Comment combattre la dépression ?

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#26

Message par Interphase » 13 juin 2013, 06:43

Peut-être que j’ai été un peu trop manichéen en présentant mon point de vue puisqu’il semblerait que n’en preniez pas un zeste.
Pour prendre un exemple de cause qui serait à l’origine d’une dépression : un traumatisme. Est-ce le traumatisme qui nous plonge dans la dépression ou notre façon de réagir en fonction de ce traumatisme ?
Il existe, à cet exemple du traumatisme, des événements particuliers de notre vie, ou simplement des stades (cycles) ou les "composants du bonheur" (sérotonine etc.) de notre cerveau réagissent moins aux événements de notre vie.
Cela engendre une déprime qui, si elle ne passe pas rapidement fait poser le mot dépression.
La dépression est une déprime qui s’ignore et qui, par cette ignorance, nous fait aller sur un chemin qui va provoquer une déprime chronique car, ce qui restitue ces composants chimiques du bien-être, ce n'est pas connaître ceci cela de sa vie comme cause, c'est les désirs, les plaisirs, c’est : faire l’amour, avoir des projets, sortir, rire etc. Et donc, c'est faire les corvées de la vie, pour que ces désirs et plaisirs puissent s'y insérer.
C’est pourquoi, aller chercher d’autres causes en consultant un psy, c’est faire une dérivation, tandis qu’il faut agir avant que toutes ces petits composants chimiques du bonheur ne finissent par disparaître ou s’endormir faute de leur avoir redonnées leurs véritables combustible: vivre, donc sortir, rire etc. FAUT SE BOUGER au lieu de se focaliser sur les psy et autres dérivations qui vont justement mettre en stagnation ces composants de bien-être et donc nous plonger dans la "dépression", ces psy qui vont répondre à cela par des médicaments permettant de compenser ce manque de composants du bonheur, pour à terme restreindre la capacité du cerveau à créer ces composants du bonheur par la simple vie, faisant ainsi venir le patient à une dépression récurrente.

dom.
Messages : 225
Inscription : 11 oct. 2010, 02:42

Re: Comment combattre la dépression ?

#27

Message par dom. » 13 juin 2013, 07:03

Arrete Interphase, tu t'enfonce avec ton remede miracle contre la depression. En fait tu ne fais que repeter des racontards de contoir comme chez les zozos.
Tu ne connais rien sur la depression alors tu t'imagines ceci ou cela.

C'est comme les culs de jatte, yzonka courrir et pi c'est tout :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#28

Message par Interphase » 13 juin 2013, 07:05

Mireille a écrit :
Interphase a écrit : Vos propos me dégoûtent. Vous êtes parfaitement inconscient.
Pour aider une personne en dépression… un petit exemple :
Les projets (exemple : partir au bord de la mer quelques jours).
Mais surtout les projets accompagnés d’actions pour mettre en œuvre ces projets (exemple : chercher les bons plans, voire des sites avec des photos, préparer les lieux à visiter, la carte de la ville, faire les courses adéquates, faire ses valises…). Petit à petit, ça redonne de l’énergie, redynamise, ça remet en marche les "composants chimiques du bien-être", ça fait donc sortir de l’état léthargique de la dépression.
Comprenez bien que, face à un dépressif, c’est le début le plus dur, pour agir. C’est pourquoi cette insistance de bouger. Alors je comprends que ça puisse donner envie de vomir mes propos. Mais si vous croyez qu’en plaignant les dépressifs, ou en ne voyant que le problème par du psy ou des médocs c’est les aider. C’est le contraire. La dépression est en quelque sorte la résultante d'une dynamique de l'inaction.

Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#29

Message par Interphase » 13 juin 2013, 07:10

dom. a écrit :Arrete Interphase, tu t'enfonce avec ton remede miracle contre la depression. En fait tu ne fais que repeter des racontards de contoir comme chez les zozos.
Tu ne connais rien sur la depression alors tu t'imagines ceci ou cela.

C'est comme les culs de jatte, yzonka courrir et pi c'est tout :mrgreen:
Peut-être. Mais je ne répète rien par contre. Je raconte juste comment je me suis sorti de ma déprime chronique :mrgreen:

sine nomine
Messages : 8
Inscription : 12 juin 2013, 09:01

Re: Comment combattre la dépression ?

#30

Message par sine nomine » 13 juin 2013, 07:19

Hibou a écrit :Allez, courage. Le verre, il est à moitié vide ou à moitié plein?
Il est plein de vides :? :mrgreen:
Mireille a écrit :Un jour une personne m'a dit si ton passé te semble peu glorieux, il ne te reste qu'une seule alternative, commencer à zéro.
Recommencer à zéro, c'est un beau mythe. On prend la tangente, on va de l'avant, mais on n'échappe pas à ce que le passé à fait de nous, en tout cas pas du jour au lendemain. Si on est hypersensible, par exemple, on apprend à prendre sur soi et à contrôler ses émotions, à relativiser les événements, mais partir refaire sa vie ailleurs ne changera pas cet état de fait. Et puis, quand bien même il me serait possible de partir, la vie n'est de toute façon pas nécessairement meilleure ici qu'ailleurs, même si j'aimerais le croire.

Merci pour votre soutien, en tout cas, c'est bon à prendre :)
Interphase a écrit :Au lieu de vous focaliser sur une cause qui serait à l’origine de tout votre mal-être, arrêtez de vous apitoyer sur votre sort, la vie est dure, et ces causes que vous considérez comme les responsables, c’est surtout un moyen pour vous disculper de faire des efforts.
Ce discours (qui pue le darwinisme social) je l'ai entendu des centaines de fois. Il est très représentatif d'une société toujours plus exigeante envers elle même et où la performance semble dicter bien des aspects de notre vie, aussi bien dans le domaine privé que professionnel. En somme, il faut être beau, grand, fort et riche ! La tristesse est une preuve de faiblesse, et la faiblesse, c'est mal. Honte à celui qui osera demander de l'aide. Le seul mot d'ordre : "Soit fort, ou crève en silence". Je suppose que si tout le monde est plus ou moins sensible à ce message, le plupart des gens s'en accommode, mais c'est pas encore mon cas. C'était gentil de me rappeler que je suis une merde, du point de vu de la plupart des gens en tout cas...
Interphase a écrit :C’est pourquoi, aller chercher d’autres causes en consultant un psy
Arrête de dire n’importe quoi. Je n'ai pas eu besoin d'attendre un psy pour comprendre pourquoi j'en suis là. Les causes, je les connais, elles sont multiples, s'imbriquent les unes des autres et s'étendent sur la durée, des années même, et sont d'ordres aussi bien génétiques que sociétales (autrement dit, il n'y a pas une espèce de cause originelle qui viendrait expliquer tout comme par magie, c'est bien plus compliqué que ça). Si les personnes en détresses comme moi vont voir des spécialistes, ce n'est pas pour apprendre ce qu'ils savent déjà, mais pour qu'on les aide à adopter un comportement qui permettrait de surmonter leur situation, et retrouver une vie normale.
Dernière modification par sine nomine le 13 juin 2013, 07:27, modifié 1 fois.

dom.
Messages : 225
Inscription : 11 oct. 2010, 02:42

Re: Comment combattre la dépression ?

#31

Message par dom. » 13 juin 2013, 07:25

Comme tu dis, tu as eu une petite deprime chronique de quelque mois seulements, alors tu es comme celui qui s'est juste cogne, qui vas expliquer a celui qui est dans le coma de souffler sur sa bosse. Tu n'a pas connu le stade de la depression, qui est autre chose. Comprend que tu parles de quelque chose dont aparemment tu ignores l'existance.
Tu ne sais pas qu'il existe des personnes qui se sont accroche comme des malades a la vie en sortant, rigolant, mais qui ont plonge sans pouvoir rien faire juste a un degre ou ils sont incappable de penser correctement et qui n'ont plus la force physique de se lever de leur lit. Des personnes qui n'ont parfois que le suicide pour abreger leur soufrance.
Il y a des enfants, des ados qui depriment sans comprendre ce qui leur arrive, qui ne savent pas pourquoi, et qui malgre tous leur efforts ne s'en sortent pas. Et je ne parle pas des feneants coinces devant leur ordinateur qui meritent un coup de pied au cul.

C'est la meme difference entre la deprime et la depression qu'entre un panaris et une infection generalisee (septicemie).
Le scepticemique (qui se trouve en reanimation) on ne va pas lui dire: "pourquoi tu trempe pas ton doigt dans un desinfectant". Ah oui il aurait du le tremper avant? Sauf que la scepticemie ca arrive de diverses manieres et parfois sournoises.
Dernière modification par dom. le 13 juin 2013, 07:31, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4719
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Comment combattre la dépression ?

#32

Message par MaisBienSur » 13 juin 2013, 07:27

Interphase a écrit : Pour aider une personne en dépression… un petit exemple :
Les projets (exemple : partir au bord de la mer quelques jours).
Mais surtout les projets accompagnés d’actions pour mettre en œuvre ces projets (exemple : chercher les bons plans, voire des sites avec des photos, préparer les lieux à visiter, la carte de la ville, faire les courses adéquates, faire ses valises…). Petit à petit, ça redonne de l’énergie, redynamise, ça remet en marche les "composants chimiques du bien-être", ça fait donc sortir de l’état léthargique de la dépression.
Ben j'espère que vous ne comptiez pas faire fortune dans la psychanalyse... :ouch:

Vous confondez vraiment déprime et dépression.
Ensuite, juste pour invalider votre exemple:
- On revient d’Écosse, une escapade de 3 semaines, 4 000 km en camping-car juste sur le territoire GB, 6 mois de préparation (itinéraire, rando, visites...) et ma chérie est toujours malade. On a appris à vivre avec, on sort, on fait l'amour intensément, bref, on vit, mais toujours avec un frein pour elle: son mal être, plus ou moins présent suivant les jours, ou parfois les heures...
Et vraiment, vous êtes d'une grande absurdité avec vos théories à 100 balles !

Si elle pouvait se passer de ses anti-dépresseurs (et des effets secondaires !), elle le ferait, elle l'a fait ! et là, c'est la chute totale, des crises de larmes sans raisons, l'envie d'en finir, l'envie qu'on lui "foute la paix", qu'on la laisse crever dans son coin.... (c'est ses mots)
Lisez les sujets sur la dépression, ceux des revues spécialisées !
Et arrêtez de croire que c'est juste une histoire de volonté ! c'est blessant pour ceux qui luttent contre ce fléau.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

dom.
Messages : 225
Inscription : 11 oct. 2010, 02:42

Re: Comment combattre la dépression ?

#33

Message par dom. » 13 juin 2013, 07:40

Interphase, c'est tout a ton honneur d'avoir su surmonter une deprime chronique. Ca pas du etre facile et c'est bien d'avoir pris le dessus.
Mais le depressif profond qui n'a plus de force morale du tout, qui est torture en permanence par des idees sombres, qui n'est plus lui-meme, il est dans un etat second, il est comme drogue. Nombreux sont ceux qui veulent mourir et qui n'ont meme plus la force de se suicider (heureusement).

Le depressif subit une triple peine: sa depression, l'incomprehention des autres, et la culpabilite d'etre un poids pour ses proches.

Il y a parfois une peine supplementaire: en cherchant a aller mieux, tomber sur un charlatan ou une secte qui vont profiter de lui.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Comment combattre la dépression ?

#34

Message par Hibou » 13 juin 2013, 07:45

J'ai vécu longtemps avec une jeune femme très dépressive, elle se soignait avec l'alcool pour oublier son mal. Jusqu'à la dose de trop...
J'ai tout essayé, tout fait pour elle, jour après jour. Mais rien à faire, elle me disait "je vois tout en noir, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de très noir au dessus de moi et mon avenir est noir aussi".

J'ai l'impression que dans certains cas, on ne peut pas guérir de la dépression: c'est l'état naturel de la personne qui en souffre. Et les proches en souffrent aussi.

Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#35

Message par Interphase » 13 juin 2013, 07:47

sine nomine a écrit : C'était gentil de me rappeler que je suis une merde, du point de vu de la plupart des gens en tout cas...
Si tu savais... j'aime avant tout les gens qui sont malheureux, faibles, désœuvrés etc.
Je dis juste d'aller malgré. Avec l'esprit ou/et physiquement (si possible)
Parce que quand on bouge, on est entraîné.
Tandis que quand on fait cette démarche de chercher ailleurs, on ne fait pas cette démarche de bouger :terre:
Et faire trop porter le chapeau à une cause particulière, c'est souvent une autre circonstance qui fait qu'on s'abstient de se bouger, surtout que la vie est difficile et qu'ainsi on a tendance à conclure que c'est à cause de cette circonstance qu'elle est difficile, alors qu'elle difficile, tout simplement. Je ne dis pas que c'est ton cas, Je voulais juste le préciser, pensant que certains pourraient l'entendre...
LA cause explique. Mais certains en font le tout.
Et même, parfois, ce n'est même pas la vraie cause. Ou sont effet est un pipi de chat.

dom.
Messages : 225
Inscription : 11 oct. 2010, 02:42

Re: Comment combattre la dépression ?

#36

Message par dom. » 13 juin 2013, 08:21

Je suis d'accord que se focaliser sur une cause, comme les psychanalystes qui cherchent "la cause" "inconsciente", c'est une connerie. Alors qu'il s'agit de l'interactions entre ses temperaments (qu'on a a la naissance) et la facon dont ils influent par rapport au vecu pour parfois composer une emprunte dans la memoire emotionnelle suite a certains evenements. Ces problemes emotionnels imprimes vont causer une lutte subconsciente ou consciente contre ceux-ci. Cette lutte va aggraver les choses.
Des evenrments successifs de la vie vont faire ressurgir les mauvais schemas emotionnels et les faire se remanifester, parfois en les augmentant.
Desole si je ne suis pas clair mais tout cela est complique. Si c'etait simple, il n'y aurai ni depression ni anxiete generalisee ni angoisse chronique ni perte de confiance en soi ni rien du meme genre.
Je suis juste quelqu'un qui est passe par de grosses souffrances psychologiques et qui voudrait quand meme un peu aider dans ma modeste contribution a ce que cela dimininue chez autrui.
Effectivement si on arrive a s'aider soi-meme en se bougeant, en accomplissant de choses, en s'amusant etc. c'est pas mal du tout, mais si on n'y arrive pas on a besoins d'aide.
Differentes psychotherapies existent, mais ce n'est pas miraculeux et il y a encore beaucoup a comprendre de la complexite de l'esprit humain. Mais ceci dit il y a moyen de se faire aider.

Bon, dans un forum sceptiques il est question de se mefier de ce qui est faux, alors dans le sujet sur la depression il me semble qu'il s'agit de parler de ce qui n'aide pas ou qui aggrave contre ce qui aide vraiment a s'en sortir.
Tout ce que preconise Interphase est valable, dans la mesure ou le depressif en est encore cappable. Le but d'une psychotherapie a mon sens est d'aider la personne qui souffre a etre cappable de savoir ou elle en est et de se prendre en main.

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

Re: Comment combattre la dépression ?

#37

Message par mauricemaltais » 13 juin 2013, 09:44

Bonjour

Plus on va avoir des opinions plus la dépressionj poura être mieux combattue. Je pense qu'un des pas les plus important à faire c'est de réaussir à bien dormir. Le moyen que j'emploie est je pense primordiale. Il ne faut pas que le cerveau soit invité à travailler quelques heures avant de se coucher.. Cette invitation peut se faire de plusieurs façons. Cela peut être des mots croisés des casse-tête etc.... Il faut faire attention au surmenage physique. C'est très important parce dans ce domaine on peut tout le temps opérer. Face au problèmes qui peuvent nous déranger on est pas toujours seul en cause.

Maurice

Florence
Messages : 9577
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Comment combattre la dépression ?

#38

Message par Florence » 13 juin 2013, 09:56

Interphase a écrit :
sine nomine a écrit : C'était gentil de me rappeler que je suis une merde, du point de vu de la plupart des gens en tout cas...
Si tu savais... j'aime avant tout les gens qui sont malheureux, faibles, désœuvrés etc.
Je dis juste d'aller malgré. Avec l'esprit ou/et physiquement (si possible)
Parce que quand on bouge, on est entraîné.
Tandis que quand on fait cette démarche de chercher ailleurs, on ne fait pas cette démarche de bouger :terre:
Et faire trop porter le chapeau à une cause particulière, c'est souvent une autre circonstance qui fait qu'on s'abstient de se bouger, surtout que la vie est difficile et qu'ainsi on a tendance à conclure que c'est à cause de cette circonstance qu'elle est difficile, alors qu'elle difficile, tout simplement. Je ne dis pas que c'est ton cas, Je voulais juste le préciser, pensant que certains pourraient l'entendre...
LA cause explique. Mais certains en font le tout.
Et même, parfois, ce n'est même pas la vraie cause. Ou sont effet est un pipi de chat.

Vous êtes un grand héros, plein de courage et de valeur, et vous avez bien raison de cracher votre profond mépris à la face des minables qui ne montrent pas votre force intérieure et votre résolution, se complaisent dans leur malheur, et ont besoin d'une aide extérieure, voire pire, médicamenteuse, pour comprendre la cause de leurs déboires et commencer à remonter la pente.

Nul doute que votre avis est éclairé d'une étude approfondie des types et des causes de la dépression, dont la publication dans les revues scientifiques du plus haut niveau contribuera sans doute à votre gloire, ainsi qu'à l'éradication de cet aveu de faiblesse, que dis-je cette atteinte à la grandeur de la civilisation, qu'est la dépression ...

:roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

Re: Comment combattre la dépression ?

#39

Message par mauricemaltais » 13 juin 2013, 15:24

Bonjour

On peut être victime de la dépression comme on peut être victime de d'autres maladies. Et la cause principale c'est que pour différentes raisons notre corps devient trop faible. Ces raisons peuvent être le surmenage ou une période ou il y a beaucoup de soucis avec pas assez de périodes de divertissement.

je mne demande si ce qui nous manque le plusc'est de pouvoir deceler ses premiers symptomes.

Maurice

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Comment combattre la dépression ?

#40

Message par Hibou » 13 juin 2013, 15:34

mauricemaltais a écrit :Bonjour. On peut être victime de la dépression comme on peut être victime de d'autres maladies.
On est tous soumis à la dépression, tous les jours. Chacun a différents degrés. Pour certains c'est un peu de mélancolie, pour d'autres c'est un sentiment très pénible que la vie est un enfer.
Et on doit lutter chaque jour pour écarter cette obscurité qui tente de nous recouvrir. C'est plus difficile pour ceux qui sont au fond, parce que malgré leurs efforts, ils ne voient pas de résultats, ils restent dans le noir. Mais lorsqu'on arrive à remonter un peu, on voit qu'il y a plus de lumière et cela donne la force de continuer.
Le tout est d'avoir cette étincelle en soi pour se dire: "plus jamais je vivrais comme ça". Et cela, personne ne peut vous la donner, aucun psy, aucune religion, aucun ami: c'est à soi même de le faire.
Tous les docteurs vous le diront: on ne peut guérir un patient que s'il le veut bien.
mauricemaltais a écrit :Et la cause principale c'est que pour différentes raisons notre corps devient trop faible.
La fatigue favorise la dépression, mais ce n'est pas la cause principale. On peut être très fatigué, mais enthousiaste.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6414
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

De quoi parle-ton ?

#41

Message par Cartaphilus » 13 juin 2013, 15:47

Salut à tous.

Comme toujours, il convient de savoir de quoi l'on parle.
Dans son manuel de psychiatrie, page 249 de la cinquième édition, [url=http://www.amazon.fr/Manuel-psychiatrie-Henri-Ey/dp/2294711580]Henry Ey[/url] a écrit :En psychiatrie, le terme de « dépression » comporte au moins trois significations (H. F. Lehmann, 1959). Il peut se rapporter à un symptôme, à un syndrome et aussi à une entité nosologique. On trouvera dans le travail de M. Lorr et coll. (1967) une échelle de symptômes divers qui diversifient, en effet, ce concept jusqu'à le rendre parfois un synonyme euphémique de beaucoup de maladies mentales.
Concept parfois trop vague, est-il indiqué en marge...

Quant à penser qu'il suffit d'avoir des « projets accompagnés d’actions », de « bouger » pour améliorer la symptomatologie d'un « état dépressif », je suggère à ceux qui le croient de réviser la définition du terme aboulie, voire celle d'apragmatisme.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

pan-pan
Messages : 382
Inscription : 22 janv. 2011, 00:27

Re: De quoi parle-ton ?

#42

Message par pan-pan » 13 juin 2013, 18:42

Cartaphilus a écrit :Salut à tous.

Comme toujours, il convient de savoir de quoi l'on parle.
Dans son manuel de psychiatrie, page 249 de la cinquième édition, [url=http://www.amazon.fr/Manuel-psychiatrie-Henri-Ey/dp/2294711580]Henry Ey[/url] a écrit :En psychiatrie, le terme de « dépression » comporte au moins trois significations (H. F. Lehmann, 1959). Il peut se rapporter à un symptôme, à un syndrome et aussi à une entité nosologique. On trouvera dans le travail de M. Lorr et coll. (1967) une échelle de symptômes divers qui diversifient, en effet, ce concept jusqu'à le rendre parfois un synonyme euphémique de beaucoup de maladies mentales.
Concept parfois trop vague, est-il indiqué en marge...

Quant à penser qu'il suffit d'avoir des « projets accompagnés d’actions », de « bouger » pour améliorer la symptomatologie d'un « état dépressif », je suggère à ceux qui le croient de réviser la définition du terme aboulie, voire celle d'apragmatisme.
J'attendais de lire quelque chose sur ce fil qui se rapprochait de la maladie mentale et voilà qui est fait. Dans «maladie mentale», il y a le mot «maladie», ce qui met un point qu'on aimerait final sur les récriminations de ceux qui accusent de faiblesse ou de paresse les gens atteints. Une dépression devrait se soigner par une médication appropriée ET une psychothérapie appropriée, comme il arrive qu'on soigne les maladies mentales. Il faut éviter la stigmatisation par le jugement et plutôt aider les gens atteints à exprimer leur état. Encore une fois, consulter un psychiatre et un psychologue, son médecin de famille vaut mieux que de faire confiance aux charlatans.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8037
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#43

Message par Raphaël » 13 juin 2013, 22:23

Interphase a écrit :Mais il y a aussi ceux qui pensent connaître la cause et qui, au lieu que ça les aide, ils profitent de cette possible cause, se focalisent dessus, la désignant comme étant l’origine de tout leur mal-être. Or, la vie est dure, tout simplement, et il faut faire avec, que l’on ait vécu des trucs très durs ou non. Ces gens-là sont juste des fainéants qui trouvent un bon moyen pour se disculper de lutter pour vivre : la cause qui les anéantie, bien pratique.
etc., etc.
Interphase a écrit :
Hibou a écrit :Je rajouterais que comprendre pourquoi on souffre, supprime totalement la souffrance.
Formidable comme solution ultime, remède miracle pour le monde entier ! Mon gamin est mort. Si je suis en dépression, j’ai donc juste à me rappeler que c’est parce que mon gamin est mort et je serai heureux et plein d’entrain ?
Tes propos sont aussi absurdes et naïfs que ceux de Hibou, et j'ajouterai bourrés de préjugés. Même mauricemaltais est plus sensé* que vous deux dans cette discussion. Tous les dépressifs de la planète connaissent par coeur ce genre de discours ignare et accusateur répété ad nauseam par des gens qui n'ont aucune idée de ce que peut être une véritable dépression et qui loin d'aider qui que ce soit ne fait que tourner le couteau dans la plaie.

* C'est tout dire...

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Comment combattre la dépression ?

#44

Message par Hibou » 14 juin 2013, 02:08

Raphaël a écrit :
Hibou a écrit :Je rajouterais que comprendre pourquoi on souffre, supprime totalement la souffrance.
Tes propos sont aussi absurdes et naïfs que ceux de Hibou, et j'ajouterai bourrés de préjugés. Même mauricemaltais est plus sensé* que vous deux dans cette discussion. Tous les dépressifs de la planète connaissent par coeur ce genre de discours ignare et accusateur répété ad nauseam par des gens qui n'ont aucune idée de ce que peut être une véritable dépression et qui loin d'aider qui que ce soit ne fait que tourner le couteau dans la plaie.
Avant de juger aussi rapidement, je voudrais corriger ce que j'ai dit.
On ne parle pas ici de la douleur physique: si je me suis brûlé, comprendre pourquoi je me suis brûlé n'enlèvera rien à la douleur.
On parle ici de la douleur mentale: dans les cas où la dépression est faible, comprendre pourquoi on souffre supprime effectivement la douleur. C'est logique.

Dans les pathologies plus sérieuses, et j'ai déjà vécu avec ce genre de personnes, la personne malade ne peut pas comprendre pourquoi elle souffre. Elle est complètement immergée dans ce mal dont elle ne peut sortir.

Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#45

Message par Interphase » 14 juin 2013, 03:11

Florence a écrit :Vous êtes un grand héros, plein de courage et de valeur, et vous avez bien raison de cracher votre profond mépris à la face des minables qui ne montrent pas votre force intérieure et votre résolution, se complaisent dans leur malheur, et ont besoin d'une aide extérieure, voire pire, médicamenteuse, pour comprendre la cause de leurs déboires et commencer à remonter la pente.

Nul doute que votre avis est éclairé d'une étude approfondie des types et des causes de la dépression, dont la publication dans les revues scientifiques du plus haut niveau contribuera sans doute à votre gloire, ainsi qu'à l'éradication de cet aveu de faiblesse, que dis-je cette atteinte à la grandeur de la civilisation, qu'est la dépression ...

:roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
Je donne juste mon avis.
Vous n’y voyez de la prétention que pour autant que vous n’en comprenez pas l’idée ou que vous vous méprenez sur mon intention à travers cette idée que j’essai de faire passer.
Je donne juste mon avis, étant justement quelqu’un qui a vécu ce que certains appellent une dépression, qui n’en était pas une.
Je parle de notre façon de réagir qui a tendance à accentuer un début de dépression jusqu’à la transformer en vraie dépression et durable, pour quelques unes des raisons que j’ai mentionnées, des choses qui nous amènent à faire l’inverse de ce que qu’on devrait faire pour redynamiser les composants chimiques du bien-être.
C’est tout.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4375
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Comment combattre la dépression ?

#46

Message par Wooden Ali » 14 juin 2013, 03:14

Conseiller de se secouer un peu quelqu'un qui se plaint d'avoir la flemme est plutôt un bon conseil. Faire la même chose à quelqu'un qui est vraiment dépressif est aussi efficace que de le faire à quelqu'un qui a le mal de mer ou même ... la tuberculose. Bizarre comment en 2013, certains considèrent les dérèglements du comportement comme étant automatiquement des caprices soignables à coup de pieds au cul.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#47

Message par Interphase » 14 juin 2013, 03:24

Wooden Ali a écrit :Conseiller de se secouer un peu quelqu'un qui se plaint d'avoir la flemme est plutôt un bon conseil. Faire la même chose à quelqu'un qui est vraiment dépressif est aussi efficace que de le faire à quelqu'un qui a le mal de mer ou même ... la tuberculose. Bizarre comment en 2013, certains considèrent les dérèglements du comportement comme étant automatiquement des caprices soignables à coup de pieds au cul.
Je ne dis pas de donner des coup de pieds à quelqu'un de dépressif, mais de se les donner à soi-même quand on l'est, à partir du moment où on arrive à comprendre que le médoc est justement là où l'on va se bouger, même si ça va être dur au départ.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4719
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Comment combattre la dépression ?

#48

Message par MaisBienSur » 14 juin 2013, 03:51

Interphase a écrit : Je ne dis pas de donner des coup de pieds à quelqu'un de dépressif, mais de se les donner à soi-même quand on l'est
Et non justement, vous croyez sérieusement que les dépressifs n'ont pas essayé de s'en sortir ainsi ?
Qu'ils n'ont jamais essayé de se dire: "allez hop ! je ne me laisse pas aller, je me bat contre cette saleté et je gagne !"
Justement, chaque rechute est plus difficile a supporter, et entraîne encore plus profond vers le tourbillon de la dépression, la dévalorisation de l'individu. Accepter l'étiquette "malade", prendre le cachet de "la honte" (l'anti-dépresseur), consulter (en cachette) un psy (chiatre ou chologue). Et justement entendre ces gens qui ne comprennent pas, qui jugent sans savoir, sans connaitre. Ou qui racontent que eux aussi ont souffert, mais qu'ils sont fort, qu'ils ont réussit (enfin ils le croient...).
J'oserais faire un parallèle avec les régimes et l'effet yoyo. (et parfois, peut-être souvent, l'un entraîne l'autre)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Florence
Messages : 9577
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Comment combattre la dépression ?

#49

Message par Florence » 14 juin 2013, 03:57

Interphase a écrit :
Je donne juste mon avis.
et votre avis est d'une rare bêtise, parce que basé sur la généralisation d'un cas personnel à la lumière de l'ignorance du sujet. C'est le genre d'avis que tous les thérapeutes expérimentés (médecins, neurobiologistes, psychiatres, psychothérapeutes) recommandent d'éviter soigneusement, vu les dégâts qu'il cause. C'est le genre d'avis qui a conduit tant de dépressifs à l'abus de substances et ultimement au suicide.
Vous n’y voyez de la prétention que pour autant que vous n’en comprenez pas l’idée ou que vous vous méprenez sur mon intention à travers cette idée que j’essai de faire passer. Je donne juste mon avis, étant justement quelqu’un qui a vécu ce que certains appellent une dépression, qui n’en était pas une.
C'est de la prétention. Parce que vous avez vécu, heureusement pour vous, un épisode bénin dont vous vous êtes bien sorti, vous vous permettez de juger du cas des autres sans avoir la moindre idée de ce qu'ils vivent.

Un exemple personnel: jeune adulte, je fumais passablement. J'ai décidé un jour d'arrêter, et je l'ai tout simplement fait. Je n'ai pas trouvé cela particulièrement difficile passé les 2-3 premiers jours, et il m'a fallu du temps pour réaliser que ça pouvait l'être pour les autres, et de comprendre pourquoi, qu'il s'agisse des effets physiques et psychologiques des substances contenues dans le tabac, des stratégies publicitaires, de la pression sociale, etc., et que mon cas n'était pas généralisable, ni particulièrement vertueux face à ceux qui n'arrivaient pas à user de la même méthode radicale que moi.

Je parle de notre façon de réagir qui a tendance à accentuer un début de dépression jusqu’à la transformer en vraie dépression et durable, pour quelques unes des raisons que j’ai mentionnées, des choses qui nous amènent à faire l’inverse de ce que qu’on devrait faire pour redynamiser les composants chimiques du bien-être.
C’est tout.
Et ce sont des stupidités, basées tant sur des notions mal comprises ("les composants chimiques du bien-être" :roll: ) que sur une variante de "quand on veut on peut". Si vous vous renseigniez vraiment sur les diverses formes de dépressions (voyez les liens fournis par Cartaphilus), vous constateriez que dans maints cas, le processus est le contraire : il faut pouvoir vouloir, ce qui requiert de l'aide sous des formes multiples, donc une compréhension des causes et des tenants et des aboutissants.

Le fait que vous ou moi ayons pu réagir de façon favorable n'implique aucunement que tout un chacun en ait la possibilité.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Interphase
Messages : 42
Inscription : 28 mai 2013, 07:11
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment combattre la dépression ?

#50

Message par Interphase » 14 juin 2013, 04:06

MaisBienSur a écrit :
Interphase a écrit : Je ne dis pas de donner des coup de pieds à quelqu'un de dépressif, mais de se les donner à soi-même quand on l'est
Et non justement, vous croyez sérieusement que les dépressifs n'ont pas essayé de s'en sortir ainsi ?
Comme toujours : on essai, on rate, on re-essai, certains y arrivent, d'autres pas, certains n'essaient même pas, peut-être ce que je dis n'aidera personne, juste quelques uns, fait plus de mal que de bien (et je m'en excuse) etc. Peut-être y arrivera-t-elle au final, par un autre moyen, par plusieurs moyens additionnés, juxtaposés etc.
Par contre, quand on part en voyage en dépression, ce voyage peut éventuellement nous aider. Mais sous médocs contre la dépression, ce n’est pas très étonnant que ça ne change pas grand chose, puisque se sont les médocs qui s’occupent alors de notre bien-être en terme chimique quelque soit notre expérience de vie, notre humeur ne dépendant plus vraiment d’une interaction de notre esprit avec le monde extérieur.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit