les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1501

Message par NEMROD34 » 04 juin 2015, 02:36

Pour une EMI garantie!
mort-subite-framboise.jpg
:mrgreen:
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1502

Message par MaisBienSur » 04 juin 2015, 02:50

J'adore quand un sujet devient ENFIN intéressant :a2:

:ivres:

Et de toute façon, une bonne bière, c'est celle qui va avec un bon Picon 8=)

Image
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1503

Message par ressuscitée » 04 juin 2015, 08:16

David Labrecque a écrit :Elle attend que vous releviez les erreurs que j'ai pu commettre dans ce que j'ai exposé de ma compréhension du fonctionnement du cerveau. Si j'énonce des faussetés, je serai enchanté de le savoir ! :lunettes:
Eh oui, malheureusement, vous vous enferrez dans vos erreurs, et ce n'est pas Pepejul qui va vous corriger, lui non plus ne comprend rien ou pas grand-chose, il l'a déjà montré à plusieurs reprises.

Donc, je recommence, en lançant au passage un appel aux bonnes volontés pour m'aider à vous mettre sur les bons rails, parce que je n'ai pas que ça à faire, non plus, et surtout, commence à désespérer d'y parvenir.
David Labrecque a écrit :Ah oui? Pour le glutamate, ça va, c'est du déjà-vu. Mais pour les endorphines, par exemple? Sources? Preuves? J'attends toujours.
Vous en avez vous-même donné une qui est intéressante :

http://ipubli-inserm.inist.fr/bitstream ... 1_1_43.pdf

Cet article contient une synthèse de tout ce que l'on sait en 1991 des effets de l'anoxie sur l'hippocampe, une zone du cerveau composée schématiquement de trois types de neurones, dont le médiateur est vraisemblablement l'acide glutamique. Les mécanismes décrits sont en partie spécifiques à ces neurones mais fournissent aussi le schéma commun de la nécrose pour tous les neurones.

Extraits :
La dépolarisation anoxique (DA) est due à une libération accrue de médiateurs, notamment de gluta­mate [ 15).
Parallèlement à ses effets sur la trans­mission synaptique (évoquée), l'anoxie affecte également la libéra­tion spontanée de médiateur. On observe en effet, pendant des anoxies relativement brèves, une dépolarisa­tion due à une libération de trans­metteurs - notamment de gluta­mate.
Le phénomène est le même pour tous les médiateurs.

On vous parle principalement du glutamate, ou on vous le donne le plus souvent en exemple, car :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_glutamique
Le glutamate, forme ionisée de l'acide glutamique, est le neurotransmetteur excitateur le plus important du système nerveux central.
Ici, vous trouverez sur les stocks de neuromédiateurs des explications corroborant ce que je vous en dis, et non vos idées fantaisistes :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurotransmetteur
Les neurotransmetteurs sont stockés au niveau de l'élément présynaptique dans des vésicules. Le contenu de ces vésicules est libéré (de 1 000 à 2 000 molécules en moyenne) dans l'espace synaptique au moment de l'arrivée d'un potentiel d'action. Là, les molécules diffusent vers les récepteurs transmembranaires localisés dans la membrane du neurone post-synaptique. Selon la nature du neurotransmetteur, l'élément postsynaptique aura comme réponse un potentiel postsynaptique inhibiteur (Glycine) ou excitateur (glutamate, acétylcholine), s'opposant à, ou favorisant respectivement la naissance d'un potentiel d'action dans le neurone postsynaptique.
Critères

En règle générale, un neuromédiateur désigne une molécule qui possède les propriétés suivantes :

être présente et stockée dans des vésicules au niveau des terminaisons présynaptiques
être synthétisée dans l'élément présynaptique (nécessité de précurseurs et d'enzymes spécifiques)
être libérée dans la fente synaptique en réponse à une stimulation de l'élément présynaptique, de façon dépendante ou non des ions calcium,
avoir des récepteurs spécifiques postsynaptiques ionotropes ou métabotropes modifiant la polarité transmembranaire, ou provoquant un shunting,
avoir un moyen de dégradation (comme l'acétyl-cholinestérase au niveau de la jonction neuro-musculaire) ou de recapture pour être inactivée au niveau présynaptique ou glial (astrocytes, par exemple) et ce afin de mettre fin à l'excitation.
Neuromédiateur

Un neuromédiateur est libéré dans l'environnement neuronal et crée une « ambiance » chimique influant sur le fonctionnement du neurone.

Le monoxyde d'azote est un neuromédiateur unique en son genre puisqu'il s'agit d'un gaz soluble, toxique lorsqu'il est inhalé en excès. Il a la particularité de pouvoir parcourir le neurone à la fois de façon antérograde mais aussi rétrograde (de post-synaptique à pré-synaptique). Au niveau synaptique, il est produit par l'activation de la NO synthase (NOS).

Les neuropeptides ne sont pas des neurotransmetteurs. Par définition, un neurotransmetteur est une substance synthétisée et libérée dans la fente synaptique. Les neuropeptides, comme leur nom l'indique, sont synthétisés, comme les protéines dans le soma et ensuite transmises par les flux neuronaux à travers le neurone. Une forte libération d'une neuropeptide provoquera une déplétion. Le soma ne resynthétisera que lorsqu'il sera informé de cette déplétion. Il se passera beaucoup de temps ainsi entre une déplétion et le remplissage des stocks. VIP, substance P, neuropeptide Y, somatostatine, vasopressine, angiotensine II, ocytocine, gastrine, cholécystokinine, thyrotropine, insuline, glucagon, calcitonine, neurotensine et bradykinine sont des neuropeptides.
Avec ça, êtes-vous calé sur la question des stocks ?

On verra la suite plus tard.

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1504

Message par ressuscitée » 04 juin 2015, 09:22

David Labrecque a écrit :Ah oui? Pour le glutamate, ça va, c'est du déjà-vu. Mais pour les endorphines, par exemple? Sources? Preuves? J'attends toujours.

ressuscitée a écrit :

David Labrecque a écrit :
Auriez-vous des sources inédites à ce sujet? (Saisissez bien la nuance : il s'agit de la libération d'endorphines par les neurones privés d'oxygène et non de la libération d'endorphines par des neurones sains.)



Je vous ai déjà donné plusieurs fois une même source parlant de libération massive d'endorphines par les neurones privés d'oxygène. Comment faites-vous pour ne jamais la voir ?



La source que vous avez citée ne mentionne nulle part une libération d'endorphines par des neurones privés d'oxygène. Le corps réagit à la douleur par la libération d'endorphines, mais ce sont des neurones sains qui opèrent cela et non des neurones privés d'oxygène qui réagiraient spontanément à leur destruction par la libération d'endorphines (à moins que vous me prouviez le contraire, tâche qui vous incombe et à laquelle vous vous dérobez inlassablement). C'est pourquoi je vous ai prévenue de bien saisir la nuance que j'apporte.
Je recite, encore une fois :
ressuscitée a écrit :
Je recopie encore une fois l'extrait qui va bien :
ressuscitée a écrit :Je me recite (p. 54 de la discussion) :

Ce que je nomme ainsi de façon imagée, ce sont tous les cas de souffrance des neurones, provoquée par exemple par le stress, l'hypoxie ou l'anoxie, que j'ai bien eu l'occasion d'expérimenter, en effet, ne serait-ce qu'avec les syncopes émotives dont j'ai déjà parlé. Une des personnes qui me "critiquent" avec beaucoup de virulence a apporté dans la discussion l'article suivant :

http://www.larecherche.fr/savoirs/ex-co ... 2003-74405

Extrait :

La plupart des hypothèses avancées pour expliquer les NDE reposent justement sur les réactions du cerveau au manque d'oxygène provoqué par l'arrêt cardiaque. Cette anoxie transitoire pourrait provoquer la libération d'endorphines des hormones induisant l'impression de bien-être, une hyperactivité électrique du cortex visuel générant une impression d'illumination d'où le sentiment de déboucher d'un tunnel, des hallucinations auditives ou encore... des OBE. Un scénario conforté par les résultats de l'équipe suisse : les collaborateurs d'O. Blanke soulignent en effet que le gyrus angulaire est à la frontière de deux systèmes vasculaires, et qu'une baisse soudaine de la pression artérielle est susceptible d'y entraîner instantanément manque d'oxygène et dysfonctionnements. Un indice de plus qu'il n'est nul besoin de recourir au paranormal pour expliquer les NDE : elles seraient simplement l'oeuvre de populations localisées de neurones, en proie aux soubresauts de l'asphyxie. zz Y. S.



Voilà donc des neurotransmetteurs qui semblent massivement libérés ou "relargués" en cas d'anoxie.

Puisque vous semblez totalement incapable de comprendre ce texte, je vous en propose un autre disant la même chose :

http://www.lefigaro.fr/sciences-technol ... iques-.php

Extrait :
Les sceptiques expliquent les EMI par la neurochimie. Ils y voient l'effet des anesthésiants, de certaines drogues, comme la kétamine ou l'ibogaïne. Ou le résultat d'une anoxie cérébrale libérant des flots de molécules comme les endorphines lorsque le cerveau manque d'oxygène. Cette anoxie entraînerait une désinhibition du cortex visuel, zone qui forme les images comme des structures auditives, ou du système limbique, une région dédiée aux souvenirs. Ce qui expliquerait les sensations de bien-être, les visions de tunnels, de défilement de sa vie... En résumé, l'étrange voyage serait dû à un dérèglement cérébral qui créerait illusions et sensations, y compris en situation de mort clinique où des fragments de conscience pourraient persister... Ce qui reste à élucider.
Vos explications me concernant sont intéressantes : obnubilé que vous êtes par l'idée de démolir la femme ingénieur ou la surdouée que je suis, vous vous fourvoyez avec des "arguments" totalement délirants démolissant d'abord l'une des principales thèses des sceptiques sur les EMI.

N.B. : Concernant la forme ou la présentation de mon message, y'a des trucs qui passent mal, je ne m'embête pas avec ça en espérant que chacun sera néanmoins capable d'y voir clair.
Dernière modification par ressuscitée le 04 juin 2015, 10:19, modifié 1 fois.

Colinot
Messages : 17
Inscription : 06 avr. 2015, 08:42

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1505

Message par Colinot » 04 juin 2015, 09:33

ressuscitée a écrit : Vos explications me concernant sont intéressantes : obnubilé que vous êtes par l'idée de démolir la femme ingénieur ou la surdouée que je suis,
Ah ah ah !!!

Vous n'êtes pas capable de vous attaquer au problème mathématique que j'ai posé, et vous osez vous prétendre ingénieur et surdouée. C'est un gag.

Une vraie mythomane en fait.

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1506

Message par Florence » 04 juin 2015, 09:39

ressuscitée a écrit : ... démolir la femme ingénieur ou la surdouée que ....
... Vous prétendez être ne demande aucun effort de notre part, vous faites ça très bien toute seule. C'est même la seule chose pour laquelle vous ayez montré le moindre talent à ce jour. :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1507

Message par ressuscitée » 04 juin 2015, 10:27

Colinot a écrit :
ressuscitée a écrit : Vos explications me concernant sont intéressantes : obnubilé que vous êtes par l'idée de démolir la femme ingénieur ou la surdouée que je suis,
Ah ah ah !!!

Vous n'êtes pas capable de vous attaquer au problème mathématique que j'ai posé, et vous osez vous prétendre ingénieur et surdouée. C'est un gag.

Une vraie mythomane en fait.
Colinot : inscrit le 6 avril 2015, pas plus de 8 message au total, tous sur ce fil, concernant ce problème totalement hors-sujet qu'il est venu me soumettre le 28 mai.

Idem machtiern ou Lulu le velu : renforts anti-ressuscitée appelés par... Pepejul ou NEMROD34 ?

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1508

Message par NEMROD34 » 04 juin 2015, 10:39

Et il faut savoir que la mort subite il y en a à la pomme, au cassis, à la framboise, à la cerise et comme son nom l'indique c'est NDE garantie! :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6326
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1509

Message par Lulu Cypher » 04 juin 2015, 11:15

ressuscitée a écrit :
Colinot a écrit :
ressuscitée a écrit : Vos explications me concernant sont intéressantes : obnubilé que vous êtes par l'idée de démolir la femme ingénieur ou la surdouée que je suis,
Ah ah ah !!!

Vous n'êtes pas capable de vous attaquer au problème mathématique que j'ai posé, et vous osez vous prétendre ingénieur et surdouée. C'est un gag.

Une vraie mythomane en fait.
Colinot : inscrit le 6 avril 2015, pas plus de 8 message au total, tous sur ce fil, concernant ce problème totalement hors-sujet qu'il est venu me soumettre le 28 mai.

Idem machtiern ou Lulu le velu : renforts anti-ressuscitée appelés par... Pepejul ou NEMROD34 ?
Parano et narcissique ... L'univers n'existe pas pour valoriser ta présence

Je vais être sérieux 2 minutes ... stp, fais une petite recherche sur "trouble de la personnalité narcissique" et requiert l'avis de gens qui te sont proches sur la nature des symptômes (les premiers intéressés sont souvent les derniers à admettre en souffrir) ... et éventuellement, si tu (ou si on) te reconnais(t) parmi minimalement 5 des critères symptomatiques fournis ... alors tu feras ce que tu veux bien sur .... mais, amha, une évaluation peut t'être bénéfique.
Et dans mes propos je suis vraiment sincère

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1510

Message par Pepejul » 04 juin 2015, 11:26

On a la cagole ici : Image mais c'est un peu de la pisse.

Je ne connaissais pas la rousse smithwick's et j'espère pouvoir la goûter un jour (si elle est meilleure que la killkenny alors je l'adopterai !) Merci du tuyau !

Les meilleures bières sont les Belges sans hésiter ! :twisted:
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1511

Message par Nicolas78 » 04 juin 2015, 11:38

Je me reconnait dans ce type de test de personnalité par internet.
Ça na aucune valeur Lulu...
Même les plus sérieux des tests avec batterie de spécialistes sont à prendre avec du recul. Mais sérieux :mrgreen:

Sinon il serait effectivement pas mal de répondre aux contre-arguments de Ressuscitée ici :
viewtopic.php?p=416312#p416312

N’étant pas spécialiste, je suis intéressée par la discussion.
Et le facteur "surdoué" est d'un ennui total...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1512

Message par Nicolas78 » 04 juin 2015, 11:41

Ceci-dit la bière pour suivre ce fil, c'est une bonne idée :mrgreen:

Colinot
Messages : 17
Inscription : 06 avr. 2015, 08:42

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1513

Message par Colinot » 04 juin 2015, 11:48

ressuscitée a écrit :
Colinot a écrit :
ressuscitée a écrit : Vos explications me concernant sont intéressantes : obnubilé que vous êtes par l'idée de démolir la femme ingénieur ou la surdouée que je suis,
Ah ah ah !!!

Vous n'êtes pas capable de vous attaquer au problème mathématique que j'ai posé, et vous osez vous prétendre ingénieur et surdouée. C'est un gag.

Une vraie mythomane en fait.
Colinot : inscrit le 6 avril 2015, pas plus de 8 message au total, tous sur ce fil, concernant ce problème totalement hors-sujet qu'il est venu me soumettre le 28 mai.

Idem machtiern ou Lulu le velu : renforts anti-ressuscitée appelés par... Pepejul ou NEMROD34 ?
Ta ta ta !

Soit vous êtes ce que vous dites, et en travaillant un peu vous êtes capable de d'aborder le problème que j'ai posé. Soit vous êtes un imposteur.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1514

Message par Nicolas78 » 04 juin 2015, 11:49

Ha mais si je me reconnais dans c'est tests, c'est peut-être aussi parce que j'ai eu des troubles narcissique lol :mrgreen:
Je me demande si on peu avoir des troubles narcissique, être empathique et avoir un QE énorme et se reconnaitre dans les symptômes de la psychopathie ou du borderline (qui n'a rien à voir) en même temps haha.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10389
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1515

Message par Nicolas78 » 04 juin 2015, 11:53

Colinot,

Ca serait plus interessant de répondre à ça pour défendre une position : viewtopic.php?p=416312#p416312

Plutôt que de savoir si oui ou non Ressuscitée est surdoué.
D’ailleurs, réussir à répondre à un probleme n'est pas une preuve de surdouance, ni même un test de QI...donc aucun intérêt...

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1516

Message par ressuscitée » 04 juin 2015, 12:14

Lulu Cypher a écrit :Parano et narcissique ... L'univers n'existe pas pour valoriser ta présence

Je vais être sérieux 2 minutes ... stp, fais une petite recherche sur "trouble de la personnalité narcissique" et requiert l'avis de gens qui te sont proches sur la nature des symptômes (les premiers intéressés sont souvent les derniers à admettre en souffrir) ... et éventuellement, si tu (ou si on) te reconnais(t) parmi minimalement 5 des critères symptomatiques fournis ... alors tu feras ce que tu veux bien sur .... mais, amha, une évaluation peut t'être bénéfique.
Et dans mes propos je suis vraiment sincère
"Sérieux 2 minutes", "vraiment sincère"... on hallucine...

Je connais bien la personnalité narcissique, et mon entourage aussi, merci.

Ce n'est pas mon genre.

Mes proches me reprochent toujours d'être trop bonne et de perdre beaucoup trop de temps avec des gens comme vous.

Avatar de l’utilisateur
Pooh
Messages : 1484
Inscription : 18 févr. 2015, 21:56

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1517

Message par Pooh » 04 juin 2015, 12:25

Ce n'est peut etre pas un trouble de personnalité narcissique
Mais des traits oui !

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1518

Message par Pepejul » 04 juin 2015, 12:33

ressuscitée a écrit :Mes proches me reprochent toujours d'être trop bonne et de perdre beaucoup trop de temps avec des gens comme vous.
Casse-toi tu nous manqueras pas.

Image
Les trappistes sont les meilleures....

Il y a de plus en plus de petites brasseries locales qui s'ouvrent dans les grandes villes. Je n'ai pas encore essayé celle de mon quartier mais il va falloir que je m'y penche prochainement (et que j'y tombe !)

c'est là : http://www.marsenville.com/Micro-Brasse ... a1004.html
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6326
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1519

Message par Lulu Cypher » 04 juin 2015, 13:18

Nicolas78 a écrit :Je me reconnait dans ce type de test de personnalité par internet.
Ça na aucune valeur Lulu...
Même les plus sérieux des tests avec batterie de spécialistes sont à prendre avec du recul. Mais sérieux :mrgreen:

Sinon il serait effectivement pas mal de répondre aux contre-arguments de Ressuscitée ici :
viewtopic.php?p=416312#p416312

N’étant pas spécialiste, je suis intéressée par la discussion.
Et le facteur "surdoué" est d'un ennui total...
Je ne parle pas de test de personnalité (qui sont souvent dégoulinant d'absurdité surtout leur interprétation et surtout par internet) je parle du DSM IV.
Et je ne fais pas une évaluation par internet ce qui serait stupide de ma part .... je vais faire un parallèle avec les d,autres phénomènes qui s,appuient sur des témoignages. Ces derniers ne représentent pas une preuve de l'existence du fait phénomène observé par contre, dans le cas de concordance forte, il est intéressant de se dire : il y a un faisceaux de présomptions qui nécessiteraient d'analyser les choses plus avant .

C'est exactement mon propos ... il suffit de se référer aux DSM IV (qui n'est quand même pas une source nulle pour ce qui concerne les troubles mentaux) pour se dire qu'il serait sans doute profitable de faire faire une évaluation par un professionnel de la santé ... rien de plus rien de moins ... Après c'est une décision, une volonté personnelle de suivre ou non ce conseil .... De toute façons je continuerais à très bien dormir la nuit.

Quant aux bières ... ma drogue la plus bue reste la Budweiser (je dois être contaminé par les pub du superball)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6326
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1520

Message par Lulu Cypher » 04 juin 2015, 13:23

ressuscitée a écrit : "Sérieux 2 minutes", "vraiment sincère"... on hallucine...
Je connais bien la personnalité narcissique, et mon entourage aussi, merci.
Ce n'est pas mon genre.
Mes proches me reprochent toujours d'être trop bonne et de perdre beaucoup trop de temps avec des gens comme vous.
Si tu étais si bonne et surtout si emphatique tu aurais surement deviné que j'étais honnête dans ma proposition
Mais si tu trouves que ton entourage a raison ... n'hésites pas à partir

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1521

Message par ressuscitée » 04 juin 2015, 13:38

Lulu Cypher a écrit :Si tu étais si bonne et surtout si emphatique tu aurais surement deviné que j'étais honnête dans ma proposition
Pour une fois, ce que vous laissez entendre me concernant n'est pas entièrement faux : je ne suis pas emphatique du tout, mais ne l'ai jamais prétendu, non plus.

http://fr.wiktionary.org/wiki/emphatique
Adjectif
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin emphatique emphatiques
/ɑ̃.fa.tik/

emphatique /ɑ̃.fa.tik/ masculin et féminin identiques

Qualifie ce qui donne de l’emphase, ce qui exaspère l’expression d’un sentiment, d’une idée dans l’expression écrite ou orale.
(Péjoratif) Qualifie ce qui est enflé et ampoulé dans l’expression écrite ou orale.
Et puis, monsieur Rodolphe, l’expression de sa reconnaissance pour vous n’a rien d’exagéré, d’emphatique ; elle n’en est que plus sincère. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
(Par extension) Qualifie un discours prononcé avec exagération prétentieuse.
(Linguistique) Qui met l’accent sur un point particulier de la phrase
Toi est la forme emphatique de tu.
Moi, je est une tournure emphatique.
Si jamais est la forme emphatique de si.
(En particulier) Qualifie une consonne éjective qui est également vélaire ou pharyngale, dans les langues sémitiques comme l'arabe.
Pour le reste : vous osez qualifier d'"honnête" une proposition de m'envoyer en psychiatrie... vous ne manquez pas d'air...

Mon empathie naturelle et naturellement bien supérieure à la vôtre n'est pas prise en défaut : vous êtes profondément malhonnête.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6326
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1522

Message par Lulu Cypher » 04 juin 2015, 13:51

ressuscitée a écrit : Pour le reste : vous osez qualifier d'"honnête" une proposition de m'envoyer en psychiatrie... vous ne manquez pas d'air...
Je suis d'autant plus honnête que je pense ce que je dis et persiste (je ne dis pas que j'ai raison) ... qui n'est pas de t'envoyer chez un psy mais de te proposer d'examiner cette voie comme une possibilité d'explication (sinon de justification) de ton comportement ici.

Je n'ai jamais compris pourquoi aller chez un podologue ne déclenche aucune réaction par contre proposer d'aller éventuellement voir un psychiatre serait insultant ?!? (sic)

Quand à emphatique ... c'est une erreur de frappe ... je voulais dire empathique une inversion du "h", excuse-moi (maudit correcteur orthographique). Mais même cette faute de frappe n'aurait pas du échapper à ta sagacité et n'aurait etk pas du avoir une réponse à l'intensité si disproportionnée, tu devrais au contraire me remercier de faire une diversion suffisamment longue du sujet principal pour pouvoir rassembler tes idées.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

ressuscitée
Messages : 625
Inscription : 15 mars 2015, 14:29

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1523

Message par ressuscitée » 04 juin 2015, 14:00

Lulu Cypher a écrit :Je suis d'autant plus honnête que je pense ce que je dis et persiste (je ne dis pas que j'ai raison) ... qui n'est pas de t'envoyer chez un psy mais de te proposer d'examiner cette voie comme une possibilité d'explication (sinon de justification) de ton comportement ici.
Et sinon, dans la vie hors internet, vous vendez quoi à vos clients pour avoir si peu confiance en la qualité de vos produits que vous dussiez user d'autant de procédés dolosifs pour les "convaincre" ?

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1524

Message par NEMROD34 » 04 juin 2015, 14:07

Il me vient une idée: admettons une famille d'ingénieurs, admettons qu'ils soient surdoués puisqu'ingégnieur et en famille en plus, admettons qu'une bande viole toute la famille (par exemple en lisant le blog de leur fille).
Est-qu'ils feraient tous une nde partagée avec des chats, des sorcières et d'autres surdoués?
En vérité je vous le dis c'est ça la vrai question!
On peut rajouter qu'ils mangent tous des œufs mayonnaise-thon mais pas le même jour, parce que personne s’intéresse à l'alimentation des surdoués, à leur caca, et le rapport évident avec les nde... :mrgreen:
Et sinon, dans la vie hors internet, vous vendez quoi à vos clients pour avoir si peu confiance en la qualité de vos produits que vous dussiez user d'autant de procédés dolosifs pour les "convaincre" ?
Et sinon dans la vie d'internet puisque vous n'en avez pas d'autres, il vous arrive de répondre à UNE question UNE fois par an ? :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4432
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: les perceptions lors des EMI sont-elles des hallucinations ?

#1525

Message par Wooden Ali » 04 juin 2015, 14:12

Uberfrau a écrit :Mon empathie naturelle et naturellement bien supérieure à la vôtre
Si ton empathie naturelle est celle que tu montres envers les participants à ce forum qui ne te lèchent pas les bottes, ta vie doit être un enfer. J'ai rarement vu quelqu'un se tromper aussi systématiquement sur ses interlocuteurs. On ne rencontre pas tous les jours quelqu'un aveuglé à ce point par les avantages innés qu'il croit avoir sur ceux qui l'entourent. Sauf quelques imbéciles, peut-être ?
Heureusement que le monde n'est pas fait uniquement de gens pour qui les contredire ne peut être le fait que d'imbéciles sans morale. C'est ce que tu appelles empathie, sans doute.
C'est bien ainsi que tu vois tes contradicteurs, n'est-ce pas ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit