Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

Vous doutez de leurs pouvoirs? Parlez-en ici.
Phil_98
Messages : 352
Inscription : 10 sept. 2020, 10:58

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#126

Message par Phil_98 » 11 janv. 2021, 22:11

Dominique18 a écrit : 11 janv. 2021, 12:44 ...
Le but du jeu étant de provoquer des débats contradictoires et constructifs, si j'ai bien compris le fonctionnement de ce forum.
Il y a un peu plus Dominique, c'est plus qu'un jeu pour moi.

Le forum permet de préciser ses idées, d'apprendre à écrire, de comprendre l'importance des mots, de savoir qu'il y a une multitudes de pensées .... etc.
J’ai la "conviction intime'' qu’on peut critiquer et changer des ''convictions intimes''.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 678
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#127

Message par miraye » 12 janv. 2021, 01:55

Luc Pivard a écrit : 11 janv. 2021, 12:30
"À la limite, peu importe que les explications soient vraies ou fausses, l’important, c’est qu’elles soient satisfaisantes pour l’individu aux plans émotif et cognitif "
Heu non,

Tout dépend toujours du contexte.
Ca serai vrai si nous vivions dans un monde qui correspond à nos fantasmes.
Mais comme il y a un seul monde et plus de 7 milliards de fantasmes il y a comme un petit problème.
Ex tu es un peu parano, tu passes a côté de pleins de relations gratifiantes. Tu es un peu naïf, tu te fais rouler dans la farine par quelques individus. Tu te crois plus malin que tu n'es, tu fais doucement rigoler tes interlocuteurs, Etc...

Plus l'explication est juste mieux tu peux réagir.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#128

Message par Dominique18 » 12 janv. 2021, 02:05

[Le forum permet de préciser ses idées, d'apprendre à écrire, de comprendre l'importance des mots, de savoir qu'il y a une multitudes de pensées .... etc.

]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23792
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#129

Message par Jean-Francois » 12 janv. 2021, 07:09

Luc Pivard a écrit : 11 janv. 2021, 12:30J' aurais tendance à penser cela.
"À la limite, peu importe que les explications soient vraies ou fausses, l’important, c’est qu’elles soient satisfaisantes pour l’individu aux plans émotif et cognitif "
Si vous préférez rêvasser plutôt que comprendre ou découvrir quoi que ce soit, c'est assez vrai. Pour certains, les questionnements existentiels ont l'air d'être équivalents à des bains chauds, confortables et légèrement atrophiants.

Le problème est que ce dédain envers la distinction entre vrai et faux peut dans certains cas conduire à adopter des comportements délétères, pour soi (ex., action écervelée) ou pour la société (ex., fascisme).

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#130

Message par Luc Pivard » 15 janv. 2021, 10:22

Je suis quand même un être humain comment tout le monde qui sent qu' il a parfois besoin de réfléchir.
Tout est question d' équilibre.
Les cas dont vous parlez n' arrivent que s' il y a déséquilibre dans la psyché de l' humain ou d' un groupe d' humain

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#131

Message par Dominique18 » 15 janv. 2021, 10:45

Les cas dont vous parlez n' arrivent que s' il y a déséquilibre dans la psyché de l' humain ou d' un groupe d' humain
...qui arrivent plus vite qu'on ne le pense, même si on croit maîtriser les paramètres. Il suffit de pas grand chose, pour retourner un humain lambda comme une crêpe.

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#132

Message par Luc Pivard » 15 janv. 2021, 11:07

Dominique18 a écrit : 15 janv. 2021, 10:45
Les cas dont vous parlez n' arrivent que s' il y a déséquilibre dans la psyché de l' humain ou d' un groupe d' humain
...qui arrivent plus vite qu'on ne le pense, même si on croit maîtriser les paramètres. Il suffit de pas grand chose, pour retourner un humain lambda comme une crêpe.
Une humain lambda de facto trop peu conscient.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#133

Message par Dominique18 » 15 janv. 2021, 13:28

Eh non! Tout dépend des circonstances, de l'environnement. J'ai voulu me rendre compte, j'ai procédé à quelques menues expériences.
L'immersion dans une foule est sur ce plan, redoutable.

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#134

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 05:16

Dominique18 a écrit : 15 janv. 2021, 13:28 Eh non! Tout dépend des circonstances, de l'environnement. J'ai voulu me rendre compte, j'ai procédé à quelques menues expériences.
L'immersion dans une foule est sur ce plan, redoutable.
Justement.
Un humain conscient, pour moi, est un humain qui sait éviter les situations " trop " risquées pour son intégrité. Il sent où il doit aller ou ne pas aller, je le fais depuis petit sans le savoir et maintenant je le fais consciemment, et ça marche du tonnerre.
Je n' ai pas encore suffisamment confiance en moi c' est vrai. Mais je me sens capable de faire n' importequoi, et si ce n' est pas bon pour mon intégrité ( pour moi et pour les autres), alors je sens un signal interne désagréable qui me conseille dans ma prise de décision. Je suis libre de l'écouter ou non.
C' est ce que je vis mais je sais que je ne suis pas le seul à vivre cela. C' est clair.
Tout ça pour dire que le fantasme selon lequel l' être humain est complètement soumis aux lois de la physique est faux, il a son libre-arbitre qui lui permet d' utiliser, ou non, ses capacités de prémonition.
Pour un humain perdu dans l' ignorance de ce qu' il est, rendu faible par ses croyances (j' appelle ça un humain de 3ème densité) c' est normal de n'être que la boule de billard de la table de " jeu " du monde et de son expérience. Il accepte donc les expériences scientifiques où celui-ci est invité à se comporter comme une boule de billard. Cette expérience est vrai pour un humain, mais PAS pour TOUT les humains.
Il y a aussi les humains qui aspirent à un monde meilleur en retrouvant leur savoir et ses connaissances perdues, un humain de moins en moins soumis à des lois déterministes pour prendre ses décisions, un humain au libre-arbitre et responsable. ( un humain de 4ème densité).
Je digresse maintenant.
----------------------

S' ajoute à lui, en effet, une densité temporelle aux trois densités, dimensions xyz. Un humain de 3D perçoit le temps, contrairement aux animaux, mais un humain de 4D tend vers la maîtrise de ce temps, lui permettant d' accéder à une plus grande connaissance de lui-même, par l' expérimentation de ce qu' il EST. PAS de ce dont il est inconscient.
Un humain de 4D vit son instant présent. Il ne redoute plus le futur, et accepte le passé.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#135

Message par Dominique18 » 16 janv. 2021, 05:34

Si tu veux...
'Un humain perçoit le temps, contrairement aux animaux.."
Ça demande à être étayé, affirmation gratuite et sans fondements scientifiques. Ce sont les éthologues qui vont être contents.

"Tout ça pour dire que le fantasme selon lequel l' être humain est complètement soumis aux lois de la physique est faux, il a son libre-arbitre qui lui permet d' utiliser, ou non, ses capacités de prémonition."
Autre affirmation gratuite.
Fantasme ? Va faire un tour dans certains modules d'entraînement poussés. En raisonnant ainsi, tu vas te prendre quelques belles claques.
Il n'y a pas de "savoirs" ou de "connaissances" perdues. L'être humain, comme toutes les espèces, dépend de sa niche écologique, en constante évolution. Il n'existe que des processus d'adaptation continuels, des interactions avec son environnement, opérants (la plupart du temps, heureusement, sinon l'être humain, quel qu'il soit, serait mal...), ou inopérants (le cerveau n'est pas d'une fiabilité à toute épreuve, il vaut mieux rester sur ses gardes, si on peut dire...).
Tu ne décides rien, tu ne fais pas ce que tu veux, mais comme tu es doté comme tout le monde (en principe...), d'un cortex associatif, tu as la possibilité de secouer le cocotier et d'essayer de changer l'ordre des choses. Il ne s'agit en pas d'être déterministe ou pas, ce n'est plus d'actualité, il s'agit de disposer de suffisamment de connaissances pour essayer de comprendre (un petit peu) comment ça se passe.
Je préconise l'emploi du conditionnel et la prudence dans les propos.
Une expérience humaine (unique) ne peut prétendre à avoir valeur de concept existentiel.
Ce genre de choses fournit le carburant de tout un tas de mouvements religieux, spirituels, sectaires... On sait (preuves à l'appui, ce n'est pas ce qui manque...) où ça conduit.
Libre à chacun de penser et de croire ce qu'il veut et souhaite, ,à condition quil reste dans son périmètre et qu'il ne se livre pas à du prosélytisme en prêchant la "bonne" parole.
L'être humain a la capacité de produire du sacré, du divin, du mystique, du spirituel... Soit...
Qu'elles que soient les conditions de départ, rien ne modifiera l'arrivée, le terme de l'existence. Il vaut mieux opter pour une vie radieuse, joyeuse, ça peut aider. On peut toujours croire (croyances...) qu'on se peut échapper (fuir?) ces contingences quelque peu déprimantes, il y a de quoi. Si on se cantonne uniquement à l'existence humaine, on ne peut se passer d'un composé fondamental, l'oxygène. L'oxygène, c'est la vie, pour l'être humain. Mais... ce composé est terriblement corrosif et oxydatif.
Pas de solution (s) pour l'instant...
C'est ballot...

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#136

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 05:58

" Il ne s'agit en pas d'être déterministe ou pas, ce n'est plus d'actualité, il s'agit de disposer de suffisamment de connaissances pour essayer de comprendre (un petit peu) comment ça se passe "

C' est ce que je voulais par connaissances ou savoir perdus. Les retrouver revient donc à faire circuler plus d' infos dans son cortex.
Encore faut-il que l' info soit juste. Là on peut débattre de la façon ou des façons dont on peut obtenir cette info juste.
Le problème avec une info injuste fausse c' est que elle a beau circuler mais elle n' est pas adapté à la vraie structure de l' être ( comme si je disais l' être humain est plat). Alors qu' il est en XYZ et T pour le temps.
Pour les animaux c' était bien une affirmation dite gratuite. Mais aujourd'hui on ne sait pas vraiment, c' est pas parce qu' on se ne nait pas qu' il n y a pas. Et c' est bien pratique pour MA Théorie Globale (qui ne regarde comme moi, au mieux je la présente) de considérer les animaux comme ceci, avec toute mon amitié bien sûr ( j' ai un chat).

Vous dîtes que c' est faux de penser :


"Tout ça pour dire que le fantasme selon lequel l' être humain est complètement soumis aux lois de la physique est faux, il a son libre-arbitre qui lui permet d' utiliser, ou non, ses capacités de prémonition."

Je ne connais pas l' ensemble du phénomène.
Tout ce que je sais est qu' il existe bien un libre-arbitre (peut-être illusoire dans le sens dans lequel j' ak compis votre explication) mais je le sens.
Ce n' est pas une affirmation gratuite car je l' expérimente par moi-même. Cela ne vaut qu' une certaine subjectivité mais la réalité ne serait résume pas qu' à être objectif, heureusement.

Le monde intérieur, subjectif est un monde bien différent et propre aux ressentis et imagination de chacun. On pourrait revenir sur la validité du fait que ça n' " existe pas " alors qu' on le sent parfaitement et que quelque qui n' existe pas est impossible à prendre au sens littéral, comme le néant.
La question c' est plutôt quel objet/ressenti se rapproche le plus de la vérité, réalité, structure de la création ?
Il faudrait aussi être sûr que l' humain n' est pas capable de modifier la structure de la création par la perception de celle-ci. C' est ce qui se passe quand vous creusez dans la Terre, puisque la Créatioj en est bouleversé à une certaine échelle.
La plus basse echelle est celle du quantique et rien ne permet de dire pour l' instant que l' on puisse agir sur ce monde. Par contre on peut bien modifier la structure du monde macroscopique, ce qui rend encore plus absurde QuelqueChose qui Existe ou N' existe Pas dans un monde macroscopique.

Je dénonce donc la sur-objectivation faîte par certains bien-pensants ignorants qui désirent annéantir toute subjectivité / perception qui serait différence de LEUR MODÈLE de penser Parfait et bien sûr commun à tout le monde, UNIFORME.
c' est très pauvre. Et en plus c' est du niveau d' une police de la Pensée qui dit quoi penser en fonction de ce qui est scientifique ou non.
Car sinon vous êtes un MECHANT complotiste, gauchiste, islamiste, obscurantiste... Du niveau de l' Inquisition je vous le dis sincérement.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 585
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#137

Message par Mirages » 16 janv. 2021, 06:05

Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 05:58 Je dénonce donc la sur-objectivation faîte par certains bien-pensants ignorants qui désirent annéantir toute subjectivité / perception qui serait différence de LEUR MODÈLE de penser Parfait et bien sûr commun à tout le monde, UNIFORME.
c' est très pauvre.
Tu as bien le droit d’être toi-même, mais ce que tu écris ne fait écho qu'a toi, c'est tout.
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#138

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 06:11

Mirages a écrit : 16 janv. 2021, 06:05
Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 05:58 Je dénonce donc la sur-objectivation faîte par certains bien-pensants ignorants qui désirent annéantir toute subjectivité / perception qui serait différence de LEUR MODÈLE de penser Parfait et bien sûr commun à tout le monde, UNIFORME.
c' est très pauvre.
Tu as bien le droit d’être toi-même, mais ce que tu écris ne fait écho qu'a toi, c'est tout.
Merci de dire que j' ai " le droit d' être moi-même ", mais tout le monde n' est malheureusement pas de ton avis. Il y a beaucoup de gens soit disant respectable qui ne respecte pas ce principe, preuves à l' appui.
Je pourrais rendre plus atttayant mon discours, compréhensible en modifiant sa forme.
Le fond passe par la forme et il est dommage que personne ne me comprenne dans le fond. Merci de me le dire car je pensais être clair, avoif suffisamment détaillé.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 585
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#139

Message par Mirages » 16 janv. 2021, 06:18

Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 06:11 Je pourrais rendre plus atttayant mon discours, compréhensible en modifiant sa forme.
En même temps un "délire" métaphysique sur un forum sceptique, ça va pas trop coller...
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#140

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 06:22

Mirages a écrit : 16 janv. 2021, 06:18
Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 06:11 Je pourrais rendre plus atttayant mon discours, compréhensible en modifiant sa forme.
En même temps un "délire" métaphysique sur un forum sceptique, ça va pas trop coller...
Métaphysique peut-être. Subjectif oui.
Ce peut être subjetif si des dizaines de millions de personnes disent le vivre ?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#141

Message par Dominique18 » 16 janv. 2021, 07:29

Des dizaines de millions de personnes ?
Ah bon, et qui ça donc?
C'est un groupe homogène ?
J'ai traité d'un phénomène physique, scientifique, l'oxygène. Un élément isolé, qui ne peut se comprendre que recontextualisé.
Ce qui indique que l'être humain (comme tout être vivant) est d'abord et avant tout un être physique, et non métaphysique.
La métaphysique intervient au niveau de la pensée qui n'est pas immatérielle pour autant. La base est physicochimique. Comment cela fonctionne t-il ? On ne le sait pas.
Comme cette histoire de temps (et d'espace, relativité d'Einstein) pour les animaux.
Le temps est une donnée fondamentale. Pas de temps, rien du tout. C'est le temps qui définit la réalité. Pas de temps, pas de réalité. Il faut aller prospecter chez Étienne Klein, en s'accrochant bdans les virages.
Chaque fois qu'on s'est intéressé à des pensées, des concepts métaphysiques,.... auprès d'autres populations sur le globe,en prenant les précautions d'usage c'est à dire en se tenant à l'écart de dérives ethnocentrées et anthropocentrées, on n'a pas fait de trouvailles, hormis quelques idées intéressantes. Leur représentation du monde n'est ni meilleure, ni inférieure. C'est une tentative d'explication, de lecture du monde. Il faut bien s'appuyer sur quelque chose de tangible. Si leur conception était supérieure, leur espérance de vie suivrait. Il est beaucoup plus question de modes de survie à part quelques rares exceptions. La civilisation occidentale n'est pas meilleure. Elle a simplement trouvé des adaptations plus efficientes. Ce qui ne veut pas dire que vivre plus longtemps est la panacée. Vivre plus confortablement, en meilleure état, mental et physique, certainement.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#142

Message par Dominique18 » 16 janv. 2021, 07:37

@Mirages
Nous nous comprenons...

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 585
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#143

Message par Mirages » 16 janv. 2021, 08:07

Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 06:22 Ce peut être subjetif si des dizaines de millions de personnes disent le vivre ?
Oui, comme avoir la foi en un ou plusieurs dieux.
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 678
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#144

Message par miraye » 16 janv. 2021, 08:51

Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 05:16 Un humain conscient, pour moi, est un humain qui sait éviter les situations " trop " risquées pour son intégrité. Il sent où il doit aller ou ne pas aller, je le fais depuis petit sans le savoir et maintenant je le fais consciemment, et ça marche du tonnerre.
Ce qu'on risque surtout quand on suit sans remettre en question son ressenti/intuition c'est de se laisser éblouir par ses désirs et de se faire manipuler par les autres. Tu crois savoir te défendre mais tu n'es même pas capable de prendre conscience des dangers au milieu desquel tu patauges.
Crois moi tu vas etre la cible préférée des escrocs, si tu ne deviens pas toi même un vendeur de rêves empoisonnés.
Mais je me sens capable de faire n' importequoi,
Bha rassure toi, tu fais déjà n'importe quoi.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 1319
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#145

Message par Dominique18 » 16 janv. 2021, 08:56

Des humains en 3D, 4 D, ou... c'est bien une idée moderne, ça.

https://www.ouest-france.fr/economie/ag ... 88-7098516

Quand on se plonge dans les travaux de Jean-Marc Moriceau, on en prend pour longtemps. Il est "épuisant" mais passionnant.
Une pointure... ce que je racontais précédemment... coïncidence...
Chaque fois qu'on s'est intéressé à des pensées, des concepts métaphysiques,.... auprès d'autres populations sur le globe,en prenant les précautions d'usage c'est à dire en se tenant à l'écart de dérives ethnocentrées et anthropocentrées, on n'a pas fait de trouvailles, hormis quelques idées intéressantes. Leur représentation du monde n'est ni meilleure, ni inférieure. C'est une tentative d'explication, de lecture du monde.* Il faut bien s'appuyer sur quelque chose de tangible. Si leur conception était supérieure, leur espérance de vie suivrait. Il est beaucoup plus question de modes de survie à part quelques rares exceptions. La civilisation occidentale n'est pas meilleure. Elle a simplement trouvé des adaptations plus efficientes. Ce qui ne veut pas dire que vivre plus longtemps est la panacée. Vivre plus confortablement, en meilleure état, mental et physique, certainement.
*et aussi compréhension permettant l'adaptation.

Ventre affamé n'a pas d'oreilles...
On ne philosophe pas le ventre vide...
Et on ne produit pas de métaphysique à tire-larigot comme des enfants bien nourris et gâtés, prenant leurs désirs pour des réalités.

Dany
Messages : 2991
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#146

Message par Dany » 16 janv. 2021, 12:02

Luc Pivard a écrit :Le monde intérieur, subjectif est un monde bien différent et propre aux ressentis et imagination de chacun. On pourrait revenir sur la validité du fait que ça n' " existe pas " ...
T'as vu quelqu'un ici qui disait que le subjectif n'existe pas ?
Chacun a sa subjectivité, le problème c'est quand on se mêle de communiquer. A ce moment là, il faut accepter la critique de sa subjectivité. Le but étant d'arriver à un consensus, un compromis, ce qui abouti forcément à une remise en question de certaines choses.


Luc Pivard a écrit :Je dénonce donc la sur-objectivation faîte par certains bien-pensants ignorants qui désirent annéantir toute subjectivité / perception qui serait différence de LEUR MODÈLE de penser Parfait et bien sûr commun à tout le monde, UNIFORME.
c' est très pauvre.
Réjouis toi. La physique moderne penche maintenant vers l'intersubjectivité. On passe doucement d'une réalité d'objets solides, qui ne doit rien à l'observateur, à une réalité qui ne se révèle que quand on la mesure.

Cette manière de voir les choses découle d'une interprétation de la physique quantique l'Ecole de Copenhague et la vision positiviste, majoritaires chez les physiciens).
Il y a d'autres interprétations, celles des physiciens réalistes notamment, avec la théorie des mondes multiples d'Everett (par exemple). Toutes ces interprétations de la physique quantique sont dues au problème de la mesure.

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#147

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 15:25

" Des humains en 3D, 4 D, ou... c'est bien une idée moderne, ça. "
Vous pouvez expliciter, je suis curieux.

Je vous préviens, c' est un peu long.
"On ne fait pas de la métaphysique avec ce que l' on désir"
est un règle.
J' ai depuis longtemps arrêté de suivre des règles pour dicter ce que je dois vivre/faire.
J'ai opposé ces deux mots car en fait je pense qu' on ne vivrait vraiment qur s' il on lâche complétement prise, déjà.
Se laisser porter sur le fleuve de son existence, comme si nous (la feuille tombé de l'arbre de la naissance) se laissait le plus porté (restant donc toujours au plus près du centre) en évitant les rochers sur le parcours de la mort ou la tentation mentalo-égotique de se rapprocher des bords du fleuve où le courant de la Vie est plus faible.
Vous pouvez relire cette parabole car elle est à prendre au sens littéral, à condition d' y comprendre les termes utilisés.
Quelques définitions donc :

- mental-ego : perversion de l 'activité mentale par l'ego qui veut survivre. À l' origine de tous les comportements humains délétères. C' est cette résistance au changement qui se nourrit de son ignorance propre. En effet, avant que l' on découvre que le Temps n' existe pas vraiment en soi, du temps de l' Inquisition par exemple, les gens auraient forcément mis sur le bûcher celui qui disait que le Temps n' existe pas, pris pour fou. Le pauvre.
Le plus important à retenir c' est qu' il se caractérise par une FORTE DUALITÉ.

- lâcher-prise : sensation d' éternel présent. Le Temps n' existe pas donc il est logique de penser que nous nous rapprochons ce à quoi ressemble le plus la Vie.

- la Vie : à mesure que vous vous rapprochez d' elle vous gagnez en vie, santé, pouvoir. Le progrès représente cela.
C' est un choix de progresser, céder au mental-ego (dualité) revient à refuser le progrès et donc refuser toute perspective d'évolution, amélioration.
L' Histoire ne cesse de confirmer cela. Simplement, tout cela va plus loin qu' une Dualité simple ( blanc ou noir ) qui n' existe pas naturellement mais une Dualité Double ( blanc gris blanc gris noir et noir ).
Complexification qui oblige à quitter la pensée binaire. Comme par exemple admettre que la science n' a pas été la seule source de progrès au XX ème siècle.
Ce peut être l' apparition d' une Nouvelle Métaphysique (New Age) qui évolue et s' améliore sans cesse. Laurent Dureau incarne aujourd'hui la dernière mise à jour New Age.

La Double Dualité c' est apprendre à voir aussi au-delà de celle-ci. En effet il n' y a pas d' arbre en gris clair ou gris foncé mais il y a des couleurs, des tons et des parfums.
Ce sont les Trois Essences Premières qui ont inspirité toutes les traditions qui parlent de Trinité (beaucoup en parlent).
Reconnaître qu' il y a du Vrai en Tout (Théosophie) c' est accepter la richesse de la Nature, qui est vraie partout.
Les frontières spatiales et temporelles disparaissent progressivement, le mondialisme supprime les frontières morales et physiques, la mécanique quantique abolie les frontières de l' espace et du temps.
Dans cette perspective le New Age a bel et bien fait son travail de progression, est porteur d' espoir. Il est de bon qu' il soit en perpétuelle mutation donc remis en cause sans cesse de l' interne. Rien à voir avec les Religions. Ce qui n' enlève pas les dérives.

Un sujet qui m' est cher. Le "dessein intelligent" n' existe peut être pas.
Cependant, il est clair que la Nature est complexe et que l' enchaînement des scénarios/événements est plus que belle, elle se réalise avec une précision d' horlogerie. Une horlogeire universelle.

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#148

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 15:30

miraye a écrit : 16 janv. 2021, 08:51
Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 05:16 Un humain conscient, pour moi, est un humain qui sait éviter les situations " trop " risquées pour son intégrité. Il sent où il doit aller ou ne pas aller, je le fais depuis petit sans le savoir et maintenant je le fais consciemment, et ça marche du tonnerre.
Ce qu'on risque surtout quand on suit sans remettre en question son ressenti/intuition c'est de se laisser éblouir par ses désirs et de se faire manipuler par les autres. Tu crois savoir te défendre mais tu n'es même pas capable de prendre conscience des dangers au milieu desquel tu patauges.
Crois moi tu vas etre la cible préférée des escrocs, si tu ne deviens pas toi même un vendeur de rêves empoisonnés.
Mais je me sens capable de faire n' importequoi,
Bha rassure toi, tu fais déjà n'importe quoi.
Les dangers n' existe que si on se focalise dessus. D' où l' arlarme qui s' enclence quand on se rapproche d' un danger, pour nous prévenir.
Il y a être conscient et être parano. Je suis en perpétuelle écoute de mes ressentis (un maximum) et donc de tout ce qui peut se passer en moi. J' observe beaucoup, j' agis peu, seulement si je le sens bien. Donc je me remets en question.
Faire n' importequoi n' est pas à prendre au sens littéral. C' est oser et c' est important pour la confiance en soi.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 678
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#149

Message par miraye » 16 janv. 2021, 16:01

Luc Pivard a écrit : 16 janv. 2021, 15:30
Les dangers n' existe que si on se focalise dessus.
Je ne comprends pas.
Tu penses que si tu tournes le dos à un tigre ça lui fait passer l'envie de te bouffer ?
D' où l' arlarme qui s' enclence quand on se rapproche d' un danger, pour nous prévenir.
Il y a être conscient et être parano. Je suis en perpétuelle écoute de mes ressentis (un maximum) et donc de tout ce qui peut se passer en moi. J' observe beaucoup, j' agis peu, seulement si je le sens bien. Donc je me remets en question.
Le probleme c'est pas ce que tu dis, c'est que tes actions sont en contradiction avec tes actes. Luc, tu crois sur parole des gens qui souhaitent soit se foudre de ta gueule, soit qui sont en plein délire, soit qui tirent un plaisir malsain à manipuler les autres.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Luc Pivard
Messages : 109
Inscription : 23 août 2020, 06:30

Re: Les illusions de la 4D, 5D et plus : le cas Laurent Dureau

#150

Message par Luc Pivard » 16 janv. 2021, 16:10

" Je ne comprends pas.
Tu penses que si tu tournes le dos à un tigre ça lui fait passer l'envie de te bouffer ? "

Cela veut dire que si tu penses paq au tigre t' en rencontrera jamais un.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit