Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22351
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4701

Message par Jean-Francois » 04 août 2019, 07:57

"Make America Great Again": deux crimes de masse en moins de 24h, l'un au Texas l'autre en Ohio. Plus de 30 morts et 40 blessés au cumul.

Le pire est qu'il y en aura pour exonérer totalement le discours du "facilitateur en chef" et de ses "renvoyez-les chez eux (même s'ils sont américains)" et autres "je pourrait flinguer du monde sur Time Square et m'en tirer". Après tout, comme pour les guns: ce ne sont pas les guns qui tuent... donc pas sa faute à Mononc si des détraqués comprennent mal ses encouragements, lui qui est si exemplaire ("le plus exemplaire, y'a pas mieux") :roll:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4492
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4702

Message par Invité » 04 août 2019, 14:46

Tueries en 2019

🇦🇹 0
🇩🇰 0
🇫🇮 0
🇩🇪 0
🇮🇹 0
🇮🇪 0
🇱🇺 0
🇨🇭 0
🇬🇧 0
🇭🇺 0
🇪🇸 0
🇵🇹 0
🇸🇬 0
🇸🇦 0
🇧🇪 0
🇸🇪 0
🇦🇺 0
🇫🇷 0
🇳🇿 1
🇳🇱 1
🇧🇷 1
🇨🇦 1
🇲🇽 3
🇺🇸 249

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10347
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4703

Message par Nicolas78 » 04 août 2019, 15:39

Même si le rapport entre ces tueries et l’accessibilité aux armes aux USA sonne comme une évidence, je me demande ce qui permet de tel chiffres et un laps de temps si court entre deux fusillades. J'ai du mal à penser que ce n'est qu'une question d’accès aux armes, et même de culture.
DirtyBiology tente d'y répondre en partie ici :
https://www.youtube.com/watch?v=z62jyF43ESk

Florence
Messages : 9644
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4704

Message par Florence » 04 août 2019, 16:18

Nicolas78 a écrit :
04 août 2019, 15:39
Même si le rapport entre ces tueries et l’accessibilité aux armes aux USA sonne comme une évidence, je me demande ce qui permet de tel chiffres et un laps de temps si court entre deux fusillades. J'ai du mal à penser que ce n'est qu'une question d’accès aux armes, et même de culture.
DirtyBiology tente d'y répondre en partie ici :
https://www.youtube.com/watch?v=z62jyF43ESk
C'est certainement une combinaison de multiples facteurs, et je tends à penser que l'accès aux armes à feu est, aux USA entre autres, davantage une conséquence qu'une cause.

- le "mythe national" : Enormément d'Américains se voient comme le produit (supérieur) d'une histoire forgée par des pionniers, ne dépendant que d'eux-mêmes, tant pour subvenir à leurs besoins que pour assurer leur protection. D'où l'attachement viscéral et passablement irrationnel au second amendement de la constitution, entretenu par une défiance tendant à une véritable paranoïa envers les autorités (l'état, la police, la justice, ...) lorsqu'il s'agit de défendre ses biens, ses libertés, son mode de vie, le tout encouragé par des organisations comme la NRA.

- une nostalgie, savamment entretenue par divers politiciens, religieux et autres, de temps mythiques où la suprématie des USA sur le reste du monde et celle des Américains WASP sur le reste de la population allait de soi, et où lesdits WASP n'avaient pas à se soucier de la concurrence de leurs "inférieurs" dans le monde du travail, de l'éducation, etc.. ("make America great again .. :roll: "). Ce qui attise les frustrations de toute une population qui vit mal et voit ses perspectives d'avenir rétrécies, à tort ou à raison.

- un système de santé calamiteux, surtout en matière de santé mentale, laissant une pléthore de gens fragiles sur le carreau.

- un système judiciaire et carcéral tout aussi calamiteux, qui laisse un nombre impressionnant de gens dans une dèche inimaginable, exacerbant entre autres les différences socio-économiques et les ressentiments.

- une vision dichotomique du monde divisé en perdants/gagnants, dominés/dominants. Cela mène à systématiquement voir les gains des uns comme une perte pour soi, ce qui exacerbe donc les antagonismes entre les diverses classes socio-économiques, les communautés culturelles et ethniques, etc.

- ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Loupa
Messages : 594
Inscription : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4705

Message par Loupa » 04 août 2019, 19:44

Florence a écrit :
04 août 2019, 16:18
Nicolas78 a écrit :
04 août 2019, 15:39
Même si le rapport entre ces tueries et l’accessibilité aux armes aux USA sonne comme une évidence, je me demande ce qui permet de tel chiffres et un laps de temps si court entre deux fusillades. J'ai du mal à penser que ce n'est qu'une question d’accès aux armes, et même de culture.
DirtyBiology tente d'y répondre en partie ici :
https://www.youtube.com/watch?v=z62jyF43ESk
C'est certainement une combinaison de multiples facteurs, et je tends à penser que l'accès aux armes à feu est, aux USA entre autres, davantage une conséquence qu'une cause.

- le "mythe national" : Enormément d'Américains se voient comme le produit (supérieur) d'une histoire forgée par des pionniers, ne dépendant que d'eux-mêmes, tant pour subvenir à leurs besoins que pour assurer leur protection. D'où l'attachement viscéral et passablement irrationnel au second amendement de la constitution, entretenu par une défiance tendant à une véritable paranoïa envers les autorités (l'état, la police, la justice, ...) lorsqu'il s'agit de défendre ses biens, ses libertés, son mode de vie, le tout encouragé par des organisations comme la NRA.

- une nostalgie, savamment entretenue par divers politiciens, religieux et autres, de temps mythiques où la suprématie des USA sur le reste du monde et celle des Américains WASP sur le reste de la population allait de soi, et où lesdits WASP n'avaient pas à se soucier de la concurrence de leurs "inférieurs" dans le monde du travail, de l'éducation, etc.. ("make America great again .. :roll: "). Ce qui attise les frustrations de toute une population qui vit mal et voit ses perspectives d'avenir rétrécies, à tort ou à raison.

- un système de santé calamiteux, surtout en matière de santé mentale, laissant une pléthore de gens fragiles sur le carreau.

- un système judiciaire et carcéral tout aussi calamiteux, qui laisse un nombre impressionnant de gens dans une dèche inimaginable, exacerbant entre autres les différences socio-économiques et les ressentiments.

- une vision dichotomique du monde divisé en perdants/gagnants, dominés/dominants. Cela mène à systématiquement voir les gains des uns comme une perte pour soi, ce qui exacerbe donc les antagonismes entre les diverses classes socio-économiques, les communautés culturelles et ethniques, etc.

- ...
Je crois que les facteurs que tu listes font effectivement partis de ceux que tous devraient avoir à l'esprit lorsque nous regardons la politique aux États-Unis d'Amérique. J'avais un livre qui donnait comme exemple que les religieux venaient en Amérique, surtout pour la partie anglophone, car ils seraient « destinés » à vivre dans un milieu dangereux comme des élus venus d'une autre contrée (surtout en raison de la pourchasse de certaines populations religieuses qui veulent vivre en paix.)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1208
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4706

Message par DictionnairErroné » 04 août 2019, 22:39

Je dirais plutôt que la vie humaine a beaucoup moins d'importance aux États-Unis qu'ailleurs. La peine de mort, le droit de tuer avec armes à feu pour se défendre, sécurité sociale défaillante, système de santé défaillant, pauvreté, tuerie de masse, policier meurtrier, violence meurtrière des gangs, toujours en guerre, plus d'armes à feu que d'habitant, pays profondément raciste, peu de respect pour la vie humaine.

Depuis l'élection du raciste en chef les tueries et massacres ne font qu'augmenter donnant une raison pour tuer parmi les pauvres d'esprit.

Il y a toujours une bonne excuse pour tuer.

https://www.gunviolencearchive.org/
Kossé ça, i fa ben frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4429
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4707

Message par Wooden Ali » 05 août 2019, 03:21

Je dirais plutôt que la vie humaine a beaucoup moins d'importance aux États-Unis qu'ailleurs. La peine de mort, le droit de tuer avec armes à feu pour se défendre, sécurité sociale défaillante, système de santé défaillant, pauvreté, tuerie de masse, policier meurtrier, violence meurtrière des gangs, toujours en guerre, plus d'armes à feu que d'habitant, pays profondément raciste, peu de respect pour la vie humaine.
Avant que tu naisses, la vie est sacrée. Après, que le plus fort gagne !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6681
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4708

Message par richard » 05 août 2019, 03:57

Salut wooden! d’accord avec toi, sauf que la vie est la période qui s’étend de la naissance à la mort.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 840
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4709

Message par Vathar » 05 août 2019, 05:07

richard a écrit :
05 août 2019, 03:57
Salut wooden! d’accord avec toi, sauf que la vie est la période qui s’étend de la naissance à la mort.
Pas aux US, et je déconne pas. Le mouvement "pro-life" est une aberration sans nom. Il s'en trouve quand même pour demander d'appliquer la peine de mort aux femmes qui avorteraient.

Il ne faut pas oublier que les US, c'est aussi un patchwork inégal. Les états les plus progressistes sont vaguement tolérables, mais toute la bible belt et les quelques états les plus attardés du centre ne valent guère mieux à mes yeux que certains pays que je ne nommerai pas et qui sont sujets à la Sharia.

Je bosse pour des boites américaines depuis un bail, il y a 5 ans, un job qui m'aurait offert des opportunités de relocalisation aux US aurait été un plus certain. Maintenant, il faudrait me payer cher (littéralement) pour me faire bouger.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22351
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4710

Message par Jean-Francois » 05 août 2019, 06:39

Vathar a écrit :
05 août 2019, 05:07
Le mouvement "pro-life" est une aberration sans nom. Il s'en trouve quand même pour demander d'appliquer la peine de mort aux femmes qui avorteraient
Une meilleure désignation est mouvement "anti-choice". Ils* militent moins pour les fétus - car ils se fichent de ce qu'eux et leur mère deviendront par la suite - que pour leur vision biblique des choses. Vision dans laquelle la femme n'a pas beaucoup de libertés.

Jean-François

* Il y a évidemment des exceptions mais dans l'ensemble c'est plutôt la motivation.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22351
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4711

Message par Jean-Francois » 05 août 2019, 09:05

Le message de cette oeuvre est assez frappant. (J'espère que l'artiste a rendu son matériel inoffensif avant de l'utiliser.)

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Loupa
Messages : 594
Inscription : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4712

Message par Loupa » 05 août 2019, 12:33

Et dire que l'avortement se produit habituellement avant même les trois premiers mois, pour 90 % d'entre eux, et que 3 % des avortements se produisent dans les derniers mois. (Ce sont des statistiques dont je me rappelle, mais je ne me rappelle plus le site sur lequel j'avais trouvé ces informations.)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1208
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4713

Message par DictionnairErroné » 05 août 2019, 13:39

Les films et séries à haute teneur de massacres sont principalement états-uniens et ont la cote. La demande et popularité devraient parler d'eux-mêmes. Les jeux, les films de massacres augmentent-ils la violence ou en sont-ils que le reflet? J'irais plutôt avec le reflet puisque ces films et jeux sont visionnés et joués partout dans le monde et ne semble pas créer cette violence sociale que nous voyons aux États-Unis.
Traduction Google : En termes clairs, le noyau des valeurs américaines est enraciné dans la violence. L’histoire américaine est pleine d’actes de violence perpétués contre de nombreuses communautés différentes. Les fusillades en masse ne sont pas des aberrations - elles sont la continuation d'un héritage de haine et de violence, hérité de la culture et de la société américaines.
https://www.nytimes.com/roomfordebate/2 ... al-reality
Kossé ça, i fa ben frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10347
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4714

Message par Nicolas78 » 05 août 2019, 19:39

Florence a écrit :
04 août 2019, 16:18
Nicolas78 a écrit :
04 août 2019, 15:39
Même si le rapport entre ces tueries et l’accessibilité aux armes aux USA sonne comme une évidence, je me demande ce qui permet de tel chiffres et un laps de temps si court entre deux fusillades. J'ai du mal à penser que ce n'est qu'une question d’accès aux armes, et même de culture.
DirtyBiology tente d'y répondre en partie ici :
https://www.youtube.com/watch?v=z62jyF43ESk
C'est certainement une combinaison de multiples facteurs, et je tends à penser que l'accès aux armes à feu est, aux USA entre autres, davantage une conséquence qu'une cause.

- le "mythe national" : Enormément d'Américains se voient comme le produit (supérieur) d'une histoire forgée par des pionniers, ne dépendant que d'eux-mêmes, tant pour subvenir à leurs besoins que pour assurer leur protection. D'où l'attachement viscéral et passablement irrationnel au second amendement de la constitution, entretenu par une défiance tendant à une véritable paranoïa envers les autorités (l'état, la police, la justice, ...) lorsqu'il s'agit de défendre ses biens, ses libertés, son mode de vie, le tout encouragé par des organisations comme la NRA.

- une nostalgie, savamment entretenue par divers politiciens, religieux et autres, de temps mythiques où la suprématie des USA sur le reste du monde et celle des Américains WASP sur le reste de la population allait de soi, et où lesdits WASP n'avaient pas à se soucier de la concurrence de leurs "inférieurs" dans le monde du travail, de l'éducation, etc.. ("make America great again .. :roll: "). Ce qui attise les frustrations de toute une population qui vit mal et voit ses perspectives d'avenir rétrécies, à tort ou à raison.

- un système de santé calamiteux, surtout en matière de santé mentale, laissant une pléthore de gens fragiles sur le carreau.

- un système judiciaire et carcéral tout aussi calamiteux, qui laisse un nombre impressionnant de gens dans une dèche inimaginable, exacerbant entre autres les différences socio-économiques et les ressentiments.

- une vision dichotomique du monde divisé en perdants/gagnants, dominés/dominants. Cela mène à systématiquement voir les gains des uns comme une perte pour soi, ce qui exacerbe donc les antagonismes entre les diverses classes socio-économiques, les communautés culturelles et ethniques, etc.

- ...
Ha merci !
Sur FranceInfo ce soir, un "expert" laissait entendre que c'est à cause de la culture hollywoodienne et des jeux vidéos (violents)...
Bon je dit pas que c'est complètement faux mais bon...Quand je pense que ces gens sont payés pour donner des avis comme ça, et pas moi, ni toi, ni personne ici... :mrgreen:
Je le redit souvent : le monde est injuste !
Heureusement que j'ai pas une Kalash sous la main :lol:

PS (attention, opinion) : j'espère que FranceInfo ne va pas me mettre le GIGN sur le dos à cause de cette blague de mauvais gout... :lol:
Qui pour le coté "injuste" du monde n'est pas vraiment une blague...Mais une constatation "conceptuelle"...Tout cela me fait penser qu'il est dur pour un ado, voir même parfois un jeune adulte, d'accepter les "injustices du monde", celles "des autres", et des aléas de la vie qui semblent (j'ai bien dit semblent) en porter certains et pas d'autres. Pour quelques personnes, face à la "dure" condition de la vie, parfois cruelle et injuste (à tort ou à raison) il est compliqué de résister à l'envie de ne pas trouver des boucs émissaires. Ces passages de la construction de la personnalité face au monde, chez un ado, sont difficiles. Surtout pour ceux qui on quelques carences narcissiques notamment...Mais qui mériterait d’être pris en charge...Et ne le sont pas, créant une double-injustice "virtuelle" pour eux...

Ceci-dit, je ne pense pas que la "jalousie" ou l'envie de faire porter les causes de ses malheureux aux autres explique suffisamment le passage à l'acte des "mass murder". Je vois aussi cela comme quelque chose de "fou", donc de difficile à comprendre. Voir même pour certains, il s'agit plus d'un suicide sociale (en tuant les autres, ils se tuent virtuellement aussi). Pour d'autres, ce sont des pulsions qui ne s'expliquent pas forcement...Pour d'autres, c'est surement un peut de toutes ces choses en même temps, mélangées dans un bouillon cognitif complexe et difficilement quantifiable.
Bref, pour le moment la vidéo de DirtyBiology qui tente d'expliquer le pourquoi d'autant de mass murder aux USA est une des plus intéressante et simple que j'ai vu, à mes yeux en tout cas...Car elle ne fait appel à rien d'autre (ou presque) qu'un comportement archaïque...Pas de psychologie, de sociologie de la culture, de lois, de morale, de mœurs, de souffrance, de bonheurs, d'argent, etc..."Juste" (je résume) un comportement "virale" mimétique locale et qui s'étend dans le tissus sociale et forme un cercle vicieux...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10347
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4715

Message par Nicolas78 » 05 août 2019, 20:11

DictionnairErroné a écrit :
05 août 2019, 13:39
Les films et séries à haute teneur de massacres sont principalement états-uniens et ont la cote. La demande et popularité devraient parler d'eux-mêmes. Les jeux, les films de massacres augmentent-ils la violence ou en sont-ils que le reflet? J'irais plutôt avec le reflet puisque ces films et jeux sont visionnés et joués partout dans le monde et ne semble pas créer cette violence sociale que nous voyons aux États-Unis.
Traduction Google : En termes clairs, le noyau des valeurs américaines est enraciné dans la violence. L’histoire américaine est pleine d’actes de violence perpétués contre de nombreuses communautés différentes. Les fusillades en masse ne sont pas des aberrations - elles sont la continuation d'un héritage de haine et de violence, hérité de la culture et de la société américaines.
https://www.nytimes.com/roomfordebate/2 ... al-reality
C'est pas le cas de presque toutes les cultures ?
Ou parce-que l’américaine est actuellement la culture dominante dans le monde et qu'il s'agit donc d'un hasard temporel ?
Remplace les mots "américaines" par "européennes" ou "chrétiennes", ou "musulmanes", ou "allemandes", ou "japonaise"...
Moi je trouve que ça fonctionne merveilleusement bien aussi avec tout ces autres mots...
Ce texte sonne comme parfaitement compatible avec l'effet Barnuum...Non ?

Exemple :
"En termes clairs, le noyau des valeurs Allemandes est enraciné dans la violence. L’histoire Allemande est pleine d’actes de violence perpétués contre de nombreuses communautés différentes. Les guerres ne sont pas des aberrations - elles sont la continuation d'un héritage de haine et de violence, hérité de la culture et de la société Germanique."

Ou encore :
En termes clairs, le noyau des valeurs musulmanes est enraciné dans la violence. L’histoire musulmane est pleine d’actes de violence perpétués contre de nombreuses communautés différentes. Le terrorisme n'est pas une aberrations - elle est la continuation d'un héritage de haine et de violence, hérité de la culture et de la société musulmane.

Ou pour finir :
En termes clairs, le noyau des valeurs occidentales Européennes est enraciné dans la violence. L’histoire occidentale Européenne est pleine d’actes de violence perpétués contre de nombreuses communautés différentes. Le racisme et la montée de l’extrême droite n'est pas une aberrations - elles sont la continuation d'un héritage de haine et de violence, hérité de la culture et de la société occidentale Européenne.

...Bref...De la grande sociologie de comptoir ils nous pondent au NYTimes, on dirais ? Non ? Peut-être pas... :
Possiblement que chaque culture passe par des phases de dominations, de déclin, qui mène à la violence, etc. Et c'est le cas des USA aussi en ce moment... ? Bref, l'article n'a pas forcement tort...tout en indiquant qu'il semble ne pas creuser bien loin et cherche avant tout a faire des USA une culture qui serait nécessairement plus violente ontologiquement que les autres (alors que ça parait juste 1000x plus compliqué que cela)...

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4716

Message par lefauve » 25 août 2019, 22:26

Mononc vient de battre un nouveau record de stupidité.


Il vient de suggérer la possibilité de bombarder des ouragans à coup de bombes atomiques.

I'idiot du village ne semble pas mesurer les dommages infligés à l’environnement par une bombe atomique.

Matière fissible rejetée dans l’environnement, Les dégâts le l'onde d’impact sur la faune aquatique et plein d'autre petits bonheurs dans le même genre.

https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... ouragans-1

Dans le genre zozo dangereux, il vient de battre tout les records.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4753
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4717

Message par Christian » 26 août 2019, 00:09

lefauve a écrit :
25 août 2019, 22:26
Mononc vient de battre un nouveau record de stupidité.
trump est un inculte qui n'a aucune base en science ou en géopolitique. Il ne doit pas savoir qu'en plus de polluer que ça va à l'encontre du traité sur l'interdiction partielle des essais nucléaires qui comprend les essais atmosphériques, spatiaux et sous-marins. Traité signé en 1963.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4718

Message par Curieux_ » 26 août 2019, 08:39

lefauve a écrit :
25 août 2019, 22:26
Mononc vient de battre un nouveau record de stupidité.


Il vient de suggérer la possibilité de bombarder des ouragans à coup de bombes atomiques.

I'idiot du village ne semble pas mesurer les dommages infligés à l’environnement par une bombe atomique.

Matière fissible rejetée dans l’environnement, Les dégâts le l'onde d’impact sur la faune aquatique et plein d'autre petits bonheurs dans le même genre.

https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... ouragans-1

Dans le genre zozo dangereux, il vient de battre tout les records.
Mais non, c'est pas possible...Le journal se trompe ? Bombarder des ouragans avec des bombes ? :ouch: :lol: :lol:
Je crois que Trump aura sûrement la médaille du président le plus con de tous les temps.
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4719

Message par lefauve » 26 août 2019, 18:45

Beep... Beep... Beep... Le camion recule :mrgreen:



https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... s-ouragans
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 840
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4720

Message par Vathar » 26 août 2019, 20:12

lefauve a écrit :
26 août 2019, 18:45
Beep... Beep... Beep... Le camion recule :mrgreen:



https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... s-ouragans
A sa décharge, l'information d'origine provenait "d'une source anonyme" lors d'une réunion privée. Alors oui, le singe jaune me semble assez stupide pour émettre l'idée, mais n'oublions pas pour autant de prendre ce genre d'infos avec un grain de sel.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4721

Message par lefauve » 26 août 2019, 21:42

Vathar a écrit :
26 août 2019, 20:12
lefauve a écrit :
26 août 2019, 18:45
Beep... Beep... Beep... Le camion recule :mrgreen:



https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... s-ouragans
A sa décharge, l'information d'origine provenait "d'une source anonyme" lors d'une réunion privée. Alors oui, le singe jaune me semble assez stupide pour émettre l'idée, mais n'oublions pas pour autant de prendre ce genre d'infos avec un grain de sel.
Ha que voulez-vous quand on a donné un traitement à la mitrailleuse à sa crédibilité, il faut s’attendre à se genre de chose.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1413
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4722

Message par Inso » 27 août 2019, 13:49

Trump : “I want the cleanest water on Earth, I want the cleanest air on Earth and that's what we're doing — and I'm an environmentalist.” (source)
Qui parlait de crédibilité ? :lol: C'est plus de la mitraillette, c'est du lance roquette multiple

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4370
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4723

Message par spin-up » 27 août 2019, 17:41

Vathar a écrit :
26 août 2019, 20:12
A sa décharge, l'information d'origine provenait "d'une source anonyme" lors d'une réunion privée. Alors oui, le singe jaune me semble assez stupide pour émettre l'idée, mais n'oublions pas pour autant de prendre ce genre d'infos avec un grain de sel.
Une info contestée par Trump est généralement fiable. :a4:

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4724

Message par lefauve » 24 sept. 2019, 20:41

Hé bien la procédure de destitution est commencée.

Une histoire de complot avec le président ukrainiens. Assistance militaire contre assistance dans une élection.


https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/13 ... ump-pelosi


Le problème est qu'il pourrait bien s'en sortir a cause de la majorité républicaine au sénat.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4492
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4725

Message par Invité » 24 sept. 2019, 23:21

lefauve a écrit :
24 sept. 2019, 20:41
Hé bien la procédure de destitution est commencée.

Une histoire de complot avec le président ukrainiens. Assistance militaire contre assistance dans une élection.
Incompréhensible que Pelosi n'ait pas attendu 2 jours que sorte la transcription de la conversation entre Trump et le PM de l'Ukraine avant d'entreprendre cette démarche.

Tu montres pas les cartes de ton jeu à l'adversaire quant il est sur le point de jouer. C'est beaucoup plus habile de te réserver toutes les options.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit