Censurer les trolls ?

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Censurer les trolls ?

#1

Message par eatsalad » 30 sept. 2013, 09:15

Je ne suis généralement pas partisan de la censure car cela sonne trop souvent à mes oreilles comme une atteinte à la liberté d'expression et au non respect d'une personne qui a le droit de donner son avis.

Pourtant face au "pourrissement" intellectuel que subisse la plupart des articles scientifiques, certains rédacteurs ont décidés de supprimer la possiblité de laisser des commentaires, pas seulement ceux des trolls mais TOUS les commentaires, estimant que c'est la seule façon d'éviter le trollisme vraisemblablement organisé.

Peut-on censurer au nom de la science ?

qui est une réaction de son auteur, à la décision de Popular Science de supprimer les commentaires aux articles de la revue :

Why We're Shutting Off Our Comments

L'idée est que les trolls utilisent "l'outil de commentaire pour manipuler l'opinion." par "L'effet crado" qui "est la version Internet du "calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose"."

"peut-on censurer au nom de la science ?"
"La science est aussi une agora dans laquelle chacun soumet ses arguments aux critiques des autres avec l'espoir qu'en débattant, on percevra mieux le visage de la vérité. Si l'on s'en tient à ce résumé, la censure est donc à l'opposé du fonctionnement de la recherche."
" Mais, sur le plan pratique, cela n'est valable que si tous les participants acceptent les règles du jeu."

"C'est là le point le plus important du débat. Les trolls ne jouent pas le jeu. On les reconnaît soit parce qu'il font intervenir de faux experts, soit parce qu'ils pratiquent la sélection de données pour ne retenir que celles qui les arrangent, soit parce qu'ils mettent sans cesse sur le tapis des arguments et des travaux qui ont été maintes fois réfutés pour des erreurs factuelles, des biais méthodologiques ou des conflits d'intérêts."

"On apprend vite l'adage "Don't feed the troll", ne pas nourrir le troll, lequel n'est jamais aussi heureux que quand il vous a attrapé dans ses filets. Sur ce point, je suis d'accord avec Suzanne LaBarre : tout le temps perdu à répondre aux trolls de manière raisonnable est du temps volé à l'information, à la réflexion, à l'écriture et aux autres lecteurs, ceux qui sont de bonne foi."

"Avec plus de 24 000 commentaires laissés sur ce blog depuis sa création en décembre 2011, je laisse le lecteur imaginer le temps que j'ai passé à la modération. C'est pour ne pas perdre tout ce temps que Popular Science a opté pour une solution radicale que je regrette tout en la comprenant."

Evidement, cela concerne les commentaires d'articles et non un forum comme celui-ci voué à la discussion et donc à l'échange!

Mais quand même quand on voit le nombre de fil ou des interlocuteurs trollent continuellement sans prendre aucunement en compte les remarques des autres, en prenant les gens pour des imbéciles, en falfsifiant quand cela les arrange, est-ce que l'on peut réellement parler de discussion ?

Parfois une discussion de demi-sourd peut apporter des éléments à ceux qui suivent la conversation : je pense notammment à la "discussion" Richard - Psyricien nommée Réductionnisme qui m'a aider à mieux entrevoir la relativité ! je ne sais pas si ca aider Richard, de toute façon si c'était le cas je ne suis pas sur qu'il le dirait ! mais ca perso ca m'a aider !

Par contre, il y a des interventions qui ne mènent à rien, et je ne parle pas d'une invective taquine par ci par la!

Mais de certains abrutis précisèment, je pense aux quelques vagabonds de la logique qui professent leur haine du scepticisme et de la science d'une manière générale, sans prendre le temps d'avoir un jugement et un propos équilibré et qui passe leur temps à polluer les messages avec toujours la même absence d'arguments !

Doit-on tolérer l'intolérable et les intolérants ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Censurer les trolls ?

#2

Message par Nicolas78 » 30 sept. 2013, 10:18

Salut,

Dure débat...

La seule chose que je peux dire c'est que si on tolère pas les intolérant (d'une certaines façons), c'est qu'on se range de leur coté.
D’ailleurs comment faire la différence entre un commentaire extravagant et un troll ? certains sont sincères...
Répondre ou ignorer est bien plus efficace...censuré dans un deuxième temps, OK.

Mais ne pas accepter de commentaires et se protéger de la critique ou des questions "connes" est trop facile...
Assumer et ne pas snober c'est aussi accepter les idiots, les trolls, mais aussi les vrais questions et les vrai critiques etc...sous réserves de limites.
La science ne doit pas snober le peuple. La politique le fait déjà trop bien...
Laissons au trolls une chance d’être idiot avant le bannissement...

++

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Censurer les trolls ?

#3

Message par eatsalad » 30 sept. 2013, 10:26

Nicolas78 a écrit :Salut,

D’ailleurs comment faire la différence entre un commentaire extravagant et un troll ? certains sont sincères...
Répondre ou ignorer est bien plus efficace...censuré dans un deuxième temps, OK.

Mais ne pas accepter de commentaires et se protéger de la critique ou des questions "connes" est trop facile...
Assumer et ne pas snober c'est aussi accepter les idiots, les trolls, mais aussi les vrais questions et les vrai critiques etc...sous réserves de limites.
La science ne doit pas snober le peuple. La politique le fait déjà trop bien...
Laissons au trolls une chance d’être idiot avant le bannissement...
Salut,

tout à fait la censure ne doit pas ête une habitude car tout à chacun devrait avoir la possiblité de s'exprimer!
Ca je suis bien d'accord! Ce n'est d'ailleurs pas du tout dans les habitudes de ce forum de bannir des intervenants, je crois que c'est arrivé mais en de très rares occasions!

Mais quand il devient évident que la personne ne trolle pas par bétise mais pour le plaisir de troller et de pourrir le forum des affreux sceptiques?

Si comme décrit dans les articles, la personne ne joue pas le jeu et affiche une étude mépriable? Est-ce discuter ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Censurer les trolls ?

#4

Message par Nicolas78 » 30 sept. 2013, 10:48

Re,

Oui c'est vrai aussi.
C'est pour ça qu'on à besoin d'admins, car pour bien faire on doit faire du "cas par cas".
On peux juger d'un troll lvl100 avec préméditation et coup et blessures et assument un irrespect profond puis le bannir...pour le calme :mrgreen: .
Sans se prendre pour des juge mais pour rétablir une base de "travail".

Mais si c'est un un pb de moyen, de "protection" du travail fournis, de tris sélectif ou de temps je pense que non.

Le problème est que bannir les gens qui méprisent est souvent contre productif...
Comme j'ai dit, il y a une frontière ou on peux passer de l'autre coté du camp sans vraiment s'en rendre compte...concernant la tolérance.

++
Dernière modification par Nicolas78 le 30 sept. 2013, 10:53, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Censurer les trolls ?

#5

Message par voyageur » 30 sept. 2013, 10:49

eatsalad a écrit :Mais quand même quand on voit le nombre de fil ou des interlocuteurs trollent continuellement sans prendre aucunement en compte les remarques des autres, en prenant les gens pour des imbéciles, en falfsifiant quand cela les arrange, est-ce que l'on peut réellement parler de discussion ?
Parce que vous et d'autres de vos amis ne le faites pas peut-être? Où vous croyez-vous immunisé sous prétexte que vous êtes selon votre opinion du bon côté de la barrière?

Vous présentez la chose comme si vous étiez dans la vision vraie et juste alors que ça n'est pas le cas et il suffit de vous lire dans bon nombre d'enfilade pour se rendre compte que les faits ont désertés vos propos en lieu et place d'un ersatz sentimentalo-affectivo-émotionnel. Ce qui m'amène à dire que le troll est souvent là où on l'attend le moins.
eatsalad a écrit :Mais de certains abrutis précisément, je pense aux quelques vagabonds de la logique qui professent leur haine du scepticisme et de la science d'une manière générale, sans prendre le temps d'avoir un jugement et un propos équilibré et qui passe leur temps à polluer les messages avec toujours la même absence d'arguments !
Parce qu'évidemment vous prenez systématiquement en compte les propos de votre interlocuteur :shock: :? ; c'est sans doute pour cela d'ailleurs qu'on doive répéter en boucle des propos somme toute très simple. La bonne blague. 8=)
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Censurer les trolls ?

#6

Message par eatsalad » 30 sept. 2013, 10:55

voyageur a écrit : Vous présentez la chose comme si vous étiez dans la vision vraie et juste alors que ça n'est pas le cas et il suffit de vous lire dans bon nombre d'enfilade pour se rendre compte que les faits ont désertés vos propos en lieu et place d'un ersatz sentimentalo-affectivo-émotionnel. Ce qui m'amène à dire que le troll est souvent là où on l'attend le moins.
...
eatsalad a écrit :Mais de certains abrutis précisément, je pense aux quelques vagabonds de la logique qui professent leur haine du scepticisme et de la science d'une manière générale, sans prendre le temps d'avoir un jugement et un propos équilibré et qui passe leur temps à polluer les messages avec toujours la même absence d'arguments !
Parce qu'évidemment vous prenez systématiquement en compte les propos de votre interlocuteur :shock: :? ; c'est sans doute pour cela d'ailleurs qu'on doive répéter en boucle des propos somme toute très simple. La bonne blague. 8=)
Oui bien entendu on est très bête de ne pas s'agenouiller devnt vos lumières !

Mais l'argumentation "c'est celui qui le dit qui l'est" ca lasse a force, donc c'est vrai que je ne vous lit pas souvent! et je m'en porte très bien !

Par contre quand vous sortez des insanités sur un drame familial comme celui de la petite fiona et que vous remettez en cause l'enquete des inspecteurs dont je suis sur que vous n'avez aucun détail, et qu'en plus vous assimilez les sceptiques à ce que vous qualifiez d'erreur (alros que les coupables sont arretes on se demande ou est l'erreur) je trouve ca révoltant comme méthode!
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Censurer les trolls ?

#7

Message par Nicolas78 » 30 sept. 2013, 11:13

Je sais pas pourquoi etre "sentimentalo-affectivo-émotionnel" est devenue péjoratif ici...c'est dommage.
Si c'est teinter de respect et n’empêche pas de parler et de se détordre (peux importe la position) je trouve que se sont des qualités...

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Censurer les trolls ?

#8

Message par NEMROD34 » 30 sept. 2013, 11:27

Je n'entre pas trop (pour l'instant) dans la discussion, parce qu'il y a une erreur au départ à mon gout.
Ici que je sache (et si je me trompe merci de me l'apprendre et m'expliquer) ce n'est pas un espace "public", c'est un espace que quelqu'un loue et y a installé un forum, aussi la liberté d'expression (qui a ses limites et j'en sais quelque chose) pour espace public ne peut être invoquée.
Si l'administrateur veut virer quelqu'un de son espace de discutions privé il le fait, et la "victime" peut pleurer toutes les larmes de son corps, elle peut aller se faire admirer chez les Hélène...
Je reçois facilement chez moi l'ami d'un ami ou autre, je suis social, mais s'il me chie dans les bottes ça va mal se passer...
Là il passe pas par la fenêtre, mais il descend trois étages la tronche raclant chaque marche (fait il y a quelques mois), avant c’était un rez de chaussée alors c'était d'abord par la fenêtre mais il y avait des barreaux ... Avant d'être sortit par la peau du cul et jeté dans la rue ...
Je suis gentil, ouvert, mais il ne faut pas confondre ça avec "je peux faire n'importe quoi", c'est pas la même chose.
Pas plus tard qu'il y a une demi-heure un mec jeune me demande une clope, ça fait deux fois que je lui en donne et pas un "merci" il prend sa clope et se casse.
Là le dialogue aura été:

- T'as pas une clope ?
- Si, mais pas pour toi ?
- Quoi ?
- Je t'en ais donné deux fois, deux fois tu n'a pas dit merci, alors je te donne pas de clope.
- Bâtard!
- Vlan! Un direct droit dans la figure. Et je suis partit peinard prendre mon bus.


Ensuite il y a une charte, donc des règles de conduite, alors pleurer la liberté d'expression pardon mais non.
Quand un membre est banni de ce forum ou un autre que je sache on ne lui a pas coupé les doigts, la connexion internet, et trépané, il peut s’exprimer ailleurs.
Alors simplement : non.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Censurer les trolls ?

#9

Message par voyageur » 30 sept. 2013, 12:13

eatsalad a écrit :et qu'en plus vous assimilez les sceptiques à ce que vous qualifiez d'erreur
Vous affirmez cela ce qui montre votre handicap de lecture. Voici la réfutation :
A la question suivante :
syntaxerror a écrit :Combien d'entre nous, et pas seulement les zozos, auraient été certains de la bonne foi de la maman et considéré celle-ci comme au dessus de tout soupçon?
Ma réponse fut celle-ci :
voyageur a écrit : aucun sceptique ne se serait fait avoir puisque seul un jugement portant sur la réalité est de mise s'appuyant sur des faits et en terme de criminalité, pas de corps, pas de preuve.
Je précise donc qu'un bon sceptique digne de ce nom ne serait pas laissé berné par un témoignage parce qu'il est sensé accordé de la valeur à la preuve, or en matière de crime, la preuve est un corps.
Reconnaissez-vous donc que vous avez travesties mes propos et que ces derniers sont à la fois mensonger et calomnieux? Ce qui au passage fait de vous un zozo! Alors serez-vous en mesure d'admettre votre tord puisque vous prétendez prendre en compte les propos d'autrui, où allez vous sur ce coup jouez votre joker?

Ensuite, puisque le post que vous avez ouvert me vise ostensiblement, et que je vois bien que vous avez besoin d'aide mentale, alors je vous suggère deux solutions :
1) me mettre simplement dans votre liste noire. En effet, rien ne vous oblige de supportez ces innombrables ignominies (comme vous les qualifiez) qui horrifient votre regard.
2) ouvrir un post de sondage demandant ma tête. Qui est pour que voyageur soit banni? Et peut-être qu'en fonction du nombre, le père noël (alias un modérateur) entendra votre prière et vous exaucera!

Ce que je retiens de tout cela:
- Je n'ai jamais été insultant avec aucun de mes interlocuteurs. Certes, j'en ai bousculé plus d'un dans ses convictions et se sentant agressé ont cru bon de répondre par l'invective grossière plutôt que par le fait, mais c'est aussi le jeu de la maïeutique socratique où un accouchement ne se fait pas sans douleur.
- Je participe assez rarement et uniquement sur certains sujets ce qui ne fait pas de moi un troll à la gâchette légère.
- Je me rends compte que je suis plus sceptique que la plupart d'entre vous, ce qui est paradoxalement un comble. Même si j'associe vérité avec réalité, le dernier exemple en date est celui cité plus haut.

Après je comprends que mes propos vous remuent les tripes, et que vous ne soyez pas prêt ni à entendre ni à voir, peu importe il fallait bien essayer.
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Censurer les trolls ?

#10

Message par NEMROD34 » 30 sept. 2013, 12:43

aucun sceptique ne se serait fait avoir puisque seul un jugement portant sur la réalité est de mise s'appuyant sur des faits et en terme de criminalité, pas de corps, pas de preuve.
Non, pas de corps pas de meurtre, parce que là il s'agit au départ d'une disparition, un enlèvement est la première piste.
Donc si je te suis, si un gamin est enlevé, on fait rien tant qu'on en retrouve pas le corps ?
Mais c'est pas humain de dire autant de conneries franchement ! T'es un reptilien hein ! Avoue t'es pas de ce monde ! :mefiance:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4668
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Censurer les trolls ?

#11

Message par Etienne Beauman » 30 sept. 2013, 12:54

Divager a écrit :aucun sceptique ne se serait fait avoir puisque seul un jugement portant sur la réalité est de mise s'appuyant sur des faits et en terme de criminalité, pas de corps, pas de preuve.
Dans le cadre d'une déclaration d'enlèvement/disparition, t'es particulièrement à la rue :lol:
Le pas de corps est une preuve de la disparition.
Ca marche aussi la logique mystique pour les vols ?
"bonjour je viens déposer plainte : on m'a volé mon portefeuille.
-Veuillez me présentez, s'il vous plait, l'objet ayant subit le préjudice."
Mais sinon je suis avec toi, ce serait dommage de se priver de tes lumières.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
perkeo
Messages : 9
Inscription : 08 sept. 2013, 10:16

Re: Censurer les trolls ?

#12

Message par perkeo » 30 sept. 2013, 13:35

Bonjour,

ça bastonne grave,today! Je suis "bleu" sur le site (pas un Schtroumpf, mais bon, ça, ça sera à vous de le décider!) et navigue de ci, de là, pour me faire une idée de tout ce qui pourra enrichir mes connaissances sur des sujets qui m'intéressent ou des sujets que je ne connais pas forcément.
J'ai déjà mis quelques posts, plutôt à connotation humoristique,sur des sujets qui sont plutôt génériques, ou peut-être généraux, qui me réjouissent après quelques heures de navigation parmi vous.
Par contre, après avoir pris connaissance des différentes opinions exposées dans ce nouveau "fil", il m'est avis que la baston va s'amplifier, dégénérer, s'avérer stérile et renvoyer tous les protagonistes dans leurs "seize" car ce débat à juste débuté............au début de l'humanité!

Euh, arrêtez moi si je dis trop de conneries!
à bientôt
"Personne ne me fera dire ce que j'ai toujours dit que je ne dirai jamais" R. Ibn Helmut Dubois

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Censurer les trolls ?

#13

Message par BeetleJuice » 30 sept. 2013, 14:05

Doit-on tolérer l'intolérable et les intolérants ?
Comme le dit assez justement Nemrod, je pense que la question ne se pose pas vraiment, seul le propriétaire du site peut en juger tant qu'il respecte la loi et ne fait pas de discrimination illégale (raciste par exemple.)

Un forum est un espace privé mis à disposition du public, pas un espace public.

Après, d'une manière plus générale, s'il s'agit de savoir si la science doit ou pas perdre du temps à nourrir les trolls, je dirais que ça dépend du contour philosophique qu'on donne à la science.
Si on prend une posture humaniste, oui, ça fait partie de sa profession de foi de perdre du temps, parce qu'elle doit lutter contre l'obscurantisme.
Si on prend une posture plus matérialiste et amoral voyant la science uniquement comme une méthode d'amélioration des connaissances, sans position philosophique sous-jacente, non.

Tout dépend d'où on se place.
Une association comme celle des sceptiques se classe clairement dans la première catégorie et censurer au nom du temps perdu en débat stérile est à l'antithèse de la vocation humaniste et de lutte contre les superstition.
Un laboratoire scientifique, par contre, ayant pour but de produire des résultats quand à l'amélioration de la technique ou de la connaissance, peut plus facilement se permettre de ne pas répondre à toutes les controverses et ne sélectionner que les pertinentes.

Le problème se situe moins sur le fait de déterminer où on doit censurer que sur l'absence d'intermédiaire entre le scientifique et la société civile. On manque cruellement d'association ou d'individus qui viendraient en relai de la science pour gérer justement les polémiques et les débats stériles, ce qui oblige un certain nombre de scientifique à jouer sur les deux tableaux, ce qui est une posture intenable.
Dernière modification par BeetleJuice le 30 sept. 2013, 14:12, modifié 1 fois.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: Censurer les trolls ?

#14

Message par embtw » 30 sept. 2013, 14:07

voyageur a écrit : Ensuite, puisque le post que vous avez ouvert me vise ostensiblement,
Ah ! La posture du martyr ! Elle manquait au prophète auto-proclamé de la vérité "Moi je sais et pas toi, na !".

La caricature continue.
voyageur a écrit : Qui est pour que voyageur soit banni? Et peut-être qu'en fonction du nombre, le père noël (alias un modérateur) entendra votre prière et vous exaucera!
Surtout pas ! Un tel empilage de conneries, cela ne se cache pas, c'est du vrai bonheur :lol:
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Brigand
Messages : 1040
Inscription : 15 juin 2013, 19:41

Re: Censurer les trolls ?

#15

Message par Brigand » 30 sept. 2013, 16:04

voyageur a écrit :Vous présentez la chose comme si vous étiez dans la vision vraie et juste
Lui, non seulement il connaît les règles du jeu, mais en plus il les suit.
Toi, non seulement tu ne suis pas règles du jeu, mais en plus tu prétends qu'elles sont débiles.
Tu vois la différence?
.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." - Boulet

Masse critique, blog de critique des médias

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1883
Inscription : 18 nov. 2010, 03:46

Re: Censurer les trolls ?

#16

Message par switch » 30 sept. 2013, 16:18

voyageur a écrit : - Je me rends compte que je suis plus sceptique que la plupart d'entre vous, ce qui est paradoxalement un comble.
c'est cela oui :calimero:
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2086
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Censurer les trolls ?

#17

Message par julien99 » 30 sept. 2013, 16:29

Le problème de suppression de messages n'est plus un problème à partir du moment qu'on oblige le posteur à s'inscrire et à accepter une charte au préalable.
Plus de problème d'état d'âme ! C'est juste sur la définition des termes de la charte qu'il faut travailler soigneusement.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1307
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Censurer les trolls ?

#18

Message par 86lw » 30 sept. 2013, 16:38

voyageur a écrit : Après je comprends que mes propos vous remuent les tripes, et que vous ne soyez pas prêt ni à entendre ni à voir, peu importe il fallait bien essayer.
Quelques petites remarques:

Le "jeu de la maïeutique socratique" demande une agilité d'esprit et une culture dont vous n'avez jamais fait preuve.
Il me semble vous avoir écrit que vos textes n'auraient pas la moyenne pour une dissert' de philo en terminale.
C'est toujours le cas...

Pour le reste, je ne parle qu'en mon nom et n'ai pas la prétention de représenter les autres membres du forum:

Vos propos ne "me remuent pas les tripes". Ils me gênent effectivement, mais pour une toute autre raison.
Vos messages ne comportent que des affirmations non étayées, des théories fumeuses et le discours n'a aucune cohérence.

Je ne me suis jamais senti "bousculé dans mes convictions" en vous lisant. Apitoyé ou énervé, parfois.
La seule fois où vous m'avez "bousculé" concerne l'affaire de la petite Fiona
(ma réaction a été immédiate sur le sujet "la valeur d'un témoignage" et je n'ai pas changé d'avis depuis).
Là, j'ai regretté de ne pas vous avoir physiquement en face de moi.

Pour conclure: "Quousque tandem abutere, Voyageur, patientia nostra?"
La seule gêne que vous crééz ici ( quand vous ne faîtes pas dans l'ordure) vient du temps que vos inepties demande à la lecture.
Il faut bien admettre que les sujets discutés ici seraient beaucoup plus lisibles et agréables à suivre sans les interventions hors de propos d'allumés ou de trolls.
Sur le principe, ça me gêne qu'on "coupe le sifflet" à qui que ce soit.
Mais ça vous permettrait de constater que certains sceptiques, imparfaits puisqu' émus par le meurtre d'une fillette,
peuvent faire l'effort de supporter la disparition d'un illuminé/troll doublé d'un individu méprisable.
("Si c'est ça votre degré d'élévation, vous pouvez vous le garder.")
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4432
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Censurer les trolls ?

#19

Message par Wooden Ali » 30 sept. 2013, 19:03

A votre avis, qui peut mieux exprimer que voyageur, Consentino, Tania ... le néant de leur discours ? Eux mêmes, bien sûr ! Plus ils écrivent, plus on se rend compte de l'ineptie de leur propos.
Dans cette perspective, toute censure est improductive.

D'un autre côté, ce n'est pas une loi affine : plus ils parlent, mieux on se rend compte de la vacuité de leur discours certes, mais de moins en moins. Arrivé à un certain niveau, le supplément d'information qu'on peut obtenir en maintenant le dialogue devient ridiculement petit devant l'effort nécessaire à l'entretenir. On en sait assez pour savoir que rien n'avancera plus.

Ce qui veut dire qu'on a toujours avantage de laisser parler largement le prêcheur de théories fumeuses jusqu'à ce qu'on soit raisonnablement sûr qu'il n'a rien à dire d'intéressant ou qu'il raconte des sornettes ou que c'est un troll.

Qu'à partir de ce moment là, on le vire ne me dérange pas du tout. Au contraire même, cela peut éviter que cela ne dégénère et prenne un tour plutôt malsain. Le roman-fleuve Gatti est exemplaire à cet égard et j'espère qu'il puisse nous servir de leçon.

J'en vois actuellement quelques uns qui se rapprochent dangereusement de l'asymptote et dont la présence n'apporte plus rien qui ne soit parfaitement prévisible. Ils ont amplement démontré leur incapacité à échanger. Leur donner congé semble la solution raisonnable.

Et puis, en les virant, on commet une bonne action en leur faisant un petit plaisir : sur un CV de zozo, d'avoir été viré du forum des SdQ, quelle référence ! Chez certains, devenir le martyr (virtuel) de leur cause semble même être la raison de leur passage. Ne boudons pas leur plaisir.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Censurer les trolls ?

#20

Message par Nicolas78 » 01 oct. 2013, 04:57

Hello,

Vous construisez des généralités, non ?

Les gens peuvent être revendicateur d'idées louches; d'idées moin louches, de croyances etc ...sans être des "déchets" ou des trolls à virer.

Je vous rappel qu'on est sur un forum qui traite des phénomène para...; de la charlatanerie etc sous propriété et valseurs sceptique...ca apporte du contenu...des débats...des gens de divers horizons....
Grâce a eux vous débâtez et debunkez, vous êtes au delà du constat qui est ennnuyant.
Débattre a être d'accord c'est un constat de groupe bien safety...

Il y a donc des gens qui viennent avec leurs monde, sans troller...Il s'exprime sans cesse ok...parfois c'est fatiguant...mais est-ce irrespectueux ? Rarement...
Seul l'irrespect peux être blâmer... voir banni avec réserve et rappel avant...

Certain "troll" ici ne font jamais d'attaque hominem même quand il sont bien bousculé (par rapport a leurs croyances ou idées)...je pense a Maurice qui garde un calme effrayant malgré ses idées louches...

Il y a donc généralisation sans prise en compte humaine, se qui est la solution de facilitée pour cataloguer et trié dans le tas...

Mais le sujet est cool :) il prend juste une tournure trop "forumistique"...

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Censurer les trolls ?

#21

Message par Cogite Stibon » 01 oct. 2013, 05:06

Euh Nicolas, tu en vois beaucoup des cas de censures sur ce forum ? Ils se comptent sur les doigt d'une main, et encore.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Censurer les trolls ?

#22

Message par Nicolas78 » 01 oct. 2013, 05:09

Non ya pas de censure...c'est d’ailleurs bien heureux et à revendiquer :mrgreen:
J'essaye de traiter le sujet et les "combats" qui en découle un peux...la censure est quasi hors sujet ici.

Pour le coup c'est tout le monde qui crée des noeuds dans le débat (je croie)...

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Censurer les trolls ?

#23

Message par BeetleJuice » 01 oct. 2013, 06:43

Nicolas a écrit :Les gens peuvent être revendicateur d'idées louches; d'idées moin louches, de croyances etc ...sans être des "déchets" ou des trolls à virer.
Mais personne n'a dit une telle chose.
Ce que dit, par exemple, Wooden, c'est qu'au bout d'un moment, lorsqu'on tourne totalement en rond et qu'on a parfaitement compris la technique d'esquive du débat de l'interlocuteur-prêcheur, le laisser sur le forum n'est peut-être pas la solution, car ça n'apporte plus rien à personne, si ce n'est de l'attention au prêcheur (qui parfois la recherche d'ailleurs en trollant).

Pour être par le passé intervenu dans les topics sur le 11/09/2001 ou même sur la discussion de Gatti, quand on est face à un indécrottable, on finit par totalement tourner en rond, à lui reposer les mêmes questions qui restent sans réponse, à réécouter les mêmes arguments que l'on a déjà contredit par le passé, à voir les mêmes fuites dans l'insulte, la condescendance ou le martyr (celle où l'on jure que cette fois, c'est sur, on ne parlera plus de tel sujet ou on ne viendra plus sur tel topic).

Quand on arrive là, vu qu'il est évident qu'il ne convaincra pas ses contradicteurs, parce qu'il n'apporte rien de solide et de dérive pas d'un iota de son quota d'argument déjà tous présenté et qu'aucun contradicteurs ne le convaincra, n'est-ce pas mieux de lui proposer la porte plutôt que de continuer la danse inutilement ?
Ca me semble pas être un si grand crime, surtout dans les cas de monomaniaque qui n'interviendront jamais en dehors de leur marotte perso dont ils se sont auto-proclamé expert.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Censurer les trolls ?

#24

Message par eatsalad » 01 oct. 2013, 07:03

voyageur a écrit :
eatsalad a écrit :et qu'en plus vous assimilez les sceptiques à ce que vous qualifiez d'erreur
Vous affirmez cela ce qui montre votre handicap de lecture. Voici la réfutation :
A la question suivante :
syntaxerror a écrit :Combien d'entre nous, et pas seulement les zozos, auraient été certains de la bonne foi de la maman et considéré celle-ci comme au dessus de tout soupçon?
Ma réponse fut celle-ci :
voyageur a écrit : aucun sceptique ne se serait fait avoir puisque seul un jugement portant sur la réalité est de mise s'appuyant sur des faits et en terme de criminalité, pas de corps, pas de preuve.

Je précise donc qu'un bon sceptique digne de ce nom ne serait pas laissé berné par un témoignage parce qu'il est sensé accordé de la valeur à la preuve, or en matière de crime, la preuve est un corps.
Reconnaissez-vous donc que vous avez travesties mes propos et que ces derniers sont à la fois mensonger et calomnieux? Ce qui au passage fait de vous un zozo! Alors serez-vous en mesure d'admettre votre tord puisque vous prétendez prendre en compte les propos d'autrui, où allez vous sur ce coup jouez votre joker?
En fait c'est pas tant votre phrase maladroite propement dite qui m'a fait sortir de mes gonds, en effet, vous êtes coutumier des ritournelles à deux balles, je suis habitué!

C'est le fait de prendre un affaire aussi triste pour essayer d'amener de l'eau à votre moulin! Et encore une fois fort maladroitement!
Tout est prétexte, chez vous, à discréditer les sceptiques/la méthode scientifique/tout ce que vous n'avez pas du comprendre à l'école, et vous rouler dans la fange ne vous arrête visiblement pas!
voyageur a écrit :Ensuite, puisque le post que vous avez ouvert me vise ostensiblement, et que je vois bien que vous avez besoin d'aide mentale, alors je vous suggère deux solutions :
1) me mettre simplement dans votre liste noire. En effet, rien ne vous oblige de supportez ces innombrables ignominies (comme vous les qualifiez) qui horrifient votre regard.
2) ouvrir un post de sondage demandant ma tête. Qui est pour que voyageur soit banni? Et peut-être qu'en fonction du nombre, le père noël (alias un modérateur) entendra votre prière et vous exaucera!
En fait je n'ai jamais mis personne en ignoré et je n'ai pas l'intention de commencer!

Ce post était plus une manière d'exulter l'indignation que vous aviez provoqué en moi et aussi une manière de voir à quel point j'étais isolé ou non dans ce sentiment d'indignation.

En effet, mon avis ne compte pas plus que le votre ici, comme dit précédement ce forum est privé et modéré, et on n'a pas pour habitude de virer les gens qui ne collent pas avec l'esprit sceptique mais au contraire de discuter avec eux, et je trouve ca très bien !

EDIT/Ajout: Je trouve ca très bien quand la personne en face discute, écoute et prend en compte les propos de ses contradicteurs!
voyageur a écrit : Ce que je retiens de tout cela:
- Je n'ai jamais été insultant avec aucun de mes interlocuteurs. Certes, j'en ai bousculé plus d'un dans ses convictions et se sentant agressé ont cru bon de répondre par l'invective grossière plutôt que par le fait, mais c'est aussi le jeu de la maïeutique socratique où un accouchement ne se fait pas sans douleur.
- Je participe assez rarement et uniquement sur certains sujets ce qui ne fait pas de moi un troll à la gâchette légère.
- Je me rends compte que je suis plus sceptique que la plupart d'entre vous, ce qui est paradoxalement un comble. Même si j'associe vérité avec réalité, le dernier exemple en date est celui cité plus haut.

Après je comprends que mes propos vous remuent les tripes, et que vous ne soyez pas prêt ni à entendre ni à voir, peu importe il fallait bien essayer.
Je ne commenterai pas cette exercice de masturbation en public.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Censurer les trolls ?

#25

Message par eatsalad » 01 oct. 2013, 07:51

BeetleJuice a écrit :
Doit-on tolérer l'intolérable et les intolérants ?
...
Après, d'une manière plus générale, s'il s'agit de savoir si la science doit ou pas perdre du temps à nourrir les trolls, je dirais que ça dépend du contour philosophique qu'on donne à la science.
Si on prend une posture humaniste, oui, ça fait partie de sa profession de foi de perdre du temps, parce qu'elle doit lutter contre l'obscurantisme.
Si on prend une posture plus matérialiste et amoral voyant la science uniquement comme une méthode d'amélioration des connaissances, sans position philosophique sous-jacente, non.

Tout dépend d'où on se place.
Une association comme celle des sceptiques se classe clairement dans la première catégorie et censurer au nom du temps perdu en débat stérile est à l'antithèse de la vocation humaniste et de lutte contre les superstition.
Un laboratoire scientifique, par contre, ayant pour but de produire des résultats quand à l'amélioration de la technique ou de la connaissance, peut plus facilement se permettre de ne pas répondre à toutes les controverses et ne sélectionner que les pertinentes.

Le problème se situe moins sur le fait de déterminer où on doit censurer que sur l'absence d'intermédiaire entre le scientifique et la société civile. On manque cruellement d'association ou d'individus qui viendraient en relai de la science pour gérer justement les polémiques et les débats stériles, ce qui oblige un certain nombre de scientifique à jouer sur les deux tableaux, ce qui est une posture intenable.
Je suis tout à fait d'accord, par analogie je dirais que je ne suis pas pour que l'on supprime les allocations chomage à tout le monde sous prétexte que quelques uns fraudent!

La c'est pareil, ca serait dommage de se fermer complétement à la discussion à cause de certains qui ne jouent pas le jeu!

De plus le forum perdrait de son essence si il ne traitait que des sujets validés par la science, il a, je le comprend bien, un but didactique et méthodique de traquer les supercheries, et d'avancer la réponse la plus probante et réaliste.

Je n'ai pas vraiment de réponse quand à situer la limite de l'acceptable ou non!
S'interdire de discuter avec un troll c'est peut être s'interdire de le faire évoluer vers la raison ou s'interdire un point de vue contradictoire interessant (j'ai un peu de doute quand meme, mais bon au moins le fait d'essayer c'est peut etre valorisant).

Mon post à l'origine relevait plus d'une indignation spontanée au propos de voyageur sur l'affaire Fiona, et parallèlement, l'annonce de Popular Science d'interdire les commentaires car les trolls leurs prennent leurs temps, leurs espaces et discrèditent leurs travaux! Eux ont considérés que ca faisait plus de mal que de bien!

Ca plus le fait qu'en allant au café l'autre soir le barman discutait avec un pote à lui des "faussetés" du voyage sur la lune, avec des arguments à la mord-toi-l-encéphale dont voici quelques exemples:
- Quand la fusée s'est posé il y aurait du avoir une grosse trace (silence géné.. peut être qu'il y a moins d'air sur la lune ?)
- Explique moi comment tu fais revenir une fusée de la lune vers la terre (moi nullement impressionné : heu et bien comme à l'aller avec l'attraction terrestre en moins à combatre)
- il fait moins de -3000 degrés quand on est sur la face de la lune cachée du soleil rien ne rrésiste à ca (j'ai évité de lui parler du zero absolu je n'avais déja plus envie de
discuter parler dans le vide)

Ce plus le fait qu'au journal de 20h de France 2 (chaine publiqu d'un état laic) qu'on dise sans vergogne et sans honte, que Jean-Paul 2 va etre canonisé et qu'il a (une affirmation) 2 miracles à son actif et que son prédecesseur n'en avait qu'un.

Je me dis que le monde marche vraiment sur la tête!
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit