Analogie pour les biais cognitifs?

Ici, on discute de sujets variés...
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Analogie pour les biais cognitifs?

#1

Message par Jean-Francois » 07 août 2019, 08:44

Je trouve cette illusion d'optique fascinante: il s'agit d'un objet mobile placé sur un support, taillé, illuminé et présenté selon un angle précis de manière à ce qu'on voie une pointe de flèche toujours dirigée vers la droite, cela même si on lui imprime une rotation de 180°. L'objet est en fait assez symétrique et ne ressemble même pas à une flèche vu de dessus. Lorsqu'un miroir est placé derrière, l'image est vue comme une flèche pointant obstinément vers la gauche.

Je vois ça comme une analogie des biais cognitifs qui font que l'on tend à "voir" ce qu'on veut voir et non ce qui est.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Damien26
Messages : 1036
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#2

Message par Damien26 » 07 août 2019, 10:44

C'est super beau en effet mais je ne sais pas si on doit appeler cela une illusion d'optique. L'objet est symétrique pour qu'on voit la même forme même si il a pivoté de 180°. Par contre vu d'un autre angle il ne représente plus la même chose. Notre cerveau n'est pas vraiment trompé, la forme visible depuis cet angle de vue est une flèche qui pointe vers la droite. L'objet est sculpté pour faire voir cette forme depuis cet angle.
Tout comme dans cette exemple la forme "visible" dépend du point de vue

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#3

Message par Jean-Francois » 07 août 2019, 10:55

Damien26 a écrit :
07 août 2019, 10:44
C'est super beau en effet mais je ne sais pas si on doit appeler cela une illusion d'optique
Comme l'objet n'a pas la forme d'une flèche, le voir ainsi est une illusion tout comme cette impression qu'elle pointe toujours vers la droite. Il est évident que c'est une question de point de vue (d'illumination, etc.) mais c'est le principe même de l'illusion d'optique*, non?

Pour une autre illusion de ce type, il y a celle des "cylindres ambigus".

Jean-François

* Un autre principe est d'agacer le spectateur qui sait que c'est une illusion mais n'arrive pas comprendre pourquoi il tombe dans le panneau :D
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#4

Message par Pancrace » 07 août 2019, 12:28

Cette image différente dans un miroir me fait penser à ce problème, plus ou moins connu, mais pas si facile à résoudre : lorsqu'on regarde un objet, puis son reflet dans un miroir, on ne voit pas la même chose - la gauche et la droite sont inversées. Pourquoi le haut et le bas ne sont-ils pas aussi inversés ?

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 191
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#5

Message par Mirages » 07 août 2019, 12:36

Faudrait-il donc multiplier les points de vue pour limiter les biais cognitifs ?
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
Deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#6

Message par Arensor » 07 août 2019, 13:16

Pancrace a écrit :
07 août 2019, 12:28
Cette image différente dans un miroir me fait penser à ce problème, plus ou moins connu, mais pas si facile à résoudre : lorsqu'on regarde un objet, puis son reflet dans un miroir, on ne voit pas la même chose - la gauche et la droite sont inversées. Pourquoi le haut et le bas ne sont-ils pas aussi inversés ?
Suffit de mettre le miroir au plafond... :D

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#7

Message par Invité » 07 août 2019, 13:23

Pancrace a écrit :
07 août 2019, 12:28
Cette image différente dans un miroir me fait penser à ce problème, plus ou moins connu, mais pas si facile à résoudre : lorsqu'on regarde un objet, puis son reflet dans un miroir, on ne voit pas la même chose - la gauche et la droite sont inversées. Pourquoi le haut et le bas ne sont-ils pas aussi inversés ?
Je pense que c'est parce que c'est plutôt l'avant et l'arrière qui sont inversé pas la gauche et la droite, donc ni le haut et le bas ne sont inversé non plus.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#8

Message par Pancrace » 07 août 2019, 13:36

Si tu dessines quelque chose d'un côté d'une feuille de papier, tu vas le voir dans un miroir. Si l'avant et l'arrière de la feuille étaient inversés, on ne verrait alors pas le dessin, si ?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#9

Message par Invité » 07 août 2019, 13:50

Pancrace a écrit :
07 août 2019, 13:36
Si tu dessines quelque chose d'un côté d'une feuille de papier, tu vas le voir dans un miroir. Si l'avant et l'arrière de la feuille étaient inversés, on ne verrait alors pas le dessin, si ?
Ce que tu dis serait vrai s'il y avait rotation, mais c'est pas une rotation mais une simple inversion de l'avant avec l'arrière. C'est notre cerveau qui construit cette pseudo-rotation de 180 degrés.

miroir.png
I.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#10

Message par Curieux_ » 07 août 2019, 14:13

J'ai testé en fermant un oeil, j'ai eu l'impression que c'était un peu plus simple.
Même ressenti pour vous ?
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#11

Message par Jean-Francois » 07 août 2019, 14:36

Mirages a écrit :
07 août 2019, 12:36
Faudrait-il donc multiplier les points de vue pour limiter les biais cognitifs ?
Tiens, il y en a un qui suit ;) Je pense bien que de faire l'effort de multiplier les point de vue permet d'amoindrir les biais cognitifs. Déjà, faire cet effort demande d'être prêt à changer d'idée ou, du moins, à ne pas camper sur le même point de vue donc à accepter la possibilité que l'on se trompe.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#12

Message par Jean-Francois » 07 août 2019, 14:56

Invité a écrit :
07 août 2019, 13:50
Ce que tu dis serait vrai s'il y avait rotation, mais c'est pas une rotation mais une simple inversion de l'avant avec l'arrière
Une figure symétrique comme un D est peut-être moins parlante qu'un P dont la est barre dirigée vers la droite. Dans un miroir, ce P ne devient pas un d avec la barre vers la gauche*. La barre de l'image du P reste orientée vers la droite

L'inversion un peu "troublante" dans un miroir, c'est que lorsqu'on se regarde soi-même dans un miroir on se voit de face avec notre épaule gauche à gauche (et la droite à droite) alors que lorsqu'on regarde quelqu'un d'autre en face de nous son épaule gauche est à notre droite (et la droite à gauche).

* Ajout: c'est d'ailleurs une chose qui m'irrite frappe dans la vidéo de la "flèche": le fait que l'objet et son image pointent des directions différentes.

-----------------
Pancrace a écrit :Si tu dessines quelque chose d'un côté d'une feuille de papier, tu vas le voir dans un miroir. Si l'avant et l'arrière de la feuille étaient inversés, on ne verrait alors pas le dessin, si ?
Si vous placez un objet entre vous et un miroir, l'image de l'objet se situera entre vous et votre image. À mon avis, ça illustre ce que veut dire Invité: ce qui est plus loin du miroir donnera une image paraissant plus lointaine de la surface du miroir que ce qui est plus proche de cette surface. C'est une forme d'"inversion" avant-arrière (par rapport à la surface).

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#13

Message par Pancrace » 07 août 2019, 16:02

Si vous placez un objet entre vous et un miroir, l'image de l'objet se situera entre vous et votre image.
Oui, et si cet objet est une flèche qui pointe vers la gauche, son reflet pointe alors dans le même sens. On observe l'inverse dans la première vidéo. Comme Damien26, je ne crois pas qu'il s'agisse à proprement parler d'une illusion d'optique (i.e. voire quelque chose qui n'est pas réel), mais plutôt qu'on a affaire à un objet manufacturé de façon spéciale, qui se comporte bizarrement lorsqu'on le retourne.

Supposons que l'homme possède une symétrie différente (horizontale plutôt que verticale) - une deuxième tête à la place des pieds, un seul oeil au milieu de chaque tête, mais des bras très différents, etc. Lorsqu'il se regarde dans un miroir, il va voir quoi ? Un reflet qui lui ressemble, donc avec cette fois le sentiment d'une inversion entre le haut et le bas, ou un reflet horrible (avec toujours le sentiment d'une inversion gauche/droite) ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#14

Message par Jean-Francois » 07 août 2019, 16:20

Pancrace a écrit :
07 août 2019, 16:02
Oui, et si cet objet est une flèche qui pointe vers la gauche, son reflet pointe alors dans le même sens. On observe l'inverse dans la première vidéo
Ce qui ajoute au côté déroutant de l'illusion.
Comme Damien26, je ne crois pas qu'il s'agisse à proprement parler d'une illusion d'optique (i.e. voire quelque chose qui n'est pas réel)
Une illusion d'optique, c'est être trompé par ce qu'on voit. Il y a différentes catégories d'illusions d'optique, dont les "trompes-l'oeil" comme cet objet (on en trouve d'autres exemples ici).

Voir quelque chose qui n'est (absolument) pas réel, je trouve que ça s'accorde mieux avec une "hallucination".
Un reflet qui lui ressemble, donc avec cette fois le sentiment d'une inversion entre le haut et le bas, ou un reflet horrible (avec toujours le sentiment d'une inversion gauche/droite) ?
Si, dans ce monde, les principes (physiques) de l'optique sont les mêmes que pour nous, le miroir aura les mêmes propriétés que dans le nôtre. Il n'y aura donc aucun sentiment d'inversion, ni haut-bas ni gauche-droite. Et le reflet ne sera pas plus horrible que ce à quoi il est habitué.

Notez que l'on peut donner l'illusion d'une inversion haut-bas ou gauche-droite en changeant la forme du miroir.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#15

Message par Pancrace » 07 août 2019, 16:34

Une illusion d'optique, c'est être trompé par ce qu'on voit.
Justement, dans le premier exemple il me semble qu'on voit exactement ce qu'il y a à voir. Ce qui nous trompe est qu'on n'est pas habitué à voir un objet fabriqué comme celui-là. C'est plus de l'étonnement que de l'illusion imo, un peu comme voir un serpent à 2 têtes. Mais bon c'est du chipotage, ça n'a guère d'importance.

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#16

Message par Pancrace » 07 août 2019, 18:11

Mais bon c'est du chipotage, ça n'a guère d'importance.
.

Peut-être qu'en fin de compte il y a quelque chose à gratter concernant le sujet des biais cognitifs. Je développe mon exemple du serpent à 2 têtes.

Supposons que Mr X le regarde de profil, il ne voit qu'un serpent normal avec une seule tête, et les yeux rouges mettons. Quelqu'un retourne le serpent, Mr X le regarde sous le profil opposé, il ne voit toujours qu'un serpent normal avec une seule tête, mais les yeux verts maintenant. Si on suppose que Mr X connait les illusions d'optique, mais ignore l'existence des serpents à 2 têtes, il risque fort d'être victime d'un biais cognitif en pensant qu'il a affaire à une illusion d'optique, alors qu'il a juste affaire à un animal inconnu de lui, aux propriétés bizarres.

Si l'on retranscrit cette historiette dans le cadre du premier exemple de cette guirlande (où bien sûr l'objet bizarre à double flèche représente le serpent à 2 têtes, et Mr X est Jean-François), on peut considérer, en poussant certes le bouchon un peu loin, que c'est ce dernier qui a été victime d'un biais cognitif ! ;)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#17

Message par Jean-Francois » 07 août 2019, 19:41

Pancrace a écrit :
07 août 2019, 16:34
Une illusion d'optique, c'est être trompé par ce qu'on voit.
Justement, dans le premier exemple il me semble qu'on voit exactement ce qu'il y a à voir
Parce que l'illusion est très bien réalisée. L'illusion est de faire croire qu'on voit exactement "ce qu'il y a à voir" alors que cela ne correspond pas à "ce qui est". L'objet ne ressemble pas à une flèche, encore moins à une flèche qui pointe toujours vers la droite (et qui a une image-miroir en forme de flèche qui pointe toujours vers la gauche).
Pancrace a écrit :
07 août 2019, 18:11
Si l'on retranscrit cette historiette dans le cadre du premier exemple de cette guirlande (où bien sûr l'objet bizarre à double flèche représente le serpent à 2 têtes, et Mr X est Jean-François), on peut considérer, en poussant certes le bouchon un peu loin, que c'est ce dernier qui a été victime d'un biais cognitif ! ;)
Àma, c'est une manière extrêmement tarabiscotée de nier que voir un objet sous forme d'une flèche qui pointe obstinément vers la droite alors que cet objet n'a pas du tout la forme d'une flèche est une illusion d'optique. C'est tellement tarabiscoté qu'on pourrait se demander s'il n'y a pas un peu de dissonance cognitive derrière tout ça :D

Sinon, pour voir s'il s'agit d'un serpent à deux têtes plutôt qu'un serpent avec un oeil rouge et un oeil vert*: il suffit de le regarder de face ou de de dessus/dessous.

Jean-François

* Parce que lorsqu'on regarde un serpent de profil, on ne voit pas les deux yeux (ce que vous suggérez) mais un seul oeil.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#18

Message par Pancrace » 07 août 2019, 21:23

Bah dans ce cas, on peut juste imaginer un animal aux yeux vairon. Et quelqu'un qui ignore que ça existe (comme on peut ignorer qu'il existe des objets aux propriétés bizarres, comme on peut en trouver en prestidigitation*). Regardant alors l'animal d'un côté, puis d'un autre, et constatant la différence de couleur des yeux, cette personne risque de croire à une illusion d'optique, alors qu'il n'en est rien.

* J’ai pensé à ça en voyant la vidéo – un objet de magie du genre des anneaux chinois, qui ne sont pas ce qu’ils paraissent être. Et lorsqu’un magicien les enlacent et désenlacent, le spectateur n’est pas victime d’une illusion d’optique (il voit vraiment ce qu'il y a à voir), mais victime du trucage de l'anneau.

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1264
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#19

Message par LePsychoSophe » 08 août 2019, 05:30

Jean-Francois a écrit :
07 août 2019, 08:44


Je vois ça comme une analogie des biais cognitifs qui font que l'on tend à "voir" ce qu'on veut voir et non ce qui est.

Jean-François
Pourquoi ce l'on VEUT voir?
Les biais cognitifs n'ont pas pour but de faire correspondre la réalité à nos désirs, enfin pas tous et pas tout le temps. D'où tiens tu cette théorie?

En plus dans cet exemple des flèches, quelle volonté aurait un individu à ce qu'elle aille toujours à droite? A part pour des gens de droite peut-être... :mrgreen: :ouch:
Sérieusement, je ne comprends pas ta vision comme quoi la volonté, le désir serait maitre directeur des biais.

Le biais redirige bien quelque chose de l'interprétation de la réalité mais la direction du biais ou son intention n'est pas forcément lié à la volonté.

Perso, je ne veux pas plus voir une flèche direction droite qu'autre chose et pourtant je la vois ainsi.

Ce n'est pas la volonté ici, c'est les conditions extérieures à moi et à l'objet (ce que tu as appelé l'angle de vue) qui donne une interprétation particulière.

De la même façon en psychologie mentale (là on est en psychologie visuelle, ou neuropsychologie de la vision), cognitive, ce qui fait que nous interprétons les choses dans un sens peut résulter de l'environnement ou de notre positionnement vis à vis de ce dernier et pas forcément nos désirs.

Ta théorie de la volonté est trop psychanalytique! :shock: La psychanalyse met le désir et la ça à toutes les sauces. Ce n'est pas pour me déplaire mais je pense que c'est partiellement erroné.

Si je vois une paréidolie de chat dans les nuages, ce n'est pas que je veux un chat. Quoique un bon psychanalyste aurait dit sorti un exemple d'interprétation phallique...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#20

Message par Jean-Francois » 08 août 2019, 06:35

LePsychoSophe a écrit :
08 août 2019, 05:30
Jean-Francois a écrit :
07 août 2019, 08:44
Je vois ça comme une analogie des biais cognitifs qui font que l'on tend à "voir" ce qu'on veut voir et non ce qui est.
Pourquoi ce l'on VEUT voir? Les biais cognitifs n'ont pas pour but de faire correspondre la réalité à nos désirs, enfin pas tous et pas tout le temps. D'où tiens tu cette théorie?
Je simplifie, c'est d'ailleurs le principe des analogies: faire une comparaison avec quelque chose de plus simple pour faire comprendre un concept plus complexe. Mais ce qui est utilisé pour simplifier n'est pas tenu pour ce qui est expliqué. Cela dit, comme vous le dites vous-même certains des biais cognitifs font que nous avons tendance à voir ce que nous voulons voir (pas forcément consciemment) plutôt que ce qui est vraiment.
En plus dans cet exemple des flèches, quelle volonté aurait un individu à ce qu'elle aille toujours à droite?
La "volonté" est de se dire qu'il y a une flèche qui pointe toujours dans une direction donnée alors qu'il n'y a pas vraiment de flèche. Après, vos propres biais politiques peuvent vous faire dire que c'est une flèche conçue par les Capitalistes Démoniaques Illuminati... je n'en sais rien :D
Sérieusement, je ne comprends pas ta vision comme quoi la volonté, le désir serait maitre directeur des biais
Proposez un meilleur terme, qui permette de synthétiser l'idée en moins de 40 lignes. Surtout que la plupart des biais (biais de sélection, par exemple, ou de confirmation) font tendre à interpréter en fonction de ce qui forme notre compréhension du monde. La "volonté" est là: maintenir la cohésion de cette compréhension.
Ta théorie de la volonté est trop psychanalytique!
Si vous avez lu que j'énonçais une "théorie de la volonté", psychanalytique qui plus est, c'est que vos biais cognitifs sont un peu encombrants :D Je n'ai pas parlé de théorie, j'ai juste présenté une illusion d'optique en suggérant qu'elle pourrait servir d'analogie pour les biais cognitifs. Si ça vous fait pétiller intellectuellement, tant mieux, mais ce n'est pas une bonne raison àma pour perdre de vue que ce que je propose demeure dans un cadre circonscrit.

Ajout:
là on est en psychologie visuelle, ou neuropsychologie de la vision
Pas du tout. S'il s'agissait d'expliquer pourquoi (ou ce qui fait qu')on voit une flèche qui pointe toujours vers la droite, cela concernerait ces domaines. Mais nulle part il a été question de ça.

----------
Pancrace a écrit :
07 août 2019, 21:23
Regardant alors l'animal d'un côté, puis d'un autre, et constatant la différence de couleur des yeux, cette personne risque de croire à une illusion d'optique
À mon avis, elle pensera que le serpent a des yeux de couleurs différentes... ce qui est le cas. Plutôt que de tenter un peu vainement de nier le caractère illusoire de la flèche, pourquoi ne pas proposer ce que vous considérer comme représentatif de ce qu'est une illusion d'optique? Ça permettra de voir si l'exemple de la flèche correspond ou pas à ce que vous tenez pour une illusion d'optique.

Sinon, la magie de spectacle tient souvent de l'illusion. Ce n'est pas pour rien qu'on parle d'illusionnistes. Luc Langevin, par exemple, se considère comme un illusionniste.

Ajout: ça, selon vous, c'est une illusion d'optique ou pas?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1264
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#21

Message par LePsychoSophe » 08 août 2019, 09:21

Jean-Francois a écrit :
08 août 2019, 06:35




Pas du tout. S'il s'agissait d'expliquer pourquoi (ou ce qui fait qu')on voit une flèche qui pointe toujours vers la droite, cela concernerait ces domaines. Mais nulle part il a été question de ça.
Vous rangez dans quel domaine, quelle discipline les illusions d'optique? si tant est que cela en est une.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#22

Message par Jean-Francois » 08 août 2019, 09:34

LePsychoSophe a écrit :
08 août 2019, 09:21
Jean-Francois a écrit :
08 août 2019, 06:35
Pas du tout. S'il s'agissait d'expliquer pourquoi (ou ce qui fait qu')on voit une flèche qui pointe toujours vers la droite, cela concernerait ces domaines. Mais nulle part il a été question de ça.
Vous rangez dans quel domaine, quelle discipline les illusions d'optique? si tant est que cela en est une.
Si vous me demandez quelles disciplines scientifiques étudient les illusions d'optique: la réponse se trouve dans le message que vous citez, juste au-dessus de mes propos que vous recopiez. Mais, pour me paraphraser: ce n'est pas parce que j'ai montré une illusion d'optique que je me penchais sur l'étude des illusions d'optique ou que je cherchais à expliquer spécifiquement l'illusion de la flèche.

Maintenant, si votre question est une généralisante généralisation, les illusions d'optique peuvent concerner la magie, les arts picturaux, la physique, la biologie (ex.), la psychologie en général, différentes superstitions, etc. Il y a énormément de domaines/disciplines dans lesquels on peut trouver, s'intéresser à, ou fabriquer des illusions d'optique.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Damien26
Messages : 1036
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#23

Message par Damien26 » 08 août 2019, 09:40

Jean-Francois a écrit :
08 août 2019, 06:35
La "volonté" est de se dire qu'il y a une flèche qui pointe toujours dans une direction donnée alors qu'il n'y a pas vraiment de flèche
En fait ça me dérange moins de qualifier d'illusion "cette flèche" que les approximations pour décrire l'objet.
Déjà il n'y a pas UNE flèche, il y a un objet qui a une forme de flèche lorsqu'il est vu sous au moins 2 angles. Quand on fait pivoter l'objet de 180° on ne voit pas la "même" flèche.
Imaginons que sur un dé classique à 6 faces on dessine une flèche pointant à droite sur la face du 1 et une autre flèche pointant à droite sur la face du 6. Quand on regarde le dé d'une position où on ne voit que la face du 1 on voit une "flèche pointant à droite". Puis quand on fait pivoter le dé de 180° on voit la face 6 du dé. Et "Oh miracle" on voit toujours la flèche qui pointe à droite. Pourtant je suis sûr que personne ne trouve cela très spectaculaire. C'est pourtant la même chose.
Si on ne se concentre pas sur ce qui est dessiné mais sur la forme, on pourrait dire que quand on regarde seulement la face 1 du dé on voit un carré. Et si on tourne le dé de 180°, ben on voit tjs un carré (sans qu'on trouve cela extraordinaire, et sans considérer qu'on voit le même carré).
L'objet bizarre de ce fil pourrait être contenu dans un pavé droit et on pourrait nommer ses 6 faces comme pour un dé. La première vue qu'on a est celle sur la face 1. Sur cette face le pavé a été sculpté/peint pour représenter une flèche sur la droite. Et sur la face de l'autre coté, la face 6, c'est aussi une sculpture de flèche vers la droite.
Quand on fait pivoter l'objet on voit alternativement une "flèche" puis l'autre.
La nuance avec mon analogie c'est que pour cette objet c'est plutot les faces (1 et 3), et (3 et 6) qui ont été sculptées/peintes et qu'on regarde d'abord les faces (1 et 3) avec un angle à 45°, puis les faces (3 et 6) avec tjs un angle à 45°. Mais l'analogie reste valable.
Vu de dessus, un vélo sans pédale ressemble surement aussi à une flèche.

Mais sinon je reste émerveillé par ce genre de sculptures/dessins en trompe-l'oeil et admiratif des artistes qui intuitent/découvrent les arrangements nécessaires pour parvenir à ces résultats.
On trouve pas mal de façades en trompe-l'oeil dans des villages français, est-ce commun aussi au Québec?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22417
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#24

Message par Jean-Francois » 08 août 2019, 10:08

Damien26 a écrit :
08 août 2019, 09:40
Jean-Francois a écrit :
08 août 2019, 06:35
La "volonté" est de se dire qu'il y a une flèche qui pointe toujours dans une direction donnée alors qu'il n'y a pas vraiment de flèche
En fait ça me dérange moins de qualifier d'illusion "cette flèche" que les approximations pour décrire l'objet
En gros, vous me reprochez de ne pas me répéter. Parce que ce que je disais dans mon premier message - bien visible au haut de la page - est bien qu'il n'y a pas de flèche. (Et j'ai répété ce point en vous posant une question, que vous n'avez sans doute pas vue.) Toutefois, puisqu'il faut rappeler l'évidence: l'illusion est de voire une flèche là où il y a un objet qui n'a pas la forme d'une flèche.

Parce que si l'objet avait la forme d'une flèche, il n'y aurait pas d'illusion. C'est assez trivial mais plusieurs intervenants de cette discussion ne semblent pas tenir compte de ce fait.
C'est pourtant la même chose
Pas du tout. Ce qu'on voit, c'est la "barre/hampe/tige" de la flèche qui se "métamorphose" en pointe de flèche lors de la rotation à 180°. (Notez au passage que l'objet ne semble pas vraiment symétrique lorsqu'il est présenté vers la caméra.) La barre était bien visible, contrairement à la face cachée de votre dé. Et je trouve le passage sur le dé et le pavé passablement confus. Surtout, je ne comprends pas du tout ce qui motive votre raisonnement puisque vous finissez par admettre que le truc de la flèche est une forme illusion d'optique:
Mais sinon je reste émerveillé par ce genre de sculptures/dessins en trompe-l'oeil et admiratif des artistes qui intuitent/découvrent les arrangements nécessaires pour parvenir à ces résultats
C'est "trompe-l'oeil", et un qui est bien réalisé. C'est comme si vous refusiez le qualificatif d'illusion d'optique malgré qu'il y a illusion (un objet qui n'a pas la forme d'une flèche est vu comme s'il avait la forme d'une flèche) et que c'est la vision qui est concernée.

Si vous n'êtes pas d'accord, proposez une définition et un exemple de ce que vous considérez comme une illusion d'optique. Je vous comprendrais mieux.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Pancrace
Messages : 269
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Analogie pour les biais cognitifs?

#25

Message par Pancrace » 08 août 2019, 11:21

@ Jean-François,

Voici un exemple de ce que je considère comme une "vraie" illusion d'optique :

https://www.youtube.com/watch?v=nJX47_74x_A

La différence avec la première vidéo de la guirlande, c'est qu'ici on voit quelque chose qui n'est pas réel. Alors que dans le premier exemple c'est bien la réalité que l'on voit - celle d'un objet truqué, un peu comme les anneaux chinois. Est-ce que tu dirais que lorsqu'un illusionniste enlace puis désenlace 2 anneaux chinois, le spectateur est victime d'une illusion d'optique ? Pour moi non, il est victime d'une autre forme d'illusion.

Pour dire les choses autrement, la première vidéo montre une réalité bizarre, alors que l'exemple au-dessus montre quelque chose de non réel.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit