Une loi pour bannir la clairvoyance

Vous doutez de leurs pouvoirs? Parlez-en ici.
Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 444
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#51

Message par miraye » 17 janv. 2018, 18:38

Hugo a écrit :
17 janv. 2018, 12:28
peut être parceque cette fois ci je brosse les croyants dans le sens du poil.
Ou peut être parce ce que ici c'est différent de la vrai vie : dans le fond on s'en fout de la personnalité de truc ou de machin, sur un forum de discussion ce qui est dit est plus important.
On est d'accord hein, si demain wicca revient ici avec le discours de BeetleJuice (un ancien membre) personne ne lui sautera sur le poil et au contraire on se rejouira de ce retour (même s'il est improbable)
Un truc important avant de demander, c'est de déterminer si l'autre à la possibilité de donner. Dans le cas présent wicca nous demande de deviner qui il est, une partie de ce qu'il veut nous dire et de faire attention à lui. Mais ce forum ne sait pas faire ce genre de chose.

Ps : En parlant de retour qu'on espère plus, BeetleJuice, BeetleJuice, BeetleJuice . (Ça fait un moment que je me demande si ça marcherai dans la vraie vie... :gratte: )
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Indalo
Messages : 4
Inscription : 19 oct. 2015, 23:52

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#52

Message par Indalo » 10 déc. 2018, 23:23

Bonjour,
Je reprends ce fil car il correspond à mon interrogation au sujet de la légalité des activités de (soit-disant) voyance. J'ai été plusieurs fois dérangée il y a quelques semaines par du marketing téléphonique pour des cabinets de voyance et agacée, j'ai fait des recherches et je suis tombée sur l'article 365 du code criminel du Canada :

« Affecter de pratiquer la magie, etc.
Est coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire quiconque frauduleusement, selon le cas : a) affecte d’exercer ou d’employer quelque magie, sorcellerie, enchantement ou conjuration; b) entreprend, moyennant contrepartie, de dire la bonne aventure; c) affecte par son habileté dans quelque science occulte ou magique, ou par ses connaissances d’une telle science, de pouvoir découvrir où et comment peut être retrouvée une chose supposée avoir été volée ou perdue. S.R., ch. C-34, art. 323. »

Comment se fait-il que des individus faisant commerce de prédire l'avenir ne soient pas considérés comme étant en infraction ?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4323
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#53

Message par Invité » 11 déc. 2018, 00:13

Indalo a écrit :
10 déc. 2018, 23:23
j'ai fait des recherches et je suis tombée sur l'article 365 du code criminel du Canada :

« Affecter de pratiquer la magie, etc.
Est coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire quiconque frauduleusement, selon le cas : a) affecte d’exercer ou d’employer quelque magie, sorcellerie, enchantement ou conjuration; b) entreprend, moyennant contrepartie, de dire la bonne aventure; c) affecte par son habileté dans quelque science occulte ou magique, ou par ses connaissances d’une telle science, de pouvoir découvrir où et comment peut être retrouvée une chose supposée avoir été volée ou perdue. S.R., ch. C-34, art. 323. »

Comment se fait-il que des individus faisant commerce de prédire l'avenir ne soient pas considérés comme étant en infraction ?
Bonjour.

J'ai eu une appel justement ce matin et j'en reçois presque toutes les semaines.

Ils te nomment par ton nom donc prennent cette information dans le bottin téléphonique ou une autre source d'information.

Même si c'est illégal c'est difficile de les attraper parce que les appels sont fait à partir de l'extérieur du pays. Les appels viennent d'Haïti je pense. J'imagine que les scammeurs sont peut-être même ailleurs et utilisent des téléphonistes haïtiennes qui ne savent peut-être même pas qu'elles participent à une arnaque (elles doivent s'en douter quand même).

Le truc c'est qu'ils vont te demander durant la "consultation" ta date de naissance (essentielle pour que la voyante fasse son travail. :lol: ) et ensuite avec ton nom + ton adresse + numéro de téléphone + ta date de naissance (c'est surtout la date de naissance qui est importante pour eux, le reste se trouve facilement) ils ont assez d'information pour revendre ça à un autre groupe spécialisé dans le vol d'identité.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Indalo
Messages : 4
Inscription : 19 oct. 2015, 23:52

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#54

Message par Indalo » 11 déc. 2018, 00:57

Merci, je n'avais pas pensé au vol d'identité. J'étais déjà irritée d'être dérangée par des tentatives d'arnaque classique à renfort d'effet Barnum (par ex., j'ai eu à peine le temps de dire bonjour en répondant au téléphone qu'une des "voyantes" m'a débité à toute vitesse tout un tas de maux que j'étais susceptible de ressentir, du mal de dos à la fatigue, en passant par des problèmes de digestion et bien sûr de stress... elle couvrait large ! ).

Heureusement, je ne suis pas susceptible de répondre favorablement à ces propositions.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4428
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#55

Message par Christian » 11 déc. 2018, 01:01

Indalo a écrit :
10 déc. 2018, 23:23
j'ai fait des recherches et je suis tombée sur l'article 365 du code criminel du Canada :

« Affecter de pratiquer la magie, etc.
Est coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire quiconque frauduleusement, selon le cas : a) affecte d’exercer ou d’employer quelque magie, sorcellerie, enchantement ou conjuration; b) entreprend, moyennant contrepartie, de dire la bonne aventure; c) affecte par son habileté dans quelque science occulte ou magique, ou par ses connaissances d’une telle science, de pouvoir découvrir où et comment peut être retrouvée une chose supposée avoir été volée ou perdue. S.R., ch. C-34, art. 323. »

Comment se fait-il que des individus faisant commerce de prédire l'avenir ne soient pas considérés comme étant en infraction ?
Oh, boy, je connais un paquet de politiciens qui risquent des poursuites criminelles avec un article comme celui-là! :mrgreen:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 433
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#56

Message par Cadenas » 11 déc. 2018, 07:53

Et un paquet d'économistes aussi...

Florence
Messages : 9282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#57

Message par Florence » 11 déc. 2018, 08:23

Indalo a écrit :
11 déc. 2018, 00:57
Merci, je n'avais pas pensé au vol d'identité.
Le vol d'identité est une possibilité mais je doute qu'il soit le but et/ou le principal risque. La revente d'informations personnelles aux fins marketing/publicité/ventes ciblées est sans doute plus vraisemblable, ainsi que, dans des circonstances particulières tels que décès dans des familles aisées, la tentation de capter partie de l'héritage. Cette damnée engeance se tient au courant des avis de décès dans la presse et auprès de l'état-civil, écume les notices d'héritage, etc. Ca m'a par exemple valu, dans les semaines suivant le décès de mon frère puis de mon père, d'être "inondée" de message compassionnels de la part de voyants, médiums et autres vautours bondieusars soi-disant bien intentionnés.
J'étais déjà irritée d'être dérangée par des tentatives d'arnaque classique à renfort d'effet Barnum (par ex., j'ai eu à peine le temps de dire bonjour en répondant au téléphone qu'une des "voyantes" m'a débité à toute vitesse tout un tas de maux que j'étais susceptible de ressentir, du mal de dos à la fatigue, en passant par des problèmes de digestion et bien sûr de stress... elle couvrait large ! ).
Réponse: "en effet, depuis le début de votre appel, je ressens très nettement des douleurs stomacales et un gros problème digestif !" ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 433
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#58

Message par Cadenas » 11 déc. 2018, 08:51

Même là, Florence, je crois que vous voyez trop loin.

Il y a des cabinets de voyance qui offre une première consultation gratuite pour appater le client. Lors de celle-ci ils livrent des informations cryptiques ou alarmantes. Et si tu veux en savoir plus, il faut faire une autre consultation, payante bien entendu.

Les autres possibilités évoquées ici existent, mais je crois qu'elles sont moins probables.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4323
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#59

Message par Invité » 11 déc. 2018, 09:27

Florence a écrit :
11 déc. 2018, 08:23
Le vol d'identité est une possibilité mais je doute qu'il soit le but et/ou le principal risque. La revente d'informations personnelles aux fins marketing/publicité/ventes ciblées est sans doute plus vraisemblable,
Les informations pour fin de marketing ça se vend tellement peu cher que ça ne justifie pas un appel téléphonique et un échange de plusieurs minutes.

Si ce n'est que pour le marketing c'est plus simple d'acheter l'information de compagnie spécialisées qui obtiennent ces informations à un coût moins que minimal,
Over recent years, the surveillance of consumers has developed into a multibillion-dollar industry conducted by largely unregulated companies that obtain information by scouring web searches, social networks, purchase histories and public records, among other sources.

https://www.ft.com/content/f0b6edc0-d34 ... 144feab7de
General information about a person, such as their age, gender and location is worth a mere $0.0005 per person, or $0.50 per 1,000 people.
https://ig.ft.com/how-much-is-your-personal-data-worth/
Je vois mal autre chose qu'une une arnaque de vol d'identité ou une consultation bidon d'une voyante comme décrite par Cadenas qui peut justifier que ces gens investissent autant d'énergie.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Florence
Messages : 9282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#60

Message par Florence » 11 déc. 2018, 10:02

Cadenas a écrit :
11 déc. 2018, 08:51
Même là, Florence, je crois que vous voyez trop loin.
Hélas non, j'ai plutôt vu suffisamment de cas de près pour n'avoir aucune illusion sur le sujet. Le coup de la consultation gratuite appât, c'est standard, quels que soient les buts ultimes de ces arnaqueurs, qui se tiennent bien mieux informés qu'on se l'imagine. Certes, la majorité tente simplement "d'abonner" les pigeons à leurs services de sorte à les ponctionner régulièrement de sommes relativement modestes, mais les tentatives de captation d'héritage ou autres bonnes fortunes (indemnités suite à accidents ou dommages, pensions alimentaires, par exemple) représentent une part non négligeable des actions de certains cabinets de "voyance".

Voyants, médiums et autres ne sont d'ailleurs pas les seuls à viser le lucratif marché du deuil (et du repentir sur le lit de mort): ce n'est pas pour rien que les activités des aumôneries (surtout celles chapeautées par des communautés religieuses très "activistes", toutes religions et sectes confondues) sont de plus en plus encadrées en milieux hospitaliers, homes pour personnes âgées, etc.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Florence
Messages : 9282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#61

Message par Florence » 11 déc. 2018, 10:12

Invité a écrit :
11 déc. 2018, 09:27
Les informations pour fin de marketing ça se vend tellement peu cher que ça ne justifie pas un appel téléphonique et un échange de plusieurs minutes.
Des informations générales qu'on peut trouver sur internet et autres annuaires, en effet, ça ne vaut pas cher. Des informations très ciblées et personnelles, par contre ...
Vous savez comme moi que ce genre d'escrocs excelle à tirer les vers du nez de leurs pigeons, essentiellement à l'insu de ceux-ci, qui ne réalisent généralement pas l'étendue de ce qu'ils ont révélé*

* (Conversation avec Inepte Godiche, une ex-collègue : "Ma voyante est très forte, comment elle a pu savoir que je venais la consulter pour un divorce qui se passait mal avant même que je lui en parle, pourtant je m'étais habillée de façon différente que d'habitude, j'avais retiré mon alliance, mis des lunettes noires, et je lui ai juste dit que je venais sur la recommandation de Mme X, c'est comme quand elle m'a révélé que tu n'aimais pas le gorgonzola, je lui avais à peine parlé de toi et de mes collègues ..." :roll: )
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 433
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#62

Message par Cadenas » 11 déc. 2018, 10:15

Nous sommes d'accord. Je ne dis pas que chose que vous (c'est moi qui met en gras) :
Florence a écrit :
11 déc. 2018, 10:02
Certes, la majorité tente simplement "d'abonner" les pigeons à leurs services de sorte à les ponctionner régulièrement de sommes relativement modestes (...).
;)

Igor
Messages : 2001
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Une loi pour bannir la clairvoyance

#63

Message par Igor » 11 déc. 2018, 12:22

Wicca a écrit :
13 janv. 2018, 15:52
La voyance existe, elle est bien réelle. C'est un don. De tout temps il y a eu des voyants.
J'ai ce don.
Vous avez ce don? Il serait intéressant de voir cela.

Mais peut-être faut-il un don aussi pour ça? Nous on peut pas voir.

Sérieusement, je serais curieux de voir qu'est-ce qui vous fait dire ça (que vous avez ce don).

On reçoit des téléphones (aussi) parfois, des gens qui veulent nous offrir ce genre de services, pensez-vous qu'on devrait leur faire confiance?

Sans dire qu'il faut les interdire, moi j'leur raccroche au nez en tout cas. Peut-être devraient-ils appeler ceux qui sont ouverts à ça seulement (utiliser leur don de voyance quoi). :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit