Dr Charbonier ... que penser ?

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
glouphop
Messages : 54
Inscription : 31 déc. 2012, 11:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#301

Message par glouphop » 07 août 2015, 02:12

PhD Smith a écrit :Et on peut écouter Charbonnier discutant avec J. Pradel et D. Van Cauwelaert dans l'émission d'aujourd'hui sur RTL "Les aventuriers de l'impossible saison 2":
[
Une émission sans intérêt avec des protagonistes qui ne maîtrisent pas leur sujet. Dès la première minute Van Cauwelaert souligne laisse entendre que l'expression "expérience de mort imminente" était inconnue du public français en 1975 lors de la publication de "la vie après la vie "de Raymond Moody. alors qu'elle date de la fin du XIXe siècle. Ils parlent du cas Reynolds avec toujours l'erreur (probablement volontaire) de dire que Reynolds avait un EEG plat durant plus d'une heure (en fait 50 minutes) et que les faits objectifs consignés durant l'opération (audition des discussions entre médecins et de la trépanation) se situent durant cette phase. Autre erreur sur le cas Reynolds, médicale celle-ci, le sang n'a pas été enlevé de l'ensemble du corps durant plus d'une heure mais seulement 5 minutes au niveau de la tête. En fait le point important n'est pas qu'ion enlève le sang mais que cette opération se réalise en refroidissant le sang à 15,6 °C. On enlève le sang, mais on le réinjecte plus froid. C'est le fait de refroidir le sang et donc le cerveau qui importe dans cette opération. Le but étant de préserver le cerveau par l'hypothermie. Mais on peut comprendre qu'il est plus remarquable de dire qu'on enlève tout le sang pour objectiver l'impossibilité du cerveau d'avoir une activité. Ce cas est détaillé sur wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cas_de_Pamela_Reynolds). Autre erreur, la chaussure de Maria qui dans leur discours ne pouvait qu'être vue d'un point de vue surélevé alors que cette chaussure pouvait être observée à la fois depuis le lit de Maria et à la fois de l'extérieur depuis le rez de chaussée comme le démontre cette enquête (http://sites.unice.fr/site/broch/articl ... index.html). Ils y relatent aussi de l'EMI de Vicki Noratuk, une aveugle de naissance qui aurait été témoin d'un vol lors d'une sortie de corps. Ici, il n'y a pas d'analyse disponible chez les zététiciens, à ma connaissance, mais cela ne lui donne pas du crédit pour autant surtout lorsqu'on sait que cette histoire est rapportée par Kenneth Ring, le co-créateur de IANDS-USA.
Bref, rien de neuf.



Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#302

Message par Pepejul » 07 août 2015, 08:28

ah oui c'est Eric c'est vrai !


On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3468
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#303

Message par PhD Smith » 07 août 2015, 11:33

glouphop a écrit :Une émission sans intérêt avec des protagonistes qui ne maîtrisent pas leur sujet.
Je confirme que l'émission n'a aucun intérêt pour les soucoupes volantes aussi, les intervenants ne maîtrisant pas leur sujet.


Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20914
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#304

Message par Jean-Francois » 07 août 2015, 12:46

glouphop a écrit :Le but étant de préserver le cerveau par l'hypothermie. Mais on peut comprendre qu'il est plus remarquable de dire qu'on enlève tout le sang pour objectiver l'impossibilité du cerveau d'avoir une activité. Ce cas est détaillé sur wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cas_de_Pamela_Reynolds)
J'ajoute deux liens sceptiques (vers des textes en anglais, toutefois):
- L'analyse détaillée de la chirurgie de P. Reynolds par K. Augustine (texte qui me semble avoir grandement influencé l'article de wikipedia): http://infidels.org/library/modern/keit ... s.html#pam
- Un article assez complet de B.L. Beyerstein et coll. sur le soulier de Maria: http://www.thewarfareismental.net/b/wp- ... as-nde.pdf

Et le récit de Vicki Noratuk: http://ndestories.org/vicki-noratuk/ . Pas le temps d'en faire une analyse approfondie, mais je n'ai rien lu qui ne puisse s'expliquer par une perturbation du fonctionnement du cerveau. Elle prétend qu'elle voit (alors qu'elle est aveugle) mais ne donne pas vraiment de détails permettant d'en juger et ce qu'elle voit, elle a pu l'entendre (les échanges ente infirmiers, par ex.), le découvrir par la suite (ex., ses cheveux rasés), voire l'imaginer totalement (ex., le Christ*). Comme sa cécité n'entraine pas forcément la perte des aires visuelles, une importante perturbation du fonctionnement de ces aires a pu générer des impressions de lumière. Il n'est pas possible de savoir à partir de ce récit ce qui a été fait pour en vérifier les éléments vérifiables. Ces derniers ne m'apparaissent pas si nombreux en fait, vu que la plupart du récit se passe dans un "ailleurs" assez onirique.

Jean-François

* Elle est religieuse et a très bien pu, antérieurement, se faire décrire des images du ti-Jésus (version hippie californien vue l'époque :a2: ).


"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

glouphop
Messages : 54
Inscription : 31 déc. 2012, 11:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#305

Message par glouphop » 08 août 2015, 15:05

Jean-Francois a écrit :Comme sa cécité n'entraine pas forcément la perte des aires visuelles, une importante perturbation du fonctionnement de ces aires a pu générer des impressions de lumière. Il n'est pas possible de savoir à partir de ce récit ce qui a été fait pour en vérifier les éléments vérifiables.
Ceci me rappel un article sur une certaines forme de cécité, une hémi-anopsie, d'une personne accidentée. L'anopsie est la perte de la vue malgré le bon état des organes de réception, et l'hémi-anopsie, la perte de la vue dans un demi-champs visuel. L'accident avait détruit une partie des ses aires visuelles cérébrales d'un des deux hémisphères aboutissant à une hémi-anopsie. Pour rappel, l'hémisphère droit reçoit les informations du champs visuel droit de chaque oeil et l'hémisphère gauche les informations du champ visuel gauche de chaque oeil. Dans ce cas c'était l'hémisphère droit qui était affecté. Lorsque le patient regarde un panneau de façon à ce que chacun de ses yeux ne vois que la partie gauche ou droite du champs visuel. Si on affiche une barre verticale ou horizontale dans la partie gauche, le patient peut facilement donner l'orientation de la barre par contre si la barre est affichée dans la partie droite de l'écran, il ne peut pas répondre. Cependant, si on lui demande de donné malgré tout une réponse, incité par un bip sonore, le patient peut malgré tout donner une majorité de bonnes. réponses. Pourquoi ? Parce que l'influx nerveux suis correctement son parcourt jusqu'aux aires visuelles mais comme l'aire visuelle droite est détruite il ne prend pas conscience de ce que ses yeux voient dans le champs droit. Ceci signifie qu'un aveugle atteint d'anopsie n'implique pas l'absence de la vision, et avec un peu d'effort l'information peut ressurgir.



Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20914
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#306

Message par Jean-Francois » 08 août 2015, 20:27

glouphop a écrit :Cependant, si on lui demande de donné malgré tout une réponse, incité par un bip sonore, le patient peut malgré tout donner une majorité de bonnes. réponses. Pourquoi ? Parce que l'influx nerveux suis correctement son parcourt jusqu'aux aires visuelles mais comme l'aire visuelle droite est détruite il ne prend pas conscience de ce que ses yeux voient dans le champs droit
Ça a aussi été démontré en demandant à des patients atteints d'anopsie (donc fonctionnellement aveugles) de pointer une cible sur un écran. Il y a une marge d'erreur mais beaucoup moindre que l'on pourrait s'y attendre s'ils étaient totalement aveugles.

Il faut dire qu'une partie de l'analyse de l'environnement visuel s'effectue au niveau des collicules supérieurs. Ces structures sont à la base de nombreux comportements inconscients liés à la vision. Chez l'humain, ces structures ne sont pas prédominantes mais chez d'autres vertébrés* ce sont les principaux centres de la vision.

Jean-François

* Surtout les non-mammifères.


"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

glouphop
Messages : 54
Inscription : 31 déc. 2012, 11:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#307

Message par glouphop » 11 juil. 2016, 04:49

Charbonier s'exprime de plus en plus sur le plan ésotérique et met de côté la science. Son dernier dada, des ateliers de TCH. De quoi ? De TCH, Transcommunication hypnothique. Il s'agit d'atelier de communication "sous hypnose" avec des personnes en désarroi suit à la mort d'un proche. Coût de la séance : 60 euros. Bénéfice par atelier, environ 2000 euros (sur base de 30 à 40 personnes par atelier selon les photos publiées) Charbonier précise (https://www.facebook.com/104006841428/p ... =3&theater) : " Pour celles et ceux qui s'interrogent à juste titre sur les risques de pollution spirituelle de mes ateliers de TCH, il faut savoir que chaque atelier est protégé par un rituel de prières adapté. D'autre part, en cours d'hypnose, chaque participant se trouve à moment donné dans la lumière d'amour inconditionnel en situation de prière pour remercier du bon déroulement de la séance." Nous voilà rassurés, on est protégés par une prière et on est dans la lumière d'amour inconditionnelle. Un discours ésotérico-religieux assumé et très éloigné des pseudo-arguments scientifiques de ses débuts. A présent, il ne se préoccupe plus d'être plus ou moins crédible scientifiquement.



Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#308

Message par Pepejul » 11 juil. 2016, 05:04

Qu'en pense Emmanuelle ? :lol:


On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8353
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#309

Message par Nicolas78 » 11 juil. 2016, 05:14

glouphop a écrit :Charbonier s'exprime de plus en plus sur le plan ésotérique et met de côté la science. Son dernier dada, des ateliers de TCH. De quoi ? De TCH
Il à du échanger malencontreusement les lettres C et H. :a2:



glouphop
Messages : 54
Inscription : 31 déc. 2012, 11:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#310

Message par glouphop » 24 avr. 2017, 23:49

La page wikipédia de Charbonier pourrait être supprimée le 30 avril 2017, sa suppression est débattue ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussio ... uppression. Condition pour avoir du poids : avoir plus de 50 contributions sur Wikipédia.



glouphop
Messages : 54
Inscription : 31 déc. 2012, 11:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#311

Message par glouphop » 08 févr. 2018, 18:27

Sur la page Facebbok d'Yves Lignon, une personne souligne que "le conseil de l'ordre des Médecins a écouté avec attention Monsieur Lignon, et a décidé d'évincer M. Charbonier, qui n'est plus autorisé à utiliser son titre de Dr pour vendre."
Quelqu'un a-t-il des infos sur ce sujet ?



RuB
Messages : 144
Inscription : 15 janv. 2017, 13:23

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#312

Message par RuB » 09 févr. 2018, 04:29

Attention à mon avis : Yves Lignon* semble être obsédé par Charbonier et est prêt à toutes les crasses pour le faire tomber, y compris balancer de la Fake News :

Dernier exemple en date : Charbonier indiquant qu'il souhaitait tester un atelier dont certains bénéfices seraient reversés à la Croix-Rouge, ce qui a donné lieu à cet épisode.

A préciser que ce même Lignon avait effectivement alerté le Conseil de l'Ordre des Médecins sur la question des ateliers TCH, qui n'a justement pas eu la réaction escomptée : Charbonier a été convoqué pour s'en expliquer, et il a été au final encouragé à formaliser et publier ses résultats. Peut être pas sous l'appellation "Dr", mais il n'a en aucun cas été radié.

Je précise que je ne suis pas pour autant un défenseur acharné de Charbonier, étant plus que réservé sur des méthodes qui me paraissent quand même pas mal "gouroutisantes"...

* Pourtant loin d'être contre l'existence de facultés paranormales chez les gens (voir sa participation à des émissions et tests sur BTLV)



Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8353
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#313

Message par Nicolas78 » 09 févr. 2018, 07:20

Image

Magnifique petit déterrage (oui ya pire ok), tout ça pour un drama Facebookien :roll: :lol:



alessandro pendesini
Messages : 49
Inscription : 30 déc. 2017, 17:36

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#314

Message par alessandro pendesini » 26 févr. 2018, 07:03

Bonjour
D’après ses convictions, je considère le neuro chirurgien, Eben Alexander III ainsi que le Dr.Charbonnier, anesthésiste, et biens d’autres, des opportunistes sans scrupules, qui prennent leurs désirs ou convictions pour réalité grand V, sans l’ombre d’une démonstration scientifique c’est-à-dire rationnelle ! Exploitent l’émotionnel humain à des fins intéressées ($), tout en diffusant des théories absurdes et/ou fausses symétries, alimentant ainsi l’obscurantisme et fondamentalisme religieux….
NB : -La connaissance scientifique n’a pas besoin de justification mais de validation et de démonstration. Les discours mythiques, en revanche, requièrent un « récit de commencement » comme « justification » des origines…..
Pour gouverner la nature, nous fait remarquer M.Tubiana, il faut la comprendre et, pour ce faire, l’étudier, l’observer, expérimenter et non sacraliser…Bien à vous AP ;)



Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#315

Message par LePsychoSophe » 26 févr. 2018, 17:19

Je me suis sérieusement demandé s'il était pas schizophrène. Lorsqu'il donne l'exemple (qu'il doit utiliser régulièrement...) de la patiente (dans le coma) qui lui a dit (télépathie bien-sûr) que pour arrêter son état de dégradation aiguë (la patiente présente des constantes en chute libre), il faudrait que tonton Charbo' aille gratter dans sa gorge car un truc obstrue l'arrivée d'air...

Ouais...

Etant donné que les schizos ont un problème de monitoring de la source de leurs pensées (de façon épisodique), ils confondent leurs pensées avec des sons (voix) extérieurs ou des sons (pensées) intérieurs (comme si leurs pensées ne leur appartenaient plus).

Cela expliquerait selon moi pourquoi Mr Charbo' croit que les pensées qu'il a en tête sont des idées venant d'autrui (donc du comateux en télépathie)... alors que ce sont simplement ses propres pensées...
Il a un biais d'attribution externe de ses propres pensées. C'est étrange mais c'est un des symptômes de la schizophrénie bien connus.

Même s'il s'y refuse car il pense que la voix est féminine... il faut savoir que la qualité de "sons" (par attribution) entendus par notre conscience interne (le mental) se fait a posteriori... ce qui signifie que Charbo' croit que la pensée est dite avec une voix féminine mais en réalité, il peut attribuer ce qualificatif parce qu'il a une femme devant lui et qu'il réinterprète le tout à cette sauce.

Car après des années d'expériences en réa-anesth', son mental peut très bien (inconsciemment) trouver la solution sans son intervention consciente et volontaire. Ensuite, puisse qu'il est schizophrène, il réinterprète cela comme quelque chose lui étant étranger et la cerise sur le gâteau, c'est que cela valide ses croyances sur l'âme et tout le toutim.

La vidéo de Patricia Darré fournie par Jean-François dans un message m'a refait penser à cette réflexion.

Cette une hypothèse mais qui permet pour moi de mieux comprendre le vécu de ses personnes qui vivent des choses particulières...

Le problème c'est de présenter un symptôme aussi pathognomonique de la schizophrénie tout en étant visiblement et apparemment pas du tout schizophrène sur d'autres facettes du personnage.

Car hormis un délire systématisé autour des revenants... il semble normal le bonhomme et puis un vrai schizophrène aurait beaucoup de mal à mener sa vie (conférence, vie sociale, familiale, médecin anésth-réa..., écriture...).

Néanmoins, selon certaines théories psychanalytiques l'état psychotiques peut imprégner la normalité par conformation à l'équilibre globale de la personne de telle sorte que la frange psychotique n’apparaît que dans un certain rayonnement qui peut tout s'insérer relativement à la culture du sujet (ici la croyance religieuse en l'au-delà, la réincarnation...). C'est pour cela que les bons vrais psychanalystes refusent les catégories diagnostics du DSM. Et en cela (la non catégorisation des maladies mentales), je les rejoints tout à fait, je suis plus pour une approche dimensionnelle et sur un continuum normal-pathos.

Du coup le Charbo'... il me fait flipper... :peur:


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Zarathoustra
Messages : 38
Inscription : 26 févr. 2018, 21:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#316

Message par Zarathoustra » 26 févr. 2018, 21:29

Bonsoir ou bonjour à tous.

Je ne pense pas que le Dr. Charbonnier sois dans la triptyque schizophrénique.
Un bon businessman sûrement.
:D



Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#317

Message par LePsychoSophe » 27 févr. 2018, 05:38

Zarathoustra a écrit :
26 févr. 2018, 21:29

Un bon businessman sûrement.
Je ne suis pas du tout convaincu de ça, mais alors pas du tout. J'entends souvent ici l'appât du gain comme argument (fallacieux) pour décrédibiliser certains. Je trouve ça du simplicité enfantine à pas digne d'un grand débat riche et d'une analyse en finesse.
J'ai répondu la même chose pour ISSNOE.

C'est facile de jouer les sceptiques avec l'histoire de la charge de la preuve. Faites preuve avec faits écrits officiels que ces gens s'en mettent plein les poches comme vous l'imaginer. S'en mettre plein les poches n'enlève rien au fait que ces gens présentent (ou peuvent présenter) des structures mentales proches (au moins pour les biais) de certaines maladies mentales.

Sortez moi les revenus nets de Charbo' (en enlevant son salaire d'anesth'-réa) et on pourra mieux débattre.

ça m'agace cette argumentation autour de l'argent. Je ne nie l'appât du gain mais je vois pas en quoi ça fait avancer le débat. Je crois moins en la cupidité qu'en le besoin de s'illusionner d'une réalité croustillante.

le côté gourou pourquoi pas mais pas plus que jésus. être populaire, le dissident qui ose, le fait que cela nourrisse l'égo de Charbo, oui. Ceux qui sauve la vie par des actions médicales se prennent pour Dieu ou Jésus avec probablement un délire mystique mégalomane chez Charbo'. Mais comme cela s'incrit dans une culture, ce n'est pas vu comme pathologique.

Il y croit vraiment à son délire... Il n'a pas pervers, manipulateur, psychopathe... selon moi.


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4035
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#318

Message par Wooden Ali » 27 févr. 2018, 06:45

Tu as raison, Le Psychosophe, ce n'est pas parce que la zozoterie est le fond de commerce de gourous manipulateurs qui sont nombreux à en profiter qu'il faut en attribuer la charge à n'importe quel porte-étendard d'une zozoterie particulière.
C'est un argument à n'utiliser seulement que si on est sûr de son coup. Sinon, si on procède simplement par analogie, il peut y avoir de mauvais retours de bâton.
Il est vrai qu'il y a beaucoup de zozos sincères. Mon naturel compatissant me rend encore plus triste pour eux. C'est qu'ils sont dépourvus de qualités humaines importantes que l'on ne peut nier aux escrocs.

Les sceptiques, en général, usent beaucoup moins de sophismes pour une raison bien simple : en principe, il n'en on pas besoin contrairement aux tenants/croyants/zozos qui ne peuvent vivre sans eux. Nous ne sommes, bien sûr, pas à l'abri de dérapages qu'il est bon de relever. Ne serait-ce qu'à titre d'entrainement.


Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#319

Message par LePsychoSophe » 27 févr. 2018, 07:29

Wooden Ali a écrit :
27 févr. 2018, 06:45
Tu as raison, Le Psychosophe, ce n'est pas parce que la zozoterie est le fond de commerce de gourous manipulateurs qui sont nombreux à en profiter qu'il faut en attribuer la charge à n'importe quel porte-étendard d'une zozoterie particulière.
C'est un argument à n'utiliser seulement que si on est sûr de son coup. Sinon, si on procède simplement par analogie, il peut y avoir de mauvais retours de bâton.
Il est vrai qu'il y a beaucoup de zozos sincères. Mon naturel compatissant me rend encore plus triste pour eux. C'est qu'ils sont dépourvus de qualités humaines importantes que l'on ne peut nier aux escrocs.

Les sceptiques, en général, usent beaucoup moins de sophismes pour une raison bien simple : en principe, il n'en on pas besoin contrairement aux tenants/croyants/zozos qui ne peuvent vivre sans eux. Nous ne sommes, bien sûr, pas à l'abri de dérapages qu'il est bon de relever. Ne serait-ce qu'à titre d'entrainement.
Je me suis tellement pris à votre jeux de l'analyse de la rhétorique et de l'argumentation lors de débat que j'ai affiné mon radar au point que je ne peux m'empêcher de rebondir. C'est une vrai addiction.
Je différencie :
- le "zozo" sincère qui croit en son truc et qui veut se faire connaître pour répandre la bonne nouvelle, la voie du bonheur (cf. un certain Jésus le SCHZ)... mais sans aucun mépris pour l'autre ni obsession maladive pour l'enrichissement matériel, du...
- "zozo" qui sait très bien que le truc est faux et foireux mais que sachant que de "pauvres" âmes y croient, leur vend littéralement le truc et se nourrit véritablement de l'autre en toute connaissance de cause (cf. sociopathe, psychopathe, pervers...).
Il y a l'altruiste naïf et l'égoïste sachant.
Je pense que Charbo' est l'altruiste naïf.


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 385
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#320

Message par miraye » 27 févr. 2018, 08:29

LePsychoSophe a écrit :
27 févr. 2018, 07:29
je ne peux m'empêcher de rebondir
Je différencie :
- le "zozo" sincère qui croit en son truc et qui veut se faire connaître pour répandre la bonne nouvelle, la voie du bonheur (cf. un certain Jésus le SCHZ)... mais sans aucun mépris pour l'autre ni obsession maladive pour l'enrichissement matériel, du...
- "zozo" qui sait très bien que le truc est faux et foireux mais que sachant que de "pauvres" âmes y croient, leur vend littéralement le truc et se nourrit véritablement de l'autre en toute connaissance de cause (cf. sociopathe, psychopathe, pervers...).
Il y a l'altruiste naïf et l'égoïste sachant.
Je pense que Charbo' est l'altruiste naïf.
Le problème c'est que chacun a sa sensibilité. Par exemple moi quand Zarathoustra dit un bon businessman, pour moi c'est pas égal à escroc ou manipulateur.

Mais quand je lit un diagnostic de schizophrénie sans que personne ici ne connaisse le diagnostiqué, par contre ça me laisse beaucoup plus dubitative.
Et réduire les "zozos" a deux extrêmes caricaturales ça me dérange aussi.


"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

alessandro pendesini
Messages : 49
Inscription : 30 déc. 2017, 17:36

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#321

Message par alessandro pendesini » 27 févr. 2018, 13:15

Aux dires des adeptes des Expériences de Mort Imminente (EMI-NDE) "notre conscience quitterait notre corps, à la mort, pour aller là où il fait bon vivre...". A vrai dire, à ce jour, personne n'a pu apporter une preuve scientifique (rationnelle) qui confirme cela; pas plus que celle d'une "dualité cérébrale" ! En déplaise au Dr. Charbonier qui affirme que (je cite) "les scientifiques qui prétendent la NON existence d'une vie après la mort sont des hypocrites ou des menteurs" !! Personnellement j'attends, avec impatience, la "démonstration scientifique" de ses convictions, non pas devant un auditoire composé de personnes fragilisées et en manque de mysticisme, mais devant un auditoire Universitaire avec des scientifiques -dignes de ce nom- qui approuveraient ses théories.... ..; ce jour reste à inventer.
. Des observations ont été faites, lors des opérations cérébrales, par des neurochirurgiens (Olaf Blancke, Penfield, Dirk De Ridder etc...) décrivant la "décorporation" (séparation de la conscience du corps) comme étant une hallucination autoscopique externe. Les patients (souvent des épileptiques sous anesthésie locale), qui pendant l'opération subissent des stimulations électriques via des électrodes, dans une zone précise du cerveau appelée girus angulaire, ont une hallucination autoscopique externe, qui se limite à "voir" leur corps de l'extérieur certes, mais nullement "voir" leur environnement proche ou lointain à travers des obstacles ! Ces derniers se limitent à "voir" leur corps (ou une partie) comme s'ils étaient au-dessus, derrière lui ou dessous, mais rien d'autre. N.B. L'ingestion de certaines plantes hallucinogènes, ou produits chimiques, peuvent causer des effets similaires. :grimace:
Toutefois, et c'est ici que le "bât blesse", ces épisodes hallucinatoires ne prouvent nullement qu'il y ait une vie après la mort !..... Il serait intéressant savoir comment se comporte une personne ayant subi une callosotomie (résection du corps calleux ou split brain) suite à laquelle elle manifeste, dans la majorité des cas deux personnalités, et qui subirait ultérieurement une EMI ! Verrait-elle deux corps ? Aurait-elle deux consciences qui donneraient deux perceptions éventuellement antagonistes ?
Il est toutefois vrai que les scientifiques semblent avoir quelques difficultés à expliquer rationnellement le phénomène EMI (et bien d'autres...) Ce qui incite abusivement certains "opportunistes" -dont Charbonier- à relier les EMI (mais pas seulement) à une "force divine", "divine lumière", "dessin intelligent", "créateur", "bonté absolue" etc... ce qui semble, à mon humble avis, aller trop vite dans la besogne !
NB -Pourquoi chercher dans la métaphysique ce qui peut (ou pourrait) être expliqué par des voies rationnelles ? Par contre il semble indiscutable que la matière baryonique qui nous compose soit immortelle (merci Anaxagore et Lavoisier !), et que l'Univers sans vous ou moi soit incomplet....Des petites consolations, certes, mais bien plus réalistes que des légendes ou mythes ! ;)



Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#322

Message par LePsychoSophe » 27 févr. 2018, 15:49

miraye a écrit :
27 févr. 2018, 08:29


Le problème c'est que chacun a sa sensibilité. Par exemple moi quand Zarathoustra dit un bon businessman, pour moi c'est pas égal à escroc ou manipulateur.

Mais quand je lit un diagnostic de schizophrénie sans que personne ici ne connaisse le diagnostiqué, par contre ça me laisse beaucoup plus dubitative.
Et réduire les "zozos" a deux extrêmes caricaturales ça me dérange aussi.
Oui, businessman, ça reste une personne qui a l'appât du gain pécuniaire. Or je ne pense pas que Charbo' développe une entreprise dans ce sens-là.

J'ai volontairement utilisé un trait provocateur pour parler de SCHZ... l'hypothèse concerne davantage une possible faille psychotique lors de ces expériences mystiques et cette faille est présente chez certains SCHZ. Il n'est pas SCHZ dans le sens DSMien du terme mais disons qu'il peut présenter un symptôme seulement sans en avoir la maladie.
Mais en psychologie, on parlera de fonctionnement, de trait... je n'aime pas trop les diagnostics.

Mon analyse était grossière pour les zozos également mais ma vision est parfois binaire...

Néanmoins, je reste actuellement sur l'hypothèse dite 'fonctionnement avec des failles psychotiques" pour expliquer les phénomènes paranormaux internes et je suis persuadé que Evrard prend cet angle-là mais bien-sûr de façon bien plus étudié que ma psychologie de comptoir. ;)

Je résume grossièrement ma réflexion ici car sinon, j'écris des messages de plusieurs heures... Après, si certains sont intéressés, ils peuvent me demander de développer ou lire les sources que je colle quand j'ai la motiv' de référencer mes propos. Et pour les biais cognitifs et le monitorage de la source associé à la psychopathologie, je l'ai fait.


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Zarathoustra
Messages : 38
Inscription : 26 févr. 2018, 21:20

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#323

Message par Zarathoustra » 27 févr. 2018, 16:30

LePsychoSophe a écrit :
27 févr. 2018, 15:49
miraye a écrit :
27 févr. 2018, 08:29


Le problème c'est que chacun a sa sensibilité. Par exemple moi quand Zarathoustra dit un bon businessman, pour moi c'est pas égal à escroc ou manipulateur.

Mais quand je lit un diagnostic de schizophrénie sans que personne ici ne connaisse le diagnostiqué, par contre ça me laisse beaucoup plus dubitative.
Et réduire les "zozos" a deux extrêmes caricaturales ça me dérange aussi.
Oui, businessman, ça reste une personne qui a l'appât du gain pécuniaire. Or je ne pense pas que Charbo' développe une entreprise dans ce sens-là.

J'ai volontairement utilisé un trait provocateur pour parler de SCHZ... l'hypothèse concerne davantage une possible faille psychotique lors de ces expériences mystiques et cette faille est présente chez certains SCHZ. Il n'est pas SCHZ dans le sens DSMien du terme mais disons qu'il peut présenter un symptôme seulement sans en avoir la maladie.
Mais en psychologie, on parlera de fonctionnement, de trait... je n'aime pas trop les diagnostics.

Mon analyse était grossière pour les zozos également mais ma vision est parfois binaire...

Néanmoins, je reste actuellement sur l'hypothèse dite 'fonctionnement avec des failles psychotiques" pour expliquer les phénomènes paranormaux internes et je suis persuadé que Evrard prend cet angle-là mais bien-sûr de façon bien plus étudié que ma psychologie de comptoir. ;)

Je résume grossièrement ma réflexion ici car sinon, j'écris des messages de plusieurs heures... Après, si certains sont intéressés, ils peuvent me demander de développer ou lire les sources que je colle quand j'ai la motiv' de référencer mes propos. Et pour les biais cognitifs et le monitorage de la source associé à la psychopathologie, je l'ai fait.
Il peut avoir des éléments de type psychotique, ça n'en fait pas un psychotique pour autant.
Concernant Charbonnier, il s'est construit une sorte d'imaginaire, une raison de vivre qui implique donc énormément de subjectivité et de croyances associées.
Les mythes fondateurs ont de beaux jours devant eux.



Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#324

Message par LePsychoSophe » 27 févr. 2018, 16:37

alessandro pendesini a écrit :
27 févr. 2018, 13:15
Aux dires des adeptes des Expériences de Mort Imminente (EMI-NDE) "notre conscience quitterait notre corps, à la mort, pour aller là où il fait bon vivre...".
Pour aller où... je veux dire... on passe l'éternité dans cet état...???

A vrai dire, à ce jour, personne n'a pu apporter une preuve scientifique (rationnelle) qui confirme cela; pas plus que celle d'une "dualité cérébrale" ! En déplaise au Dr. Charbonier qui affirme que (je cite) "les scientifiques qui prétendent la NON existence d'une vie après la mort sont des hypocrites ou des menteurs" !! Personnellement j'attends, avec impatience, la "démonstration scientifique" de ses convictions, non pas devant un auditoire composé de personnes fragilisées et en manque de mysticisme, mais devant un auditoire Universitaire avec des scientifiques -dignes de ce nom- qui approuveraient ses théories.... ..; ce jour reste à inventer.
Il est quand même bien sûr de lui le Charbo'. A quand la publication dans une bonne revue d'un test psychologique sur des âmes évadées...

.
Des observations ont été faites, lors des opérations cérébrales, par des neurochirurgiens (Olaf Blancke, Penfield, Dirk De Ridder etc...) décrivant la "décorporation" (séparation de la conscience du corps) comme étant une hallucination autoscopique externe. Les patients (souvent des épileptiques sous anesthésie locale), qui pendant l'opération subissent des stimulations électriques via des électrodes, dans une zone précise du cerveau appelée girus angulaire, ont une hallucination autoscopique externe, qui se limite à "voir" leur corps de l'extérieur certes, mais nullement "voir" leur environnement proche ou lointain à travers des obstacles ! Ces derniers se limitent à "voir" leur corps (ou une partie) comme s'ils étaient au-dessus, derrière lui ou dessous, mais rien d'autre
.

Une hallu autoscopique n'est pas une OBE. Et puis lors des expériences... les triturés des neurones... ne voient pas l'entièreté de leur corps et il n'ont pas les yeux fermés...
Je pense que l'OBE n'est pas du tout une hallu autoscopique.

Toutefois, et c'est ici que le "bât blesse", ces épisodes hallucinatoires ne prouvent nullement qu'il y ait une vie après la mort !.....
hallu autoscopique ou autre phénomène... on est d'accord que ça ne prouve rien sur la vie après la mort... c'est une déduction abusive. Si la conscience est extérieur au corps, ça prouve que la conscience est extérieure au corps, c'est tout.




NB -Pourquoi chercher dans la métaphysique ce qui peut (ou pourrait) être expliqué par des voies rationnelles ?
Pourquoi le métaphysique ne serait pas un jour rationnalisable???


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Dr Charbonier ... que penser ?

#325

Message par LePsychoSophe » 27 févr. 2018, 16:41

Zarathoustra a écrit :
27 févr. 2018, 16:30

Les mythes fondateurs ont de beaux jours devant eux.
Oui. D'ailleurs je me demandais si on a des infos sur les touts premiers humains qui ont imaginé la dualité.
Je veux dire: pourquoi et d'où est sortie la première fois cette idée d'une âme ou de quelque chose d'immatériel. Bon sang pourquoi l'être humain à un moment donné s'est mis dans le crâne qu'il y avait autre chose qui n'a besoin du corps...
Est-ce lier aux premiers humains qui ont développé la conscience de la mort...

Qui a des infos anthropologique là-dessus???


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit