La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#126

Message par NEMROD34 » 08 févr. 2013, 15:29

Dommage que je ne trouve pas de documentation sur les études des vaccins de l'époque ni de statistiques de décès par pays.
Il parait que la grippe espagnole a été précédé d'une campagne de vaccination de masse pour une douzaine de maladies.
La seule chose qu'on trouve à ce sujet est un témoignage de Eleanor Mcbean
http://en.wikipedia.org/wiki/Eleanor_McBean
C'est bien trop mince pour approfondir le sujet.
peut-être que cette campagne de vaccination n'est qu'une pure coïncidence !
Hypothèse: C'est comme quand je cherche de la raison dans tes raisonnements, je ne trouve rien ... :mrgreen:

Il parait que la grippe espagnole a été précédé d'une campagne de vaccination de masse pour une douzaine de maladies.
Devant une telle argumentation je m'incline :malade:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#127

Message par Poulpeman » 08 févr. 2013, 16:17

julien99 a écrit :Cela veut dire, que vous ne savez pas s'il y eu une séparation statistique, ou bien que vous ne vous êtes pas intéressé à ce détail ?
Ca veut dire que je n'ai pas le temps de m'intéresser à tous les détails ni de répondre à toutes les interrogations paranoïaques. Si le sujet t'intéresses, tu as le droit de faire tes propres recherches.
Personnellement, j'accorde une certaine confiance aux organismes dont c'est le métier de faire ce genre de calcul, et je n'ai pas de raison à priori de douter de la qualité de leur travail ou de leur impartialité.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2410
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#128

Message par julien99 » 08 févr. 2013, 16:33

Poulpeman a écrit :
julien99 a écrit :Cela veut dire, que vous ne savez pas s'il y eu une séparation statistique, ou bien que vous ne vous êtes pas intéressé à ce détail ?
Ca veut dire que je n'ai pas le temps de m'intéresser à tous les détails ni de répondre à toutes les interrogations paranoïaques. Si le sujet t'intéresses, tu as le droit de faire tes propres recherches.
Personnellement, j'accorde une certaine confiance aux organismes dont c'est le métier de faire ce genre de calcul, et je n'ai pas de raison à priori de douter de la qualité de leur travail ou de leur impartialité.

Poulpeman
Si je vous ai demandé ça, c'est que je n'ai pas trouvé de sources à ce sujet. Probablement que je ne sais pas où chercher quand il s'agit d'avoir des informations pointues dans un domaine spécifique.
Google n'est pas mon ami. Vous ne m'en tiendrez pas rigueur, j'espère !
Pourtant, ces chiffres sont primordiaux pour déterminer les dégâts effectifs causé par le H1N1 et l’efficacité présumée du vaccin.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#129

Message par NEMROD34 » 08 févr. 2013, 16:43

Julien tu pourrais argumenter ou comme d'hab t'es juste là pour troller ? C'est trop te demander de vrais arguments ? :mefiance:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#130

Message par Poulpeman » 08 févr. 2013, 16:50

julien99 a écrit :Si je vous ai demandé ça, c'est que je n'ai pas trouvé de sources à ce sujet. Probablement que je ne sais pas où chercher quand il s'agit d'avoir des informations pointues dans un domaine spécifique.
Google n'est pas mon ami. Vous ne m'en tiendrez pas rigueur, j'espère !
Pourtant, ces chiffres sont primordiaux pour déterminer les dégâts effectifs causé par le H1N1 et l’efficacité présumée du vaccin.
Je ferai volontiers quelques recherches à ce sujet si tu étais un peu plus raisonnable dans tes interventions.
Je sais que tu es un peu conspiro sur les bords, mais je ne crois pas que tu sois assez bête pour considérer une seconde comme crédibles les âneries que tu as posté sur l'origine de la grippe espagnole. J'en déduis que tu postes ce genre de bêtise pour embêter les sceptiques, et je ne tiens pas à t'encourager en perdant mon temps pour toi sur des questions lancées en l'air.

Si tu veux savoir comment sont fait ces statistiques, appelle l'INVS.
Oui je sais : c'est chiant, ça prend du temps, c'est compliqué. Bienvenue dans le monde merveilleux du scepticisme :)

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2410
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#131

Message par julien99 » 08 févr. 2013, 17:06

Je sais que tu es un peu conspiro sur les bords, mais je ne crois pas que tu sois assez bête pour considérer une seconde comme crédibles les âneries que tu as posté sur l'origine de la grippe espagnole. J'en déduis que tu postes ce genre de bêtise pour embêter les sceptiques, et je ne tiens pas à t'encourager en perdant mon temps pour toi sur des questions lancées en l'air.
Désolé de vous décevoir, mais j'aimerais savoir si cette campagne de vaccination a été une réalité ou non.
Jusqu'à présent, je ne cherche qu'à établir des faits historiques.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#132

Message par NEMROD34 » 08 févr. 2013, 17:10

Il t'as été donné des références, est-ce trop te demander de passer un coup de téléphone comme c'est dit, envoyer un mail ?

Tiens un proverbe français qui devrait te plaire:
il vaut mieux s'adresser au bon dieu , qu'à ses saints.

Tu veux savoir ? Bouge au moins ton bras, décroche le téléphone et appelle qu'il faut. :mrgreen:

On peut me faire des reproches, parfois justifiés, mais au moins je peux bouger un bras pour téléphoner et éclaircir un point précis, bientôt j'en parlerais sur un cas ufologique, mais le truc est là:
- Je me pose une question.
- Je la pose à des amis sur un forum.
- Pi je me rend compte que le témoin est encore vivant, que ça va faire 30 ans pile, et là je prends les pages jaunes, je trouve le tel du témoin, et je l'appelle et je lui pose la question....
http://nemrod34baseufo.cmoi.cc/trans-en ... _04_19.mp3
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2410
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#133

Message par julien99 » 08 févr. 2013, 17:35

NEMROD34 a écrit :Il t'as été donné des références, est-ce trop te demander de passer un coup de téléphone comme c'est dit, envoyer un mail ?

Tiens un proverbe français qui devrait te plaire:
il vaut mieux s'adresser au bon dieu , qu'à ses saints.

Tu veux savoir ? Bouge au moins ton bras, décroche le téléphone et appelle qu'il faut. :mrgreen:

On peut me faire des reproches, parfois justifiés, mais au moins je peux bouger un bras pour téléphoner et éclaircir un point précis, bientôt j'en parlerais sur un cas ufologique, mais le truc est là:
- Je me pose une question.
- Je la pose à des amis sur un forum.
- Pi je me rend compte que le témoin est encore vivant, que ça va faire 30 ans pile, et là je prends les pages jaunes, je trouve le tel du témoin, et je l'appelle et je lui pose la question....
http://nemrod34baseufo.cmoi.cc/trans-en ... _04_19.mp3
Mais en fait, je ne vous ai pas sonné !
Les questions étaient adressées indirectement à Poulpmann et pas à un pseudo-ufologue en mal de scepticisme.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#134

Message par NEMROD34 » 08 févr. 2013, 17:43

Julien tu pourrais argumenter ou comme d'hab t'es juste là pour troller ? C'est trop te demander de vrais arguments ? :mefiance: (bis)
Je te préviens, je vais rajouter à ma signature: "chasseur de trolls créationistes"! :mrgreen:
Dernière modification par NEMROD34 le 08 févr. 2013, 17:48, modifié 1 fois.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#135

Message par Poulpeman » 08 févr. 2013, 17:47

julien99 a écrit :Désolé de vous décevoir, mais j'aimerais savoir si cette campagne de vaccination a été une réalité ou non.
Jusqu'à présent, je ne cherche qu'à établir des faits historiques.
Si tu n'as pas encore la réponse, continues de chercher :)
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#136

Message par LeProfdeSciences » 08 févr. 2013, 22:05

La vaccination n'est pas sans risque.
Être malade non plus.

C'est une bête comparaison du risque. Lors du AH1N1-2009, je fus contaminé. Mon employeur a dû me remplacer. Avec les avantages sociaux, le suppléant coûtait 240 $ par jours aux contribuables, en plus d'être nul comme prof. Ajoutons à la facture de suppléants les multiples mesures sanitaires que l'employeur a déployé pour diminuer le taux de contagion, avec l'embauche de concierges supplémentaires pour désinfecter plus souvent les poignées de portes et robinets tout en installant des stations de distribution de gel antiseptique.

Au niveau personnel, ce fut une expérience particulièrement pénible. Tremblements, fièvre, vertiges, grande faiblesse, douleurs musculaires et difficultés respiratoires étaient présentes. Le stress aussi était présent. Mon épouse et ma fillette de 6 mois ont dû quitter la maison pour éviter que je les contamine. J'ai demandé à mon épouse d'aller passer la semaine chez ses parents, car il était hors de question que je contamine mon enfant. J'ai dû affronter la maladie seul. C'était pénible. Durant un épisode de fièvre particulièrement intense, j'ai tenté passer un appel téléphonique et j'en étais carrément incapable, impossible de me concentrer suffisamment pour composer un numéro et le combiné me semblait très lourd en main. Après cette grippe, ma banque de journées de congé pour maladie était vide. Toute autre journée prise ultérieurement durant cette année scolaire l'aurait été à mes frais.

Au niveau pédagogique, ce mois de novembre 2009 fut catastrophique. Environ le tiers des élèves était absent, ce qui a nuit grandement à l'apprentissage de plusieurs élèves. Nous avons accumulé du retard en classe. La soirée des parents suivant la remise du premier bulletin fut la plus tranquille de ma carrière. Environ le quart des enseignants étaient absents et beaucoup de parents ne purent pas venir, car ils devaient s'occuper de leurs proches malades quand ce n'était pas eux qui étaient alités. Ce fut, à toutes fins pratiques, un mois perdu.

Le vaccin est arrivé un peu trop tard pour prévenir ça. C'est dans mon secteur que l'épidémie a frappé en premier au Québec. Le vaccin est arrivé environ 2 semaines trop tard.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2410
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#137

Message par julien99 » 09 févr. 2013, 04:01

Poulpeman a écrit :
julien99 a écrit :Désolé de vous décevoir, mais j'aimerais savoir si cette campagne de vaccination a été une réalité ou non.
Jusqu'à présent, je ne cherche qu'à établir des faits historiques.
Si tu n'as pas encore la réponse, continues de chercher :)
Je sais que cette paranthèse est vouée à être fermée rapidement et je ne vous demande qu'une chose.
Oui ou non y a t-l eu une campagne de vaccination précédant la grippe espagnole ?
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#138

Message par Poulpeman » 09 févr. 2013, 06:22

julien99 a écrit :Oui ou non y a t-l eu une campagne de vaccination précédant la grippe espagnole ?
Et tu n'arrives pas à trouver par toi-même la réponse à une question aussi simple ?
Continue de chercher. C'est un bon exercice de scepticisme appliqué :)

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2410
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#139

Message par julien99 » 09 févr. 2013, 07:30

Poulpeman a écrit :
julien99 a écrit :Oui ou non y a t-l eu une campagne de vaccination précédant la grippe espagnole ?
Et tu n'arrives pas à trouver par toi-même la réponse à une question aussi simple ?
Continue de chercher. C'est un bon exercice de scepticisme appliqué :)

Poulpeman
Je connais la réponse . Ce n'est pas le problème.
Les questions sous-jacentes étaient les suivantes et vous l'avez très bien compris :
- pourquoi, lorsqu'on évoque la grippe espagnole, on omet systématiquement ce détail
- et comment faisait-on pour évaluer les risques liés à la vaccination il y a un siècle maintenant ? D'autant plus que si on a administré plusieurs vaccins simultanément.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6876
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Se poser les bonnes questions.

#140

Message par Cartaphilus » 09 févr. 2013, 07:45

Salut à tous.
Julien99 a écrit :Il parait que la grippe espagnole a été précédé d'une campagne de vaccination de masse pour une douzaine de maladies.
La seule source que vous citez est Eleanor McBean, co-auteur avec Ida Honorof de Vaccination: The Silent Killer: A Clear And Present Danger, où l'on peut lire :
À la page 28 de son livre [voir en fin de page], [url=http://www.drcarley.com/]Eleanor McBean[/url] a écrit :If we check back in history to that 1918 flu period, we will see that it suddenly struck just after the end of World War I when our soldiers were returning home from overseas.
Or la grippe espagnole a commencé avant la fin de la guerre, au printemps 1918 (page 6 de ce document).

Dans un autre ouvrage, Swine Flu Expose, Eleanor McBean récidive cette allégation (à lire sur le site de références pata-médicales par excellence, whale.to, ici).

Il serait opportun de se poser la question sur la véridicité de ces prétendues révélations, sachant qu'il n’existe pas d'autres sources évoquant cette « vaccination de masse pour une douzaine de maladies », lesquelles ne sont pas précisées (le vaccin contre la grippe n'existant pas en 1918).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#141

Message par Poulpeman » 09 févr. 2013, 07:51

julien99 a écrit : Je connais la réponse . Ce n'est pas le problème.
Visiblement, non, tu ne connais pas la réponse.
Cherche un peu mieux.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2410
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Se poser les bonnes questions.

#142

Message par julien99 » 09 févr. 2013, 08:37

Il serait opportun de se poser la question sur la véridicité de ces prétendues révélations, sachant qu'il n’existe pas d'autres sources évoquant cette « vaccination de masse pour une douzaine de maladies », lesquelles ne sont pas précisées (le vaccin contre la grippe n'existant pas en 1918).
Je ne parlais pas de vaccin contre la grippe. Je pensais à la Typhoïde, Diphtérie qui existaient déjà...
J'avais bien remarqué qu'on ne trouve pas d'autres sources sur ces vaccinations. Dans le doute, on va admettre que les récits d'Eleanor McBean sont fantaisistes.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39

Re: Se poser les bonnes questions.

#143

Message par Poulpeman » 09 févr. 2013, 08:54

julien99 a écrit : Je ne parlais pas de vaccin contre la grippe. Je pensais à la Typhoïde, Diphtérie qui existaient déjà...
C'étaient des vaccin contre des bactéries. Il est donc impossible qu'ils se soient transformés en grippe (virus), ce qui rend l'histoire de McBean tout simplement impossible.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4505
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#144

Message par Wooden Ali » 09 févr. 2013, 09:18

Poulpeman a écrit :C'étaient des vaccin contre des bactéries. Il est donc impossible qu'ils se soient transformés en grippe (virus), ce qui rend l'histoire de McBean tout simplement impossible.
Virus ... Bactéries ... Tu cherches vraiment la p'tite bête. :a1:
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Nathalie
Messages : 484
Inscription : 21 mai 2011, 07:38

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#145

Message par Nathalie » 09 févr. 2013, 16:33

@Poulpeman,

J'ai écrit :
Je vous ai fourni un exemple, l'erreur de Baxter et les furets qui mourraient tous avec un vaccin expérimental qui avait été fait par erreur avec une souche de virus vivant.
Vous avez répondu :
Tu as cité un cas de livraison d'un produit contenant par erreur un virus influenza vivant et mal étiqueté. Il ne s'agit pas d'un vaccin expérimental. Est-on d'accord là dessus ?
Le matériel a été par erreur étiquetté en tant que vaccin, peut-on se mettre d’accord là-dessus?
Peut-on se mettre d’accord également que la compagnie affirme que c’était du matériel virale expérimental?

À supposer que cet exemple de la bévue de Baxter n’est pas bon, avez-vous vraiment besoin que je vous fournisse d’autres exemples pour croire qu’il est possible que, durant le stade expérimental de la mise au point du vaccin h1n1, il aurait pu y avoir un effet secondaire grave sur 1000 sujets?
Vous me lancez l’argument suivant, que je reformule : « oui c’est vrai pour les médicaments il peut y avoir au stade expérimental beaucoup d’effets secondaires graves, mais pour les vaccins, c’est très rare, alors je vous demande de me fournir un exemple avec un vaccin ». Je vous répondrai que la mise sur le marché du vaccin h1n1 a été faite dans des circonstances jamais vues auparavant, les circonstances étaient exceptionnelles, peut-on se mettre d'accord là-dessus? Ceci étant, il ne faut pas prendre en compte le passé sur les vaccins, votre argument de la différence entre vaccin et médicament n’est plus valable : il faut prendre en compte les faits concernant les médicaments expérimentaux, et non pas seulement les vaccins.


Que marc girard ait été pessimiste avec son hypothèse,admettons que ça soit le cas, parce qu’on pourrait discuter longtemps sur ce point précis, c’est discutable. Supposons que je suis d’accord avec vous qu’il a appuyé sur le bouton rouge, qu’il a fait un excès de prudence avec le vaccin. C'est une supposition. Je trouve que vous en faites tout un plat. À la limite, on pourra l’accuser d’avoir manipulé l’opinion en nous alertant sur le danger possible du vaccin, en exagérant la menace. Ce que je trouve bien drôle, c’est que vous vous accrochez à ça, alors que la menace d’une possible mutation de virus a été surévalué. Girard au moins parlait d’hypothèse pessimiste. Vous de votre côté vous avez écrit quelque chose (les 1 morts par 200 contaminés, faut le faire écrire une pareille fausseté) qui était présenté non pas comme une hypothèse pessimiste, mais bel et bien comme un fait avéré. C’est bien plus grave que la « faute » de Girard. bon l'erreur est humaine, mais encore faut-il être capable de reconnaitre quand on commet une faute importante en rapportant des supposés faits.
Comme les nouveaux vaccins contre la grippe saisonnière qui sont mis sur le marché chaque année. Leurs composants sont étudiés et connus depuis des années. La seule chose qui change, c'est l'antigène.
Pour le vaccin anti-H1N1, c'est pareil. C'est pour ça qu'on a un profil de sécurité similaire aux vaccins anti-grippaux classiques.
Si la seule chose qui change c’est l’antigène, alors pourquoi le vaccin H1N1, tout particulièrement, est associé à la narcolepsie comme effet secondaire?
Selon votre raisonnement, si l’antigène est seule chose qui change, alors les étapes de la mise en marché d’un nouveau vaccin pourraient être sautées, non?
Pourquoi ne pas rendre ça officielle alors, à l’avenir, puisque l’antigène est la seule chose qui change, alors plus besoin de faire de tests avant de mettre sur le marché.

J'ai écrit:
Ce n'est pas une raison pour éviter de passer au travers de toutes les étapes normales de mise en marché d'un vaccin, à moins d'une menace très sérieuse
.

Vous avez répondu :
Il aurait fallu le procédé classique ? 5 à 10 ans de développement pré-clinique + 5 à 10 ans de développement clinique ?
Il aurait fallu que la mise en marché ait au moins satisfait les critères du fabricant, minimum, pour qu’il ait sufisamment confiance en leur propre produit pour en garantir l’efficacité et la sécurité.

J'ai écrit
La menace de la grippe h1n1 ne justifiait pas qu'on mette sur le marché un vaccin expérimental.
Vous avez répondu :
Pourquoi ? 280.000 morts et un risque de mutation vers une forme plus virulente, c'est pas assez pour toi ?
280 000 morts, non ce n’est pas beaucoup, statistiquement parlant.
Comparez ça au nombre de décès annuel dans le monde pour la grippe ordinaire, et on verra bien qu’il n’y avait aucune raison de justifier d’appuyer sur le bouton panique.

Quant au risque de mutation vers une forme virulente, on ne peut se mettre à toujours avoir peur d’une mutation. C’est un scénario apocalyptique sans fondement de vacciner sur la seule base de ce risque hypothétique. Je n’aimerais pas que le virus h5n1 deviennent contagieux, c’est certain, mais vais-je m’empêcher de dormir à cause de ce risque hypothétique. Tous les jours, le risque que des virus mutent est là, et c’est pour ça qu’il faut être vigilant.
Si les vaccins ne contenaient pas d’aluminium, de mercure, et toutes sortes d’ingrédients comme ça, je me dis que ça ne coûterait rien de vacciner tout le monde (excluant les finances). Mais étant donné que les vaccins contiennent des ingrédients nocifs, il faut une bonne raison pour les administrer, un risque sufisamment élevé, pour que le ratio bénéfice risque soit raisonnable. Considérer un risque apocalyptique hypothétique d’une mutation d’un virus sans considérer les risques associés au fait de vacciner toute une population, ce n’est pas brillant. Personnellement, je trouve que beaucoup de gens ont été crédule avec cette histoire de pandémie. D’autres, comme vous, semblent vouloir défendre leurs croyances à tout prix, au point de ne pas reconnaitre une bévue avec cette commande faramineuse de vaccins.
La science sans la spiritualité est boiteuse, la spiritualité sans la science est aveugle

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6876
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Merci d'admettre l'évidence.

#146

Message par Cartaphilus » 09 févr. 2013, 16:37

julien99 a écrit :Dans le doute, on va admettre que les récits d'Eleanor McBean sont fantaisistes.
Aussi fantaisistes que votre précédente affirmation : « Il parait que la grippe espagnole a été précédé d'une campagne de vaccination de masse pour une douzaine de maladies » (je souligne), puisqu'en 1918 il n'existe que cinq vaccins contre : la variole (Jenner, 1798), la rage (Pasteur, 1878), la typhoïde (Richard Pfeiffer & Wilhelm Kolle, Almroth Wright, 1896), le choléra (Jaime Ferrán, 1885 ou Waldemar Haffkine, 1893 – polémique sur l'antériorité) et la peste (Haffkine, 1897).

Mais saluons votre renoncement à cette idée sans fondement, malheureusement reprise par nombre de promoteurs des pseudo-médecines.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Nathalie
Messages : 484
Inscription : 21 mai 2011, 07:38

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#147

Message par Nathalie » 09 févr. 2013, 16:44

Bonjour LeProfdeSciences,

Vous avez écrit :
Le vaccin est arrivé un peu trop tard pour prévenir ça. C'est dans mon secteur que l'épidémie a frappé en premier au Québec. Le vaccin est arrivé environ 2 semaines trop tard
La pologne n’a pas vacciné sa population, et pourtant elle n’a pas été davantage atteint par cette épidémie de grippe. À ma connaissance, il n’y a pas de corrélation entre le pourcentage de vaccination de chaque pays et le nombre de personnes per capita qui a eu des complications de grippe h1n1.

Et puis, est-ce que les vaccins contre la grippe sont réellement efficaces pour prévenir les complications et les décès? La collaboration Cochrane, après avoir épluché les études une par une, n'a pu constater que le vaccin contre la grippe saisonnière est efficace.

Comment cela se fait-il qu'après toutes ces années, et avec tout cet argent dans la recherche, que les vaccins contre la grippe n'aient pas passé le test cochrane? pour d'autres vaccins, Cochrane reconnait l'efficacité, mais pas pour la grippe.

N'est-ce pas suffisant pour douter sérieusement du bien-fondé de la vaccination contre la grippe? Allez, je parle seulement de douter, est-ce sufisant pour douter?


Traduction de l’anglais, par moi, d’extraits de la déclaration du Dr Tom Jefferson, de la collaboration Cochrane dans « Influenzae Reviewer, Cochrane Acute Respiratory Infections Group And Cochrane Vaccines Field »,
laquelle est disponible sur le site web du Conseil de l’Europe, à la page Grippe A : « la prochaine fois qu'on criera au loup au sujet d'une pandémie, elle ne sera pas prise au sérieux »
http://assembly.coe.int/ASP/NewsManager ... D=5416&L=1

Traduction :
« Après avoir révisé plus de 40 études cliniques, il est clair que la performance des vaccins auprès des adultes en santé n’a rien de réjouissant. En moyenne, peut-être 1 adulte sur 100 qui a été vacciné aura des symptômes d’influenza, en comparaison à 2 adultes sur 100 non vaccinés. Ce qui signifie que, pour éviter des symptômes grippaux chez une personne, on devra en vacciner 100. Cependant, notre revue Cochrane n’a trouvé aucune preuve que ni la vaccination ni les antiviraux ne prévenaient les complications, telles que la pneumonie ou la mort. Les antiviraux, qui sont toxiques et dispendieux, n’étaient efficaces que contre les symptômes de la grippe, et non contre les complications. De plus, ils ne sont pas plus efficaces que l’aspirine, qui est moins dangereuse pour la santé»
La science sans la spiritualité est boiteuse, la spiritualité sans la science est aveugle

Avatar de l’utilisateur
Nathalie
Messages : 484
Inscription : 21 mai 2011, 07:38

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#148

Message par Nathalie » 09 févr. 2013, 16:50

@Poulpeman
Personnellement, j'accorde une certaine confiance aux organismes dont c'est le métier de faire ce genre de calcul, et je n'ai pas de raison à priori de douter de la qualité de leur travail ou de leur impartialité.

Comme je vous ai déjà écrit, c’est une erreur de ne pas douter de leur impartialité. Il y a beaucoup de conflits d’intérêts dans le domaine de la science médical. On ne peut l’ignorer aujourd’hui, à moins de faire l’autruche. Une approche juste exige un doute. Bien sûr, on ne peut douter de tout, un moment donné il faut savoir accorder une certaine confiance à certaines sources, surtout lorsqu’il n’y a pas de controverse sur un sujet précis. Mais lorsqu’il y a une controverse, et en plus beaucoup d’argent en jeu, il faut avoir un œil plus critique. Autrement, notre démarche ne peut être qualifié sceptique ou scientifique.
Je cite ceci du forum, et je suis d’accord avec ça : «Argument de l’Appel à l'autorité. Enfin, il faut noter qu'il n'est pas injustifié de citer une autorité pour appuyer une affirmation dans un domaine où l'on est pas compétent pour juger. Néanmoins, dans ce cas, l'autorité doit être dans son propre domaine de compétence et l'affirmation ne doit pas être considérée comme controversée par les autres experts du domaine. » https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/authorty.html
Étant donné qu’il y a controverse au sujet de la vaccination, il faut vérifier les arguments de tous les côtés. Dans le cas de la vaccination contre le H1N1, la controverse était beaucoup plus grande. la confiance de la population a baissé depuis ce temps-là. C'est ce qui arrive quand on a du front tout le tour de la tête et qu'on prend les gens pour des valises.
La science sans la spiritualité est boiteuse, la spiritualité sans la science est aveugle

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#149

Message par LeProfdeSciences » 09 févr. 2013, 22:06

Nathalie a écrit :Bonjour LeProfdeSciences,

Vous avez écrit :
Le vaccin est arrivé un peu trop tard pour prévenir ça. C'est dans mon secteur que l'épidémie a frappé en premier au Québec. Le vaccin est arrivé environ 2 semaines trop tard
La pologne n’a pas vacciné sa population, et pourtant elle n’a pas été davantage atteint par cette épidémie de grippe. À ma connaissance, il n’y a pas de corrélation entre le pourcentage de vaccination de chaque pays et le nombre de personnes per capita qui a eu des complications de grippe h1n1.
Bonjour

Est-ce que la Pologne, qui a refusé d'acheter le vaccin, a tenu des registres du nombre d'infections ?
Nathalie a écrit :Et puis, est-ce que les vaccins contre la grippe sont réellement efficaces pour prévenir les complications et les décès? La collaboration Cochrane, après avoir épluché les études une par une, n'a pu constater que le vaccin contre la grippe saisonnière est efficace.
Je n'ai pas lu l'intégralité de cette étude, donc je refuse de me prononcer sur cette conclusion. Toutefois, voici ce qu'affirme la collaboration Cochrane sur les effets de l'influenza chez les enfants de 2 à 16 ans :
Children (< 16 years old) and the elderly (above 65 years old) are the two age groups that appear to have the most complications following an influenza infection
Et sur la vaccination contre la grippe :
Influenza vaccines are efficacious in preventing cases of influenza in children older than two years of age, but little evidence is available for children younger than two years of age
Ça, c'est ma clientèle : des jeunes de 15 ans. J'enseigne en 4ème secondaire depuis 11 ans dans le même établissement. Les échéanciers sont récurrents : nous (mon partenaire et moi) donnons toujours un gros examen à nos 200 élèves à la fin du mois d'octobre-début novembre et un autre juste avant Noël. Les examens se ressemblent d'une année à l'autre. Les résultats à l'examen d'octobre sont presque toujours identiques d'une année à l'autre. Pour les autres examens aussi. Sauf pour la cohorte 2009-2010. Leur résultats furent 14 % à la moyenne pour l'examen de Noël. Ils ont partiellement rattrapé leur retard plus tard dans l'année, mais ont tout de même finit, en juin 2010, avec 5 % de moins que la moyenne.

La différence ? En novembre 2009 et au début de décembre 2009, la grippe a frappé fort.

Toutefois chez les adultes en santé, l'effet serait plus modeste :
Influenza vaccines have a modest effect in reducing influenza symptoms and working days lost.
Ce qui me semble contredire votre interprétation du travail de Cochrane.

Estimons les coûts. La vaccination de 4,4 millions de Québécois a coûté 146 millions, ce qui correspond à 33,18 $ par dose.

Ma seule absence a coûté, au trésor public, un peu plus de 1 200 $.

À cela ajoutez ce que j'ai consommé une certaine quantité de papier-mouchoir, sirop pour calmer la toux, pastilles et de comprimés d'acétaminophène, en plus de la bouffe que j'ai dû faire livrer au lieu de cuisiner moi-même, chose que j'étais incapable de faire (j'évalue mes dépenses durant cette grippe à un peu plus de 100 $).

J'ai eu de la chance : je n'ai pas été hospitalisé. Je n'ai aucune idée des coûts au réseau de la santé pour les personnes hospitalisées durant cette épidémie, mais ça doit être assez haut.

C'est vraiment une question de comparaison de coûts et de risques.

Même si on ne réduit le risque que de 50 %, ça vaut probablement la peine. Ne serait-ce que pour éviter les douleurs de la dite grippe.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: La propagande anti-vaccin du Dr Marc Girard

#150

Message par LeProfdeSciences » 09 févr. 2013, 22:09

Nathalie a écrit : Étant donné qu’il y a controverse au sujet de la vaccination, il faut vérifier les arguments de tous les côtés. Dans le cas de la vaccination contre le H1N1, la controverse était beaucoup plus grande. la confiance de la population a baissé depuis ce temps-là. C'est ce qui arrive quand on a du front tout le tour de la tête et qu'on prend les gens pour des valises.
Prendre les gens pour des valises ou agir rapidement au meilleur de ses connaissances face à un menace grippal ?

Aurait-il fallu attendre des mois, ou des années, pour prendre une décision, ce qui revient à décider de ne pas agir ?
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Mirages, Spartacus, spin-up, Totolaristo