sont passé les astrologues ?

#4

Message par ricardo » 28 déc. 2004, 14:19

André a écrit : Les astrologues ne sont jamais là lorsqu'ils pourraient être utiles.
Comment les excuser de n'avoir pas prévenu les habitants des côtes de l'asie d'une des pires catastrophes naturelles de leur histoire ?
Une autre preuve que toutes leurs prétentions, c'est de la bullshit !
Les métérologues, sismologues, physiciens et autres "scientifiques" n'ont pas été capables de prédire la catastrophe non plus.
Donc, suivant ta propre "logique", tout ce que les scientifiques "sérieux" prétendent, est aussi de la bullshit?
:roll:
C'est pas très fort comme raisonnement.
Over-simplification
Cela ressemble plutôt à de la frustration déguisée en fanatisme, mécanisme d'affirmation maladroite de soi typique chez certains adolescents.
Dernière modification par ricardo le 28 déc. 2004, 14:23, modifié 1 fois.

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 17:27

#5

Message par ti-poil » 28 déc. 2004, 14:21

C'est une grande veritee que les ondes sismiques sont beaucoup plus fortes et dommageables que les ondes astrologiennes. :)
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

ricardo
Messages : 216
Inscription : 01 déc. 2004, 12:21

Manifestation finale?

#6

Message par ricardo » 28 déc. 2004, 14:34

Magicfingers a écrit :Ouais! Les astrologues prédisent le passé avec une telle précision...
J'en connais un qui déterminera à la seconde près, les terribles évènements qui se sont déjà produits.
Tout comme il se trouvera des géo-physiciens, des météorologues et j'en passe, pour en faire autant.

C'est à la nature humaine, aux raisonnements erronés, à la stupidité, à l'égoisme et à tout cela qu'on devra s'attaquer. Et cela se trouve non seulement chez les astrologues, mais dans toute discipline, dans toute doctrine, dans tout forum, même ici chez les sceptiques.
Là où il y a de l'humain, il y a de l'humainerie.

Etait-ce Platon ou Socrate qui a dit:
"Connais-toi toi-même, et la sagesse viendra, assurément." ?

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

#7

Message par André » 28 déc. 2004, 15:30

Ricardo
Les métérologues, sismologues, physiciens et autres "scientifiques" n'ont pas été capables de prédire la catastrophe non plus.
Donc, suivant ta propre "logique", tout ce que les scientifiques "sérieux" prétendent, est aussi de la bullshit?

C'est pas très fort comme raisonnement.
Cette excuse confirme ta malhonnêteté intellectuelle. Contrairement à ceux que tu mentionnes, les astrologues prétendent être capables d'annoncer ces catastrophes.

André

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4580
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Où sont passé les astrologues ?

#8

Message par Invité » 28 déc. 2004, 15:47

ricardo a écrit :Les métérologues, sismologues, physiciens et autres "scientifiques" n'ont pas été capables de prédire la catastrophe non plus.
Les centres de détections des tsunamis ont bien vu venir le tsunami.
http://www.ktuu.com/CMS/anmviewer.asp?a=9864&z=4

Mais qui avertir?

Le problème c'est que les pays touchés n'ont pas l'infrastructures pour aviser leurs habitants rapidement de l'approche des vagues énormes. Une telle infrastructure d'urgence existe à Hawaii et en Alaska par exemple.

Image

I,

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19177
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Sus à la maudite nature humaine.

#9

Message par Denis » 28 déc. 2004, 16:46


Salut Ricardo,

Vous dites :
C'est à la nature humaine, aux raisonnements erronés, à la stupidité, à l'égoisme et à tout cela qu'on devra s'attaquer.
Qu'entendez vous pas "s'attaquer à la nature humaine" ? Je suppose que vous voulez parler des défauts~faiblesses de la nature humaine, pas de la nature humaine elle-même, sinon, je vois mal par quoi on pourrait la remplacer.

Quant aux défauts~faiblesses que vous énumérez (les raisonnement erronés, la stupidité, l'égoïsme), vous en avez oublié quelques gros. La superstition, par exemple. Ou l'incapacité de discuter calmement sans grimper dans les rideaux.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

Pauvre type

#10

Message par Magicfingers » 28 déc. 2004, 17:05

Vous semblez en savoir long sur la stupidité humaine. En tout cas, c'est pas la stupidité qui est la cause des mouvements de plaques techtoniques; et c'est une chance!
Ricardo a écrit :Tout comme il se trouvera des géo-physiciens, des météorologues et j'en passe, pour en faire autant.
Ouais! Sauf que ces derniers n'ont pas la vaine prétention d'être devins.

Pourquoi devrait-on être complaisant envers les charlatans? Après tout, le charlatanisme est une nuisance sociale indéniable. :|
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24500
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Où sont passé les astrologues ?

#11

Message par Jean-Francois » 28 déc. 2004, 17:13

Invité a écrit :
ricardo a écrit :Les métérologues, sismologues, physiciens et autres "scientifiques" n'ont pas été capables de prédire la catastrophe non plus.
Les centres de détections des tsunamis ont bien vu venir le tsunami.
http://www.ktuu.com/CMS/anmviewer.asp?a=9864&z=4
Très intéressante information, mais vous remarquerez que la formulation de ricardo va lui permettre une porte de sortie: les scientifiques n'ont pas prévu le tremblement de terre lui-même, même s'il ont très rapidement réagi après (en prédisant les points d'impact des Tsunami, entre autres).

André, tu as peut être généralisé un peu trop: on peut considérer que les astrologues ne prétendent pas tout prédire*. Par contre, il est intéressant de voir leur entêtement à ne pas prédire (sauf rétrospectivement) les événements vraiment importants. Tu as donc raison, dans le sens que les prédictions d'astrologues ne peuvent jamais servir à quoi que ce soit (comme réduire l'effet d'une catastrophe ou éviter un drame)... d'autre que de pleurer sur/lire le passé.

Jean-François

* Comment Héquet aurait-il pu prédire ça? Héquet peut trouver que l'événement était soit-disant inscrit dans ses astres, mais il ne dispose pas des moyens pour faire la carte du ciel de l'Océan Indien.

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

#12

Message par André » 28 déc. 2004, 17:29

Jean-François
Comment Héquet aurait-il pu prédire ça? Héquet peut trouver que l'événement était soit-disant inscrit dans ses astres, mais il ne dispose pas des moyens pour faire la carte du ciel de l'Océan Indien.
Par contre, Roger Hecquet devrait être en mesure d'établir une corrélation entre les cartes du ciel des dizaines de milliers de victimes :!:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24500
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#13

Message par Jean-Francois » 28 déc. 2004, 18:56

André a écrit :Par contre, Roger Hecquet devrait être en mesure d'établir une corrélation entre les cartes du ciel des dizaines de milliers de victimes
Maintenant qu'il les connait, sûrement. On peut même dire qu'il va trouver quelque chose à dire là-dessus, à grand coup de terminologie zozotérique. Mais il peut toujours dire qu' avant la catastrophe, il ne connaissait aucune victime, rien qui lui aurait permis de faire une prédiction (l'excuse fumiste de: "les signes étaient là, mais la grille d'interprétation manquait").

Prend le problème autrement: peux-tu me citer un astrologue assez céohenne pour prétendre être capable de prédire l'avenir avec un taux de succès de 100%? Je ne crois pas, sont pas assez fous (ou il disparaissent rapidement car si le ridicule ne tue pas, c'est un mauvais slogan publicitaire). Donc, si tu les accuses de n'avoir pas prévu le tsunami, ils peuvent te répondre qu'ils n'ont pas 100% de succès*. Ce n'est pas injustifié. Maintenant, si tu montres que leur prédictions ne servent à rien dans le cas d'événements très importants, et que de toute façon il ne prévoient que très très rarement ces derniers, ils ne peuvent invoquer aucune excuse. Les faits sont contre eux.

Jean-François

* Il me semble qu'aucun devin n'avait prévu le 11 septembre 2001. Il me semble aussi qu'aucun devin, américain en tout cas, n'a eu le culot de dire a posteriori qu'il l'avait prévu.

ricardo
Messages : 216
Inscription : 01 déc. 2004, 12:21

#14

Message par ricardo » 28 déc. 2004, 20:26

André a écrit :Ricardo
Les métérologues, sismologues, physiciens et autres "scientifiques" n'ont pas été capables de prédire la catastrophe non plus.
Donc, suivant ta propre "logique", tout ce que les scientifiques "sérieux" prétendent, est aussi de la bullshit?
C'est pas très fort comme raisonnement.
Cette excuse confirme ta malhonnêteté intellectuelle. Contrairement à ceux que tu mentionnes, les astrologues prétendent être capables d'annoncer ces catastrophes.
Je vois que tu as toujours recours aux insultes lorsque tu n'as plus d'arguments à faire valloir.
De plus, tu fais encore de la projection, car c'est toi qui est intellectuellement malhonnête là-dedans.
Tu crois vraiment que les météorologues et géo-physiciens n'essaient pas de prédire ces évènements?
Ouvres les yeux, pauvre petit frustré, et essaie donc de faire quelque chose de ta vie, avant de critiquer tout autour de toi.

Ton complexe d'infériorité te fait voir les choses toutes déformées.

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

#15

Message par André » 28 déc. 2004, 22:11

Ricardo
Tu crois vraiment que les météorologues et géo-physiciens n'essaient pas de prédire ces évènements?
Strawman ! Tu déformes mes propos.
Ils essayent, ils ne prétendent pas en être capables comme les astrologues.

André

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

Ho lala!

#16

Message par Magicfingers » 28 déc. 2004, 22:17

ricardo a écrit : Je vois que tu as toujours recours aux insultes lorsque tu n'as plus d'arguments à faire valloir.
De plus, tu fais encore de la projection, car c'est toi qui est intellectuellement malhonnête là-dedans.
Tu crois vraiment que les météorologues et géo-physiciens n'essaient pas de prédire ces évènements?
Ouvres les yeux, pauvre petit frustré, et essaie donc de faire quelque chose de ta vie, avant de critiquer tout autour de toi.

Ton complexe d'infériorité te fait voir les choses toutes déformées.
Les météorologues et géo-physiciens n'ont pas le sens du sensationnel et un gout démesuré pour la renomé (à tout prix), pour prendre le risque de "scrapper" leur carrière.

Mais le pire, c'est que les astrologues et autres débiles du genre, semblent penser que les "évènements" sont déjà écrits (comme l'histoire mais à l'inverse c-à-d à l'encontre de toute logique) et qu'il s'agit de les "lire" dans:
Les astres, les feuilles de thé, les entrailles de poulet ou pourquoi pas les excréments tant qu'à y être!
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

ricardo
Messages : 216
Inscription : 01 déc. 2004, 12:21

#17

Message par ricardo » 29 déc. 2004, 00:09

André a écrit :Ricardo
Tu crois vraiment que les météorologues et géo-physiciens n'essaient pas de prédire ces évènements?
Strawman ! Tu déformes mes propos.
Ils essayent, ils ne prétendent pas en être capables comme les astrologues.
Foutaise et petits jeux de mots inutiles que tout cela.
A chaque jour, les météorologues nous font leurs prévisions.
A chaque jour, les astrologues nous font leurs prévisions.
Tu y vois une énorme différence ?
La majeure différence est que, tu es frustré contre les astrologues, mais pas contre les météorologues ?
Bien des astrologues ne prétendent pas pouvoir prédire l'avenir.
Bien des météorologues prétendent pouvoir prédire l'avenir.
Qui n'essaie pas de prédire l'avenir? On le fait à chaque instant.
Pourquoi tout simplifier, se faire des petites boites pour classifier les choses et les gens? Tout n'est pas noir ou blanc... Il n'y a pas deux individus qui sont parfaitement identiques.

Enfin, je perds on temps à tenter de raisonner avec toi.
T'as clairement un pré-jugé profondément encré dans ta tête, et tu t'en rends même pas compte. Tu appliques certaines règles à un "type" de gens, puis des règles différentes aux autres. Cela démontre clairement que ta motivation n'est pas la recherche de la vérité, mais bien la promotion de tes théories, ou de celles que tu as adopté, sans t'assurer au préalable qu'elles sont valables. Le seul critère est qu'elles aillent dans le sens de tes croyances?

Pour ceux qui veulent en juger par eux-même, et savoir de quoi ils parlent avant d'argumenter contre les "méchants astrologues", je vous suggère le site:
http://www.chezrichard.com
Vous y trouverez une application en ligne permettant de calculer un thème astrologique, gratuitement, rapidement, et sans publicité ou enregistrement via courriel.

Pour les autres, qui préfèrent juger sans savoir, bonne continuité...

ricardo
Messages : 216
Inscription : 01 déc. 2004, 12:21

Re: Ho lala!

#18

Message par ricardo » 29 déc. 2004, 00:19

Magicfingers a écrit : Les météorologues et géo-physiciens n'ont pas le sens du sensationnel et un gout démesuré pour la renomé (à tout prix), pour prendre le risque de "scrapper" leur carrière.
Mais le pire, c'est que les astrologues et autres débiles du genre, semblent penser que les "évènements" sont déjà écrits (comme l'histoire mais à l'inverse c-à-d à l'encontre de toute logique) et qu'il s'agit de les "lire" dans:
Les astres, les feuilles de thé, les entrailles de poulet ou pourquoi pas les excréments tant qu'à y être!
Voilà!
Tu fais des petites boites pour classifier les gens selon un système fort simple.
Tu mets tout les métérologues et géo-physiciens dans une boite étiquettée: "Gens qui n'ont pas un sens du sensationnel et un gout démesuré pour la renommée", puis, les astrologues et autres meta-physiciens dans une boite étiquetée "débiles".
Un système simple, pour un esprit simple, mais il ne tient pas la route.

Je crois au contraire, que parmi les météorologues, tout comme parmi les astrologues, il y a toutes sortes de gens.
Renier cela est d'une simplicité et d'une stupidité rare.
Et si je faisait une petite boite, et je mettais tout les sceptiques dedans, je l'étiquetterais comment cette boite?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19177
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Sans en changer une virgule

#19

Message par Denis » 29 déc. 2004, 01:26


Salut Ricardo,

À André, vous dites :
A chaque jour, les météorologues nous font leurs prévisions.
A chaque jour, les astrologues nous font leurs prévisions.
Tu y vois une énorme différence ?
La différence est ÉNORME.

La météorologie est une science alors que l'astrologie est une pseudo-science. Elle est là, essentiellement, la différence. C'est une différence de nature. Un contraste qualitatif fondamental, aussi radical que celui qu'il y a entre le jour et la nuit. Vous ne le voyez pas?

Vous lui dites aussi :
Enfin, je perds on temps à tenter de raisonner avec toi.
T'as clairement un pré-jugé profondément encré dans ta tête, et tu t'en rends même pas compte. Tu appliques certaines règles à un "type" de gens, puis des règles différentes aux autres. Cela démontre clairement que ta motivation n'est pas la recherche de la vérité, mais bien la promotion de tes théories, ou de celles que tu as adopté, sans t'assurer au préalable qu'elles sont valables. Le seul critère est qu'elles aillent dans le sens de tes croyances?
Beau cas de projection.

Je vous retourne exactement la même critique. Sans en changer une virgule.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

Re: Ho lala!

#20

Message par Magicfingers » 29 déc. 2004, 03:43

ricardo a écrit : Voilà!
Tu fais des petites boites pour classifier les gens selon un système fort simple.
Tu mets tout les métérologues et géo-physiciens dans une boite étiquettée: "Gens qui n'ont pas un sens du sensationnel et un gout démesuré pour la renommée", puis, les astrologues et autres meta-physiciens dans une boite étiquetée "débiles".
Un système simple, pour un esprit simple, mais il ne tient pas la route.

Je crois au contraire, que parmi les météorologues, tout comme parmi les astrologues, il y a toutes sortes de gens.
Renier cela est d'une simplicité et d'une stupidité rare.
Et si je faisait une petite boite, et je mettais tout les sceptiques dedans, je l'étiquetterais comment cette boite?
Non Ricardo, je fais une petite boîte seulement pour toi tout seul et je l'appellerai:
pauvre-débile-frustré-qui-comprend-pas-pourquoi-y-a-des-sceptiques-qui -sont-sceptiques-face-aù-zozoteries-de-tout-genre-sur-le-forum-des-sceptiques-du Québec.
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

ricardo
Messages : 216
Inscription : 01 déc. 2004, 12:21

Bande de frustrés

#21

Message par ricardo » 29 déc. 2004, 04:03

:shock: :?
Je vois que rien ne change ici.
Toujours la même bande d'adolescents pré-pubères, frustrés et illogiques, qui croient changer le monde, en critiquant tout du matin au soir.
De la projection et des insultes, c'est tout ce que vous êtes capables de fournir comme argument?
Impossible d'avoir une discussion logique et paisible ici.

C'est pathétique de voir une telle bande d'abrutis.

Ha ha ha!
:lol: :P

P.S. Vous aimez ça les smilies les enfants? En v'là!

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

Frustré!

#22

Message par Magicfingers » 29 déc. 2004, 07:02

Frustré Ricardo? :P
Ha ha ha hi hi hi ho ho ho... J'ai mal au côtes! :lol:
Merde, mais il est grave ce type!

Bon ça suffit. André a demandé où sont passé les astrologues? Que font-ils quand on a tant besoin d'eux?

Moi je dit que ceux-ci sont parfaitement inéfficaces dans leurs fonctions, c-à-d, prévenir l'avenir, mais très talentueux pour prédir le passé.
Et toi Ricardo tu semble dire que les Géologues et les météorologues ne font pas mieux. Ne font pas mieux dans quoi Ricardo? Pour prédire l'avenir? À moins que l'astrologie ne consiste pas prédire l'avenir... Ha oui c'est ça, les grandes lignes du destin. Pffffff! C'est quoi le destin? Tout est écrit, tout est déjà décidé par la volonté du bon yeu? Foutaises!
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24500
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Sans en changer une virgule

#23

Message par Jean-Francois » 29 déc. 2004, 13:27

Denis a écrit :La météorologie est une science alors que l'astrologie est une pseudo-science. Elle est là, essentiellement, la différence. C'est une différence de nature
En effet, la météorologie a les moyens de s'améliorer et elle l'a fait de manière impressionnante au cours des 20 dernières années. L'astrologie stagne sans résultat ni amélioration (autres que réthoriques) depuis quelques siècles.

L'étude des conditions du séisme* permet de mieux comprendre ces phénomènes et, peut-être, de les prévoir. On attend toujours une seule manière de tester rationnellement l'astrologie... on attend même encore une seule théorie rationnelle de l'astrologie. On risque d'ettendre encore longtemps quand seule la "tradition" sera garante de sa validité.

En ce qui concerne le tsunami, si les astrologues et autres devins semblent avoir rater le coche, il est plaisant de voir que d'autres gardent le moral (eux aussi). Surtout que le problème n'est certainement pas réglé (et on ne voit pas pourquoi il se règlerait).

Jean-François

* Sur ce site, on lit: "La libération d'énergie a été telle que l'axe de la planète a très légèrement bougé". Denis, arriver à dominer les séismes... ce serait un moyen d'éviter les astéroïdes baladeurs.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4580
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Sans en changer une virgule

#24

Message par Invité » 29 déc. 2004, 13:43

Jean-Francois a écrit : En effet, la météorologie a les moyens de s'améliorer et elle l'a fait de manière impressionnante au cours des 20 dernières années. L'astrologie stagne sans résultat ni amélioration (autres que réthoriques) depuis quelques siècles.

Jean-François
La météorologie s'est passablement bâtardisée à trop flirter avec les média électronique.

I.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19177
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Ton idée est carrément tordue.

#25

Message par Denis » 30 déc. 2004, 01:54


Salut JF,

Tu dis :
Sur ce site, on lit: "La libération d'énergie a été telle que l'axe de la planète a très légèrement bougé". Denis, arriver à dominer les séismes... ce serait un moyen d'éviter les astéroïdes baladeurs.
Suggères tu qu'en planifiant des séimes sur commande, on parviendrait à faire faire à la Terre une sorte de slalom entre les astéroïdes?

Mmmmhhh...

Je ne pense pas que même un séisme monstrueux (disons, 15 à l'échelle Richter, soit plus d'un milliard de fois plus énergétique que celui de l'océan Indien) modifie sensiblement la trajectoire (à moyen terme) du centre de gravité de la Terre autour du Soleil. L'amplitude du slalom serait dérisoire.

Aussi, les effets secondaires~pervers d'un séismes aussi monstrueux, en terme de perte de vies humaines et de dégâts aux infrastructures, ne seraient pas plus de la tarte que du gâteau.

Mmmmhhh... derechef.

Pour éviter l'impact d'un astéroïde, il y a probablement d'autres solutions, avec des effets pervers moins négatifs.

Ton idée n'est certainement pas la meilleure de ta vie. Peut-être même pas dans la première moitié.

J'aime mieux la mienne, qui est beaucoup plus écologique.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit