La Bible et son histoire d'Adam et Eve

Le débat infini se poursuit ici
thewild
Messages : 1100
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#351

Message par thewild » 02 août 2017, 04:48

Remarque simple a écrit : Les athées et les agnostiques s’entendent sur la théorie de l’évolution
Ils s'accordent certainement pour rejeter le créationisme biblique, ce qui ne veut pas dire qu'ils s'accordent sur la théorie de l'évolution.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Florence
Messages : 9116
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#352

Message par Florence » 02 août 2017, 06:41

StarKrunch a écrit :Désolé, je dois avoir les neurones enfumés ce matin, mais j'ai pas trop compris ce que tu voulais dire par là... :oops: :)
Je plaisantais au sujet de RemarqueSimple: comme tu le soulignes, il semble cultiver une certaine paranoïa envers la religion et je suspecte très fortement que son dumping périodique sur ce forum est une forme d'auto-thérapie, sa façon de se soulager de ses angoisses, une purge, ... ;)


StarKrunch a écrit :.Ces fameux "messages de bases" dégagés de toute velléité guerrière ou violente peut néanmoins se retrouver dans certains écrits apocryphes ; plus en avant tu parles d'imposteurs construisent des interprétations selon une sélection orientée et malhonnête des idées et des faits, le problème est qu'effectivement ce travail a été fait trés en amont, pas besoin de rappeler à ton bon souvenir, le fameux Concile de Nicé qui a été le début d'une censure et d'une imposture intellectuelle séculaire, qui est responsable de la situation actuelle comme tu le dis si bien.
Tu ne m'as pas bien comprise. Le concile de Nicée n'a pu formaliser une utilisation particulièrement tendancieuse, dirons-nous charitablement, des écrits chrétiens et proto-chrétiens que parce que le message de base a dès le premier abord favorisé et promu l'infâme mentalité du "eux contre nous - infidèles contre croyants - justes contre pécheurs" etc., et il en est de même avec toutes les religions organisées et structurées, quels que soit le niveau d'organisation et la forme de la structure, le dogme ou les écritures.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 264
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#353

Message par Remarque simple » 14 sept. 2017, 12:00

Bonjour,

@Raphael, Vathar. On n’est pas obligé de répondre rapidement. Nous sommes sur un forum de discussion informatique et non dans un salon. Quel est le problème à répondre après un certain temps?

@StarKrunch. Je ne suis pas un exégète des livres religieux, et ça ne change pas le raisonnement. Si l’on découvre une atrocité, il est normal de dire que c’est une atrocité.

@thewild. Il y a une chose que je ne comprends pas, tu soulèves un point étrange. Pourquoi dis-tu que les agnostiques et les athées ne s’accordent pas sur la théorie de l’évolution ?

Je conteste l’approche des agnostiques prétendant que les livres religieux ne sont que des mythes. Ces livres religieux sont cités tels quels dans les synagogues, dans les mosquées ou dans les églises, avec toutes sortes de manipulations rhétoriques arbitraires reliées aux émotions du prédicateur. On limite notre sens critique en prétendant que les livres religieux sont « une bonne chose » pour notre civilisation ou qu’ils contiennent une morale exemplaire, c’est le contraire, ces livres nuisent à notre épanouissement.

Dans notre vivre ensemble, dans la recherche de l’équilibre social, il est nécessaire de dénoncer ce qui nuit à la paix, à la cohérence. La posture des agnostiques est peut-être « cool », mais elle ferme les yeux sur les déviances religieuses majeures qu’on observe dans les écritures. Il est évident que Dieu n’existe pas et qu’on ne pourra pas éliminer la tendance humaine à croire en des superstitions, surtout celles des religieux. Naturellement, on se doit de respecter les individus, par contre, notre société devrait reconnaitre publiquement le point de vue athée. On a le droit de dire que les histoires religieuses sont des récits de mégalomanes schizophréniques qui ont été écrits initialement pour fabriquer l’histoire d’une tribu d’Hébreux de l’antiquité.

Toutes les religions encouragent les guerres, le racisme et la xénophobie. Le paradoxe que l'on retrouve au Canada tout comme dans plusieurs pays, est; il est permis de contester le Zoroastrisme et d’autres religions semblables sans subir des conséquences sociales, par contre, si l’on conteste publiquement le judaïsme, l’islamisme et le christianisme, on risque fortement de se faire traiter d’antisémite, d’islamophobe ou de raciste. Par la force des évènements, on peut se retrouver avec des poursuites judiciaires ou avec une « soudaine maladie mentale ». Les athées doivent faire attention, ils vivent de la discrimination systématique par rapport au religieux.

Florence parle d’autotraitement de la paranoïa ? C’est une façon amusante d’amener un aspect différent du sujet. Ce point lève une possibilité intéressante. Pourrait-on utiliser le DSM pour démontrer que les histoires de Moise, de Jésus, de Mahomet, etc. sont des cas de schizophrénies et de mégalomanies?

Est-ce que l’hypocrisie est valorisée par certains religieux ? Peuvent-ils se prétendre agnostiques ou athées pour le besoin de leur cause ? Pourquoi certains agnostiques ou athées refusent-ils de contester les écrits religieux ? L’hypocrisie existe dans tous les domaines, mais elle devient plus évidente quand on parle des livres religieux.

Il y a une quantité énorme de citations dans les livres religieux qui encouragent la violence. Ces extraits ne sont que des atrocités qu’il faudrait connaitre si l'on veut comprendre la croyance profonde des religieux fanatiques, c'est-à-dire leur désir de détruire ceux qui ne se soumettent pas à leurs croyances superstitieuses. Je vous cite un bon exemple ici, il provient des évangiles.

Matthieu
13.37 Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme;
13.38 le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin;
13.39 l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges.
13.40 Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.
13.41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité:
13.42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
13.43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Est-ce que ce sont des textes comme celui-ci qui ont justifié des sadiques, au moyen âge, à créer des buchers pour les hérétiques, les athées ou leurs ennemis ? On sait que l’inquisition prenait sa source dans les livres religieux, n’est-ce pas ?

On se refuse de dénoncer les atrocités qui sont écrites dans les livres religieux, alors il ne faut pas se surprendre que l’histoire se répète, ce ne sont plus des « buchers publics » qui prennent la place, mais ce sont des actes de terrorismes. Et ces abominations s’observent aujourd’hui, alors que la société ne dénonce pas les écrits religieux qui encouragent ces actes de destructions.

Pourquoi ?
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8791
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#354

Message par Nicolas78 » 14 sept. 2017, 12:36

Je remarque que tu ne répète plus sans cesse ta litanie "je ne crois pas au Dieu, je ne crois pas au Diable".
Tu doit te sentir mieux :)

thewild
Messages : 1100
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#355

Message par thewild » 14 sept. 2017, 14:55

Remarque simple a écrit :@thewild. Il y a une chose que je ne comprends pas, tu soulèves un point étrange. Pourquoi dis-tu que les agnostiques et les athées ne s’accordent pas sur la théorie de l’évolution ?
Je te renvoie la question : pourquoi s'accorderaient-ils là dessus ?
Que je sache, on peut être athée/agnostique et croire par exemple que la terre n'est qu'un zoo pour extraterrestres, et que la théorie de l'évolution est fausse (simple exemple, on peut en imaginer bien d'autres).
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7903
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#356

Message par Raphaël » 14 sept. 2017, 23:05

Remarque simple a écrit :Il y a une quantité énorme de citations dans les livres religieux qui encouragent la violence. Ces extraits ne sont que des atrocités qu’il faudrait connaitre si l'on veut comprendre la croyance profonde des religieux fanatiques, c'est-à-dire leur désir de détruire ceux qui ne se soumettent pas à leurs croyances superstitieuses. Je vous cite un bon exemple ici, il provient des évangiles.

Matthieu 13.37 ...
Ma parabole préférée est celle-ci:

Matthieu chapitre 13
47 Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce. 48 Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s'être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais. 49 Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes, 50 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 51 Avez-vous compris toutes ces choses ?

Avez-vous compris ? Ça me semble très clair: les bons seront attrapés dans un filet, seront cuits et mangées. Les mauvais quant à eux seront rejetés à la mer et recouvreront leur liberté. "Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes, et ils les jetteront (i.e. jetteront les justes) dans la fournaise ardente".

C'est pas beau cette parabole ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5661
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#357

Message par curieux » 15 sept. 2017, 03:49

Remarque simple a écrit : Matthieu
13.40 Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.
13.41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité:

On se refuse de dénoncer les atrocités qui sont écrites dans les livres religieux, alors il ne faut pas se surprendre que l’histoire se répète, ce ne sont plus des « buchers publics » qui prennent la place, mais ce sont des actes de terrorismes. Et ces abominations s’observent aujourd’hui, alors que la société ne dénonce pas les écrits religieux qui encouragent ces actes de destructions.

Pourquoi ?
tu dis "On se refuse de dénoncer les atrocités qui sont écrites dans les livres religieux"
A notre époque c'est surtout à cause de l'imbécilité humaine que sont commis ces actes de terreurs, qui donc est assez abruti pour se croire à la fin du monde et se prendre pour un ange du Seigneur ?
C'est simple, les cons.
Le problème de ton argumentation est que ces cons là n'interprètent pas la Bible à leur façon mais le Coran.
C'est sans danger de s'attaquer à la Bible, mais fais le ouvertement sur les forums avec le Coran qu'on se marre un peu pour voir. :mrgreen:
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
georges_09
Messages : 90
Inscription : 19 janv. 2018, 10:40

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#358

Message par georges_09 » 10 févr. 2018, 08:29

Le coran n'est qu'un plagiat de la bible mais Mahomet a eu le génie de dire que ça venait d'Allah.

La critique de la bible détruit donc aussi le coran pour ceux qui sont rationnels.
"Rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse".
Martin Luther King

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 264
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#359

Message par Remarque simple » 18 mai 2018, 12:21

Bonjour

@Nicolas78. Eh bien, merci.

@thewild. Tu amènes un bon point parce qu’en se prétendant athée ou agnostique, cela ne signifie pas qu’on est en accord sur tous les sujets. J’amène deux exemples qui justifient ton point.

1) La doctrine des Raeliens, qui se dit athée et qui décrète que des extraterrestres ont créé l'humanité, est d’une absurdité incommensurable.
2) Les écrits de Nietzsche sont un amas de jeux linguistiques proche du délire et inutile à lire. Les religieux aiment bien citer cet auteur, qui se dit athée, surtout en sachant qu’il est devenu fou à la fin de sa vie.

@Raphael. Ton commentaire est drôle et très pertinent.

@Curieux. Tu as écrit; « Le problème de ton argumentation est que ces cons-là n'interprètent pas la Bible à leur façon, mais le Coran. C'est sans danger de s'attaquer à la Bible, mais fais-le ouvertement sur les forums avec le Coran qu'on se marre un peu pour voir. »

C’est surprenant que tu écrives cela parce que j’ai critiqué le Coran de plusieurs façons. Par exemple dans le sujet « le Coran et son histoire d’Adam et Ève », j’ai écrit ;

«Par exemple, on sait que Mahomet était un schizophrène mégalomane et pédophile, rien de moins. À cause des prières que les religieux fanatiques se répètent tous les jours, les menacent, contre ceux qui refusent leurs croyances, deviennent intégrés à leurs consciences. L’effet psychologique est désastreux, cela s’appelle de l’automanipulation qui prend sa force dans la peur d’un dieu imaginaire et dans un désir de vengeance contre ceux qui disent que Mahomet était schizophrène (ce qui est démontrable). »

@georges_09. On est d’accord.



Ensuite… Retournons au sujet de la bible.

Vous êtes vous déjà posé la question à savoir ce qu’est le fameux péché originel ? La bible raconte que ce péché est d’avoir mangé un fruit qui vient de l’arbre de la connaissance. Cette image, tout à fait aberrante, est interprétée de façon symbolique, évidemment, par toute sorte de sectes religieuses.

Je vous cite l’extrait biblique de la fameuse menace divine relié à ce fruit.


---------------==========-----------------
Genèse
2.16 L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin;
2.17, mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

---------------==========-----------------


Le problème apparait lorsqu’on réalise qu’Adam n’est pas mort après avoir mangé le fruit et il s'est même reproduit sexuellement. Pour donner un sens à ces écrits, et ne pas contredire la parole de leur dieu imaginaire, certains créationnistes croient que nous connaissons la mort parce qu’Adam n’a pas suivi les règles de dieu, ils croient que la mort est une punition divine. Réalisez-vous ce que les livres religieux amènent comme raisonnements loufoques quand des religieux cherchent un sens divin aux écrits ? Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Quand une croyance semblable existe chez un individu, on se demande où est sa limite dans les interprétations des autres contradictions de leurs écrits sacrés. Par exemple, que pense-t-il du nombre de fois où les dieux des livres religieux menacent de mort les non-croyants? Cherchera-t-il à réaliser le désir de son dieu imaginaire pour se faire aimer ??? Amener publiquement ce doute sur l’interprétation du créationniste suggère de se garder une petite gêne vis-à-vis un interlocuteur ayant la foi.

Nous nous retrouvons, donc aujourd’hui, avec une histoire (la genèse) qui raconte la légende du début d’une tribu d'hébreux de l’antiquité et qui peut servir à justifier des assassinats au nom d’un dieu imaginaire. Est-ce que je me trompe en disant que pour des fanatiques religieux la mort serait une punition divine?

Pour empêcher ce genre de raisonnement, l’éducation et le partage des connaissances scientifiques sont les meilleures solutions. Savoir critiquer et remettre en question ces textes est indispensable pour un vivre ensemble serein.

Qu’est-ce qu’on enseigne au Canada ?

Le cours ECR (Éthique et Culture religieuse), que l’on donne aux enfants, empêche d’avoir un sens critique par rapport aux religions. On leur fait croire que la religion est aussi nécessaire que la nourriture, c’est aberrant.

SVP, il est important de critiquer les écritures religieuses. Le Canada devrait changer son approche et ses lois pour permettre l’évolution des cultures.
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8791
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#360

Message par Nicolas78 » 18 mai 2018, 14:16

Qu’entend tu par la démonstration d’un Muhammed schizo ?

Sais tu que même l’age de sont mariage avec Aicha et de la « consommation » de ce mariage est discuté parmi les historiens ?* Et pas juste les barbus ?

Et non, cela n’est pas prendre la défense de l’Islam. Critiquer l’Islam honnêtement et en presentant tout les axes de recherches (impartial ne veut pas dire émoussé), c’est etre certains de bien critiquer, et de ne pas servire à l’adversaire une excuse sur un plateau d’argent.

* Musulman pour la plus part, mais ne veut pas dire faux. D’ailleur certains ex-musulmans ne sont pas si sure de cela eux-même.
Peut importe, ca n’enleve rien à l’arrière gout de fascisme que porte cette religion.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5661
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#361

Message par curieux » 19 mai 2018, 04:52

Remarque simple a écrit :
18 mai 2018, 12:21
SVP, il est important de critiquer les écritures religieuses. Le Canada devrait changer son approche et ses lois pour permettre l’évolution des cultures.
A mon sens il est surtout important de savoir remettre les choses dans leur contexte. Est-ce faire preuve d'intelligence que de prendre au pied de la lettres des écrits qui décrivent des situations vieilles de 2 ou 3000 ans ?
Ceux qui sont dans l'incapacité de comprendre que la société a évoluée et que les lois antiques sont inadaptées à notre époque ne seront pas sensibles à une critique des écritures, bien au contraire, ils y verront l’œuvre du diable.
Pour savoir éplucher une critique il faudrait encore supposer qu'on ait un minimum d'esprit critique, ça ne concerne pas les moutons de Panurge, endoctrinés depuis leur plus jeune âge.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 967
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#362

Message par ABC » 19 mai 2018, 08:43

thewild a écrit :
14 sept. 2017, 14:55
Que je sache, on peut être athée/agnostique et croire par exemple que la terre n'est qu'un zoo pour extraterrestres
ou un élevage
thewild a écrit :
14 sept. 2017, 14:55
(simple exemple, on peut en imaginer bien d'autres).

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6167
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#363

Message par Lulu Cypher » 19 mai 2018, 09:27

How to serve man (de Damon Knight)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit