Hip-hop, rap

Littérature, Cinéma, Musique, ...
Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3731
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Hip-hop, rap

#26

Message par PhD Smith » 02 juin 2020, 18:22

Je confirme: aucun rap francophone/français. Le côté révolte social/gangsta rap ne m'a guère séduit et le rap/hip-hop est une mauvaise copie de ce que font les américains. Le gars qui se prétend "gangsta" parce qu'il n'a pas payé ses amendes ou qu'il déclare "nique la police" est un ladre 8=) (Exception: "Bennie B." qui se faisait insulter parce qu'il faisait du commercial par tous les groupes français issus de la rue :lol: Si tout le monde l'insultait c'est que le groupe devait être bon :lol: :lol: )
Les seuls groupes qui ont mon attention sont des groupes folkloriques de la musique populaire américaine des années (appelée "folk music") 1970 à 1990 où la créativité avait du bon.
  1. "Public Enemy" et leur album: "Greatest Misses": https://music.apple.com/fr/album/greate ... 1443462002 et "Fight the Power" (https://www.youtube.com/watch?v=8PaoLy7PHwk). J'avoue que le côté social est à oublier mais la musique est bonne. Je mets "Public enemy" dans mon char quand je veux me donner un côté rebelle autour de moi ou si je vois des "djeuness".
  2. RM DMC avec Aerosmith est un excellent moment de mélange de style musical avec "Promène toi de cette façon".
  3. Grand Master Flash avec "Le message"
Je suis partisan de revenir à la racine: la "soul" et le funk: "Bootsy Collins" avec sa "Space Bass" dans "Hollywood Squares" ou "James Brown" (dont le fils a fait un tube) avec sa "machine sexuelle"(*) C'était la bonne époque où les habitants de ce continuum spatio-temporel savaient jouer d'un instrument et danser (‡) :fume:

(*) Vous remarquerez que le gars jouant de la basse est "Bootsy Collins" avant de se faire virer par JB qui ne payait pas ses musiciens correctement (Source: "les contes du bus de tournée/saison 2", https://en.wikipedia.org/wiki/Mike_Judg ... e_Tour_Bus".)
(‡) N'oublions pas le James Brown dans sa période moustache.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

thewild
Messages : 2047
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Hip-hop, rap

#27

Message par thewild » 04 juin 2020, 08:15

Aux réfractaires et à ceux qui pensent que c'est une musique de racaille, je peux au moins quelques trucs un peu hors des sentiers battus dy rap qui changent un peu mais sont incontestablement de la musique hip-hop :
Kate Tempest, Europe is lost
Sleaford Mods, Jolly Fucker
Odezenne, Bleu fuschia
En version trip hop, le très célèbre Organ Donor de DJ Shadow.

Ouvrez vos esprits, il y a du bon dans tous les genres musicaux ! ;)
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5223
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Hip-hop, rap

#28

Message par Etienne Beauman » 04 juin 2020, 13:51

Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19106
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Re: Hip-hop, rap

#29

Message par Denis » 04 juin 2020, 14:05

Etienne Beauman a écrit :
04 juin 2020, 13:51
Hostile !
:gerbe:

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1930
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Hip-hop, rap

#30

Message par LePsychoSophe » 18 juin 2020, 03:09

Toujours autant de frissons quand j'écoute ça
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#31

Message par LoutredeMer » 19 juin 2020, 07:50

LePsychoSophe a écrit :
18 juin 2020, 03:09
Toujours autant de frissons quand j'écoute ça
Moi aussi... :mrgreen:

"Ferme ta gueule ou tu vas te faire marie-trintigner"
"Suce ma bite pour la St-Valentin"
"T'es juste bonne à te faire péter le rectum"
Orelsan

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1930
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Hip-hop, rap

#32

Message par LePsychoSophe » 19 juin 2020, 09:08

LoutredeMer a écrit :
19 juin 2020, 07:50
LePsychoSophe a écrit :
18 juin 2020, 03:09
Toujours autant de frissons quand j'écoute ça
Moi aussi... :mrgreen:

"Ferme ta gueule ou tu vas te faire marie-trintigner"
"Suce ma bite pour la St-Valentin"
"T'es juste bonne à te faire péter le rectum"
Orelsan
Mr Green signant l'ironie... Dommage.

Tu te trompes de chanson.

Il est bon d'expurger quelques pulsions par l'art... J'ai eu l'accord sur le divan... :mrgreen:

Tu devrais lire un peu (j'ai un peu!) de psychanalyse. ;)
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#33

Message par LoutredeMer » 19 juin 2020, 09:38

LePsychoSophe a écrit :
19 juin 2020, 09:08
...
Merci, j'ai lu.

Quand tu recevras Orelsan en consultation, dis-lui qu'il ne confonde pas divan et tout public pour déverser ses jolis fantasmes.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4195
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Hip-hop, rap

#34

Message par Dash » 19 juin 2020, 11:21

LoutredeMer a écrit :
19 juin 2020, 07:50
LePsychoSophe a écrit :
18 juin 2020, 03:09
Toujours autant de frissons quand j'écoute ça
Moi aussi... :mrgreen:

"Ferme ta gueule ou tu vas te faire marie-trintigner"
"Suce ma bite pour la St-Valentin"
"T'es juste bonne à te faire péter le rectum"
Orelsan
Voilà pourquoi je n'aime pas la musique qui contient des paroles et préfère les morceaux instrumentaux. Ça laisse bcp plus la possibilité d'interpréter la musique selon ce qu'on est et en fonction de ce qu'on vit. Quand il y a des paroles, t'as beau aimer la musique, mais si les paroles et le message sont à chier, ça gâche tout et ça « corrompt » la musique — pour moi.

Concernant « Suicide Social » (pas le morceau controversé « Sale Pute », mais bien « Suicide Social » ici partagé par LePsychoSophe), c'est pas mauvais pour le style, musicalement parlant, mais le problème avec ces types d'artistes/morceaux Rap qui font dans la complainte de tout les maux de la société, c'est que ça revient à émettre plein de poncifs caricaturaux à la chaîne le temps du morceau et puisqu'il s'agit d'un morceau de musique ben, naturellement, le temps est insuffisant pour effectuer les nuances qui s’impose (supposant que l'artiste en est conscient) même si, sur le fond, certains passages ne sont pas faux.

Au final, ça contribue à propager (surtout envers le jeune public friand de ses morceaux/artistes) une vision dichotomique, manichéenne et non nuancée des problèmes de société et les auditeurs que ces morceaux touchent se complaisent alors dans leur malheur à « aimer haïr la société » et « les riches » tout en, paradoxalement, recherchant le succès, la célébrité, les « chiks » et la tune tout comme leurs artistes entertainer préférés qui, eux aussi, paradoxalement, chantent pour dénoncer la superficialité et l'égocentrisme dans la société tout en recherchant gloire et $$$.

:yeux:

Bref, c'est ça qui m'empêche d'accrocher à ces types particuliers de « rap », comme le présent morceau, même si parfois la « musique d'accompagnement » en backround n'est pas mauvaise.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3055
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Hip-hop, rap

#35

Message par Lambert85 » 19 juin 2020, 11:35

Je préfère ça tant qu'à faire ! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#36

Message par LoutredeMer » 19 juin 2020, 12:34

Dash a écrit :
19 juin 2020, 11:21
Concernant « Suicide Social » (pas le morceau controversé « Sale Pute », mais bien « Suicide Social » ici partagé par LePsychoSophe),
Pas tout à fait... deux citations sont extraites d'une 2ème chanson dans le même style : "Saint-Valentin".

thewild
Messages : 2047
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Hip-hop, rap

#37

Message par thewild » 19 juin 2020, 16:01

Dans "Sale pute" et dans "Suicide social", Orelsan fait un récit à la première personne.
Ce ne sont pas ses propos mais ceux de son personnage.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#38

Message par LoutredeMer » 19 juin 2020, 16:18

thewild a écrit :
19 juin 2020, 16:01
Dans "Sale pute" et dans "Suicide social", Orelsan fait un récit à la première personne.
Ce ne sont pas ses propos mais ceux de son personnage.
Oui je sais. Qu'est-ce-que ça change? Le message reste le même.

thewild
Messages : 2047
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Hip-hop, rap

#39

Message par thewild » 19 juin 2020, 17:18

Je trouve que ça change tout au contraire.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#40

Message par LoutredeMer » 19 juin 2020, 17:45

thewild a écrit :
19 juin 2020, 17:18
Je trouve que ça change tout au contraire.
Et pourquoi?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#41

Message par LoutredeMer » 20 juin 2020, 05:05

thewild a écrit :
19 juin 2020, 17:18
Je trouve que ça change tout au contraire.
Je suppose que tu te réfères à ceci : "Les juges ajoutent qu'"une écoute exhaustive et non tronquée de ses chansons permet de réaliser qu'Orelsan n'incarne pas ses personnages, ils sont fictifs".

D'abord, il est bon de faire parfois certains rappels pour ne pas oublier. Ce n'est pas une question de personne mais des messages véhiculés par cette personne. Par contre, personne ne l'ayant forcé , Orelsan en assume le contenu et ses messages rejaillissent forcément sur notre perception de la personne qui les émet.

Car ce ne sont pas une ou deux chansons mises en cause, mais huit...

C'est de l'incitation à la haine selon moi, il a d'ailleurs été jugé pour cela en 2013 et relaxé en appel en 2016 pour respecter sa "liberté d'expression" et éviter de "censurer toute forme de création"... Ils n'ont rien compris. Même si chacun est libre de créer ce qu'il veut, le problème c'est la diffusion, pas la création. C'est pour cela que je dis en réponse à LePsy qu'il y a une différence entre le divan et des media tout public.

"Ce qui n’est pas libre, c’est la diffusion d’une œuvre dans l’espace public, parce que l’exposition, la publication, la représentation sont soumises aux règles encadrant la liberté d’expression."

Remplace (personnages fictifs ou pas...) "sale pute" par "sale nègre", "sale niakoué", sale "gros", sale "pédé", remplace "je vais te marie-trintigner" par "je vais te metre à la chambre à gaz", ou par des contenus pédophiles, j'imagine que tu sais que cela passera beaucoup moins bien et sera sanctionné.

On peut aussi imaginer qu'il a besoin de relancer sa carrière en produisant des oeuvres "écoutables".

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1930
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Hip-hop, rap

#42

Message par LePsychoSophe » 20 juin 2020, 05:55

LoutredeMer a écrit :
19 juin 2020, 09:38
LePsychoSophe a écrit :
19 juin 2020, 09:08
...
Merci, j'ai lu.

Quand tu recevras Orelsan en consultation, dis-lui qu'il ne confonde pas divan et tout public pour déverser ses jolis fantasmes.
Suggérais-tu que les artistes devraient faire une psychothérapie plutôt que créer?

C'est un débat intéressant.

S'ils le font, plus d'art... on va s'ennuyer... mais d'un autre côté, on froisse moins de gens et attise moins de haine... Faut voir.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1930
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Hip-hop, rap

#43

Message par LePsychoSophe » 20 juin 2020, 05:56

thewild a écrit :
19 juin 2020, 16:01

Ce ne sont pas ses propos mais ceux de son personnage.
D'un point de vue de psy, ça change rien. ;)
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1930
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Hip-hop, rap

#44

Message par LePsychoSophe » 20 juin 2020, 05:59

LoutredeMer a écrit :
20 juin 2020, 05:05
C'est pour cela que je dis en réponse à LePsy qu'il y a une différence entre le divan et des media tout public.
Un message en privé et en public ne touche pas la même audience. Certains ont besoin du nombre pour s'équilibrer. Par sûr que ce névrosé se contente d'une psychothérapie.

Son mal a l'air gigantesque...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1930
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Hip-hop, rap

#45

Message par LePsychoSophe » 20 juin 2020, 06:03

LoutredeMer a écrit :
20 juin 2020, 05:05


Remplace (personnages fictifs ou pas...) "sale pute" par "sale nègre", "sale niakoué", sale "gros", sale "pédé", remplace "je vais te marie-trintigner" par "je vais te metre à la chambre à gaz", ou par des contenus pédophiles, j'imagine que tu sais que cela passera beaucoup moins bien et sera sanctionné.
Tu comprends alors mieux pourquoi je suis pour Dieudonné. Dans un souci d'égalité entre les gens. Chacun en prend un peu dans la tronche. Sublimer la violence humaine est un art et si on cherche une société lisse et sans heurts verbaux... on s'achemine vers bien plus de violence...

Contenez vos pulsions pendant un an... vous verrez... les pédo-prêtres... ne sont pas déviants pour rien...

A force de jouer à l'espèce vivante sainte, on va pas dans le bon sens.

Je me trompe peut-être mais c'est mon avis.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#46

Message par LoutredeMer » 20 juin 2020, 07:56

LePsychoSophe a écrit :
20 juin 2020, 06:03
Tu comprends alors mieux pourquoi je suis pour Dieudonné. Dans un souci d'égalité entre les gens
Je n'entre pas dans ce débat sur ce fil, qui n'est pas sur Dieudonné et parce que je n'en ai pas envie.

Sublimer la violence humaine est un art et si on cherche une société lisse et sans heurts verbaux... on s'achemine vers bien plus de violence... Contenez vos pulsions pendant un an... vous verrez... les pédo-prêtres... ne sont pas déviants pour rien... A force de jouer à l'espèce vivante sainte, on va pas dans le bon sens.
Je pense alors qu'il faudrait redéfinir l'art et je n'adhère pas au sens où tu l'entends...

- Tant que le RAP ou l'artiste s'attaque à une ou des autorités, des idées, un système, et non à des personnes en particulier, je n'ai rien contre (on retrouve ici les notions d'ad hominem, et d'ad personam). Là effectivement, on peut "expurger", dénoncer.

- Tant que l'artiste critique et s'attaque à des personnes ou un groupe de personnes et qu'il montre par l'ironie, l'auto-dérision, l'humour qu'il pense le contraire, je n'ai rien contre non plus, pour les mêmes raisons.

Par contre, je ne vois aucun second degré ni aucune critique d'idées chez Orelsan (personnages fictifs ou pas...). Mais des règlements de comptes. Si c'était du second degré, on s'en serait aperçu, sinon, cela voudrait dire que c'est un mauvais artiste qui transmet mal sa pensée. Mais 8 chansons du même genre, ça ne plaide pas en sa faveur.

L'Art n'est pas un grand bouche trou où on met n'importe quoi. Et actuellement on a un peu tendance à y placer tout et n'importe quelle expression et création. On le veut sans limites. L'expression et la création sont sans limites, l'art, non, c'est un dialogue (entre l'artiste et le public) et dans un dialogue, on choisit ses mots, son ton, son message pour qu'il soit reçu.

Dans les chansons d'Orelsan, le message que l'on reçoit est clair et sans ambiguité : c'est un appel à la violence. donc ton "apaisement de la violence", ça ne marche pas.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3055
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Hip-hop, rap

#47

Message par Lambert85 » 20 juin 2020, 09:03

Il a tout de même l'air d'avoir un problème avec les femmes !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

thewild
Messages : 2047
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Hip-hop, rap

#48

Message par thewild » 22 juin 2020, 04:17

LoutredeMer a écrit :
20 juin 2020, 05:05
thewild a écrit :
19 juin 2020, 17:18
Je trouve que ça change tout au contraire.
Je suppose que tu te réfères à ceci : "Les juges ajoutent qu'"une écoute exhaustive et non tronquée de ses chansons permet de réaliser qu'Orelsan n'incarne pas ses personnages, ils sont fictifs".
Pas du tout. Je n'avais pas connaissance de ce jugement.
Je me réfère à ma propre interprétation de ses chansons.

C'est de l'incitation à la haine selon moi, il a d'ailleurs été jugé pour cela en 2013 et relaxé en appel en 2016 pour respecter sa "liberté d'expression" et éviter de "censurer toute forme de création"... Ils n'ont rien compris.
Alors que toi tu as tout compris ?
Ça ne me dérange pas que tu interprètes l’œuvre d'Orelsan de cette façon. C'est provocateur, si personne n'était choqué ce serait un échec.
Ce qui me dérange un peu plus c'est que tu dises que toi tu sais comment on doit interpréter et même juger cette œuvre, et que ceux qui ne sont pas de ton avis ont tort et n'ont rien compris.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5672
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Hip-hop, rap

#49

Message par LoutredeMer » 22 juin 2020, 05:53

thewild a écrit :
22 juin 2020, 04:17
Ça ne me dérange pas que tu interprètes l’œuvre d'Orelsan de cette façon. C'est provocateur, si personne n'était choqué ce serait un échec.

Ce qui me dérange un peu plus c'est que tu dises que toi tu sais comment on doit interpréter et même juger cette œuvre, et que ceux qui ne sont pas de ton avis ont tort et n'ont rien compris.
Pour moi c'est un appel à la violence et à l'intolérance, donc répréhensible. Ca n'engage que moi mais aussi les associations qui ont porté plainte. Je te l'ai déjà dit : remplace le personnage par une personne de couleur ou même un animal, ça ne passerait pas.

thewild
Messages : 2047
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Hip-hop, rap

#50

Message par thewild » 22 juin 2020, 06:13

LoutredeMer a écrit :
22 juin 2020, 05:53
Pour moi c'est un appel à la violence et à l'intolérance, donc répréhensible. Ca n'engage que moi mais aussi les associations qui ont porté plainte. Je te l'ai déjà dit : remplace le personnage par une personne de couleur ou même un animal, ça ne passerait pas.
Tant que tu es consciente qu'il ne s'agit que de ton opinion et pas d'un absolu, ça me va.

Je ne suis pas sûr que ça passerait moins avec du racisme. On a le droit de raconter l'histoire d'un nazi qui justifie son idéologie par exemple. C'est un peu ce que fait Robert Merle dans "la mort est mon métier". Si certains (les psys ? :roll:) pensent que Merle s'exprime à travers son personnage et que ses propos et opinions sont ceux de l'auteur, ils sont simplement irrécupérables pour la littérature.

Sinon en ce qui me concerne, je suis pour la liberté d'expression totale et la suppression de toutes les lois allant à son encontre. C'est une opinion assez peu partagée mais que j'assume. Mais on s'éloigne du sujet, même si le hip hop est effectivement un lieu d'expression extrême.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit