Les effets du nucléaire en question

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Ferdinand
Messages : 411
Inscription : 11 juil. 2018, 03:52

Re: Les effets du nucléaire en question

#176

Message par Ferdinand » 26 mai 2019, 07:56

@nicolas78
Cool
Content de savoir que c'est de ma faute si ta gosse sera au choix : atteinte de diabète ( à force de manger un petit déjeuner de smacks que papa achète), stérile , pneumopathie ( sûrement du au chauffage au bois en agglomération), obèse ( à force de manger des salades)cancer du colon ( pesticides , herbicides ?)
Tu aurais sûrement eu la francisque en 1942.
Félicitations.
Tu me manques déjà....

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2303
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Les effets du nucléaire en question

#177

Message par Lambert85 » 26 mai 2019, 08:33

Et un beau point Godwin pour terminer, bravo.

La même francisque que Mitterrand ? :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10268
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Les effets du nucléaire en question

#178

Message par Nicolas78 » 26 mai 2019, 08:40

Ferdinand a écrit :
26 mai 2019, 07:56
@nicolas78
Cool
Content de savoir que c'est de ma faute si ta gosse sera au choix : atteinte de diabète ( à force de manger un petit déjeuner de smacks que papa achète), stérile , pneumopathie ( sûrement du au chauffage au bois en agglomération), obèse ( à force de manger des salades)cancer du colon ( pesticides , herbicides ?)
Tu aurais sûrement eu la francisque en 1942.
Félicitations.
Tu me manques déjà....
Ai-je nié que le nucléaire est dangereux ?
Que les pesticides le sont aussi ?
Que le monde moderne de consommation est entrain de tout niquer ?

Non. J’ai pas nié cela. Je le sais, merci.
Et j’ai dit aussi qu’avec 7Md d’individus sur Terre les solutions sont limitées.

J’ai juste dit que tu pollue plus que les gens qui vivent dans des maisons modernes branchées sur les EPR... C’est un fait.
Et j’ai dit que tu ne l’admettra jamais car ton égo et ton style de vie sont trop « chargés » par tes choix (qui n’en sont pas vraiment mais c’est un autre sujet).

Certains vivent avec des contradictions d’ont ils sont conscient. On en a tous. Tes pas le seul.
Parcontre rare sont les gens qui ne sont pas conscient de contradictions internes aussi grosses que les tiennes. Et cela est doublement mauvais. Car si je pollue, toi tu pollue, mais tu cris partout que ton style de vie pollue moins. Tu donne des leçons. Alors que tes un des pire...Bref, tu n’assume pas. Le tout dans un certains prosélytisme snobinards. Et ton ego et ton passif de (pseudo) rebelle 2.0 empêche toute remise en question, ca serait trop de douleurs et d’efforts personnels par rapport à l’investissement déjà réalisé.

Amha, mieux vaut bien choisir ses combats dans la vie, avant de donner des leçons. Car quand on se foire, l’investissement du combat permet rarement d’admettre les erreurs.
Et je parle pas que de toi. C’est valable pour tout le monde et moi compris. On a tous eu ce genre de déconvenues et de longues déceptions dans la vie.

Ferdinand
Messages : 411
Inscription : 11 juil. 2018, 03:52

Re: Les effets du nucléaire en question

#179

Message par Ferdinand » 26 mai 2019, 09:00

Nicolas78 a écrit :
26 mai 2019, 08:40
Ferdinand a écrit :
26 mai 2019, 07:56
@nicolas78
Cool
Content de savoir que c'est de ma faute si ta gosse sera au choix : atteinte de diabète ( à force de manger un petit déjeuner de smacks que papa achète), stérile , pneumopathie ( sûrement du au chauffage au bois en agglomération), obèse ( à force de manger des salades)cancer du colon ( pesticides , herbicides ?)
Tu aurais sûrement eu la francisque en 1942.
Félicitations.
Tu me manques déjà....
Ai-je nié que le nucléaire est dangereux ?
Que les pesticides le sont aussi ?
Que le monde moderne de consommation est entrain de tout niquer ?

Non. J’ai pas nié cela. Je le sais, merci.
Et j’ai dit aussi qu’avec 7Md d’individus sur Terre les solutions sont limitées.

J’ai juste dit que tu pollue plus que les gens qui vivent dans des maisons modernes branchées sur les EPR... C’est un fait.
Et j’ai dit que tu ne l’admettra jamais car ton égo et ton style de vie sont trop « chargés » par tes choix (qui n’en sont pas vraiment mais c’est un autre sujet).

Certains vivent avec des contradictions d’ont ils sont conscient. On en a tous. Tes pas le seul.
Parcontre rare sont les gens qui ne sont pas conscient de contradictions internes aussi grosses que les tiennes. Et cela est doublement mauvais. Car si je pollue, toi tu pollue, mais tu cris partout que ton style de vie pollue moins. Tu donne des leçons. Alors que tes un des pire...Bref, tu n’assume pas. Le tout dans un certains prosélytisme snobinards. Et ton ego et ton passif de (pseudo) rebelle 2.0 empêche toute remise en question, ca serait trop de douleurs et d’efforts personnels par rapport à l’investissement déjà réalisé.

Amha, mieux vaut bien choisir ses combats dans la vie, avant de donner des leçons. Car quand on se foire, l’investissement du combat permet rarement d’admettre les erreurs.
Et je parle pas que de toi. C’est valable pour tout le monde et moi compris. On a tous eu ce genre de déconvenues et de longues déceptions dans la vie.
Pour la énième fois, t'ayant détaillé mon mode de vie et revenus. Merci de sourcer cette assertion comme quoi je pollue, par exemple , plus que toi. En prenant en compte d'autres facteurs que le chauffage ( consommation de produits manufacturés, transport pour produits alimentaires,type d'alimentation, quels intrans? etc...)
Sinon , va chier.

[Remarque de la modération : ne pas citer l'intégralité d'un message si la réponse n'en reprend qu'une partie ; et relire la charte du forum concernant la courtoisie, la bienséance et la politesse.]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10268
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Les effets du nucléaire en question

#180

Message par Nicolas78 » 26 mai 2019, 10:16

Ton assertion était que ton style de vie vaut mieux que ceux qui tournent au nucléaire.
C’est juste faux...
L’inversion de la charge de la preuve c’est tout ce que tu à pour défendre ton mode de vie ?
En gros ce que je dit est simple...si tu tournais au nucléaire tu polluerai moins...
Ton inversion de la charge de la preuve n’y changera rien.

De toute façon niveau bien de consommation tes aussi dans le jus...
Un ordi, un smartphone, internet 4G...
L’électricité au fioul j’imagine ?
Un frigo ? Un four ? Comme tout le monde quoi...
1300 Euro que tu a gagné avec un emplois ? Ou d’aides sociales ? Les deux ?
Comme bcp de monde quoi...

Apres tu va me dire que tu fait tes compotes tout seul, et tes produits ménagers aussi, mais un mec qui passe 5h par jour sur YouTube et qui me dit ca...je pouff, si c’est vrai (j’en doute), ca ne change pas grand chose à son impact déjà bien violent.

Puis c’est a toi de démontrer que ton mode de vie est mieux SANS le nucléaire, pas a moi.
L’inversion de la charge de la preuve, ca marche jusqu’a la grande section de maternelle, après bof bof...

Florence
Messages : 9630
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les effets du nucléaire en question

#181

Message par Florence » 26 mai 2019, 13:22

Nicolas78 a écrit :
26 mai 2019, 10:16
Puis c’est a toi de démontrer que ton mode de vie est mieux SANS le nucléaire, pas a moi.
Nucléaire ou pas nucléaire, il faudrait tout d'abord qu'il soit capable de définir ce que "mieux" signifie en l'occurence ... entre autres parce que ses vantardises et ses insultes venimeuses envers tous ceux dont il pense qu'ils sont mieux lotis que lui fait sérieusement suspecter qu'il n'est pas aussi satisfait de son mode (et de son niveau) de vie qu'il le prétend :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Ferdinand
Messages : 411
Inscription : 11 juil. 2018, 03:52

Re: Les effets du nucléaire en question

#182

Message par Ferdinand » 26 mai 2019, 15:12

Nicolas78 a écrit :
26 mai 2019, 10:16
[...]
Donc : VA CHIER !

[SEconde remarque de la modération : ne pas citer l'intégralité d'un message si la réponse n'en reprend qu'une partie ; et relire la charte du forum concernant la courtoisie, la bienséance et la politesse.]

Ferdinand
Messages : 411
Inscription : 11 juil. 2018, 03:52

Re: Les effets du nucléaire en question

#183

Message par Ferdinand » 26 mai 2019, 15:13

Florence a écrit :
26 mai 2019, 13:22
Nicolas78 a écrit :
26 mai 2019, 10:16
Puis c’est a toi de démontrer que ton mode de vie est mieux SANS le nucléaire, pas a moi.
Nucléaire ou pas nucléaire, il faudrait tout d'abord qu'il soit capable de définir ce que "mieux" signifie en l'occurence ... entre autres parce que ses vantardises et ses insultes venimeuses envers tous ceux dont il pense qu'ils sont mieux lotis que lui fait sérieusement suspecter qu'il n'est pas aussi satisfait de son mode (et de son niveau) de vie qu'il le prétend :mrgreen:
VA CHIER ! Également.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6624
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Les effets du nucléaire en question

#184

Message par richard » 26 mai 2019, 15:22

Ferdinand ne s’inscrit-il pas dans le cadre du mouvement hippie?

Florence
Messages : 9630
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les effets du nucléaire en question

#185

Message par Florence » 26 mai 2019, 15:39

Il a surtout clairement dépassé sa date de péremption ... :lol:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
diablo
Administrateur
Administrateur
Messages : 666
Inscription : 03 sept. 2003, 08:02

Re: Les effets du nucléaire en question

#186

Message par diablo » 28 mai 2019, 08:29

Image

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1375
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Les effets du nucléaire en question

#187

Message par Inso » 28 mai 2019, 08:49

:clapclap:

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 829
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Les effets du nucléaire en question

#188

Message par Aggée » 28 mai 2019, 14:35

Florence a écrit :
24 mai 2019, 05:21
D'autre part, la catastrophe au Japon, ce sont les 20000+ morts, les destructions et les problèmes économiques subséquents dans le nord du pays dûs au tsunami de 2011, et non les quelques morts indirectes ainsi que les poches de pollution radioactive* dues à la centrale de Fukushima. Certes, les opérations actuelles sur ce qui reste de la centrale et la gestion des résidus radioactifs (piscines d'eau contaminée, entre autres) sont un énorme problème, mais aucunement une catastrophe en l'état, contrairement à ce que voudraient faire croire les antinucléaires viscéraux.
J’ai été fort occupé par le résultat des élections en Belgique, mais je vais quand même vous répondre.
Dans l’histoire de l’exploitation nucléaire, on a rapidement découvert la dangerosité des rayonnements sur la santé, si vous le désirez je vous citerais de multiples exemples mais je ne voudrais pas encombrer avec des évidences.
Si, selon vous, toutes les populations de Tchernobyl et de Fukushima peuvent sans souci réintégrer leur logement dans les zone sinistrées, merci à vous de le préciser ,si mes propos ne vous paraissent pas clair, je vais les reformuler autrement, le nucléaire pose de graves problèmes en cas d’accident majeur ,toute centrale nucléaire est potentiellement susceptible de présenter des fuites de radioactivité mineur ou extrêmement grave selon les aléas de son fonctionnement, alors entre énorme problème et catastrophe ,chacun a son jargon, mais vous avez aussi oublié de spécifier l’aspect économique du désastre, les centrales nucléaires sont les plus chères à construire, en cas de dérive fatale, le site tout entier devient inutilisable, par le principe même de la centralisation (tous les œufs dans le même panier ) ont passe de tout a plus rien en terme de production électrique, cette analyse n’est pas clôturée, il y a bien entendu les couts exorbitants liés aux catastrophes nucléaires.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 857
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les effets du nucléaire en question

#189

Message par DictionnairErroné » 28 mai 2019, 15:18

Mais que fait-on de la durée de vie des barrages? Un jour ou l'autre ils vont s'effondrer. Ce faisant, catastrophe majeure!
Je prédis la fin du monde pour demain.

Florence
Messages : 9630
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les effets du nucléaire en question

#190

Message par Florence » 28 mai 2019, 15:36

Aggée a écrit :
28 mai 2019, 14:35
Dans l’histoire de l’exploitation nucléaire, on a rapidement découvert la dangerosité des rayonnements sur la santé, si vous le désirez je vous citerais de multiples exemples mais je ne voudrais pas encombrer avec des évidences.
Si, selon vous, toutes les populations de Tchernobyl et de Fukushima peuvent sans souci réintégrer leur logement dans les zone sinistrées, merci à vous de le préciser ,si mes propos ne vous paraissent pas clair, je vais les reformuler autrement, le nucléaire pose de graves problèmes en cas d’accident majeur ,toute centrale nucléaire est potentiellement susceptible de présenter des fuites de radioactivité mineur ou extrêmement grave selon les aléas de son fonctionnement, alors entre énorme problème et catastrophe ,chacun a son jargon, mais vous avez aussi oublié de spécifier l’aspect économique du désastre, les centrales nucléaires sont les plus chères à construire, en cas de dérive fatale, le site tout entier devient inutilisable, par le principe même de la centralisation (tous les œufs dans le même panier ) ont passe de tout a plus rien en terme de production électrique, cette analyse n’est pas clôturée, il y a bien entendu les couts exorbitants liés aux catastrophes nucléaires.
Merci pour cet étalage de lieux communs, de mélange de chèvre et de choux (les coûts ne sont pas dans la même catégorie que les risques, entre autres :roll: ) et de régurgitation des "arguments" des anti-nucléraires primaires et viscéraux :roll: .

Figurez-vous (surprise, surprise) que je ne suis pas ignorante non plus que je ne minimise les risques du nucléaire civil sous toutes ses formes ni des problèmes qu'il pose (déchets, décontamination,...) ni même des répercussions suite à "Fukushima" et (surprise, surprise) je ne suis que mollement enthousiasme à son égard.

Je ne fais par contre pas dans l'utopie ni le catastrophisme et suis consciente qu'en l'attente de solutions viables, le nucléaire est à ce jour la source d'énergie de masse qui a produit le moins de dégâts, même si ceux-ci sont spectaculaires lorsqu'un accident arrive.

En ce qui concerne le Japon, une des solutions sous-exploitées est la géothermie, qui pour le moment sert essentiellement à l'industrie des loisirs via bains thermaux (onsens) et pourrait fiablement et durablement alimenter une bonne partie du pays en chaleur et énergie ... Des décisions politiques à ce sujet sont attendues dans un avenir plus ou moins proche ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 857
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les effets du nucléaire en question

#191

Message par DictionnairErroné » 28 mai 2019, 15:47

Pouvons-nous comparer les accidents d'avion et les accidents de la route. La première est spectaculaire et fait les manchettes, des enquêtes extraordinaires, d’études poussées, n'empêche que l'avion est plus sécuritaire que la voiture.
Je prédis la fin du monde pour demain.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10268
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Les effets du nucléaire en question

#192

Message par Nicolas78 » 28 mai 2019, 16:09

Florence répondant à Aggée a écrit :
Merci pour cet étalage de lieux communs, de mélange de chèvre et de choux (les coûts ne sont pas dans la même catégorie que les risques, entre autres :roll: ) et de régurgitation des "arguments" des anti-nucléraires primaires et viscéraux :roll: .

Figurez-vous (surprise, surprise) que je ne suis pas ignorante non plus que je ne minimise les risques du nucléaire civil sous toutes ses formes ni des problèmes qu'il pose (déchets, décontamination,...) ni même des répercussions suite à "Fukushima" et (surprise, surprise) je ne suis que mollement enthousiasme à son égard.

Je ne fais par contre pas dans l'utopie ni le catastrophisme et suis consciente qu'en l'attente de solutions viables, le nucléaire est à ce jour la source d'énergie de masse qui a produit le moins de dégâts, même si ceux-ci sont spectaculaires lorsqu'un accident arrive.

En ce qui concerne le Japon, une des solutions sous-exploitées est la géothermie, qui pour le moment sert essentiellement à l'industrie des loisirs via bains thermaux (onsens) et pourrait fiablement et durablement alimenter une bonne partie du pays en chaleur et énergie ... Des décisions politiques à ce sujet sont attendues dans un avenir plus ou moins proche ...
+1 Je ne serait dire mieux (et aussi court :a2: ).

thewild
Messages : 1814
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Les effets du nucléaire en question

#193

Message par thewild » 29 mai 2019, 05:41

Florence a écrit :
28 mai 2019, 15:36
le nucléaire est à ce jour la source d'énergie de masse qui a produit le moins de dégâts, même si ceux-ci sont spectaculaires lorsqu'un accident arrive.
Dans le genre spectaculaire, les ruptures de barrages n'ont pas à rougir devant les fusions de cœur des centrales.
La rupture du barrage de Banqiao en Chine, c'est ses 25.000 morts directes et 150.000 indirectes. Qui dit mieux ?
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 829
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Les effets du nucléaire en question

#194

Message par Aggée » 29 mai 2019, 10:19

thewild a écrit :
29 mai 2019, 05:41
Florence a écrit :
28 mai 2019, 15:36
le nucléaire est à ce jour la source d'énergie de masse qui a produit le moins de dégâts, même si ceux-ci sont spectaculaires lorsqu'un accident arrive.
Dans le genre spectaculaire, les ruptures de barrages n'ont pas à rougir devant les fusions de cœur des centrales.
La rupture du barrage de Banqiao en Chine, c'est ses 25.000 morts directes et 150.000 indirectes. Qui dit mieux ?
Vous citez le cas d’un évènement qui s’est produit durant les années septante dans une dictature communiste, difficile de vous contredire, ce drame a un point commun avec les plus grandes catastrophes nucléaires, le gigantisme des installations, le gigantisme est particulièrement alléchant pour une oligarchie, il permet la centralisation, c’est-à-dire la dépendance des populations envers des moyens centralisés d’approvisionnement en ressources de quelque nature que ce soit.
Le gigantisme permet la concentration du pouvoir entre les mains de quelques oligarques, le monopole et l’appropriation exclusive du marché de distribution ; c’est le critère principal qui explique l’usage absurde du nucléaire pour produire de l’électricité.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2303
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: LesLes effets du nucléaire en question

#195

Message par Lambert85 » 29 mai 2019, 10:24

Absurde ? Si on n'avait pas développé le nucléaire, je n'ose imaginer le réchauffement climatique actuel !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

thewild
Messages : 1814
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Les effets du nucléaire en question

#196

Message par thewild » 29 mai 2019, 11:17

Aggée a écrit :
29 mai 2019, 10:19
Le gigantisme permet la concentration du pouvoir entre les mains de quelques oligarques, le monopole et l’appropriation exclusive du marché de distribution ; c’est le critère principal qui explique l’usage absurde du nucléaire pour produire de l’électricité.
L'usage du nucléaire est tout sauf absurde, comme on essaie de vous l'expliquer depuis le début.
Que la centralisation permette le contrôle, c'est un fait. Que la centralisation de la production électrique ait été réalisée dans le but d'assurer le contrôle, ce n'est que votre opinion.
La centralisation de la production électrique permet aussi un gain énorme de productivité (on produit beaucoup plus à moyens égaux). Pourquoi ne serait-ce pas plutôt dans ce but que la centralisation a été conduite ?


Que le nucléaire ait été privilégié face à d'autres sources d'énergies pour des raisons autres que l'efficacité de ce moyen de production, c'est vrai. Le nucléaire a été fortement poussé en France et en Angleterre pour des raisons militaires, évidemment. Mais ce n'est pas pour le contrôle des peuples. Ca c'est une position idéologique et dogmatique qui, en tant que telle, vous empêche d'envisager des éventualités qui ne confirmeraient pas ce dogme.

Le nucléaire est actuellement la meilleure solution pour répondre à la demande énergétique actuelle et permettant de résoudre dans l'immédiat le problème que pose cette demande d'énergie face à l'urgence du problème du CO2 atmosphérique.
On ne peut plus se permettre de laisser les idéologies nous enfoncer encore plus la tête sous l'eau, il faut une réponse immédiate au problème et cette réponse c'est le nucléaire. Les transitions énergétiques c'est très bien, mais c'est du moyen/long terme. A court terme c'est le nucléaire, il n'y a pas d'alternative.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 829
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Les effets du nucléaire en question

#197

Message par Aggée » 29 mai 2019, 12:11

thewild a écrit :
29 mai 2019, 11:17
La centralisation de la production électrique permet aussi un gain énorme de productivité (on produit beaucoup plus à moyens égaux). Pourquoi ne serait-ce pas plutôt dans ce but que la centralisation a été conduite ?
Faux si on externalise les couts…
https://www.energystream-wavestone.com/ ... actualite/
Les coûts croissants des moyens de production historiques révèlent les limites du système énergétique centralisé
Tout d’abord, la théorie des économies d’échelle, qui veut que la construction de centrales toujours plus grandes fasse baisser les coûts de production de chaque kilowatt-heure, est battue en brèche par la réalité. Le cas du nucléaire est particulièrement représentatif : alors que les capacités ont augmenté de 900 MW au début des années 1990 à presque 1,6 GW pour le futur EPR, les coûts d’investissement ont suivi la même tendance[1]. Les raisons sont multiples :
• les coûts de construction augmentent avec la complexité des technologies
• les coûts de construction des lignes de transport à très haute tension pour disperser l’électricité générée sont croissants à mesure que leur acceptabilité sociale diminue
• les coûts de sécurité explosent pour parer aux risques humains et environnementaux

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 829
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Les effets du nucléaire en question

#198

Message par Aggée » 29 mai 2019, 12:45

Image

Frais liés a la centralisation...

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 829
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Les effets du nucléaire en question

#199

Message par Aggée » 29 mai 2019, 13:50

thewild a écrit :
29 mai 2019, 11:17
...c'est une position idéologique et dogmatique qui, en tant que telle, vous empêche d'envisager des éventualités qui ne confirmeraient pas ce dogme.
Mes positions n’ont rien de dogmatiques, j’étudie la question du nucléaire depuis de nombreuses années, le cas de la Belgique est même exemplatif, les couts de fabrication ont étés assumés par le contribuable avant que l’Etat ne revende les installations au privé, il y a bien collectivisation des couts et privatisation des bénéfices avec à la clé un monopole pour la production d’électricité, CQFD.
https://www.levif.be/actualite/belgique ... 53829.html
.
Que la Belgique ait vendu ses centrales nucléaires à un opérateur étranger n'était sans doute pas le choix le plus judicieux, a estimé mercredi la ministre de l'Energie Marie Christine Marghem (MR) .

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2303
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Les effets du nucléaire en question

#200

Message par Lambert85 » 29 mai 2019, 14:34

C'est un raccourci journalistique :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Engie_-_E ... prov=sfla1
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit