Question existentielle

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
bukowskinotic
Messages : 45
Inscription : 10 juin 2015, 08:45

Question existentielle

#1

Message par bukowskinotic » 10 juin 2015, 09:16

Bonjour,

Sachant que :

1 Ma femme est décédée, il y a un an, d'un cancer, à l'âge de 44 ans.
2 Nous étions fusionnels.
3 J'ai perdu le désir autrefois impérieux de rester en vie et d'aller de l'avant.

Étant convenu que :

1 L'univers est né du hasard.
2 L'au-delà n'existe pas, et donc je ne reverrai jamais mon amour.
3 Ce qui nous arrive n'a aucune magie et n'est qu'une suite de hasards et de coïncidences,indépendante de l'esprit humain.
4 Au mieux, nous voyons un sens là où il n'y en a pas.
5 Tout cela ne mène nulle part.

Quelqu'un pourrait-il me dire quel type de nœud et de matière je dois utiliser pour ma corde ?

Je redoute qu'une coïncidence stupide crée par mon inconscient ou qu'un ange gardien mal embouché ne vienne faire tout échouer. Ce serait un comble.

J'ai déjà essayé avec une cravate, mais après être tombé en syncope (où aucune nde ne s'est produite), le lien a cassé alors que je devais m'agiter dans mes derniers réflexes, me renvoyant illico dans notre cosmos sans intérêt dorénavant.



Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Question existentielle

#2

Message par Pepejul » 10 juin 2015, 11:55

Bonjour et bienvenue ici

1- fais des choses bonnes pour les autres (famille, proches, voisins, inconnus)

2- apprécie leur reconnaissance justifiée

3- considère ça comme le sens de ta vie

4- regarde-toi dans une glace et admire ce que tu es devenu
Dernière modification par Pepejul le 10 juin 2015, 12:49, modifié 1 fois.


On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3879
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Question existentielle

#3

Message par LoutredeMer » 10 juin 2015, 12:44

Bonjour, tout d'abord tu as toute ma compassion.

Sinon tu as déjà essayé l'élastique?



Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Question existentielle

#4

Message par BeetleJuice » 10 juin 2015, 12:57

J'ai pas compris, c'est quoi exactement la question ? De savoir si la vie vaut encore la peine d'être vécue après la mort de votre femme ?


This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
David Labrecque
Messages : 483
Inscription : 22 janv. 2013, 07:29
Localisation : Québec

Re: Question existentielle

#5

Message par David Labrecque » 10 juin 2015, 13:13

Beau pseudonyme. :up:
Bukowski_with_a_t-shirt_of_himself.jpg


«Le plus intelligent de tous, à mon avis, c'est celui qui au moins une fois par mois se traite lui-même d'imbécile, — aptitude de nos jours inouïe !» (Dostoïevski)

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4282
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Question existentielle

#6

Message par MaisBienSur » 10 juin 2015, 13:26

ONG
Je me suis déjà posé la question et je pense que j'essaierais d'aider les autres si je me retrouve seul. Une ONG sûrement dans un pays en grande difficulté. Essayer d'être utile pour trouver une raison de vivre...


Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 476
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Question existentielle

#7

Message par Corwin » 10 juin 2015, 14:25

Bonjour Bukowskinotic,

A question existentielle, la même réponse existentielle que les autres :

Si Dieu existe, il est absolu, et n'a donc besoin que de lui-même.
Mais nous, qu'il existe ou non, ne sommes que des êtres relatifs.
C'est à dire que notre existence n'a de sens que par rapport à celle des autres.

Quelquefois, l'un ou l'autre prend la place de tous.
Mais lorsqu'il ou elle n'est plus là, c'est alors au tour de tous les autres de prendre sa place.

Aimer quelqu'un nous apprend en principe à être heureux du bonheur d'autrui.
Son absence nous permet de l'appliquer plus largement.

La mort, alors, est fertile…
Image


« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Mireille

Re: Question existentielle

#8

Message par Mireille » 10 juin 2015, 14:42

Bonjour Bukowskinotic,

Je vais vous appeler Buk, si vous permettez, moins compliqué.

Votre épouse n'est pas décédée depuis si longtemps, laissez-vous le temps à moins que votre ayez été entièrement dépendant d'elle. Nous perdrons tous un jour nos conjoints(es), ce n'est pas un drame, c'est un prix à payer : mourir ou partir avant l'autre, quand on vit a deux.

Votre lien a lâché à votre dernière pendaison, vous devriez faire de même avec la mémoire de votre femme : la lâcher comme un ballon dans le ciel.

Vous avez vécu une relation merveilleuse avec votre femme, juste cela devrait vous suffire jusqu'à votre dernier souffle. Au lieu de vous questionner sur ce que de toute façon personne n'a de réponse, pensez plutôt à tout ce que vous avez eut la chance de vivre, certain ne prendrait probablement qu'une toute petite part de tout ce bonheur.
Corwin a écrit :Mourir c'est fertiliser…
Elle est super cette image Corwin. Est-ce toi qui en est l'auteur ? Je la prendrais bien sur mon urne ou ma pierre tombale, l'heure venue.



Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 476
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Question existentielle

#9

Message par Corwin » 10 juin 2015, 15:06

Bonjour Mireille,

Très belle image, c'est vrai.
Je ne suis que l'auteur de la recherche.
(je ne post d'illustrations personnelles que si je n'en trouve pas qui conviennent en ligne).

Celle-ci vient de ArtfulExistence.

Il s'agit d'une allégorie sur la renaissance de la nature.
Mais c'est un peu la même chose…

------------------------------
EDIT :
Si en parlant d' « image » vous vous référiez au texte, alors, oui, j'en suis l'auteur (sinon je l'aurait signalé).
;)
Dernière modification par Corwin le 10 juin 2015, 15:15, modifié 1 fois.


« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18761
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Réponse sage et sensible

#10

Message par Denis » 10 juin 2015, 15:15


Salut Mimi,

J'ai bien aimé ta réponse (lumineuse de sagesse et de sensibilité) au cri de détresse de Buk.

J'espère que ça lui remontera le moral.

:) Denis


Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Martin pécheur
Messages : 498
Inscription : 09 avr. 2015, 22:51

Re: Question existentielle

#11

Message par Martin pécheur » 10 juin 2015, 16:11

Mireille a écrit :Bonjour Bukowskinotic,

Je vais vous appeler Buk, si vous permettez, moins compliqué.

Votre épouse n'est pas décédée depuis si longtemps, laissez-vous le temps à moins que votre ayez été entièrement dépendant d'elle. Nous perdrons tous un jour nos conjoints(es), ce n'est pas un drame, c'est un prix à payer : mourir ou partir avant l'autre, quand on vit a deux.

Votre lien a lâché à votre dernière pendaison, vous devriez faire de même avec la mémoire de votre femme : la lâcher comme un ballon dans le ciel.

Vous avez vécu une relation merveilleuse avec votre femme, juste cela devrait vous suffire jusqu'à votre dernier souffle. Au lieu de vous questionner sur ce que de toute façon personne n'a de réponse, pensez plutôt à tout ce que vous avez eut la chance de vivre, certain ne prendrait probablement qu'une toute petite part de tout ce bonheur.
Corwin a écrit :Mourir c'est fertiliser…
Elle est super cette image Corwin. Est-ce toi qui en est l'auteur ? Je la prendrais bien sur mon urne ou ma pierre tombale, l'heure venue.
C'est la réponse d'un prêtre. Jolie sur la forme mais souvent peu utile sur la sensation de douleur qui mine l'élan de vie.


Ici, il est interdit de réfléchir en dehors des "vérités scientifiques".

Avatar de l’utilisateur
David Labrecque
Messages : 483
Inscription : 22 janv. 2013, 07:29
Localisation : Québec

Re: Question existentielle

#12

Message par David Labrecque » 10 juin 2015, 16:49

Martin pécheur a écrit :C'est la réponse d'un prêtre. Jolie sur la forme mais souvent peu utile sur la sensation de douleur qui mine l'élan de vie.
S'il y a quelque chose de peu utile et sans effet analgésique, ici, c'est bien cette critique tout à fait déplacée envers Mireille. Avez-vous quelque chose de sympathique à dire ou bien n'êtes-vous là que pour contribuer à ce qu'il y a de moins beau dans l'existence? Je devine une compassion sous-entendue dans l'idée que les mots ne suffisent pas à guérir la souffrance, mais n'y avait-il pas une façon plus noble de l'exprimer?


«Le plus intelligent de tous, à mon avis, c'est celui qui au moins une fois par mois se traite lui-même d'imbécile, — aptitude de nos jours inouïe !» (Dostoïevski)

Avatar de l’utilisateur
Martin pécheur
Messages : 498
Inscription : 09 avr. 2015, 22:51

Re: Question existentielle

#13

Message par Martin pécheur » 10 juin 2015, 17:06

David Labrecque a écrit :
Martin pécheur a écrit :C'est la réponse d'un prêtre. Jolie sur la forme mais souvent peu utile sur la sensation de douleur qui mine l'élan de vie.
S'il y a quelque chose de peu utile et sans effet analgésique, ici, c'est bien cette critique tout à fait déplacée envers Mireille. Avez-vous quelque chose de sympathique à dire ou bien n'êtes-vous là que pour contribuer à ce qu'il y a de moins beau dans l'existence? Je devine une compassion sous-entendue dans l'idée que les mots ne suffisent pas à guérir la souffrance, mais n'y avait-il pas une façon plus noble de l'exprimer?
En effet. Une compassion sous-entendue. Tant qu'à la noblesse elle s'attarde souvent plus au paraître qu'à l'être. Je limiterai donc mes commentaires car ici il suffit que je m'écarte du prêt à penser pour être qualifié d'évaporé. Mais je comprend que dans les circonstances il ressente le besoin qu'on pense à lui. C'est une attente légitime et il fait bien de s'y intéresser. Surtout éviter les conflits et les situations dévalorisantes, entre autre.

Mais si les commentaires de Mireille ou son interêt pour son epreuve lui apporte du réconfort, tant mieux.

Mais je me suis donné le droit d'en tracer le limites. Par conséquent je n'interviendra plus sur ce topic puisque la chicane est la dernière chose dont il a besoin.

Cordialement,


Ici, il est interdit de réfléchir en dehors des "vérités scientifiques".

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 385
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Question existentielle

#14

Message par miraye » 10 juin 2015, 18:51

bukowskinotic a écrit :
Quelqu'un pourrait-il me dire quel type de nœud et de matière je dois utiliser pour ma corde ?

.
S'il vous plaît, laissez vous un peu de temps avant d'aller chercher cette corde.
Vous savez et ressentez que cette souffrance dépasse ce que vous pouvez supporter, mais accordez vous un délai, il y a autour de vous des gens qui vous aime, des amis, de la famille, si vous ne trouvez pas l'aide suffisante auprès de vos proches, il n'y a rien de honteux à demander de l'aide à une personne extérieure (tous ici nous serions aussi perdu dans votre situation) Sos amitié par exemple est disponible à n'importe quel moment si vous vous sentez prêt à passer à l'acte .
Partagez votre douleur et accordez vous encore un petit moment pour voir comment les choses vont évoluer, qu'est ce que vous risquez ?

Enfin je ne pense pas que ce forum soit le bon endroit pour vous. Parce qu'il est dans le débat d'idées, et que vous êtes accablé par la souffrance. Je crains que la rencontre ne fasse plus de mal que de bien.


"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8349
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Question existentielle

#15

Message par Nicolas78 » 10 juin 2015, 19:15

Corwin a écrit :Bonjour Bukowskinotic,

A question existentielle, la même réponse existentielle que les autres :

Si Dieu existe, il est absolu, et n'a donc besoin que de lui-même.
Mais nous, qu'il existe ou non, ne sommes que des êtres relatifs.
C'est à dire que notre existence n'a de sens que par rapport à celle des autres.

Quelquefois, l'un ou l'autre prend la place de tous.
Mais lorsqu'il ou elle n'est plus là, c'est alors au tour de tous les autres de prendre sa place.

Aimer quelqu'un nous apprend en principe à être heureux du bonheur d'autrui.
Son absence nous permet de l'appliquer plus largement.

La mort, alors, est fertile…
Image
Après Pepe, à mon tour de t'aimer.
J'aime bien ton style zozo :)

La réponse de Mireille est aussi très proche de ce qui devrait être dit et fait.
C'est malheureusement plus facile à dire qu'a faire.

Bon courage.



Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27
Localisation : Un peu partout ...

Re: Question existentielle

#16

Message par Psyricien » 10 juin 2015, 21:15

bukowskinotic a écrit :Bonjour,

Sachant que :

1 Ma femme est décédée, il y a un an, d'un cancer, à l'âge de 44 ans.
2 Nous étions fusionnels.
3 J'ai perdu le désir autrefois impérieux de rester en vie et d'aller de l'avant.

Étant convenu que :

1 L'univers est né du hasard.
2 L'au-delà n'existe pas, et donc je ne reverrai jamais mon amour.
3 Ce qui nous arrive n'a aucune magie et n'est qu'une suite de hasards et de coïncidences,indépendante de l'esprit humain.
4 Au mieux, nous voyons un sens là où il n'y en a pas.
5 Tout cela ne mène nulle part.

Quelqu'un pourrait-il me dire quel type de nœud et de matière je dois utiliser pour ma corde ?

Je redoute qu'une coïncidence stupide crée par mon inconscient ou qu'un ange gardien mal embouché ne vienne faire tout échouer. Ce serait un comble.

J'ai déjà essayé avec une cravate, mais après être tombé en syncope (où aucune nde ne s'est produite), le lien a cassé alors que je devais m'agiter dans mes derniers réflexes, me renvoyant illico dans notre cosmos sans intérêt dorénavant.
See the good side.
Quand rien n'as de sens, quand tout même à "rien" ... alors, tout devient tellement fun et comique :).
Si la vie n'as pas de but intrinsèque, la tienne n'as que le sens que tu lui donnes.
A toi de voir ... mais perso, je préfère en avoir une épique ... même si quelques perte jalonne déjà celle-ci :(.
G>


Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
bukowskinotic
Messages : 45
Inscription : 10 juin 2015, 08:45

Re: Question existentielle

#17

Message par bukowskinotic » 11 juin 2015, 09:42

Merci pour ces réponses et pour ces pistes, qui pour l'instant me sont inaccessibles, mais le deviendront peut-être.

Comme dit miraye, ce n'est peut-être pas le bon endroit, même si ça me fait du bien au final d'être venu exposer ma douleur.

À Martin Pêcheur, j'avais bien perçu votre compassion. Merci.

Encore une fois, merci à tous.



Avatar de l’utilisateur
Martin pécheur
Messages : 498
Inscription : 09 avr. 2015, 22:51

Re: Question existentielle

#18

Message par Martin pécheur » 11 juin 2015, 10:07

bukowskinotic a écrit :À Martin Pêcheur, j'avais bien perçu votre compassion. Merci
Alors une dernière remarque. Faites vous parti de ces hommes qui hésitent à demander de l'aide thérapeutique? Si oui il serait malsain de penser que vous pourrez vous en sortir seul puisque les idées noires s'installent surtout après une relation que vous qualifiez de fusionnelle. Possible, mais au prix d'une énergie qui vous manque. Pour l'instant , vous avez besoin que les autres pensent à vous plus que vous aux autres.

Si vous avez déjà cette aide alors il faut persister dans ces efforts de guérison et de remise sur pied. Recherchez les situations positives et évitez celles qui sont conflictuelles.

Bonne guérison.


Ici, il est interdit de réfléchir en dehors des "vérités scientifiques".

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: Question existentielle

#19

Message par sil20 » 11 juin 2015, 10:14

Étant convenu que :

1 L'univers est né du hasard.
2 L'au-delà n'existe pas, et donc je ne reverrai jamais mon amour.
3 Ce qui nous arrive n'a aucune magie et n'est qu'une suite de hasards et de coïncidences,indépendante de l'esprit humain.
4 Au mieux, nous voyons un sens là où il n'y en a pas.
5 Tout cela ne mène nulle part.
"Étant convenu pour les obscurantistes.<
Mais dans les faits, le hasard n'existe pas. La causalité qu'on n'a pas encore compris est nommée "hasard"

Comment sais-tu que l'au-delà n'existe pas ?

sil20



Avatar de l’utilisateur
Martin pécheur
Messages : 498
Inscription : 09 avr. 2015, 22:51

Re: Question existentielle

#20

Message par Martin pécheur » 11 juin 2015, 10:24

sil20 a écrit : "Étant convenu pour les obscurantistes.<
Mais dans les faits, le hasard n'existe pas. La causalité qu'on n'a pas encore compris est nommée "hasard"

Comment sais-tu que l'au-delà n'existe pas
Sil 20. Il n'a pas besoin d'une chicane idéologique sur le sensé et l'insensé. Il y a suffisamment de membres sur le site prêts à débattre avec toi de ces sujets.


Ici, il est interdit de réfléchir en dehors des "vérités scientifiques".

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: Question existentielle

#21

Message par sil20 » 11 juin 2015, 12:53

Martin pécheur a écrit :Il n'a pas besoin d'une chicane idéologique sur le sensé et l'insensé. Il y a suffisamment de membres sur le site prêts à débattre avec toi de ces sujets.
Il faut simplement qu'il comprenne que le suicide est une grave erreur.
Selon plusieurs maitres spirituels, l'expérience de vie est beaucoup plus douloureuse après le suicide.
Mieux vaut résoudre ici les défis de la vie.



Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Question existentielle

#22

Message par Pepejul » 11 juin 2015, 14:10

Des maîtres spirituels qui feraient bien de commencer par se suicider pour vérifier leurs délires... allez on expérimente !

Buk.. ne te laisse surtout pas cerner par les mouches à merdes spirituelles qui utilisent la détresse des gens en souffrance pour faire leur beurre.

Tu n'as qu'une vie. Si tu l'abrèges tu sais ce que tu perds mais tu ne sais pas ce que tu auras après (en fait si, rien du tout)


On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Martin pécheur
Messages : 498
Inscription : 09 avr. 2015, 22:51

Re: Question existentielle

#23

Message par Martin pécheur » 11 juin 2015, 14:23

Pas de chicane de clans dans la cabane de bukowskinotic. C'est sa maison et son lieu d'expression si ça lui dit. Allez vous chicaner ailleurs. :mefiance:


Ici, il est interdit de réfléchir en dehors des "vérités scientifiques".

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Question existentielle

#24

Message par Pepejul » 11 juin 2015, 14:45

Il est capable de le dire tout seul il n'a pas besoin de vous, les charognards.


On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Mireille

Re: Réponse sage et sensible

#25

Message par Mireille » 11 juin 2015, 19:09

Denis a écrit :Salut Mimi,

J'ai bien aimé ta réponse (lumineuse de sagesse et de sensibilité) au cri de détresse de Buk.

J'espère que ça lui remontera le moral.

:) Denis
C'était pour t'impressionner :a4:



Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit